Page 1 sur 6 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 179

Discussion: [Bâtiment] Théâtre de la Harpe Manostienne

  1. #1
    Viviane de Rohan Invités

    [Bâtiment] Théâtre de la Harpe Manostienne

    :!!!: Ne voulant pas dépendre de quelqu'un pour gagner de l'argent, j'ai décidé de monter Le Théâtre de la Harpe Manostienne .Avis aux musiciens,troubadours et autres gens du spectacle,on recrute dans cet établissement de bohneur et de détente.Toute personne voulant faire preuve de bonne volontée et s'initier au métier du théatre sera le bien venu. :!!!:

    P.S:avis aux musiciens : En vu de monter un groupe de musique dont le nom reste a déterminer, venez me voir au théâtre je suis là tout le temps. Le groupe partirais en tournée dans toutes les villes alentour (Luménis et Mélandis principalement)
    P.P.S:Si je ne suis pas là,laissez-moi un message

  2. #2
    Viviane de Rohan Invités
    Le théâtre se trouve en face du Bureaux des Réformes Culturelles et de l'Education. On y rentre par la Grande Porte, une porte de 3 mètres de haut et d'autant de large sur laquelle est gravé un Barde jouant de la harpe sur son mulet. En passant cette porte à la taille conséquente, on accède au Hall principal. C'est ici que l'on achète les billets pour assister aux représentations et sur la droite se trouve l'Auberge du Ménestrel qui ne dispose que de 6 chambres mais qui sert un excellent vin (heureuseument l'abus d'alcool est sévèrement réprimandé par une exclusion de 1 mois avec impossibilité d'accéder aux représentations). La salle commune de l'auberge se compose d'un bistrot (en haut à gauche) et d'une petite scène pour les groupes de musiciens amateurs ou professionnels qui désirent faire entendre leurs chansons. En bas à gauche de la salle, en face de l'entrée de l'auberge, se trouve l'entrée des chambres strictements réservées aux locataires (avec un tarif préferenciel pour les bardes de passages). La salle de spectacle, la plus grande du Bâtiment, se trouve derrière le Hall principal. Elle est peinte en rouge et au fond on trouve naturellement la scéne, faites de planche en sapin, peinte en noir. Encore derrière il y a les coulisses où se trouve les costumes et tous les mécanismes permettant de faire changer le décor en un tour de main. A partir des coulisses, on accède sur la gauche à la salle de répétition, aux salles d'exercice (afin d'apprendre la musique et le théatre aux enfants) et à la Bibliothèque.
    Sur la droite des coulisses se trouve une petite porte fermée à clé a l'aide d'un mécanisme compliqué et dont seule la proprétaire,Viviane de Rohan, a la clef.
    Fichiers attachés Fichiers attachés

  3. #3
    Viviane de Rohan Invités
    Au rythme où les choses vont, je pense que ce théatre va bientôt tombé à l'abandon. Pour le moment on ne pourra plus me joindre car je vais faire un tour à Luménis voir leur amphithétre. Donc si quelqu'un voulait par hasard prendre la direction de la Harpe Manostienne en mon absence qu'il vienne et poste içi, il en fera tout ce qu'il veut.

  4. #4
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Arf un peu partout, une femme dans chaque port!
    Messages 
    1 339
    *Gothmog entra dans le théâtre et ne voyant pas la directrice des lieux, griffonna sur un morceau de papier et laissa le mot sur le comptoir d'entrée, puis il ressortit en direction de sa taverne*

    Lettre :

    J'ai reçu la visite au Loyal Paladin d'une fée nommée Eldaonor et désirant rejoindre ton théâtre afin de s'y représenter. Je lui ai indiquée le chemin et espère que vous trouverez un terrain d'entente sur les futures représentations
    Amicalement
    Gothmog
    Statut : peu présent sur le forum, mais fais des efforts

  5. #5
    Viviane de Rohan Invités
    Vivaine rentra dans le théatre et posa son sac de voyage par terre,son voyage à Luménis c'était très bien passé et elle allait y retourner sans aucuns doutes mais elle avait envi de revoir son chère théatre.Elle s'approcha du comptoir et vit le mot de Gothmog.

    -A tient une nouvelle! Ca fera pas de mal à ce théatre vide.Esperons que ca continue. :hein:
    Puis elle marqua au dot du papier:

    si on me cherche je suis dans la bibliothèque

  6. #6
    Viviane de Rohan Invités
    HRP: je suis partie dans la campagne manostienne pendant un moment mais je reviens à l'instant

    Viviane rentra dans le théâtre, suivie de Lestat qui traînait le nécromancien par les pieds. Comme à son accoutumée le théâtre était vide ce qui pour une fois l'arrangeait bien.

