Page 4 sur 6 PremièrePremière ... 23456 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 157

Discussion: [Quête] L'invasion des Ombres: En direction d'Helonna...

  1. #91
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 179
    [Quête : l'invasion des ombres]

    "Là, nous nous trouvons face au vide …, murmura Althéa avec un petit tremblement dans la voix, aucune voile en vue, aucune terre. L'incertitude. Face à cette incertitude, nous avons deux choix. La peupler d'ombre ou de lumière … Nous ne savons pas ce qui nous attend là bas. Peut être serons nous pris avant même d'avoir débarqué, peut être arriverons nous au moment où des résistants auront renversé la tyrannie. Peut être ceux que nous connaissons sont morts, en fuite ou en sécurité. En action ou cachés. Il sera peut être dur de les retrouver. Comment allons nous faire pour nous mêler à la foule des insurgés ? Peut être devrions nous nous faire passer pour autres que nous sommes. Des pirates peut être, venus présenter allégeance à Morphea … Ainsi, nous pourrions l'approcher … Dans tous les cas, il va falloir biaiser, je crois … Et vous ?"
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  2. #92
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Messages 
    1 258
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Il avait souvent réfléchi à la question, à la manière d'entrer en ville de façon à pouvoir introduire ses éléments dans Luménis. Il y avait une possibilité, elle présentait des risques mais il s'agirait sans doute du moyen le plus direct.

    "Peut-être... mais pas forcément. Quoi de mieux pour rencontrer Morféa Nwalk qu'une délégation officielle de Manost ? Vous pourriez ainsi profiter de notre petite escapade en ville pour nous fausser compagnie et tenter de joindre les résistants. Appuyés de quelques sorts adéquats, il ne sera pas trop compliqué de... disparaître dans la ville. Je ne crois pas que l'entrevue avec Morféa Nwalk ne durerait trop longtemps car s'il est bien l'ancien bourreau de Melandis, il ne doit pas par nature porter Manost dans son coeur."
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  3. #93
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 179
    [Quête : l'invasion des ombres]

    "Justement … je crains qu'il porte si peu Manost dans son cœur qu'il n'organise notre entretien de manière nette, tranchante et expéditive comme il l'a fait avec les membres du gouvernement en place. Nous risquerions d'être décimés en moins de temps qu'il nous faut pour le dire … En même temps, vous avez raison. Comment justifier l'arrivée de notre bateau, même si ce n'est pas dans le port de Mélandis ? Peut être qu'une arrivée discrète nous permettrait de rejoindre plus rapidement les résistants … s'ils sont encore en vie …"

    Elle avait parlé d'une voix sans timbre. Elle réfléchissait. Mais au fond d'elle, l'angoisse recommençait à gagner du terrain.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  4. #94
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Messages 
    1 258
    [Quête : l'invasion des ombres]

    "Je ne crois pas Nwalk assez fou pour nous éliminer à vue. Il n'a pas suffisamment la main mise sur Luménis pour se permettre d'engager un conflit contre Manost qui ne manquerait pas de causer sa perte. Evidemment, le mieux serait de s'infiltrer discrètement en ville. Dans tous les cas, les navires devront accoster au Nord, sans être vus de Luménis."

    Il réfléchissait à voix haute. Il n'y avait pas de plan miracle, ils devraient aviser. Une rencontre officielle présentait des risques mais un moyen pour d'autres de se glisser en ville. Mais s'ils pouvaient pénétrer en ville en s'épargnant le fait de s'exposer à la réaction imprévisible de leur hôte, ce ne serait pas plus mal.
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  5. #95
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 179
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Elle avait hoché distraitement la tête.

    "Votre solution est peut être la meilleure en effet … Par contre, j'aimerais, tant qu'il sera possible essayer de trouver le résistants, quitte à mener d'emblée un double jeu avec Morfea Nwalk. Et si vous ne voulez pas que Manost soit entièrement mise à défaut au cas où notre alliance avec l'ancien gouvernement serait découverte, je pourrais prendre le risque seule. Nous pourrions nous séparer dès notre arrivée à Luménis. Vous iriez voir Morfea pendant que j'entrerai plus discrètement en ville. Nous pourrions nous retrouver plus tard … Si vous trouvez cette solution viable bien entendu …"

    edits : (automessage) l'auteur serait priée de ne pas forcer sur le champagne avant de taper son post ...
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  6. #96
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Messages 
    1 258
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Il acquiesca. Toutes les idées étaient bonnes et présentaient leur part de risques, choisir la meilleure ne serait pas une mince affaire.

