BIO de EricZEGod, Paladin Helmite et Responsable économique et financier de la Ville de Manost :</span>

Né en 1336 du calendrier des Vaux, d’un père berger, et d’une mère lavandière, rien ne prédisposait Eric « EricZEGod» Lenthan au fabuleux destin qui allait être le sien. Dès que ses capacités physiques le lui autorisaient, il se mit au travail pour aider ses parents aux tâches courantes de la ferme familliale. Il s’occupait également des comptes de la ferme et savait la valeur de la moindre piece de cuivre ou d’argent. Cependant, comme il était très pieux (son père lui avait parlé des précepts Helmites), il se rendait au Temple au moins 3 fois par semaine : il admirait sans borne, les aventures de la Sentinelle Suprême (comme l’appelait son père), lors des Temps des Troubles. Mais la vie à la ferme lui pesait et il se doutait bien qu’il ne serais jamais qu’un simple paysan. Cependant il se trompait ...


Un jour des pillards se rendirent à la ferme pour essayer de voler du bétail et pour en massacrer les occupants : mal leur en a pris. Eric avait 15 ans à cette époque, et était un peu frêle. Le chef des brigands commenca à menacer son père du bout de son épée courte. Eric vit la scène et sentit une grande colère montée en lui. Et soudain il fût entouré d’une aura jaune dorée. Et soudain il bouga à la vitesse d’une panthère et avc la même agilité : il désarma le chef des Brigands et le transperca de part en part, puis s’occupa des autres bandits en chargeant à la manière des Paladins. Les brigands survivants prirent la fuite en poussant des cris d’effroi. Eric Lenthan, le Paladin était né !


Quelques jours plus tard il y eu une grande discussion entre Eric et ses Parents au cours de laquelle il apris pas mal de choses : son père était en fait un ancien Paladin à la retraite : il aurait pu à lui seul aussi se débarrasser des brigands mais voulais voir si son fils pouvait lui succeder en tant que Paladin au service de Helm : il en était à présent convaincu. Il emmena son fils dans le sous-sol secret de la ferme, et lui donna ses possessions de Paladin : Armure, casque, Epée sainte Frostmourne, Epée longue de feu, Fléau élémental à 5 têtes, divers boucliers, gantelets, amulettes et anneaux, et enfin sa monture : « un bien étrange cheval », dit Eric à son père, qui eclatat de rire et lui dit : « ce n’est pas un cheval, mais une licorne mâle, la dernère de sa race ». En effet, la corne frontale et l’eclat surnaturel de l’animal laissaient bien penser que c’etait une créature surnaturelle. De plus, contrairement aux croyances populaires, la robustesse d’un tel animal est bien meilleure que celle d’un cheval et de plus la longévité de vie de la licorne avoisine 500 ans. Mais elle n’est cependant pas éternelle, et la cupidité des hommes pour leur cornes dont l’usage s’emploi en armurerie pour les lances, à fait s’éteindre la race entière sauf apparament cette créature. Du moins c'est ce que son père lui avait dit.


Sur ce, Eric enfila l’armure qui s’adapta à sa corpulence aussitôt mise, ainsi que tout l’équipement adéquat. Il placa egalement un équipement sur sa monture, afin de camoufler son aspect de Licorne, et faire croire à un cheval, bien que l’eclat blanc extraordinaire de la créature laisserait planer un doute sur son origine. Puis son père lui dit : « Va mon fils, accompli à ton tour ton destin ». Après des adieux émouvants, Eric se mit donc en route. Il alla rejoindre Manost, la cité Bénie et son Ordre du Coeur Radieux, pour y apprendre d’avantage l’art du combat, et accroître sa croyance en Helm dans le Temple voisin de l’Ordre. Il recu ses premières mission en tant que Paladin du Grand Emissaire Ravestha : les premières étaient bien et vite remplies, puis dans la dernière, il devait défendre des villagois assailli par une tribu Orque envoyée par des Talosiens : des habitants d’une Citée ennemie de Manost, et faisant de leur mieux pour faire regner la guerre et le Chaos. De plus il devait sauver la bourgmistresse de ce village, une tres belle femme à ce que l’on disait, et de race Elfe.

Cela donna du Coeur à Eric et il ne mis pas longtemps à se débarrasser des orques, tres forts physiquement mais dont la tactique de combat était bien médiocre. De plus il entendit des émanations magiques lors du combat, et vit la bourgmistresse en personne en train de bombarder les orques de projectiles magiques et d’éclairs. A la fin de ce combat, Eric descendit de sa monture et se présenta à la grande et belle Elfe qui dirigeait ce villages : « Je me nomme Eric Lenthan, Paladin au service du Tres Noble Ordre du Coeur Radieux et de Helm » elle lui répondit d’une voix douce et enchantresse « Je me nomme Celeste DeArno, et je suis une Mage guerriere et aussi le maire de ce village, merci à toi EricZEGod de nous avoir libèrer de ces vils Talosiens » « Ce fut un honneur, mais puis-je vous demander pourquoi m’appeler vous EricZEGod ? » Celeste, « Pardon c’est vrai que vous ne comprennez pas le language Sodylandénien : cela veut dire Eric le Sage, car ta technique de combat, ton sens de la tactique, et ton sang froid, suggèrent une grande sagesse ». Eric fut un peu embarrassé par tant de compliments et était sous le charme de celle qu’il avait aider à combattre les orques. Mais ses sentiments était réciproques, et peu de temps après, le Noble Paladin fit preuve de romantisme et d’imagination, et arriva à seduire la magicienne Elfe aux cheveux blonds.

Peu de temps après , ils se marièrent. En outre, Eric fut adoubé en tant que gardien de l’Ordre Helmite de Manost et reçu le poste de responsable économique et financier, poste qui lui convenait parfaitement, du fait d’avoir tenu à lui seule et étant enfant, les comptes de la ferme familliale. Et en effet son sens de l'économie était l'un des plus aiguisé.

Dernièrement, Eric fît un séjour à KaraTur. Officiellement ce fût pour des vacances, mais en fait, il y était allé pour rencontrer un guerrier dont lui avait parlé sa femme. Ce dernier, impressioné par le potentiel du paladin accepta de lui faire part de ses enseignements. Eric y apprît différentes méthodes et techniques, de combat mais aussi d'équilibre, et de maîtrise de soit. Il y aquérit également une certaine sérénité. Il fût légèrement changé à son retour mais bien peu le remarquèrent
<span style=\'color:gray\'>
(HRP : Pour mon équipement, et mes caractéristiques : voire dans ma signature).