Page 26 sur 34 PremièrePremière ... 162425262728 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 751 à 780 sur 999

Discussion: [Commerce] Au Loyal Paladin, Tome II

  1. #751
    Date d'inscription
    septembre 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages 
    934
    Oh, sûrement. Elle devait leur manquer. Même si les retrouvailles qu'ils désiraient seraient de voir son cadavre pourrir au soleil. Ils ne lui manquaient pas, pour ainsi dire. Un sourire dur et cynique a répondu à l'homme. Elle a demandé, sans indulgence:

    « La mémoire serait elle soluble dans l'argent? Sans doute, lorsque je vous vois. Le dévouement admirable qu'est le vôtre.
    Voyez vous, Serar. Si vous êtes vraiment ce que vous prétendez... Je doute avoir assez à vous offrir. Nul doute que vous serez grassement récompensé lorsque vous me ramènerez à eux. Vous devez savoir autant que moi la raison d'une telle générosité. »


    La barde s'est animée un instant, s'est rapprochée d'un pas dans la direction de l'intrus.


    « Reste à savoir si vous pouvez faire... confiance... à vous commanditaires. »
    Le mot a pris une consonance acide, pernicieuse sous sa langue. La confiance n'existait pas. La seule chose qui maintenait un semblant de lien entre des êtres était la poursuite d'objectifs communs... Une fois que ceci n'étaient plus; le masque s'estompait. « Croyez vous que ma chère demi-soeur soit si différente de moi? Croyez vous qu'elle s'embarrasse d'autant de scrupules que je le fais? Osez vous vous imaginer qu'elle vous laissera survivre? Le savoir est utile. Le savoir est un levier, un outil formidable et dangereux. Mais le savoir peut... tuer. »

    La femme a ri. D'une voix étrange, voilée, presque hystérique. Ses yeux d'opale ont scintillé avec une sauvagerie peu commune, et se sont figés sur lui. Elle a murmuré face à l'homme, en elfique, la main sur la garde de la lame:

    « Reposez le pied avec moi sur Féerune, et vous mourrez. Amenez les à moi à mon insu et vous mourrez. Que ce soit de mes mains ou des leurs. Fou, martyr, ou idiot. Qui que vous soyez, Serar... vous n'avez aucune importance. Quelle que soit la promesse qui peut miroiter. Ne vous attendez pas à ce que j'aie confiance en vous. Mais nous pouvons nous être utile de manière réciproque; je peux vous offrir une seule chose que vous n'obtiendrez jamais des miens... en l'échange de votre soumission complète. Votre survie. »
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  2. #752
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 356
    L'homme considéra avec terreur l'elfe qui se trouvait devant lui. Jamais en la voyant jouer tout à l'heure, calme et déterminée il se serait attendu à cela ... Et maintenant, elle le menaçait. Et vu son regard, son rire presque dément,elle mettrait ses menace à exécution. Il n'y avait aucun doute là dessus.

    Alors, ravalant sa salive avec difficulté, il lui répondit
    :

    « Je suis votre homme. Ordonnez de moi ce que vous voudrez et vous l'obtiendrez »
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  3. #753
    Date d'inscription
    septembre 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages 
    934
    « Ne vous serviriez vous de votre raison qu'en ultime recours? Je suis heureuse de constater que vous savez vous révéler sage. Sincèrement.
    Vous allez rester près de moi, comme si de rien n'était. Vous êtes après tout un vieil ami; vous me connaissez suffisamment pour éviter de poser trop de questions... déplacées. »


    Elle a considéré l'elfe avec une ironie mordante, et regardé ses illusions se déliter sur son compte. Son attitude s'est apaisée, presque mélancolique... ses choix étaient réduits. L'imbécile aurait du le savoir.

    « Je pourrais me montrer plus indélicate. Vous allez d'abord observer, en silence, comme si de rien n'était, voir autour de vous. Vous ne fuirez pas. Je saurai vous retrouver... et notre accord deviendrait caduc. N'est ce pas ce que nous ne voulons en aucun cas? »
    La barde a gloussé avant de poursuivre:
    « Et vous me parlerez. Du bon temps. De ma chère famille et de ses promesses oubliées. De la raison de votre venue. Toutes ces questions ô combien futiles; mais qui nous sont curieusement vitales. »
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  4. #754
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 356
    L'homme faisait tous les efforts du monde pour garder son sang froid. S'il parvenait à ferrer le poisson, son affaire était dans le sac. Sinon, il deviendrait sûrement de la nourriture pour les dits bestiaux ...