    -On va l'amener au fond du théâtre, c'est un excellent endroit pour les interrogatoires, dit elle de son air le plus sadique

    -Mais si quelqu'un rentre, il va nous voir ?

    -Non, car il y a une petite pièce au fond à gauche où personne ne peut entrer à part moi. Et puis de toute façon on n'a rien à cacher, je compte pas lui assener des coups de poings jusqu'à ce qu'il avoue, je compte aller acheter une potion de vérité pour tout lui faire avouer, j'ai vu qu'il y avait un nouveau magasin, je vais y aller mais je n'ai presque plus d'argent.

    -Tiens en voilà, lui dit il en lui balançant sa bourse, mais ne dépense pas tout.

    -Merci dit-elle lui fit un bisou sur la joue :timide: et lui dit, tiens, prend la clé de la salle secrète. Elle la lui donna
    Moi je reviens tout de suite, juste le temps de faire du shopping.

  7. #7
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Fleurus
    Messages 
    214
    Malgré l'impatience qui le tenaillait, c'est d'un train léger que Djecks se dirigea vers le théâtre. Le bâtiment était imposant de par sa taille, mais il ne se sentait nullement impressioné.
    - "Mwouais, c'est pas tellement plus haut qu'un chapiteau", pensa-t-il en contemplant la devanture.

    Finalement, prenant son courage à deux mains, il franchit le porche d'entrée et pénétra dans le grand hall.

    Momentanément aveuglé par la soudaine pénombre qui régnait à l'intérieur, il s'arrêta quelques instants.

    - "Houhou, il y a quelqu'un?" s'enquit-il en élevant la voix.
    Djecks
    Que d'autres chantent l'Italie
    L'Espagne ou bien la Riviera.
    Amis, chantons la Wallonie,
    Qui vaut mieux que ces endroits-là

  8. #8
    Viviane de Rohan Invités
    Viviane rentra en courant et la porte étant ouverte ne fit pas attention et bouscula un homme qui se trouvait là. Ne faisant même pas attention à lui. Elle ouvrit les portes qui menaient à la salle de représentation.
    Quelle ne fut pas sa surprise quand elle découvrit que les sièges et les fauteuils étaient à moitié éventré et que des taches de sang tachait le sol. Inquiète, elle fouilla le reste du bâtiment mais son ami ne se trouvant plus là elle se convint qu'il avait été enlevé, mais pas sans opposer de résistance. Les agresseurs avaient sûrement du perdre des hommes mais ils devaient les avoir emportés pour ne pas laisser de trace de leur passage (chose bien inutile étant donné qu'ils avaient à moitié détruit le mobilier). En inspectant les lieux elle trouva par terre un mot sur lequel était écrit "Luménis". Elle resta bouche bée devant cela et ne bougea pas ne sachant que faire.

  9. #9
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Fleurus
    Messages 
    214
    Alors qu'il contemplait les fresques admirables ornant les murs de l'édifice, Djecks se sentit soudainement soulevé du sol et projeté vers l'avant, avant d'atterrir le nez dans la poussière. Il lui fallut quelques instants pour rassembler ses sens et s'enquérir de l'origine de sa mésaventure (après tout, sur scène, il n'avait jamais été frappé que par l'inspiration).
    Dans le rai de lumière provenant de la porte d'entrée restée entrouverte, il eut juste le temps d'apercevoir une longue traînée de cheveux bruns disparaître derrière une autre porte.
    Se relevant péniblement en réprimant une grimace de douleur (cette satanée épaule se réveille toujours au plus mauvais moment), il se lança à la poursuite de l'inconnue; bien qu'il ne sache pas comment il le savait, il savait que c'était une femme.
    Il franchit la porte derrière laquelle l'inconnue avait disparu et lâcha, d'un ton colérique : "Vous ne pourriez pas faire attention, non?"
    Djecks
    Que d'autres chantent l'Italie
    L'Espagne ou bien la Riviera.
    Amis, chantons la Wallonie,
    Qui vaut mieux que ces endroits-là

  10. #10
    Viviane de Rohan Invités
    Viviane décolla les yeux du papier et remarquant enfin le viviteurs et comprennant que c'était dans qu'elle avait, disons, légerment bousculé en entrant:

    -Désolé de vous avoir bousculer, dit-elle.

    Ses yeux commencait piquer et un larme commenca a couler le long de sa joue.

    -Je ne savais pas que vous étiez là, reprit-elle. Je suis désolé si je ne vous parrais pas sincère mais j'ai un léger problème.

