Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 79

Discussion: [Bâtiment] Vieille bâtisse délabrée

  1. #1
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages 
    1 859
    [Quête: la lutte pour le trône du soleil]</span>

    [En provenance des <a href=\'http://www.baldursgateworld.fr/lacouronne/index.php?showtopic=7410\' target=\'_blank\'>portes de la ville</a>]

    Le petit groupe avançait à vive allure en direction du port tout en restant sur ses gardes au cas où un paladin ou un malandrin quelconque viendrait à suspecter la raison de sa présence dans la ville sainte.

    Au bout d'une vingtaine de minutes d'une marche somme toute tranquille, ils arrivèrent au niveau des docks.
    La zone portuaire était à la fois agitée, de part son activité commerçante et maritime, et calme, puisqu'on y trouvait de jolis jardins et de belles promenades relativement agréables pour y flâner et se détendre.

    Bouliiar, Duorok et Ben-j se firent les plus discrets possibles en passant devant la guilde des mercenaires et devant celle des ménestrels. Néanmoins, le quartier semblait, heureusement, être assez peu surveillé par la garde manostienne.

    Ils prirent la direction d'une impasse sombre.
    Au fond de cette impasse se trouvait une mansarde qui semblait avoir été abandonnée. Elle n'avait plus de vitraux à ses fenêtres, et il manquait quelques ardoises à sa toiture.
    Le petit groupe entreprit de l'explorer. Ils poussèrent la porte qui était sortie de ses gonds et, entrèrent dans le vestibule. Ce dernier menait sur un grande pièce vide et poussiéreuse. L'escalier menant au premier étage avait été rongé par les termites. Seul restait dans la pièce un mobilier sans valeur composé de tables et des chaises bancales. Au fond de la salle se trouvait une paillasse moisie par les intempéries.

    Dans cette masure lugubre et peu accueillante, Duorok, Bouliiar et Ben-j se regardèrent et s'intérrogèrent.
    Ben-j fut le premier à parler:

    "Bon, je pense qu'il est temps de faire un bilan. Voila où nous en sommes: nous sommes entrés dans Manost illégalement en nous faisant passer pour des réfugiés. Nous sommes à la recherche d'un homme dénommé Martial Mérillym, nous savons qu'il réside dans la ville, mais nous ne savons ni qui il est, ni à quoi il ressemble, ni ce qu'il fait. Nous n'avons nulle part où aller, mais nous devons nous cacher. Nous devons nous cacher, mais nous devons trouver ce Merillym par tous les moyens... Ben-j faisait vraiment tout pour rassurer son groupe...
    <span style=\'color:salmon\'>Voila ce que je vous propose: installons nous dans cette bicoque quelques temps. Cela nous permettra d'avoir un endroit où dormir en toute discrétion, ainsi qu'un QG à partir duquel nous pourrons mener nos opérations."


    Ben-j attendait la réponse de ses coéquipiers qui l'avaient écouté plus ou moins attentivement.
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  2. #2
    Bouliiar Invités
    Bouliiar écouta attentivement ce que Ben-j avait à dire. Il avait résumé leur situation d’une manière si banale … Et puis cet endroit était à l'abandon depuis vraisemblablement de nombreuse années et l'odeur en témoignée. Enfin du moins ne seraient-ils pas trop ennuyés. La façade, défoncée comme le reste de la battisse, n’attirerait pas l’attention. Le mage se retourna, s’avança vers un mur et tendit le bras.

    « Bien, nous nous contenteront de cet endroit en attendant de trouver mieux. Il soupira en retirant sa main qui c’était recouverte de sciure et de pourriture au contact de la paroi. Mes première activités ici seront de protéger cet endroit magiquement, pour être indétectable à la divination et pour réserver quelques surprises à d’éventuelles indésirables. Enfin si vous n’y voyer pas d’inconvénient bien sur, dit-il d’un ton acide. Et il faudrait que quelqu’un aille voir à l’étage, qu’on connaisse au moins relativement bien cet endroit. »

    A ces mots il se dirigea vers la porte et la remit sur ses gonds. Il sortit un stylet d’un pli de ses robes écarlates et traça un symbole fort complexe sur le bois tout en murmurant. Quand il eut fini le dessin étincela puis redevint terne : une première protection était installée.

    « Il faudra également pensé à mettre en place le plus rapidement possible en réseau d’information fiable. Bien que je m’attellerais à une recherche plus magique un fois ce bâtiment en sécurité. »

    Il jeta un regard à ses acolytes, le stylet toujours dans la main et sortant de l’autre une petite bourse, avec un air interrogateur.

  3. #3
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages 
    1 859
    Ben-j ne s'intéressait pas à ce que faisait le mage. Il n'avait pas une grande estime de la magie profane, et avait, durant toute sa formation monastique, appris à se protéger de la magie.

    Néanmoins, il suivit son conseil et décida d'aller explorer l'étage.

