Page 6 sur 35 PremièrePremière ... 4567816 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 151 à 180 sur 1023

Discussion: [Lieu-dit] Le parc verdoyant de Lumenis

  1. #151
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    Région parisienne
    Messages 
    211
    [Quete : L'invasion des ombres]

    Mekren sembla tout d'un coup sortir d'une autre planete . IL souriait tout seul , ses levres bougaient et ses yeux se dirigaient vers le ciel ... Mais , Que DIable ... A quoi pouvait-il penser en ce moment meme pour paraitre si étrange ?? Elkantar ne le savait pas mais cela ne l'inquieta pas plus que ca . Le regard du maudit ne laissait passer aucune haine ou autre idée qui pourraient leur nuire . Tout le reste n'avait que peu d'importance et le mage décida de passer outre cet bizarrerie certainement due à la fatigue.

    Le mage n'avait pas une imagination débordante en ce qui concernait le prénom à choisir . il réfléchissa longuement avant de parler :


    Appellez moi ..Euh ... Bonéme pour l'instant
    . ( Jeu de mot foireux , je l'avoue mais provisoire !! )
    Elkantar : Professeur à l'Université de la magie de Luménis


  2. #152
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641
    [Quête : L’invasion des ombres]

    L’elfe noire était soulagée lorsque Mekren accepta de prendre en charge la fiole mais elle n’était pas sûre qu’il ait prit son avertissement au sérieux. Il était vrai que le mystère entourant la potion ne permettait pas au Maudit de comprendre que ce n’était pas une simple main mise, mais qu’il y avait réellement un danger à vouloir ouvrir la fiole. Mais l’homme était honnête et ne serait-ce que pour tenir sa parole, il n’y toucherait pas et veillerait à ce que nul ne le fasse.

    Elle mémorisa le pseudo de Mekren et d’Elkantar et prit quelques secondes pour décider si pour elle, elle conservait « Phyrra » puisqu’elle ne l’avait donné que pour l’occasion, elle décida qu’il était inutile de s’encombrer l’esprit inutilement
    .

    Pour ma part, mon pseudo sera Phyrra, puisqu'il n'est que depuis notre rencontre, donc inutile de le changer. Connaissant votre vrai nom, pour l’équité je vous donne le mien, je me nomme Phylacrypte.

    Maintenant que tout était dit, enfin elle l’espérait, elle adressa un sourire à Elkantar.


    Bonne chance Bonéme … à demain matin ici même.

    Puis elle se tourna vers Mekren toujours souriante.

    Je pense que maintenant nous pouvons nous mettre en route. A moins que vous ayez encore des questions Saedan, pour moi c’est bon.


    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  3. #153
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Metz
    Messages 
    1 625
    (Elkantar, comment as-tu pu en arriver là :notme2: )

    [Quête : L’invasion des ombres]

    Mekren acquiesca à la remarque de... De Pylacrypte, donc.

    "Oui, ne nous éternisons pas ici. Partez devant et ensemble pour le moment, vous êtes amants en dehors de ce bosquet, après tout. Bonne chance, et à demain si les dieux le veulent."

    Sur ces mots, il releva sa capuche, closant définitivement la discussion. Il attendit que les deux nouveaux agents se soient éclipsés et que quelques minutes se soient écoulées, puis partit en direction des égouts marins, pour faire son rapport et surtout dormir.

    [Les Egouts Marins]
    Les Neiges des Darkanisses. Onze chapitres postés. Arrêt de diffusion sur le net, pour suite et texte réorganisé, MPéez moi
    Mon moi RP; La Naissance du Maudit ; L'Invasion des Ombres
    Amis métalleux, venez visiter mon petit blog de chroniques métal

  4. #154
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641
    [Quête : L’invasion des ombres]

    L’Elfe noire acquiesça avec un sourire lorsque Mekren prononça son vrai nom, Puis, maintenant que tout avait été dit, suivant les directives de celui-ci, elle passa son bras sous celui d’Elkantar, se mua en amoureuse puis s’assura que personne ne les verrait sortir du bosquet. Les alentours étant déserts, le couple quitta rapidement ce lieu qui servirait dorénavant d’abri à leurs rendez-vous matinaux pour se diriger vers l’allée principale, lieu où ils se sépareraient avant que chacun rejoigne son poste.

    A cette heure matinale, le parc était encore désert, seul les reflets du soleil qui commençaient à jouer dans les feuillages et les chants mélodieux des oiseaux lui redonnait vie. En ces temps troublés, rien de plus naturel pour une oreille indiscrète que les paroles que Phylacrypte prononça alors que chacun allait suivre un chemin différent pour gagner la destination des postes qui leur avaient été confiés.


    Soyez prudent mon ami … à demain matin !

    Telle une jeune femme amoureuse, elle déposa un furtif baiser sur les lèvres du professeur et, voulant s’assurer que celui-ci n’avait pas de question, le regarda avec tendresse comme attendant un mot doux.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  5. #155
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    Région parisienne
    Messages 
    211
    @Mekren : La fatigue , la journée d'hier , une satanée musique qui me reste dans la tete et le topic de la boite à musique !! Je devrais normalement en changer la prochaine fois qu'on se verra au parc . D'ici la , je vais faire fonctionner mon imagination ! :notme2:

    @Phylacrypte : Je te laisse parler à Dedalus une fois que je serai parti , ok? Il avait l'air de vouloir te parler uniquement quand les deux autres personnes seraient loin !


    [Quete : L'invasion des ombres]

    * Elkantar répondit à la tendresse de Phylacrypte par un sourire franc et joua le role qui leur servait de couverture avec un enthousiasme qui l'étonna lui-même.


    Je vous remercie . Faites attention à vous ! Le fait de vous perdre me sera certainement insupportable .

    L'attente interminable ne prendra fin uniquement quand je vous reverrai demain matin!


    Il se retourna pour partir avant de faire demi-tour .

    Il y a des chats étranges qui trainent dans le parc . Pourriez vous jeter un petit coup d'oeill pour moi ?


    L'elfe noire acquiessa et laissa le professeur s'en aller vers l'Université de la Magie où un TP attendait d'etre mis en place.
    Elkantar : Professeur à l'Université de la magie de Luménis


  6. #156
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641
    [Quête : L’invasion des ombres]

    Un dernier sourire destiné à Elkantar et sans attendre, Phylacrypte emprunta l’allée qui bifurquait en direction de la Taverne. Son esprit bouillonnait, il lui fallait trouver un alibi pour justifier sa présence de longs jours dans cet établissement qui n’était pas le lieu idéal pour la villégiature d’une jeune femme et puis arriver sans bagage, cela paraîtrait d’autant plus louche.

    Il lui fallait acquérir un sac de voyage et surtout, une tenue qui bien que restant sage soit plus féminine que celle qu’elle portait pour l’heure. Un peu de papier, une plume, un encrier et du fusain lui offrirait des longues heures de présence assise au milieu des consommateurs et lui donnerait tout loisir de les écouter et de les épier pour dénicher dans la profusion de la clientèle ceux qui cherchaient à rejoindre les résistants.


    La position du soleil lui permettait d’espérer que les quelques boutiques où elle irait faire ses emplettes improvisées seraient déjà ouvertes et, bien qu’elle n’ait décelé âme qui vive dans les alentours, faisant mine d’avoir oublié quelque chose d’important, s’arrêta et changea de direction coupant à travers bois.