  11. #11
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Fleurus
    Messages 
    214
    Lorsque la jeune femme se tourna vers lui, Djecks vit qu'elle était en larmes.
    Aussitôt, toute sa colère et sa rancoeur disparurent comme par enchantement.
    Il s'approcha d'elle et lui prit la main, en lui soufflant d'un ton apaisant :
    - "Bah, ce n'est pas grave, je survivrai; si je peux vous être utile en quoi que ce soit, je me ferais un plaisir de vous aider. Je m'appelle Djecks".
    Malgré qu'il portât toute son attention à atténuer le désespoir de la jeune fille, il avait néanmoins eu le temps de remarquer la salle de spectacle complètement saccagée.
    Djecks
    Que d'autres chantent l'Italie
    L'Espagne ou bien la Riviera.
    Amis, chantons la Wallonie,
    Qui vaut mieux que ces endroits-là

  12. #12
    Viviane de Rohan Invités
    Viviane retira doucement sa main de l'étreinte du barde et essuya les dernières larmes qui continuait à couler le long de ses joues :snif: , et reprenant d'une manière déconcertante son serieux lui-dit:

    Si vous désirez un rôle dans une pièce quelconque je suis au regret de vous annoncez que le théatre a actuellement un léger problème de maintenance qui sera rapidement résolu je pense. Ceci-dit si vous savez manier les armes ne serait-ce un tant-soi peu, toute aide serait la bienvenue pour une mission des moin certaines. Si cela peut vous rassurez je pense que vous pouriez tirrer de l'aventure une très bonne histoire pour les enfants; je vous dit cela car je sais qu'un barde garde toujours le sens des priorités, surtout si ces priorités le mène sur le chemin de la gloire.


    Sur ce, elle se retourna et commenca à remettre de l'ordre dans la salle de manière a émouvoir le Djecks et le rallier à sa cause. Même si elle n'avait pas l'habitude de recourir à de tels stratagèmes, elle ne pensait qu'à retrouver son ami qui dieu seul savait où il était et ce qu'il endurait.



  13. #13
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Fleurus
    Messages 
    214
    Aussi soudainement qu'elles étaient apparues, les larmes s'évaporèrent et la jeune fille retrouva un visage de marbre.

    "Si vous désirez un rôle dans une pièce quelconque je suis au regret de vous annoncez que le théatre a actuellement un léger problème de maintenance qui sera rapidement résolu je pense.", dit-elle d'un ton cinglant, qui lui fit amèrement regretter son moment de faiblesse.

    Toutefois, le brusque volte-face de la demoiselle l'intriguait, et il sentit la retorse morsure de la curiosité lui déchirer les entrailles. Elle était passée d'un désespoir larmoyant à une résolution déterminée en une fraction de secondes, bien qu'il sût instinctivement qu'elle dissimulait ses véritables émotions.

    Quelle actrice!, admit-il en connaisseur.

    " Ceci-dit si vous savez manier les armes ne serait-ce un tant-soi peu, toute aide serait la bienvenue pour une mission des moin certaines. Si cela peut vous rassurez je pense que vous pouriez tirrer de l'aventure une très bonne histoire pour les enfants; je vous dit cela car je sais qu'un barde garde toujours le sens des priorités, surtout si ces priorités le mène sur le chemin de la gloire.", crut-elle bon d'ajouter; mais dans quelle optique? Helm seul pouvait le savoir.

    - "Et bien, je dois dire que je manie mieux le verbe et la rime que l'épée, mais je suis malgré tout un combattant honorable. De plus, je crois qu'un peu de divertissement ne me ferait pas de mal. Vous me proposez de l'aventure et une histoire fantastique? C'est tentant; allier balade et ballade est toujours une extase pour un artiste itinérant.
    Toutefois, avant d'accepter, j'aimerais quand même avoir quelques précisions, histoire de savoir dans quoi je mets les pieds. Voler les yeux fermés au secours des demoiselles dans le besoin, au péril de toute considération élémentaire de prudence, je laisse ça aux gros paladins dans leur armure rutilante. Je n'ai qu'une vie et j'y tiens!
    " lui précisa-t'il, en l'aidant à remetttre la salle de spectacle dans un état plus présentable.
    Djecks
    Que d'autres chantent l'Italie
    L'Espagne ou bien la Riviera.
    Amis, chantons la Wallonie,
    Qui vaut mieux que ces endroits-là

  14. #14
    Viviane de Rohan Invités
    La réponse du Djecks ravit Viviane quoiqu'elle n'en laissa pas voir grand chose, s'amuser et sourire avec ses amis était une choses mais avec un étrangé, c'en était une autre, quand bien même celui-ci lui propose de l'aider, d'autant plus qu'elle étai meilleur dans le registre dramatique.