    Il jeta un coup d'oeil suspect à l'escalier. Ce dernier semblait vermoulu et peu stable.
    Il grimpa sur la première marche qui grinça dans un bruit strident.
    Il grimpa sur la deuxième marche qui grinça un peu plus.
    Arrivé au milieu de l'escalier, il entendit un craquement sourd et bref, puis l'escalier s'écroula entraînant Ben-j dans sa chute.

    Ben-j se releva en écartant les poutres et les planches qui lui étaient tombées dessus. Il était passablement vexé par cette mésaventure, mais surtout par les rires narquois de ses comparses.

    Sans dire un mot, Ben-j sortit son bâton de derrière son dos, et le posa sur le sol à la verticale. Puis, il plaça ses mains sur le bâton à un endroit bien précis. Tout à coup, le bâton s'allongea sur deux bons mètres et vint se caler contre le plafond de la mansarde.
    [Oui, mon bâton peut faire ça, c'est marqué dans ma bio :notme2: ] Ben-j grimpa le long du bâton avec une agilité simiesque et se retrouva à l'étage. Il toisa ses comparses qui avaient osé le railler.

    L'étage était parfaitement sombre et Ben-j n'y voyait goutte.
    Il avança prudemment vers le fond. Voyant qu'il n'y avait strictement rien à l'étage, Ben-j se décida à redescendre quand il entendit un frottement, comme si quelqu'un grattait le plancher.
    Il avança à tâtons en direction du bruit et put entendre un grognement qui était de plus en plus prononcé au fur et à mesure qu'il se rapprochait...

    Le grouilleux sauta sur le visiteur importun, l'agrippa au bras et tenta de le mordre.
    Ben-j dans un élan de rapidité, se dégagea de la bête, la plaqua au sol et lui enfonça sa main ouverte dans la gorge.

    Ben-j essuya le sang qu'il avait sur la main contre un morceau de tissu, descendit de l'étage, récupéra son bâton et daigna s'intéresser à ce que faisait Bouliiar qui tenait toujours sa bourse dans la main et à Duorok, qui n'avait rien dit jusqu'à présent.
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  4. #4
    Bouliiar Invités
    Ben-j avait monté l’escalier et le voir tomber de haut aux deux sens du terme l’avait grandement amusé. Puis l’effet de son arme l’avait surpris. Très intéressant, se serait une bonne idée de la récupérer si il arrivait quelque chose à Ben-j. Hum, oui.

    Pendant que le moine était en haut, Bouliiar et Duorok entendirent ses pas, puis un choc et un bref bruit de lutte. Puit les pas revinrent à l’ancienne cage d’escalier et Ben-j en sauta, disant qu’il n’y avait « plus » rien. Bah, ce devait être un parasite quelconque.

    Il se retourna et continua à disposer des symboles sur les murs et le sol. Traçant des signes de son stylet et les recouvrant parfois d’une pincé de poudre issus de sa bourse. Ce travail fut fastidieux car il installa ses protections très rapprochées les unes des autres. Les flashs lumineux agacèrent les yeux des deux autres assassins, qui se détournèrent du travail de Bouliiar.

    Quand il eu terminé la salle du bas, il se redressa. Il s’avança vers la cage d’escalier en ruine et se concentra.


    Bouliiar---&#62;Lévitation---&#62;Bouliiar

    Il s’éleva en l’air et s’engouffra dans l’ouverture du plafond. Ses acolytes l’entendirent marcher à l’étage puis les pas s’arrêtèrent. Quand de la lumière apparut brièvement dans la cage Ben-j et Duorok surent que Bouliiar avait repris la même activité qu’auparavant et s’en désintéressèrent. Cela durât longtemps également puis il finit enfin sa tâche.

    Il donna un coup de pied au cadavre du grouilleux pour l'enlever du passage puis tira une vieille table au centre de la pièce et vérifia sa solidité. Voyant qu’elle était à peu près stable, il sortit une coupe d’entre ses robes ainsi qu’une fiole et des poudres. Il versa le contenu de la petite bouteille, du vif-argent, dans la coupe et le saupoudra des différents contenus des petites bourses. Il incenta et le mélange se mit à briller.

    Il sonda la coupe de clairvision nouvellement créée à la recherche de Martial. Longtemps il resta penché sur le liquide, cherchant sa proie dans les brumes. Quelque chose l’empêchait de la localiser précisément. Sa pouvait s’expliquer par deux choses : soit Mérillym était protégé par un sort puissant contre la divination, soit c’était les courants magiques qui imprégnaient la citée qui brouillés sa perception. Il voyait comme à travers un verre fumé. Il se concentra davantage, prononçant de temps en temps des :
    « Où est-tu Martial ? Où est-tu ? »

    Après un moment de persévérance dans cet effort il acquit une seul certitude : Martial était toujours dans la citée. Déçus par tant d’énergie déployée pour quasiment rien, il redescendit, en planant comme il était monté, et se dirigea vers la porte. Il avait besoin de se changer les idées. Il sourit car savait ce qu’il allait faire : d’abord retrouver ce petit garde trop curieux. Ensuite, et bien il verrait.

    Ainsi il sortit du QG et se fondit dans les ombres des ruelles, invisible au commun des mortels.


    Va aux Portes de la ville.

