Page 3 sur 3 PremièrePremière 123
Affichage des résultats 61 à 80 sur 80

Discussion: [Quête] Là où meurent les neiges éternelles

  1. #61
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111
    Althéa n'avait pas répondu. Oui, Brus avait raison. Ils n'auraient pas dû. Cela ne menait nulle part. Elle se rhabilla en silence, presque honteuse de sa nudité. La couverture lui offrit un repos bienvenu. Elle s'endormit presque aussitôt pour se réveiller au beau milieu de la nuit, tremblante et en sueur après avoir rêvé de sa fille qui l'appelait, perdue dans la montagne.

    Le chemin du lendemain fut morose, même si ensoleillé. Paillettes d'or sur la neige sous laquelle le sentier disparaissait. Althéa s'arrêta soudain. Durant le trajet, elle avait cligné des yeux, souvent, gênée par la lumière et là ...


    "Brus, je crois que je n'y vois plus rien."
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  2. #62
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Le silence s'était installé entre eux tandis qu'ils évoluaient de plus en plus haut dans la montagne. La tempête avait fait place à un temps clément, mais la réverbération du soleil sur la neige obligeait Brus a gardé les yeux mi-clos et quelques larmes lui venaient de temps en temps au bord des paupières. Il se retourna immédiatement lorsqu'il entendit son nom qui venait interrompre le bruit régulier de leurs pas. Il s'approcha de la bretteuse et plaça ses mains près du visage de celle-ci de sorte qu'elles faisaient des oeillères de fortune. Il regardait son visage et ses traits qu'il n'avait pas vus de si près depuis la veille, les siens étaient tirés par l'effarement.


    - Quoi?! T'bien sûre? Oh non... N'aurait pas dû marcher en plein jour comme ça, j'mal aux yeux 'ssi. On continuera l'soir ou tôt l'matin ç'vaut mieux.


    Tout en parlant Brus scrutait son visage sans savoir quoi faire. Protéger les yeux d'Althéa? Avec quoi? Un tissu suffirait? Et un coin d'ombre? Il se prenait même à vouloir être mage pour lancer un sort qui masquerait le soleil et ses rayons. Il prit finalement dans son paquetage un tissu relativement opaque qu'il glissa dans les mains de la jeune femme pour lui montrer.


    - Et ça? Si t'mets ça d'vant tes yeux, ça t'protégera non? J'te guiderai.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  3. #63
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111
    Le premier réflexe de la bretteuse fut de tenter de voir, ce qu'elle ne put en rien. Elle laissa échapper un petit cri de désespoir. Ses mains se posèrent sur celles de Brus, puis sur le tissu. Plutôt épais. Cela ferait l'affaire. Elle hocha doucement la tête. Depuis la fameuse soirée, elle n'osait plus vraiment parler.

    Elle laissa Brus lui nouer l'étoffe autour de la tête, grimaça en sentant sa peau irritée autour. Le soleil était mordant en montagne. Difficile à croire. Mais ils risquaient de le payer cher.

    Ils continuèrent leur progression tant qu'ils le purent. Mais au moment où le terrain devenait moins escarpé, la neige céda sous leur pieds et commença à tomber dans un trou en dessous d'eux.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  4. #64
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Ils avaient continué à avancer, n'ayant pas vraiment le choix. La main en visière et les yeux plissé Brus tentait à chaque fois que la luminosité le lui permettait de scruter les hauteurs alentours en quête de la silhouette d'un quelconque édifice. Avec leurs faibles ressources ils ne pourraient pas indéfiniment fouiller à l'aveugle ces montagnes. Pour compléter leur infortune ils n'y avaient pas croisé âme qui vive hormis le vieil ermite, plus dérangé qu'autre chose et qui n'avait pas été d'un grand secours.


