Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: Ecoles d'ingénieurs

  1. #1
    Date d'inscription
    octobre 2005
    Localisation
    dans l'infini, et l'au delàààà !!!
    Messages 
    595
    Msieurs dames...

    Bon, tout a comemncé par une froide soirée d'hiver, en l'an 2006, où...
    Ouais nan.
    On va faire plus rapide. Raist a fait au mois de mai 2 concours, le GEIPI et le FESIC, afin de pouvoir etre pris dans une école d'ingénieurs. Vu mon niveau pitoyable au bahut ( à peine 10 de oyenne générale), Raist s'attendait à tout rater, et donc à être bon pour l'IUT de Nancy ( sans vouloir blesser nos amis en DUT ).

    Celà dit, par une bizarreté cosmique, Raist a cartonné aux 2 concours et est pris par absolument toutes les écoles dans lesquelles il a postulé. Alors que pourtant le nombre de places est hyper limité par rapport au nombre de personnes passant le concours... même pas de liste d'attente, je suis pris direct partout, on s'arrache pour moi.

    Bref.

    Après tri, 2 écoles retiennent obstinément mon attention. Et j'ai vraiment, mais alors vraiment besoin d'aide pour choisir. Je sais bien que la décision doit être personnelle et que personne ne peut décider à ma place de ce que sera mon futur, mais iln'empêche que des conseils pourraient m'aider, des histoires vécues, bref n'importe quelle aide que vous pourriez m'apporter. ( z'aurez en prime un bisou de mon avatar sivotre conseil est bon )

    D'un coté on a l'ESSTIN de Nancy.
    - Nancy est à 30 minutes de Metz, donc en cas de pépin ma famille n'est pas loin
    - La plupart de mes amis vont à nancy aussi
    - L'ESSTIN est une très bonne écoles qui forme des ingénieurs généralistes, et tous ceux qui en sorent sont recrutés très rapidement dans telle ou telle société.
    - Certains cours proposés ne m'interessent que moyennement cependant.
    - Elle est moins bien cotée que la deuxième école qui a retenu mon attention
    - Je connais qqs étudiants en troisième et quatrième année dans cette école qui pourront me refiler des tuyaux et m'aider.
    - L'ESSTIN ne coute pas grand chose à l'année
    - Il sera plus facile de trouver un logement grâce aux relations de ma famille.

    De l'autre on a l'ISEN de Lille
    - Lille c'est loin, vraiment loin.
    - L'école est privée et coute donc tès chère
    - Lille est réputée pour être, au centre-ville, vraiment faite pour les étudiants avec des tas d'animations et de trucs sympas.
    - L'ISEN est mieux cotée que l'ESSTIN, et est assez haute placée dans les classements entre écoles.
    - L'ISEN est également une école qui forme des ingénieurs généralistes, mais met bien plus l'accent sur l'informatique, les technologies et l'electronique, bref ce qui me passionne le plus.
    - 90% des étudiants de l'ISEN sont embauchés avant même d'etre diplomés
    - Le logement est déjà trouvé, il est juste à coté de l'école, mais coute lui aussi cher.


    Voilà en gros le comparatif.
    D'où mon dilemne. L'ESSTIN semble moins passionante et est moins réputée, mais ceux qui en sortent trouvent tout aussi bien un boulot que ceux de l'ISEN. De plus l'école est pas loin, donc elle me permet de garder le contact avec tous les gens que j'aime. L'ISEN est assez loin, mais semble plus faire apprendre ce que j'aime.

    Que faire...

    La véritable modestie consiste toujours à ne jamais se prendre pour moins ni plus que ce qu'on estime qu'on croit qu'on vaut ni pour plus ni moins que ce qu'on évalue qu'on vaut qu'on croit. Pierre Dac
    La croisade des âmes damnées, le roman écrit par Vergil et moi. Bonne lecture!!!
    Si vous pouviez cliquer ici, ca serait gentil. Merci d'avance!

  2. #2
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages 
    2 650
    Pour connaître un peu l'ESSTIN, je n'en ai jamais entendu dire que du bien. Il semble que leur formation soit solide et la hauteur de leur réputation. Après la vie universitaire à Nancy n'a rien à envier à celle de Lille... (ça je suis très bien placé pour le savoir )

    mais après, ce choix t'appartient à toi et avant tout à toi. Si tu estimes que les cours sont plus intéressants à Lille... si tu estimes que ça vaut l'investissement que ça demande etc..
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  3. #3
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Messages 
    1 258
    Bon, je ne connaissais pas les écoles dont tu parlais ni les villes d'ailleurs puisque je n'y suis jamais allé. Cependant étant en école d'ingé à Nantes, à défaut de te conseiller vraiment, je peux peut-être t'aider à te poser quelques questions utiles

    En ce qui concerne le prix des études, s'il s'agit d'un facteur déterminant, c'est naturellement avec tes parents que tu dois en discuter. La possibilité de travailler en parallèle existe, mais dans les grandes agglo c'est pas forcément évident de trouver. Et surtout pendant les deux années de prépa intégrée, c'est inenvisageable car ton emploi du temps est très chargé

    Pour la distance de l'école et de la maison, étant de Nantes et faisant mes études dans cette même ville, je n'ai pas eu ce souci. En revanche des personnes viennent de Brest, de Toulouse, de Paris, bref compter entre 3h et 5h de route en fonction. Ca n'est pas facile au départ, surtout quand on ne connait personne, mais on est vite dans le bain, on fait connaissance et on développe son autonomie rapidement. Seules les premières semaines sont délicates en général.

