Page 32 sur 34 PremièrePremière ... 223031323334 DernièreDernière
Affichage des résultats 931 à 960 sur 999

Discussion: [Commerce] Au Loyal Paladin, Tome II

  1. #931
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 356
    Titoeil avait fait effort pour relever la tête. Visiblement, le frère et la soeur avaient cessé de se battre, ce qui n'était pas dommage outre mesure. Au contraire, le calme était revenu dans la taverne. Les conversations étaient reparties et les estomacs grondaient à nouveau.

    Et il avait parlé de son auberge comme la meilleure de tout Dorrandin. C'était on ne peut plus délectable.


    "Oui, il me reste même deux chambres si vous voulez. Mon assistante va vous les préparer si vous le désirez. Et plus vite que ça. Ici, le service s'effectue en moins de temps qu'il ne faut pour le dire"
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  2. #932
    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Annecy
    Messages 
    126
    Ayant fini son tour de la salle - et la bourse un peu plus pleine qu'à son arrivée, Auregann s'avança vers Titoeil juste après les deux jeunes gens.

    "Moi aussi, je vais aller me reposer... Auriez-vous un petit coin de chambre pour moi ?

    Souriant au tavernier, elle ajouta :

    "Ce fut une très bonne soirée. La cuisine est excellente, et on se sent bien dans cette salle..."
    Auregann, jeune barde itinérante, s'adresse à vous en CornFlowerBlue (#6495ED)
    RPistes acharnés ? Athariand et la Forêt du Troll Phénix n'attendent que vous !
    Statut : Aïm back

  3. #933
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 356
    "Oui, nous en avons beaucoup. Si vous voulez, ne serez pas obligée de payer ... Du moins, vous pourriez payer en chantant. Une représentation pour les repas et le coucher, ça serait équitable non ?"

    Il rosit jusqu'aux oreilles. Il était presque en train de lui demander à nouveau de devenir barde à résidence. Et il n'arrivait pas à s'enlever Althéa de l'esprit. Peut être était elle même dans la salle. Il regarda autour de lui. Il s'attendait à surprendre son regard noir, le fixant comme s'il l'avait trahi. Mais il ne trahissait pas non ? Il agissait pour le bien de la taverne. Il voulait que le monde, le sien continue de tourner. Et il voulait emporter sa protégée avec lui. Même si elle ne le voulait pas. Qu'elle aille de l'avant ! Quelqu'un l'y avait aidé. Mais depuis la fameuse danse, il ne revenait pas.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  4. #934
    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Annecy
    Messages 
    126
    "C'est parfait, ça me va !" dit-elle en réprimant un baillement. "Pouvez-vous nous montrer nos chambres ?"

    Elle avait répondu presque instinctivement, sans réfléchir aux conséquences de ses paroles. Elle se sentait bien dans cette taverne, il y avait du monde, les clients étaient généreux... Pourquoi ne pas rester un peu plus ? Même si elle avait l'habitude de ne jouer qu'une fois dans un établissement... après tout, elle avait d'ores et déjà fait une exception pour celui-ci.
    Et puis, après tout, elle pouvait tout à fait continuer à divertir les clients du Loyal Paladin tout en continuant à explorer la ville et à jouer ailleurs pendant le reste de la journée... Oui, c'était un accord intéressant, du moins pour les prochains jours.
    Auregann et ses compagnons suivirent Titoeil qui leur indiquait le lieu de leur repos.
    Auregann, jeune barde itinérante, s'adresse à vous en CornFlowerBlue (#6495ED)
    RPistes acharnés ? Athariand et la Forêt du Troll Phénix n'attendent que vous !
    Statut : Aïm back

  5. #935
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    16 844
    Les trois jeunes gens empruntèrent les escaliers menant à l’étage précédés d’un Titoeil tous sourires. Marvin et Chandara avaient opté pour une chambre double, les fonds du domaine étaient loin d’être illimités et ils escomptaient bien rester quelques jours pour découvrir la ville, leur mission achevée. Personne ne leur en tiendrait rigueur, Duncan et Neige s’en sortiraient très bien.

    Alors que Marvin, qui portait les bagages de sa sœur en plus des siens, franchissait péniblement la porte de leur chambre, Chandara s’adressa à Titoeil :


    « Maître aubergiste, pourriez-vous m’indiquer où prendre un bon bain ? »
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  6. #936
    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Annecy
    Messages 
    126
    Auregann souhaita bonne nuit à ses camarades et se retira dans la petite chambre qu'on lui avait assignée. Après avoir rangé sa harpe et ses affaires sous le lit, elle s'allongea et s'endormit aussitôt. La journée avait été riche en évènements.

    Elle s'éveilla à l'aurore, comme à son habitude. Une fois lavée et habillée, elle dégringola les escaliers pour arriver dans la grande salle quasiment déserte. Elle fit un grand sourire à Titoeil, occupé à astiquer le comptoir.


    "Bonjour ! Je vois que le frère et la soeur ne sont pas encore levés... Et la demoiselle répondant au nom de Lies, vous l'avez vue ? La dernière fois que je l'ai croisée, c'était hier soir, elle faisait le portrait d'une de vos clientes... Dites, vous n'auriez pas un petit quelque chose à manger de bon matin ?"
    Auregann, jeune barde itinérante, s'adresse à vous en CornFlowerBlue (#6495ED)
    RPistes acharnés ? Athariand et la Forêt du Troll Phénix n'attendent que vous !
    Statut : Aïm back

  7. #937
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    16 844
    Quête : accords mineurs

    Marvin et Chandara passèrent une nuit agréable dans une chambre simplement meublée mais confortable et à la propreté irréprochable. Après avoir fait leurs ablutions, ils s’étaient endormis sans autre forme de procès, à peine leur tête posée sur leur oreiller de plume respectif.