    Déjà camouflée par les nombreux arbrisseaux, elle n’eut pas fait dix pas que son regard qui scrutait les alentours vit, comme s’il la surveillait, le tressym aperçut la veille. Elle s’arrêta net le cœur battant. "Pauvre bête, comme il doit se sentir abandonné", Pensa-t-elle en le regardant avec tristesse. Elle n’avait guère de temps pour s’apitoyer sur un animal errant, mais elle ne pouvait s’empêcher de penser qu’il fut peut-être le familier de Dedalus auquel elle portait admiration et respect. Elle se baissa et l’appela d’une voix à peine audible.

    - Viens, je ne te ferai aucun mal.

    Elle restait immobile, à regarder l’animal qui lui aussi l’observait. Elle fouillait dans sa mémoire cherchant désespérément à se souvenir de son nom.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  7. #157
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages 
    907
    [Quête : L’invasion des ombres].

    Ryld regarda l’elfe noir, s’approcha de Phylacrypte puis recula de quelques pas. Le tressym semblait d’humeur joueuse et voulait jouer à chat perché. Phylacrypte partait avec un double désavantage : En premier, la jeune drow n’était point un chat et en deuxième, elle n’avait pas d’ailes. Pourtant, la jeune femme joua le jeu et poursuivit le tressym.

    Après une période de temps indéterminé, au milieu d’une zone boisée, la partie paraissait toucher à sa fin. Ryld ne bougeait plus, Phylacrypte s’agenouilla, elle allait enfin pouvoir le caresser. Mais une énième fois, l’animal se déroba mais contrairement aux autres fois, le tressym ne se déplaça pas un peu plus loin.

    Ryld fît un petit bon sur le coté et passa sur la droite de l’elfe noir. Quelques battements d’ailes supplémentaires, le tressym se posa sur les épaules d’une silhouette encapuchonné habillé sombrement. Alors que la personne sur lequel s’était posé Ryld s’approchait, Phylacrypte eut la surprise d’entendre l’étranger parler en langue drow :

    Je vous salut noble dame, je vois que vous n’avez point changé depuis notre dernier entretient. … J’espère que les événements récents n’ont pas été trop difficiles pour vous.

    Alors qu’il saluait de la parole et d’un geste Phylacrypte, Dedalus tira en arrière sa capuche.

    Je vous demande de m’excusé pour vous avoir attiré aussi loin dans le parc mais je me dois de faire attention. Je ne sais pas si je suis à l’heure actuelle encore recherché mais je n’ai pas envi de courir le risque.



    HRP : Désolé mais je ne suis présent sur le net que le soir.

    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  8. #158
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641
    HRP c'est sans problème, ravie de te retrouver

    [Quête : L’invasion des ombres].

    Phylacrypte n’avait put se retenir de répondre au jeu auquel le tressym l’avait invitée. Cela la retardait certes un peu, mais elle avait besoin d’exercice et puis, l’animal était si drôle et si mutin la regardant puis disparaissant et, si elle ne l’avait pas suivi, il revenait sur ses pas ou descendait de la branche sur laquelle il s’était perché pour qu’elle vienne à lui et ….. tout recommençait …. Lorsque d’un dernier saut, le tressym bondit sur l’épaule d’un homme dont elle ne pouvait voir le visage sous sa capuche, elle fut si surprise qu’elle ne fit pas la relation entre Dedalus et ce qu’elle avait pensé être son familier. Elle défit rapidement l’attache de la dague cachée dans sa manche, puis resta sur son geste. Il était si rare qu’un interlocuteur parle drow, que Phylacrypte pensa à Dedalus, mais avant que les mots sortent de sa bouche, elle en eut la confirmation. Son visage marqua la surprise et la joie de le retrouver vivant.

    Maître Dedalus, vous ne pouvez savoir comme je suis contente que vous soyez …. Elle faillit dire encore en vie, mais se repris au dernier moment, caché dans le parc. J’ai déjà aperçu votre familier tôt ce matin dans le parc, je ne savais si c’était bien lui, mais j’étais quelque peu inquiète. Pour ma part, je vais très bien mais, Son visage devint sérieux Je ne pourrais dire combien de dignitaires sont encore en vie, Luménis n’est sûre pour personne et je crains que si l’on vous reconnaisse vous ne soyez en danger. Un sourire refleurit sur son visage. Je n’ai pas vraiment le temps de tout vous expliquer, mais ce matin en compagnie de Sieur Elkantar, Professeur à l’Université de la Magie, j’ai rencontré un membre d’un groupe de résistants, auxquels nous nous sommes ralliés et il nous a informés avoir une cachette sûr. Peut-être pourrais-je lui en parler ? Ceal vous donnerait le temps de souffler ... et puis peut-être qu'il vous conduirait jusqu'à son supérieur, j'ai confiance en cet homme, souhaitez-vous que je lui parle ou .... vous pourriez même le rencontrer.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  9. #159
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages 
    907
    [Quête : L’invasion des ombres].

    Alors que la conversation entre Phylacrypte et Dedalus s’amorçait, Ryld sauta à terre. Le tressym huma l’air, tourna autour des deux humanoïdes puis se posta au pied de l’elfe noir. Ryld s’assit et on eut dit qu’il s’apprêtait à écouter le conciliabule.

    Un soupçon de tristesse se lisait dans le regard de Dedalus, le souvenir des morts du Palais présidentiel était encore vivace. Toutefois, le timbre de sa voix ne montrait pas un tel sentiment, c’était plus la détermination qui apparaissait :

    Je ne peux pas passer à coté d’une telle offre. Si vous faites confiance à cette personne, je ne peux que faire de même. En tant qu’ancien fonctionnaire de Lumenis, je connais les rouages de son administration. Morfea a tué beaucoup de haut-fonctionnaires mais ceux en dessous ont juste prêté allégeance au nouveau pouvoir en place. Ceci fait que l’administration marche de la même façon avant et maintenant, seule les têtes pensantes ont changées. Mes connaissances peuvent être un avantage pour le groupe de résistants.

    Si vous pouviez l’informer votre contacte de la chose suivante : Un ancien haut-fonctionnaire souhaiterait rencontrer son supérieur ou une personne des instances dirigeantes du groupe de résistance.

    Je vous en serais grandement reconnaissant Phylacrypte. Cela me permettra de me faire une meilleure idée sur le groupe, sur ses buts, ses moyens et ses chances.

    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  10. #160
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641
    [Quête : L’invasion des ombres]

    L’admiration que Phylacrypte portait à Dedalus fut encore renforcée lorsqu’elle put lire dans son regard une pointe de tristesse démontrant qu’il n’avait échappé que de justesse à la mort et qu’il avait probablement été témoin de bien des meurtres, mais que malgré cela, dans sa voix, la détermination était palpable et sa résolution à se joindre à la lutte pour chasser Morfea entière.