    -Il faut savoir que mon ami Lestat, de son nom Moeryn, et moi, avons capturé un nécromancien pas si loin de Manost et nous l'avons ammené içi. Je suis allé chercher des plantes pour le faire parler mais à mon retour tout était comme ceci. Le seul indice est ce mot avec marqué Luménis. Et elle lui tendit le papier. Je pense que ces personnes en ont après Lestat car comme dit précédemment, ce sont des Nécromanciens et lui rien d'autre qu'un demi-vampire qui s'aime autant qu'il se hait (on se demande où j'ai trouvé ca). Ils veullent surement s'en faire un allié, mais il ne le voudra jamais.

    Elle se retourna vers lui et prenant un regard implorant lui dit:

    -Evidemment vous êtes libre de refuser mais votre aide me serait très précieuse.

  15. #15
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Fleurus
    Messages 
    214
    - "Diantre!", dit-il après la fin de son exposé; "Vous parlez d'une histoire pour les enfants : un demi-vampire, un nécromancien et sa horde de créatures des Ténèbres ne sont point des choses à prendre à la légère. Il faut vraiment que vous teniez beaucoup à votre ami pour risquer le courroux de ce genre d'êtres." commenta-t-il.

    Toutefois, il savait depuis un moment déjà qu'il accepterait la proposition de la jeune fille, mais sa nature d'acteur le poussait à laisser perdurer le suspense.

    -"Vous pensez vraiment qu'il serait raisonnable d'affronter ces choses à nous deux? Peut-être devriez-vous quémander l'aide des paladins du Noble Ordre du Coeur Radieux; il paraît qu'ils sont spécialisés dans la chasse aux morts-vivants".

    Cependant, il mit prématurément un terme à sa tirade lorsqu'il remarqua que le désespoir de la jeune fille augmentait proportionnellement avec ses objections.
    Abandonnant alors son air théatral, il fit résolumment face à la jeune fille.

    - "Mais je suppose que vous avez une bien meilleure idée du problème que moi, et je me fierai donc à votre jugement. Soit, partons donc à la rescousse du Sieur (euh, comment déjà? Ah oui) Lestat.
    Tremblez donc, ombres, blêmes, vampires et autres croque-mitaines; préparez-vous à votre trépas de la main de Djecks et ...
    "

    Emporté par sa fougue, il réalisa à ce moment seulement qu'il ne connaissait même pas le nom de sa nouvelle associée.

    - "Et bien, si nous devons passer du temps ensemble, autant commencer par le commencement : quel est donc votre petit nom?"
    Djecks
    Que d'autres chantent l'Italie
    L'Espagne ou bien la Riviera.
    Amis, chantons la Wallonie,
    Qui vaut mieux que ces endroits-là

  16. #16
    Viviane de Rohan Invités
    Trouvant la question du barde particulièrement pertinante elle répondit de suite:

    -Je me nomme Viviane de Rohan, propriétaire de ce théatre et barde avant tout.

    Et se rappelant les doutes du jeune homme vis à vis de l'expédition, elle lui en dit plus sur ce qu'elle comptait faire.

    -Je voudrais d'abord vous dire que je ne compte pas foncer tête baissée dans la masse. Avant de partir je compte aller demander l'aide d'un sage dans la grotte du devin. Vous pouvez m'accompagner si vous voulez mais si vous avez besoin de faire le plein d'équipement ou de bierre je ne vous retiens pas.Puis elle reprit sur un autre sujet, vous savez les jeunes de nos jours ils pensent plus à combatre et a tuer, alors pensez bien qu'une histoire où il y a des morts vivants et autres, ça ne les dérangera pas plus qu'autre chose.

  17. #17
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Fleurus
    Messages 
    214
    - "Et bien soit, Dame Viviane, mes modestes capacités sont maintenant à votre disposition", dit-il en s'inclinant respectueusement.

    "Toutefois, j'aimerais effectivement disposer d'un peu de temps pour pouvoir me préparer d'une manière optimale pour notre voyage.
    Je vous laisse donc décider du lieu et de l'heure de notre départ, et je vous y retrouverai
    ", termina-t-il.

    Il ne put cependant s'empêcher de sourire narquoisement lorsqu'elle fit référence aux jeunes d'aujourd'hui
    Mmmh, comme si de nombreux levers de soleil avaient déjà salué sa vie", pensa-t-il en attendant qu'elle fixe leur ultime rendez-vous.
    Djecks
    Que d'autres chantent l'Italie
    L'Espagne ou bien la Riviera.
    Amis, chantons la Wallonie,
    Qui vaut mieux que ces endroits-là

  18. #18
    Viviane de Rohan Invités
    Viviane réfléchie un peu et, se décidant enfin, lui dit:

    -Je pense que le mieux est de se retrouver içi même, le plus tôt possible.