    Ils n’avaient même pas échangé sur les rencontres et les découvertes de la journée comme ils le faisaient si souvent. La fatigue s’était révélée la plus forte. Les deux jeunes gens s’étaient réveillés, une heure avant le soleil, après cette nuit de repos ininterrompue. Toute leur fatigue évacuée, ils se levèrent et s'habillèrent pour aller prendre discrètement l'air. Ils n’avaient plus dormi dans un lit depuis trois jours, depuis leur départ de la Tour en fait.

    Alors que Titoeil, les yeux embués de fatigue, faisait un tri mental des questions posées par Auregann, la porte s’ouvrit doucement sur les deux jeunes gens qui entrèrent sans hâte tout en discutant. Avisant la barde et l’aubergiste, Marvin et Chandara s’approchèrent tout en souhaitant le bonjour aux rares clients déjà attablés pour un petit déjeuner très matinal.


    « Bonjour Auregann, Bonjour Maître aubergiste, je meurs de faim. »

    – Brr, il fait froid à cette heure ! Bonjour, et si nous prenions un bon thé ? »

    Titoeil réagit finalement à la mention combiné des mots « manger », « faim » et « thé » et s’en alla derrière son comptoir couper quelques tranches de fromage, de jambon et de bon pain encore chaud et croustillant. Il plaça une petite coupelle de beurre fondant sur le plateau contenant les autres victuailles et vint le porter à la table du trio affamé. Alors que ceux-ci entamaient déjà la conversation et leur petit déjeuner, il revint porter trois tasses de thé fumant.

    « Auriez-vous besoin d’autre chose ? »

    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  8. #938
    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Annecy
    Messages 
    126
    [Quête : Accords Mineurs]

    Se retournant à l'arrivée de Chandara et Marvin, Auregann les salua chaleureusement.

    "Bonjour, mes amis ! Avez-vous bien dormi ?"

    Puis elle s'installa à une table avec eux, et entama joyeusement le petit déjeuner. Celui-ci était délicieux, de plus, elle était affamée.

    "Merci Titoeil, c'est parfait. Alors, quels sont vos projets pour cette journée ? Avez-vous encore à faire à Manost ? Personnellement, je voudrais continuer à visiter la ville, parce que finalement hier j'ai seulement découvert le port..."
    Auregann, jeune barde itinérante, s'adresse à vous en CornFlowerBlue (#6495ED)
    RPistes acharnés ? Athariand et la Forêt du Troll Phénix n'attendent que vous !
    Statut : Aïm back

  9. #939
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    16 844
    Quête : accords mineurs

    Alors que Titoeil s’en allait s’occuper des clients arrivant progressivement maintenant, les trois jeunes gens dévoraient à pleines dents les pauvres aliments sans défense placés sur leur table.

    « En fait, nous avons trouvé à peu près tout ce que nous étions venus chercher mais nous sommes autorisés à rester quelques jours pour découvrir les différents hauts lieux de Manost. Nous pourrions continuer notre exploration ensemble si tu veux bien.

    Chandara avait à peine posé sa question que la porte donnant sur la rue s’ouvrit derrière elle, et qu’un bruit de pas précipité se fit entendre dans son dos, se dirigeant droit sur la table des jeunes gens. Un jeune garçon, d’environ une douzaine d’années s’adressa à la demi-elfe :

    – Vous êtes bien la barde qui a joué ici hier soir, n’est-ce pas ? »
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  10. #940
    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Annecy
    Messages 
    126
    [Quête : Accords Mineurs]

    "Ce serait un plaisir ! Où désirez-vous all..."

    Surprise par la porte claquant derrière elle, Auregann se retourna et se retrouva nez à nez avec le jeune garçon.

    "Vous êtes bien la barde qui a joué ici hier soir, n’est-ce pas ?"

    "Oui, en effet, c'est moi. De quoi s'agit-il ?"


    Auregann, jeune barde itinérante, s'adresse à vous en CornFlowerBlue (#6495ED)
    RPistes acharnés ? Athariand et la Forêt du Troll Phénix n'attendent que vous !
    Statut : Aïm back

  11. #941
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    16 844
    Quête : accords mineurs


    - On m’a payé pour vous remettre ceci et rapporter votre réponse, répondit simplement le jeune garçon en tendant une missive à Auregann.

    Cette dernière s’empara de la lettre et la lut rapidement :


    « Si vous êtes toujours intéressée par la flûte que vous teniez à m’acheter hier, veuillez me retrouver à mon échoppe des docks. Je crois que nous pourrions parvenir à un accord. Amenez vos jeunes amis, ils ne seront pas de trop.

    Aldegast, marchand. »

    Auregann tendit la lettre à ses deux compères qui la lurent à leur tour. Le garçon attendait une réponse, guettant leur réaction.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  12. #942
    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Annecy
    Messages 
    126
    [Quête : Accords Mineurs]

    Auregann attendit la réaction de ses camarades pour prendre une décision. Certes, cette flûte lui avait trotté dans la tête pendant une bonne partie de la soirée, la veille, puis elle avait décidé de l'oublier. De toute façon, le prix proposé par le marchand était bien au dessus de ses moyens. Alors, pourquoi soudain le désir et la curiosité revenaient la hanter, sous forme d'une simple missive ?
    Interrogeant du regard le frère et la soeur, elle vit la même curiosité briller dans leur regard. Ils pouvaient bien y aller. Après tout, que risquait-elle, à part un peu de frustration de ne pas pouvoir posséder pareil objet ?
    Se tournant de nouveau vers le garçon, elle lui répondit :


    "Vas dire à celui qui t'envoie que nous nous présenterons à lui dès que possible."

