DONNÉES GÉNÉRALES :

Prénom : Léandre
Nom : de Brise-Haut
Surnom : "Lame Revêche"
Race : Humain
Sexe : Masculin
Dieu : Siamorphe
Région : Eauprofonde
Alignement : Loyal Neutre
Classes : Noble 3/Guerrier 1


DESCRIPTION PHYSIQUE

Âge : 22 ans
Taille : 1.88 m
Poids : 88 kg
Carrure : Épaules large, grandes mains puissantes, bras musclés, le visage est sévère montrant des petites rides au niveau du front montrant qu'il s’énerve assez souvent...
Cheveux : blonds et bouclés
Yeux : Gris, en amande et légèrement cernés montrant une certaine fatigue.
Peau : Blanche presque blafarde


ÉQUIPEMENT :

Dague
Armure de cuir
Habit de noble
Chevalière de la famille Brise-Haut
La Lame Revêche (Rapière +1)
Paire de bottes en cuir
Bourse en tissus contenant 100 po


STATISTIQUES :

Force : 16 (+3)
Dextérité : 13 (+1)
Constitution : 11 (+0)
Intelligence : 15 (+2)
Sagesse : 13 (+2)
Charisme : 15 (+2)


COMPÉTENCES DE CLASSE

Port de l'armure légère, intermédiaire et lourde.
Maniement des armes courante, armes de guerre et bouclier y compris le pavois.


DONS :

Noble guerrier
Bonnes manières
Attaque en puissance
Enchaînement


COMPÉTENCES :

Équitation 10 = 7 + 1 (Dextérité) + 2 (synergie [Dressage])
Connaissances (Histoire) 9 = 5 + 2 (Intelligence) + 2 (Noble guerrier)
Connaissances (Noblesse) 9 = 5 + 2 (Intelligence) + 2 (Noble guerrier)
Psychologie 7 = 5 + 2 (Sagesse) ; 9 dans un milieu urbain (Bonnes manières)
Bluff 7 = 5 + 2 (Charisme)
Diplomatie 14 = 6 + 2 (Charisme) + 2 (synergie [Connaissances (Noblesse)]) + 2 (synergie [Psychologie]) + 2 (synergie [Bluff]) ; 16 dans un milieu urbain (Bonnes manières)
Dressage 9 = 7 + 2 (Charisme)
Intimidation 11 = 7 + 2 (Charisme) + 2 (synergie [Bluff])


LANGUES :

Commun
Elfique
Chondathan
Illuskan


BIOGRAPHIE :

Cadet de la famille Brise-Haut, petit clan noble de la ville d'Eau-profonde, il reçut des cours et des entrainements fournis par le maitre d'arme de la famille, le vieux garde Dessault qui fit forgé pour Léandre une lame dont le nom est à l'image de son élève ; "la Lame Revêche".

Coriandre son père lui même lui apprit à parler lire écrire dans différentes langues, en plus de tout ce qu'il lui fallait apprendre en tant que membre de la noblesse, tel l’étude de l’héraldique, de l'histoire, de la généalogie des grandes familles, celles d'Eau-Profonde bien sûr mais aussi d'ailleurs la Porte de Baldur, Padhiver, etc.

C'est au cours de ces leçons qu'il apprit quel était son auguste lignage : La Maison Brise-Haut fut fondé par Méléandre, un paladin qui sauva la cité d'Eau-Profonde des créatures qui envahissait régulièrement la ville en se plongeant dans les sombres cavités de Montprofond qui se trouve sous la ville.
La rigueur toute particulière qui caractérisait son père et le détachement affectif de sa mère laisseront une emprunte forte sur sa personnalité.

Par tradition il fut comme tout les cadets destiné à exercer des fonctions militaires, pendant que son ainé Clithandre, lui devait faire des études pour de venir marchand et ainsi gérer le domaine familiale. Cependant il ne put réussir son examen d'entrée dans un ordre de paladin trop insensible selon le chef de la commanderie. Il continua donc simplement son entrainement militaire et devint un soldat.

