Affichage des résultats du sondage: Vos impressions sur cette première année du mandat présidentiel de Hollande

Votants
24. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Globalement positif. Le contexte est difficile, et il ne s'en sort pas si mal que ça.

    3 12,50%
  • Ca aurait pu être pas trop mal, si le gouvernement n'avait pas été entâché de fraudes fiscales...

    1 4,17%
  • Hollande est un mou : il ne fait rien et ne mène pas vraiment de politique.

    4 16,67%
  • Hollande dilapide l'argent du contribuable et fait fuir les capitaux, continuant à endetter le pays.

    2 8,33%
  • Il poursuit plus ou moins la même politique (de droite) que son prédécesseur.

    7 29,17%
  • Autre.

    7 29,17%
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 41

Discussion: [ACTU] Hollande, 1 an après : votre avis ?

  1. #1
    Smidge Invités

    français [ACTU] Hollande, 1 an après : votre avis ?

    Il y a 1 an jour pour jour, François Hollande battait Sarkozy et était élu à la tête de l'Etat.

    Quel bilan tirez-vous de son élection ? Êtes-vous déçu ? satisfait ? Vous attendiez-vous à mieux ? Pourquoi, et sur quoi ?

    L'UMP au pouvoir aurait-elle fait mieux, pareil, ou pire ?

    Votre bilan sur cette première année de présidence, c'est juste après !

  2. #2
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Localisation
    GAP, Hautes alpes
    Messages 
    2 174
    J'ai hésité entre proposition 1 et 2.
    J'ai finalement répondu 1, car pour 2 : des fraudes, les humains en ont toujours fait. Dans le précédent gouvernement aussi. Le but pour tous c'est juste de ne pas se faire attraper, et des fois ça ne marche pas. Et ce faire attraper, ça ne signifie pas que tous le clan est fautif. Et ça ne veux pas dire non plus que le clan d'en face est blanc comme neige.
    Bref, passons.

    Mon premier avis serait de dire que Hollande est beaucoup moins "énergique" que Sarkosi. Mais la 1eer réponse résume bien la chose : le contexte est difficile, et il faut regarder le fond plutôt que la forme. hollande à ressassé des tas de fois un plan "à long terme". Alors un an après, on ne peut pas se faire d'autres idée que la première que j'ai cité. On verra son bilan dans 4 ans.

    Et rappelez vous de Mme Tatcher : Elle à fait des réformes qui ont valus à l’Angleterre des mois des manifestations, grèves et paralysie des divers services. La moitié de la population la détestais et certains ont même fêté sa mort. Mais en finalité, elle a laissé lors de son départ du gouvernement un pays dans un état bien meilleur que lorsqu’elle en a pris les raines. Cette histoire renforce mon envie d'"attendre de voir". Dans 5 ans, le pays aura évolué, c'est sur. on verra alors s'il faut jeter des pierres sur Mr Hollande.


    Dératiseur, élevé pour les idéaux de gauche, déçus par tous, indécis jusqu’à les dernière minute lors des élections importantes -> Ni de gauche, ni de droite, ni même du centre ou des extrêmes.
    Mon module de kits pour BG2, BGEE, BG2EE et IWDEE
    Mon module de magasin pour BG2 et BG2EE
    Mon module de magasin d'objets cheatés pour BG2, BGEE, BG2EE et IWDEE
    Tout autre chose, du contenu pour le jeu de société Munchkin

  3. #3
    Date d'inscription
    août 2009
    Messages 
    2 113
    J'ai voté autre parce que les réponses ne me conviennent pas, car chacune d'elle porte une part de vérité.


    Oui, je trouve qu'il ne s'en sort pas si mal que ça, il est bien loin d'être le "mou" qu'on a tant critiqué, au contraire, il mène sa politique, son programme. Reprenez ce 60 propositions, et vous verrez qu'en fait, il tient à la ligne à ce qu'il avait dit. On peut pas en dire autant de la politique qu'a mené Sarkozy, qui allait avec le vent, sans cohérence. Comme quoi, menacer les médias en permanence, ça permet de donner une image.

    Je pense que dans le contexte actuel, il n'y a que deux politiques économiques possibles. Soit la politique UMP/PS c'est à dire "accepter la réalité et s'y tenir" ,ce que Smidge appelle aussi dans son sondage "continuer une politique de droite" ou "ne mène pas vraiment de politique", ou il ne s'en sort pas si mal que ça compte tenu du contexte" (ça revient à dire la même chose les 3, mais sous un angle différent). Dans ce cas, il est presque impossible de mener une politique sociale, et faire de la politique revient à déterminer les pénuries, et gérer l'austérité. On peut considérer que, 90% des pays menant cette politique, c'est la meilleure, ou tout au moins la plus adaptée. On peut s'interroger sur la compétence de ces hommes politiques partout dans le monde, sur l'influence des milieux financiers. Quoiqu'il en soit, depuis l'annonce de cette politique, le taux d'emprunt de la dette française n'a jamais été aussi bas (inférieur à l'inflation, ce qui signifie qu'il y a des fonds d'investissement qui préfèrent investir dans un rendement qui va leur faire PERDRE de l'argent). Ca prouve que, concrètement, en dehors de toute psychose, on est un pays qui inspire confiance aux investisseurs. Mais ça ne signifie pas pour autant que ça soit le mieux pour le pays, ou pour ces habitants. Juste que c'est la politique préférée des investisseurs financiers.

    L'autre possibilité économique c'est en gros ce qui est défendu par le front de gauche, ou le front national. Contrôle de l'économie, financement par la banque centrale, retrait de l'Europe ou des contraintes. C'est la politique menée par la Chine, ou bien récemment par le Japon, ou de nombreux pays d'Amérique du sud, ou l'afrique du sud.

    J'aurais tendance à pencher pour cette seconde possibilité économique. D'où le fait que je vais suivre avec grande attention ce qui se passe au Japon (car les autres pays sont encore moyennement riche, à des années lumières que nos pays développés et -malgré ce qu'on lit partout- riches globalement et assez peu inégalitaires). Le Japon a connu après une bulle une période de récession qui dure depuis presque 20 ans. Ils ont misé sur l'austérité, qui a aggravé la déflation (spirale qui fait que les prix régressent, donc les salaires régressent, donc les prix baissent, et donc les emprunts coûtent plus chers aux particuliers/entreprises, et donc l'activité recule, et donc pour maintenir l'activité on baisse les prix pour continuer à vendre, et donc...). Aujourd'hui, ils tournent cette page et décide, en gros, de mener une partie de la politique proposée par le front de gauche. Investissement massif et rachat de crédit par la banque centrale, impulser l'inflation pour relancer l'activité. Si ça dérape et que ça se casse la gueule, il faudra analyser pourquoi ça a pas marché, et dans ce cas, peut être que je réviserai ma position. Mais en attendant, je mise là dessus.

    Je dirais donc que Hollande, dans son choix, qui n'est pas le mien, mène la politique qu'il peut, pas si mal que ça finalement. Mais comme je considère que ce choix est nocif sur le long terme, l'efficacité et l'application qu'il y met me fait finalement plus peur que Sarkozy, car lui au moins était inconstant et plus "souple" sur le plan idéologique.
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  4. #4
    Graoumf Invités
    Je pense qu'il est trop tôt pour juger de l'action du gouvernement.
    Je ne m'attends pas à avoir des résultats après 1 an de pouvoir : le temps de prendre ses marques dans les dossiers, de faire passer les lois qui lui permettent de mettre en place son action... dans 2 ans, on aura une meilleure vision des choses à mon avis. (j'ai voté autre.)

  5. #5
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    j'ai voté autre.