    Alors que le gamin ressortait de l'auberge en trombe, la jeune barde s'adressa à Chandara et Marvin :

    "Etrange, n'est-ce pas ? Mais je suis très intéressée par l'instrument qu'il nous a montré hier, et j'aimerais en savoir plus... Vous venez avec moi, j'espère ? Je monte chercher mes affaires, et je reviens."

    Sans leur laisser le temps de répondre, Auregann se hâta de récupérer sa harpe sans laquelle elle ne se déplaçait jamais, et redescendit dans la salle tout en interpelant Titoeil :

    "Une affaire à régler... Je ne sais pas quand je reviendrai, mais n'ayez crainte, je serai là ce soir pour rembourser votre générosité et divertir vos clients !
    Allons, Marvin, Chandara, qu'est-ce que vous faites ? Dépêchez-vous, on y va !
    "
    Auregann, jeune barde itinérante, s'adresse à vous en CornFlowerBlue (#6495ED)
    RPistes acharnés ? Athariand et la Forêt du Troll Phénix n'attendent que vous !
    Statut : Aïm back

  13. #943
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    16 844
    Quête : accords mineurs

    L’empressement d’Auregann était communicatif. Chandara se leva précipitamment à sa suite pour la rejoindre à la porte. Marvin eut juste le temps d’attraper une dernière tartine avant que sa sœur ne le tire par le bras.

    Alors que les trois compères se pressaient vers le marché du port, Marvin se fit fort de préciser qu’ils n’avaient même pas attendu Lies ce à quoi les jeunes filles répondirent qu’il vallait mieux la laisser dormir, qu’il serait toujours temps de revenir la chercher après avoir parlé au marchand, qu’elle était libre d’aller où elle voulait sans eux, que Titoeil pourrait la renseigner sur leur destination et tout un tas d’autres arguments qui firent perdre pied au pauvre jeune homme, pas de taille à affronter ses deux compagnes réunies.

    Ils arrivèrent finalement au milieu du marché où les vendeurs commençaient à organiser les étals en vue des premiers clients de la matinée. Les déçus d’hier étaient les premiers à avoir fait le déplacement, sans doute avides de ne pas décevoir leur épouse deux jours de suite.

    Après quelques centaines de mètres, ils s’arrêtèrent devant l’échoppe de l’antiquaire de la veille. Celui-ci vint nerveusement à leur rencontre en se tordant les mains, l’air géné.

    « Merci à vous d’être venus si vite ! C’est terrible : on m’a dérobé mes meilleurs objets pendant la nuit ! »
    Dernière modification par Kasumi ; 28/08/2007 à 17h04.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  14. #944
    Date d'inscription
    février 2006
    Localisation
    Tampere, FIN
    Messages 
    537
    Accrochant du bout des ongles les planches rongées par les vents salins, la trouvère y lisait les traces d'anciennes réclames, d'annonces peintes, de graffitis obscènes ou insensés grattés dans le bois. La lumière rase de la fin d'après-midi réchauffait encore ce début d'automne... Bercée par le lointain ressac et ses relents d'iode, Anoushivaran appuya ses mains sur le panneau adossé au mur de la taverne, et les fit glisser les yeux fermés sur sa surface, éprouvant sa rugosité et son assèchement.

    Les échos calmes des clients attablés dans le Loyal Paladin, qui lui parvinrent par la porte qui venait de s'ouvrir, la firent se reprendre et se redresser. Ses pas l'avaient portée un peu partout dans la ville, ce jour-là - mais elle ne voulait pas rentrer à la guilde inhospitalièrement vide. Mus par l'habitude, ses pas la poussèrent vers la porte qu'elle rattrapa après le passage de deux hommes quelque peu éméchés.

    La taverne était telle qu'elle l'avait découverte en arrivant, mais baignée d'une lumière plus dorée ; les plinthes, les tables et le comptoir ne la surprendraient plus... pourtant son retour après quelques semaines fit renaître en elle les sentiments anciens qu'elle avait portés à son débarquement. Anoush rejoint le comptoir derrière lequel elle avait, un jour, cassé un collier et entamé une descente pour sauver des enfants. Aujourd'hui, une Dryade très affairée comme à l'accoutumée lui lança :


    - Quelle bonne surprise ! Ashouri... Ashavo... Une ancienne employée ! Qu'est-ce que je vous sers ? Un cidre comme d'habitude ?

    Ladite ancienne collaboratrice fut tentée d'accepter, mais les conversations environnantes ne la faisaient que se sentir plus seule dans cette grande salle commune. Mieux valait directement aller se reposer. Du silence, du sommeil, les dernires rayons du soleil et le cri des mouettes... Oui...

    - La chambre que j'ai louée à mon arrivée est-elle toujours libre ?

    La semi-orque, un peu étonnée, acquiesça, puis la barde mercenaire gravit les marches, s'enferma dans la chambre et en ouvrit grand les battants de la fenêtre. Une belle soirée d'automne... La brise rafraîchissant un peu l'atmosphère, elle s'allongea sur le lit après avoir abandonné ses bottes, regardant passer les nuages par la croisée.