    En ce qui concerne la formation, les deux étant des écoles d'ingé généralistes, il y aura forcément des cours qui ne t'attireront pas. Mon école est généraliste et j'avoue que les cours d'automatique par exemple sont pas ceux qui m'intéresse le plus ( :notme2: ). Le truc étant que la formation te donne les outils pour pouvoir t'adapter plus tard dans ton environnement de travail.
    Mais c'est sur que si la formation de l'ISEN correspond plus à ce que tu souhaites, c'est un point à prendre en compte. N'oublie pas que tu vas d'abord te former dans quelque chose qui doit te correspondre. Si tu as déjà une idée de ce que tu veux faire plus tard, regarde laquelle des deux te permettrait d'y arriver au mieux.

    Concernant l'embauche, on peut le dire : aujourd'hui il n'est pas difficile de trouver du travail avec un diplôme d'ingé en poche. Il suffit de regarder la moyenne de la durée de recherche d'emploi à la sortie des écoles pour s'en rendre compte (sans compter que certains étudiants prennent délibérément des vacances après l'obtention du diplôme). Et la tendance n'est pas défavorable. Ne t'inquiète pas pour ça, je serais toi j'en ferais pas un point décisif.

    Une remarque concernant le logement. Visiblement dans les deux cas tu as possibilité de trouver un logement. Pour ma part j'étais dans la résidence étudiante de l'école et c'était vraiment l'idéal pour s'intégrer dans la promotion. On lie beaucoup plus facilement contact, on est proche les uns des autres, la solidarité se crée pendant les deux premières années, souvent denses et difficiles. Le fait d'avoir la plupart de ses camarades à quelques coulois ou quelques portes, ça aide forcément. Après, ça ne veut pas dire que ceux qui ne le font pas sont exclus C'est juste que, de part mon expérience ces "externes" doivent faire un effort supplémentaire afin de s'intégrer plus facilement. Là encore naturellement, il y a l'aspect financier qui entre en compte. Et puis si l'ESSTIN n'a pas de résidence, ce problème ne se pose pas.
    Ca m'amène à parler de la taille des promotions. Si pas mal d'écoles arrivent à créer ces esprits de promo, c'est parce qu'en général il y a environ une centaine d'étudiants par promotion, et je considère ça comme un atout car ça reste à dimension humaine. Tout le monde se connaît et on est loin des promotions énormes (genre 500 ) de certaines.

    Autre point : comparer les deux formation d'un point de vue professionalisant. Est-ce que les liens avec les entreprises sont nombreux ? Est-ce qu'il y a beaucoup de stages, de quelle durée ? C'est important de sortir de l'école et de goûter au monde de l'entreprise le plus possible. On a un aperçu de ce dans quoi on va mettre les pieds.

    Enfin, les écoles offrent quelles possibilités d'aller à l'étranger ? Séjour obligatoire, stages, période de césure, études à l'étranger (ERASMUS) ? Pour travailler les langues rien de tel qu'un petit voyage

    Enfin c'est vrai que tu peux avoir tendance à faire ton choix parce que tu y retrouveras tes amis. De ce côté là, à moins que tu ne sois un asociable né, tu te feras de nouveaux potes très rapidement. La plupart des étudiants qui débarquent ne connaissent non plus personne. Il ne faut donc pas que ce soit un frein dans ta prise de décision.

    Voilà, je t'ai donné les aspects qui avaient compté pour moi. J'espère que ça t'aidera. Sache en tout cas que visiblement aucune des deux écoles n'est mauvaise Tu as du choix entre du bon et du bon, ce qui est déjà une excellente chose
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  4. #4
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages 
    1 360
    Pour plussoyer quelques points de Ravestha,

    1 - une grande école est un grand changement, donc ce qui étaient tes amis ne le seront très probablement plus (à cause des divergences d'évolution, ou parceque vous ne vous verrez plus) et ce qui ne l'étaient pas le deviendront sans aucun doute.

    2 - choisis avant tout un truc qui te plait. Pour moi c'est le truc fondamental qui doit peser à 500 % dans le choix de l'école. 3 ans dans un départ' qui t'intéresse pas, c'est long, c'est difficile, et ça mène à rien de bon, donc autant prendre le moins de risque possibles.

    3 - ce qui fera ton bien etre, c'est l'équilibre entre le travail (la chiade) et la fete (la chouille) - chiade sans chouille, et tout part en couille -. Donc les associations sont un moyen excellent de faire et de voir autre chose que ton départ.

    Pour le reste, c'est tes propres choix d'orientation et tes propres contraintes financières
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

Discussions similaires

  1. Protections contre les écoles de magie
    Par cadaver dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 9
    Dernier message: 01/08/2005, 14h50

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250