    « Hé bien ... Votre chère famille ... au cas où vous ne le sauriez pas, votre père est mort et tout le monde se demande à qui va revenir l'héritage. On dit que votre mère a été écartée de la succession en raison de ses infidélités. Vous êtes donc sur la liste. Peut être même la mieux placée, surtout avec un protecteur comme moi. Oh, il y a bien sûr un infime détail : vos frères et soeurs se sont ligués contre vous et ont dépêché quelqu'un pour vous éliminer. Mais je sais que vous vous en tirerez très bien. Dois je ajouter autre chose ? »
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  5. #755
    Date d'inscription
    septembre 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages 
    934
    « Vous savez tout comme moi que je n'existe pas. Vous savez tout comme moi que je peux me passer de leur or. Vous devriez pourtant le savoir, protecteur. Ou dois je dire plutôt... assassin? »

    L'épée a glissé du fourreau, en silence, scintillant à peine dans la lueur balbutiante des lampes à huile.

    Sans lui laisser le temps de s'écarter, elle a plaqué sa main sur la gorge, serré d'une poigne implacable, juste assez pour le laisser respirer, mais de manière amplement suffisante pour faire passer un message. La moindre incartade serait sévèrement payée. Une petite discussion dans sa chambre ne serait pas de trop pour démêler l'écheveau; certaines choses étaient incohérentes. Pour ne pas dire troublantes; à la fois proches et éloignées de la vérité. A la fois dans le mensonge et dans une logique sur lesquels elle ne mettait pas encore de mots de manière certaine. L'enchaînement des faits la touchait beaucoup trop près pour découvrir son flanc.
    La dureté de ses gestes alors qu'elle le guidait vers les chambres a contrasté violemment avec son expression. Presque angélique, elle a soufflé:


    « Suis moi. En silence... ou ma magie t'y forcera. »
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  6. #756
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 356
    Une forte odeur d'urine avait accompagné ses paroles. Les menaces de l'elfe avaient été efficaces. La peur de la mort était désormais plus forte que l'appât du gain. Il maudit intérieurement cette furie vengeresse qui pouvait le tuer au moindre coup de folie. Il lui faudrait jouer double jeu pour sauver sa peau. De toute façon, il mourrait par le fer d'un des membres de cette famille maudite. A la moindre occasion, il ferait appel à ses alliés pour les réunir dans la mort. Féérune avait tout à craindre de cette assemblée de nuisibles assoiffés de sang. Pour le moment, il se contenterait de se montrer obéissant en attendant son heure. Quand le moment viendrait, il se réserverait l'elfe et prendrait tout son temps pour qu'elle se voie mourir.

    En attendant, se montrer docile. Du moins, comme un loup apprivoisé ...
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  7. #757
    Date d'inscription
    septembre 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages 
    934
    Elle l'a poussé du bout de l'épée jusqu'à sa chambre, l'a laissé ouvrir puis refermer la porte à clé. Puis l'a dévisagé, froidement. Elle s'est tue durant de longues minutes, avant de lui intimer de s'asseoir sur le lit. La barde lui a fait face, l'a considéré avec raideur, reproche, avant de rompre le silence.

    « Qu'êtes vous donc, petit Serar. Un étrange petit animal sans doute. A la fois trop craintif et trop sûr dans ses dires. Si vous voulez jouer aux intrigants... »

    Elle n'a pas daigné poursuivre... Le reniflement de mépris qui lui a échappé était éloquent. "Donnez vous les moyens de le faire."

    « Je ne crois pas que vous soyez venu me protéger, pour ainsi dire. Que ce soit pour me livrer, aiguiller certaines personnes bien intentionnées, ou encore... me tuer; cela ne fait aucune différence. Puisque les événements qui en découleront pour ma personne resteront les mêmes.

    Je ne finirai pas au bout d'une corde pour votre bon plaisir, mon ami. J'ai d'autres projets. Vivre a ses menus avantages. Et je ne suis pas prête à les céder à qui que ce soit. »


    Son visage s'est teinté d'une ironie légère, à peine au dessus d'une neutralité polie et inexpressive. Un de ceux qu'il apprendrait à connaître.

    « Il va falloir que vous parliez. Je peux rendre les choses plus agréables; mais faudra se montrer bavard et... sincère. »

    Car ici, personne ne l'entendrait mourir s'il tentait une action désespérée. Personne ne l'entendrait céder à la peur comme il était sur le point de le faire; Et quand bien même. Un homme étrange dans la chambre d'une femme seule.