    - Vos connaissances nous seraient vraiment d’un grand secours, elle pensa à Elkantar qui était chargé de s’introduire dans les hautes instances en place, je me ferai un devoir de transmettre votre message à notre contact, Elle soupira Mais celui-ci est coriace et méfiant. Ce n’est qu’à son honneur, mais difficile d’avancer. Moi aussi, je lui fais entièrement confiance et pourtant elle pensa à la potion du Dracosire, mais jugea que cela n’était pas important en l’instant, le Professeur et moi-même avons gardé certains renseignements tout comme lui-même la fait et justement cela concerne l’organisation elle-même. Elle sourit, la confiance qu’elle avait en Dedalus lui permettrait de faire disparaître toute méfiance si celui-ci faisait partie de la même organisation. Ce serait pour moi un tel encouragement si je vous savais aux côtés des dirigeants de notre groupe de résistants.

    Elle se baissa pour enfin pouvoir caresser Ryld qui s’était assis à ses pieds telle une sentinelle, elle hésita un instant, puis sachant qu’elle ne prenait aucun risque à le dévoiler, elle décida de parler de leur rendez-vous matinal.

    - Notre prochain rendez-vous est demain matin à l’aube dans un bosquet situé dans cette partie du parc, elle montra la direction avec sa main, en principe c’est le même homme que celui qui nous a contacté qui sera présent, mais cela peut aussi être quelqu’un d’autre. Je lui transmettrai votre message et soyez assuré que nul ne sera que la personne concernée c’est vous. Elle sourit en posant son regard sur le tressym. Dès que je me retrouverai seule, j’espère bien que Ryld sera dans les parages pour me guider jusqu’à vous. Son sourire s’amplifia, elle venait de se souvenir du nom du tressym qu'elle caressait avec une tendresse évidente en attendant de connaître l'avis de Dedalus.



    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  11. #161
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages 
    907
    [Quête : L’invasion des ombres].

    Si Ryld tendait le coup pour que Phylacrypte puisse plus facilement le caresser, Dedalus lui restait pensif.

    Mon dessein n’est pas d’œuvrer pour la résistance ou pour la gloire d’obscur dirigeant. Je veux que les vies qui ont été données pour sauvegarder mon existence servent à faire revivre Lumenis et que la ville redevienne un havre de paix et d’espoir.

    Le demi-elfe projetait son regard au loin puis regarda la jeune drow :

    Je m’en remets à vous Phylacrypte et vous remercie d’être mon interlocutrice. Toutefois, ne prenez pas de risque inconsidéré et si votre contact est réticent, ne l’obligé pas. Ma philosophie est resté la même : Chacun est libre de ses choix, tant qu’il en assume les conséquences.

    Le tressym émit un bref ronronnement de contentement puis se leva pour suivre son maître. Dedalus remit la capuche de sa cape sur sa tête et fît un geste de la main :

    Le parc est devenu ma nouvelle maison et Ryld en connait bien des recoins. Cette petite boule de poils semble vous apprécier et saura vous retrouver.

    Ryld regarda une dernière fois Phylacrypte puis s’éloigna avec Dedalus.

    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  12. #162
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641
    [Quête : L’invasion des ombres]

    La sagesse des mots fit comprendre à l’Elfe noire que son interlocuteur avait dû passer des heures douloureuses lors de l’arrivée de Morfea et qu’il ne pourrait accepter d’apporter son savoir à une entité en laquelle il ne pourrait se fier entièrement.

    - N'ayez crainte Maître Dedalus, je serai prudente.

    Un sourire d'espoir éclairant son visage, un dernier signe de la main à Dedalus, une caresse au tressym, Phylacrypte le cœur un peu triste de les voir déjà s’éloigner, resta quelques instants songeuse avant de se diriger vers le quartier marchand pour faire les quelques achats incontournables dont elle aurait besoin pour sa couverture. Elle prit son temps pour ne pas alerter d’éventuels sbires de Morfea chargés de surveiller les va-et-vient de la population tout en faisant bien attention à ne pas se faire remarquer, ce qui lui permit d’organiser dans sa tête le personnage qu’elle incarnerait, une jeune femme fort malheureuse d’avoir été abandonnée par son fiancé et qui avait décidé qu’un voyage à Lumenis, cité qu’on lui avait vanté pour son accueil chaleureux, lui permettrait peut-être de laisser petit à petit son chagrin et qui sait peut-être rencontrer celui qui saurait assécher ses larmes. Restait à prendre ça et là des nouvelles fraîches pour étayer son arrivée et si possible quelques rumeurs apaisantes l’ayant confortée qu’elle pouvait y rester malgré les troubles dont elle ne pouvait ignorer l’existence.

    L’astre du jour était au zénith lorsque la Shaenkra sorti de l’échoppe du papetier, elle se remémora mentalement sa liste, cette fois elle avait tout ce qu’il lui fallait. Il était maintenant temps pour elle de se rendre à la Taverne tout en espérant qu’elle soit encore ouverte et que les sbires de Morfea n’aient pas mis des sentinelles qui l’empêcheraient de mener à bien sa mission après la bagarre qui avait eu lieu la veille au soir.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  13. #163
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 209
    [Quête: L'invasion des ombres.]

    Galathée redescendit du belvédère, plongée dans ses pensées. Elle réalisa qu’elle n’avait pas posé de questions précises sur sa mission et qu’elle avait oublié de mentionner certains de ses talents. Ses émotions avaient pris le dessus sur la plus élémentaire des sagesses. Ça ne lui ressemblait pas. Ou peut-être si.
    Elle regagna l’arbre où elle avait élu domicile la veille, jeta un regard circulaire sur les alentours, et ne distinguant personne, s’y hissa à nouveau. Ses affaires reposaient toujours à la fourche de deux branches, solidement ficelées, et elle s’assit dans son cocon de verdure, pour réfléchir un instant. S’installer dans le parc et se renseigner sur les mouvements de troupes. Sans doute lui serait-il nécessaire de quitter le couvert des arbres pour mener cette tâche à bien, et en même temps, elle ne savait pas par quel bout commencer : ne connaissant pas Lumenis, elle n’avait aucune idée des lieux les plus opportuns à visiter.
    Mais elle pouvait toujours recourir aux services d’autres alliés. Les oiseaux étaient souvent stupides, et quand on les chargeait de missions, même simples, ils avaient tendance à en oublier la teneur dès qu’un fruit ou un insecte appétissant traversait leur champ de vision. Mais les corbeaux avaient souvent de la jugeote et en se baladant dans le parc, elle aurait peut-être la chance de tomber sur un individu coopératif et prêt à lui donner quelques renseignements, voire à lui en glaner. Les rats et les chats étaient également des options à considérer, pour autant qu’elle puisse leur offrir quelque chose en contrepartie. Mais leurs esprits simples ne remplaceraient pas le sien...
    Quoi qu’il en soit, il fallait passer à l’action, et elle décida de commencer par un peu d'observation... En se postant dans les hauteurs d'un arbre en bordure du parc, elle aurait déjà une vue sur les environs immédiats, ce qui serait une première étape avant de décider quoi faire.


  14. #164
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 503
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Galathée avait finalement grimpé dans les hautes branches d’un gigantesque chêne, à quelques mètres seulement de l’orée du parc. Dissimulée parmi les frondaisons touffues, elle avait une vue imprenable sur les rues des opulents quartiers sud et put observer à sa guise les allées et venues de la garde.

