Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Discussion: [INFO/JEUX] Papa y jouait..!

  1. #1
    Date d'inscription
    septembre 2017
    Localisation
    Bretagne
    Messages 
    686

    français [INFO/JEUX] Papa y jouait..!

    Bonjour.

    Quoi de pire que notre époque pour le jeu vidéo. Les plates-formes nous arnaquent, nous mentent, sortent des jeux sans les finir.

    L'appât du gain devant cette manne facile à faillit tuer le jeu informatique; en ne laissant que les consoles avec leurs jeux clonés les uns sur les autres.

    Aujourd'hui on achète des jeux sur un site; jeux que l'on est plus sur de pouvoir jouer dans dix ou vingt ans; car, ne rapportant plus assez, il sera retiré des catalogues et votre clé d'accès détruite à jamais.

    Pourtant ces sites annoncent la couleur dans leurs noms; pour exemple : Steam (vapeur); GOG (chiotte); etc

    Pourquoi cette colère de ma part..?

    Cela fait des années qu'ils nous prennent pour ce que nous sommes: des "Con-sommateurs".

    Aujourd'hui, ne me rappelant plus le nom de mon fournisseur gratuit de jeux rétros (trop bonne sieste), j'ai tapé "Jeux rétros gratuits" sur le moteur de recherche.
    Celui-ci m'a sortis 105,000 réponses. A la page 42, j'ai craqué... Que des jeux faussement gratuits ou merdiques. Remakes de remakes.

    Pour calmer le jeu (si j'ose dire), j'ai un peu médité et le nom m'es revenu : Abandonware.

    Le but de ce discours n'est pas de lancer une opprobre sur la tête de ces mange-mer... Hum..! qui nous fournissent nos jeux actuels.
    Mais de vous faire profiter de mes connaissances en matière de vieux jeux.

    Donc, de temps à autres je vous ferais découvrir ceux qui m'ont le plus marqué; et que certains passionnés ont amoureusement préservés en en retirant les codes d'authentification et en remplaçant le CD obligatoire par un CD virtuel.

    "Vive le jeu libre de droits"!

    Je vous mets un lien avec le plus sérieux de ces abandonware : https://www.abandonware-france.org/l...istes_jeux.php


    Al
    Dernière modification par Almaguemnon ; 31/05/2018 à 18h58. Motif: manquait un mot.

  2. #2
    Date d'inscription
    septembre 2017
    Localisation
    Bretagne
    Messages 
    686

    Qu'est-ce qu'un abandonware ?

    C'est un jeu dont les concepteurs ne veulent plus; ou, dont la boite qui l'éditait à fermée ses portes et se fout des droits (parfois rachetés par des sociétés commerciales pour vendre leurs produits).

    Il est parfois amusant de voir un jeu libre de droits être à 9,99 euros sur un site commercial; et, gratuit sur un abandonware.

    Mais rassurez-vous, avec le temps, ces requins redresseront la barre à coup de juridictions népotes et tout sera revenu dans l'ordre des choses.

    Donc: Dépêchons-nous d'en profiter avant la débâcle..!


    Al

  3. #3
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages 
    4 598
    Citation Envoyé par Almaguemnon Voir le message
    Quoi de pire que notre époque pour le jeu vidéo. Les plates-formes nous arnaquent, nous mentent, sortent des jeux sans les finir.
    1983 n'était pas mal, dans le genre.
    Citation Envoyé par Almaguemnon Voir le message
    "Vive le jeu libre de droits"!
    Attention : « libre de droits » veut dire « dans le domaine public ». Compte tenu des délais aberrants pratiqués en matière de droit d'auteur (pour les livres, c'est 70 ans après la mort de l'auteur. Ça doit être un brin plus complexes pour les jeux, étant donné le monde qui y travaille, mais l'auteur du tout premier jeu vidéo est mort en 1954…), ça paraît mal parti pour qu'il y en ait beaucoup.
    Citation Envoyé par Almaguemnon Voir le message
    Il est parfois amusant de voir un jeu libre de droits être à 9,99 euros sur un site commercial; et, gratuit sur un abandonware.
    Légalement, la notion d'« abandonware » (terme qui désigne habituellement le jeu, pas le site) n'existe pas. La distribution gratuite de jeux est tolérée à partir du moment où le jeu n'est plus vendu nulle part. À partir du moment où le jeu est vendu quelque part, donc, mettre ça à disposition et/ou le récupérer sur un site dédié aux abandonware (ou par n'importe quel autre moyen, les réseaux d'échange pair-à-pair étant vraisemblablement plus efficaces) relève du délit de contrefaçon, et notre forum, soumis à la législation française, ne peut pas en faire la promotion.
    Citation Envoyé par Almaguemnon Voir le message
    Mais rassurez-vous, avec le temps, ces requins redresseront la barre à coup de juridictions népotes et tout sera revenu dans l'ordre des choses.
    Sinon, il y a des associations comme la Quadrature du Net qui militent pour réformer le droit d'auteur de façon plus équitable, et qui font plein de propositions intéressantes.