    Pour le moment je suis plutôt insatisfait. Je ne retrouve pas beaucoup de promesses. Le principal reproche que je lui ferait est de céder face aux lobbyes. Comment peut on espérer que la situation va s'améliorer de cette façon? Non il aurait fallu au contraire les marteler. Après c'est vrai que la situation est difficile étant donné qu'il n'y a plus d'argent. Peut être qu'il souhaite pour le moment effectuer une politique de droite par défaut de manière à gagner de l'argent pour pouvoir réellement effectuer sa politique de gauche d'ici deux ans. Si cela fonctionne, il aura alors réussi. Quand à l'affaire Cahuzac, ce n'est pas Hollande qui a été pris en flagrant délit. Dans le gouvernement précédent, il y a eu beaucoup plus de ministres qui ont trempés dans des affaires, on en a pas voulu à Sarkozy pour autant.

    je rejoints donc Graoumf. Etant donné la situation, il faudra voir où on en sera dans deux ans. Un an de présidence, c'est bien trop court.
    Ma bio rp est ici

  6. #6
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 285
    J'ai voté "autre". Parce que franchement je ne sais pas trop que penser.

    Il y a eu quelques trucs qui sont mieux que sous Sarkozy, mais globalement tant qu'on continuera à obliger les gens des classes moyennes basses à se serrer la ceinture, on ne s'en sortira pas.

    Pourquoi, puisque l'austérité ne marche pas, ne pas tenter autre chose ? L'investissement des pouvoirs publics dans le recrutement de fonctionnaires coûterait-il si cher ? Est-ce vraiment intelligent de préférer payer des chômeurs plutôt que des fonctionnaires ? De supprimer des emplois de proximité ? De supprimer toute l'industrie lourde du pays ? Pourquoi ne pas nationaliser un peu ? Ca ferait réfléchir le secteur privé, qui peut actuellement quasiment tout faire, y compris licencier leurs employés, y compris dans des sociétés ou fabriques bénéficiaires.

    Bon, c'est en vrac... Mais c'est ce que je ressens. Marre de la dictature des marchés.

  7. #7
    Date d'inscription
    août 2009
    Messages 
    2 113
    L'investissement des pouvoirs publics dans le recrutement de fonctionnaires coûterait-il si cher ?

    Oui, hélas, en raison du régime des retraites.

    Pour te donner un ordre d'idée, pour un fonctionnaire qui gagne 2000€ net par mois, dans le privé ça te coûtera 44k€ par an, dans le public un contractuel avec le même salaire te coûtera 40k€, et un fonctionnaire te coûtera...55k€.

    Multiplie ça par 100 000 (genre, ce qu'il faudrait que pour les services publics fonctionnent), ça te coûte 5,5 milliards d'euros, par an. (Sans compter les batiments pour les chauffer, les fournitures, etc...etc..., soit environ 60%). Donc 8,8 milliards d'euro par an, qui vont croître au rythme de 2% par an.
    Quand tu sais que la retraite coûte de plus en plus cher pour les fonctionnaires car ils ont un régime bien plus avantageux que dans le privé (compensation du fait qu'ils gagneraient bien plus que dans le public), le taux augmente de 3% par an, donc ça va vite exploser. En 10 ans, tes fonctionnaires vont te coûter 15 ou 16 milliards par an, au bas mot, car ils progressent aussi en ancienneté (2 ou 3% par an, c'est pas non plus énorme, à peine plus que l'inflation).
    En gros, en 2013 le taux de la "pension civile" qui correspond aux régimes des retraites s'élève à de mémoire 73%. Il était de 68 en 2012, 65 en 2011, 62 en 2010, 60 en 2009, 55 en 2008, 50 en 2007 et 45 en 2006. Ca veut dire que RIEN que pour la retraite, là où pour un salaire de 1000€ brut par mois tu payais 450€, maintenant tu en payes 730€. Et c'est pas prêt de s'arrêter ! Pour les militaires, le taux est à 110%. Ben oui, il y a de plus en plus de fonctionnaires à la retraite, et en face le nombre de fonctionnaires en activité ne croît pas autant.

    Donc, pour ta réponse, oui, ça coûte cher le service public. Mais tout à un coût (et ça rapporte rien à court terme). Ce que tu investis là tu le repayeras dans 20 ou 30 ans, quand des gens qui auront grandi dans un quartier paisible pourront développer leur potentiel et monter des entreprises, tu récupèreras l'argent du policier qui l'a protégé le jour J au travers des impôts. Et l'argent de leurs professeurs, aussi. L'argent de la CAF qui l'a financé. etc...etc...

    Là où je trouve qu'Hollande fait des choses bien, c'est quand il met en place un tarif social de l'électricité, avec des tranches qui seront moins chers pour la partie "vie normale" et des tarifs plus cher pour la consommation "confort" et "luxe". Idem pour l'eau. Idem lorsqu'il décide de limiter les allocations familiales pour les gens qui gagnent plus de 4000 ou 5000€ par mois. Idem lorsqu'il supprime la défiscalisation des heures supplémentaires. Idem lorsqu'il rend gratuit l'accession à l'IVG. Idem lorsqu'il permet la gratuité de la pilule pour les mineurs.

    On ne voit trop facilement que ce que les medias veulent bien nous montrer, aussi.
    Dernière modification par Inarius ; 06/05/2013 à 23h16.
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  8. #8
    Date d'inscription
    mars 2006
    Localisation
    dans les limbes...
    Messages 
    1 006
    j'ai coché autre. Je suis juste déçu de la plupart de ses actions jusqu'à maintenant. Le changement est (pratiquement) absent.
    D'une part, pour la rigueur budgétaire acceptée et d'autre part pour subir, plier aussi facilement sur certains sujets par rapport à d'autres.
    Je développerai plus tard.(en passant outre les fraudes fiscales)
    Dernière modification par loqueteux ; 07/05/2013 à 12h34.
    "l'étranger:je ne porte pas de masque" "Camilla: (terrifiée, à Cassilda)Pas de masque?Pas de masque!"
    "Mon nom est Légion, car nous sommes plusieurs..."
    Poids liche...
    La voix de Lester s'entend en #C39C39

  9. #9
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Localisation
    GAP, Hautes alpes
    Messages 
    2 174
    Inarius à quand même raison : le PS post-éléction avait proposé un plan de redressement en 60 propositions, et mine de rien il suit a peut prés tout ce qui avait été proposé. A peut prés parce que le sénat,les députés et le conseil constitutionnel lui mettent des bâton dans les roues. Enfin, pas plus qu'à tous les précédant gouvernement, c'est vrai.
    Mon module de kits pour BG2, BGEE, BG2EE et IWDEE
    Mon module de magasin pour BG2 et BG2EE
    Mon module de magasin d'objets cheatés pour BG2, BGEE, BG2EE et IWDEE
    Tout autre chose, du contenu pour le jeu de société Munchkin

  10. #10
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 285
    Oui, Inarius, mais si le pays reprend, nous finirons bien par pouvoir enfin les payer, ces retraites ! et les retraités étant également des consommateurs (d'autant plus que, pour la plupart, le budget affecté au logement est moindre : du côté de ceux qui ont acheté, ils ont fini de payer leurs mensualités), ils peuvent se lâcher pour se faire plaisir et faire plaisir à leurs petits-enfants. Donc contribution à la relance de la consommation.

    Donc je persiste à penser que le calcul est mauvais. Sauf si l'on suit la philosophie des Décroissants, peut-être...

    Reste encore une chose : la dévaluation. Et je crois bien que ce n'est absolument pas prévu au programme.

  11. #11
    Date d'inscription
    août 2009
    Messages 
    2 113
    La dévaluation serait possible si on sortait de la zone euro. Or, ...bon, c'est pas au programme

    J'avais lu une super étude qui disait en gros que la France était à son top lorsque l'€ valait moins ou autant que le dollar.
    D'ailleurs, en l'an 2000, nous avions eu 5% de croissance (un chiffre hallucinant, je trouve). A l'époque l'euro valait 0,8 $.
    Un euro fort avantage les pays d'exportation avec des exportations non remplaçables (comme l'allemagne). Ca n'est pas notre cas. Du coup, on "paye" la compétitivité non remplaçable de l'allemagne avec une croissance en berne. C'est là d'ailleurs tout le problème.
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  12. #12
    Date d'inscription
    août 2008
    Messages 
    209
    Le changement c'est du flan!