    Alors qu'il marchait en parcourant une nouvelle fois des yeux les cimes Brus sentit le sol commencer à se dérober sous ses pieds. La surprise lui arracha un cri. Il tenta de repousser Althéa qui ne pouvait voir ce qui arrivait avant de se sentir entraîné. Dans sa chute, alourdie par les paquetages, il tentait désespéremment de se raccorcher à toutes les aspérités qui pouvaient se matérialiser sous ses doigts.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  5. #65
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111
    Ils avaient eu de la chance, d'une certaine façon. La crevasse qu'ils avaient mise à jour s'avérait peu profonde et la brèche plutôt étroite. Assez étroite pour y coincer un pied. Et c'est précisément ce qu'il venait de se passer. Althéa, la peur passée réalisa bien vite qu'elle n'arrivait plus à bouger. Une froide douleur enserrait sa cheville.

    Elle leva ses yeux aveugles et inquiets vers Brus.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  6. #66
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Brus se redressa comme il put après sa glissade, sa chevelure blonde parsemée de flocons plus ou moins agglomérés. Le plus désagréable restait qu'il en avait plein le pantalon et que c'était singulièrement froid. Il se mit à gesticuler pour évacuer la neige qui s'était glissée dans les interstices de ses vêtements et ce ne fut qu'enfin qu'il remarqua qu'Althéa ne bougeait pas. Il s'approcha d'elle et comprit rapidement ce qui était la cause de son immobilité. Une grimace tordit ses lèvres. La situation délicate s'accumulait à un rythme inquiétait et il se trouvait de plus en plus désemparé face à cet environnement inconnu et hostile. Il fallait qu'il trouve de l'aide. L'ermite? Où était-il passé? Brus toucha les mains d'Althéa.

    - C'va aller, t'nez bon, j'vais... j'vais chercher d'l'aide, dois bien... t'nez, j'reviens d'suite.

    Il avait entre temps placer l'une de ses dagues entre les doigts de la bretteuse, maigre réconfort face à une montagne mais c'était tout ce que le jeune homme pensait pouvoir offrir comme protection. Il rassembla les paquetages autour de la jeune femme et après une dernière caresse pour ces yeux aveugles Brus revint sur ses pas en quête de la caverne de l'ermite. Libérer du poids de tout leur équipement il pouvait évoluer beaucoup plus vite sur les sentiers escarpés, son agilité habituée au milieu urbain commençait à s'adapter au nouveau terrain.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  7. #67
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111
    Ses pieds s'étaient fait agiles, et ses yeux s'étaient habitués à repérer le moindre obstacle. La neige s'était remise à tomber drue, et il devina qu'il devait marcher plus vite. Il était presque arrivé à destination de la caverne de l'ermite quand il perçut un jappement quelque part en face de lui. Des loups ? Non, il ne s'agissait en rien du hurlement affamé dont on lui parlait dans son enfance pour lui faire peur mais bien d'un aboiement vite suivi d'un autre. Il devait bien y en avoir une dizaine. Et, par moments, le vent lui renvoyait les échos de la voix d'une femme.

    Au bout d'un moment, les contours d'un attelage lui apparurent. Un attelage qui se révéla peu conventionnel. Un traîneau tiré par des chiens. A l'arrière, se tenait une silhouette dont les épaisseurs des vêtements qui la recouvraient ne laissaient en rien voir s'il s'agissait d'un homme ou d'une femme. Un gros manteau et une douce écharpe dont Brus aurait envié la chaleur. Le tout rehaussé d'un bonnet. Il entrevit une paire d'yeux bleus qui le considéraient avec une attention bienveillante.


    "Alors, tu es perdu ?"

    Une femme, vraisemblablement, ou un jeune enfant.

    "Hé, tu pourrais répondre. Et il faut que tu bouges. Tu vas finir gelé. Je t'emmène avec moi ?"
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  8. #68
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Surpris par l'attelage Brus considéra la femme avec une certaine suspicion. Mais sa proposition était alléchante et il était dans le besoin, ce n'était pas le moment de faire le difficile. Il s'approcha du traineau tout en examinant l'équipement. Il n'avait jamais vu de véhicule pareil. Quant à sa conductrice elle lui paraissait tout aussi mystérieuse.