    Anoush ne ressentait pas la moindre envie de faire autre chose que de se prélasser, observant le vol des oiseaux... et bientôt le sommeil s'empara d'elle, sans prévenir et sans faire de bruit.
    PY D'ABORD JE REFERAI MA SIGNATURE QUAND J'AURAI DES LIENS VOIR LES NOUVEAUX MESSAGES
    casse les pieds en LightCoral
    Quêtes en cours : ~[^`~[`~@ & as MJ : Sur le Fil du Rasoir...et disponible pour vous aider à démarrer en RP à <span style=\'color:aquamarine\'>Manost
    !

  15. #945
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    17 597
    [Quête : étheréalité]

    La torpeur l'avait tout d'abord envahie, elle n'entendait plus que vaguement le son de sa propre respiration, calme, régulière, inconsciemment réglée pour entamer une bonne nuit de repos. L'obscurité la gagnait, ses idées se faisaient confuses... un début de rêve, déjà ? Elle bougea quelque peu le bras, puis replongea dans son sommeil à présent entamé.

    Elle rêvait. Elle se trouvait sur son lit, dans l'auberge. Scène rassurante, apaisante. Elle se reposait... comme maintenant. Puis soudain, les murs devinrent flous. Le mobilier autour d'elle disparaissait à vue d'oeil, laissant la place à un genre de brume d'un blanc aveuglant. Au plafond, les poutres en chêne en faisaient de même, leur consistance s'étiolant comme fumée au vent...

    Il ne restait désormais qu'Anoush, allongée sur le sol immaculé lui aussi, et ce décor tout aussi improbablement vide. Elle leva la tête et regarda autour d'elle. Rien en vue, sinon l'infini, impalpable, irréel, désespérant. Rien, sauf... une porte, à plusieurs mètres de l'endroit où se tenait la barde. En bois, sans décoration, mais surtout, sans poignée apparente...
    Dernière modification par Mornagest ; 13/08/2007 à 22h34.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  16. #946
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 356
    Quête : le saut de l'ange

    Cela faisait plusieurs semaines que Titoeil s'inquiétait : Althéa n'était pas réapparue. Il été allé à la guilde et chez elle mais on lui avait dit qu'on ne l'avait pas vue non plus. Il avait donc attendu. Dans quel guêpier s'était elle donc encore fourrée ? Dans quel état allait il la retrouver ? L'attente s'était depuis longtemps faite inquiétude. A chaque instant, il avait cru l'entendre passer la porte mais à chaque fois, il s'agissait de quelqu'un d'autre. Avait elle quitté la ville sans le prévenir ? Avait elle trouvé la mort au cours d'une de ses missions ? Personne n'avait l'air de le savoir.

    Et puis, un soir alors qu'il était au bar elle était entrée, soutenue par une jeune femme. Il s'était précipité. Ce qui le frappa en premier fut sa pâleur et son regard perdu dans le vague. La jeune femme lui apprit qu'elle venait de Melandis où Thom Méryllim était tombé, victime d'une embuscade. Cela faisait plusieurs jours qu'Althéa restait éveillée, mangeait à peine et ne prononçait pas un mot. Un traumatisme sans doute.

    La jeune femme partie, il l'avait installée dans une des chambres de la taverne. Il l'avait consolée, lui disant que Thom était heureux où il se trouvait maintenant, qu'elle n'avait pas à s'en vouloir. Mais la jeune femme avait conservé son immobilité de cire et son regard fixe.

    Toute à sa douleur, elle l'entendait à peine. Elle l'avait tué. Rien d'autre ne comptait maintenant. Une partie de son esprit était restée dans la sombre mélandis et ne reviendrait jamais.

    Elle commença à dépérir. Alors, il vint à Titoeil une idée. Il alla trouver seule personne qui pouvait encore faire entendre raison à sa protégée : Lothringen.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  17. #947
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 416
    Quête : Le saut de l’ange

    Lothringen était « en déplacement », ce qui fit que Titoeil n’eut d’autre choix que de laisser un message auprès des sentinelles. Ces jeunes recrues se trouvèrent donc tout effarées d’avoir à transmettre au conseiller à la diplomatie que « Titoeil avait besoin de le voir à propos d’Althea », ce qu’ils interprétèrent comme un signal codé compréhensible sans doute des seuls initiés et autres services d’espionnage.

    Le semi-drow se rendit au Loyal le plus tôt qu’il put, c’est-à-dire dans la soirée. Il avait reçu le jour même un message écrit d’Althea que venait de lui transmettre Basile :


    Lothringen,
    quand vous lirez cette lettre, je serai déjà sur le chemin de Mélandis. Nous venons d'apprendre que ce sont des tempusiens qui sont à l'origine de la vague d'attentats. Ils cherchent à mettre un terme aux accords de paix entre nos deux cités. Ils détiennent dans leur temple la mère d'une des paladines.
    J'espère que vous ne me tiendrez pas trop rigueur de ne pas vous avoir prévenu plus tôt mais je ne veux pas vous impliquer dans tout cela. La plupart de nos rencontres a été ... calamiteuse ... et cela par ma faute ... Je n'oublierai jamais votre retour du combat avec cet Algernon. Je ne supporterai pas de vous voir revenir dans le même état. Ou pire encore, d'assister à votre mort.
    Je profite de cette lettre pour vous transmettre, sauf votre respect mes amitiés. Et sachez, si je ne reviens pas, que j'ai été heureuse de passer tout ce temps avec vous.
    Althéa
    Le message avait atteint son destinataire avec deux bons mois de retard. En apprenant qu’Althea était rentrée à Manost, Basile en avait déduit que mieux valait tard que jamais. Mais ça, c’était avant que la colère de Lothringen ne lui tombe dessus… Grondé comme un idiot et comme un incapable, Basile avait fini par s’enfuir sans demander son reste.