    Soumission aux grande banques, et à l'UE non démocratique, toujours moins de services publiques pour toujours plus d'impôt, ne touche pas au millefeuille administratif, grosse influence des lobbys (pierre bergé, bonjour le personnage), pas de référendum du tout ni sur l'UE, l'euro ou le mariage et l'adoption homo; asile pour la femen ex star du X qui a découpé une croix en Ukraine (donc une délinquante), mais pas pour Snowden qui lui risque la peine de mort, réduction du budget de l'armée déjà pas bien important (mais on a quand même 1 général pour 20 soldats, apparemment).

    On baisse notre froc devant les USA, on arme les islamistes en Syrie, on fait des lois encore plus laxistes pour les criminels, cahuzac est un petit poisson par rapport aux autres
    http://www.youtube.com/watch?v=NW6w5AXnLIs

    Sans parler de sa clique de guignols au gouvernement. Et après ça ressort du godwin à l'assemblée nationale.

    Je veux un retour au franc, le rétablissement des fontières, et une France indépendante.

    "Je ne fais pas confiance aux socialistes car ils ne sont pas socialistes"

  13. #13
    Avatar de Vel Cheran
    Vel Cheran est déconnecté a du RP en retard
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages 
    2 608
    Citation Envoyé par Kamfrenshii Voir le message
    on arme les islamistes en Syrie
    Tu ne confonds pas avec l'ancien gouvernement, là ? Tu sais, avec l'illustre BHL... Lui, s'il a lu un jour Guerre et Paix, il a dû s'arrêter à la moitié.
    Citation Envoyé par Féérune Voir le message
    Oui, Inarius, mais si le pays reprend, nous finirons bien par pouvoir enfin les payer, ces retraites ! et les retraités étant également des consommateurs (d'autant plus que, pour la plupart, le budget affecté au logement est moindre : du côté de ceux qui ont acheté, ils ont fini de payer leurs mensualités), ils peuvent se lâcher pour se faire plaisir et faire plaisir à leurs petits-enfants. Donc contribution à la relance de la consommation.

    Donc je persiste à penser que le calcul est mauvais. Sauf si l'on suit la philosophie des Décroissants, peut-être...

    Reste encore une chose : la dévaluation. Et je crois bien que ce n'est absolument pas prévu au programme.
    Ces retraites, on pourra les payer si on a un minimum de croissance. C'est très bien expliqué dans cette vidéo, qui hélas date de 2007 (et était donc finalement un brin optimiste quand on voit notre croissance actuelle, mais rien n'est perdu, j'en suis convaincu).
    En RP, je joue Séraphine Pierrejoyeuse, dont la couleur est : #D0C07A ainsi que Frère Jordin : #FF9966
    Et, il y a longtemps, j'incarnais Vel'Cheran.
    Venez lire nos aventures dans l'univers d'Ambre !

  14. #14
    Date d'inscription
    août 2008
    Messages 
    209
    oh je pense que bhl milite aussi pour une intervention en syrie, et mme fourest aussi, elle ne regrette rien sur l'intervention en lybie, c'est vrai que les exactions et le gouvernement de barbus.

    http://www.rfi.fr/moyen-orient/20130...rebelles-syrie

    niveau retraites

    http://youtu.be/q-rpxhE-00I?t=9m35s

  15. #15
    Smidge Invités
    Citation Envoyé par Kamfrenshii Voir le message
    oh je pense que bhl milite aussi pour une intervention en syrie, et mme fourest aussi, elle ne regrette rien sur l'intervention en lybie, c'est vrai que les exactions et le gouvernement de barbus.

    http://www.rfi.fr/moyen-orient/20130...rebelles-syrie
    je ne vois pas ce que caroline fourest vient faire là dedans par contre...

    pour le reste, je suis assez d'accord que le changement - si tant est qu'il y en ait eu un... - soit au mieux timide, si ce n'est une simple continuité...

    D'un point de vue social et économique, l'emballage à un peu changé, mais le plat de résistance reste le même : libéralisme, libéralisme, et..., oh, encore une petite touche de libéralisme
    Entre les retraites prochaines (je ne dis pas qu'il ne faut rien réformer sur les retraites, mais disons qu'il y a des façons plus... justes socialement, disons, de le faire...), l'accord national sur l'emploi (qui est quand même un sacré coup de couteau porté au droit du travail...), et le pacte budgétaire européen... Il n'y a pas grand chose à attendre du PS en la matière je crois... D'ailleurs, ça me laisse toujours pantois de voir l'UMP hurler au loup contre une politique économique qu'eux-mêmes n'auraient pas osé rêver quand ils étaient en poste...

    Ah, si, l'un des rares points qu'on peut leur accorder, c'est sur les réformes sociétales, avec le mariage pour tous. Mais bon, pour tout ce que ça a servi d'écran de fumée pour cacher le reste... je sais pas si ça valait bien le coup...

  16. #16
    Date d'inscription
    août 2009
    Messages 
    2 113
    Entre les retraites prochaines (je ne dis pas qu'il ne faut rien réformer sur les retraites, mais disons qu'il y a des façons plus... justes socialement, disons, de le faire...),

    D'accord avec toi. Cependant, par exemple si on met en place un système à point (chose pour laquelle je "milite", personnellement, depuis des années) qui permettra de faire des retraites les plus justes pour chacun en fonction de sa carrière, et bien je serais content. Et vu qu'on commence à en parler, je trouve que c'est une bonne chose.

    Je n'ai jamais trouvé ça cohérent que tout le monde parte à la retraite en même temps, alors qu'on sait bien que les gens sont inégaux face au travail, et que la notion de "travail" même a tellement changé, s'est diversifiée, pour devenir quelque chose de totalement éclaté. Qui nécessite donc un système plus juste, plus diversifié.


    Pour le reste, tout à fait d'accord. Je ne comprends même pas pourquoi l'UMP râle.
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  17. #17
    Avatar de Vel Cheran
    Vel Cheran est déconnecté a du RP en retard
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages 
    2 608
    Citation Envoyé par Kamfrenshii Voir le message
    oh je pense que bhl milite aussi pour une intervention en syrie, et mme fourest aussi, elle ne regrette rien sur l'intervention en lybie, c'est vrai que les exactions et le gouvernement de barbus.

    http://www.rfi.fr/moyen-orient/20130...rebelles-syrie
    Woooops, autant pour moi, tu as écrit "Syrie", j'ai lu "Lybie".
    Citation Envoyé par Kamfrenshii Voir le message
    Grosso modo, c'est ça, sauf que pas tout à fait. Pas besoin d'aller chercher l'argent ailleurs, les cotisations suffisent si la croissance est là.
    Sinon, oui, il y a des économies à faire un peu partout (il me fait rire, Philippot, à critiquer l'Europe, alors que sa chef de file ne s'est pas clairement prononcée pour une sortie de l'Euro lors des présidentielles ), mais c'est pas directement en rapport avec les retraites, finalement.
    Citation Envoyé par Inarius Voir le message
    Pour le reste, tout à fait d'accord. Je ne comprends même pas pourquoi l'UMP râle.
    C'est assez évident, pourtant : c'est le jeu de l'opposition. Ils faut qu'il montre à leurs électeurs que le PS se trompe et qu'il faut voter UMP. Et les gens iront voter UMP en 2017, convaincus que ça sera mieux que le PS. Il s'est produit la même chose il y a un an. Comme à toutes les élections.
    Dernière modification par Vel Cheran ; 13/08/2013 à 19h39.
    En RP, je joue Séraphine Pierrejoyeuse, dont la couleur est : #D0C07A ainsi que Frère Jordin : #FF9966
    Et, il y a longtemps, j'incarnais Vel'Cheran.
    Venez lire nos aventures dans l'univers d'Ambre !

