Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 80

Discussion: [Quête] Là où meurent les neiges éternelles

  1. #31
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111

    Re : [Quête] Là où meurent les neiges éternelles

    L'ourse avait à peine bougé, à peine émis un grognement quand ils étaient allés s'asseoir contre son poil chaud. Très vite, ils avaient cessé de sentir la morsure du froid. Althéa, exténuée par sa nuit de veille luttait à grand peine contre le sommeil qui pesait sur ses paupières. L'homme cracha dans le feu et grommela.

    "Ils disent qu'il y a un temple empli de richesse autant que de pièges. Mais c'est des foutaises tout ça, des légendes. Des trucs pour endormir les enfants."

    Là dessus, il les gratifia d'un pet tonitruant.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  2. #32
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571

    Re : [Quête] Là où meurent les neiges éternelles

    Brus plissa le nez en entendant la détonation. Voilà qui venait enrichir leur conversation, déjà sibylline. Le voleur ne tenait plus, il fallait qu'il dorme. Le flot de ses questions s'était lentement dissipé dans son esprit engourdi tandis qu'il jetait de temps en temps un regard au dehors, sur la tempête. Le vent sifflait lorsqu'il s'engouffrait dans la caverne. Brus se tassa un peu plus contre l'ourse puis, après avoir passé un bras autour des épaules d'Althéa, s'endormit comme une masse.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  3. #33
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111

    Re : [Quête] Là où meurent les neiges éternelles

    Althéa s'endormit à son tour, réchauffée par le bras de Brus passé autour de ses épaules. Le soleil matinal venant caresser sa joue la tira du sommeil. Elle regarda autour d'elle. L'ermite, penché près du feu touillait un gruau dans une marmite. Quant à Brus, il dormait encore. L'ermite se tourna de son coté.

    "Alors, ce petit gars là, vous l'aimez ou quoi ? Vous avez l'air bien avec lui."

    Il la gratifia d'un sourire goguenard.

    "Vous avez parlé durant votre sommeil."

    Rougissant jusqu'aux oreilles, elle jeta un coup d'oeil à Brus histoire de voir s'il réagissait ou non ...
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  4. #34
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571

    Re : [Quête] Là où meurent les neiges éternelles

    Brus dormit sur ses deux oreilles, ce qui était rare, grâce au confort et à la chaleur que leur avait apportés l'ourse. Le début de conversation entre la bretteuse et l'ermite le sortit tout de même de son sommeil. Le jeune voleur se sentait particulièrement en forme, seul son ventre protestait, aguiché par le fumet du gruau. Il releva la tête en direction des deux autres :

    - B'jour à vous. Han, d'jà l'vés? 'Mange quoi? Comme personne ne lui répondait Brus ajouta à l'attention d'Althéa qu'il voyait rougir. : Z'en faites une drôle de tête, y a un souci?
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  5. #35
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111

    Re : [Quête] Là où meurent les neiges éternelles

    Althéa avait rougi jusqu'aux oreilles. Difficile de se cacher. Elle parvint cependant à sourire histoire de garder la face. C'est alors que l'ermite crût bon de renchérir.

    "Alors, vous n'avez pas répondu à ma question. Vous l'aimez bien ou non. Et vous feriez bien de répondre, car si vous répondez, je vous offrirai un peu d'équipement."

    Elle regarda de nouveau le jeune homme. Avant de marmotter.

    "Oui, je l'aime bien, oui."

    L'ermite lui lança un sourire goguenard avant de se tourner vers Brus et de lui poser la même question.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  6. #36
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571

    Re : [Quête] Là où meurent les neiges éternelles

    La question prit Brus au dépourvu. De quoi se mêlait l'ermite? En plus il leur proposait de l'équipement contre une réponse. D'un autre côté il ne voyait pas de raison de s'en cacher. Le regard d'Althéa renforça sa détermination.

    - J'l'aime bien aussi, pour sûr.

    Avec un peu d'imagination on se serait presque cru à un mariage, un ermite à la place du prêtre : "souhaitez-vous l'épouser?" et deux ours pour témoins.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  7. #37
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111

    Re : [Quête] Là où meurent les neiges éternelles

    Elle en aurait presque hurlé. Peut-être de rire. Ou de gêne. Parce qu'elle sentait le peu de santé mentale qu'elle possédait encore lui échapper. Et rien de ce qu'elle attendait ne se passait vraiment. Elle voulait simplement qu'on lui rende sa fille. Et voila qu'elle et son compagnon de route se trouvaient sans équipement au milieu de nulle part, aux mains d'un homme qui semblait vouloir les marier.