    Elle s'est faite alors provocante, caustique. Elle a laissé courir son doigt le long de la gorge de l'elfe, ignoré le mélange de mépris et de peur qui se lisait dans les attitudes surveillées de son « associé » d'un charmant battement de cils.

    « Revenons en à nos affaires, puisque tout ira pour le mieux. Vous savez ce que je vous demande. »
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  8. #758
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 356
    Il avait eu un pitoyable sourire. Le plus aimable dont il était capable. L'elfe était dangereuse à n'en point douter. Si elle voulait, elle pourrait lui couper quelques doigts et même pourquoi pas lui arracher un oeil si cela pouvait le rendre plus locace. Il la savait même capable d'étouffer ses cris si le besoin s'en faisait sentir. Pour tout dire, il était à sa merci. Du moins, pas autant qu'elle le croyait. S'il abattait les bonnes cartes, elle se sentirait assez en confiance pour baisser sa garde. Et là ...

    « En fait, il s'agit de votre soeur ... Vos parents sont en parfaite santé ... Et ils savent se montrer très persuasifs quand ils le souhaitent. Du moins, votre soeur les a longuement écoutés »
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  9. #759
    Date d'inscription
    septembre 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages 
    934
    Combien de temps avant qu'elle ne parte? Sourire intérieur. Elle finirait par suivre sa voie s'ils avaient échoué comme elle à la soumettre à leurs intérêts; non. Elle n'était pas du genre à écouter quoi que ce soit. Quoique. Il lui avait fallu un certain temps avant de découvrir cette facette de son clan. Cela restait envisageable.
    Bien trop naïve encore par bien des aspects lorsqu'elle l'avait quittée; encore bien trop jeune. Presque une gamine; moins inintéressante que le reste du clan cependant.
    Son jugement sur ceux de son peuple n'était guère plus flatteur. Voilà pourquoi elle supportait presque mieux les rares compagnies d'humains. Leur vie était courte. Mais ils apprenaient vite, même s'ils renouvelaient souvent les erreurs du passé.
    Du temps toutefois s'était écoulé depuis; ils auraient du fil à retordre avec elle s'ils ne l'avaient pas mise au pas, que ce soit par l'affection, la compassion, ou l'intransigeance. Elle lui ressemblait déjà par certains aspects... oh oui, elle aurait pu faire une rivale dangereuse... dans d'autres circonstances.

    Ce bon Serar n'était pas loyal; ça non. En attendant, le laisser parler était distrayant. Même s'il mentait. Surtout s'il mentait. Les bons mensonges de recelaient ils pas une grande part d'exactitude? Peut être pas dans cette situation, en fin de compte... A savoir s'ils saurait être assez habile.
    Elle a l'a encouragée d'un bref hochement de tête, désinvolte:


    « Continuez. Sur ce registre. Soyez plus bavard. Nous avons un marché. Je n'ai pas pour coutume de les tenir de bon coeur lorsqu'on ne s'y tient pas. »
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  10. #760
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 356
    Serar allait répondre quand un cliquetis se fit entendre. On fourrageait dans la serrure et avant que l'elfe n'ait pu faire un geste, la porte de la chambre s'ouvrit. L'homme se leva sans attendre l'approbation de sa vis à vis.

    "Je suppose que vous n'attendez personne ... Cela tombe bien, moi si ..."

    Il ouvrit la porte le plus vite possible. Deux hommes entrèrent. Si Eliaedel avait observé la salle pendant qu'elle jouait, elle aurait remarqué leurs regards posés sur elle. Visiblement, eux aussi la suivaient. Le second referma lentement la porte derrière lui.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  11. #761
    Date d'inscription
    septembre 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages 
    934
    Pas le choix. Vivre d'abord. Faire payer ensuite... si elle s'en sortait. Un étage à franchir.

    "Mes excuses"

    La fenêtre a explosé lorsqu'elle a plongé, laissant plantés sur le pas de sa porte les trois intrus. Elle a senti la morsure du verre et des échardes du bois sur ses joues et sur son épaule... une brève sensation de vol. Un battement de coeur avec une impression d'éternité, de temps figé. Avant une réception rude sur les ardoises du rebord du toit qui a brisé cette bulle d'irréalité.
    Les dards de verre se sont enfoncés encore un peu plus dans son épaule. La souffrance, intense, a vrillé à travers son bras, a failli lui faire lâcher son épée de la main droite. Elle a laissé échappé un miaulement de douleur. Une vague conscience de la chaleur du sang qui serpentait le long de son bras.
    La femme, dans la nuit, a glissé sur le toit un instant, tenté de contrôler sa chute a mesure que le sol s'est rapproché, implacable.
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  12. #762
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 356
    Elle avait bondi comme un chat et avait roulé sur elle même. Rien de cassé apparemment. Mais quand elle voulut se relever, une douleur fulgurante traversa sa cheville gauche. Sûrement luxée. Rien de trop grave quand personne ne vous poursuivait. Pour Eliaedel, ce n'était nullement le cas. Les trois hommes, comme un seul homme dégainèrent leurs épées courtes et sortirent en courant de la chambre.

