Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: Dans l'antre des Drows

  1. #1
    Date d'inscription
    février 2003
    Messages 
    624
    Le cheval de Jeece avançait péniblement dans la neige des montagnes du Val de Bise, sa région natale, mais il allait bientôt arriver du côté de Lunargent, la cité elfique d'Albiréo l'elfe, où il avait été capturé par les drows à la suite d'un batailles entre les deux clans.

    L'archer descendit de son cheval un court instant, afin de repérer la trace des elfes noirs.Il fit quelques pas dans la neige poudreuse; son instinct de rôdeur le mena près d'un gros rocher gris, que le soleil déjà très haut dans le ciel faisait briller.Et il se trouve que le soleil fit aussi briller autre chose, un anneau...orné de symboles elfiques.Jeece ne connaissait pas la langue, mais il savait la reconnaitre.Et il connaissait aussi son ami, cette bague était celle d'Albiréo, de toute évidence il était passé par là...

    Il fit le tour du rocher, cherchant une porte, ou quelque chose.Mais en vain, et pourtant il était passé par là, l'entrée de leur repère devrait se trouver dans le coin.Soudain, un bruit se fit entendre depuis les sapins...Un drow était là, devant l'archer qui eu le temps de lui décocher une flêche dans la poitrine alors que celui-ci courait vers lui armé de son épée.L'elfe noir à terre, Jeece lui ota son collier, gravé de rune, peut-être un mot de passe, quoi qu'il en soit il prononça les paroles suivantes, inscrite sur le collier:

    "a Uberely Gilhoniel silebrin penna mîriel o menel"

    ...une porte s'ouvrit dans le rocher, laissant le chant libre au rôdeur d'entrer dans l'antre des drows.De toutes évidence, il était partit seul pour tenter de délivrer son ami, et maintenant, les choses allaient être très difficile.Affronter une armé...il y laisserait sans doute la vie...

    Il entra...

    Il avança doucement entre les rochers sombres de la cité, son arc à la main, près à se battre en cas de danger.Même si, c'est vrai, son but n'était pas de verser du sang, mais de délivrer Albiréo.Peut-être que celui-ci était déjà mort à l'heure qu'il est, quoi qu'il en soit, le général Eail'Jenny avait promit qu'il ferait couler le sang de l'elfe pour prouver la supériorité des drows au Marches d'Argent.Jeece fit encore quelques pas dans l'obscurité des grottes, quand soudain, la cité apparut devant lui, magnifique et inquiètante à la fois...

    Il devait se repérer à travers les colonnes en pierre noir, il se risqua à allumer une torche pour y voir plus clair, en effet, la ville était très faiblement éclairé, ce qui donnait un côté ténébreux à l'endroit...
    code couleur pour Elvin: #66CD00

  2. #2
    Schédir Invités
    ...cela faisait quelques heures déja qu'Albiréo et ses quelques compagnons elfes s'étaient échappés des geoles drows. Ils marchaient au hasard dans les sombres et humides couloirs de le cité quand ils arrivèrent à ce qui semblait être l'armurerie des elfes noirs.

    "venez,nous allons récupérer nos armes"

    Après avoir liquidés le sentinelle les elfes récupérèrent enfin leur armes personnelles et repartirent a la recherche de la sortie,si tant est qu'il en ait une.

    Un bruit se fit entendre dans le couloir éclairé seulement par quelques torches a la lumière blafarde.
    Albiréo sortit ses cimetères et se camoufla dans l'ombre avec ses compagnons.
    Déjà le bruit de pas se faisait entendre et les elfes dégainèrent leurs armes.


    "Ils arrivent..."

  3. #3
    Date d'inscription
    février 2003
    Messages 
    624
    Les drows s'avançaient dans les couloirs, leurs épées à la main, prés à un éventuel affrontement.Mais le chef de la patrouille attendit un bruit venant du couloir, de suite, il envoya un éclaireur en repérage.Celui-ci s'avança doucement, jusqu'à ce qu'il soit caché dans l'ombre...

