Voici donc mon histoire, racontée à la Taverne du Croc Sanglant à Arcades Sabboth et à quelques citoyens Talosiens réunis à des tables environnantes.

Je suis donc originaire de Château-Zhentil, né dans une de ses rues misérables. J'ai été élevé par ma mère et quelques-unes de ses amies jusqu'à l'âge de mes huit ans. Elle m'a élevé comme elle le pouvait, mais à la suite d'une dispute, j'ai pris la fuite pour ne plus jamais la revoir. J'étais seul et livré au chaos de la ville, mais j'ai finalement pu survivre en apprenant moi-même à subvenir à mes besoins, c'est à dire en volant. J'ai alors vécu comme ça pendant deux ans jusqu'à être enlevé par des marchands d'esclaves Zhentils qui me vendirent à une riche famille marchande Sembienne. J'ai donc quitté les rues de Château-Zhentil pour la Sembie. Je suis resté peu de temps là-bas, même si mon niveau de vie était appréciable comparé aux rues de Château-Zhentil. Une dispute éclata entre moi et mes tuteurs, entendue par un voisin qui s'entretenit alors avec les marchands. Ce voisin avait découvert le secret de mes origines et mes parents se sentirent "humiliés". C'est alors que j'entrepris de quitter ma "maison d'acceuil" pour retourner à Château-Zhentil afin d'en apprendre un peu plus sur son père, que je n'ai jamais connu, et ma mère. Mais pas avant d'avoir assassiné mes tuteurs avant de partir. C'était la première fois que je tuais deux personnes, et sans remords, une drôle de sensation me prit alors ce jour-là, sensation inexplicable.

Je suis donc reparti pour Château-Zhentil. Je passa alors une majeure partie de mon enfance dans cette ville, frôlant plusieurs fois la mort pendant mon périple mais apprennant et m'endurcissant chaque jour davantage. J'y appris alors que ma mère était morte, assassiné, mais je n'eu aucune informations sur mon père qui restera toujours un grand mystère pour moi. Mes exploits en tant que "petit voleur" ne tardèrent pas à attirer l'attention de la Guilde des Voleurs de Château-Zhentil et son chef Marek qui m'apprenna toutes les ficelles du métier. J'étais alors doué et je faisais tout ce que je voulais, de choses impensables, sans aucune hésitation, n'ayant d'autre ambition de satisfaire son mentor. Mais cela devint de plus en plus difficile au cours des années pour moi.

Marek finit par m'abandonner à mon plus grand désarroi. C'est alors que je quittais ma ville natale pour voyager, satisfaire ce désir était pour moi devenu impératif, après le vol. Après huit longues années d'errance, j'appris beaucoup de choses, particulièrement sur les humains. Je retournais alors à Château-Zhentil pour essayer d'en apprendre plus sur mon père, car je ne savais rien sur lui et cela m'énervait. Mais je fis une grande erreur car la vérité était mauvaise à dire.
J'appris alors que ma mère, était tombée jeune fille, amoureuse d'un officier Zhentil, mon père. Celui-ci la chassa alors comme une malpropre quand elle tomba enceinte, clamant que ce n'était pas de lui. Elle sombra alors dans la misère, en compagnie de sans-abri qui s'occupèrent d'elle et de son enfant, c'est à dire moi. Mon père revint alors ensuite pour l'assassiner et me vendre comme esclave. Toute cette histoire m'était raconté par une mendiante s'étant prise d'affection pour ma mère. Mais elle ne connaissait pas l'identité de son géniteur, sans quoi je lui aurai passé ma lame à travers son corps.
C'est alors que Marek et la Guilde m'offrirent de réintégrer leurs rangs mais je refusa.

Je quittais alors Château-Zhentil une fois pour toute, pour me retrouver devant les portes de Mélandis.
Je fus alors engagé comme voleur par Dame Banshee, dirigeante de la Guilde de l'Ombre de la ville et n'attendant plus que de refaire une nouvelle carrière en tant que voleur sous ses ordres, et continuer une nouvelle vie dans les murs de Mélandis...