    Elles étaient fort nombreuses. Des patrouilles parcouraient à intervalles réduits les artères de la cité. Généralement composées d’une demie douzaine d’hommes, elles ne se contentaient pas seulement d’observer : elles arrêtaient fréquemment les passants pour contrôler leur identité, et il n’était pas rare que les vérifications donnent lieu à des complications pour les malheureux. La rôdeuse put ainsi assister à des arrestations, à des passages à tabac et à d’autres joyeusetés du même genre. Mais elle nota aussi un phénomène intéressant : si un Luménien mettait la main à la poche et laissait tomber quelques pièces dans l’escarcelle des soldats, ceux-ci se détournaient et poursuivaient leur chemin comme si de rien n’était. Visiblement, les hommes de Morféa n’étaient pas contre arrondire leur solde par quelques substentiels à-côtés…

    De son poste d’observation, Galathée put également avoir un bon aperçu de toutes les espèces d’oiseaux qui vivaient dans le parc. Il y en avait de toutes sortes, de toutes tailles, mais elle fut surtout frappée par le nombre de corbeaux qui nichaient dans les parages. Certes, une colonie avec toujours existé, mais elle avait vu ses effectifs croître drastiquement après les nombreux massacres de l’insurrection et le soudain accroissement de pitance fourni par les monceaux de cadavres disséminés un peu partout. A présent, les corbeaux étaient des centaines rassemblés au coeur du parc, et leurs croassement détonnaient lugubrement parmi les étendues verdoyantes et paisibles du parc.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  15. #165
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    Région parisienne
    Messages 
    211
    [Quete: L'invasion des ombres]

    HRP : je suis probablement un peu en avance mais rien ne presse !

    Le professeur arrivait de sa boutique. Le trajet s'était déroulé , encore une fois sans encombres . Son infravision lui servait beaucoup ces derniers temps et lui permettait d'éviter les patrouilles sans trop de difficultés .

    L'aube n'était pas encore arrivée . La lune , aux trois quarts pleine , éclairait de sa lumière le parc qui semblait , à son tour , accompagner avec une certaine légèreté la fin de regne de cet astre .

    Le Mage profita de son avance pour s'assoir sur un banc au centre du parc et rever quand à la possible fin de cette horrible tyranie . Il attendait avec impatience son rendez-vous qui était pour lui synonyme de nouvelles fraiches sur l'avancement et l'organisation de la résistance .

    Il guettait tout mouvement suspect dans le parc tout en contemplant la nature . La tranquilité, la beauté et la certaine inertie des arbres contrstait fortement avec ce qui se passait dans la ville et lui rappelait l'endroit où il avait grandi.
    Elkantar : Professeur à l'Université de la magie de Luménis


  16. #166
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641
    HPR déjà debout à cette heure !

    [Quête : L’invasion des ombres]

    [La Taverne de la Bienveillance]

    Le parc baignait dans un silence paisible à peine troublé par les bruits furtifs et quasi inaudibles des animaux nocturnes lorsque Phylacrypte y pénétra. L’Elfe noire appréciait la quiétude qui emplissait la nuit, la fraîcheur revigorante loin des rayons ardents du soleil et l’odeur chaude qui montait du sol. Elle savoura le plaisir d’être au cœur de la nature, sans pour autant baisser sa vigilance laissant son esprit aux aguets.

    La jeune femme était ravie, la nuit était son domaine et elle se sentait particulièrement à l’aise dans ce parc dont elle connaissait les moindres recoins. Au fil de ses pas, elle tendait l’oreille essayant de reconnaître quel était l’animal qui venait de s’enfuir à son approche ou observait la quête de nourriture d’un autre. Elle avançait lentement faisant attention que ses pas soient silencieux pour ne pas déranger ces petits hôtes qui avaient pour habitat les sous-bois sombres et encore muets des bruits diurnes.

    Tant que le ciel ne pâlirait pas, Phylacrypte savait pouvoir savourer à son aise ces instants et elle laissa ses pas la guider au hasard parfois le long d’un sentier, le plus souvent à travers les fourrés. Dans la nuit sombre, à une vingtaine de pas d’elle, masquée par les branchages, elle remarqua assise sur un banc une silhouette qui semblait surveiller les alentours sans pour autant donner l’impression d’attendre quelqu’un ou d’être particulièrement inquiet. Sans bouger, elle l’observa longtemps, vu la stature elle en déduit qu’il s’agissait probablement d’un homme, mais ce ne pouvait être un vagabond car celui-ci se serait allongé sur le banc. Sa curiosité était éveillée et, s’enhardissant afin de tenter de voir les traits de l’inconnu, elle avança pas à pas faisant attention que ses pieds ne fassent pas bruisser les feuilles mortes, ne s’accrochent pas à une branche tombée ou à une racine proéminente.

    Toujours invisible et silencieuse, alors qu’elle avait atteint la bordure du bosquet et n’était plus qu’à quelques pas du banc, son visage s’illumina d’un grand sourire en reconnaissant, à travers le feuillage dense, l’homme assis sur le banc, le professeur Elkantar. C’était une surprise qui souleva une question, les sbires de Morfea avaient-ils fait une descente dans l’échoppe de celui-ci le forçant à chercher refuge dans le parc ? Mais à ce qu’elle pouvait constater aucune nervosité ne semblait habiter le professeur, elle ne savait trop que penser et finalement opta pour le fait que celui-ci impatient de se rendre au rendez-vous fixé par Mekren n’avait pu dormir et s’était tout simplement rendu dans le parc pour profiter de la quiétude qu’on y trouvait.

    Par prudence, elle ne fit aucun bruit qui puisse l’inquiéter n’ayant nulle envie que celui-ci lui jette un sort croyant avoir à faire à un ennemi potentiel. Elle resta camouflée et murmura de telle manière à ce qu’il l’entende sans pour autant ameuter tout le Parc.


    - Professeur Elkantar, c’est moi Phylacrypte !
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  17. #167
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    Région parisienne
    Messages 
    211
    [Quete :L'invasion des ombres ]

    HRP : ouaip ! Une fois n'est pas coutume :eye:

    Le Mage se redressa et était prêt à lancer un sort en cas de besoin . Il n'avait pas pu discerner les propos de son interlocutrice : ses neurones ne devaient pas être très matinaux ,sans doute ... il fallait mieux être prudent en ces temps troublés . Le mage préférait voir le visage de son interlocuteur avant toute action et il décida de remettre son sort à plus tard .

    Il se retourna et vit la jeune elfe noire , cachée dans les arbustes proches du banc . Le Professeur fut surpris de la voir dans cette posture et se précipita pour l'aider à se relever ,bien qu'elle n'en eut nul besoin .. Une fois sur le banc , Phylacrypte et le Mage vérifièrent par des regards discrets qu'aucun garde ou qu'aucune autre personne n'avait aperçu la scène.

    La voir ici le rassurait . La ville n'était plus sure , et les gardes avaient tendance à arrêter toute personne qui ne se pliait pas à leurs ordres. Il s'empressa de la questionner sur la soirée qu'elle avait passé à la taverne


    Ah ! C'est vous ! Je m'attendait au pire et votre présence ici me rassure . Comment s'est passée votre mission à la Taverne ? Avez vous eu des informations supplémentaires?