    La disparition prolongée d’Althea après la nuit d’attentats n’était en effet pas passée inaperçue. Titoeil avait en vain cherché à se renseigner auprès de la Vierge d’Argent et de Lothringen, et le fait de les savoir eux aussi dans l’ignorance de ce qu’il se passait n’était pas pour rassurer les uns ni les autres. Le cœur radieux, soucieux de taire la déchéance d’une de ses paladines, n’avait pas soufflé mot de la tentative d’attentat sur le sire d’Aulfray, ce qui faisait que tous les proches d’Althea ignoraient les motifs de son départ, et qu’ils n’avaient donc pu qu’attendre, un peu inquiets de ces nouvelles qui ne revenaient pas.

    Lothringen se fit agresser dès qu’il mit le pied sur le seuil de l’Auberge.


    « Enfin vous voilà ! » lui lança Titoeil, visiblement alarmé. « Ah conseiller, je vous attendais comme le sauveur ! vous seul pouvez l’aider. »

    Habitué aux envolées mélodramatiques du tavernier, Lothringen ne s’en émut pas davantage. Il attendait les informations.


    « Althea, vous savez, la petite Althea ? Mais je suis bête, évidemment que vous savez… Elle est rentrée il y a deux jours, la personne qui l’a ramenée m’a juste dit que Thom était mort là-bas, à Melandis, mais on ne peut rien en tirer, elle mange pas, elle parle pas, elle dort pas… »

    Le semi-drow se fit indiquer la chambre d’Althea et promit d’aller lui parler. La bonne nouvelle de son retour n'éclipsait pas tout à fait la mauvaise nouvelle qui l'accompagnait. Quoi qu’il se soit passé, la mort de Thom Mérillym était un coup dur pour tous les hommes de bonne volonté de Dorrandin…

    Althea était assise sur le lit. Il observa un instant son visage pâle, ses joues creuses, ses cernes profondes. Alors il s’assit simplement sur le lit, à côté d’elle, et, tout en regardant par la fenêtre la lumière qui baissait, il murmura.


    « Racontez-moi. »
    Dernière modification par Lothringen ; 19/08/2007 à 15h41.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  18. #948
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 356
    Quête : le saut de l'ange

    Comment raconter ? Durant tout le voyage, elle n'avait eu de cesse que de ressasser la mort de son père. Tout près d'elle. Elle aurait pu le toucher. Peut être le sauver en revenant en arrière. Peut être ... Elle s'était murée dans sa culpabilité et refusait d'être consolée. Non, personne ne pouvait rien. Depuis deux jours, tel un mineur, elle avait remonté à la surface des chariots entiers de souvenirs de lui. Pour oublier ... Son père souriant dans la yole, son père jouant de la musique, son père lui contant ses aventures, son père ... Et son image devenait moins nette. Plus elle tentait de se le rappeler, plus son image devenait floue et infidèle. Elle avait tenté de le dessiner mais aucun de ses croquis ne lui avait assez ressemblé. Alors, se souvenir de sa voix et de son rire. Elle ne les entendrait jamais plu. Elle avait cru le voir partout où son regard se posait, il n'était plus nulle part. Même son corps avait disparu. Il n'y aurait personne à mettre en terre.

    La scène lui revenait dans toute son horreur. Le manque avait commencé à s'installer. De la colère aussi contre elle mais pas encore de la résignation. Non, elle ne pourrait jamais faire son deuil. Elle l'avait connu si peu et pourtant, il avait pris une place considérable. Une place tout de suite remplacée par le vide et le remord. Le manque. Elle avait tenté de dormir mais les souvenirs affluaient dès qu'elle fermait les yeux. Elle avait tenté de manger mais le dégoût d'elle même lui venait à la bouche. La culpabilité d'être vivante à sa place, de l'avoir envoyé à sa perte. Elle avait tenté de parler mais les mots restaient enfermés dans sa bouche.

    Et curieusement, quand Lothringen était entré, lui demandant de lui raconter, les mots avaient afflué en désordre, si fort qu'elle n'avait pu les retenir
    :

    "Je l'ai tué ... Je n'aurais jamais dû insister pour me rendre à Mélandis. Nous savions que les commanditaires des meurtres étaient là bas. Ils avaient même un otage. Je voulais seulement aider, vous comprenez ? Mais il n'aurait jamais dû venir avec moi. Mais il l'a fait. Il avait peur qu'on me fasse du mal. Mais je n'ai pas pu prévoir que j'allais entrer en collision avec cet homme, ce guerrier. Nous nous sommes introduits dans le temple. Nous avons entendu des informations, nous étions même en train d'interroger un des hommes. Mais cette alarme s'est déclenchée. Nous avons du fuir. Et l'homme était là qui nous attendait. Il s'en est pris à moi. Il ne voulait pas qu'on me fasse du mal. Il nous a dit de fuir. Il les a retenus. Et ils l'ont tué. Avec leurs épées et leurs flèches. Et moi, je suis ici. Vivante. J'aurais dû tomber avec lui, le rejoindre. Il ne pouvait pas finir comme ça. Parce que c'était mon père !"

    Les sanglots étranglèrent bientôt sa parole.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  19. #949
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 416
    Quête : Le saut de l’ange

    Comme elle faisait cette révélation, jusqu’au milieu de ses pleurs, elle paraissait guetter une réaction du conseiller : un regard, un geste, une expression de surprise, d’impuissance ou de compassion - mais elle avait perdue sa peine. Lothringen fronçait les sourcils, le visage dur, comme il faisait toujours quand il ne voulait pas que l’on sache ce qu’il pensait. Son corps demeurait immobile et son regard se perdait dans la trame de la descente de lit.