    *bruit de lame, suivit d'un crie dans l'ombre.*

    "En voilà un de mois, fit Albiréo après avoir tranché la gorge du drow dans le noir, mais méfions-nous, il y en a d'autres."

    Les elfes s'avancèrent afin de croiser le fer avec leurs ennemis.Il firent quelques pas en avant, et au moment où il furent à la lumière des torches drows, Albiréo leur ordonna de charger vers l'adversaire.Un violent combat eu lieu entre les chevaliers de la Seldarine et ceux de Lloth.Albiréo et ses compagnons avaient largement l'avantage au corps à corps, les cimetères de l'Helmite coupaient les têtes une par une, jusqu'à ce que le sol soit jonché de corps noirs.
    La patrouille neutralisé, les fugitifs purent reprendre leur recherche de la sortie, sans se douter encore que le Menestrel était là...


    ..............................................

    Jeece avança au hasard des couloirs, son arc à la main.Il marchait tranquillement dans la cité, qui étrangement semblait deserte.Effectivement, Eail'Jenny avait dû envoyer le meilleur de ses troupes au front.Au bout d'un petit quart d'heure de recherche, il finit enfin par voir des drows, deux guerriers armé de lance.Le rôdeur décida de les interroger pour savoir où sont les cellules.

    Jeece-------->furtivité

    Il avança contre les murs; puis, arrivé au niveau de l'un deux, il l'égorga avec sa dague, et plaqua l'autre contre le sol, avant de lui coller son arme contre son coup.

    "Dis-moi l'ami, où se trouve le quartier des prisonniers, et je te laisse partir."

    "Que comptait-vous y faire?répondit le drow, nous avons des patrouilles dans toutes la ville, dans une heure tout au plus vous êtes mort.Mais je vais vous le dire quand même, car de toutes façon, si ce sont les elfes que vous cherchez, ils se sont échappés, et ils sont peut-être déjà mort à l'heure qu'il est."

    "Tu es une ordure, créature du mal, mais tu m'as renseigné, je te laisse la vie sauve."

    Le drow partit en courant, avant que Jeece ne lui décoche une flêche dans la jambe.

    "Au moins, il ne pourra plus partir!"dit celui-ci.Si Albiréo s'est échappé depuis peu, il doit être encore dans la cité, je dois le retrouver."

    ..............................................

    "Les elfes de Lunargent se sont échappé, mon général, nous avons donné l'alerte et toutes les patrouilles sont à leur recherche, mais il semblerait qu'un humain se sont introduit dans la ville, également à la recherche des elfes."

    -Que voulez-vous qu'ils fassent, répondit Eail'Jenny, ils sont à peine dix, ils seront tués, mais redoubler les patrouilles quand même, on ne sait jamais..."
    code couleur pour Elvin: #66CD00

  4. #4
    Date d'inscription
    février 2003
    Messages 
    624
    De lourdes portes s'ouvrirent, laissant passer des troupes de drows, courant les armes à la main.Au moins une cinquantaine des ces créature étaient maintenant à la recherche des fugitifs aux oreilles pointus.Ils parcouraient la ville par groupe de cinq ou six.

    De son côté, Jeece Donletes, toujours caché dans l'ombre, tentait de repérer les bruits de pas des elfes, il devait les retrouver avant que ceux-ci s'en aillent.

    ...............................................

    "Nous devons éviter tout affrontement possible, nous avons pas la force de nous battre, dit Albiréo à ses compagnons, tenter de faire le moins de bruit possible, il semblerait que des troupes nous cherchent, et nous allons profiter de l'agitation pour fuir sans nous faire voir, ok?"

    Les elfes reprirent la recherche de la sortie, sans bruit et sans torches.Au bout d'un quart d'heure, ils arrivèrent dans la salle des colonnes, faiblement éclairé par un voile de lumière provenant de la surface;"suivont la lumière", et ils repartirent en courant en direction de l'espoir.
    Les bruits de pas redoublaient dans l'obscurité claire de la ville, ils s'approchaient des elfes, qui devaient se depêcher de fuir, avant de se retrouver face à face avec toute l'armée d'Eail'Jenny.
    ...