  5. #5
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages 
    2 579
    Duorok avait assité aux évènements en spectateur, il soupira voyant les protections magiques. Il avait été tenté de protéger la bicoque par une prière à Umberlie, mais il se ravisa après tout un peu d'action serait la bienvenue.

    Sans aucune concertation le mage était parti en ville.


    *L'imbécile*pensa Duorok.

    Puis il alla s'assoir sur une des vieilles chaises et incata sa déesse

    Duorok------&#62;Création de nourriture et d'eau------&#62;Table.


    Aussitôt de la nourriture et de l'eau bénite apparurent sur la table. Duorok invita Ben-j à se joindre à lui.

    Il attrapa une cuisse de poulet et s'adressa à Ben-j.


    - Et maintenant ? Que faisons nous ?
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  6. #6
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages 
    1 859
    Ben-j accepta l'invitation du semi-orc. Il s'assit sur une chaise et se servit en nourriture et eau. Après tout, il n'avait pas mangé depuis la veille et il commençait à avoir faim.

    Tout en mangeant, Duorok demanda à Ben-j s'il avait une idée sur ce qu'ils allaient faire dorénavant.

    Ben-j réfléchit un court instant et dit:

    "Nous n'avons pas énormément de possibilités. En fait, je pense que deux solutions s'offrent à nous.
    La première, plus simple consiste à nous renseigner auprès des habitants de la ville sur ce Merillym Martial. Pour ce faire, nous pourrions avoir recours à la menace ou à l'appât du gain envers les récalcitrants. Néanmoins, cette solution est risquée car elle risque de nous découvrir, puisque nous agissons directement, nous risquons d'être démasqués par des membres de la garde, ou pire de tomber dans un traquenard!
    La deuxième est plus difficile à mettre en place, mais moins risquée pour nous. Elle consisterait à embaucher ou à payer des personnes pour chercher ce Merillym à notre place et à nous rapporter les informations le concernant. Comme nous agirions indirectement, nous aurions moins de chance d'être découverts. Cette seconde solution me semble personnellement plus judicieuse.

    Ben-j marqua une pause, avala une bouchée de nourriture, puis reprit:

    Néanmoins, vous avez peut-être une meilleure solution à proposer? De plus, il faudrait aussi avoir l'avis du mage... pourquoi ce faquin est-il parti sans nous prévenir?"

    Ben-j se tut. Le prêtre et le moine se remirent à manger.
    Au bout de quelques minutes, Ben-j reprit la parole comme pour casser le blanc qui s'était installé. Il demanda à Duorok:


    -Alors comme ça vous êtes dirigeant d'une guilde de mercenaires?
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  7. #7
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages 
    2 579
    Tout en buvant Duorok répondit.

    - En effet, hum à vrai dire j'en suis un des hauts dirigeants, la maîtresse de la guilde ayant refait surface récemment. Normalement j'aurai envoyé des mercenaires à ma place, mais un peu d'action me fait du bien et j'espèrais d'ailleurs recruter parmis notre petit groupe.

    Il marqua une pause et mangea un morceau de poulet.

    - Mais j'y pense, d'après ce que j'ai compris vous n'avez pas d'attache en ce moment ? Cela vous tenterai-t-il de devenir membre d'une guilde dans la cité du Chaos ?
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  8. #8
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages 
    1 859
    Ben-j écouta Duorok et se mit à rire.

    "Vous n'y allez pas par quatre chemins vous! Lui répondit-il. Vous me connaissez à peine, et vous pensez déjà pouvoir me recruter?
    Il est vrai, que je n'ai aucune attache en ce moment et que je comptais me rendre à Melandis tôt au tard. L'idée de travailler pour une guilde est alléchante, mais deux facteurs majeurs font qu'il y ait de fortes chances pour que je refuse votre proposition.
    La première est que pour l'instant, j'ai pour mission de tuer le dénommé Merillym Martial, et je ne ferai aucune prévision future tant que je n'aurai pas rempli cet objectif.
    Le deuxième, plus importante, est que, sauf votre respect, vous êtes un demi-orc, et je ne me vois absolument pas être sous les ordres d'une bête telle que vous."

    Puis, comme si de rien était, il se pencha et attrapa un morceau de volaille. Néanmoins, se doutant que la réponse de Duorok allait être virulente, il ajouta:
    -Toutefois, je n'ai pas encore dis non à votre proposition.
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  9. #9
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages 
    2 579
    Duorok, habitué à ces réfléxions désogligeantes, ne réagit pas immédiatement.

    - Avec de genre de propos vous feriez un excellent Manostien. dit-il avec un sourire narquois.

    - Malgré tout je ne chercherai pas à vous prouver ce que je vaux, je l'ai suffisament fait à Melandis et j'y ai gagné ma place. J'y ai gagné la respect de la drow qui dirige ma guilde et ce n'est pas un moine aquafondien comme vous qui me remettra en cause.

    Il but une longue gorgée de bière.

    - Mais sachez du moins que je ne suis pas le maître du la guilde, juste l'homme de main, le recruteur.