  18. #18
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    Citation Envoyé par Vel Cheran Voir le message
    C'est assez évident, pourtant : c'est le jeu de l'opposition. Ils faut qu'il montre à leurs électeurs que le PS se trompe et qu'il faut voter UMP. Et les gens iront voter UMP en 2017, convaincus que ça sera mieux que le PS. Il s'est produit la même chose il y a un an. Comme à toutes les élections.
    Oui mais ce que voulaient dire Inarius et Smidge, c'est que le PS applique le programme de l'UMP et que la question que l'on peut se poser c'est s'il existe réellement une opposition. Moi je vois une autre explication. L'UMP se fiche du programme qu'est entrain d'appliquer le PS et la réciproque est vrai. C'est simplement un jeu d'alliances où le but de chacun est de devenir président ou bien ministre haut placé. Rien d'autre n’intéresse les politiciens que leur propre personne. Il se peut même que des critiques fusent au sein d'un même parti car ces politiciens ne souhaitent pas que le président soit réélu. ils diffusent des critiques en espérant qu'il baisse dans les sondages pour pouvoir prendre le pouvoir à leur tour. Et c'est pareil dans tous les partis. Qui se soucie du peuple? personne. Ils ne pensent qu'à eux et à leurs avantages.

    Ensuite je comptais créer un débat dessus mais finalement, je peux très bien en parler ici. On aura beau critiquer Hollande, personne n'aurait fait mieux. Il faut se rendre à l'évidence: on ne sortira jamais de la crise et nous sommes condamnés à finir comme la Grêce. Dans 10 ans, je vois en France la moyenne des salaires autour du SMIC, un taux de chômage à 33%, une appauvrissement des classes modestes et moyennes ainsi qu'un enrichissement des classes aisées. Ceux qui nous ont plongé dans la crise en ont bien profité pour s'engraisser. Ils représentent des personnes plus puissantes que tout gouvernement voire des lobbys. Si on s'attaque à eux, ils auront toujours un moyen de riposter et de contourner le problème. Il aurait fallu les contrôler dés les années 70 tant qu'il était encore temps. Maintenant, c'est beaucoup trop tard. Le seul moyen de s'en sortir serait une révolution mondiale en éjectant ceux qui ont pris ces places et en créant un gouvernement et une économie plus juste. Mais personne n'a l'intention d'en arriver là et comme c'est une problème mondial, ça ne changera pas. Quelquesoit le gouvernement que l'on mettra, le problème sera le même et la situation ne fera qu'empirer.
    Ma bio rp est ici

  19. #19
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 285
    Je ne peux pas être aussi négative que toi là-dessus.

    D'abord parce que la situation de la Grèce, de l'Espagne, du Portugal et de l'Irlande n'est pas du tout la même que celle de la France.

    Ce sont des pays qui, lors de leur adhésion à l'ex-CEE, ont bénéficié d'énormes subventions pour se mettre à niveau. C'étaient des pays sinon "pauvres", du moins "en voie de développement" !

    Les subventions ont-elles été efficacement employées ? Peut-être pas. Si la Grèce continue à n'avoir qu'une minorité d'assujettis à l'impôt sur le revenu, si l'Irlande a créé des entreprises pour commercer principalement avec les Etats-Unis au lieu de se tourner vers le marché européen (Etats-Unis qui se tournent maintenant pour le commerce vers les pays asiatiques), ces pays en subissent désormais les inconvénients.

    Actuellement, des avis contraires à la doxa du serrage de ceinture (pas pour tout le monde, cependant...) commencent à apparaître.

    Dernièrement j'ai lu un article dans Marianne : "plus cher que le coût du travail, le coût du non-travail". Enfin quelqu'un qui arrête de marcher dans le sens du vent.

    Je pense que la récession attendra ses limites lorsque économistes et politiques s'apercevront qu'il faut investir, donc dépenser, pour relancer la machine.

  20. #20
    Date d'inscription
    août 2008
    Localisation
    Bretagne
    Messages 
    1 475
    Citation Envoyé par Féérune Voir le message
    Je pense que la récession attendra ses limites lorsque économistes et politiques s'apercevront qu'il faut investir, donc dépenser, pour relancer la machine.
    Dépenser quel argent ?
    Pas celui du contribuable, il n'en a plus !
    Ni celui des quelques groupes qui ont réussi à s'en mettre plein les poches, ceux-ci préféreront changer de nationalité (si tant est qu'on puisse considérer qu'ils en ont une) que de lâcher un centime.

    Tout ce que j'attends encore pour nous sortir de là, c'est qu'après avoir coupé la tête des aristocrates pour les remplacer par les bourgeois on passe à l'étape supérieure en coupant la tête des bourgeois pour les remplacer par le peuple.
    Mais comme le remarque Streen le problème est mondial, et sa résolution ne pourra être que mondiale.

  21. #21
    Avatar de Vel Cheran
    Vel Cheran est déconnecté a du RP en retard
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages 
    2 608
    Citation Envoyé par Streen Voir le message
    Oui mais ce que voulaient dire Inarius et Smidge, c'est que le PS applique le programme de l'UMP et que la question que l'on peut se poser c'est s'il existe réellement une opposition. Moi je vois une autre explication. L'UMP se fiche du programme qu'est entrain d'appliquer le PS et la réciproque est vrai. C'est simplement un jeu d'alliances où le but de chacun est de devenir président ou bien ministre haut placé. Rien d'autre n’intéresse les politiciens que leur propre personne. Il se peut même que des critiques fusent au sein d'un même parti car ces politiciens ne souhaitent pas que le président soit réélu. ils diffusent des critiques en espérant qu'il baisse dans les sondages pour pouvoir prendre le pouvoir à leur tour. Et c'est pareil dans tous les partis. Qui se soucie du peuple? personne. Ils ne pensent qu'à eux et à leurs avantages.
    C'est peu ou prou ce que je voulais dire, en fait : opposition de pure forme dans le seul but d'avoir le pouvoir. UMP et PS, c'est bonnet blanc et blanc bonnet.
    En RP, je joue Séraphine Pierrejoyeuse, dont la couleur est : #D0C07A ainsi que Frère Jordin : #FF9966
    Et, il y a longtemps, j'incarnais Vel'Cheran.
    Venez lire nos aventures dans l'univers d'Ambre !

  22. #22
    Date d'inscription
    août 2008
    Messages 
    209
    Citation Envoyé par Vel Cheran Voir le message
    Woooops, autant pour moi, tu as écrit "Syrie", j'ai lu "Lybie".

    Grosso modo, c'est ça, sauf que pas tout à fait. Pas besoin d'aller chercher l'argent ailleurs, les cotisations suffisent si la croissance est là.
    Sinon, oui, il y a des économies à faire un peu partout (il me fait rire, Philippot, à critiquer l'Europe, alors que sa chef de file ne s'est pas clairement prononcée pour une sortie de l'Euro lors des présidentielles ), mais c'est pas directement en rapport avec les retraites, finalement.
    A la base, faire du protectionnisme et réguler l'immigration, c'est quand même aller contre la politique de l'eurodictature de goldman sachs


    Citation Envoyé par Smidge Voir le message
    je ne vois pas ce que caroline fourest vient faire là dedans par contre...

    pour le reste, je suis assez d'accord que le changement - si tant est qu'il y en ait eu un... - soit au mieux timide, si ce n'est une simple continuité...

    D'un point de vue social et économique, l'emballage à un peu changé, mais le plat de résistance reste le même : libéralisme, libéralisme, et..., oh, encore une petite touche de libéralisme
    Entre les retraites prochaines (je ne dis pas qu'il ne faut rien réformer sur les retraites, mais disons qu'il y a des façons plus... justes socialement, disons, de le faire...), l'accord national sur l'emploi (qui est quand même un sacré coup de couteau porté au droit du travail...), et le pacte budgétaire européen... Il n'y a pas grand chose à attendre du PS en la matière je crois... D'ailleurs, ça me laisse toujours pantois de voir l'UMP hurler au loup contre une politique économique qu'eux-mêmes n'auraient pas osé rêver quand ils étaient en poste...

