Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

Discussion: [Quête] Propriété du duc d'Orian

  1. #1
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 991
    [Quête:loisirs champêtres]

    Lorsqu'Agrippa se réveilla, il était endormi dans un lit, dans des draps de hautes qualités, et le soleil traversait les rideaux de soie blanche. Il s'assit dans le lit, se demandant où il était. Soudain, la porte s'ouvrit, et il vit le noble, dont il se souvenait distinctement.

    Alors, comment vous sentez vous?

  2. #2
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages 
    878
    [Quête : loisirs champêtres]

    La pièce était bien éclairée, et les murs blancs crême, agrémentés de gravures, dénotaient un goût recherché qui collait bien avec l'allure de l'inconnu. Agrippa ne savait si tout ceci était bien réel, s'il rêvait, ou si c'était l'épisode du sanctuaire qui était un produit de son imagination.

    Le ton de l'homme était fort courtois, ce qui incitait Agrippa à croire que la situation devait après tout être normale, et qu'il n'y avait pas lieu de s'inquiéter outre mesure. Les explications viendraient d'elles-mêmes.

    -Fort bien, je vous remercie. Devrait-il en être autrement? répondit Agrippa avec un léger sourire à l'intention de son interlocuteur.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  3. #3
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 991
    [Quête : loisirs champêtres]

    Fort pas, fort pas, et je suis heureux que vous soyez en bonne forme, cela pourrait vous servir prochainement. Je vous ai amené quelque nourriture, histoire de vous revigorer. Mangez à votre faim mon cher.

    Puis le noble sortit de la chambre, et Agrippa entendit qu'une clée était tournée dans la serrure. Il mangea ce que le noble lui avait apporté, puis réfléchit à l'étrangeté de la situation. Mais de toute façon, ses considérations ne menaient à rien: il était enfermé dans une chambre luxueuse sans autre meuble que le lit dans lequel il était assit, et sans autre issue qu'une fenêtre beaucoup trop haute et surtout impossible à ouvrir. Il se rendormi donc, faute d'autre option.

    Quelques minutes ou heures plus tard, il ne saurait le dire, il se réveilla, mais cette fois ci dans un bouquet d'arbe, allongé dans les feuilles. Que faisait-il ici? Ses transportations en cours de sommeils commençaient a le faire s'interroger... Une rêve? Non, le sol était trop dur sous son dos...

  4. #4
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages 
    878
    [Quête : loisirs champêtres]

    Etendu sur le dos, Agrippa redressa juste assez la tête pour se rendre compte de la situation.
    Son esprit commençait à lui jouer des tours, ou bien l'on jouait des tours à son esprit, de cela au moins il était presque sûr. Cette chambre sans issue, dont il se rappelait avec précision le mobilier et la décoration, et cet homme qui ne l'avait laissé dire que quelques mots avant de repartir, enfin ce bosquet... Quelle magie pouvait bien en être responsable?

    Et surtout quel sens donner à une telle succession de scènes sans liens apparents entre elles?


    - Puisse Dénéir me préserver de la folie... implora le prêtre.

    Pour la première fois depuis bien longtemps, une sensation confuse et désagréable de brûlure envahit ses membres. Une sensation qu'il connaissait bien, mais qu'il n'avait pas éprouvée depuis bien avant le massacre au sanctuaire de Lathandre, avant son arrivée à Luménis et avant même sa fuite d'Eauprofonde... une autre vie.

    La peur, la peur écarlate et froide était de nouveau là, et elle ne semblait pas prête à le lâcher avant longtemps.


    *Bonjour, vieille garce. Te voilà de retour.

    Je t'ai attendu tu sais, mais tu n'étais pas là, lorsque mon père m'a chassé. Tu n'étais pas là non plus lorsque Arkon, le vieil Arkon qui m'avait porté dans ses bras étant petit, a sorti sa lourde épée de son fourreau pour m'assassiner... Tu étais également absente lorsque j'ai combattu aux côtés de mes compagnons au sanctuaire de Lathandre, et j'ai fini par croire que tu ne reviendrais jamais.