    Duorok avala encore de la bière et finit sa cuisse de poulet.

    - Cependant, si vous doutez de mes capacités, un petit duel me réjouirrai, je dois avouer que ce voyage m'a fatigué et j'aimerai me dégourdir.
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  10. #10
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages 
    1 859
    Ben-j écouta stupéfait ce que venait de dire le prêtre.

    Il est vrai que lui même n'avait pas combattu depuis au moins deux semaines! Et qu'il se sentait un peu rouillé; ce misérable grouilleux venait de le mettre en appétit.
    Il regarda le demi-orc. Bonne carrure pensa-t-il, peut-être une légère faiblesse en agilité... c'est un prêtre, donc ce n'est pas un guerrier pur... et puis s'il est fatigué comme il le dit...
    Ben-j pensa qu'il pouvait gagner.


    "Soit! J'accepte votre proposition. Répondit-il au demi-orc après réflexion.

    Dans un sourire malicieux il ajouta:
    -Que penseriez vous d'un challenge? Si je perds, je m'engage à entrer dans votre guilde une fois cette mission terminée.
    Si vous perdez, vous devrez me lécher les bottes tous les matins; vous deviendrez mon serviteur et exécuteriez tous mes ordres quels qu'ils soient; et vous devrez m'appeler Monseigneur et baisser les yeux à chaque fois que vous m'adresserez la parole. Et ce, jusqu'à la fin de cette mission!
    Dit-il non sans un certain plaisir sadique.

    -Je vous propose des règles simples: interdiction de toucher les parties sensibles: yeux, organes génitaux...
    Le perdant sera celui qui, aculé, n'aura d'autres alternatives que d'être tué s'il résiste dans un vrai combat à mort."

    Sur ce, il regarda le Semi-orc. Il savait qu'il jouait gros, s'il perdait, non seulement il allait devoir collaborer avec un bâtard vert, mais en plus il allait se retrouver sous les ordres d'une noiraude aux oreilles pointues!
    Puis il attendit la réponse du prêtre.


    [Bon, maintenant, comment on va se le faire ce combat? ]
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  11. #11
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages 
    2 579
    Stupéfait Duorok écarquilla les yeux.

    - Hum, je me permets de modifier l'accord. Après tout vous avez formulé le souhait de rejoindre Melandis ? Et bien après cette mission rentrons ensemble à Melandis et nous combattrons à ma guilde qu'en dites vous ? Ainsi nous ne détournons pas de notre objectif ici ?
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  12. #12
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages 
    1 859
    La réponse de Duorok cassa l'entrain de Ben-j.

    Il se rassit en maugréant et saisit une cuisse de poulet qu'il mordit de pleine dent avec rage.

    "D'accord, d'accord, fini-t-il par dire, ce duel aura lieu à Melandis, même si vous serez en terrain connu. Mais vous avez raison, concentrons nous d'abord sur cette quête."

    Ben-j fulminait intérieurement, il était motivé pour combattre le demi-orc maintenant, d'autant plus que ce dernier semblait fatigué.

    Au bout d'un moment, Ben-j reprit la parole:
    "Je suis sur les nerfs, et ce mage qui tarde à rentrer. Où peut-il bien être? Je n'ai vraiment aucune envie d'aller le délivrer des geôles manostiennes."

    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  13. #13
    Bouliiar Invités
    [Provient des Portes.]

    Bouliiar revint à leur base au port de Manost. Il était de bonne humeur après son « divertissement » mais la vue des autres assassins, ces grandes brutes sans cervelle, risquaient de la gâter, son humeur. Il entra dans la pièce et dissipa son invisibilité, surprenant passablement Duorok et Ben-j, qui se redressèrent et tirèrent à moitié leurs armes. Voyant que c’était le mage rouge ils se rassirent en grommelant.

    Bouliiar se fichait de les avoir fait sursauter mais il senti dans l’air une tension qui n’était pas la cause de son arrivée. Bah, peu importe. Il s’approcha de la table, prit une chaise à peu près stable et s’assit. Il leur dit :


    « J’ai trouvais des informations. Notre proie est un garde de la citée, mais il semble avoir disparu depuis quelques temps. Il se cache, il doit avoir eu vent de notre arrivée, d’une quelconque manière. Mais il n’a pas quitté la ville, cela est sûr. »

    Il les regarda, attendant leurs réactions.

  14. #14
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages 
    2 579
    Ce satané mage daignait enfin se montrer.

    - Hum si cet homme n'a pas encore quitté la ville, assurons-nous d'abord qu'il ne la quitte pas. Mage peux-tu ensorceler un garde qui serait en ton contrôle mental ?
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  15. #15
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages 
    1 859
    Ben-j prit la parole avant que Bouliiar ne la prenne.

    "J'ai deux choses à te faire part, mage.
    La première; dit-il en levant un doigt, lorsque tu pars à l'improviste, préviens nous et dis nous où tu vas!
    La deuxième;
    dit-il en levant deux doigts, précise nous comment tu as obtenu ces informations sur le sieur Martial.
    Nous sommes désormais un groupe et nous le resterons jusqu'à la fin de la mission, à moins que la mort ne nous sépare. Nous ne devons pas agir chacun dans notre coin. Nous devons rester soudés,je pense que c'est la meilleure solution."