    Ah, si, l'un des rares points qu'on peut leur accorder, c'est sur les réformes sociétales, avec le mariage pour tous. Mais bon, pour tout ce que ça a servi d'écran de fumée pour cacher le reste... je sais pas si ça valait bien le coup...
    Oh, j'ai juste vu que certains d'entre vous citaient cette énergumène parfois. Je note qu'elle a été une grosse supportrice de la guerre en Lybie, et qu'elle fait partie du même club de soi disants intellectuels que BHL. Mais bref.

    Eh, t'oublies 2-3 trucs, c'est libéralisme et grosse taxations des forces vives pour donner... aux clandestins, banlieues en difficultés, "contrats d'avenir". Le pire des 2 mondes sans les bénéfs quoi. Le libéralisme devrait aboutir à des taxes moins basses, le vrai socialisme à une redistribution plus juste des richesses, donc protection de la classe moyenne et populaire. Mais là tout le monde morfle et les criminels sont mieux traités que les vertueux.

    Le sociétal au fond, ça n'intéresse pas grand monde. S'il veulent faire du sociétal qu'ils se renomment parti sociétal et pas socialiste, parce qu'ils sont pas socialistes du tout là.
    Le quidam français veut un job correct pour nourrir sa famille, un service public correct et des lendemains pas trop incertain. Le societal façon hollande c'est vraiment faire plaisir à une minorité de minorité.


    "Mais comme le remarque Streen le problème est mondial, et sa résolution ne pourra être que mondiale."
    pourquoi on ne pourrait pas faire une révolution en France ? Un exemple réussi suffirait peut etre à réveiller le reste du monde.

    Perso ça me tenterait bien de juste annuler la dette. Le fait de ne pas pouvoir s'autofinancer est une connerie monstre et une spoliation de la souveraineté du peuple français.

    D'autre part il faudrait demander des comptes à Goldman sachs qui a aidé à falsifier les comptes de la Grèce. Et qui au passage, spécule sur les prix de la nourriture et affame les africains. Un bon avocat pourrait peut etre même leur coller un crime contre l'humanité au derche. Faisons cracher les responsables un peu.



    Pour ce qui est de savoir si tout le monde est pourri, à l'UMP et PS c'est probable. A noter qu'il semblerait que ce beau monde fréquente les même "clubs".

    Reste quoi ? EELV n'est pas crédible, pro européens, et avaient [...]* cohn bendit à leur tête.

    *EDIT : on va se calmer sur les diffamations, merci

    Mélenchon, il a voté pour les traités européens et a supporté l'intervention en lybie. En plus il n'a pas l'air de se préoccuper de la culture française. Voir aussi ses propos très "limite" sur le fait qu'il ne peut pas vivre entouré de blonds aux yeux bleus, ou que marseille est la plus française des villes, son support aux antifas. Il a l'air d'être soutenu par ce que j'appelerai les jeunes crétins de gauche, le genre qui veut désarmer la police à cause d'un flash ball qui a blessé un malfaiteur, ou qui clame que ceux qui garde les camps de clandestins ne valent pas meiux que les gardes de camps de concentration.

    Reste le FN, qui polarise pas mal, ou debout la république ( de nicolas dupont aignan, maire le mieux réélu de france, a "sauvé" la ville d'Yerre) et l'upr (d'asselineau ), petits partis avec un programme intéressant: souverainiste et social en gros


    Ah ya bayrou aussi, mais lui je pense qu'il fera le même genre de chose que l'UMP et PS
    Dernière modification par Smidge ; 14/08/2013 à 20h11.

  23. #23
    Smidge Invités
    Citation Envoyé par Kamfrenshii Voir le message
    Oh, j'ai juste vu que certains d'entre vous citaient cette énergumène parfois. Je note qu'elle a été une grosse supportrice de la guerre en Lybie, et qu'elle fait partie du même club de soi disants intellectuels que BHL. Mais bref.
    je vois toujours pas le rapport, mais bon...

    Citation Envoyé par Kamfrenshii Voir le message
    Eh, t'oublies 2-3 trucs, c'est libéralisme et grosse taxations des forces vives pour donner... aux clandestins, banlieues en difficultés, "contrats d'avenir".
    Si seulement c'était vrai..... Perso, j'attends avec impatience (et peu d'espoir) des tranches d’impôts allant jusqu'à 100% au delà d'un certain revenu, mais je doute fort que le PS applique ça un jour...

    Citation Envoyé par Kamfrenshii Voir le message
    Mais là tout le monde morfle et les criminels sont mieux traités que les vertueux.
    Plait-il ? De quels criminels parles-tu ?

    Citation Envoyé par Kamfrenshii Voir le message
    Le sociétal au fond, ça n'intéresse pas grand monde. S'il veulent faire du sociétal qu'ils se renomment parti sociétal et pas socialiste, parce qu'ils sont pas socialistes du tout là.
    Le quidam français veut un job correct pour nourrir sa famille, un service public correct et des lendemains pas trop incertain. Le societal façon hollande c'est vraiment faire plaisir à une minorité de minorité.
    Bah, c'est un progrès comme un autre. Mais c'est vrai que dans le contexte actuel, on aurait été en droit d'attendre des trucs un peu plus costauds d'un point de vue économique et social...
    Mais bon, fautes de grives, hein...

    Citation Envoyé par Kamfrenshii Voir le message
    Perso ça me tenterait bien de juste annuler la dette. Le fait de ne pas pouvoir s'autofinancer est une connerie monstre et une spoliation de la souveraineté du peuple français.

    D'autre part il faudrait demander des comptes à Goldman sachs qui a aidé à falsifier les comptes de la Grèce. Et qui au passage, spécule sur les prix de la nourriture et affame les africains. Un bon avocat pourrait peut etre même leur coller un crime contre l'humanité au derche. Faisons cracher les responsables un peu.
    Ca me plait bien

    Citation Envoyé par Kamfrenshii Voir le message
    Mélenchon, il a voté pour les traités européens et a supporté l'intervention en lybie. En plus il n'a pas l'air de se préoccuper de la culture française. Voir aussi ses propos très "limite" sur le fait qu'il ne peut pas vivre entouré de blonds aux yeux bleus, ou que marseille est la plus française des villes, son support aux antifas. Il a l'air d'être soutenu par ce que j'appelerai les jeunes crétins de gauche, le genre qui veut désarmer la police à cause d'un flash ball qui a blessé un malfaiteur, ou qui clame que ceux qui garde les camps de clandestins ne valent pas meiux que les gardes de camps de concentration.
    A sa décharge, Mélenchon s'est expliqué sur les raisons pour lesquelles il avait voté à l'époque pour les traités européens. Et à l'époque, il était au PS. Ca fait d'ailleurs partie des raisons pour lesquelles il est parti.
    Quant au reste, même si je ne suis pas toujours d'accord avec lui (et ses provocations intempestives), je ne peux que louer son antifascisme volontariste.
    Et de plus, c'est un des rares candidats (à plus de 5% j'entends) qui propose de véritables propositions de gauche.

    Citation Envoyé par Kamfrenshii Voir le message
    Reste le FN, qui polarise pas mal, ou debout la république ( de nicolas dupont aignan, maire le mieux réélu de france, a "sauvé" la ville d'Yerre) et l'upr (d'asselineau ), petits partis avec un programme intéressant: souverainiste et social en gros
    Ah ah, le FN polarise surtout sur du flan, oui. Pas de programme, des idées nauséabondes. La seule chose qu'on peut lui louer c'est son combat contre les diktats européens de la finance. Et encore, d'ailleurs... Parce que ça, c'est le discours officiel. En réalité, le FN n'est absolument pas un parti proche du petit peuple, comme il se le prétend. Il suffit de jeter un oeil aux quelques municipalités qu'ils détiennent encore : c'est bien une politique d'extrême droite (voire de droite extrême), libéralisme compris.

    Quant à Dupont-Aignan... même si je suis en désaccord avec sa vision de la société (bien trop à droite), son programme est plutôt républicain, et assez intelligent. Bon, faut aimer quoi, mais pour quelqu'un de droite, je trouverai ça cohérent que de voter pour Sarko (mais bon, point de vue personnel...)