    Viviane se retira dans l'arrière-salle et revint avec un arc et un carquoi plein, les routes n'étant plus très sûre à son goût. Puis elle revint vers le barde.

    -Ne vous chargez pas outre-mesure et n'oubliez pas de prendre de l'argent, lui dit-elle. Je vous conseille de prendre des bonnes armes et des potions de soin, et il est très probable que nous prennions un bateau, donc munissez-vous si vous avez le mal de mer.

    Puis elle parti de suite en direction de la grotte du devin sans s'attarder plus longtemps, comme si les jours de son ami dépendaient de son "combat".

  19. #19
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Fleurus
    Messages 
    214
    Djecks mémorisa scrupuleusement toutes les recommandations de la jeune fille; elle semblait avoir l'expérience de ce genre d'expédition, et surtout elle savait dans quoi elle mettait les pieds.

    - "C'est d'accord", acquiesca-t-il finalement.
    Laissez-moi le temps de rassembler toutes mes affaires, d'acheter quelques provisions de bouche et je reviens.
    L'aller-retour ne devrait pas me prendre plus d'une poignée d'heures; je vous attendrai ici
    ".

    Sur ce, la jeune fille partit de son côté, suivie de peu par le barde.

    "D'abord, la nourriture", s'exclama-t-il pour lui-même, en se dirigeant vers le centre de la ville.
    Djecks
    Que d'autres chantent l'Italie
    L'Espagne ou bien la Riviera.
    Amis, chantons la Wallonie,
    Qui vaut mieux que ces endroits-là

  20. #20
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Fleurus
    Messages 
    214
    Après avoir fait des pieds et des mains pour tenter d'obtenir ne fut-ce qu'une once de nourriture terrestre (c'est à croire que toutes les réserves se sont prises un sort de désintégration dans les dents :happy: ) en vain, c'est néanmoins nanti de ses (maigres) possessions que Djecks regagna le théâtre pour y attendre la déconcertante Dame Viviane.

    Repensant inconsciemment à la façon dont il s'était retrouvé impliqué dans cette histoire rocambolesque ("Dire que quelques larmes ont suffit; je suis vraiment trop sentimental et les femmes me perdront!!!", pensa-t-il négligemment), il prit place dans l'un des rares fauteuils intacts de la salle de spectacle.

    - "Et bien, il ne me reste plus qu'à attendre le retour de cette charmante demoiselle", dit-il tout haut, en commençant à aiguiser le fil de sa fidèle épée courte.
    Djecks
    Que d'autres chantent l'Italie
    L'Espagne ou bien la Riviera.
    Amis, chantons la Wallonie,
    Qui vaut mieux que ces endroits-là

  21. #21
    Viviane de Rohan Invités
    (quète perso) Un bon conseil

    Viviane entra en coup de vent dans le théâtre comme à son habitude, mais elle ne renversa personne ce fois-là. Elle entra dans la salle de spectacle et vit Le Djeck assis sur un siège. Elle continua son chemin comme si elle ne l'avait pas vu puis monta sur scène. Elle passa le rideau rouge qui sépare la scène et les coulisse et à l'aide de la clé qu'elle porte autour du cou elle ouvrit la petite porte qui menait à la salle secrète du théâtre.
    Elle en ressorti quelques minutes plus tard, elle avait un sac en bandoulière et son arc dans la main ainsi qu'une dague qui avait plus la taille d'un couteau de cuisine que d'une vraie dague. Sur la ceinture était accrochée son fourreau d'où dépassait une dizaine de flèche. Elle repassa par le rideau et paru sur scène toute souriante.


    - Je suis armée et prête à partir à l'aventure, dit elle. J'espère ne pas vous avoir trop fait attendre mais mon voyage était justifié et nous n'en retirerons que des bonnes choses. J'ai même trouvé un anneau qui d'après mes livres est un anneau d'amitié avec les animaux.

    Elle sauta de la scène et s'avança vers le Djeck. Celui-ci se leva et elle lui prit le bras et ils se dirigèrent vers la sortie.

    - Normalement j'ai tout ce qui faut dans ma sacoche mais si vous avez de la nourriture en plus ce n'en sera que mieux. Juste une chose, j'espère que vous n'avez pas le mal de mer, dit elle alors qu'un sourire commençait à se dessiner sur son visage.

  22. #22
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Fleurus
    Messages 
    214
    Après quelques instants d'attente, qui lui semblèrent néanmoins une éternité, Viviane regagna enfin le théâtre et lui narra par le détail le résultat de ses recherches, avant de l'entraîner vers la porte.

