Page 7 sur 7 PremièrePremière ... 567
Affichage des résultats 181 à 187 sur 187

Discussion: [Commerce] Caves Cordon noir

  1. #181
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 129
    [Quête : rapports diplomatiques]

    Le guerrier fut arrêté net dans son élan par l'apparition d'un monstre démoniaque, hargneux, et pour tout dire, franchement pas agréable à regarder. Alors qu'il courait pour rejoindre le drow dans le combat, il dut stopper brusquement son pas, manquant glisser sur le sol détrempé de vin capiteux. Il évita la chute en se rattrapant du bras gauche, et grimaça en réveillant une plaie qui s'était à peine arrêté de saigner.

    Se redressant, il jaugea le monstre canin qui lui faisait face. Un molosse aussi grand que lui, aux crocs enflammés et au regard bilieux. Guère engageant. Comment venir à bout de ce monstre ?

    Le plus étonnant était la prouesse que venait de réaliser le shaman à l'air si ridicule, en invoquant une telle créature. La dernière fois qu'il avait vu pareille chose, c'était sur un plan démoniaque. Et la chose avait autrement plus de quoi faire peur à un guerrier aussi inconscient que Mornagest.

    Inspirant un grand coup, l'ambassadeur serra le manche de son épée couverte de morceaux de viscères diverses et colorées, puis se lança vers le molosse en hurlant :


    "Retourne en enfer, minable !"

    Il fendit l'air de sa lame, tout en s'avançant précipitemment vers la gueule grande ouverte du gigantesque chien. Le combat allait tourner au bain de sang. Restait à savoir de quel opposant...

    Alors qu'il s'approchait du chien, qui restait campé sur ses positions, Mornagest cru être victime d'une hallucination. Le vin n'était pas sa boisson habituelle, mais il avait quelques aptitudes à résister aux assautes éthyliques. En continuant sur sa lancée, il se rendit alors compte que ce qu'il imaginait être un molosse énorme était en fait un chien de taille presque normale, sinon plus laid et sombre. Une broutille, somme toute.

    Réfreinant son envie de railler le shaman - qui ne l'aurait de toute manière pas compris - Mornagest chargea avec plus d'entrain encore. Il se jeta sur la bête, épée pointée en avant, visant la gueule du chien.

    La bête évita de peu le coup d'estoc, mais essuya une estafilade sur le côté droit, tandis qu'il tentait de parer le coup. Elle répliqua immédiatement, mais Mornagest arrêta les crocs du pommeau de son épée, en frappant violemment le museau du bestiau, le repoussant avec vigueur.

    Le guerrier recula d'un pas, puis réattaqua par la gauche, du revers. Cette fois, la lame entailla la gorge de la bête, qui hurla atrocement, tandis que son cri fut interrompu par un gargouillis infâme, mêlé du bruit de bulles éclantant dans le sang qui giclait à grands jets désordonnés.

    Transpirant, Mornagest regarda alors vivement vers Lothringen, qui était aux prises avec le shaman.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  2. #182
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Quête : rapports diplomatiques

    Au cri d'anthologie que venait de pousser Mornagest, Lothringen n'avait pu se retenir de se détourner pour voir de quoi il retournait. Mais le semi-drow n'avait pas pu longtemps admirer la charge du mélandien contre cette créature somme toute un peu surfaite, car une vague sensation de piqûre au flanc lui avait soudain rappelé qu'il avait une corvée de nettoyage à finir.

    Renonçant provisoirement à s'occuper du gobelin fou de joie qui venait de lui lancer cette attaque sournoise, Lothringen se concentra de suite sur son chef, le shaman. Infatigable. Qui incantait. Qui dansait. Avec une frénésie un peu plus inquiète que tout à l'heure, néanmoins. Peut-être à cause de l'échec de son stratagème face à la témérité vaguement suicidaire de l'ambassadeur mélandien. Peut-être à cause du drow dont le sourire paraissait de plus en plus recouvrir des dents de carnassier. Ce shaman avait irrité Lothringen; il ne faisait pas bon l'irriter...

    *Souviens-toi comme tu y prenais plaisir... Ne veux-tu pas recommencer?*

    Il se souvenait, oui... Il n'en était pas à son premier massacre. Mais il n'avait pas besoin d'en arriver là, pas cette fois.


    - Ma Dame... murmura-t-il, assez fort toutefois pour être entendu.

    Lothringen chassa cette voix importune d'un coup de hache qui se perdit à moitié dans la robe du shaman, à moitié dans la peau du cou. Et il frappa une dernière fois, bras gauche pour le gobelin aux attaques sournoises, et bras droit sur son chef encore, qui tombait. Pour être sûr.