    - Bah c't'à dire, j'rais bien b'soin d'un coup d'main, ça oui. J'dû laissé mon amie plus haut, 'pourriez nous aider vous? C'quoi vot' nom? Moi c'est Brus.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  9. #69
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111
    La jeune femme sembla fixer un point devant lui comme s'il n'existait pas. Simple d'esprit ? Rêveuse ? Impossible à dire car déjà, elle venait de recouvrer ses esprits.

    "Bien sûr que je vais t'aider à sauver ton amie. Tu es bien imprudent, tu sais ? La montagne prend beaucoup et ne rend presque jamais."

    Elle tapota le traîneau devant elle, là où se trouvait une tentante pile de couvertures à l'air épaisses et molletonnées.

    "Grimpe, et tiens-toi tranquille. Maintenant, indique moi."

    En quelques secondes, le traîneau s'élança. Et la vitesse créa des papillons dans l'estomac du jeune homme. Le paysage défila rapidement devant ses yeux. Ils arrivèrent bientôt à l'endroit où ils avaient laissé Althéa.


    La jeune femme s'était recroquevillée sur elle même, les bras embrassant les genoux. A en croire les nuages de buée se formant devant sa bouche, elle respirait encore. L'inconnue prit le temps de fixer d'étranges morceaux de bois à ses pieds, et quand elle marcha, ses pieds eurent l'air de ne pas s'enfoncer dans la neige. Elle alla droit vers Althéa. Rapidement, elle creusa la neige autour du pied de la jeune femme qui tressaillit faiblement. Puis, avec toute la précaution nécessaire le fit bouger légèrement et parvint à l'extraire de la chaussure.

    "Il faut que tu la portes, dit-elle en se tournant vers Brus, du moins que tu m'aides. Je ne vais jamais arriver à la porter toute seule."

    Althéa frémit en entendant la voix inconnue. Sans force, elle ne prit pas la peine d'ouvrir les yeux.

    "C'est toi, Brus ?"
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  10. #70
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Brus frissonna en entendant la mise en garde de l'inconnue. De ce qu'il en avait vu il aurait eu des choses moins poétiques à dire sur ces immenses tas de cailloux gelés. L'attrait des couvertures fut cependant le plus fort et il s'y installa sans rien ajouter qu'un hochement de tête. Ils se déplacèrent à une vitesse incroyable et avec une facilité déconcertante. Ils furent bientôt auprès d'Althéa et l'inconnue la délivra. Althéa l'interpela, il avait oublié qu'il se tenait silencieux.

    - Oui oui, c'bien moi, j'lais vers l'ermite puis j'ai rencontré la dame. C'est...
    Il allait dire son nom puis se rendit compte qu'elle n'avait jamais répondu à sa question. Il l'interrogea de nouveau du regard.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  11. #71
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111
    Althéa serra fort les mains de Brus dans les siennes. Elles étaient glacées. Son visage où des larmes avaient gelé sur ses joues était tourné vers la jeune femme qui ne voyait pas. Celle-ci, sans se départir de son sourire répondit à la question implicite.

    "Moi, je suis Plume. J'en sais pas plus. Je viens DU village. Est-ce que c'est lui que vous cherchiez ? Parce que là, vous y étiez presque arrivés."

    Elle jeta à Brus un regard entendu.

    "Je vous emmènerai là bas. Ce que je trouve dans la montagne est à moi. Si vous le voulez bien."
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  12. #72
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    "Un village" le mot avait immédiatement sonné aux oreilles de Brus. Une aire de civilisation dans ces montagnes vierges et hostiles? Ils y trouveraient sûrement de l'aide, les fournitures et l'équipement qui leur manquaient, ainsi que, et surtout, des informations sur ce qu'ils cherchaient. La situation semblait s'améliorer. Brus était si emballé par ce revirement qu'il s'était empressé de passer le bras d'Althéa autour de ses épaules pour l'entraîner vers le traineau qu'il n'avait pas prêté attention à la dernière phrase pour le moins ambigüe de Plume.