    Empruntant les escaliers, ils mirent un peu de temps pour arriver en bas. Dans la salle commune, ils furent arrêtés par une videuse semi orque qui les pria de régler leurs consommations s'ils ne voulaient pas passer un mauvais quart d'heure. Une fois le paiement effectué, ils sortirent sans encombre.

    Mais quand ils furent dehors, celle qu'ils recherchaient ne les avait pas attendus pour s'enfuir ...


    Hrp : poste ailleurs dans la ville si tu ne veux pas que l'on te rattrape. Je te retrouverai.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  13. #763
    Date d'inscription
    février 2006
    Localisation
    Tampere, FIN
    Messages 
    537
    [Quête : Les Caves du Loyal]

    Désolée de ne poster qu'aujourd'hui, j'ai été très occupée sur le plan personnel ce week-end. Althéa, préviens-moi si je ne suis pas la linéarité des événements ou si je dois rajouter un détail pour la cohérence du déroulement de l'histoire. Je suis contente j'ai réussi à recaser Son Altesse des Bois Moussus, hihi.</span>

    La barde multifonctions, qui avait lors de l'intervention de Giacomo lentement déposé le Tas-de-Linge sur le lit, appuya le bout de ses doigts sur ses tempes. Les événements allaient bien vite, alors qu'elle n'avait débarqué que la veille. Un mal de tête soudain l'avait prise... et cette impression étrange de déjà-vu quant à la scène. La fatigue, sans aucun doute. Alors que le rôdeur toxicomane s'apprêtait à lancer une autre récrimination quant au règlement intérieur de l'auberge, elle le fit taire d'un geste de la main.

    Anoush sentait confusément qu'il valait mieux ménager l'homme étrange qui lui avait saisi le poignet à la table quelques minutes auparavant. C'était la poigne d'un homme trop assuré pour ne pas avoir une structure ou une organisation d'importance capitale derrière lui. A Thétyr, les grands prêtres du clergé, les ministres et les maîtres de guilde tremblaient tous, conscients de l'épée qui ne tarderait pas à s'abattre sur eux, malgré leurs nombreux subordonnés (qui, le plus souvent, en tenaient la garde) ou leurs omnipotentes divinités tutélaires. Pas lui... Il agissait comme si rien ne pouvait l'atteindre... ce qui était probablement le cas. Soyons concilante...


    <span style=\'color:lightcoral\'>- J'accepte. Nous discuterons en cours de route des conditions de mon emploi.

    ... mais sans s'incliner plus que de mesure...
    Anoush dissimula un petit sourire en passant à côté de Son Altesse des Bois Moussus, bouche bée devant la décision presque précipitée de la barde et ayant perdu tout son mordant (toujours eût-il qu'il en ait plus qu'un chaton nouveau-né). Elle sortit sans un regard, sans vérifier si Giacomo la suivait, et se rendit dans la salle commune.
    PY D'ABORD JE REFERAI MA SIGNATURE QUAND J'AURAI DES LIENS VOIR LES NOUVEAUX MESSAGES
    casse les pieds en LightCoral
    Quêtes en cours : ~[^`~[`~@ & as MJ : Sur le Fil du Rasoir...et disponible pour vous aider à démarrer en RP à <span style=\'color:aquamarine\'>Manost
    !

  14. #764
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 356
    Quête : les caves du Loyal
    Pas de quoi être désolée, on poste tous à notre rythme :fleur:

    Giacomo avait souri. A coup sûr, la jeune femme ne le décevrait pas. Il voulut cependant la mettre à l'épreuve une fois encore. Elle savait se défendre face à l'adversité tout en se montrant conciliante, ce qui était déjà une grande qualité. Mais allait elle savoir se montrer discrète quand les circonstances l'exigeaient. Voila pourquoi il prit le parti de l'envoyer en première ligne.