    Les deux créatures s'effondrèrent dans un entremêlement de cuir verdâtre. Lothringen fouilla machinalement la robe du shaman mais n'y trouva rien. Sa tête lui parut lourde et vide. Le sang bouillonnait à ses tempes. Un vertige passager lui envoyait mille épingles filantes traverser le regard. Il s'appuya au mur. Et toujours ce mal de crâne.

    - Mornagest... en avez-vous fini?
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  3. #183
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 129
    [Quête : rapports diplomatiques]

    En sueur, le guerrier s'approchait sans mot dire de Lothringen. Il souffrait, mais tentait de ne pas trop le montrer. Après tout, ils avaient autre chose à penser que se plaindre de douleurs superficielles, du moins l'espérait-il.

    Il pataugeait dans une flaque de vin mêlé de sang brunâtre, parsemé de morceaux de bois calcinés, de membres tranchés net, et d'organes divers. Un genre de parcours d'obstacles, bien macabre. Mais ils l'avaient bien cherché.


    "Me voilà... sain et sauf serait peut-être exagéré, mais je tiens encore debout. Et vous ?"

    Il regarda le drow, et s'amusa de son apparence assez malpropre. Combattre contre des créatures répugnantes était souvent salissant, mais avec des morceaux de cervelle gobelinoïde dans les cheveux, du sang coagulant sur les joues, et les vêtements déchirés par les mouvements brusques et les armes des peaux-vertes, le demi-drow faisait davantage penser à un aventurier ayant passé un mois dans un donjon miteux, qu'un conseiller de la ville de Manost.

    "Vous avez une apparence d'un goût assez discutable.", cha-t-il avec un sourire presque dénué d'ironie.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  4. #184
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Quête: Rapports diplomatiques

    Ruisselant, le regard vague, le semi-drow s'essuya le visage d'un revers de manche. La douleur de sa jambe qui se refroidissait l'empêchait de réagir tout de suite aux propos du mélandien. De fatigue, il dissipa ses sorts de protection, révélant plus en détails encore ce que Mornagest n'avait qu'entraperçu dans le flou de son invisibilité. Lothringen était sale, sans doute, mais c'était le cadet de ses soucis...

    - Oh, ne vous en faites pas pour mon bon goût...
    répliqua-t-il sans se hâter, tout en tournant son regard vers l'ambassadeur.

    ... Un ambassadeur torse nu, un bandage souillé de projections de sang et de vin sur une forêt de poils où s'emmêlaient des morceaux de chair déchiquetés et des filets de tripes gobelines...
    ... Un ambassadeur qui tenait dans sa main droite une épée dont le fourreau disparassait sous les reliefs d'une victime écorchée, et dont la gauche tenait encore, sans y songer, un bref bras vert armé d'une fronde.

    ... Sûrement pas l'ambassadeur de la propreté, et un professeur de maintien moins encore.


    - ... Il a vu pire, acheva-t-il en souriant à demi. Mais son sourire se crispa bientôt, comme un élancement dans la jambe venait de le rappeler à la triste réalité de son état. Je vous promets de l'eau chaude dès que possible. Mais il faut remonter. J'aimerais autant que nous sortions par le tunnel... fit-il en désignant du menton l'excavation. C'est un peu bas pour nous, je sais... mais je voudrais savoir où il aboutit. Je tiens debout mais pas sans support. Etes-vous en état de m'aider?
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  5. #185
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 129
    [Quête : rapports diplomatiques]

    Une fois les sortilèges de Lothringen dissipés, le guerrier découvrit l'étendue du désastre. Le drow était atteint à plusieurs endroits, et, certes, son aspect esthétique était le moins préoccupant dans l'immédiat. Sa jambe gauche était réduite en charpie, et Mornagest se demandait comment il tenait encore debout, en ce moment.

    Bien que lui-même touché au flanc gauche, et ayant perdu une certaine quantité de sang depuis le début des hostilités, il ne pouvait admettre qu'il souffrait face à son homologue manostien. Avec aplomb, il déclara :


    "Je vous aiderai, mais nous n'avancerons pas très vite. Si une immonde saleté nous poursuit... " Il laissa sa phrase en suspend. Il préféra ne pas étaler davantage ses pensées devant le drow, qui risquait de s'offusquer de sa façon de voir les "alliances".

    "Venez, alors. Il ne fait pas bon s'attarder ici, et je n'ai pas envie de voir mon sang se mélanger à celui de ces pourritures."

    Il s'approcha de Lothringen et passa son bras gauche autour de ses épaules, évitant de toucher sa jambe meurtrie.

    "Ca va comme ça ? Allons-y."