    Elle manqua éclater de rire quand elle s'aperçut que l'équipement que leur tendait l'ermite n'était ni plus ni moins que celui qu'ils avaient perdu durant la nuit. Au moins, il n'était pas perdu.

    L'ermite les congédia sans autre forme de cérémonie. Ils se remirent en route en silence. Bientôt, ils ne tardèrent pas à croiser quelques névés éparses qui se transformèrent bientôt en champs de neige.

    Le jour déclina vite et il fut bientôt l'heure d'établir le bivouac. Althéa mangea peu. A la lueur du feu, seuls ses yeux brillaient étrangement. Elle finit par murmurer.


    "Tu crois, toi, que ce temple existe ? Ou ce n'est qu'une légende comme l'a dit notre hôte ?"
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  8. #38
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571

    Re : [Quête] Là où meurent les neiges éternelles

    Brus haussa les épaules, toute cette histoire semblait si irréaliste que la présence d'un temple dans la montagne était plausible. Que l'ermite, qui devait être là depuis un moment et bien connaître le coin, dise que c'était une légende était assez désarmant en revanche.

    - J'saurais pas dire, mais s'il existe bien, 'trouv'ra.

    Le jeune voleur s'arrêta un moment, une question lui trottait dans la tête mais il ne savait comment la formuler. Il débuta avec hésitation :

    - Dis, ta fille... tu... 'fin comment... 'vec? ...
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  9. #39
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111

    Re : [Quête] Là où meurent les neiges éternelles

    Elle avait sursauté à l'énoncé de la question. Elle ne s'y attendait pas. Non qu'elle doutait que Brus s'intéressât à elle - il venait d'en donner la preuve, à moins que ce ne fut juste pour l'équipement - mais elle ne s'attendait pas à ce qu'il s'interroge sur sa vie passée. Sur sa fille.

    Elle était l'indéniable fruit d'une relation passée. Que peut-être il pensait encore en cours. Qu'il puisse le penser la perturba. Il fallait qu'elle le détrompe. En toute amitié.


    "Son père est Lothringen. Tu as sûrement entendu parler de lui. Il est conseiller de Manost. Je ... il ne m'aimait pas. Il avait été honnête. Mais moi ... Il n'a jamais laissé Leodacya de coté. Mais nous ... Enfin, c'est fini tout ça."

    Elle laissa entrevoir un petit sourire triste.


    "Et toi ? Des femmes, des enfants cachés ?"
    , essaya-t-elle de plaisanter en le poussant du coude.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  10. #40
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Brus en avait entendu parler, comme tout citoyen de Manost, mais il ne l'avait jamais rencontré ni même vu. C'était une révélation plutôt surprenante, qui laissait Brus penaud, un conseiller de Manost! Comment, en sachant cela, écarter la comparaison qui pesait sur sa tête et sur son coeur, lui le garçon des bas-fonds, sans éducation, sans avenir? Il était une bien petite chose à côté d'une telle personne qui avait su obtenir l'inclination de la bretteuse. Le jeune homme se gratta pensivement la tête mais Althéa ne le laissa pas sombrer dans le doute, elle lui retourna la question.

    - Oh ça non... J'ai eu qu'qu's histoires mais rien d'sérieux, t'sais. C'tait pas...

    Brus cherchait ses mots de nouveau. Il était partagé entre le fait d'en dire trop, parce qu'il fallait bien faire le fier, et ne rien dire du tout, parce qu'il ne souhaitait pas tellement en parler, il avait ses histoires et ses regrets comme tout le monde, bien couverts par la poussière du temps, il était inutile de secouer la nappe. Il chercha à changer de sujet :

    - 'fin bref, tout ça c'bien loin aussi, d'l'aut' côté d'l'océan, là où j'fout'rai plus les pieds, pour sûr.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  11. #41
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111
    L'espace d'un instant, elle avait vu un soucis creuser les traits de Brus. Avait-il dit quelque chose qu'il ne fallait pas ? Peut-être le fait qu'elle mentionne Lothringen. Mais elle était obligée de le faire, non ? Elle n'aurait pas pu prétendre que Leodacya était arrivée toute seule, une nuit devant sa porte. C'était la trahir, se trahir.