    * Le professeur apres avoir fini sa phrase , se rendit compte qu'il n'avait pas posé de questions sur la santé de la Drow . Il tenta de se rattraper :


    La mission n'a pas été trop éprouvante pour vous ? :notme2:

    Elkantar : Professeur à l'Université de la magie de Luménis


  18. #168
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641
    [Quête : L’invasion des ombres]

    Encore souriante en pensant au geste galant d’Elkantar qui l’avait fait se précipiter vers elle lorsqu’il l’avait aperçue croyant qu’une aide lui serait agréable, Phylacrypte prit quelques secondes pour visualiser le déroulement plutôt calme de ses premières vingt-quatre heures de mission.


    Rien de bien passionnant, je dois l’avouer. A part la nervosité du tavernier lorsque je suis arrivée hier matin, son visage marqua sa désaprobation pour ce qui était arrivé par la faute de résistants peu discrets les sbires de Morfea avait dû lui faire passer un mauvais moment suite à la bagarre de la veille au soir, son air devint sérieux, et j’ai bien faillit ne pas avoir de chambre, puis son sourire revint en pensant à la comédie à laquelle l’homme s’était laissé prendre, heureusement qu’il a été compatissant avec la pauvre jeune femme éplorée que j’incarnais. Pour le reste, rien d’intéressant et surtout le calme plat, mais c’est peut-être mieux ainsi pour valider ma couverture, le fait de rester seule dans mon coin pour cette première journée et la grande partie de la soirée que j’ai passée dans la salle donnera plus de poids à mes dires de jeune femme abandonnée par son fiancé étant venue à Lumenis, cité qu’on lui avait chaudement recommandé, et qui n’avait pas eu d’autre idée que de rester malgré les événements qui venaient de s’y dérouler, cela sera toujours un avantage si jamais il y avait une descente des sbires de Morfea, surtout si ceux-ci se prenaient au jeu de questionner tout le monde.

    Au manque de suspens de son récit, Phylacrypte espérait que le rapport Elkantar serait plus passionnant.

    Et vous professeur ? Avez-vous découvert quelque chose de plus passionnant que mon récit ? Peut-être des rencontres intéressantes ?
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  19. #169
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    Région parisienne
    Messages 
    211
    [Quete :L'invasion des ombres]

    Le professeur avait écouté avec attention les propos de Phylacrypte et malgré l'heure matinale le discours ne lui avait pas donné sommeil .... :hein: :notme2: mais il tenta , tant bien que mal , de faire aussi concis que l'elfe


    Rien de nouveau de mon coté aussi .... La journée a été calme et j'ai pu me reposer convenablement , une fois toutes les potions crées ...

    J'ai profité de mon TP à l'université pour repérer les gardes ou les responsables de l'université susceptibles de me donner des informations mais je prefere etre prudent avant d'entrer en contact avec l'équipe dirigeante . J'ai vu un garde qui semblait s'ennuyer et qui serait pret à parler de tout et n'importe quoi, pourvu qu'on lui amene un peu de conversation et d'attention . Ca sera ma prochaine cible .

    Sinon à part ca , je me suis entrainé sur une petite liste de sorts qui pourront être utiles . Le fait de gagner quelques petites secondes est parfois déterminant dans les situations périlleuses.

    En ce qui vous concerne , je suis d'accord avec vous sur le fait qu'il faut vous fondre avec l'environnement de la taverne. Les Sbires de Morfea préfèrent , en général , s'attarder sur les gens mobiles et sans attaches plutôt que sur les gens d'apparence calme et plutôt isolés.

    Ne vous en faites pas !! Toutes les nuits ne sont pas riches en évènements et il faut apprendre à profiter des nuits plutôt calmes : en dormant , ou en expulsant le stress accumulé pendant les nuits précédentes ..

    Il repris son souffle avant de terminer


    En tout cas , je suis rassuré que tout ca soit déroulé sans soucis majeurs pour vous.


    Quelqu'un a-t-il pensé aux croissants et au café ?
    Elkantar : Professeur à l'Université de la magie de Luménis


  20. #170
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641
    HRP Il suffit de demander, monsieur est servi

    [Quête : L’invasion des ombres]

    Alors que le Mage parlait, Phylacrypte enleva le sac de provisions qu'elle portait en bandouillère et le posa sur le banc.

    Je ne sais pas si cela vous tente Professeur, mais j'ai amené quelques-unes des provisions que nous avions préparées, elle rit, je n'en ai nul besoin à la Taverne, mais ce matin, je n'ai pas encore pris mon petit déjeuner et j'ai grand faim.

    L’Elfe noire était touchée par l’empressement qu’Elkantar portait à sa personne et elle souriait intérieurement se demandant si lorsque sa mission deviendrait plus palpitante, elle oserait lui en parler sans l’effrayer.

    Depuis que Phylacrypte avait retrouvé le Mage, elle n’avait de cesse de se demander si elle se devait de lui rapporter sa rencontre de la veille avec Dedalus. Son silence sur ce fait venait de sa conviction qu’en ces temps troubles plus le nombre de personnes à le savoir encore en vie serait restreint, plus sa sécurité serait assurée. Certes elle ne doutait pas que les renseignements qu’il pourrait apporter serait d’une grande utilité à Elkantar, mais suite à l’entretien avec le bibliothécaire, elle en avait déduit que les deux hommes ne devaient pas se connaître et surtout, elle avait compris que le haut-fonctionnaire ne le rencontrerait pas directement en tous cas dans un premier temps. N’en parler qu’avec Mekren lors du rendez-vous lui semblait la meilleure décision.


    Je ne doute pas que dans peu de temps mes jours et mes nuits à la taverne seront plus …. mouvementés, elle afficha un grand sourire, je n’attends d’ailleurs que cela et bien que je ne puisse pas dire que l’inactivité m’ennuie car l’observation des clients dans le but de savoir si ils sont des résistants potentiels permet de passer le temps, mais des jours et nuits mouvementés comme le jour où nous sommes allés à votre boutique et la soirée à la taverne me conviennent particulièrement …. ils ressemblent plus à mon quotidien lorsque j’étais sur les routes et cela ne fait pas si longtemps.

    Mais n’ayez crainte, je fais bien attention à moi, même si je pense que les risques sont particulièrement faibles dans ma mission. Ma comédie n’a aucune faille et comme vous avez dû vous en rendre compte, je me fie à mon instinct. Si cela peu vous rassurez, au cas où je devrait disparaître rapidement, la fenêtre de ma chambre est située à l’écart de la rue et un arbre centenaire promène ses branches robustes si près que cela me permet de sortir et de rentrer à la taverne sans être vue …. comme ce matin.

    Je pense que vous êtes beaucoup plus exposé que moi. Non seulement votre mission vous obligera à approcher des personnes et des lieux hautement surveillés, mais vous êtes connu de beaucoup. De plus, étant mage et professeur, vous risquez de voir les sbires de Morfea vous tombe dessus sans raison apparente,
    elle lui sourit et prit un ton mi-convaincu, mi-taquin car elle savait qu’Elkantar était bien plus réfléchit qu’elle et qu’il n’avait pas pour habitude de se fier à son instinct, C'est surtout vous qui devez faire attention !

    Tout en parlant, Phylacrypte avait coupé deux belles tranches de pain, détaillé quelques morceaux de fromage et de lard, et avait posé le tout sur un torchon posé sur le banc.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  21. #171
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    Région parisienne
    Messages 
    211
    HRP Quel service remarquable , je reviendrai !! Bon,demain je m'en occupe si j'ai bien compris ...