    Mais ne compte pas sur moi pour t'aider à me perdre. J'ai fait des progrès, depuis la dernière fois, tu verras...*


    D'un geste de défi, Agrippa se mit sur ses jambes et releva la capuche de sa robe. Dans les épreuves qui s'annonçaient, son adversaire le plus redoutable serait une vieille connaissance.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  5. #5
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 991
    [Quête : loisirs champêtres]

    Alors qu'Agrippa réfléchissait sur sa relation monogame avec la Peur, il commençait aavancer parmies les arbres qui l'entourait. Le sol était jonché de feuille et d'aiguilles de pin. Les troncs ne permettait pas a Agrippa de voir l'horizon, et il se mit donc en route un peu à l'aveuglette dans la forêt.

    Au bout d'une demi heure de marche, il remarqua une chose etrange sur le sol, un morceau de métal. Dégageant les feuilles qui l'entourait, il mit à jour un... collet! Les dents du piège métallique étaient refermées sur un os, brisée à l'endroit où le métal avait mordu l'os. Agrippa se demanda d'abord pourquoi le collet n'avait pas été levé par le chasseur qui l'avait placé là.Mais quelque chose vint frapper son esprit. Pourquoi l'os était-il si gros? Etait-il possible que...

  6. #6
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages 
    878
    [Quête : Loisirs champêtres]

    Terrifié par l'idée que l'os fut réellement ce qu'il pensait, Agrippa resta comme paralysé pendant quelques instants, les yeux fixés sur les restes macabres. Pour déterminer la pertinence de ses soupçons, ses connaissances anatomiques étaient bien trop limitées, et la magie risquait de l'être également.

    Le prêtre se souvint bien d'un sort qu'il avait vu jeté autrefois par le supérieur du temple de Dénéir, à Eauprofonde, mais son dieu tutélaire ne lui accordait pas encore la puissance nécessaire pour y faire appel. Aussi se résigna-t-il à utiliser le sort de divination le plus puissant à sa disposition, lequel lui donnerait au moins un conseil sur la conduite à tenir, à défaut de lui révéler l'histoire de ce piège.


    Agrippa => Divination ==> collet et restes d'ossements
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  7. #7
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 991
    [Quête : Loisirs champêtres]

    Agrippa lança le sort, et, pendant un bref instant, il vit lereste du squelette se reformer à partir de ce qui était donc un tibia. La vision saisit Agrippa d'horreur, lorsque celui ci constata que le squelette etait trop petit pour être celui d'un adulte.
    Mais déja la vision disparaissait...

    Au loin, Agrippa entendait les jappements de chiens, beaucoup de chiens. Il leva la tête; la forêt devant lui était des plus épaisses...

  8. #8
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages 
    878
    [Quête : Loisirs champêtres]

    *Les chiens. Les chiens...*

    Les aboiements avaient tiré Agrippa de son hébêtement, et les bêtes lançées après lui étaient maintenant l'unique objet de ses pensées. Il n'avait guère le temps de s'attarder à comprendre ce qui se passait, mais c'était sa vie qui était en jeu, de cela il ne faisait aucun doute.

    Au prix d'un effort qui lui parut surhumain, il fit abstraction de l'image du cadavre pris dans le collet pour se concentrer sur sa propre situation. Sans aide extérieure, sans capacité d'orientation ni expérience de la vie en-dehors des villes, Agrippa n'avait pas l'ombre d'une idée sur la façon dont il pourrait échapper à ses poursuivants. Une seule issue semblait s'offrir à lui : courir, sans se retourner jamais.

    C'était ce qu'on attendait de lui, il le sentait de tout son être. La bête qui sommeillait au plus profond de sa conscience lui hurlait de se lancer droit devant, au milieu de la forêt obscure, avec l'espoir d'être happé par les arbres, de se fondre parmi cette nature qui lui était aussi hostile qu'étrangère, mais qui aujourd'hui était sa seule alliée contre l'ennemi invisible hurlant à la mort.

    Et pourtant, même dans cette situation critique, son orgueil avait encore son mot à dire.


    *Ne lui fais pas ce plaisir... pas ça, non...*

    Mais les règles du jeu étaient claires, ne pas s'y soumettre aurait eu une conséquence immédiate et sans appel. Repousser dans le temps cette échéance était la seule liberté qu'il lui restait.

