Page 3 sur 3 PremièrePremière 123
Affichage des résultats 61 à 72 sur 72

Discussion: Quête : Le Poing Levé - Auberge du Merle Rouge (Medann)

  1. #61
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390
    Il hocha la tête. Il n'y avait donc pas que des planqués... Il préférait ça.

    "Afin d'éviter les tensions, les membres du Coeur Radieux ont été dispersés en fonction de leur obédience. La majeure partie de vos collègues marche dans les rangs des Tormites ; une partie d'entre eux a quitté l'Ordre par refus de se convertir et suit désormais le grand-prêtre Eroeh. Seule une minorité de Tyrites ont rejoint l'armée, mais en trop faible nombre pour constituer une unité autonome. Ils se sont dispersés dans des corps non confessionnels, comme la garde ou l'armée de métier. Vous pouvez en faire autant, ou encore..." Il s'interrompit, le temps de se demander si elle ferait l'affaire. Mais après tout, pourquoi pas ? Elle était bien placée pour savoir à quelles absurdités pouvaient conduire les rancunes entre les différentes obédiences. J'ai reçu tout à l'heure une requête singulière de la part du grand-prêtre de Helm. Il demande des guérisseurs pour subvenir aux besoins ordinaires de sa troupe."

    Des guérisseurs non helmites, cela allait sans dire. La guérison par la magie divine était beaucoup plus efficace quand le dieu n'était pas lui-même porté pâle.

    "Peut-être pourriez-vous vous joindre à eux à ce titre ? Il serait malvenu de leur part de refuser votre aide en de telles circonstances. Ce pourrait être une façon de désamorcer un peu les tensions entre les deux cultes... Si vous acceptez, je vous ferai la lettre de transfert. Mais il serait bon que vous informiez Manost de votre décision."
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  2. #62
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 202
    Une ombre de sourire pendant quelques secondes. Elle retrouvait un but. Une surface solide sur laquelle s'appuyer pour oser relever la tête. Un service auprès des helmites. Peu de temps auparavant, elle avait vécu à leur cotés au sein de l'Ordre sans que leurs obédiences respectives ne soient prétextes à dissensions. Aujourd'hui, Cyric avait redistribué les cartes, faisant de son dieu un meurtrier et de Helm un mort. Elle savait que son intégration risquait d'être difficile. Mais comme Theodora lui disait presque toujours : "Allez va. L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne." Par contre, elle ne connaissait rien du grand prêtre Eroeh. Un rigide de plus ? Dans tous les cas, il avait assez de bon sens pour accepter d'autres cultes parmi ses troupes. Certes par nécessité, mais la fierté parfois repoussait même ce simple prétexte. Mais quels seraient ses propos en apprenant que "le guérisseur" qu'on lui fournissait était tyrite ?

    "S'ils m'acceptent, je l'accepte avec joie. Je comprendrais cependant que certains voient mon incorporation d'un assez mauvais œil."

    Mais elle s'en moquait un peu. Les plus durs finiraient par comprendre que sans sorts de soin, leur rigidité risquait de devenir on ne peut plus cadavérique.


    "Je vous remercie".

    Un merci sincère sans emphase.

    "Je crois qu'il faudra effectivement que j'informe le Haut Prélat. Ne serait-ce que pour l'informer du résultat de la mission."

    *Je ne serai pas là pour le voir devenir fou de colère. Dommage.*
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  3. #63
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390
    "Très bien, veuillez patienter le temps que je rédige cette lettre..."

    Lothringen s'assit devant le parchemin et traça à la hâte les quelques lignes par lesquelles il informait le grand-prêtre qu'il manquait un peu de personnel transférable pour le moment mais tiendrait compte de sa demande et s'en souviendrait chaque fois qu'il en aurait l'occasion. Pour l'heure, il lui envoyait une paladine de Tyr, lieutenant au Coeur Radieux, de retour d'une mission à Mélandis dont il vaudrait mieux ne pas lui parler. Le Conseiller n'oublia pas de préciser que cette femme était parente du Haut Prélat, mais ne manquerait sans doute pas de se trouver en délicatesse avec l'Ordre quand ce dernier apprendrait certains de ses choix. Enfin, Lothringen conclut en disant qu'il espérait que le grand-prêtre veillerait à ce qu'elle ne soit pas trop mal accueillie en dépit de son allégeance ; il serait dans l'intérêt de tous de savoir faire les efforts nécessaires.

