Fiche d’identité :

Prénom : Chandara
Nom : de Claire Combe
Race : humaine
Age : 20 ans - né en 1362
Taille : 1m73 pour 60 kilos.
Peau : claire
Cheveux : Roux
Yeux : Verts émeraude
Alignement : Loyal bon.
Religion : Sunie
Classe : Paladine (Ordre de la Rose Rubis).
Niveau actuel : 4

Biographie :

Chandara vit le jour il y a dix-huit années dans une famille de cultivateurs de fruits et de vigne. Le petit domaine familial s’étend à la périphérie de la Cité de Cojum, dans les vastes étendues célèbre pour la qualité de ses vins. Il fut racheté par son père, un homme à la fois bon et ordinaire qui, jeune enfant, immigra en provenance des Sept Vaux. Ce dernier épousa une jeune femme du cru avec qui il eut quatre enfants.

Chandara est la plus jeune et la seule fille de la fratrie. Elevée au grand air, son enfance, très ordinaire fut rythmée par les tâches quotidiennes de l’exploitation et les quatre cent coups commis avec ses aînés.

La région n’étant pas dépourvue de tout danger, leur père puisa dans les ressources limitées de la famille pour offrir à tous ses enfants un entraînement de base aux armes courantes auprès des instructeurs de Cojum. Elle y apprit aussi à lire et à écrire, se passionnant pour les récits d’aventures. Ces récits la motivèrent pour poursuivre son entraînement en secret, ses parents jugeant trop dangereux pour leur fille l’exercice de métiers liés aux armes.

Les jeunes gens sont très soudés au point de ne pas avoir vraiment eu d’amis en dehors de la famille. Affublée d’une grande beauté, la jeune femme n’aurait pourtant pas manqué de prétendants si ce n’est qu’ils n’étaient jamais assez audacieux pour passer le cercle protecteur de ses frères.

Malgré cette constante protection fraternelle et paternelle, elle est pourtant loin d’être fragile : porter de l’eau, aider ses frères lors des vendanges ou grimper aux arbres fruitiers du verger, sortir quelque soit le temps et se baigner dans les eaux glacées des étangs avoisinants ; tout ceci contribua à la doter d’une force, d’une constitution et d’une dextérité plus que correctes. Ces caractéristiques physiques sont d’ailleurs loin de pénaliser sa beauté, la dotant d’un corps aussi athlétique que profondément féminin.

Au grand dam de ses parents, elle manque pourtant de sens commun, préférant rêvasser sur les grandes aventures que de s’atteler avec entrain à des tâches répétitives et d’un banal qui l’ennuient très rapidement.

Elle essaie de dissimuler un certain manque d’assurance et une profonde timidité par un humour qu’elle est bien trop souvent la seule à comprendre. Bien que ne l’avouera jamais elle éprouve une grande admiration et beaucoup d’amour pour ses frères. Marvin, le jeune d’entre eux éprouve quelque jalousie à son encontre mais le temps passé ensemble les a rendus quasiment inséparables. Duncan, âgé de 24 ans est le plus discret et le plus calme des trois malgré sa force physique. Il ne se révèle se livre réellement qu’en compagnie de sa sœur à la bonne humeur communicative. Leur frère le plus âgé, s’est quant à lui engagé dans la marine manostienne pour trouver la mort lors d’un naufrage au large du Cap du Vigilant.

Caractéristiques :

Force : 13
Dextérité : 16
Constitution : 14
Sagesse : 11
Charisme : 18 (17+1)
Intelligence : 12
Total : 84 (83+1)

Physiologie :

Chandara est plutôt grande et élancée. Son corps athlétique et féminin fait tourner la tête de la plupart des personnes qui croisent sa route et elle a appris auprès des Sunites à se mettre en valeur et à se présenter à son avantage dans la plupart des situations. Coquette, elle aime à essayer de nouvelles façons de mettre en valeur sa longue d’un roux profond. Son visage avenant et souvent souriant et surtout ses grands yeux verts achèvent de convaincre les plus réticents à se montrer amicaux à son égard.

Psychologie :

Dans sa vie de tous les jours et ses relations personnelles, Chandara est entière et se montre passionnée comme seuls peuvent l’être les sunites.

Mais elle est aussi et avant tout une paladine et, à ce titre, elle est profondément dévouée à aider les personnes de bonne volonté dans le besoin, elle ne supporte pas l’égoïsme et l’injustice. Elle ne vous aidera pas pour le profit qu’elle pourrait en retirer mais n’hésitera pourtant pas à le faire si elle peut se montrer utile et si votre cause n’a rien de malhonnête. Bien qu’elle juge les lois nécessaires, elle ne supporte pas les personnes les détournant à leur profit ou se cachant derrière pour justifier leurs actions : comme l’enseigne Sunie, le bien passe avant la loi et même les paladins de son ordre savent en tenir compte pour démêler certains choix cornéliens.

On la qualifiera souvent d’impulsive voire d’irréfléchie : elle a souvent tendance à se lancer à l’aventure sans prendre le temps de mesurer toutes les implications potentielles. Concentrée sur un objectif, elle s’investit sans compter jusqu’à ce que quelqu’un lui tapote sur l’épaule pour lui rappeler de respirer.

Equipement :

Rapière.
Marteau de guerre.
Cuirasse.
Assortiment de robes pour les bonnes occasions !

Signes particuliers :

Aucun.

Dons :

Dons de paladin


Port des armures lourdes, intermédiaires et légères
Maniement des armes de guerre et courantes et des boucliers
Aura de bien
Grâce divine (bonus de charisme aux jets de sauvegarde)
Aura de bravoure (immunité contre la terreur sur 3 mètres)
Santé divine (immunité personnelle contre les maladies)


Pouvoirs de paladin


Châtiment du mal (1/jour : attaque +3, dégâts +1)
Détection du mal (à volonté)
Imposition de mains (16 PV/jour)
Renvoi des morts-vivants (7/jour)


Autres dons


Science de l’initiative
Arme de prédilection (rapière).
Attaque en finesse.

Sorts :

Niveau 1 : aucun sort par jour

Compétences :

Concentration : 2 (0+2)
Connaissance (noblesse et royauté) : 3 (2+1)
Connaissance (religion) : 5 (4+1)
Diplomatie : 8 (4+4)
Equitation : 8 (5+3)
Premiers secours : 5 (5+0)
Psychologie : 3 (3+0)

Langues connues : commun, nain