    Mais elle avait l'impression étrange que son ami, l'espace d'un instant, se comparait à lui. Comment lui faire comprendre que quel que soit son rang, il lui plaisait ?

    Elle sentait son lourd passé, palpable qui lui traînait comme certains affichent leur ascendance à grands coups d'héraldique. Elle avait l'impression diffuse qu'il ne désirait pas en parler plus avant. Un autre jour peut-être, quand il serait prêt.

    Les mots lui vinrent naturellement.


    "Tant mieux, si tu ne comptes pas retourner là-bas ... Du moins pas tout seul."

    Non, cela, c'était trop direct. Elle tenta de se rattraper.

    "Parce qu'Elissa serait bien embêtée."

    *idiote, idiote, idiote.*
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  12. #42
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Brus appréciait le soutien spontanné d'Althéa, mais à l'évocation d'un possible retour en Amn, à Athkatla, il ne put rien faire d'autre que hausser les épaules. C'était une possibilité qu'il s'était refusé à envisager, une carte qu'il ne retournerait pas quoiqu'annonce le reste du jeu, une dalle scellée sur son passé. Parfois il lui arrivait de poser les yeux dessus, d'y laisser courir ses doigts en accrochant involontairement ses arêtes comme pour la soulever, mais il savait que c'était impossible et il ne se donnerait pas la force, quand bien même il l'eut, de se prouver le contraire. Brus se frotta les mains plus près du feu.

    - Oui, faut pas y penser, non, et qui voudrait aller là-bas? Y a plus rien à y faire. J'suis bien, ici, maintenant, à Manost pour sûr, mais aussi perdu 'vec... toi... dans la montagne, à poursuivre une noble quête comme ils disent, qu'est-ce t'en penses?
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  13. #43
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111
    C'est vrai qu'ils auraient pu être bien. En d'autres circonstances. Si sa fille était avec elle. Mais les paroles de Brus lui firent du bien. Quelques secondes, elle passa son bras autour des épaules du jeune homme et le serra contre elle.


    "Merci"
    , s'entendit-elle murmurer.

    Puis, comme à son habitude, l'énormité de son geste s'imposa à elle. Elle se sentit gênée.

    "Désolée, la fatigue, sans doute. Je crois que nous devrions dormir."

    Et elle rentra précipitamment dans la tente, les larmes aux yeux.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  14. #44
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Brus ne savait pas comment réagir à la gêne manifeste, et nouvelle pour lui, qu'il constatait chez la bretteuse à la suite de chaque épanchement, plus ou moins vif, plus ou moins fort. Il la regarda avec perplexité s'enfuir sous la tente comme pour dissimuler quelque chose. La nuit s'épaississait à mesure que la lueur du feu décroissait, Brus balança un décisif coup de botte dans les restes du foyer qui allèrent mourir silencieusement dans la neige avant de soulever l'un des pans de la tente et de s'y engouffrer. Une fois dans l'obscurité il ne pouvait plus discerner les yeux sans doute rougis d'Althéa. Il se cala dans son sac de couchage et attendit de voir s'y la jeune femme romprait le silence ou bien si elle dormait déjà, tout en sachant que son propre sommeil l'emporterait bientôt si l'attente s'avérait vaine.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  15. #45
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111
    Althéa ne savait pas vraiment pourquoi elle pleurait. Mais les traîtres larmes roulaient sur ses joues et les sanglots la secouaient sans qu'elle les contrôle. La fatigue et la nervosité sans doute. Mais ils n'étaient pas les seuls en cause. Elle s'en voulait. Elle avait l'impression de tourner autour du jeune homme sans oser l'atteindre, lui parler. Par peur. Peur de s'attacher, d'être rejetée. Ou pas aimée.

    Quand Brus entra dans la tente, elle se tourna vers lui et se redressa sur un coude, lui montrant clairement qu'elle ne dormait pas.