    Djecks essaya d'assimiler la totalité des informations que la jeune fille ne cessait de débiter. Un anneau d'amitié avec les animaux? Cela lui remémora Ursula, la femelle ourse que le vieux dresseur Zork exhibait à chaque représentation du cirque.

    Le cirque... c'était la première fois depuis longtemps qu'il repensait à ses anciens partenaires, et les souvenirs, à la fois tristes et joyeux, lui firent monter les larmes aux yeux.

    - "Allons", se reprit-il, "le moment est mal choisi pour devenir sentimental".

    Alors qu'il écoutait distraitement les dernières informations de Viviane, il vérifia une dernière fois son matériel :

    Sa fidèle épée courte accrochée à son flanc gauche constituait son arme principale, tandis qu'une ceinture de cuir lui barrant transversalement la poitrine abritait 12 dagues de jet.

    Dans son sac à dos, il avait rassemblé une corde, diverses provisions et boissons, quelques potions de soin, un parchemin (pour y inscrire le récit du voyage) et une bougie (quitte à affronter des créatures des Ténèbres, autant emporter une source de lumière :happy: ).

    Constatant que tout était en place, il revint à la réalité au moment même où sa compagne terminait sa tirade.


    - "Mal de mer? J'en conclus donc que nous allons devoir emprunter un bateau".

    Une fois dehors, Djecks fut momentanément ébloui par le soleil.

    -"Quelle belle journée pour partir à l'aventure : le soleil brille, le ciel est bleu, les oiseaux chantent..."

    "... et les demoiselles sourient" ajouta-t-il silencieusement.
    Il ne put s'empêcher de se sentir soulagé à la vue du large sourire qui fleurissait maintenant sur les lèvres de Viviane.


    - "En route donc! Après vous, très chère" conclut-il en s'inclinant pour esquisser un salut devant la jeune fille, avant de s'écarter légèrement pour la laisser passer devant .
    Djecks
    Que d'autres chantent l'Italie
    L'Espagne ou bien la Riviera.
    Amis, chantons la Wallonie,
    Qui vaut mieux que ces endroits-là

  23. #23
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Fleurus
    Messages 
    214
    HRP : Avec la réorganisation du système économique et la création d'un nouveau groupe, le Théâtre est dorénavant le lieu de résidence des Troubadours du Vigilant.


    [quête] Le grand ralliement/départ - équipe 2


    Ce ne fut pas sans un certain soulagement que Djecks regagna enfin le calme et la plénitude de son antre.

    Sans perdre un instant, il énuméra le matériel qu'il jugeait bon devoir emporter avec lui : Sa fidèle épée courte accrochée à son flanc gauche constituait son arme principale, tandis qu'une ceinture de cuir lui barrant transversalement la poitrine abritait 12 dagues de jet.

    Dans son sac à dos, il avait rassemblé une corde, diverses provisions et boissons, quelques potions de soin, un parchemin, des plumes et de l'encre (pour y inscrire le récit du voyage).

    Une fois ses préparatifs terminés, Djecks se relaxa et s'étendit afin de s'octroyer quelques heures d'un repos réparateur, qui serait peut-être le dernier avant longtemps dans un endroit parfaitement sûr.
    Djecks
    Que d'autres chantent l'Italie
    L'Espagne ou bien la Riviera.
    Amis, chantons la Wallonie,
    Qui vaut mieux que ces endroits-là

  24. #24
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Fleurus
    Messages 
    214
    [Quête] Le grand ralliement - équipe 2


    Les étoiles scintillaient déjà dans le ciel nocturne lorsque Djecks émergea de sa torpeur.

    -"Diantre, se dit-il, il ne faudrait pas que j'arrive en retard au rendez-vous, ça ferait mauvais effet".

    Il se hâta donc de revêtir une tenue adaptée au périple à venir pour, après avoir empoigné son sac de voyage, quitter le théâtre et se rendre chez Banshee
    Djecks
    Que d'autres chantent l'Italie
    L'Espagne ou bien la Riviera.
    Amis, chantons la Wallonie,
    Qui vaut mieux que ces endroits-là

  25. #25
    Calisto Invités
    Lorsque Calisto entra dans le grand bâtiment, elle fut étonnée de le voir aussi abandonné. On voyait bien a la poussière et a l’odeur de renfermé qui émanait du théâtre, que personne n’y était entré depuis quelques mois au moins…
    Elle ne savait trop par quoi commencer tant il y avait de travail a faire, évidemment remettre sur pieds le théâtre ne serait pas mince affaire !!! Ayant le sens pratique assez affilé, elle prit d’abord une plume et du papier, elle commencerait par faire une liste des choses importantes…
    Elle nota :

    1- Nettoyer tout ça !!! :snif:
    2- Remettre en état les malheureux sièges… Encore bien que je sais coudre !!! :vive_moi:
    3- Élaboré un programme pour les cours que je donnerais et leurs tarifs :eye:
    4- Faire un peu de publicité pour qu’on inscrivent les enfants aux cours…
    5- Demander un serrurier pour la pièce du fond près des coulisses.
    6- Trouver un peu de quoi manger !!! :notme2:

    Sur-ce, elle se choisit une des chambres vides, dépoussiéra un peu et s’allongea sur le lit… le voyage l’avait épuisée, elle commencerait le ménage dés qu’elle se serait reposée.