    Puis Ben-j attendit la réaction du mage.
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  16. #16
    Bouliiar Invités
    Bouliiar tourna la tête sur le côté et regarda Ben-j de biais. Ce moinillon pouvait être agaçant, et le voir exécuter ses techniques sans les deux doits qu’il pointait vers lui ne manquerait pas de charme. Mais mutiler un allié au début d’une mission n’étant pas conseillé, il préféra sans abstenir. Pourquoi devait-il se justifier avec ces brutes, cela le dépassait presque. Enfin puisqu’il fallait passer par là.

    « J’ai passé tout le temps depuis que nous somme arrivés à nous installer une protection correcte. Ne pas me détendre rapidement m’aurait rendu probablement agressif. Il regarda le moine avec un regard indiquant clairement qui aurait pu faire les frais de cette agressivité. Je n’ai pas passé mon temps à me baffrer moi, dit-il en jetant un regard dédaigneux aux reliefs de repas restant sur la table. Tandis que pour ces informations, une partie provient de mes propres capacités magiques. Pour le reste, j’ai … rencontré une personne qui m’a dit tout ce qu’elle savait. Mais en ce moment je doute qu’elle puisse encore dire quoique ce soit. Il eut un sourire carnassier. Bien maintenant que vos questions ont trouvé leurs réponses… »

    Il se tourna vers Duorok.

    « Cela serait peut-être possible. Mais il faudrait … garder disponible le garde un petit moment pour que je puisse être sûr que le charme ne se dissipe pas. Un sortilège permanant efficace prend un certain temps de préparation et d’exécution. Mais ça peut valoir le coup, je vous l’accorde. »

  17. #17
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages 
    2 579
    - Et si le garde reste endormit ? Avec un sort de faible niveau tel qu'un mot de pouvoir de sommeil ? Si cela fonctionne, nous pouvons nous charger de la capture. Qu'en penses-tu moine ? dit-il en se tournant vers Ben-j.

    Duorok n'avait pas voulut se montrer agressif envers Bouliiar. En effet, il savait par expérience que pour qu'une mission soit couronnée de (cuivre ?:rigoler: ) succès, il devait régner une entente cordiale entre les membres de l'équipe mais il se gardait bien d'aviser ainsi ses compagnons car ils pourraient le prendre mal et Duorok aurait parlé dans le vide :happy: .
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  18. #18
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages 
    1 859
    Ben-j regarda Duorok et lui répondit:

    "oui, je pense qu'à deux, nous n'aurions pas de problèmes pour capturer un garde, surtout si nous sommes aidés par un sort de sommeil.

    Puis il se tourna vers Bouliiar et lui dit:

    Votre réponse ne me satisfait que partiellement, mais je fermerais les yeux cette fois-ci car il est vrai que vous avez beaucoup travaillé pour sécuriser cet endroit.

    Dès lors il se tourna vers ses deux comparses en même temps et leur demanda:

    Bien, maintenant comment où allons nous capturer ce garde en question?"
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  19. #19
    Bouliiar Invités
    Le satisfaire ? Il n’en n’avait cure! Il prenait Bouliiar pour un subalterne. Bah, si il le sous-estimé, il serait surpris. Et pour ce qu’il en était du garde, cela serait long mais pas énormément compliqué. Mais il devait préparer cet envoûtement le plus rapidement possible.

    « Je conseillerais un endroit discret, ou à un endroit ou les gardes sont plutôt détendus, une sortie de taverne peut-être ? Enfin je vous laisse débattre de cela, je dois élaborer ce sortilège. Son lancement sera plus court si je peux bien le préparer en avance. »

    Sur ce il s’écarta des autres et alla s’installer dans un coin pour être au calme. Il sortit son livre de sort et se mit à le consulter. Le mage en avait utilisé quelques’uns depuis qu’ils étaient arrivés. Les réapprendre était nécessaire, particulièrement un sort de sommeil, qu’il utiliserait bientôt.

    Il chercha aussi l’élaboration précise du charme qu’il lancerait. Sa longueur ne venait pas de sa complexité mais de sa subtilité : un charme classique privé la victime de toutes réflexions personnels, obéissant aux instructions mentales comme un zombie, immobiles entre deux ordres. Cela était pratique mais il ne fallait pas retirer le garde de la circulation, le voir réapparaître comme un mort-vivant attirerait trop l’attention. Ce sort laisserais toutes facultés mentales à leur victime : il serait conscient quand il n’aurait pas d’ordre, vaquant à ses occupations habituelles. Mais l’enchantement le contrôlerait constamment, laissant des instructions au niveau du subconscient. A n’importe quel moment Bouliiar pourrait le prendre en son contrôle et il obéirait immédiatement. Et quand il serait « libre » il n’aurait aucun souvenir de sa servitude ni de se qu’il avait accompli. Un espion parfait ! Mais pour arriver à ce résultat il devait forcer une après l’autre chaque défense psychique que tous individu bâtissait inconsciemment, d’où la longueur du rituel.