    - Oui oui, nous v'suivons m'dame Plume, c't'une vraie chance qu'on soit tombée sur vous.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  13. #73
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111
    Althéa s'était blottie contre l'épaule de Brus et avait fermé les yeux, fouettés par le vent violent et glacé. Le jeune homme, lui eut tout le loisir de contempler. Il y eut d'abord un portail et des remparts protégeant la ville, à l'instar de tout autres. Mais celui-ci brillait du froid éclat de la glace. Certaines maisons étaient nichées au sein même de la montagne, semblables à des habitations troglodytes. D'autres avaient une forme délicieusement arrondie, construites avec des briques de neige.

    Au milieu de tout cela, les habitants se déplaçaient, nullement accommodés par le froid dans leurs habits de fourrure. Le jeune homme remarqua de nombreux traineaux semblable à celui dans lequel la jeune femme les avait transportés. Au centre se dressait une structure qu'il identifia au premier coup d'oeil par sa grandeur. Un temple au frontispice gravé d'un losange noir bordé de blanc sur lequel repose un flocon de neige ...
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  14. #74
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Le traineau avait filé sur la neige avec une facilité on ne peut plus déconcertante au regard de Brus. Les contraintes du terrain s'envolaient comme les flocons qui voletaient dans les sillons du traineau. Le jeune humain essayait de s'orienter tout en suivant la course mais sans grand succès, il n'aurait pas su dire la distance qu'ils avaient parcouru lorsqu'ils parvinrent aux abords du village. Son bras se resserra autour de l'épaule d'Althéa lorsque les remparts de glace s'élevèrent devant eux, puis ils passèrent sous l'arche de la porte et le village se dévoila tout à fait. Quoi qu'il vit, les maisons et leur architecture drôlement replète, les autochtones qui le surprenaient autant par leur nombre que par leurs vêtements, Brus restait abasourdi. Le temple attira également son attention et le replongea dans ses souvenirs. Il attrapa son sac et fouilla dedans jusqu'à en sortir le livre qu'ils avaient trouvé dans la chambre de la kidnappeuse, au Loyal Paladin.

    - Qu'est-ce ça disait d'jà m'dame Althéa? C'parlait d'un temple non? Croyez que...?

    Il n'acheva pas sa question mais son regard, rivé sur la façade du temple dont le symbole lui était parfaitement inconnu, en disait assez.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  15. #75
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111
    Althéa avait sursauté en entendant le mot. Sa mémoire photographique lui relut le passage. Ce temple où mouraient les neiges éternelles. Etait-ce seulement possible ?

    Derrière elle, Plume se redressa imperceptiblement. Elle toussota un peu puis, murmura, afin de n'être entendue que des occupants du traîneau.


    "Les gens n'aiment pas trop qu'on regarde leur temple. Ils ont peur qu'on lui jette le mauvais oeil. Et ici, c'est important car si le dieu se fâche ..."

    Autour d'eux, imperceptiblement, les gens commençaient à se rendre compte de leur présence et leurs jetaient des regards curieux.

    "Et comment est ce temple ?", questionna doucement Althéa.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  16. #76
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Brus se mordit la lèvre de sa maladresse lorsque Althéa dut lui rappeler indirectement sa cécité. Il lui répondit donc tout en évitant, conformément aux recommandations de Plume, de détailler avec trop d'insistance l'édifice.

    - Un grand truc, l'symbole c't'un losange noir, 'vec un contour blanc et un flocon d'neige dessus, ça vous parle?

    Tandis que le traineau poursuivait sa route le jeune homme rendait bien leur curiosité aux autochtones. Il ne pouvait s'empêcher de les détailler tour à tour et autant de temps que la vitesse du traineau le lui permettait. Il se tourna finalement vers leur conductrice.