    Il pensait aux implications politiques de cette affaire. Les tempusiens avaient eu recours à des méthodes bien peu orthodoxes dans cette histoire, des méthodes qu’ils maîtrisaient mal, qui leur avait déjà valu d’être démasqué et qui leur aliéneraient par surcroît la neutralité bienveillante de Manost, des Ménestrels, et probablement aussi celle du Cœur Radieux. Comme les Harpistes, ils en ressortaient affaiblis.

    Mais il pensait aussi à Althea, et il se reprochait son manque de compassion. Ainsi Thom était son père - lui téthyrien,, elle grandie à Eauprofonde ? mais qu’importe après tout, le barde avait bien sûr arpenté tout Féerune avant de fixer....
    A peine l’avait-elle retrouvé, qu’il mourait : exactement comme l’autre fois, avec Angelo. Elle n’avait décidément pas de chances avec ses proches. Et bien sûr, elle allait commencer à en déduire qu’elle était maudite. Déjà dans sa lettre, qui l’avait fait sourire : comme si Lothringen avait besoin de son aide pour attirer les calamités…


    Althea sanglotait à ses côtés. Il se leva, soudain nerveux. Pourquoi Titoeil l’avait-il fait venir ? Il ne pouvait pas la consoler. Il ne savait même pas ce que c’était que d’avoir un père, ou même un souvenir de père. Il devinait juste que ce n’était pas avec des paroles lénifiantes qu’on la sortirait de son apathie. Du reste, personne ne l’en sortirait, sinon elle-même.

    Et lui, là-dedans, quel était son rôle ? Cette histoire n’était pas la sienne. Pourquoi Titoeil voulait-il qu’il s’en mêle ? Le pensait-il plus sensible que lui, par hasard?! Il n’avait rien à faire ici. Et il était en colère contre tout le monde, à commencer par lui-même qui n’était pas l’homme de la situation. Althea avait besoin d’un diplomate luménien, ou bien d’une bonne gifle. La meilleure solution serait sans doute une savante combinatoire des deux.


    « Je vois. Il est mort, et c’est votre faute. Elle eut un mouvement de surprise, et il reprit plus doucement. Puisque vous le dites, je vous crois…. Mais vous avez de la ressource, vous vous en remettrez. Tâchez seulement de prouver qu’il a eu raison de penser que votre vie valait mieux que la sienne, ou en plus de l'avoir tué, vous l'aurez fait pour rien.

    Que sais-je ? Poursuivez son œuvre. Parrainez le Loyal. Complétez sa collection de vieux contes. Rejoignez l’Organisation. N’êtes-vous pas son héritière… »
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  20. #950
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 356
    Quête : le saut de l'ange

    L'espace d'une seconde, elle sentit la colère monter en elle. Le visage impénétrable, les sourcils froncés, il s'était retranché dans une forteresse invisible où elle ne l'atteindrait pas. Il ne l'avait pas confortée dans sa peine ni même partagé sa détresse. Il ne l'avait pas endormi avec de belles paroles. C'est peut être ce qu'elle attendait pour pouvoir plus délicieusement sombrer dans ses idées noires. Elle s'y serait engluée avec son appui, son accord tacite. Peut être même n'attendait elle que cela. Ou peut être pas.

    Il la poussait vers l'action tout en la mettant face à elle même. Que pouvait elle faire de cette culpabilité ? Se terrer à jamais ou relever la tête et avancer ? Il ne lui avait pas dit d'oublier mais de se ressaisir, d'aller de l'avant. Mais en ne l'oubliant pas. C'était à elle et non à lui de se tendre la main pour se relever. Même si on avait mal. Même si le coeur était meutri. Oui, il fallait avancer. Tout simplement pour être vivant. Oui, elle avait survécu et pas lui. C'est bien la vie et non la mort qu'il lui laissait en héritage. Oui, avec le temps, elle parviendrait à s'en remettre. Avancer avec son fardeau. Aller plus loin, plus haut ... Même si c'était dur au point qu'elle doutait de pouvoir y arriver. Mais elle allait le faire.

    Elle releva la tête et fixa Lothringen de ses grands yeux sombres. Lothringen. Il était là depuis si longtemps. Lui aussi avait sa part d'ombre. Et lui aussi continuait de marcher, de se battre, de vivre tout simplement. Il était là à l'entraîner vers l'avant. Avec effort, elle parvint à lui sourire et hocha la tête.


    "Je crois ... je crois que vous avez raison"
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  21. #951
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 416
    Quête : Le saut de l’ange

    Il ne lui rendit pas tout de suite son sourire. Presque malgré lui, il avait plongé son regard dans celui d’Althea, et c’étaient là comme des eaux profondes parcourues en apnée. Tant de ténèbres, de mystère et de tristesse : un bleu si sombre qu’on s’y noierait sans le savoir.

    Il se ressaisit soudain, secouant la tête avec un petit sourire un peu forcé.


    Qu’avait-elle dit ? Oui…

    « Oh, et mangez un peu. Si ce n’est par égard pour votre estomac, faites-le au moins pour Titoeil: je ne l’ai jamais vu dans un état aussi pitoyable. S’il devenait aussi maigre que vous, songez que c’est Manost toute entière qui en serait déshonorée! Sur ce, je vais vous laisser à vos pensées. A bientôt, dans de plus heureuses circonstances. Vous savez où me trouver.»