    En réalité, Lothringen ne se faisait pas trop de soucis là-dessus. Eroeh n'était pas fier au point de refuser l'aide qu'il avait lui-même sollicitée - ni sot au point de reprocher aux ministres les fautes de leur dieu.

    Il replia la lettre, fit fondre un peu de cire rouge, et la cacheta à l'aide sa chevalière, avant de la tendre à sa visiteuse.


    "Il est un peu tard pour espérer rencontrer le grand-prêtre ce soir. Mieux vaudra le trouver à l'aube. D'ici là... demandez à un sergent de vous trouver une place dans une tente."
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  4. #64
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 202
    "Merci."

    Elle prit la lettre qu'il lui tendait. Elle se sentait épuisée, vide. Si elle avait la conviction d'avoir fait le bon choix, elle savait que rien ne rachèterait ses actes. Et que partout où elle irait, l'ombre de Yorven et de Guillaume marcherait dans ses pas. Elle se rendrait utile. Mais elle savait qu'elle ne serait jamais consolée. Elle repensa aux deux autres que leurs informateurs avaient dû prévenir et aux portes scrupuleusement gardées quand elle avait voulu gagner de nouveau Melandis. Elle les recommanda mentalement à Tyr.

    "Pourriez-vous m'indiquer où se trouve le campement helmite, s'il vous plaît ?"

    Le repos était à portée de main. Elle ne craignait en rien de dormir dans une tente. C'était plutôt les cauchemars qu'elle craignait.

    Edit de Lothringen :

    Mais le Conseiller lui répondit qu'il ne pouvait la renseigner, et qu'il valait mieux qu'elle repose la question au rez-de-chaussée, en s'adressant aux officiers ou à la garde. Elle prit donc congé.

    Direction par ici
    Dernière modification par Althéa ; 22/03/2013 à 11h14.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  5. #65
    Date d'inscription
    février 2009
    Messages 
    571
    Brus n'avait pas cherché à prolonger plus qu'il n'était nécessaire le drôle d'entretien avec l'encapuchonné. Après avoir pris congé de celui-ci, il avait donc repris la rue principale pour descendre vers les campements qui grouillaient d'activité autour de la ville. Il espérait y trouver une ambiance moins pesante et moins sérieuse que celle qui régnait à l'état major mais il fut assez déçu : chacun observait, quelque soit son grade, la même gravité dans l'organisation des préparatifs pour la nuit. Plusieurs jours les séparaient encore de la confrontation avec l'armée mélandienne mais l'ombre de celle-ci semblait déjà porter sur eux. Les Helmites paraissaient y avoir trouvé une réponse dans le maintien de leur rigueur coutumière, malgré l'absence de leur dieu. Cette attitude que Brus avait souvent regardée comme ridicule et ringarde lui apparaissait désormais moins comme l'écueil de leur orgueilleuse religiosité que comme l'attestation d'une identité qu'ils revendiquaient malgré tout, et qui, pour le moment, drapée de sa vertueuse et marmoréenne rigidité, tendait toujours imperturbablement le gant aux hordes mélandiennes.