    Citation Envoyé par Kamfrenshii Voir le message
    Ah ya bayrou aussi, mais lui je pense qu'il fera le même genre de chose que l'UMP et PS
    Peut-être, peut-être pas. C'est un libéral cela dit, donc même s'il est sincère, il ne va rien faire de bien extraordinairement différent des autres même s'il arrivait au pouvoir...

  24. #24
    Date d'inscription
    août 2009
    Messages 
    2 113
    Kramfrenshii, je pense qu'on a compris vers où tendait ton inclinaison politique.

    Je voudrais revenir, moi aussi, sur certains points.



    Dire que tous les politiques sont pourris, c'est très simpliste. Alors, dans ce cas, allons y : les prêtres sont tous pédophiles (les éducateurs spécialisés aussi, tant qu'on y est), les médecins tous escrocs et charlatans, les psy des fous, les policiers racistes et alcooliques, bref, je continue ?

    Il est VRAI que la politique permet souvent, à un moment à un autre d'avoir la tentation de se servir, tout comme n'importe qui qui a beaucoup de pouvoir. Il est vrai qu'il est parfois difficile, lorsqu'on est au commande d'une collectivité, de ne pas confondre bien public et bien privé. Le pouvoir corrompt. On n'EST pas un politique. On FAIT de la politique.
    Je suis à peu près sûr que beaucoup d'entre ceux qui disent ce genre de chose, à la place des politiques actuels, ne feraient pas mieux.


    Dire que l'UMP et le PS mènent la même politique ? C'est soit ignorer ce qu'est la politique, ou alors faire volontairement une fixation sur quelques points afin de vouloir faire un amalgame. Ce que font les partis extrémistes, le FN, et le PG, afin d'attirer les électeurs férus de radicalité vers leur politique. Mais la plupart du temps, lorsqu'ils se retrouvent à gérer le bateau, ils saisissent que cela n'est pas aussi simple, et que gouverner rime avec composer. Composer avec la réalité.

    L'UMP et le PS répondent à des problèmes politiques majeurs, complexes, très complexes. Des choses pour lesquelles il n'y a pas de choix simples, et qu'on ne peut pas juste balancer des tombereaux d'argent partout pour résoudre les problèmes. Mais la manière de le faire, le détail des choses, diffère très souvent. Et pas uniquement sur des choses aussi importante que -par exemple- le bouclier fiscal, ou le mariage gay.

    On veut réduire le mandat de François hollande au seul mariage gay ? Mais c'est n'importe quoi. Tout simplement parce que vous regardez tout ça au travers des médias, qui eux, ne s’embarrassent guère de la complexité inhérente à la gestion d'un pays de 67 millions d'habité, peuplé de diversité, de complexité. Parce que quand 300 000 personnes descendent dans la rue, les caméras tournent et ça passe à la télé, dans les journaux, dans les medias. Et nous, on regarde ça. Et c'est ce qui marque notre esprit.
    Moi personnellement, je retiens plein d'autres trucs. Pas dont je suis tous d'accord, mais certains sont vraiment de gauche.

    Pour moi, les réformes les plus importantes, symboliques, mais importantes sont :
    - L'IVG est à nouveau remboursé à 100% (et la pilule est gratuite pour les mineurs)
    - L'impôt a cessé de baisser pour les plus riches, et a réaugmenté.
    - L'interdiction du cumul des mandats a été mis en place ! C'est une mesure très très courageuse et difficile. Oui, on peut critiquer dire "ah ben, oui, mais ça sera appliqué qu'en XXXX" et bla bla bla. Mais c'est quand même une mesure courageuse, qui va vraiment changer les choses.
    - Mettre en place la maternelle pour les moins de 3 ans. Ce qui est en train de se mettre en place. C'est une (ré) avancée peut être symbolique, mais c'est bien.

    voilà.
    Dernière modification par Inarius ; 14/08/2013 à 23h51.
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  25. #25
    Smidge Invités
    Citation Envoyé par Inarius Voir le message
    - L'IVG est à nouveau remboursé à 100% (et la pilule est gratuite pour les mineurs)
    Et la moitié des centres ont fermé, ce qui rend obsolète ces nouveaux remboursements.

    Citation Envoyé par Inarius Voir le message
    - L'impôt a cessé de baisser pour les plus riches, et a réaugmenté.
    Bien moins que prévu initialement, avec moult nouveaux moyens d'y échapper, et avec la promesse que ça ne durera pas...

    Citation Envoyé par Inarius Voir le message
    - L'interdiction du cumul des mandats a été mis en place ! C'est une mesure très très courageuse et difficile. Oui, on peut critiquer dire "ah ben, oui, mais ça sera appliqué qu'en XXXX" et bla bla bla. Mais c'est quand même une mesure courageuse, qui va vraiment changer les choses.
    Ca, c'était une bonne chose, oui. On est toujours pas dans le social ou l'économique, mais on va pas cracher dans la soupe !

    Citation Envoyé par Inarius Voir le message
    - Mettre en place la maternelle pour les moins de 3 ans. Ce qui est en train de se mettre en place. C'est une (ré) avancée peut être symbolique, mais c'est bien.
    Et ne pas créer de nouveaux postes d'instits à la mesure, ce qui conduit à des maternelle jusqu'à 30 gamins... (et je ne parle pas des maîtres spécialisés pour les enfants en difficultés...)



    Bref, tout ça pour dire que chaque camp au pouvoir annonce de belles choses... Mais que dès que ça touche au pognon, c'est souvent de la poudre aux yeux.

    De toute façon, pour pouvoir "balancer de l'argent" comme tu dis, il faut *forcément* des mesures impopulaires à côté, pour en faire rentrer. Imposer un écart maximum de salaire dans les entreprises ? Ca, oui, ça aurait été une mesure (très) courageuse.
    Dernière modification par Smidge ; 15/08/2013 à 02h33.

  26. #26
    Date d'inscription
    août 2009
    Messages 
    2 113
    "imposer un écart de rémunération dans les entreprises"...mais comment tu songes mettre ça en place ?

    Je veux dire, je pense qu'on est tous d'accord avec ça (enfin, la plupart d'entre nous), mais concrètement ?
    Dire "on va l'inscrire dans la loi, et ensuite les entreprises vont le respecter" ça me parait un peu illusoire et facile, c'est nier justement la complexité de la réalité, et le fait qu'on a aucun contrôle sur ce genre de chose.

    A moins de revenir sur la liberté de mener une entreprise privée, et donc sur l'existence même du secteur privé ?



    Pour le reste, je vais pas défendre le pouvoir, je suis moi aussi critique hein. Mais j'essaye toujours de me dire "bon, si j'étais de l'autre côté, quel argument je pourrais utiliser pour défendre leur point de vue ?".

    Ce que je peux dire pour résumé ma pensée :

    Le PS n'est pas dans une logique de rupture avec le système économique, on est d'accord. Pour ce point, il y a deux camps, le PS/UMP qui ne proposent pas de rupture du système, et le FN et le PG (de façon assez similaire, d'ailleurs) qui le proposent. Je suis personnellement plus pour cette seconde option, avec cependant quelques réserves. Mais à l'intérieur de la logique PS/UMP, il est quand même possible de faire des choix, de choisir la façon dont on va faire des coupes, de choisir qui va payer, de choisir comment, de choisir la façon dont on va répartir les moyens.
    Et ça, c'est ce qui différencie la gauche et la droite. Même si les différences sont moindres qu'on voudrait l'espérer, il y en a quand même. Et c'est la même chose au niveau local, même dans des petites communes. Dire que UMP et PS c'est la même chose, c'est une insulte pour tous les maires, président de conseil généraux, ou régionaux, qui essayent de mener des actions au niveau local, en tenant compte de leurs idées, avec un programme.

    On peut reprendre tes réponses Smidge.