    Sur ses mots, il esquissa un bref salut de la tête, et sortit.
    Dernière modification par Lothringen ; 23/08/2007 à 17h46.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  22. #952
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    16 844
    [Quête : la fin de la suprématie]

    Arrivant tout droit du parvis du Temple de Helm, la jeune humaine prit à peine le temps de mettre son cheval aux écuries situées à l’arrière de la taverne du Loyal Paladin avant de faire une entrée peu remarquée dans la salle commune. Elle se dirigea directement vers le comptoir où elle s’exclama, tout en posant une petite bourse sur le bois ciré :

    - Monsieur Debeurré, de l’avoine et un lit de paille pour mon cheval et votre alcool le plus fort pour moi, s’il vous-plaît !

    Chandara s’était souvenue de son bref séjour précédent dans la Cité du Vigilant et s’était tout naturellement dirigée vers le lieu accueillant où elle était descendue en compagnie de son frère. Elle ne savait pas vraiment ce qu’elle voulait vraiment à cet instant. Etre seule avec ses doutes ou les partager avec une oreille compatissante ? S’endormir dans un coin sombre ou veiller toute la nuit ? En fait, elle s’en moquait. Elle n’avait pas su percevoir ce qui avait paru être une évidence pour tout le monde ici : la stupidité de l’impulsivité due à sa jeunesse et à sa soif d’aventure au rabais.

    HRP : Althy, je compte sur toi.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  23. #953
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 356
    [Quête : la fin de la suprématie]

    Titoeil sourit à la jeune femme.

    "Ah, ces jeunes. Ne me dites rien, je parie que vous êtes prête à partir à l'aventure, vous et votre cher destrier. Moi même, je suis allé à ..."

    Il marqua un bref temps d'hésitation.

    "à ..."

    Où avait il bien pu aller à part aux portes de la ville ?

    "C'était tellement loin vous voyez"
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  24. #954
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    16 844
    [Quête : la fin de la suprématie]

    Ecoutant à peine la conversation de Titœil, Chandara s’affala peu dignement sur un tabouret du bar et s’empara de la liqueur qu’il lui versait dans un petit verre. Après l’avoir tout vidée d’un seul trait sous son regard étonné, elle fit montre de lui répondre :

    - Pour une aventure, c’est une grande aventure…Elle réprima un hoquet…épique pour sûr ! Une affiche pour une graaande aventure..hips.. la même chose Titounet…

    La belle jeune femme posa ses coudes sur le comptoir devant elle et manqua perdre son équilibre sur le tabouret.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  25. #955
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 356
    [Quête : la fin de la suprématie]

    Voila qu'elle était ivre à présent. Et elle l'avait appelé Titounet. Voila qui était charmant. Même Althéa ne l'avait jamais appelé ainsi. Et en plus, elle la traitait presque en héros. Il rougit jusqu'aux oreilles.

    "Oh, vous me gênez ... Vous savez, ce n'est pas un si grand exploit ... Je sais que je me suis trouvé nez à nez avec la tarasque mais tout de même. Oui, elle aurait pu me blesser mais ... mais elle ne m'a pas vue ..."
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  26. #956
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    16 844
    [Quête : la fin de la suprématie]

    Achevant d’une rasade le troisième verre d’alcool de toute sa vie, la jeune femme souriait ouvertement maintenant. Elle s’oublia même à adresser une œillade à Titoeil qui rougit jusqu’aux oreilles.

    - Un vrai héros !!

    Elle tenta alors de faire plus de geste que son état d’ébriété lui permettait : lever son verre pour rendre hommage aux exploits imaginaires du tavernier, le porter à ses lèvres et se lever pour enlacer son héros. Le tout se traduisit par un bel ensemble chaotique qui eut pour résultat de faire basculer le haut tabouret sous ses pieds. Perdant l’équilibre, elle glissa lourdement au sol entraînant dans sa chute le tabouret encore vide à la place d’à côté.

    Perdant toute son hilarité, elle fut submergée par un sanglot irrépressible. Tout en se recroquevillant par terre pour se cacher à la vue des clients, dont certains avaient peine à retenir leur hilarité, elle gémit tout en pleurant à chaudes larmes :

    - Je suis siiii inutiiile... Jamais je ne serai une héroïne comme vous l’êtes. Ooooh…

    Le reste de ses marmonnements furent incompréhensibles.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  27. #957
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 356
    [Quête : la fin de la suprématie]

    Les sanglots de la jeune femme complètement ivre commencèrent à faire se tourner de nombreuses têtes dans sa direction. Des visages trop réprobateurs au goût de Titoeil pour qui les larmes se mariaient très mal avec la bière.

    Discrètement, il fit signe à Dryade. La semi orque comprit sans mal ce qu’elle avait à faire. Sans un mot et même avec une certaine élégance, elle souleva Chandara comme un fétu de paille et la posa en travers de son épaule. Puis, s’assurant qu’elle ne lui vomisse pas dessus, elle monta les escaliers avec la paladine en marmonnant qu’elle pouvait trouver une quelconque utilité à la jeune femme par exemple en l’employant comme serpillière ou tout bonnement comme alarme pour faire fuir les voleurs. Après quoi, poussant la porte du pied – ce qui ne sembla pas faire bouger outre mesure la jeune femme qui venait de s’endormir contre son poil – elle la déposa en travers de son lit et repartit aussi discrètement qu’elle était venue.
    Dernière modification par Althéa ; 28/08/2007 à 22h45.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  28. #958
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    16 844
    [Quête : la fin de la suprématie]

    La jeune femme se réveilla à l’aube quand les rayons atteignirent ses paupières. Ouvrir les yeux étant une tâche insurmontable et douloureuse, elle préféra se contenter de gémir :

    - Aaaaah…

    Elle tenta de soulager sa migraine en enfonçant sa tête dans l’oreiller de plumes. Cette technique ne donnant aucun résultat probant, elle roula vivement sur elle-même pour ne trouver, au bout de sa course, que le vide du bord du lit. Elle s’effondra lourdement sur le parquet.