    Il leur fallut quelques pas avant de trouver un rythme qui convenait au conseiller, mais après quelques grimaces de douleur, celui-ci parvint à marcher sans trop fléchir sur le côté, aidé par le guerrier pourtant affaibli.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  6. #186
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Quête: Rapports diplomatiques

    En réalité la douleur n'était pas la seule raison pour laquelle Lothringen grinçait des dents... Une fierté pour le moins aussi bien placée qu'un carreau d'arbalète lui disait qu'il s'était montré vulnérable, qu'il était en position d'infériorité et qu'à présent il dépendait d'autrui au point d'avoir un instant appréhendé que Mornagest ne lui refuse son aide.
    Et la blessure lui était moins cuisante que la pensée d'être plus ou moins à merci du caprice d'un melandien - qui plus est de devoir compter sur l'épaule d'un homme qui était atteint lui aussi, comme il pouvait le voir à l'empennage de carreau qui dépassait du flanc de l'ambassadeur. Un mélandien. Un homme qui le laisserait tomber à la première alerte, sans doute: Lothringen n'avait pas eu de peine à compléter la phrase inachevée de tout à l'heure. Et même si sa raison lui disait que c'était plus que prévisible, il ne pouvait manquer d'en être un peu déçu.

    Dès qu'ils avaient fait quelques pas de plus dans le boyau, Lothringen avait rappatrié ses sphères lumineuses afin qu'elles leur montrent la voie. Dès l'entrée, il avait pu sentir un menu courant d'air frais qui lui laissait heureusement supposer qu'il n'y aurait pas d'immonde saleté, pas cette fois. Il se doutait un peu de l'endroit où le tunnel devait aboutir...
    Un soupir exténué de son support le surprit alors qu'ils progressaient péniblement, courbant la tête, à s'efforcer de ne pas trop bousculer les étais. Mornagest fatiguait à son tour. Dans un mouvement d'orgueil, Lothringen affermit sa prise sur l'épaule du mélandien et se redressa, décidé à prendre appui plutôt que de se laisser porter autant qu'auparavant. Cela le faisait tirer davantage sur ses plaies, mais la sortie n'était plus très lointaine...
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  7. #187
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 129
    [Quête : rapports diplomatiques]

    Le guerrier souffrait plus de la fatigue que lors de leurs précédents combats. Porter un instant un demi-drow semblait facile, mais à force, l'effort lui coûtait beaucoup d'énergie, au point que leurs destins seraient simultanément scellés si un monstre abyssal venait à les rencontrer maintenant. Mornagest soufflait, et sa blessure au flanc n'arrangeait guère les choses.

    L'humilité n'étant pas son fort, il se gardait de faire part de son épuisement à Lothringen, jusqu'à ce que ce dernier se redressa afin de libérer une partie de la charge sur l'épaule du mélandien.


    "Merci", souffla-t-il en se redressant à son tour, et en traînant un peu moins les pieds en marchant. "Je sens que je faiblis."

    Il n'avait plus guère de honte à avouer ses faiblesses devant Lothringen, après l'étalage de pleurs ridicules qu'il lui avait fait subir à la taverne de Manost, ce matin même. Quelle plus grande gêne parviendrait à faire baisser encore le mélandien dans l'estime du conseiller ?

    Les combats dangereux avaient leur part d'intérêt, outre l'excitation qu'ils apportaient - surtout si l'on en ressortait vainqueur - ils permettaient aux combattants de vérifier la loyauté de leurs coéquipiers. Or, pendant ce temps passé ici, Lothringen et lui s'étaient assez bien complétés, pour deux guerriers qui ne se connaissaient que depuis quelques heures. Le drow était féroce, et sa finesse de corps contrastait avec son caractère bien trempé.

    Mornagest songeait à tout cela, cherchant à oublier la douleur, mais aussi, par admiration envers Lothringen. Cela, il se garderait bien de lui avouer.


    Suite > non loin des portes de la ville
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

Page 7 sur 7 PremièrePremière ... 567

Discussions similaires

  1. [Commerce]L'Artisanat du Lys Noir
    Par Nithep dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/01/2006, 19h37
  2. [NWN] Chevalier Noir
    Par Hannibal Barca dans le forum L'Académie de Padhiver (NWN 1)
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/01/2006, 16h04
  3. [Lieu-dit] Les vignes cordon noir
    Par sakasse dans le forum Les Archives du Cartographe
    Réponses: 83
    Dernier message: 07/02/2004, 17h28
  4. [Commerce] Les Caves Cordon Noir
    Par sakasse dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 136
    Dernier message: 14/01/2004, 20h37

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256