    "Très bien jeune fille, vous descendrez donc dans la salle commune avec Titoeil. Vous reprendrez tous les deux le fil de vos activités. Par contre, Anoushivara, je vous demanderais d'aller ouvrir discrètement la trappe afin de ne pas attirer l'attention quand nous vous rejoindrons tous ensembles. Titoeil, quant à vous, je compte sur votre discrétion et je suis convaincu que vous vous débrouillerez très bien"

    Le tavernier hocha la tête d'un air entendu.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  15. #765
    Date d'inscription
    février 2006
    Localisation
    Tampere, FIN
    Messages 
    537
    [Quête : Les Caves du Loyal]

    Anoush avait posément descendu les marches vers le rez-de-chaussée. Avec une pointe d'arrogance, elle avait pensé : S'il croit que je suis une débutante, que je ne sais pas rester discrète, il se leurre complètement. J'ai dû glisser comme une ombre tant de fois dans ma vie. Pour cela, Anoush savait que le meilleur moyen de ne pas attirer l'attention n'était pas de tenter ostensiblement de camoufler ses actes, but irréaliste lorsqu'on se trouve au milieu d'une taverne bondée, mais au contraire, de les cacher au sein de la plus claire évidence, là où personne ne penserait devoir chercher.

    Tout en ressassant ces pensées, la barde avait repris son carnet de commandes et s'était dirigée vers un homme assis seul à une table éloignée, qu'elle avait choisi à son air perdu et sa mise frustre. Il s'avéra être un marchand de légumes d'un village des alentours qui ne venait que très occasionnellement dans la grande ville, et qui ne sut que dire face à l'enthousiasme de la serveuse à lui commander une liqueur spéciale. Et en particulier, la seule liqueur spéciale dont la bouteille au comptoir était vide.


    - Dryade, il n'y a plus de liqueur d'Ismet ? lança Anoush à sa supérieure d'une table à l'autre au moment où cette dernière prenait la commande d'une grande et joyeuse tablée de huit compagnons mercenaires et bougres de trouvères.

    - Quoi ? Je... Oui, deux autres bières brunes... Les liqueurs sont à la cave ! Je n'ai pas le temps de m'en occuper, débrouille-toi pour les trouver ! ajouta Dryade devant la mine ennuyée de la femme. La trappe est derrière le comptoir... Allez, ouste, ne fais pas attendre les clients !

    Anoush renâcla et se dirigea vers l'arrière du comptoir. Elle croisa le regard de Titoeil qui n'avait pas loupé une miette de ses déplacements et lui adressa un coup d'oeil entendu. Entendu et imperceptiblement tendu.
    PY D'ABORD JE REFERAI MA SIGNATURE QUAND J'AURAI DES LIENS VOIR LES NOUVEAUX MESSAGES
    casse les pieds en LightCoral
    Quêtes en cours : ~[^`~[`~@ & as MJ : Sur le Fil du Rasoir...et disponible pour vous aider à démarrer en RP à <span style=\'color:aquamarine\'>Manost
    !

  16. #766
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 356
    Quête : les caves du Loyal
    allez, on reprend

    Titoeil avait frissonné. Il ne voulait pas être trop près quand la trappe s’ouvrirait si cela était possible. En même temps, il espérait que la jeune femme parvienne au moins à descendre avant qu’un piège ne se déclenche. Les sentinelles n’étaient pas là … Ah si. Giacomo et ses hommes venaient à leur tour d’arriver dans la salle commune. Ne restait à présent que l’homme panthère qui n’allait pas tarder à pointer le bout de son nez.

    Les sentinelles de Helm s’étaient attablées. Seul Giacomo était resté debout, surveillant étroitement sa nouvelle recrue. Il ne fallait pas qu’elle soit blessée, du moins, pas avant son entrée dans la guilde. Cela aurait été du potentiel gâché.

    « Mais cette trappe me semble bien lourde pour vous. Ne bougez pas, je vais vous aider » dit il en s’approchant de la barde. Puis il reprit plus bas :

    « Attention, il se peut que ce soit piégé. A votre place, je ne l’ouvrirais pas directement »

    Et il regarda Anoushivara avec attention dans l’attente de ce qu’elle allait proposer.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  17. #767
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages 
    1 360
    [Quete : les Caves du Loyal]

    L'homme panthère descendit à son tour les marches du Loyal pour débouler dans la salle commune. Il savait parfaitement où se trouvait la trappe mais même s'il l'avait oublié la petite troupe qui s'y était formé de manière peu discrète lui aurait directement rafraichi la mémoire.