A la mort de ses parents tous deux décédés dans un accident, son frère pris la succession du domine comme cela était prévu mais les choses ne tournèrent pas dans le sens ou Léandre l'entendait...

Désargenté du fait de la dilapidation du patrimoine par son frère ainé, un homme débauché, peu respectueux de ses devoirs, dépensant l'ensemble des biens durement acquis par le prix du sang de leurs ancêtres, pour des menus plaisirs dont les conséquences viennent accentuer et accélérer le siphonnage progressif de la fortune familiale, il ne vit que sur les restes d'une petite mission qu'il a rempli pour le compte des autorités d'Eauprofonde.

Pour fuir ce douloureux constat et dans le but de se faire un nom, un place, il décide de partir loin d'Eauprofonde et prend le bateau vers l'ouest, vers une ville dont a ouïe qu'elle pourrait satisfaire ses attentes ; la cité bénie Manost.


CARACTÈRE :

Il est d'un naturel fier, sévère, droit et caractériel.

Respectueux des valeurs de la noblesse et des traditions comme tout fidèle de Siamorphe, il considère que les nobles doivent montrer l'exemple par leur rectitude et leur sens du devoir, pour lui un noble qui ne respecte pas cela n'est plus un noble. plus un homme. c'est un moins que rien. C'est quelqu'un de très croyant, et de très pieux, il désirait d'ailleurs devenir paladin de sa déesse, n'ayant pas pu il espère toujours pouvoir servir sa déesse un jour.

Il considère que toute personne, toute chose à une place dans la société, une place qui est faite pour elle mais que si vous ne voulez pas assumer le rôle que vous avez à y jouer, la société n'a pas à s’adapter à vous, mais à vous de vous plier au lois et tradition de la société. En ce sens il est très respectueux des lois, mais considère que les traditions de l'ancienne noblesse et de la royauté supplantent toute les autres formes de normes.

Il n'est certes pas malveillant, loin de là, mais il n'est pas un réel altruiste... ce léger manque d'empathie a empêcher son accession au titre de paladin... Cet échec fit disparaitre la beaucoup des espoirs que ses parents avaient placé en lui, en plus de voir ainsi son propre rêve brisé.

Il place un point d'honneur à respecter sa parole, il est à cheval sur les questions d'honneur, de rang et étiquette.
Il est économe mais pour lui honneur gardé vaut mieux que ceinture dorée, en somme il n'est pas vénal.
Il respect aussi les anciens et leur expérience, la sagesse que ceux ont acquis au cours de leur longue vie est source d'enseignement..
Il aime les femmes mais considère que les relations doivent se limiter à un cadre matrimonial, pas d'amourette ou d’adultère, il conçoit d'ailleurs le mariage plus comme un contrat entre deux famille qu'une union entre deux êtres.
Il évite de mentir mémé s'il en comprend l'utilité parfois.
Il aime réciter des citations ou des proverbe en rapport avec la situation, ou autres phrases pleines de sagesse.
Son chiffre préféré est le 7.
Sa couleur préférée est le bleu car c'est la couleur de la noblesse.
Son animal préféré est le chien car il symbolise la fidélité.

Bien qu’habitué, du fait sa jeunesse au sein de la noblesse, aux ronds-de-jambe et à la diplomatie, ses bonnes manières habituelles l'aidant, la récente déchéance de sa maison, depuis la mort de ses parents et l’héritage du domaine familiale par son frère, le rend dépressif et parfois violent envers ceux qui "crache sur son blason".

Il parle en général de manière sobre, il se tient toujours droit le torse bombé, la main sur le pommeau de son épée les doigts déserrés, la tête haute souvent toisant les gens de la tête au pied, attitude imposé par ses parents depuis son enfance et qui lui est restée, il peut parfois paraitre hautain ou peu agréable, mais peu parfois quitter cette posture pleine de rectitude pour être plus "détendu".