    Il se redressa et se dirigea vers la cage d’escalier en ruine. Il se retourna vers Duorok et Ben-j et leur dit :


    « Je vais préparer tous ce qu’il faut là-haut, quand vous déciderez de passer à l’action appelez moi. »

    Il lévita ensuite jusqu’à l’étage, rangea la coupe de clairvision qu’il avait laissé. Il disposa ensuite diverses poudres et autres ingrédients dont il aurait besoin. Il commença la préparation du sort…

  20. #20
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages 
    2 579
    Pendant que le mage préparait son sort à l'étage, Duorok et Ben-j devraient décider d'un moyen de capturer un garde.

    - Ce magicien est foutrement prétentieux... Bien alors pour le garde j'ai une petite idée. Tu es un moine toi ? Tu cours plutôt vite ? Alors trouvons d'abord un garde. Ensuite tu lui lance un caillou et tu l'insultes, à distance bien sûr. Ce crétin te poursuivera et tu le ménera dans une ruelle ou je serai caché. De là je l'assomerai, puis nous le ligoterons et par les toits nous l'aménerons ici où le mage pourra faire sa besogne. Qu'en dis-tu ?
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  21. #21
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages 
    1 859
    -Grmbr, j'en dis que je n'aime pas que l'on me donne des ordres... Ben-j regardait le sol en disant cela, puis il se redressa. Mais cela me semble être une bonne idée. J'ai repéré un charmante taverne sur les Arcades, la nuit étant déjà bien avancée, nous pourrons attendre dehors qu'un garde aviné sorte, allons-y maintenant!

    Duorok acquiesça. Ils prirent leurs effets personnels et sortirent. Puis Ben-j se retourna en direction de Bouliiar et lui cria: Ho le mage! Nous partons, fais en sorte que lorsque nous reviendrons ton sort soit préparé, sinon il t'en cuira!

    Puis ils se sauvèrent en direction du Loyal Paladin

    Je poste de suite là bas. Si c'est une mauvaise idée, hé bien... c'est la cata :notme2:
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  22. #22
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages 
    2 579
    Les deux compères étaient de retour du Loyal Paladin et Duorok avait un garde Manostien par dessus l'épaule. Il jetta à terre et appella.

    - Oh Mage ! J'espère que ton sort est prêt ! Nous n'avons pas l'éternité.

    La garde commençait à reprendre connaissance. Duorok le frappa au visage.

    - Attachons le, c'est plus prudent. Au cas où le sort échouerai...

    Ils lui lièrent les mains et les pieds, puis Duorok le baillonna.
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  23. #23
    Bouliiar Invités
    Bouliiar entendit les autres assassins arrivés dans la pièce du bas. Il avait fini ses préparations et il les attendait : élaborations de poudres et potions spécifiques, tracé d’un pentacle sur le sol, entre autres choses… Que Duorok et Ben-j aient réussis leur tâche ne l’étonna pas, il aurait fallu être moins intelligent qu’un kobold pour ne pas réussir. Enfin… Il incanta et un portail s’ouvrit entre l’étage et le rez de chaussé de la bâtisse, surprenant le jeune homme et le demi-orc en dessous.

    « Franchissez le portail et installez le dans le pentacle, ne traînez pas, tous est prêt. »

    Duorok passa sans hésiter l’ovale iridescent, suivit par Ben-j, et déposa le garde au centre du cercle magique, rebuté quelque peu par l’ordre. Le mage, debout derrière la petite table et relisant une nouvelle fois la marche à suivre, claqua des mains et les bougies disposées au cinq pointes du pentacle s’embrasèrent, répandant diverses odeurs dans les airs.

    « Restez ici si ça vous chante ou redescendez mais ne me dérangez pas. J’ai besoin de toute ma concentration pour l’exécution de l’envoûtement. »

    Ne se préoccupant déjà plus des autres personnes de la pièce, il se mit à incanter.

    Bouliiar---&#62;Sommeil---&#62;Garde manostien

    L’homme allongé par terre, assommé, se mit à ronfler lentement. Il ne se réveillerait pas avant la fin du sortilège, une bonne chose de faite. Ensuite il passa devant la table et prit diverses poudres et les répandit sur le garde en fredonnant des incantations. Il ajouta encore d’autre poudres et liquides sans s’arrêter d’émettre ces curieux bruits.

    Quand il eut fini il incenta plus fort. Tout ce qu’il avait versé s’évanouit, mais une aura dorée aux reflets pourpres enveloppa le garde. Les lignes sur le sol se mirent à briller, en partant des bougies puis se répandant dans toutes les ramifications et convergeant vers le centre. Puis la conscience du mage rouge bascula, occultant toutes ses autres perceptions il se focalisa sur l’esprit à envahir.