    C'est alors qu'Agrippa se mit à courir.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  9. #9
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 991
    [Quête : Loisirs champêtres]

    Agippa courait, déchirant sa tunique sur les branches des arbres,mais il allait toujours plus vite, toujours plus loin dans le sous bois, n'osant pas se retourner. Plus il courait, plus les jappements se rapprochaient.

    Et, alors qu'il courait, une racine traitresse le fit tomber au sol. Il n'eut que le temps de poser les mains sur le sol pour finir a genoux.Lorsqu'il leva la tête, ilvit les deux chiens devant lui. L'homme et les bêtes se faiaient face, tous trois dans la même position...

  10. #10
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages 
    878
    [Quête : Loisirs champêtres]

    Bouger aurait été inutile, voire stupide étant donné l'inaptitude complète du prêtre au combat au corps à corps, d'autant qu'il était parfaitement désarmé.

    Restant dans la position où les chiens l'avaient trouvé, Agrippa tenta du mieux qu'il put de cacher la peur terrible qui lui rongeait l'estomac. Les chiens enragés qu'il avait face à lui n'avaient probablement aucune raison de ne pas le déchirer en lambeaux, et ses mains nues se serrèrent instinctivement sur le tapis de feuilles mortes qui recouvrait le sol.

    Agrippa sentit sa main droite se refermer sur une pierre grosse comme le poing. Affermissant sa prise, le prêtre la décolla doucement du sol, prêt à s'en servir comme d'une arme. Une arme dérisoire, mais qui était la dernière chose qui se tenait entre lui et une mort certaine.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  11. #11
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 991
    [Quête : Loisirs champêtres]

    Le chien le plus gors des deux, visiblement le dominant, vint renifler Agrippa. Après avoir ainsi fait, ilaboya sur le prêtre. Le chien le considérait comme un nouveau membre de la horde, soumis a son autorité, grace à la posture dans laquelle se trouvait le prêtre.

    Détournant son regard, le chien dominant fit mine de partir, et le deuxième le suivit. Alors, sous les yeux d'Agrippa, les chiens se levèrent dans les airs, prisonniers d'une filet fait de bric et de broc. Le sol rententi d'un bruit sourd:un homme venait de sauter d'un arbre.


    Venez, ne traînons pas, il va nous rattrapper sinon!

    Agrippa se releva et detailla son interlocutuer: une homme d'environs son age, portant de riches vêtements, mais ruinés en lambeaux. Il tenait à sa main une hampe en bois qui lui servait de gourdin, avec laquelle il assoma les chiens "par sécurité".

    Alors, vous attendez quoi?

  12. #12
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages 
    878
    [Quête : Loisirs champêtres]

    Attendre n'était pas le mot approprié pour décrire l'attitude d'Agrippa. Prendre racine aurait probablement été plus pertinent tant le prêtre avait perdu toute capacité d'initiative en voyant cet hurluberlu tombé du ciel lui sauver la mise.

    Les mots étant complètement impuissants à rendre compte de sa stupéfaction, Agrippa jugea plus utile de se contenter d'approuver d'un signe de tête plein de gratitude et d'incompréhension mêlées. Il était prêt à suivre cet individu jusqu'en enfer, plutôt que de devoir à nouveau tenir le rôle de la proie dans cette improbable chasse à l'homme.



    tu n'aurais pas vu "La chasse du comte Orloff" toi, par hasard???
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  13. #13
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 991
    [Quête : Loisirs champêtres]

    Les deux hommes couraient dans la forêt, les jambes meurtries par les fourrés épineux. Mais il ne pouvaient pas se permettre de s'arrêter ni même de se retourner: les aboiement les en dissuadaient.

    Le gourdin a la main, l'homme qui avait sauvé Agrippa exortait le prêtre accéler.

    Mais un évènement imprévu vint ralentir sa progression: une flèche se ficha dans sa jambe, et l'homme s'étala par terre. Le duc lui même avaitprit part à la chasse, et il n'était pas mauvais archer...