    En attendant, il y a aussi et surtout un certain nombre de jeux délibérément placés sous licence libre par les gens qui les ont conçus, et qui sont particulièrement sympathiques à jouer. On peut citer, notamment, la Bataille pour Wesnoth (qui a son sujet sur ce forum) ou Khaganat, qui proposent des univers entièrement nouveaux, et toute une floppée de jeux reprenant les mécanismes de jeux commerciaux à succès, comme 0 A.D. Empires Ascendants, Hedgewars, SuperTux Kart, et bien d'autres.
    Dernière modification par Elzen ; 31/05/2018 à 19h43.
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : Angus Mivert, barde bricoleur (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  4. #4
    Date d'inscription
    juin 2006
    Localisation
    Dans les bras d'Urumi
    Messages 
    5 107
    Quoi de pire que notre époque pour le jeu vidéo. Les plates-formes nous arnaquent, nous mentent, sortent des jeux sans les finir.
    Ha ça, ça existe depuis tout le temps. Combien de fois je me suis fait carotté gamin par une boite de jeux alléchante et qui contenait une bouse et au tarif pleins

  5. #5
    Date d'inscription
    septembre 2017
    Localisation
    Bretagne
    Messages 
    686

    Droits des abandonwares.

    Bonjour Elzen, tu as bien résumé la chose.

    Mais je me contenterais de vous présenter un jeu et d'y mettre un lien. Pas de l'héberger.

    Ah les lois en France.

    Pour ouvrir une banque cela coûte 200 millions.
    Pour ouvrir une chaine de télévision 500 millions.
    Pour ouvrir une radio libre, c'est gratuit à condition d'avoir une commission paritaire qui vous coûtera si vous n'êtes pas dans le métier : environ 15,000
    euros de backshish à un journaliste.

    Juste pour montrer que les lois sont à différentes vitesses et que les escrocs en font leurs choux gras.

    Al

  6. #6
    Date d'inscription
    septembre 2017
    Localisation
    Bretagne
    Messages 
    686

    Libres de droits.

    Bon, après recherche, il reste une adresse qui, si les droits d'un jeu sont rachetés laisse le nom du jeu dans ses listes, mais le retire et dirige la personne intéressée vers le site dédié.

    Donc je puis, sans outrepasser LA LOI vous donner les liens sans que le GIGN ne défonce la porte de Morguanest pour l'arrêter.

    Al

    Ps: au fait, c'est GOG qui rachète le plus de licences... Chuis vert..!

  7. #7
    Avatar de Anios
    Anios est déconnecté BunBunAnios
    Date d'inscription
    juin 2009
    Localisation
    Eorzea
    Messages 
    3 005
    Ce premier message, 100% pur troll d'internet, quoi.

    Mais j'espère quand même que tu nous montreras alors de bons vieux tromblons (même si globalement je connais la majeur partie des jeux d'Abandoware et/ou les ayant joué étant gosse déjà), sans mauvaise foi.
    Dernière modification par Anios ; 01/06/2018 à 07h27.

  8. #8
    Date d'inscription
    juin 2006
    Localisation
    Dans les bras d'Urumi
    Messages 
    5 107
    En fait que les chinois du FBI défoncent ta porte, c'est ton problème

    Par contre, on est vigilant pour qu'ils ne viennent pas défoncer la porte du forum

  9. #9
    Date d'inscription
    septembre 2017
    Localisation
    Bretagne
    Messages 
    686

    Cloture du topic

    Bien. C'était une mauvaise idée.

    Je clos donc cette idée de topic ici, en ce qui me concerne.

    Dorénavant je me contenterais de la section NWN et ne paraitrais plus sur aucun autre topic. Ca m'évitera de troller.


    Al

  10. #10
    Date d'inscription
    juin 2006
    Localisation
    Dans les bras d'Urumi
    Messages 
    5 107
    Il n'y a pas besoin de prendre la mouche.

    Je pensais comme toi avant, "le jeu vidéo c'était mieux avant toussa" mais en y réfléchissant bien, on ne garde que les bons souvenir.