    La chute lui fit consentir à ouvrir les yeux. Recouverte par sa couette, elle ne distinguait pas grand-chose de l’étrange pièce où elle se trouvait. Décidant de partir en exploration, elle se releva d’un bond pour se rasseoir aussitôt, prise de vertiges lui donnant la nausée. Sentant la bile lui remonter jusqu’aux narines, elle se traîna à quatre pattes jusqu’à son pot de chambre et y déversa le contenu de son estomac. Fort heureusement, elle n’avait rien mangé depuis le midi de la veille.

    Se sentant un peu mieux, elle se passa un peu d’eau sur le visage et, la mine défaite, entreprit de regarder par la fenêtre, les yeux plissés de douleur. Elle reconnut néanmoins une rue de Manost, celle de derrière le Loyal Paladin. Soulagée, elle mit un peu d’ordre dans ses cheveux et épousseta ses vêtements avant d’entreprendre une sortie.

    D’un pas mal assuré, elle dégringola l’escalier pour se retrouver dans la salle commune. Fort heureusement, il n’y avait encore que peu de clients attablés pour leur petit déjeuner. Lorsque l’un d’entre eux fit tomber une fourchette au sol, elle se prit la tête entre les mains, une larme coulant sur sa joue tellement elle plissa les yeux.
    Elle atteignit le comptoir pour y trouver Titœil. Celui-ci faisant de son mieux pour paraître occupé et ne pas croiser le regard vitreux de Chandara. Elle l’interpella poliment :

    - Bonjour Monsieur Debeurré ! Mon cheval va-t-il bien ? J’ignore ce qui s’est passé hier soir… J’espère que je ne vous ai pas causé de soucis, ajouta-t-elle l’air extrêmement gênée.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  29. #959
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 356
    [Quête : la fin de la suprématie]

    « Pour sûr que vous nous avez causé des soucis, intervint Dryade sans y avoir été invitée, d’abord, vous avez commencé à rouler par terre et à ramper sous les tables pour embrasser les pieds de nos pauvres clients qui n’avaient rien demandé. Et ce n’est pas tout. Vous avez ensuite grimpé sur le comptoir bien en vue de tout le monde et vous y avez marché à quatre pattes. Vous avez ensuite tenté de percer un tonneau de bière pour le boire à vous toute seule. Quand Titoeil a tenté de vous en empêcher vous lui avez attrapé le visage à deux mains et vous l’avez embrassé sur le front. Il en était tout retourné. Pour finir, et ça c’est le comble, vous avez commencé à enlever vos vêtements que vous avez jetés un à un sur les clients qui ne demandaient que cela. J’ai dû me battre pour les récupérer vous savez. Et ce n’est pas encore tout. J’ai été obligée de vous assommer pour que vous n’alliez pas courir dans la rue. Je crois que le guet aurait beaucoup apprécié … »

    Elle resta quelques temps silencieuse, juste pour laisser le temps à la paladine de mesurer l’ampleur de la catastrophe.

    « … Mais non, je plaisantais voyons. Avouez que vous avez eu peur. Vous vous êtes juste contentée de rouler sur votre lit en ronflant comme tout un chacun »
    Dernière modification par Althéa ; 28/08/2007 à 22h44.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  30. #960
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    16 844
    [Quête : la fin de la suprématie]

    Le visage de la jeune Chandara passa par toutes les couleurs lors du faux récit de l’imposante serveuse. Alternant à une vitesse inimaginable du blêmissement le plus total au rougissement le plus furieux selon les détails concoctés par Dryade, elle poussa un soupir un peu trop appuyé à la dernière réplique de cette dernière. Plissant alors les yeux un instant, elle s’esclaffa d’un rire chaleureux et communicatif :

    - Je suppose que j’ai bien mérité une petite frayeur, n’est-ce pas ?

    Le sourire retrouvé, elle se tourna vers Titœil et ajouta d’un air espiègle en lui adressant un clin d'œil :

    - Mais qui sait si tout ça ne se serait pas produit si vous n’étiez pas intervenu mon cher Titounet ?
    Dernière modification par Kasumi ; 29/08/2007 à 00h05.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

Discussions similaires

  1. [Commerce] Au Loyal Paladin
    Par Folken dans le forum Les Arcades
    Réponses: 936
    Dernier message: 23/03/2019, 21h05
  2. [BG1] Tome de sagesse dans la nature
    Par Mekren le maudit dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 10
    Dernier message: 03/02/2013, 12h59
  3. Soirée au Loyal Paladin
    Par Lothringen dans le forum Les Archives de Manost
    Réponses: 106
    Dernier message: 26/11/2005, 01h59
  4. [Commerce] Au Loyal Paladin, Tome I ( >mai 2004)
    Par EricZEGod dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 2955
    Dernier message: 20/05/2004, 14h16
  5. XXIV et dernier du premier tome
    Par Grenouillebleue dans le forum Briseur d'Empires
    Réponses: 7
    Dernier message: 17/02/2004, 17h42

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250