  26. #26
    Calisto Invités
    Après s’être reposée quelques heures, Calisto décida qu’il serait préférable, avant de toucher a quoi que se soit, de trouver quelqu’un qui saurait lui dire clairement ce qu’elle pourrait faire du théâtre, et du fonctionnement de celui-ci… Elle sortit donc de la bâtisse et se dirigea vers le Palais administratif.
    Quelques heures plus tard, Calisto revint l'air tracassée...
    "Comment vais-je faire??? Je ne peux rien faire sans le consentement du Prévôt... J'èspère qu'il reviendra vite!!!"
    Calisto se mit alors a rangeret nettoyer le vieux Théatre.

  27. #27
    Jan Foudreroche Invités
    Après la tempête qu'il venait de provoquer à la Guilde des Marchands, le Prévôt se rendit au Théâtre de la Harpe Manostienne.
    Arrivé devant la bâtisse, il fit une tête ressemblant à peu prêt à ça
    :8:

    "C'est ça le Théâtre Manostienne. Par Garl Brilledor, il ressemble plus à une maison abandonnée qu'à un Théâtre. Il y'a combien de temps qu'il n'a pas servit."

    Ce fut un habitant du quartier qui lui indiqua que ça faisait pas moins de cinq mois que personne n'y avait mis les pieds, et que petit à petit, l'état du bâtiment, déjà pas tout neuf, n'avait fait que se délabrer.
    Le Gnome écouta attentivement son interlocuteur, et le remercia chaleureusement.

    Jan Foudreroche pénétra dans le bâtiment qui sentait la moisissure et le renfermé. Il parcourut la salle dont les sièges n'étaient plus que des lambeaux, et les boiseries avaient disparu.


    "Dame Calisto, Dame Calisto ?"

  28. #28
    Calisto Invités
    Calisto entendit vaguement appeler son nom...
    "Oui, oui!!! Je suis ici,qui me demande???" Cria t'elle.
    Elle vit alors le distingué gnome qu'elle salua:

    "Monsieur excusez mon habillement, j'étais entrain de nettoyer..." dit'elle rougissante...
    "Ne vous tracassez pas de ces futilités ma petite Dame, je vois que vous avez beaucoup a faire avant de pouvoir remettre ce Théatre a flot! Je me présente, je suis le Prévôt de la ligue des Marchands, je suis ici pour vous expliquez comment gérer ce Théatre!" répondit le Prévôt.
    Calisto offrit un café a son interlocuteur et lui pria de s'asseoir...

  29. #29
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Fleurus
    Messages 
    214
    [Quête: la lutte pour le trône du soleil]

    La pâle clarté du soleil matinal arracha Djecks aux doux rêves qui lui emplissaient l'esprit.

    Pour la première fois depuis la fin de son périple, qui l'avait tenu éloigné de Manost pendant de trop nombreux mois, il avait enfin pu profiter d'un vrai repos, dans un vrai lit.

    C'est alors qu'il perçut un étrange martèlement semblant provenir du hall d'entrée.

    - "Serait-ce enfin les ouvriers chargés des réparations?", se demanda-t'il en parcourant l'immense bâtiment désespérement vide et ravagé.

    Mais plus il avançait et plus le martèlement lui semblait incongru.

    - "Par les Abysses!" s'exclama-t'il soudainement; "Ce n'est pas le bruit des travaux, mais le marteau de la porte d'entrée".

    A cette pensée, il se rua vers l'huis en question; derrière se tenait un gnôme, revêtu de la livrée des messagers manostiens.

    - "Pardonnez le dérangement à cette heure, noble sire", déclama le gnôme avec forces courbettes, "mais j'ai ici un paquet pour Dame Calisto Tueuse d'Ogres".

    - "Qui cela?" s'exclama Djecks; "J'ignorais que quelqu'un d'autre logeait ici; vous êtes certain de l'adresse?".

    - "Assurément, mon bon monsieur, voyez vous-même : Théâtre de la Harpe Manostienne, Manost."