    Cette vidéo m'y a fait penser


  11. #11
    Avatar de missElder
    missElder est déconnecté entend la belette chanter
    Date d'inscription
    mars 2010
    Localisation
    Paris
    Messages 
    2 636
    Citation Envoyé par Elzen Voir le message
    1983 n'était pas mal, dans le genre.
    Je ne peux que plussoyer. Ce n'est pas une époque que j'ai vécue, mais quand on lit les travaux de chercheurs sur le JV (comme Colin Sidre, si ça vous intéresse) ou qu'on consulte divers ouvrages de journalistes et de bénévoles, on trouve bien assez d'anecdotes truculentes pour que le "c'était mieux avant" n'ait pas de sens en l'état - il y a des choses qui étaient mieux, d'autres moins, mais les protections anti-piratages ultra drastiques et les restrictions du genre qu'on dénonce chez Steam, ça existait déjà dès le début, et allez jouer à The Faery Tale Adventure (1987) sur une boîte prêtée par un ami alors qu'il faut taper des codes secrets inscrits sur la map fournie dans la boîte pour pouvoir démarrer le jeu, si votre ami a eu le malheur de perdre sa propre carte ou d'oublier de vous la prêter. Ou qu'un revendeur malhonnête vous a revendu une boîte incomplète. Et qui n'a jamais acheté une de ces belles boîtes d'antan (ou mieux, encore avant, un de ces vieux emballages plastifiés cheap) pour découvrir qu'il n'y avait rien (disquette, CD, autre) ou un support endommagé, ou pas le bon jeu ...

    Sans parler des studios spécialisés dans le nanar et les jeux injouables dont la jaquette peut vous arnaquer sur un malentendu, chose que justement l'internet et l'existence des sites de vente en ligne, avec leurs systèmes de notation et de contrôle, ont permis de faire reculer (c'est moins le cas aujourd'hui pour certains jeux indés, néanmoins). Et je rappellerai l'existence d'Infogrames qui s'était fait une spécialité des jeux hors licence qui te faisaient croire qu'ils disposaient de la ditelicence, comme la fois où ils ont voulu vendre un jeu en capitalisant sur le succès du film Tron, mais n'ayant pas les droits, ont appelé ça ... Troff (sic) !

    Et les jeux sortis pas finis, c'est un souci de l'industrie qui n'est pas récent, on n'a qu'à évoquer le fameux E.T. qui est l'un des symboles de la chute d'Atari en 1983. Il y a toujours des problèmes, des arnaques, des choses à revoir et des choses qui nous indignent mais pas sûre que ça ait été mieux ou moins bien avant. Le capitalisme et la rentabilité ont leurs logiques et il y a des choses qui ne changent pas, elles s'adaptent simplement à de nouveaux médiums et de nouvelles réalités.

    Par ailleurs, il n'y a pas de DRM sur GOG, qui n'a rien à voir avec Steam sur ce point : pas besoin d'installer le client GOG pour jouer aux jeux, on peut très bien copier les fichier sur un autre support et l'installer sur un autre ordi ou prêter le jeu à un ami sans que cela ne soit impossible, contrairement à Steam.

    Pour le reste, les abandonware profitent en effet d'un flou juridique (les droits n'appartenant plus à personne au moment M) et si je ne m'abuse le site Abandonware France fait bien attention à ne proposer que des jeux que plus personne ne distribue de façon payante et dont plus personne ne détient les droits, afin de rester dans les limites de la loi. Et puisqu'on parle de GOG, la plateforme héberge elle-même et propose gratuitement (et légalement) certains de ces jeux considérés comme des abandonware, comme Beneath a Steel Sky ou Lure of the Temptress.
    En RP, Eldrina s'exprime en 3DB220.
    Modératrice des sections The Witcher et Divinity, et super-modo à mes heures perdues.
    Always look on the bright side of life.

  12. #12
    Date d'inscription
    juin 2006
    Localisation
    Dans les bras d'Urumi
    Messages 
    5 107
    Pour le reste, les abandonware profitent en effet d'un flou juridique (les droits n'appartenant plus à personne au moment M) et si je ne m'abuse le site Abandonware France fait bien attention à ne proposer que des jeux que plus personne ne distribue de façon payante et dont plus personne ne détient les droits, afin de rester dans les limites de la loi.
    Je confirme, c'est pour ça que j'ai laissé le lien en début de topic. J'allais le partager à nouveau ici s'il n'avait pas été mis.

    Pour information, ce n'est pas Steam qui impose un DRM mais l'éditeur qui accorde le droit de distribution à Steam.