    - Alors ? C'est moi que vous attendiez ? Vous avez l'air d'hésiter à ouvrir cette trappe... Vous pensez qu'elle est piégée ?
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  18. #768
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 356
    Quête : les caves du Loyal

    Giacomo eût un petit sourire. L'homme panthère avait tout compris du premier coup d'oeil.

    "Elle me semble piégée effectivement, murmura-t-il en faisant mine de regarder ailleurs pour ne pas éveiller les soupçons, au moins que quelque chose vous permette d'affirmer le contraire, je serais d'avis qu'on y aille avec prudence. Avez vous vu la porte ouverte récemment ? "

    Pendant ce temps, Titoeil regardait vers eux d'un oeil méfiant, comme si un monstre venu des profondeurs était sur le point de sortir des bas fonds et de se jeter sur lui.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  19. #769
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages 
    1 360
    [quete : les Caves du Royal]

    L'esprit alerte du rôdeur ne lui indiquait aucun danger, aucun danger immédiat en tous cas. Il ne savait pas comment expliquer ce sentiment. Il dut cependant faire un effort pour mettre en mots ce qu'il ressentait tout simplement.

    Après une certaine reflexion, il leur expliqua son point de vue.


    - Humm, le mage devait pouvoir ouvrir et refermer cette trappe aussi rapidement qu'un félin bondit sur sa proie pour disparaitre de la piece sans qu'on le voie, je crois pas qu'il l'ait encombree de pieges classiques. Ensuite, pour ce qu'il en est des pièges magiques, j'n'en sais trop rien : je suis pas sorcier. Mon instinct cependant m'indique que les pièges se trouveront probablement plus loin dans les caves.

    A mon avis le vieillard aurait tout interêt à attendre que les curieux aient refermé la trappe derrière eux pour les pieger discrètement.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  20. #770
    Date d'inscription
    février 2006
    Localisation
    Tampere, FIN
    Messages 
    537
    [Quête : Les Caves du Loyal]

    Un long et lourd silence suivit la réponse de Saiko, et Anoush sentit les regards de la fine équipe peser un à un sur elle. La barde y répondit en roulant des yeux :

    - Je suis censée faire diversion, c'est cela ?

    Comme si elle s'y connaissait en pièges magico-mécaniques...!
    PY D'ABORD JE REFERAI MA SIGNATURE QUAND J'AURAI DES LIENS VOIR LES NOUVEAUX MESSAGES
    casse les pieds en LightCoral
    Quêtes en cours : ~[^`~[`~@ & as MJ : Sur le Fil du Rasoir...et disponible pour vous aider à démarrer en RP à <span style=\'color:aquamarine\'>Manost
    !

  21. #771
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages 
    1 360
    [Quete : les Caves du Loyal]

    - Excellente idée !!

    Une vision furtive d'une boule de feu cramant le joli minois de la servante fit sourire Saiko ; sourire qui resta bien sur dissimulé derrière le masque impassible du rôdeur. Il se dit qu'il ne fallait surtout pas qu'elle change d'avis, maintenant qu'elle s'était désignée comme éclaireuse. Il essaya de la conforter dans ses pulsions de sacrifice.

    - Je suis sur que tout va bien se passer ! On est tous là, derrière toi, prêts à fui... à te secourir en cas de danger, mais comme je l'ai dit à mon avis c'est sans risque.

    Comme visiblement Anoush[...] ne se laissait pas berner par les paroles trop visiblement hypocrites de l'homme-panthere, celui-ci coupa court aux reflexions de la jeune femme en lui lançant un encouragement franc cette fois-ci.

    - Allez ! Vas-y !
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  22. #772
    Date d'inscription
    février 2006
    Localisation
    Tampere, FIN
    Messages 
    537
    [Quête : Les Caves du Loyal]
    Mais ça va pas la tête !! :langue:

    La barde eut le souffle coupé par l'impudence du malotru des bois. Elle dut se retenir de lui abattre son plateau sur la tête - arme dangereuse si l'en est, si l'on prend en compte les dégâts de poison que pourraient causer l'infiltration des incalculables litres de bière débordant des chopes au fil des années. Au lieu de ça, elle tira d'un geste vif sur le bout de torchon qui lui couvrait le museau, sans le détacher toutefois ; mais le rôdeur perdit de sa superbe en rattrapant précipitamment son masque, et Anoushivaran en profita pour lui pointer un doigt tout à fait menaçant juste entre le nez et les yeux.