    Bien plus tard, le jeune voleur retrouva le calme et l'obscurité de la rue principale. Seules quelques lumières l'émaillaient encore. Les fenêtres fatiguées de l'auberge du Merle Rouge filtraient par les interstices de leurs volets rabattus les minces rais de lumière vers lesquels Brus se dirigeait. Les épreuves de la journée commençaient à engourdir son corps et il n'était pas mécontent d'aller trouver un repos réparateur avant la journée du lendemain qui promettait un lot d'efforts au moins équivalent. Une fois dans le bâtiment, Brus salua d'un large sourire et de quelques encouragements les membres de la garde présents avant de gravir l'escalier qui le conduirait à sa chambre et à son lit.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  6. #66
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 803
    Arrivant d' ici

    Temps de guerre obligeait, le repas était frugal. Solide, mais pas franchement folichon. Il avait l'habitude des mets roboratifs et non gastronomiques, et de toute manière, il était tellement affamé que même s'il avait été du genre difficile, il aurait englouti une quantité plutôt astronomique de nourriture. Son organisme requérait les mêmes apports qu'auparavant, et il put en faire l'expérience ce soir encore. L'entièreté d'un pain y passa, de même que plusieurs tranches de jambon séché, des fruits confits et beaucoup d'eau. Après tout cela, il se sentait mieux. Et prêt pour aller se coucher, si on lui en donnait l'autorisation. Il ne voulait pas passer pour un malotru, tout de même...

    Pendant le repas, il tenta de parler un peu plus de la situation politique.


    "Je n'aime pas être indiscret, mais... j'ai reçu assez peu de nouvelles des mouvements de troupes. Est-ce que c'est un secret, ou simplement, les informations manquent ?"

    Lothringen lui en avait un peu appris, mais avoir un autre son de cloche, celui des gardes, l'aiderait peut-être à se faire une meilleure idée de la conjoncture. Et aussi, connaître l'avis de Hadlis à ce sujet. Chacun avait une opinion différente sur les raisons qui avaient poussé Manost à déclarer la guerre à Melandis, sur l'issue de ce conflit, ses conséquences... sa discussion avec Chandara l'avait conforté dans cette analyse, en tout cas.

    hrp : j'espère que je ne m'engage pas trop en le mettant à table tout de suite
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  7. #67
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390
    Attablé en face de Mornagest, Hadlis finissait de manger un gros quignon de pain. Ses gestes ralentis signalaient que lui aussi commençait de succomber à la fatigue. Pourtant, à la réponse qu'on lui fit, le guerrier devina sans peine qu'il avait trouvé un sujet auquel le garde s'intéressait vivement.

    « Si j'en crois les bribes de conversations surprises ici ou là, un peu des deux. Pour l'heure, l'armée mélandienne est à peine sortie du désert. La plupart des gens font l'hypothèse qu'ils vont attaquer Aghoralis en force et tenter de la faire tomber avant notre arrivée, pour pouvoir ensuite venir à notre rencontre forts de cette victoire et du produit de leur pillage, et enfin marcher sur Manost s'ils parviennent à nous écraser. Mais ce ne sont que des supputations... Aghoralis étant connue pour pouvoir endurer des sièges au long cours, ce scénario simpliste serait une grosse prise de risque de leur part.

    Les mélandiens peuvent encore scinder leur armée, ou tenter d'ouvrir un second front du côté de Cojum ou de Paymill. Côté manostien, je suppose qu'on attend un peu de savoir à quoi s'en tenir avant de prendre le risque de diviser une armée affaiblie. Compte tenu de la géographie, nous ne pouvons tenir Cojum, et pour le reste nous avons au moins jusqu'à Graëlon pour nous décider. Ça dépendra des rapports des éclaireurs ; ça dépendra aussi de la vitesse des navires luméniens... Tant de paramètres encore incertains. » Il haussa les épaules.« Mais quand les informations seront parvenues à l'état-major et que les décisions seront prises, je ne serais pas surpris qu'il n'en filtre pas beaucoup plus auprès des combattants de base jusqu'au dernier moment. Il y a trop d'espions potentiels parmi nous. »
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  8. #68
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 803
    La situation ne paraissait pas trop dramatique, à écouter Hadlis. Pourtant... il savait que l'armée mélandienne était forte. Bien sûr, les manostiens n'étaient pas démunis, mais la désorganisation liée à la disparition de Helm, et les dissensions entre les cultes affaibliraient peut-être sa puissance. Et il fallait que les luméniens se hâtassent pour arriver à temps et porter secours aux manostiens à Aghoralis... tant de choses qui conditionnaient la suite des événements.