    Pour l'anecdote, Skyrim, le jour de sa sortie, n'avait aucune protection car elle n'avait pas été intégrée... (certainement un oubli) et fut patchée à l'arrache au bout de quelques heures par un patch qui mettait en place un DRM et des bugs à la pelle... Donc ceux qui avaient piratés le jeu, jouaient sur une version moins bugguée que les autres.

  13. #13
    Avatar de Anios
    Anios est déconnecté BunBunAnios
    Date d'inscription
    juin 2009
    Localisation
    Eorzea
    Messages 
    3 005
    Dans le genre "c'était mieux avant", ça me rappelle l'épisode de e-penser dessus. Il prend la musique pour exemple, mais cela peut s'appliquer pour tous les médias, dont le JV :
    https://www.youtube.com/watch?v=NiPSK4sOQ3s


    (Merci Althéa de m'avoir fait découvrir e-penser ! )

  14. #14
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages 
    4 598
    C'est amusant : une partie de ce dont on parle là faisait justement partie de notre sujet de conf' commune sur le jeu vidéo avec vv221 la semaine dernière.

    (Mais précisément dans la partie qu'on a dû sabrer pour cause de trop de questions de la part du public sur le reste. Ça ne nous a pas empêché de retomber sur nos pattes, ceci dit, et ça fait qu'on pourra mieux préparer ce bout-là pour la prochaine édition)
    Citation Envoyé par missElder Voir le message
    Pour le reste, les abandonware profitent en effet d'un flou juridique (les droits n'appartenant plus à personne au moment M)
    En fait, il n'y a pas le moindre flou juridique. Et les droits appartiennent bien à quelqu'un (le droit moral appartient toujours à quelqu'un ; le droit patrimonial ne cesse que lorsque l'œuvre s'élève dans le domaine public. D'ailleurs, GOG ne pourrait pas les racheter si ce n'était pas le cas). Il se trouve « seulement » que certains ayant-droit ne prennent pas la peine de faire appliquer leurs droits, alors qu'ils sont seuls à pouvoir le faire.
    Citation Envoyé par missElder Voir le message
    la plateforme héberge elle-même et propose gratuitement (et légalement) certains de ces jeux considérés comme des abandonware, comme Beneath a Steel Sky ou Lure of the Temptress.
    À partir du moment où GOG a décidé de mettre en vente les jeux, ils ne sont plus considérés comme abandonware ; mais s'ils disposent du droit de les redistribuer, il est très vraisemblable qu'ils puissent le faire gratuitement de façon légale, effectivement (Ça doit pouvoir, ceci dit, dépendre de clauses particulières du contrat qui les lie aux ayant-droits, ou de la présence ou non d'autres vendeurs).

    En revanche, les deux jeux que tu mentionnes ne sont pas des abandonware. C'est mieux que ça : Revolution Software, qui détient les droits, a décidé (lors de la sortie de la version de ScummVM qui les prenait en charge) de les republier sous une licence libre. De ce fait, il est parfaitement légal pour tout le monde de les utiliser et de les repartager sans restriction
    Citation Envoyé par Chalindra Pharn Voir le message
    Pour information, ce n'est pas Steam qui impose un DRM mais l'éditeur qui accorde le droit de distribution à Steam.
    Je ne suis pas spécialiste en bêtises de Valve, mais il me semble que Steam impose quand même ses DRM, au moins par le fait qu'il est nécessaire d'utiliser leur propre client, qui doit vérifier les autorisations, pour jouer. Après, il y a peut-être des exceptions comme celle que tu évoques, mais ce n'est pas spécialement l'esprit du logiciel.

    Un jeu sans DRM est un jeu qu'on peut lancer de manière indépendante, autonome, sans qu'il y ait quoi que ce soit qui vienne en contrôler l'usage.
    J'irais jusqu'à dire qu'un jeu sans DRM est un jeu qu'on peut lancer, tout simplement
    Citation Envoyé par Chalindra Pharn Voir le message
    Donc ceux qui avaient piratés le jeu, jouaient sur une version moins bugguée que les autres.
    C'est, en fait, assez fréquemment le cas.

    C'est un peu une règle de base du développement informatique, que les gens qui décident chez les grands éditeurs de jeu ont l'air d'ignorer (volontairement ou non) : une personne qui a les compétences techniques et la volonté se débrouillera toujours pour contourner les restrictions mises en place de façon arbitraire (et pourra éventuellement, se faisant, régler quelques autres soucis au passage) ; en revanche, ces restrictions viendront toujours gêner quelques usages légitimes du logiciel.
    On ne manque d'ailleurs pas d'études montrant que les DRM sont globalement contre-productifs.
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : Angus Mivert, barde bricoleur (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  15. #15
    Date d'inscription
    juin 2006
    Localisation
    Dans les bras d'Urumi
    Messages 
    5 107
    Je ne suis pas spécialiste en bêtises de Valve, mais il me semble que Steam impose quand même ses DRM, au moins par le fait qu'il est nécessaire d'utiliser leur propre client, qui doit vérifier les autorisations, pour jouer. Après, il y a peut-être des exceptions comme celle que tu évoques, mais ce n'est pas spécialement l'esprit du logiciel.