    Arrrrg! Pitié, aidez-moi!

  14. #14
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages 
    878
    [Quête : Loisirs champêtres]

    L'homme était tombé lourdement au sol, et son cri désespéré avait tranché comme un couteau sur le fond sonore des aboiements sauvages de la meute lancée à leur poursuite.

    Agrippa ne réfléchit pas un seul instant à définir la conduite appropriée à adopter; il se porta au secours de l'homme, lequel l'avait sauvé quelques instants plus tôt des crocs des molosses, sans qu'il lui soit besoin de considérer si cette action le condamnait ou non à mourir inutilement. Le chasseur aurait certainement été trop heureux de constater qu'en plus de forcer ses victimes à lutter pour leur vie, il les avait conduit à renoncer à leur dignité.

    Mais il n'en serait pas ainsi.

    Prenant l'homme sous les épaules, il le traina à couvert d'un buisson situé derrière un massif d'arbres proche. Ainsi momentanément protégé de la vue du duc, Agrippa prodigua les premiers soins au blessé. Le prêtre retira d'un coup sec la flèche de la plaie, arrachant un hurlement au malheureux, mais prit bien garde à ne pas laisser la tête metallique à l'intérieur des chairs meurtries.


    Agrippa => soins des blessures légères ==> homme des bois

    La blessure était refermée et, bien que non cicatrisée, elle permettrait à son compagnon de courir encore un temps. Agrippa aida l'homme à se remettre sur pieds, et l'encouragea d'un regard énergique. Ils reprirent alors péniblement leur fuite à travers la forêt.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  15. #15
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 991
    [Quête : Loisirs champêtres]

    Ils couraient toujours plus profond dans la forêt... Mais la blessure du compagnon d'infortune du prêtre le lançait, et il dut demander a Argippa de s'arrêter. Ilétait haletant, suant et boitant.

    Il s'approcha d'Agrippa, et lui asséna un coup de gourdin à la base du crâne.


    Désolé collègue, si c'est pas toi, c'est moi...

    Agrippa sombra peu a peu dans l'inconscience alors que le bruit des pas mal assurés de l'homme s'éloignait, faisait bruisser les feuilles sous ses pieds.

    ***

    Lorsqu'Agrippa se reveilla, leduc lesurplombait, et il était entouré de trois chiens.

    Alors jeune homme, prêt pour le dénouement de cette chasse?

  16. #16
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages 
    878
    [Quête : Loisirs champêtres]

    Vil meujeuh :snif: je pensais pas que tu m'en voulais tellement depuis le Châtiment...

    Ainsi c'était la fin.
    L'homme qui l'avait secouru avait finalement décidé de sacrifier Agrippa sur l'autel de sa propre survie. Il ne lui en voulait même pas, à vrai dire; il lui avait dû la vie quelques minutes auparavant, et même si Agrippa eut aimé payer sa dette à une échéance plus reculée, l'homme n'avait fait que reprendre ce qu'il avait accordé.

    Agrippa se sentit révolté contre l'aberration de cette mort qui lui soufflait maintenant sur la nuque sous la forme d'un énorme dogue de combat. Lui qui avait cherché un sens à toute chose durant sa vie, il lui fallait donc mourrir de cette mort absurde, gratuite?

    D'incantation il ne pouvait être raisonnablement question, car les crocs des chiens l'auraient déchiré avant même d'avoir le temps de prononcer le moindre mot. Mais il ne s'agissait plus tant de vaincre que de mourir debout.
    Aussi, laissant la raison pour une fois de côté, Agrippa se remit prestement sur pieds et commença une incantation.


    Agrippa => sanctuaire ==> Agrippa
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  17. #17
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 991
    [Quête : Loisirs champêtres]

    Agrippa était sain et sauf tant qu'il ne faisait rien contre le Duc, il le savait. Le noble semblait le chercher du regard, le sort de sanctuaire ayant rendu le prêtre invisible.

    Allez, ne cherchez pas a fuir, il n'y a qu'une seule porte d'enceinte autour de ce parc, et je suis le seul à en avoir la clée...

    Pour appuyer ses paroles, le Duc fit tournoyer un trousseau de clées autour de son index.