    - "Je crains fort que cette demoiselle ne soit absente pour le moment, et j'ignore totalement où elle se trouve.
    Peut-être pourriez-vous me laissez le paquet?
    "

    - "Je suis navré, monseigneur, mais nos consignes sont strictes : toute livraison doit se faire en main propre; surtout si les dernières rumeurs sont un tant soit peu fondées." poursuivit le gnôme.

    - "Des rumeurs? Je suis resté longtemps éloigné de Manost et je ne suis pas trop au courant de la situation actuelle; que raconte-t'on dans notre bonne ville?"
    A ces mots, le gnôme prit un air inquisiteur et se rapprocha du barde pour lui glisser, dans un murmure :

    - "Il paraitraît que des agents ennemis, peut-être même des assassins, se sont infiltrés dans Manost; on chuchote même qu'ils seraient déjà passés à l'action."

    Djecks sentit son sang se glacer.

    - "Des assassins à Manost? Cela se pourrait-il? J'ai toujours eu ce genre de types en horreur : des lâches et des vicieux.
    Connaitriez-vous par hasard quelqu'un qui pourrait m'en dire plus?"


    - "Tout ce que je sais" continua le coursier, "c'est que Sire de la Canne garde un oeil sur cette affaire et qu'il a déjà recruté quelques amis pour l'épauler".

    - "Et bien" conclut le barde, "je vous remercie infiniment pour ces informations; je crois que je vais rendre une petite visite à ce Sire de la Canne.
    Où puis-je le trouver?
    "

    - "Il tient une boutique, l'Oeil Fertile, aux Arcades dans le quartier du port.
    Bon, il est grand temps pour moi de me remettre au travail; je vous souhaite une bonne journée, noble damoiseau
    ".

    Après ces dernières paroles, accompagnées d'une ultime courbette, le gnôme s'en alla au galop, laissant seul un Djecks plutôt interloqué.

    - "Cette demi-portion a piqué ma curiosité au vif, je m'en vais de ce pas interroger Sire de la Canne sur ces mystérieux assassins et leurs inavouables intentions".

    Aussitôt dit aussitôt fait, notre barde se rendit sur-le-champs à l'Oeil Fertile.



    Djecks
    Que d'autres chantent l'Italie
    L'Espagne ou bien la Riviera.
    Amis, chantons la Wallonie,
    Qui vaut mieux que ces endroits-là

  30. #30
    Jan Foudreroche Invités
    Le Prévôt s'assit et attendit que damoiselle Calisto fasse de même. Il allait alors une longue discussion concernant la gérance du Théâtre Manostien. Celui-ci était depuis trop longtemps tombé en désuétude, et il y avait beaucoup de travail à accomplir pour le remettre en état de fonctionnement.

    "Très bien, tout d'abord, il va falloir entreprendre de nombreux travaux afin de pouvoir remettre en état l'extérieur et l'intérieur de ce bâtiment. Concernant les fonds, ne vous inquiétez pas, tous les travaux seront subventionnés par l'Etat Manostien, donc de ce côté là, pas de problème pour vous. Pour ce qui concerne la décoration du théâtre, il faudra voir ça, une fois que les murs et la salle seront remis en état, mais je pense que ça ne devrait pas mettre trop de temps, le bâtiment n'est pas si endommagé que ça, ce sont surtout les fauteuils qu'il faudra changer.
    En ce qui concerne la gérance du bâtiment, il faudrait que vous vous associiez avec messire Djecks. Il est là depuis le début du Théâtre, et il pourra vous être d'une aide précieuse. Ensuite, pourquoi ne pas organiser des cours pour les jeunes manostiens intéressés par la musique et les rimes. Et puis, vous pouvez aussi organiser de nombreuses fêtes et autres concours et divertissements. Ainsi, je suis sûr que le Théâtre pourra renaître de ses cendres."

    La discussion dura encore quelques heures Calisto pensant de nombreuses questions, afin de pouvoir gérer au mieux le Théâtre Manostien.

Page 1 sur 6 123 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] Le Nouveau théâtre de la Harpe
    Par Lothringen dans le forum Les Arcades
    Réponses: 111
    Dernier message: 12/02/2019, 17h22
  2. [Bureau] Recrutement de la garde manostienne
    Par Folken dans le forum Quartier du Gouvernement
    Réponses: 48
    Dernier message: 08/04/2006, 22h34
  3. [Pièce de thêatre] (Co-écrite)
    Par Eldora dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/03/2006, 10h34
  4. [Guilde] La Harpe de Lune
    Par Elegyr Menahel dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 25
    Dernier message: 23/10/2003, 17h51
  5. La longue préparation d'une pièce de théâtre
    Par Alcior dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 158
    Dernier message: 17/08/2003, 20h17

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256