    "Je comprends... les mélandiens sont sûrement en partie au courant des mouvements des troupes. Et de la situation à Manost... à mon avis, ils vont tenter d'en profiter. Le chaos, ça les connaît. Tandis qu'ici..." Il s'interrompit un instant, pour revenir à ce que disait Hadlis quant à l'armée manostienne.

    "Vous dites que l'armée est faible ? J'ai pourtant vu bon nombre d'hommes. Certes, pas très bien entraînés, ni équipés, mais la motivation est souvent importante, or ils me paraissaient déterminés. Et rien ne dit que l'armée mélandienne ne contienne pas le même genre d'éléments destinés à encaisser les premiers coups pour ouvrir des brèches..." Il était certain du contraire. Tactique éprouvée, efficace sur bien des points : fatiguer les défenses adverses, garder les troupes d'élites au frais et se débarrasser des fonds de geôles dont venaient probablement une bonne partie de ces malandrins. L'empereur aurait eu tort de ne pas en profiter.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  9. #69
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390
    Hadlis hocha la tête.

    « Le nationalisme a toujours été un élément important, à Manost.. Une tradition. Je soupçonne que c'est plus pour y satisfaire que par réel soucis d'efficacité que l'on a fait appel aux volontaires. C'était aussi une façon de faire honte à tous les helmites qui ont démissionné de l’administration ou de l'armée ces dernières semaines, bien sûr. J'en ai croisé plus d'un revenu en anonyme après avoir démissionné d'un poste de responsable important... Mais cette détermination à défendre la patrie en danger ne change rien au fait que tous nos prêtres et paladins n'ont plus de sorts, ni aux tensions diverses. Je ne sais pas vraiment s'il sera possible de résorber ce chaos durant la longue marche de l'armée. Il me semble que c'est le pari fait par le Conseiller. Les généraux, quant à eux, auraient volontiers repoussé encore un peu le départ des troupes pour prendre le temps de se réorganiser... Mais ç'aurait été sacrifier Aghoralis, je crois. »

    Il soupira.

    « Au sein même de la garde blanche, sur dix membres, nous avons trois paladins, deux prêtres et un guerrier/prêtre privés de sorts. Aucun d'entre nous n'a souhaité se convertir : le Grand Emissaire nous avait choisis aussi pour notre foi, et nous nous y tiendrons... Les deux prêtres sont au bord de la panique, les autres vont redoubler d'efforts aux entraînements. Au moins, vous ne serez pas seul à souffrir... » conclut-il sur un fugitif sourire.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  10. #70
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 803
    N'avaient-ils pas le choix, ou étaient-ils guidés par leur foi en un dieu éteint ? Toujours était-il que le risque, pour ces hommes sans pouvoir désormais, était immense... et ils mourraient très certainement rapidement s'ils venaient à devoir combattre directement. Que ferait un prêtre sans sortilèges face à quelque mercenaire un tant soit peu entraîné ?

    "Vous pensez vraiment que ces prêtres ont la moindre chance ? Même avec un bon entraînement, si l'on a pas les dispositions nécessaires... un combat singulier ne se remporte pas par hasard. Vous m'en avez donné la preuve ce soir, alors que je croyais en mes capacités."

    Il admirait le sens du sacrifice, mais jusqu'à un certain point. S'il devenait ubuesque et inutile... à quoi bon gâcher des vies par "simple" souci de foi ? Bien sûr, il garderait ces pensées pour lui, sachant très bien que Helm était un dieu rigoureux et soucieux de la discipline jusqu'à l'excès, parfois. Et l'excès... pouvait nuire, surtout en de tels moments dramatiques.