    Sur l'IVG, tu as raison, mais sous la droite, non seulement c'était pas le cas (au sujet du remboursement), mais les centres fermaient aussi. Et, de plus, la situation n'est vraiment problématique qu'à Paris (15%/20% de la population française), dans les autres villes ou dans les campagnes il n'y a pas un tel engorgement du tout. (A Pau , par exemple, le délai d'attente est de quelques jours, et moins qu'une semaine, et il s'agit tout de même d'une "grande" ville). Il y a aussi que l'IVG "médicamenteuse" (à l'aide de pilule abortive) assure la moitié des avortements aujourd'hui, et que donc c'est faisable à domicile. Le nombre d'intervention à l’hôpital s'en trouve très réduit.


    Je vais illustrer avec un exemple tiré de ma propre expérience.
    Chez moi, à l'université, il y a 20 personnes à la comptabilité (mais je pourrais citer d'autres services dans le même cas). Mais ça date de l'époque où tout était complexe et qu'il y avait besoin. Aujourd'hui, les nouveaux logiciels centralisés et connectés font qu'il n'y aurait besoin que de 15 personnes car une bonne partie de l'information est déjà préremplie par l'utilisateur de façon plus simple. Du coup, on voit des gens qui font rien de leur journée et qui s'ennuient ou qui ouvertement se barrent à 16h30 alors qu'ils sont arrivés à 9h. Mais au lieu de déplacer les gens dans des endroits où on aurait plus besoin d'eux (ou supprimer des postes pour mettre de l'argent dans des bâtiments ou de l'équipement de laboratoire), on "fait du social" comme a dit le DGS. C'est de gauche, ça ? Je veux dire, supprimer des postes de fonctionnaire n'est de droite que si cela correspond à une suppression réelle d'un service. Sinon, cela permet aussi d'économiser les impôts des pauvres (et des riches, aussi). Et contrairement à ce qu'on croit les services publics se sont beaucoup modernisés en "productivité" depuis l'époque où on faisait la paye sur des cartes perforées. A l'université de Pau, le nombre d'étudiants à été divisé par deux entre 1993 et 2006 (et en légère augmentation depuis, merci de demander!), le nombre de prof a augmenté de 30% et idem pour le nombre de personnels administratifs. Est- ce qu'ils sont mieux formés pour autant ? On peut l'espérer, à ce prix là !
    Et pourtant ce qui a réellement augmenté, c'est les masters avec 5 étudiants, les licences à 20, la surface par étudiant a explosé car on construit, construit, construit...
    Alors est-ce que je pense que l'université manque d'argent ? Oui...et non. Quand je vois l'attitude irresponsable de certains présidents qui titularisent à tour de bras en disant "de toute façon, le ministère viendra bien à notre aide et nous laissera pas faire faillite" je me dis que franchement, on mérite pas d'être aidés, qu'un peu de courage pourrait faire économiser beaucoup, et sans faire perdre de qualité au service public. Je dis pas que ça résout tout, mais je pense qu'il y a beaucoup d'autres exemples comme ça (dans les collectivités, par exemple). D'autant plus que certains agents sont demandeurs. Ben oui, ne rien avoir à faire (traiter 20 mandats par jour, en moyenne), ça n'est pas valorisant, dans la vie.



    Au sujet de l'impôt, il a augmenté de multiple manière (quotient familial, restriction d'accès à certaines aides, réapparition de l'ISF qui avait été supprimé, création d'une nouvelle tranche,suppression officielle du bouclier fiscal etc.). Tu dis que c'est provisoire, (en partie oui), mais ceci dit, c'est quand même différent d'un parti précédent qui affirmait ouvertement que son crédit était libéral et que les impôts sur les plus riches devaient baisser.
    Dernière modification par Inarius ; 15/08/2013 à 09h53.
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  27. #27
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    Sur l'IVG, tu as raison, mais sous la droite, non seulement c'était pas le cas (au sujet du remboursement), mais les centres fermaient aussi. Et, de plus, la situation n'est vraiment problématique qu'à Paris (15%/20% de la population française), dans les autres villes ou dans les campagnes il n'y a pas un tel engorgement du tout. (A Pau , par exemple, le délai d'attente est de quelques jours, et moins qu'une semaine, et il s'agit tout de même d'une "grande" ville). Il y a aussi que l'IVG "médicamenteuse" (à l'aide de pilule abortive) assure la moitié des avortements aujourd'hui, et que donc c'est faisable à domicile. Le nombre d'intervention à l’hôpital s'en trouve très réduit.
    Ca n'en est pas moins le bordel, et l'effort est très mal réparti sur le territoire : à Lyon, c'est engorgé, à Lille, c'est engorgé, et pour quelqu'un de la campagne... il faut faire parfois plus d'une centaine de kilomètres avant de trouver des professionnels. Il y a énormément de choses à revoir, et ce n'est donc pas le remboursement de l'IVG à 100% (uniquement pour les MINEURES, je le rappelle) qui va les régler. Quand on connaît bien le problème de répartition sur le territoire, on appelle ça de la poudre aux yeux, ni plus, ni moins. Ce n'était pas ce type de réforme qui était vraiment attendue au niveau de l'IVG... puisqu'on arrête pas de parler de thunes, on peut dire qu'on en a dépensé pour rien, là.

    Même tarif pour l'école maternelle : il était DEJA possible de faire scolariser un enfant en maternelle avant ses trois ans dans certaines zones... Soit quand les écoles avaient assez de places pour ça, soit des zones où c'était autorisé pour favoriser le travail des parents... Donc à nouveau, j'appelle ça de la poudre aux yeux. Ca ne va pas régler les problèmes liés à la scolarisation des enfants jeunes et des services de la petite enfance.

    Si il faut savoir se "contenter" de ce qu'il y a au menu, il faut aussi savoir remettre les choses à plat et les voir surtout telles qu'elles sont : Hollande a bavé pendant la campagne présidentielle, mais pour l'instant, il a fait tout un tas de trucs qu'il avait "promis" de ne pas faire (genre ne pas baisser son froc devant le dernier traité européen). Dès qu'il y a une micro difficulté, lui et son gouvernement reculent en s'accusant mutuellement ou en pointant du doigt je ne sais quelle autre cause...

    Le mariage pour tous (et non pas le mariage gay ) n'a servi qu'à détourner l'attention de lois (l'Accord National Interprofessionnel, entériné début mars) qui risquent, à terme, de fragiliser une partie de la population déjà bien mise sur la touche... Donc, poudre aux yeux, encore.
    Dans ce cadre, le nom de Parti "Socialiste" pour le PS constitue depuis déjà longtemps une insulte à la langue française.
    Qu'on soit d'accord ou pas avec leur manière de faire n'y change rien : ils ne font PAS du socialisme, c'est une question de définition puisque le socialisme doit viser à "réduire les inégalités sociales" et "condamne la propriété privée des moyens de production". Pas vraiment le crédo actuel du PS...

    Un an avec Hollande = poudre aux yeux. Comme prévu, j'ai envie de dire...
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  28. #28
    Date d'inscription
    août 2008
    Messages 
    209
    Citation Envoyé par Smidge Voir le message
    je vois toujours pas le rapport, mais bon...


    Si seulement c'était vrai..... Perso, j'attends avec impatience (et peu d'espoir) des tranches d’impôts allant jusqu'à 100% au delà d'un certain revenu, mais je doute fort que le PS applique ça un jour...


    Plait-il ? De quels criminels parles-tu ?


    Bah, c'est un progrès comme un autre. Mais c'est vrai que dans le contexte actuel, on aurait été en droit d'attendre des trucs un peu plus costauds d'un point de vue économique et social...
    Mais bon, fautes de grives, hein...


    Ca me plait bien


    A sa décharge, Mélenchon s'est expliqué sur les raisons pour lesquelles il avait voté à l'époque pour les traités européens. Et à l'époque, il était au PS. Ca fait d'ailleurs partie des raisons pour lesquelles il est parti.
    Quant au reste, même si je ne suis pas toujours d'accord avec lui (et ses provocations intempestives), je ne peux que louer son antifascisme volontariste.
    Et de plus, c'est un des rares candidats (à plus de 5% j'entends) qui propose de véritables propositions de gauche.