    Certaines barrières avaient déjà été abattues par l’ivresse et le sommeil du garde, mais il en restait encore beaucoup à passer. Il s’y attaqua patiemment, s’en occupant l’une après l’autre. Il devait déjouer chaque protection d’une manière différente, tantôt par la force, tantôt subtilement, par le biais d’émotions ou en faisant miroiter de belles promesses. Toujours est-il qu’il progressait, lentement mais sûrement, il s’approchait du cœur de la conscience de la victime, de la clé de son être.

    Enfin il y était arrivé, toutes les barrières du garde avaient été mises à bas et il le contrôlait complètement. Il pouvait remodeler sa pensé totalement, il tenait son esprit au creux de sa main et il pouvait l’utiliser comme bon lui semble. Il imprima sa marque dans cet être et lui donna les directives principales de sa mission, qu’il suivrait consciemment ou non.

    Bouliiar réintégra son corps et sortit de la transe dans laquelle le sort l’avait plongée. Sa gorge était sèche car il n’avait cessé d’incanter durant toute la durée de l’envoûtement, et ses jambes se dérobèrent presque sous son poids. Mais il se remit. En se penchant pour détacher toutes les entraves du garde il constata que les bougies étaient presque totalement fondues, marque de la longueur du rituel. Il se redressa et franchi le portail, pour s’affaler sur une des chaises branlantes. Il regarda Ben-j et Duorok qui étaient là et leur dit :


    « Le sortilège est accompli et pleinement réussis. Notre "ami" est pleinement en mon contrôle. »

    A ces mots le garde franchit le portail, le temps ayant supprimé son ivresse et le sort de sommeil, et se mit au garde à vous devant les trois assassins.

    « Avant de partir pour ta mission, sais-tu quelque chose sur le dénommé Mérillym Martial ? »

    Bouliiar était exténué, mais il devait penser à la mission avant tout…

  24. #24
    Elissa Keens Invités
    « Avant de partir pour ta mission, sais-tu quelque chose sur le dénommé Mérillym Martial ? »


    Tels etaient les seuls mots qui lui revenaient en tete ... il ne savait pas ou il etait mais il ne cherchait qu'a répondre a cette question ...

    -Effectivement je le connais un peu .. que désirez vous savoir ?

    - Eh bien a tout le moins sa description , et si tu sais ou il est , ce ne serait que mieux

    - Il fait dans les environs du metre 80 , pour un poids de 75 kg ... il doit avoir a peu pres trente ans et les cheveux bruns ... pour ce qui est de savoir ou il est , je crois avoir entendu parler qu'il etait vers le port mais je ne sais pas ou exactement .

    Le garde , completement subjugué , attendais ses ordres avec attention ... Mais a ce moment la , un des assassins de Mélandis rentra dans la piece

    -Désolé de vous interrompre , mais j'ai repéré une des cibles dans le quartier des docks ... et elle m'as echappé , meme si elle ne m'as pas distingué ...

  25. #25
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages 
    1 859
    Ben-j tourna la tête vers le nouveau venu et lui répondit d'un ton cassant en le menaçant du poing.

    "Que viens-tu faire ici toi? Qui es-tu? D'où viens-tu? Qu'est ce que c'est que cette histoire de cible?

    Puis il se tourna vers le mage rouge qui faisait partie de leur groupe.

    Je vois que tes protections magiques sont très efficaces Bouliiar!"

    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  26. #26
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages 
    2 579
    Duorok lança un regard noir au mage rouge.

    - Bravo mage, beau boulot !fit il sur un ironique.

    Exaspéré, il se tourna vers le garde encore sous le charme.


    - Toi, retourne aux portes et si tu apprends quelque chose sur ce Martial, débrouilles toi pour nous retrouver.

    Le garde sortit et l'attention de Duorok se reporta sur ses compagnons.

    - Laissons tomber la magie profane, ça ne fonctionnera guère. Bien qui es tu toi ? Tu dis avoir rencontré une cible ? Qui est-ce ? Et parles vite ma patience à des limites !
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  27. #27
    Bouliiar Invités
    C’en était trop ! Il s’était exténué à la tache et ses primitifs osaient le railler ainsi ! Il sentit la colère montait en lui et son regard qui était lasse jusqu’à présent brillât de fureur. Il fixa Ben-j et Duorok, son aura agressive augmentant, sa taille semblant faire de même. Duorok, sentant la menace, se retourna vers Bouliiar, se heurtant à son regard rougeoyant. Celui-ci leur éructa à la figure :

    « Ma magie ne se déclenche pas avec les alliés ! Cela aurait été stupide de vous détruire ainsi ! Si mes protections ne se sont pas déclenchées c’est car cette personne n’est pas un ennemi ! Mais je peux aisément décider qui sont mes ennemis … ou mes cibles. »

    Pendant qu’il parlait les symboles qu’il avait tracés auparavant sur les murs se mirent à briller d’une intense lumière blanche. Des arcs d’énergie passaient des uns aux autres, menaçant. Il les foudroya encore des yeux et se calma. Les glyphes s’estompèrent peu à peu et le mage sembla diminué jusqu’à retrouver sa taille normal, ses traits se décrispèrent.