    Agrippa devait réagir: les chiens le sentait, et se regroupaient autour de lui.Il etait facile pour le duc de viser le centre du cercle composé par les agents canins. C'est d'ailleurs ce qu'il était précisement en train de faire...

  18. #18
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages 
    878
    [Quête : Loisirs champêtres]

    HRP : tu m'avais vendu la quête comme un picnic avec Lathiriel dans les bois, espèce de chat... un rappel juste comme ça :notme:

    Tremblant de tout son corps Agrippa sentit que, contre toute attente, le sort était passé, et que le chasseur était maintenant impuissant à le blesser. Mais fallait-il croire à son affirmation selon laquelle les clés qu'il détenait étaient sa seule chance de survivre à ce cauchemard?

    S'il voulait les récupérer, il ne pouvait le faire en attaquant le duc, car alors sa protection eut tôt fait de disparaître, et ses espoirs de survie avec. Il fallait jouer finement.


    Agrippa => Brume de dissimulation ==> Agrippa

    Un brouillard dense enveloppa le prêtre, le cachant à la vue de ses adversaires même en cas de dissipation de son sort de sanctuaire [théoriquement, sanctuaire ne me rend pas invisible].

    Il enchaîna sur un sort qu'il avait de la répugnance à utiliser, mais qu'il préparait toujours soigneusement étant données ses maigres dispositions pour le combat, et son aversion corrolaire pour la violence.

    Agrippa => Frayeur ==> cheval du Duc

    [frayeur : Une créature de 5DV ou moins s'enfuit pendant 1D4 tours]
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  19. #19
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 991
    [Quête : Loisirs champêtres]

    HRP: tsss, j'ai pas préciser qui allait pique-niquer, et qu'est ce qui allait servir de plat de résistance :notme2: Et pour moi, le duc n'était pas a cheval :angry: naméo!

    Le cheval du duc se cabra, précipitant la chute de l'aristocrate. Les chiens, eux, ne voyait goutte dans la purée de pois qui dissimulait le prêtre. Le duc, se relevant avec peine, rappella ses molosses. Il allait enfin pouvoir utiliser tout ce que son éducation d'aristocrate lui avait apporté.

    Duc---> Dissipation de la magie---> Zone de brouillard

    Agrippa devint visible pour les chiens qui s'apprêtaient de nouveaux a planter leurs canines dans la chair sanctifié de l'aquafondais.

    Non, ce serait trop facile, dit le duc, et il rappella de nouveau ses chiens.

    Duc---> Force de Taureau ---> Duc

    Puis le duc sortit un poignard ouvragé, et commença a s'approcher d'Agrippa...

  20. #20
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages 
    878
    [Quête : Loisirs champêtres]

    HRP : Désolé je pensais qu'il était trop aristo pour courir avec ses petites jambes comme un grand... je voyais plus ça comme une chasse à courre. :notme2:

    Ainsi le chasseur était-il magicien, en plus de savoir manier l'arc. Le duel était lancé, et ne s'arrêterait qu'avec la mort d'un des deux combattants.
    Le clerc était maintenant uniquement concentré sur son énergie divine, et puisa dans ses sorts de niveau intermédiaire.


    Agrippa => cacophonie ==> Duc

    [cacophonie : 1d8 dégats de son, étourdissement possible]
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  21. #21
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 991
    [Quête : Loisirs champêtres]

    HRP: c'est pas lui qui cour, c'est les chiens,lui il vient achever

    Le duc encaissa le choc. Il ferma les yeux une seconde, comme s'il allait s'effondrer sur le sol, mais resta debout. Il saisit une dague à sa ceinture qu'il lança sur le prêtre. Celle-ci parti se ficher directement dans le bras d'Agrippa. Qui laissa échapper un cri de douleur.
    Le duc recommença à incanter, lorsqu'un bruit sourd se fit entendre. C'était la base du crâne du Duc qui venait de craquer, séparant le crâne de l'aristocrate de ses cervicales...