    - Et vous m'dame Plume, z'êtes qui ici? Et où est-ce qu'on s'traîne là, chez vous?
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  17. #77
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111
    Brus avait tôt fait de décrire le temple qu'il entendit Althéa pousser un grognement. Aurile, la déesse du froid. Mais à quoi s'attendre d'autre à cette altitude, à un temple de Valkur ? Toujours était-il que la déesse n'était pas connue pour sa bonté. Quant était-il de ses adeptes. Il fallait qu'elle avertisse son compagnon. Mais loin des oreilles indiscrètes.

    Plume, quant à elle n'avait rien remarqué. C'est à peine si elle semblait s'intéresser aux autres habitants. A la question de Brus, elle se contenta de répondre :


    "Moi ? Qui je suis ? Je ne suis personne. Une jeune écervelée, qu'ils disent, juste bonne à ramener des trésors. Ils me laissent tranquilles ..."

    Elle arrêta le traîneau devant une cabane à l'apparence sommaire.

    "Voila, c'est ici que j'habite."

    A l'intérieur, l'endroit, bien que petit et vétuste était meublé avec un certain goût et sens du confort. Un feu brûlait gaiement dans un âtre minuscule.

    "Maintenant, il faudrait enlever vos habits et vous sécher entièrement. Sinon, vous risquez des gelures ..."
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  18. #78
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Qu'il s'agisse d'Althéa ou de Plume Brus ne se trouvait pas bien avancé quant aux réponses à ses questions mais il dut s'en tenir là. Bientôt ils arrivèrent devant la demeure de Plume. Le jeune homme n'y avait pas sitôt pris ses aises tant ce halo de confort était inattendu dans cette région particulièrement inhospitalière voire hostile à ses yeux que Plume leur conseillait de se dévêtir. Brus allait râler qu'il faisait beaucoup trop froid mais il se rendit bien vite à l'évidence, quel que fût le nombre de couches qui lui couvraient les épaules une bonne partie d'entre elles était imbibée de neige fondue et quant à ses bottes, elles étaient tout à fait trempées. Il s'exécuta tout en grelottant avant de lever les yeux vers Althéa :

    - V'lez d'l'aide?
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  19. #79
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111
    Althéa avait en tête le même raisonnement que Brus. A cela venait le fait qu'elle se sentait honteuse. Ôter ses vêtements ne lui rappelait que trop la déconvenue avec le jeune homme. Mais il fallait se rendre à l'évidence, elle se sentait trempée jusqu'aux os. Les paroles de l'inconnue lui paraissaient pleines de bon sens. Ses mains tentèrent de défaire un lacet. Mais elle se rendit compte très vite qu'elle se fiait d'ordinaire à sa vue. Elle eut un sanglot de désespoir avant de hocher la tête. Elle se sentait stupide. Vulnérable et stupide.

    Plume leur tourna le dos et se dirigea vers la porte.


    "Ils vont se poser des questions. Peut-être devrez-vous aller voir le chef du village. Mais il faut vous reposer avant."
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  20. #80
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Après qu'Althéa eut hoché la tête, Brus entreprit de dénouer un à un les lacets qui faisaient que cette montagne de fourrure, dont l'apparence hétéroclite aurait sans doute beaucoup fait rire le jeune homme en d'autres circonstances, tenait d'un bloc et qui, une fois déliés, ne laissaient plus devant lui qu'une jeune femme frêle et grelottante. Sans aller jusqu'à la précipitation Brus hâtait pourtant ses gestes autant à cause du froid qu'à cause de la gêne que lui causait la situation. Il tendit finalement à Althéa ce que Plume leur avait laissé pour qu'ils se sèchent puis Brus commença à fouiller dans ses paquetages afin d'y dénicher des affaires de rechange pour tous les deux. Comme le silence devenait pesant, Brus le rompit tout en tendant les vêtements à Althéa :

    - 'croyez qu'la ravisseuse d'Leodacya est ici? Qu'le temple c'est c'ui-là?
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

Page 3 sur 3 PremièrePremière 123

Discussions similaires

  1. Fin de publication des Neiges, clarification
    Par Mekren le maudit dans le forum Les neiges des Darkanisses
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/08/2007, 14h13

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250