    La fatigue et l’irritation l’avaient fait sortir de ses gonds et il avait faillit les carboniser sur place : les glyphes les auraient réduis en un petit tas de cendres. Etait-t-il possible que ces brutes n’aient pas compris qu’en « sécurisant » cet endroit il l’avait fait sien ? L’attaquer dans cette bâtisse aurait été un suicide, sauf pour quelqu’un de particulièrement puissant. Ici il était maître. Enfin ils étaient prévenus à présent, et s’ils avaient suffisamment de jugeote ils seraient plus déférents à son égard. Avec un dernier regard haineux à Ben-j et Duorok, le mage rouge se tourna vers l’arrivant, désappointé par l’hostilité qu’avait déployé le mage.


    « Et maintenant toi parle ! Ma patience a également ses limites, et elle risque de les dépasser. »

    Et puis il devrait également donner des instructions télépathiques plus précise à leur garde-espion. Duorok n’avait pas du bien saisir les possibilités que cela offrait. A esprit simple, considérations simples.

  28. #28
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages 
    2 579
    Le mage parut quelques instants plus grand que le semi-orc, mais Duorok ne se laissa pas abuser par l'illusion. Ce petit mage commençait à l'exaspérer et il s'était retenu à plusieurs reprises de lui arracher à la tête et de l'offrir à Umberlie. Mais ce n'était pas le moment propice, il faudrait saisir l'occasion....
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  29. #29
    Elissa Keens Invités
    L'assassin regarda les trois personnes retournées vers elle .... Pourquoi donc voulaient ils s'en prendre a lui ?

    - Voyez vous, je pensais que vous auriez deviné que vous ne seriez pas les seuls a traquer Martial ... d'autres personnes se sont infiltrés en même temps que vous par les portes en se faisant passer pour des réfugiés, même si vous ne les avez pas forcement remarqué apparemment ... , fit il d'une voix méprisante, un rictus sur les lèvres Et nous vous avons également filé pour voir ou vous vous étiez installé .. D’ou ma venue ... Nous avons repéré une des personnes qui protégent Martial, l'ayant vue vers les Docks ... C'est une demie-elfe qui m'as échappée, comptant la supprimer dans une ruelle sombre, mais elle n'as pu ni m’apercevoir, ni me suivre ...

    Se tournant vers le mage rouge , il fit une réverence moqueuse et déclara
    D'autres questions , Maître ?? en y mettant tout le mepris possible


    [HRP] Ben voui , ya pas que vous quand meme , vous avez d'autres assassins mélandiens dépéchés avec vous , PNJ ... histoire de rendre plus réaliste :eye:

  30. #30
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages 
    1 859
    Ha ok, je savais pas, au pire on aurait pu modifier nos 3/4 derniers posts.


    Ben-j regarda le nouveau venu avec stupéfaction :8: , non seulement ils étaient beaucoup plus que trois pour traquer un seul homme, mais en plus ils avaient été filés dès leur arrivée sans le savoir.
    Mais qui pouvait bien être ce Martial pour susciter autant de convoitises?
    Puis il fronça les sourcils et grommela en pensant à la prime qui allait non pas être divisée par trois mais par beaucoup plus!


    Puis il reprit ses esprits et demanda au nouvel arrivant:
    "Si je comprends bien notre proie se cache tout près de l'endroit où se trouvent ses chasseurs, dire que j'avais peur à un moment qu'il eut fallu que nous fouillions toute la ville!
    Que sais-tu sur cette demie-elfe? Comment sais-tu quelle protège Martial? Ben-j se gratta la tête, perplexe. Puis il reprit: si tu pouvais nous la décrire, je pense que nous arriverons bien à la retrouver en ratissant le district. Elle pourra nous mener à Martial. Le problème, c'est que tu as dû donner l'alerte en la laissant s'échapper, ils doivent être sur leurs gardes maintenant...

    Ben-j espérait que ses acolytes auraient une bonne idée à proposer. Puis il se retourna vers le garde qui s'apprêtait à retourner aux portes comme lui avait ordonné Duorok.
    Au fait, bien que ta mission consiste à nous donner des renseignements sur Merillym, fais en sorte, par tous les moyens, que ce dernier ne puisse pas sortir de la ville. Allez file!"


    Au fait Elissa, le garde et le(s) assassin(s) tu voudras toujours les interpreter ou on pourra le faire?
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

Page 1 sur 3 123 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Batiment] Les taudis
    Par Garfield dans le forum Les Taudis
    Réponses: 282
    Dernier message: 18/07/2019, 17h45
  2. [Lieu] [Quête] Vol d'une relique : Maison de la vieille veuve
    Par Saiko dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 44
    Dernier message: 05/12/2005, 12h21
  3. [Bâtiment] 4 rue Elminster
    Par Aloysius Kelsen dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 79
    Dernier message: 10/11/2004, 06h41
  4. [KOTOR] Chevaliers de la Vieille République
    Par Saiko dans le forum Knights of the Old Republic
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/06/2004, 22h40
  5. [Quête] La bâtisse en ruine
    Par Thanatos dans le forum Les archives des quêtes de Melandis
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/12/2003, 15h17

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256