    [Quete : L'invasion des ombres ]


    Elkantar pris la tranche de pain que lui proposa


    Nous avions pris tout ca dans ma boutique ? fit le professeur étonné
    Je dois certainement sous-estimer la capacité de mon garde manger ...

    Le Mage adorait manger et ce fit pour lui en vrai plaisir de déguster les mets que Phylacrypte avait posé sur la table . Le fromage était crémeux à souhait et le fait de le superposer avec la tranche de pain croquante donnait un contraste fort agréable . Il fit de même avec un morceau de lard soigneusement coupé . Ces petits moments de bonheur , bien que relatifs , lui firent le plus grand bien .

    J'ai une question à vous poser . Comment ressentez vous le comportement du peuple ? Est- il effrayé au point de ne pas pouvoir agir ou exerce-t-il une résistance même minime et morale aux exigences de Morféa et de ses gardes ?

    Ce point est à mon avis à ne pas négliger dans le futur et j'aimerai bien connaitre vos idées sur ce sujet . Le nombre de gardes à l'université et l'importance stratégique des lieux pour le nouveau gouvernement bride un peu toute envie de résistance et la plupart des élèves se soumettent à l'autorité de peur de représailles envers eux ou leur famille . La grande présence de gardes et leur certaine activité doit y être pour beaucoup mais heureusement tous les lieux ne sont pas comme ca et j'ose espérer que les gens ne se soumettent pas de la même façon dans les autres quartiers.
    Elkantar : Professeur à l'Université de la magie de Luménis


  22. #172
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641
    HRP pour demain cela ira ... mais après demain ... moi je préfèrerai des pains au chocolat

    [Quête : L’invasion des ombres]

    Regarder le Professeur se régaler fut un vrai plaisir pour Phylacrypte qui de son côté dégustait, elle aussi, ce petit déjeuner qui était loin d’être frugale. Entre deux bouchées, la jeune femme fit un sourire satisfait à Elkantar.

    - Je suis ravie que ce petit encas vous fasse plaisir et si les événements nous le permettent, nous en aurons d’autres, car votre garde-manger était bien rempli et, elle éclata de rire, il est presque totalement dégarni.

    L’Elfe noire reprit son sérieux car elle avait trouvé les Lumeniens plutôt résignés et même s’ils n’étaient pas franchement du côté de Morfea pour autant que celui-ci ne bouleverse pas leurs habitudes, ils n’étaient pas vraiment prêts à risquer la confiscation de leurs biens et encore moins leur vie qui serait le résultat d’une défaite de la résistance. Etaient-ils lâches, non la Drow n’irait pas à les qualifiés ainsi, mais de là à ce qu’ils se rallient aujourd’hui à une cause pour retrouver la liberté, cela était une autre affaire. Morfea avait bien calculé et le peuple ne ressentait pour l’instant pas vraiment le plan machiavélique qu’il ne pouvait qu’avoir établi.

    La désolation que cette pensée infligeait à Phylacrypte se voyait sur son visage et dans le regard qu’elle posa sur Elkantar.

    - Je ne dirais pas que les gens sont heureux, quoique c’est encore à voir. Mais, ils se contentent de leurs petites habitudes retrouvées, de leurs biens que pour l’instant Morfea a bien voulu leur laisser pensant que celui-ci a changé d’avis depuis son arrivée au pouvoir. Il sera difficile de les faire bouger avant que la résistance ait pris une certaine ampleur …. disons qu’elle ait fait trembler les bases du pouvoir en place.

    - Ils ne sont pas moins pour Morfea du fait qu’il a trucidé les hauts-fonctionnaires tant qu’ils peuvent reprendre leurs petites habitudes, ils ne réfléchiront pas et se tourneront vers celui qui tient le haut du pavé,
    elle soupira tristement, je crains que nous ne soyons qu’une poignée vraiment actifs, puis son sourire revint, mais je pense que si cela ne les engage pas, ils seront prêts à donner des renseignements tout en sachant que leurs dires seront en défaveur du tyran, je pense qu’au fond de leur âme, ils espèrent que d’autres auront la force et le courage de s’opposer au pouvoir en place et même qu’ils souhaitent secrètement qu’une résistance farouche évincera Morfea …. mais tout reste à faire …. les maillons s’ajouteront jour après jour, il nous faudra beaucoup de patience et de persévérance. Mais dans la masse, il y aura aussi des traites prêts à tout pour avoir les faveurs de Morfea, une once d’angoisse passa dans son regard et elle posa sa main amicalement sur le bras d'Elkantar, et vous serez au premier plan Professeur, il me serait si triste ….

    Phylacrypte ne finit pas sa phrase, elle n’osait penser qu’Elkantar fut trahi par un des contacts qu’il aurait eus et surtout, la pensée des conséquences donna le frisson à la jeune femme. Mais elle était d’un caractère optimiste et elle finit par un grand sourire.

    - Je crois en notre prochaine victoire et je suis persuadée que nous serons tous là pour la fêter.

    Son regard se porta sur l’allée, elle pensa au tressym, à Dedalus, "et le gouvernement rendra à Lumenis sa splendeur," pensa-t-elle.


    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  23. #173
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    Région parisienne
    Messages 
    211
    HRP : On verra .. Mademoiselle souhaite-t-elle prendre un thé particulier avec ? En plus du petit beurre LU qui va avec ,cela va sans dire !

    [Quest : Shadows' spreading] ( Si ce n'est pas bon , dites le moi!

    Elkantar fit une petite moue en pensant à son pauvre garde-manger. La vue de son garde -manger totalement vide ne lui donnait qu'une envie .. Le remplir au plus vite de toutes sortes de nourriture , de légumes , de viande , de boissons et d'herbes pouvant servir à ses expériences.

    Le Mage pris un air déçu quand il entendit le discours de Phylacrypte mais il s'y attendait un peu .


    Bien , Malheureusement je m'attendait à ce type de réaction . Mais je suis sur que la donne changera quand ils verrons qu'il y a une alternative efficace pour contrer cette tyrannie. Bien que la plupart des personnes n'iront jamais rejoindre la résistance , le ralliement de la population pourrait nous servir pour la recherche d'informations et pour des abris ponctuels .

    Le tyran avait bien compris l'intérêt qu'il avait d'avoir la foule avec lui et pour cela il ne fallait en aucun cas modifier la routine des Luméniens . Phylacrypte l'avait bien compris .


    J'espère que cela changera rapidement . Le plus tôt possible sera le mieux . Je crois moi aussi , que notre combat à la chance d'aboutir .Cela prendra certainement beaucoup de temps et d'efforts mais je ne peux pas laisser quelque chose comme ca se passer .
    Elkantar : Professeur à l'Université de la magie de Luménis


  24. #174
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641
    HRP je préfère le café noir sans lait et sans sucre

    [Quête : L’invasion des ombres]

    De la patience, ce n’était pas forcément le point fort de Phylacrypte et elle le reconnaissait volontiers, car elle savait compenser largement cette faiblesse par sa persévérance et son optimisme.

    Maintenant, ils leur fallaient profiter de toutes les ressources possibles pour connaître tant les forces dont Morfea disposaient que celles qui seraient le jour venu susceptibles de se rallier aux partisans. Gagner la confiance de la population par le biais de personnes qui n’étaient pas directement engagées dans une lutte directe, mais qui feraient tout pour apporter leur soutien. L’Elfe noire pensa à la famille Largepont qui avait déjà œuvré dans ce sens et lui avait ainsi permis de faire la connaissance du Mage.