    Un jeu sans DRM est un jeu qu'on peut lancer de manière indépendante, autonome, sans qu'il y ait quoi que ce soit qui vienne en contrôler l'usage.
    J'irais jusqu'à dire qu'un jeu sans DRM est un jeu qu'on peut lancer, tout simplement
    Je crois qu'on avait déjà eu une conversation similaire qui avait mis en lumière qu'on a pas tous la même définition du terme DRM.

    Je l'ai employé comme terme générique pour remplacer par exemple, un Dénuvo.

    Le fait qu'on puisse jouer en hors ligne aplanis beaucoup le besoin de connexion. Mais si on a pas de connexion fixe, c'est un enfer. Souvent, suite à un plantage, on te demande de te reconnecter à steam pour pouvoir relancer le jeu. Je suis resté bloqué comme ça pendant quelques mois avec un jeu que je ne pouvais plus lancer. Mais j'étais un cas particulier à l'époque déjà. Ca n'agit pas directement, comme un dénuvo (ou je ne me rappelle plus quelle protection nauséabonde qui empêchait presque la moitié des lecteurs cd et la totalité des graveurs de reconnaitre le cd) pour directement nuire à celui qui achète au lieu de pirater.

    Petit point qui n'a rien à voir mais avant il était très courant d'avoir des questions au lancement d'un jeu et qu'il fallait y répondre grâce au manuel. Je pense notamment aux Tie Fighter, X-Wing et Dune 2, ceux que j'ai le plus joués étant jeune.

  16. #16
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    17 129
    Les questions pour Dune 2, c'était à la fin des première et septième missions mais il y avait aussi le système des roues avec deux symboles à faire correspondre pour obtenir un code (pour des jeux comme Pipe Dream ou Designasaurus II ou Monkey Island si je me rappelle bien)...

    Je trouve tout de même que c'est nettement moins vicieux que des DRM qui parfois font que tu ne peux même pas jouer à un jeu que tu possèdes légalement... (enfin, tu possèdes le droit d'y jouer et encore...).
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  17. #17
    Date d'inscription
    juin 2006
    Localisation
    Dans les bras d'Urumi
    Messages 
    5 107
    Je trouve tout de même que c'est nettement moins vicieux que des DRM qui parfois font que tu ne peux même pas jouer à un jeu que tu possèdes légalement... (enfin, tu possèdes le droit d'y jouer et encore...).
    Et ton boitier livré sans manuel, on en parle ?

    J'ai acheté BG1 une première fois, j'avais 5 cd mais deux cd 1 et 2 pas de 3 et 5... Je n'avais accès qu'à certaines zones...

    Je trouve par miracle, BG2 à sa sortie, j'ai deux cd 2 et deux cd4 à l'ouverture de la boite... Je la ramène, le mec me dit, "il m'en reste une" je l'embrasse presque, là j'ouvre devant lui... rebelote... j'ai dû attendre des années pour mettre la main dessus.

  18. #18
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    17 129
    D'acc, mais c'est plutôt une erreur qu'une volonté réelle d'empêcher les joueurs de jouer. Ou alors, c'est plus que vicieux, là
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  19. #19
    Date d'inscription
    juin 2006
    Localisation
    Dans les bras d'Urumi
    Messages 
    5 107
    Ceux qui utilisent les drm arguent qu'ils ne veulent pas gâcher l'expérience des joueurs et que c'est les vilains pirates qui les poussent à ses extrémités.

Discussions similaires

  1. [Info] Un peu de géographie
    Par Folken dans le forum Entrée dans la ville
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/01/2013, 16h14
  2. [INFO] La Couronne s'ouvre à de nouveaux jeux !
    Par Taliesin dans le forum Le panneau d'affichage
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/09/2010, 23h14
  3. [INFO] Offre d'hébergement
    Par EricDesMontagnes dans le forum Le panneau d'affichage
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/12/2007, 21h30
  4. [INFO] Les MP !
    Par Lies dans le forum Le panneau d'affichage
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/08/2007, 13h29
  5. [Info] Le RP à Manost
    Par Lothringen dans le forum Entrée dans la ville
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/09/2005, 21h23

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257