    "Enfin, j'imagine que ces hommes sont dévoués à leur cause. Je respecte ce choix, bien entendu, mais... je n'aimerais pas être à leur place, très franchement."
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  11. #71
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390
    "Personne n'a souhaité cette situation, évidemment... Mais je m'étonne que vous soyez surpris de voir des helmites réagir ainsi. Notre Dieu est... était le dieu Gardien, le dieu des Sentinelles, le Protecteur... Avec ou sans sortilèges, notre devoir est de protéger et de servir. Peut-être... n'êtes-vous pas helmite ?"

    Dans un premier temps, ce soupçon n'avait même pas effleuré Hadlis. Tous les membres de la garde blanche avaient toujours été helmites ; du temps du Grand Emissaire, il n'aurait même pas été envisageable qu'il en aille autrement. Mais de même qu'un tymoran siégeait au conseil, un non helmite pouvait bien entrer dans la garde... en l'état actuel des choses, le destin leur donnait raison.

    "Les prêtres seraient balayés par des combattants bien entraînés, mais ils restent tout de même plus efficaces que des soldats d'armée régulière, ou ils ne seraient pas entrés dans la garde. C'est une épreuve, oui... pour tout le monde ici..."

    Hadlis se leva, étouffant un bâillement et désignant l'escalier.

    "Je vais dormir, et vous suggère d'en faire autant. Nous nous lèverons tôt cette nuit..."
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  12. #72
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 803
    Il rosit légèrement. Il ne souhaitait pas particulièrement parler de religion avec Hadlis, mais puisque le sujet était évoqué...

    "Non... mais je comprends votre sens du devoir. Simplement... eh bien, je suppose que j'aurais également très peur, si j'étais prêtre de Helm, actuellement. Les pouvoirs accordés par un dieu sont vitaux, particulièrement en ce moment... mais excusez-moi, je rabâche des banalités. Je pense que vous avez raison, mieux vaut se reposer pour cette nuit."

    Le bâillement était communicatif, et Mornagest eut du mal à réprimer le sien. Il était repus, fourbu, et certain d'avoir fort à faire une fois levé pour prendre son tour de garde. Déjà, se maintenir éveillé... et garder l'attention sur tout ce qui pouvait se produire. Les risques de tentatives d'assassinat n'étaient pas à prendre à la légère, surtout s'ils concernaient son compagnon... Il songea tout à coup que cette situation était quelque peu loufoque, en y réfléchissant bien. S'était-il encore engagé un peu à la légère ? Cela lui ressemblait bien...

    "Bonne nuit, messire Haldis." fit-il en guise de salut. Il tombait de sommeil, et lorsqu'il s'allongea sur son matelas dur mais suffisamment confortable pour qu'il ne prêtât pas attention à cela. Il sombra rapidement dans un sommeil profond, exempt de rêves, contrairement à ce qu'il avait pu vivre à de si nombreuses reprises... cela lui donna un repos certes bref, mais presque suffisant pour être en forme, le lendemain avant potron-minet.

    Suite :
    http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post308831
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

Page 3 sur 3 PremièrePremière 123

Discussions similaires

  1. Quête : Le Poing Levé – les helmites (Medann)
    Par Lothringen dans le forum Les Côtes du Sud
    Réponses: 42
    Dernier message: 26/03/2013, 20h38
  2. Quête : Le Poing Levé - le groupe des mages (Medann)
    Par Ailyn dans le forum Les Côtes du Sud
    Réponses: 52
    Dernier message: 25/03/2013, 16h10
  3. Quête : Le Poing Levé - Medann, la rue principale
    Par Lothringen dans le forum Les Côtes du Sud
    Réponses: 48
    Dernier message: 22/03/2013, 17h58
  4. Quête : Le Poing Levé - les éclaireurs (Medann)
    Par Lothringen dans le forum Les Côtes du Sud
    Réponses: 13
    Dernier message: 12/03/2013, 20h45
  5. [Annonce] Quête : Le Poing Levé
    Par Lothringen dans le forum Les Archives du Concile
    Réponses: 15
    Dernier message: 04/05/2009, 20h03

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251