    Agrippa, éberlué, vit l'homme de tout à l'heure qui se tenait au dessus du duc, maintenant mort, étalé sur le sol. Celui-ci n'eut que le temps d'arracher les clefs à la ceinture du duc et de les jetter au prêtre blessé avant que les trois chiens ne se jettent sur lui et ne commence à lui mordre violemment les jambes. Dans quelques seconde, il serait à terre, le visage et la gorge exposé aux morsures des dogues.

    Mais agrippa lui, avait la clef de la porte de l'enceinte...

  22. #22
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages 
    878
    [Quête : Loisirs champêtres]

    Pris dans le feu de l'action, Agrippa n'eut presque pas conscience de ce qu'il avait le poignard fiché dans le bras gauche; le cri qui lui avait échappé était plus un cri d'étonnement que de douleur, laquelle était anesthésiée par la tension du moment.
    Il se rendit toutefois compte qu'il était sérieusement touché en tentant d'enchainer sur un nouveau sort : son bras ne répondait plus à ses ordres et pendait lamentablement à ses côtés.

    Il n'avait attrapé les clefs lançées par l'assassin du Duc que par le plus grand des hasards, et les chiens étaient maintenant en train de s'attaquer à l'homme.

    D'un suprême effort de concentration, il acheva d'épuiser sa réserve de sorts.


    Agrippa => Convocation de monstres II ==> chiens de chasse

    Puis, arrachant dans une grimace de souffrance le poignard,

    Agrippa => Soin des blessures légères (incantation spontannée) ==> Agrippa
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  23. #23
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 991
    [Quête : Loisirs champêtres]

    Agrippa pouvait maintenant marcher. Ses créatures étaient en train de dépecer les chiens., alors que lemystérieux rôdeur était en train d'agoniser au sol à côté de feu Monsieur le Duc. Ses blessures étaient grandes ouvertes, et un flot de sang coulait sur le sol. Il ne serait bientot plus de ce monde dans quelques instants sans une aide quelconque.
    Dans un ultime effort, il parvint a marmonner:


    -A .... l'Est... sortie...

  24. #24
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages 
    878
    [Quête : Loisirs champêtres]

    Agrippa était complètement démuni face à l'agonie du rôdeur qui l'avait alternativement trahi et sauvé. Il ne disposait plus d'aucun sorts susceptibles d'être convertis en sorts de soin spontanés, et lui-même ne s'était soigné que bien partiellement.

    En d'autres circonstances, le clerc aurait assisté l'homme dans ses derniers instants, pour lui procurer un réconfort spirituel, mais le souvenir des bêtes féroces lancées à ses trousses était encore présent dans son esprit. Fuir et se sauver était la seule chose qui avait encore un sens.

    Déterminant la position du soleil qui entamait sa descente vers la ligne d'horizon, Agrippa prit résolument la direction opposée, marchant d'un bon pas, à défaut de pouvoir courir avec son bras blessé.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  25. #25
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 991
    [Quête : Loisirs champêtres: épilogue]

    Le mystérieux captif de feu leDuc avait franchi les portes de l'outremonde, emportant avec lui les réponses à diverse questions telles que: que faisait-il là? Pourquoi personne ne s'était inquiété de ces disparations aux alentours de la propriété? Mais surtout... Où était passé le corps du duc qui il y a quelques secondes encore gisait à ses côtés?

    Tout cela, personne ne le saura jamais, et peut-être en est il mieux ainsi...

    Agrippa avait maintenant atteint la grande grille de fer qui permettait de quitter l'enceinte de la gigantesque propriété. Il fit jouer la clé dans la serrure et en sorti, pour découvrir une grande plaine a perte de vue. Il commença donc à marcher, laissant derrière lui ce havre de cruauté et de bestialité, où dieux sait combien de cadavres, et peut-être même d'êtres vivants résidaient toujours, tapi dans les bois pour échapper au Duc.

    D'ici deux ou trois jours de marche, Agrippa rejoindrait Luménis, sain et sauf sans doute, sa blessure ne semblant pas trop grave.


    Fin

Discussions similaires

  1. [SOLUCE] Titre de propriété de Lancevent
    Par etrigan dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/04/2007, 17h39
  2. Acte de propriété de Lancevent
    Par gandalf dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/11/2004, 07h14

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250