Je m'appelle Cyric et suis originaire de Château-Zhentil, né dans une de ses rues misérables. J'ai été élevé par ma mère et quelques-unes de ses amies jusqu'à l'âge de mes huit ans. Elle m'a élevé comme elle le pouvait, mais à la suite d'une dispute, j'ai pris la fuite pour ne plus jamais la revoir. J'étais seul et livré au chaos de la ville, mais j'ai finalement pu survivre en apprenant moi-même à subvenir à mes besoins, c'est à dire en volant. J'ai alors vécu comme ça pendant deux ans jusqu'à être enlevé par des marchands d'esclaves Zhentils qui me vendirent à une riche famille marchande Sembienne. J'ai donc quitté les rues de Château-Zhentil pour la Sembie. Je suis resté peu de temps là-bas, même si mon niveau de vie était appréciable comparé aux rues de Château-Zhentil. Une dispute éclata entre moi et mes tuteurs, entendue par un voisin qui s'entretenait alors avec les marchands. Ce voisin avait découvert le secret de mes origines et mes parents se sentirent "humiliés". C'est alors que j'entrepris de quitter ma "maison d'accueil" pour retourner à Château-Zhentil afin d'en apprendre un peu plus sur son père, que je n'ai jamais connu, et ma mère. Mais pas avant d'avoir assassiné mes tuteurs. C'était la première fois que je tuais une personne, et sans remords, une drôle de sensation me prit alors ce jour-là, plutôt inexplicable.

Je suis donc reparti pour Château-Zhentil. Je passa alors une majeure partie de mon enfance dans cette ville, frôlant plusieurs fois la mort pendant mon périple mais apprenant et m'endurcissant chaque jour davantage. J'y appris alors que ma mère était morte, assassinée, mais je n'eut aucune informations sur mon père qui restera toujours un grand mystère pour moi. Mes exploits en tant que "petit voleur" ne tardèrent pas à attirer l'attention de la Guilde des Voleurs de Château-Zhentil et son chef Marek qui m'appris toutes les ficelles du métier. J'étais alors doué et je faisais tout ce que je voulais, des choses impensables, sans aucune hésitation, n'ayant d'autre ambition que de satisfaire mon mentor. Mais cela devint de plus en plus difficile au cours des années pour moi.

Marek finit par m'abandonner à mon plus grand désarroi. C'est alors que je quittais ma ville natale pour voyager, satisfaire ce désir était pour moi devenu impératif, après le vol. Après huit longues années d'errance, j'appris beaucoup de choses, particulièrement sur les humains. Je retournais alors à Château-Zhentil pour essayer d'en apprendre plus sur mon père, car je ne savais rien sur lui et cela m'énervait. Mais je fis une grande erreur car la vérité était mauvaise à dire.
J'appris alors que ma mère, était tombée amoureuse jeune fille, d'un officier Zhentil : mon père. Celui-ci la chassa comme une malpropre quand elle tomba enceinte, clamant que ce n'était pas de lui. Elle sombra alors dans la misère, en compagnie de sans-abri qui s'occupèrent d'elle et de son enfant, c'est à dire moi. Mon père revint alors ensuite pour l'assassiner et me vendre comme esclave. Toute cette histoire m'était raconté par une mendiante s'étant prise d'affection pour ma mère. Mais elle ne connaissait pas l'identité de son géniteur, sans quoi je lui aurai passé ma lame à travers son corps.
C'est alors que Marek et la Guilde m'offrirent de réintégrer leurs rangs mais je refusai.
Malheureusement pour moi, Marek n'a pas abandonné et s'est jurer de me retrouver afin que je puisse intégrer sa guilde. Mais peine perdu, j'étais absolument contre et désirai m'éloigner de Château-Zhentil, ville où j'ai passé une enfance des plus déplorables.

Je quittais alors Château-Zhentil une bonne fois pour toute, pour me retrouver devant les portes de Mélandis.
Je fus alors engagé comme voleur par Dame Banshee, dirigeante de la Guilde de l'Ombre de la ville et n'attendant plus que de refaire une nouvelle carrière en tant que voleur sous ses ordres, et continuer une nouvelle vie dans les murs de Mélandis...

Après plusieurs mois passés à la guilde, j'avais finalement approfondi mes talents de voleur, grâce à de nombreuses journées passées à m'entraîner au sein de la Guilde. Le vol était un don que j'avais dans le sang. Je ne pouvais pas m'en passer et voulais devenir un maître dans cette profession.

Mais un jour, tandis que j'étais dans ma chambre en train de méditer, Banshee alla me retrouver et engagea la conversation.
Visiblement, quelque chose la tracassait, et me dit alors qu'elle devait quitter la Guilde et Mélandis.
Tel ne fut pas mon choc quand j'appris ces nouvelles.
Banshee avait cependant une idée de l'endroit où elle voulait aller : Manost, la Cité Bénie. Elle ne me força pas pour que je l'accompagne, c'était une décision que je devais prendre seul.
Je fis finalement mon choix quelques jours après et décidai de quitter Mélandis. Plus de guilde, plus d'avenir pour moi dans cette ville.

J'arrivai deux-trois jours après Banshee à Manost et tel ne fut pas ma surprise quand je découvrit que la ville était d'une beauté à couper le souffle.
Mais je ne m'y installa pas pour autant, voyager se révélait être ma seconde passion après le vol, et je ne désirais pas devenir helmite car le code à respecter ne me convenait pas, certains points étant contraire à ma nature.

Banshee me proposa alors un poste d'associé à la Guilde de la Vierge d'Argent, guilde indépendante regroupant des mercenaires.

Et c'est ainsi que je suis maintenant, un voleur-mercenaire toujours prêt pour une quête (payée bien sûr :eye: ), pleine de dangers où mes talents de voleur peuvent être mis en oeuvre...

Feuille de personnage

Nom : Inconnu
Prénom : Cyric
Race : Humain
Classe : Voleur
Alignement : Neutre mauvais
Age : 22 ans
Taille : 1m70
Poids : 60 kg
Physique : Mince silhouette aux cheveux longs bruns. Yeux noirs perçants. Peau blanche. Nez crochu. Mâchoire étroite. Traits taillés au couteau.
Religion : Athée
Equipement : Mon épée courte, deux dagues, mes passe-partout, ma cottes de mailles, ma matraque, mon arc court avec :
Flèches normales
Flèches à corde (fonctionnent comme des grappins)
Flèches à eau (pour éteindre les torches)
Flèches à feu
Flèches à gaz (fonctionnent comme pour le somnifère)
Flèches à mousse (utilisées pour rester silencieux même sur des surfaces sensibles au bruit)
Flèches bruyantes (pour détourner l'ennemi de sa tâche)

Armes de prédilection : Epée courte et dague.
Capacités spéciales : Furtivité, camouflage dans l'ombre, crochetage de serrure, déplacement silencieux, détection et désamorçage de pièges, vol à la tire.
Caractéristiques :
Force : 13
Dextérité : 18
Constitution : 12
Intelligence : 11
Sagesse : 11
Charisme : 14

Caractéristiques pour la Couronne : Force : 20 Endurance : 18