    .....trop tard.....

    Albiréo et les elfes, plus proches maintenant de la sortie du labyrinthe que de l'entrée, se retrouvèrent rapidement encerclés d'une vingtaine de drows, armés de lances, d'épieux et d'arcs.C'était du un contre cent, mais il fallait se battre pour survivre...ses deux cimetères à la main, Albiréo allait guider ses amis vers la victoire, qui était pourtant impossible...
    Un des drows prit la parole:

    "Quel dommage mes amis, vous aviez presque réussi à vous enfuir, malheuresement on vous a trouvé, le jeu est fini, vous allez mourrir, tout comme votre ami l'humain qui s'est empresser de venir vous délivrer."

    Albiréo parut étonné:"Vous voulez dire qu'un homme est venu ici pour nous porter secours, c'est Jeece!Sans doute est-il avec plusieurs soldats.Mes amis, nous nous battrons aujourd'hui pour l'honneur des elfes, ne craignez pas leur nombre, nous avons la force."

    Et la bataille commença.

    .................................................

    Jeece ne comprenait plus, il n'entendait plus un seul bruit de pas, les drows avaient du s'arrêter, alors, cela veut dire qu'ils avaient capturer Albiréo.Soudain un cor se fit entendre dans la cité...le cor de Lunargent..."Albiréo!!Le rôdeur partit en courant en direction du bruit, son arc à la main...
    Le combat était violent, déjà des elfes étaient tombés sous les armes maléfiques des drows, Albiréo était surpassé, il appelait Jeece avec son cor pour venir créer le surnombre.

    Un elfe tomba, puis un autre, puis deux elfes noirs..."Il faut fuir", cria Albiréo, "partez".
    Jeece arriva en courant dans la bataille, décochant au passage une flêche dans le dos d'un drow qui tomba, "Albiréo, il faut fuir, ils sont trop nombreux, partons."

    Albiréo prit la fuite, décapitant au passage un ennemi de son cimetère.......une flêche lui transperça la jambe droite, il tomba.L'elfe était maintenant à terre.
    Au moment ou le drow allait l'achever, Jeece lui lança sa dague dans le cou, puis alla près de son ami, pour le relever.A ce moment, deux autres troupe de cinq ou six elfes noirs arriva en renfort...c'était la fin.Sur de mourrir, l'archer encocha une flêche à son arc et tira sur l'un deux, puis sur un autre, avant de recevoir un carreaux dans le ventre.Ils avaient chutés dans la bataille...


    Eail'Jenny s'approcha des deux corps à terre."Ceci est une victoire qui affirme la supériorité des elfes noir sur vous, êtres de la surface, tuez-les..."





    Ceci était la quête finale de Jeece et d'Albiréo.Je voudrais remercier Tolkien pour l'histoire du cor du Gondor dans "la communauté.." dont je me suis inspiré pour le cor de Lunargent.
    code couleur pour Elvin: #66CD00

Discussions similaires

  1. [SOLUCE] Enfermé chez les drows
    Par Tonton JiM dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 15
    Dernier message: 21/12/2007, 17h11
  2. [Commerce] A l'antre des délices
    Par Morlak dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 51
    Dernier message: 21/10/2004, 14h45
  3. [BP] Antre de Lloth
    Par Backaran dans le forum Méga-mods : Big Picture, The Darkest Day, Shadow Over Soubar, Tortured Souls, Check The Bodies,
    Réponses: 9
    Dernier message: 21/09/2004, 00h04
  4. Mods : L'antre du rat fou
    Par Rincevent dans le forum NeverWinter Nights & NeverWinter Nights 2 : les modules
    Réponses: 18
    Dernier message: 08/09/2004, 10h02
  5. [TDD] Entreris et les Drows
    Par Rendar'Hearmelis L'ombre dans le forum Méga-mods : Big Picture, The Darkest Day, Shadow Over Soubar, Tortured Souls, Check The Bodies,
    Réponses: 11
    Dernier message: 11/10/2003, 15h38

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253