    Pour le reste, c'était à lui d'inventer la suite.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  16. #46
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    L'attente ne dura pas, il entendit le froissement des couvertures à côté de lui et bientôt la silhouette d'Althéa se dessina imperceptiblement dans l'obscurité. Tout était silencieux sauf la toile de tente qui tantôt claquait, irritée par le vent du dehors. Brus savait qu'aucun mot ne pourrait franchir ses lèvres, pourtant ils étaient seuls dans le creux des montagnes claires à cheminer ensemble, ils auraient pu tout dire, tout crier, mais il lui était impossible d'articuler. La présence de la jeune femme semblait grandir lentement, remplir peu à peu la tente, l'englober toute entière et la combler à la fois, jusqu'à ce que plus rien n'existât autour de lui, hormis son regard, ses mèches de cheveux, son visage et ses lèvres, son corps invisible mais si pressant. En se redressant à son tour il sentit ses épaules lourdes et une fébrilité infantile le parcourir soudainement, en même temps que la chaleur faisait bourdonner ses oreilles. Il s'approcha encore et sans pouvoir soustraire son regard il déposa ses lèvres sur celles d'Althéa.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  17. #47
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111
    Le baiser lui avait fait écarquiller les yeux. Elle s'était écartée de lui pour le regarder. Et l'embrasser de nouveau. Fébrile. Elle avait embrassé sa joue. Puis, légères comme des ailes de pixies, craintives, ses mains étaient venues se poser sur ses épaules. Et elle l'avait serré dans ses bras, un long moment, le visage appuyé contre son épaule. Il sentait son cœur battre fort sous ses vêtements.

    Sur ses vêtements, elle sentait l'odeur du grand air, de l'évasion, du renouveau. Elle ferma les yeux.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  18. #48
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Brus s'était laissé absorber par l'étreinte de la jeune femme. Une chaleur nouvelle, conduite dans leurs membres et dans leurs poitrines, éclaircissait l'ombre et les unissait. Ses doigts glissaient en s'accrochant dans sa chevelure dont s'échappait langoureusement le parfum. Il bascula lentement sur le côté, l'entraînant avec lui.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  19. #49
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111
    Elle l'avait doucement suivi dans sa valse lente, de façon à se retrouver au dessus de lui. Doucement, elle avait effleuré ses cheveux puis sa joue. Puis elle s'était penché et avait embrassé sa bouche. Un baiser léger, simplement pour goûter. Puis, elle vint se lover doucement dans ses bras.

    Sa respiration de tranquille s'était faite plus rapide. Savourant l'instant à plein poumons.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  20. #50
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Toute gêne avait finalement fondu pour laisser petit à petit libre cours aux sentiments qu'ils avaient en eux. Le temps s'absenterait quelques instants, le temps qu'il savoure son baiser et qu'il y réponde, le temps qu'il l'enserre dans ses bras, le temps qu'il apprivoise ce corps et cette présence nouvelle qui le comblait soudainement.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  21. #51
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111
    Peut-être n'était-ce que l'instant. Peut-être n'y aurait-il pas d'avenir. Elle sentait ses muscles douloureux de la marche de la journée, son corps brûler d'une chaleur inhabituelle - de la fièvre ? Elle n'en parla pas pour ne pas alerter Brus - mais elle s'évada soudain. Loin. Tout contre ce corps qui marquait les contours d'un tout nouveau monde. Le plaisir.

    Doucement, elle défit des vêtements, les doigts gourds, impatients et malhabiles. Elle se laissa déshabiller, étreindre par le froid de la nuit. Elle se sentait étrangement sereine.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  22. #52
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Une nouvelle énergie fourmillait dans son corps, porté par l'excitation. Leurs mouvements peu à peu s'accélérèrent, les doigts glissaient sur les lacets, sur les cols, sur les pans, et les vêtements un à un coulissaient le long des bras, des bustes et des jambes pour venir s'échouer dans un soupir sur le sol. Le froid les saisit, tiraillait leur peau comme mille piqûres. Brus, qui malgré le souffle chaud et la chaleur de leurs corps, avait quand même un peu froid, remonta le long de leurs corps l'épaisse couverture qui s'était dérobée. Dans l'obscurité il sourit à la jeune femme et l'embrassa de nouveau avant de l'étreindre, envahi par un sentiment de plénitude débordant.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  23. #53
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111
    Elle avait tremblé. De froid peut-être. Ou peut-être le froid n'était qu'une variable indistincte. Une raison de plus pour étreindre d'avantage ce corps qu'elle découvrait. Il y avait dans celui-ci la vigueur et la fébrilité de l'adolescence. Elle qui se sentait presque vieille. Elle s'était blottie contre cette intarissable source de plaisir et de chaleur.