    Il serait certainement profitable de recenser les personnes qui nous aideraient sans pour autant se lier directement à nous. Je pense par exemple à la famille Largepont. Non seulement à Erk, grâce auquel nous nous sommes rencontré, mais aussi sa mère, Madame Largepont qui, me l’a-t-elle dit, connaît beaucoup de personnes bien placées. Je ne sais si vous avez la possibilité d’en parler avec le jeune homme à l’Université, mais s’il le fallait, je me rendrais discrètement chez eux, c’est une femme charmante qui a un caractère bien trempé et qui est suffisamment fine pour obtenir le fond de la pensée de son entourage sans que la méfiance s’instaure.

    L’Elfe noire regrettait de n’être Lumenienne que depuis bien peu de temps, certes elle avait quelques connaissances de toute confiance, mais si peu que dans la position actuelle cela soit bien dérisoire d'autant qu'il aurait falla savoir où se trouvaient ces personnes.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  25. #175
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    Région parisienne
    Messages 
    211


    [Quete : L'invasion des ombres ]


    Je n'ai eu qu'un court contact avec Erk , les gardes ne nous ont pas laissé pas beaucoup de temps pour discuter . Cependant , je suis quasiment sur qu'il pourrai nous donner un petit coup de main si nous lui demandons . Il n'aurai pas pris le risque de me voir à l'université si il n'était pas prêt à nous fournir une aide , malgré les risques encourus ....
    Delà à savoir si il est prêt à s'engager ... Il n'y a qu'un pas mais toutes les personnes ne sont pas prêtes à le franchir .

    En ce qui concerne le reste de la famille Largepont Je ne suis pas sur que vous ayez besoin de leur rendre une petite visite : nous sommes quasiment sur de leur aide si besoin est , et il faut mieux éviter tout contact avec l'extérieur . Néanmoins ,si vous avez envie ou besoin de les revoir pour vous assurer de leur bonne santé , je ne vais pas vous en empêcher.
    Elkantar : Professeur à l'Université de la magie de Luménis


  26. #176
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641
    [Quête : L’invasion des ombres]

    Le petit encas qu’avait partagé Phylacrypte et Elkantar était terminé, tous deux avaient mangé d’un bel appétit ce petit déjeuner fort matinal, mais en aucun cas frugal. Quelques miettes s’étaient répandues sur le sol et déjà, l’aurore pointant son nez, quelques oiseaux étaient en train de picorer ces quelques parcelles de pain.

    L’Elfe noire s’étira puis se mit sans hâte à ranger sa besace tout en pensant que si Erk se rendaient toujours au cours et n’avait pas semblé avoir de problème, cela laissait penser que lui-même comme toute sa famille allait bien et n’avaient pas dû avoir plus de complications que celles qu’elle connaissait. Certes, elle aurait été ravie de les revoir, mais en ces temps troublés, s’il n’y avait pas de nécessité pour la cause des résistants, il n’était pas utile de prendre des risques comme l’avait relevé le Professeur.


    Je suis de votre avis, inutile de me rendre à la demeure de la famille Largepont sans nécessité car si Erk ou sa famille avait des problèmes vous en auriez été informé ne serait-ce que par son absence et si vous ne voyez pas d’utilité pour l’instant autant ne pas prendre de risque.

    Il était temps pour qu’ils se rendent à leur rendez-vous dans le bosquet car par précaution, mieux valait qu’ils se déplacent alors que la forêt était encore sombre.

    Je pense que nous devrions déjà nous diriger vers notre point de rencontre, c’est un peu tôt, mais nous serons plus tranquilles et surtout moins visibles.

    Tous deux s’assurèrent qu’ils étaient toujours seuls. Aussi loin que leurs regards puissent porter, nul intrus n’était visible et aucun bruit suspect ne parvenait à leurs oreilles, ils se levèrent et d’un pas lent, bras-dessus, bras dessous, se dirigèrent vers le bosquet tout en gardant leur vigilance en éveil.

    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  27. #177
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Metz
    Messages 
    1 625
    [Les Egouts Marins]

    Comme prévu, le lendemain, le Maudit se rendit au parc, même endroit, quelque temps plus tôt que prévu. Il aimait arriver en avance sur l'heure, c'était toujours plus sûr d'arriver avant ses contacts et de se dissimuler pour les voir arriver. Mais Phylacrypte et Elkantar l'avaient visiblement doublé.

    Il arrivait par une allée de traverse lorsqu'il les vit. ils étaient sur le point de pénétrer dans le bosquet. Bon, c'était des lève-tôt qui aimaient sans doute autant que lui arriver en avance, c'était plutôt bien. Cela confirmait que leurs habitudes de sécurité tout autant que leur impatience à participer étaient à la hauteur de ses attentes.

    Il avait bien récupéré depuis qu'Agrippa l'avait réveillé, c'était tant mieux. Il n'aurait pour rien au monde voulu être dans cet état avec d'autres que le clerc et le paladin. Il représentait leur mouvement, et était seul, il lui fallait toute sa tête.

    il attendit quelques minutes après qu'ils soient entrés dans le bosquet, pour s'y diriger à son tour, ceci après avoir vérifié que rien ne traînait trop près de lui. Il pénétra lentement le couvert après avoir retiré sa capuche, ne faisant pas de geste de brusque pour ne pas effrayer ses contacts.

    Lorsqu'il se fut fait reconnaître, il prit la parole à voix basse:


    "Bonjour. Bien, j'étais en avance, vous aussi, c'est parfait. Il n'y a rien à dire de plus qu'hier de notre côté, si ce n'est que votre potion est entre de sages mains et ne sera pas bue sans vous avoir consulté.
    Si vous avez une quelconque information que vous auriez découvert pendant ces deux dizaines d'heures et que vous jugez utile de nous apprendre, je vous écoute."
    Les Neiges des Darkanisses. Onze chapitres postés. Arrêt de diffusion sur le net, pour suite et texte réorganisé, MPéez moi
    Mon moi RP; La Naissance du Maudit ; L'Invasion des Ombres
    Amis métalleux, venez visiter mon petit blog de chroniques métal

  28. #178
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641
    [Quête : L’invasion des ombres]

    Heureusement que Mekren avait pris la précaution d’entrer lentement et à visage découvert car si Phylacrypte n’avait posé que sa main sur le pommeau de son épée au bruissement des feuilles lorsqu’il avait pénétré dans le fourré, Elkantar avait par contre commencé une incantation qui aurait été plus qu’immédiate s’ils n’avaient pu reconnaître leur contact de la veille en celui qui venait d’apparaître.

    Mekren semblait en meilleure forme ou en tous cas moins tendu que la veille, Phylacrypte lui sourit en s’avançant vers lui de manière à ce qu’Elkantar ne puisse entendre. L’Elfe noire ne voulait pas tenir le Mage à l’écart, mais moins de personnes seraient au courant, plus la sécurité de Dedalus serait assurée.