    - J'avais plutôt pour idée de t'arracher les attributs et de les lancer au milieu de la salle. C'est plutôt ce genre d'idée que j'entends par le mot 'diversion' !!

    La barde ponctua sa phrase d'un regard à pétrifier un basilic. Quant au fieffé rôdeur, il n'avait osé esquisser un mouvement.

    Et toc !
    PY D'ABORD JE REFERAI MA SIGNATURE QUAND J'AURAI DES LIENS VOIR LES NOUVEAUX MESSAGES
    casse les pieds en LightCoral
    Quêtes en cours : ~[^`~[`~@ & as MJ : Sur le Fil du Rasoir...et disponible pour vous aider à démarrer en RP à <span style=\'color:aquamarine\'>Manost
    !

  23. #773
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 356
    Quête : les caves du Loyal
    Ombre 1 - Saiko 0 :notme:

    Mais c'est qu'ils allaient finir par s'entretuer ! Et voilà qu'au lieu de faire diversion, ils assuraient l'animation. Déjà, plusieurs têtes hilares se tournaient vers eux. Quelqu'un dans un coin commençait même de prendre les paris. Giacomo quelque peu mécontent s'était décidé à agir seul. A l'aide d'une fine cordelette passée autour de la poignée, il avait réussi à ouvrir la trappe. Aucun piège cependant. Un de ses hommes, un voleur sans doute fit par précaution une détection qui ne donna rien.

    Mais au moment ou rassuré, il commençait à descendre, une lame surgie de nulle part le transperça de part en part et il tomba du haut des escaliers coupé en deux parties égales


    et tac
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  24. #774
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages 
    1 360
    [quete : Les Caves du Loyal]

    Le rôdeur ne parvint pas à ressentir de la pitié pour le voleur. Il avait pourtant prédit que la trappe elle-même ne possèderait pas de pièges, mais que ceux-ci se trouveraient à l'intérieur.

    - Bon, arrêtons tout de suite les prises de risque... Ou bien les marches de l'escalier détectent le poids d'un intrus, où bien des sorts magiques détectent les mouvements.

    Il se détourna un instant de la trappe pour revenir avec un tabouret, qu'il lança dans la cage d'escalier en évitant de toucher les marches, afin de voir si un simple mouvement activerait des pièges.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  25. #775
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 356
    Quête : les caves du Loyal
    et n'en profitez pas pour vous saouler au passage. :notme:

    Il n'y eut d'abord rien que le roulement des billes sur les marches. Tout ça comme si l'éclaireur n'était jamais tombé. Puis, tout à coup des escaliers surgit un infime cliquetis. Et soudain, le bois sembla eût l'air de se gondoler pendant qu'apparaissaient de ça et là quelques éclats d'argent. Des lames aussi tranchantes les unes que les autres barraient soulevaient à présent les planches. La descente s'avérait plus que difficile. Rien de magique, seulement des mécanismes qu'un cerveau malade avait savamment élaboré.

    Les adorateurs de Baine aimaient à protéger leurs lieux de culte. Et ce n'était pas le cadavre finissant de se vider de son sang en bas qui allait dire le contraire.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  26. #776
    Date d'inscription
    février 2006
    Localisation
    Tampere, FIN
    Messages 
    537
    Quête : les Caves du Loyal

    La barde jeta un oeil froid et sourcilleux sur le mikado de lames et de planches qui venait d'apparaître dans la trappe. Si cela n'avait tenu qu'à elle, c'est le rôdeur qu'elle aurait jeté en guise de déclencheur... Mais passons. Ses talents d'équilibriste pourraient enfin lui servir.

    - Vous permettez ? Je peux prendre la tête jusqu'au point où les pièges ne se seraient probablement pas encore déclenchés. En passant devant, vous n'aurez qu'à mettre vos pas dans les miens pour descendre sans trop d'encombre.

    Elle jeta un regard interrogateur vers Giacomo.

    - D'un autre côté, rajouta-t-elle avec une légère moue, je n'ai aucune compétence en matière de pièges magiques, donc ne comptez pas sur moi pour la détecter. J'espère que vous avez un clerc ou un mage compétent dans votre fine équipe...