    Elle l'avait observé. Ce corps avait-il connu le corps d'autres amantes ? Difficile à savoir. Il savait beaucoup d'elle. Elle avait appris si peu de lui.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  24. #54
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    L'obscurité plus que le froid les enveloppait. Brus avait appris, au cours de ses dernières années à Athkatla, à la redouter. Plus que calme, paix ou repos elle avait souvent été synonyme de péril et d'angoisse, qu'il la recherche par nécessité ou bien qu'il la fuit. Dans ces moments il n'avait connu que des fous pour aimer l'obscurité. Mais cette nuit là était différente des autres. Il sentait le regard d'Althéa posé sur lui tandis que ses doigts glissaient le long des côtes de celle-ci, y déposant son amour au creux de ses hanches.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  25. #55
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111
    Obscurité de neige. Lueurs étranges au dehors. La pénombre n'était pas complète. Ils voyaient les contours des corps et la lueur des yeux. Leurs sens se confondaient, s'exprimaient, se répondaient.

    Ses mains caressèrent elles aussi, apportèrent leur chaleur. Cherchèrent, trouvèrent. Timides encore, brûlantes par la suite. Elle même se consumait dans le froid montagnard. Tendrement, imperceptiblement, elle atira Brus dans ses bras, le faisant basculer sur elle. L'invitant au voyage.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  26. #56
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Brus se laissa entraîner sans résister, s'abandonnant au paisir des gestes et des mouvements. La réalité devenait incertaine mais douce, malgré l'obscurité il pouvait sentir son corps et le sien s'unir enfin délicatement. Leurs respirations battaient l'air au rythme de leurs baisers.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  27. #57
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111
    Incertaine, imprécise. Où étaient les limites de l'un et de l'autre ? Ils s'étaient rejoints. Parenthèse douce qui bordait leurs corps nus. Plus de froid. Le réconfort des corps.

    Des vagues. Une houle de plus en plus forte. Elle nageait. Flux, reflux. De plus en plus loin. Jusqu'aux bas fonds. Où le bleu de la surface devenait noir. Et soudain, elle avait jailli dans une parabole de lumière. A bout de souffle.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  28. #58
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Brus ne discernait plus sa respiration dans l'atmosphère brûlante, son esprit, aveuglé, errait dans un océan de lumière. Pourtant l'océan s'assombrit soudain, virant au noir. Il y distinguait les yeux puis la figure d'un enfant qu'il n'avait vu qu'une fois mais qu'il reconnaissait immédiatement, la fille d'Althéa et du conseiller, Léodacya, qu'ils recherchaient dans ces montagnes. Le froid lui saisit les homoplates et sa peau, couverte de sueur, se hérissa. Malgré lui, les yeux de l'enfant ne le quittait pas, son corps hésita, son visage se superposa dans son esprit à celui de l'enfant. Sa sérénité lui échappait lentement tandis que sa pensée était assaillie de doutes. Il ouvrit les yeux pour voir le visage de la jeune femme devant le sien, les paupières closes elle ne semblait pas avoir remarqué qu'il s'était immobilisé. Incertain, ne sachant que dire, n'osant rompre le silence nouveau, il embrassa ses lèvres, il caressa lentement ses cheveux sur sa tempe.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  29. #59
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111
    Elle avait ouvert les yeux d'un coup. Elle l'avait senti soudain se tendre. Et ce n'avait rien à voir avec le plaisir. Le froid l'avait envahie d'un coup. Et l'image de sa fille lui était revenue. Elle se replia tout d'un coup sur elle même, tremblante. Pendant un instant, elle avait voulu fuir. Une parenthèse. Son corps couvert de sueur fut parcouru de frissons glacés.

    Elle s'était tournée de coté, pour éviter les regard de Brus. Indigne. Indigne de sa fille, de sa famille. De tout.

    "Je suis désolée.", murmura-t-elle.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  30. #60
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Brus regardait le dos nu et tremblant d'Althéa. Ses mots lui serrèrent le coeur. Il était incapable de mesurer la terrifiante portée de son geste bien qu'il se convainquît d'avoir fait ce qu'il fallait. Il articula difficilement, les yeux lourds :


    - Nan, j'rais pas dû. On n'peut pas. Pardonne moi.


    Il posa la main sur son bras avant de laisser retomber sa tête sur le sol.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Fin de publication des Neiges, clarification
    Par Mekren le maudit dans le forum Les neiges des Darkanisses
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/08/2007, 14h13

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256