    Bonjour, je suis rassurée que vous ayez pris bien soin de notre potion, tout a été calme et s’est parfaitement déroulé. Elle était maintenant à un pas et dit dans un murmure, alors que le regard qu’elle posa dans celui de Mekren laissait comprendre que non seulement elle connaissait bien la personne, mais aussi qu’elle lui portait un grand respect. Hier, un ancien haut-fonctionnaire de Lumenis m’a contactée et m’a laissé un message que je vous transmets mot pour mot, il souhaiterait rencontrer votre supérieur ou une personne des instances dirigeantes du groupe de résistance. Il vous suffit de me dire qui, où et quand et je lui transmettrai votre réponse lorsqu’il prendra à nouveau contact avec moi.

    Tout en attendant la réponse du Maudit, la Drow jeta un regard d'excuse à Elkantar qui n'avait pu entendre ses paroles. Elle lui sourit, elle lui expliquerait plus tard en espérant qu'il ne lui en tiendrait pas rigueur.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  29. #179
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Metz
    Messages 
    1 625
    [Quête : L’invasion des ombres]

    Le Maudit laissa sans doute un peu de surprise transparaître lorsque Phylacrypte après l'avoir approché de lui, lui parla discrètement d'un homme qu'elle avait rencontré. Sa surprise avait plusieurs sources. Déjà, elle isolait son compagnon d'une information importante. Il pensait que ces deux-là étaient au même niveau et qu'ils se disaient tout, surtout s'ils étaient venus tous les deux au rendez-vous, mais apparamment, ils restait des choses qu'ils avaient à se cacher. C'était tant mieux. plus il y avait de secrets, mieux tous se portaient.
    Mais aussi, apprendre qu'un haut conseiller leur tombait dans la gueule à peine celle-ci ouverte le soufflait quelque peu. Agrippa serait content.
    Il resta quelques instants en suspens, incertain de la conduite à tenir. Puis, il prit sa décision et se lança, parlant exclusivement à Phylacrypte.


    "Bon, c'est parfait, nous cherchions d'anciens membres éminents du pouvoir, justement. Qu'il vienne à la grande bibliothèque de Luménis, avant la moitié de la nuit. j'y serais dans quelques heures et je n'en partirais pas avant minuit, mais je n'attendrai pas plus loin non plus. Décrivez-moi à lui. S'il y a des gardes et qu'il ne connait pas d'entrée secondaire, il attendra minuit, que je sorte, pour m'aborder hors du bâtiment."

    Il irait lui-même, dans un permier temps. ce n'était pas la peine de montrer Agrippa immédiatement, ni même le prévenir dans un premier temps. Ni laisser entendre à Phylacrypte que lui-même n'était effectivement pas la tête du réseau. Elle s'en doutait, évidemment -c'était logique que ce soit une homme de confiance qui vienne à ce genre de réunion et non le chef des rebelles lui-même-, mais lui en dire trop ne servait à rien.

    il avait choisi la bibliothèque car il doutait qu'elle soit très surveillée par les miliciens. Ceux-ci n'étaient pas franchement connus pour leur érudition, et à moins que Nwalk ait immensément besoin des documents qui s'y trouvaient, il avait peut-être fait détruire certains d'entre eux, mais ne devait pas avoir instauré un service d'ordre particulièrement rigoureux. Lui-même ne savait pas que l'un des endroits ou Nwalk ferait chercher le conseiller en question était la bibliothèque.
    Et puis, il avait quelque chose à chercher dans les archives. Cela lui permettrait de faire d'une pierre deux coups.
    Les Neiges des Darkanisses. Onze chapitres postés. Arrêt de diffusion sur le net, pour suite et texte réorganisé, MPéez moi
    Mon moi RP; La Naissance du Maudit ; L'Invasion des Ombres
    Amis métalleux, venez visiter mon petit blog de chroniques métal

  30. #180
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641
    [Quête : L’invasion des ombres]

    Ce ne fut pas la surprise que Mekren afficha à la confidentialité de ses paroles que Phylacrypte retint, mais surtout le fait qu’il se propose d’aller lui-même au rendez-vous alors qu’elle était persuadée depuis leur première rencontre à la taverne qu’il n’était pas le ou un des dirigeants du groupe, peut-être son instinct l’avait-il trompée ?

    Le fait que le rendez-vous se fasse à la Bibliothèque pourrait s’avérer très dangereux pour le Bibliothécaire qui y serait rapidement reconnu, mais d’un autre côté c’était pour Dedalus un endroit qu’il connaissait parfaitement et où il lui serait facile de circuler, voire de disparaître. De toute manière, elle ne pouvait dévoiler son identité et faire la proposition d’un autre lieu de rendez-vous pourrait éveiller les soupçons de Mekren.

    Rien ne transparaissait sur le visage de l’Elfe noire, mais son regard laissait comprendre qu’elle n’était pas dupe et un doute s’y lisait alors qu’elle se remémorait les quelques paroles de Dedalus. « Cela me permettra de me faire une meilleure idée sur le groupe, sur ses buts, ses moyens et ses chances. Mon dessein n’est pas d’œuvrer pour la résistance ou pour la gloire d’obscur dirigeant. » et elle se demandait quelle serait l’attitude du Haut-fonctionnaire lorsqu’elle lui dirait que ce serait son contact qui le rencontrerait. Certes, elle faisait confiance à Mekren, mais jusqu’à quel point puisqu’elle ne lui avait pas confié la formule pour la potion ?

    S’il n’était pas un dirigeant, l’homme devait certainement vouloir éviter le risque que son supérieur pourrait encourir en se présentant lui-même ou peut-être exécutait-il un ordre précis. Mais Dedalus accepterait-il de prendre le risque de se mettre à découvert face à un subalterne ? De toute façon, c’est lui-même qui déciderait si cette rencontre lui convenait ou pas.

    - Ne soyez pas surpris que je n’aie rien dit au Professeur Elkantar, ce Haut-fonctionnaire a pris un très grand risque en venant me parler, les temps sont peu sûrs et moins il y aura de personnes au courant de sa survie au massacre, plus sa sécurité restera garantie. Pour l’instant à part moi qui le connais et vous qui savez qu’il est en vie sans savoir qui sait, pour tous il est mort et c’est certainement mieux ainsi.

    - Je lui transmettrais vos paroles dès qu’il me contactera. S’il ne pouvait venir, si la bibliothèque et ses abords regorgeaient de gardes, si un empêchement autre s'imposait à lui et que cela ne lui permette pas d’être au rendez-vous, comment pourrai-je vous en informer ?


    Volontairement, la jeune femme n’évoqua pas l'éventualité que Dedalus puisse refuser ce rendez-vous, il serait toujours temps de le faire si cela se présentait.


    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


Page 6 sur 35 PremièrePremière ... 4567816 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Lieu-dit] Le cimetière de Lumenis
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les Taudis
    Réponses: 615
    Dernier message: 23/09/2020, 17h30
  2. [Lieu] Le Belvédère du Parc verdoyant
    Par Agrippa dans le forum Les Beaux Quartiers
    Réponses: 231
    Dernier message: 29/09/2015, 19h25
  3. [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant
    Par Galathée dans le forum Les Beaux Quartiers
    Réponses: 167
    Dernier message: 06/03/2008, 11h31
  4. [Lieu-dit] La Grand'Place de Lumenis
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 50
    Dernier message: 08/05/2006, 12h17
  5. Musique au parc
    Par Egrevyn dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 140
    Dernier message: 10/07/2003, 00h01

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253