    Bon, je ne suis pas là ce week-end, mais n'hésitez pas à commencer de faire descendre Anoush, n'oubliez pas, elle descend avec grâce et légèreté pas comme l'autre banane :notme: et éviter de lui couper des membres, elle en a encore besoin pour une quête ultérieure (je sais que certains seront tentés :rigoler: ) Bon week-end les zamis, amusez-vous bien :fleur:
    PY D'ABORD JE REFERAI MA SIGNATURE QUAND J'AURAI DES LIENS VOIR LES NOUVEAUX MESSAGES
    casse les pieds en LightCoral
    Quêtes en cours : ~[^`~[`~@ & as MJ : Sur le Fil du Rasoir...et disponible pour vous aider à démarrer en RP à <span style=\'color:aquamarine\'>Manost
    !

  27. #777
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 356
    Quête : les caves du Loyal

    Giacomo avait hoché la tête d'un air sombre. Déjà un homme en moins … Ils n'étaient pas au bout de leurs peines. Mais il ne pouvait se permettre de faire courir le moindre risque aux deux personnes qui les accompagnaient. Le prêtre lui tapota l'épaule.

    "Je veux bien tenter une détection des pièges magiques si tu le veux bien. Ensuite, je descendrai le premier. Après tout, c'est moi qui ai le moins à perdre dans cette histoire."

    Et il incanta au dessus de la trappe avant que Giacomo n'ait eu le temps de répondre.

    Prêtre ==> détection des pièges magiques ==> escaliers

    Et il n'y eut rien. La totalité des pièges avaient été déclenchés par les billes de l'homme panthère. Alors, lentement, le prêtre commença à descendre.

    "Qui veut le suivre ?" demanda le chef des sentinelles de Helm.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  28. #778
    Date d'inscription
    avril 2005
    Localisation
    En banlieue :D
    Messages 
    344
    Quête : les caves du Loyal

    Lorsqu’on est désireux de faire de nouvelles rencontres ou d’en connaître un peu plus sur les rumeurs qui circulent en ville, il existe un endroit parfait pour cela. Il s’agit de l’auberge du Loyal Paladin. Ce jour là, Calawen ne venait pour aucune de ces activités. A vrai dire, elle errait sans but dans Manost. Que faire, que dire ? La vie devient si vite vide de sens. Elle poussa les portes sans but particulier…

    Aucune table n’était libre, les serveurs occupés. L’ensorceleuse s’installa au comptoir avec une envie soudaine de soupe de pissenlits. Du monde s'affairait derrière le comptoir, elle se risqua à jeter un coup d'oeil qui fut saisit au passage par une femme. Deux autres hommes l’entouraient, tous autour d'une trappe.


    Une bibliothèque est un hôpital pour l'esprit. Inscription dans l'ancienne bibliothèque d'Alexandrie.

  29. #779
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages 
    1 360
    [Quete : Les caves du loyal]

    Le rôdeur emboîta le pas du prêtre, les sens aux aguets, tout en ramassant les billes au fur et à mesure qu'il les retrouvait dans le désordre des fléchettes tombées inertes sur le sol, ayant manqué à leur tâche destructrice. Il se tourna vers la petite maline.

    - Bon, tu vas les bouger tes grosses fesses ? On a passé assez de temps en surface, à force de garder cette trappe ouverte, les clients vont attraper des rhumes.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  30. #780
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 356
    Quête : les caves du Loyal

    Giacomo qui venait de lui emboîter le pas évita de justesse une lame. Si ses deux acolytes continuaient de s'invectiver de la sorte, il ne donnerait pas cher de leur peau.

    "évitez de vous retourner, dit il en faisant signe à Saiko de poursuivre son chemin, vous aurez tout le temps de compter fleurette quand nous serons revenus. En attendant, il vaudrait mieux être prudent."

    Ses hommes le suivirent de près. Il ne resta bientôt plus devant la trappe qu'Ombre et Titoeil qui ne descendrait pour rien au monde.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

Page 26 sur 34 PremièrePremière ... 162425262728 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Commerce] Au Loyal Paladin
    Par Folken dans le forum Les Arcades
    Réponses: 936
    Dernier message: 23/03/2019, 21h05
  2. [BG1] Tome de sagesse dans la nature
    Par Mekren le maudit dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 10
    Dernier message: 03/02/2013, 12h59
  3. Soirée au Loyal Paladin
    Par Lothringen dans le forum Les Archives de Manost
    Réponses: 106
    Dernier message: 26/11/2005, 01h59
  4. [Commerce] Au Loyal Paladin, Tome I ( >mai 2004)
    Par EricZEGod dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 2955
    Dernier message: 20/05/2004, 14h16
  5. XXIV et dernier du premier tome
    Par Grenouillebleue dans le forum Briseur d'Empires
    Réponses: 7
    Dernier message: 17/02/2004, 17h42

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250