    Ah ah, le FN polarise surtout sur du flan, oui. Pas de programme, des idées nauséabondes. La seule chose qu'on peut lui louer c'est son combat contre les diktats européens de la finance. Et encore, d'ailleurs... Parce que ça, c'est le discours officiel. En réalité, le FN n'est absolument pas un parti proche du petit peuple, comme il se le prétend. Il suffit de jeter un oeil aux quelques municipalités qu'ils détiennent encore : c'est bien une politique d'extrême droite (voire de droite extrême), libéralisme compris.

    Quant à Dupont-Aignan... même si je suis en désaccord avec sa vision de la société (bien trop à droite), son programme est plutôt républicain, et assez intelligent. Bon, faut aimer quoi, mais pour quelqu'un de droite, je trouverai ça cohérent que de voter pour Sarko (mais bon, point de vue personnel...)


    Peut-être, peut-être pas. C'est un libéral cela dit, donc même s'il est sincère, il ne va rien faire de bien extraordinairement différent des autres même s'il arrivait au pouvoir...
    Quand je dis les forces vives, je veux dire la grande majorité des travailleurs et de la classe moyenne, petits patrons et artisans. Les rentiers et la banque c'est pas des forces vives

    http://www.youtube.com/watch?v=5_FV3-UANhI


    oh, on envoie chier snowden mais on accueille la chef des femens et on fait un timbre à son effigie.


    Je ne place pas un progrès passé en accéléré pour une minorité de minorité au même niveau qu'une avancé globale pour une classe sociale. Quelque part le coup du "on peut pas faire ce que vous voulez, donc voilà un truc qui polarise pour une minorité.... bof

    t'as un lien pour les explications de mélenchon ? NDA a fait campagne pour le non en 2005, je trouve que mélenchon a mis le temps avant de se réveiller. Il est aussi pour le maintien de l'euro, et quelque part, une europe à la française, donc qui violerait la souveraineté des autres nations européennes. Mieux vaut une europe française que banquière mais quand même.
    L'immigration régulée et la régularisation de tous les sans papiers, là ça me parait etre une énorme folie. On a déjà tant de français mal logés

    Antifacscime volontariste ? cad ? pour moi, l'antifascisme actuel est plutôt la cause d'une montée de l'extrême droite ou du fascisme, mais le mot est galvaudé, je ne suis plus trop sûr de ce qu'il veut dire. Parce que j'ai l'impression qu'être pour une immigration régulée, contre l'UE ou l'idéologie dominante et multiculturalisme, c'est etre facho.
    Or ce genre de discours / matraquage, ça peut avoir plus tendance à radicaliser les gens. Aujourd'hui ya délit d'opinion dans certain cas, on est plus dans "jme me battrai pour que vous puissiez vous exprimer"

    Sur le programme FN, je vois pas trop comment ya pas de programme, ou ce qui est nécessairement nauséabond. La préférence nationale ? L'immigration très limitée ?
    Si on juge niveau mairie, go NDA . Surtout que la région d'hollande ...


    NDA me parait assez gauliste, gauche ou droite, c'est un peu vague, qu'est-ce que tu n'aimes pas dans sa vision ? Parce que renationaliser les autoroutes et compagnie, c'est pas non plus super à droite je trouve.


    Kramfrenshii, je pense qu'on a compris vers où tendait ton inclinaison politique.
    Je t'écoute si t'as des choses à me dire.

    Sinon il y a les partis qui ont plus que prouvé leur manque d'intégrité totale. Fabius aux affaires étrangères, harlem désir chef du ps. Scandales et compagnie à l'UMP aussi (fillon-copé, frederic mitterand, epad)

    Ya un moment où tu composes que pour ta pomme. Il prennent pas juste de quoi assurer leur vieux jours, il chipent des millions. Piston (un ptit stage pour un neveu fraichement diplomé) et népotisme (hein jean S ) c'est différend.

    ET puis taubira l'indépendantisme à la justice.... on se moque de qui ?


    (et pour cohn bendit ya des preuves hein enfin jdis ça..)
    Dernière modification par Kamfrenshii ; 15/08/2013 à 16h15.

  29. #29
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 285
    Le délire sur l'immigration n'a pas beaucoup de raison d'être.

    1/ parce que l'immigration est régulée, que vous le croyiez ou non
    2/ parce que l'immigration illégale est relativement marginale : on est loin de hordes de miséreux déferlantes qui volent le travail des gens "de souche"
    3/ parce que l'immigration remplit un rôle : celui de pourvoir des emplois délaissés par les nationaux, celui de permettre aux immigrés d'envoyer de l'argent dans des pays qui en manquent cruellement (pour construire des infrastructures, il peut être plus intéressant et plus valorisant de compter sur les jeunes partis à l'étranger que sur les ONG caritatives)

    Le vrai problème, c'est l'embauche de personnes arrivées sans visa régulier par des patrons qui les font travailler au noir, pour un salaire indécent et parfois dans des situations dangereuses (chantiers mal sécurisés, utilisation de produits toxiques...)

    Oui je suis hors sujet - enfin, un peu - mais j'en ai tellement marre de l'affaire familiale (pardon, le "parti politique") qui ressasse cette rengaine !

  30. #30
    Date d'inscription
    août 2008
    Messages 
    209
    Citation Envoyé par Féérune Voir le message
    Le délire sur l'immigration n'a pas beaucoup de raison d'être.

    1/ parce que l'immigration est régulée, que vous le croyiez ou non
    2/ parce que l'immigration illégale est relativement marginale : on est loin de hordes de miséreux déferlantes qui volent le travail des gens "de souche"
    3/ parce que l'immigration remplit un rôle : celui de pourvoir des emplois délaissés par les nationaux, celui de permettre aux immigrés d'envoyer de l'argent dans des pays qui en manquent cruellement (pour construire des infrastructures, il peut être plus intéressant et plus valorisant de compter sur les jeunes partis à l'étranger que sur les ONG caritatives)

    Le vrai problème, c'est l'embauche de personnes arrivées sans visa régulier par des patrons qui les font travailler au noir, pour un salaire indécent et parfois dans des situations dangereuses (chantiers mal sécurisés, utilisation de produits toxiques...)

    Oui je suis hors sujet - enfin, un peu - mais j'en ai tellement marre de l'affaire familiale (pardon, le "parti politique") qui ressasse cette rengaine !

    1)ouai, enfin ya régulé et régulé. La libre circulation des personnes dans l'UE, on a le droit de ne pas aimer certaines des choses qu'elle implique. 200 000 - 300 000/an quand même

    2) relativement marginale, cad ? les régularisation elle-même n'ont pas lieu d'être et ces gens enfreignent la loi.

    3) là encore, quels jobs ? On a des français au chomage et avec un manque de moyens, tu crois qu'ils font la fine bouche ? ou les emplois dont on parle sont-ils trop peu rémunéré vis à vis du salaire ? Parce qu'un ouvrier chinois lambda fais peut etre un travail que nous délaissons, mais est-ce qu'il est payé à sa juste valeur ?


    L'immigration est l'armée de réserve du grand capital non ?

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. La techno : votre avis
    Par Ailyn dans le forum La boîte à musique
    Réponses: 15
    Dernier message: 12/12/2010, 00h49
  2. [TDD] The Darkest Day, votre avis ?
    Par Varendal dans le forum Méga-mods : Big Picture, The Darkest Day, Shadow Over Soubar, Tortured Souls, Check The Bodies,
    Réponses: 55
    Dernier message: 23/10/2010, 14h06
  3. [SAERILETH] Votre avis ?
    Par Makunouchi dans le forum Compagnons d'Amn : Les modules dit « PNJ »
    Réponses: 35
    Dernier message: 06/06/2009, 17h13
  4. [CTB] Votre avis ?
    Par Eliaëdel dans le forum Méga-mods : Big Picture, The Darkest Day, Shadow Over Soubar, Tortured Souls, Check The Bodies,
    Réponses: 18
    Dernier message: 20/02/2008, 20h44
  5. [INFO] Comptes supprimés après votre inscription - Anti-Spam
    Par EricDesMontagnes dans le forum Le panneau d'affichage
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/10/2007, 05h54

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251