    "C'est une possibilité, mais c'est une décision que nous ne pouvons prendre seuls. Il faudra que je voie quelles sont les forces qui ont atteint Helonna, en espérant qu'aucun navire n'a sombré. J'ai confiance en nos bateaux et nos marins, je suis certain que nous serons au complet. Je vais demander conseil aux Luméniens. Peut-être pourraient-ils nous aider à établir notre plan. Ils en savent sans doute plus sur la possible réaction de Nwalk que nous."
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  7. #97
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 179
    [Quête : l'invasion des ombres]

    "C'est justement ce qui m'inquiète, reprit elle avec un temps de silence, j'ignore quelles seront les dispositions des luméniens à notre encontre. Les opposants à Morfea Nwalk ne doivent pas courir les rues. M'est avis que nous allons devoir les chercher ... Déjà, il faudrait un moyen de les avertir de notre arrivée sans que notre ennemi en soit prévenu. Là, je ne donnerais pas cher de notre peau. Il serait peut être bon que les soldats restent à l'écart quelque temps, près à intervenir ... Quant au signal que nous pourrions envoyer ... Si nous avions un mage ou un parchemin de rêve, je pourrais essayer de contacter Agrippa ..."
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  8. #98
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Messages 
    1 258
    [Quête : l'invasion des ombres]

    "Je crains malheureusement ne pas avoir la connaissance suffisante pour le contacter depuis ce navire. Mais je parlais des Luméniens qui nous accompagnent dans cette expédition. Ils s'avéreront sans doute de bon conseil. De toute manière, comme vous l'avez dit, le contingent de soldats restera hors de vue de Luménis pour ne pas éveiller les soupçons. Nous trouverons le moyen de leur signaler que le temps est venu pour eux d'agir."

    Soudain, la vigie se mit à crier :

    "Deux voiles à tribord !"

    Dans l'immensité des flots sans fin, venaient d'apparaître à l'horizon deux navires dont ils ne discernaient pas encore le pavillon. Visiblement, ils se suivaient... A moins que l'un des deux ait pris l'autre en chasse. Ravestha ne put s'empêcher d'espérer qu'il s'agissait là des deux autres vaisseaux de guerre envoyés par Manost.
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  9. #99
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 179
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Le sang d’Althéa n’avait fait qu’un tour. En quelques minutes, elle était montée rejoindre la vigie dans sa guérite et lui avait emprunté ses jumelles. De quelles cités ou factions pouvaient bien être ces navires ? Amis ou ennemis ? Au moins que l’un fut de leur coté et l’autre un pirate … Dans ce cas, ils devraient faire demi tour et porter assistance à leur allié.

    Pour le moment, les bateaux étaient trop éloignés pour qu’elle puisse voir de qui il s’agissait. Des souvenirs de tentatives d’abordage lui revinrent en mémoire. Une cicatrice à l’épaule droite rendait plus vivant le souvenir. La première fois qu’elle avait dû se battre. On lui avait donné une épée et on l’avait laissée se défendre. Blessée dès le premier coup d’estoc, elle avait passé le reste du combat dans sa cabine. Aujourd’hui, elle pourrait aider en cas de bataille. Du moins, si ennemi il y avait …
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  10. #100
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Messages 
    1 258
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Les heures passèrent et ils purent observer que les deux autres navires suivaient une direction semblables à la leur. L'attaque de pirates était peu problable, ils n'auraient pas osé s'attaquer à un navire de guerre helmite, surtout qu'ils n'avaient pas grand chose à y gagner. Ils préféraient les navires de commerce, beaucoup plus généreux.

    Ravestha commençait à être rassuré. Si les navires suivaient la même direction qu'eux, ils devaient s'agir des deux autres vaisseaux helmites. Les yeux rivés sur eux, le Grand Emissaire les suivait. Le second rattrapait le premier, lentement mais sûrement.

    Althéa regardait au travers de sa lunette les deux navires. Elle n'était pas en mesure de reconnaître qui était qui mais elle put remarquer qu'il ne s'agissait pas des mêmes. Lorsqu'elle transmit la nouvelle, l'inquiétude se mit à grandir. Tous désormais suivaient l'évolution des deux bateaux.

    Enfin leur transport fut assez près pour qu'elle puisse reconnaître les pavillons. D'abord le deuxième, sans grande surprise, l'un des navires de guerre de Manost. Lorsqu'elle reconnut le premier, la surprise la laissa muette le temps d'un instant : ce n'était ni des pirates, ni des marchands, ni aucun navire de Dorrandin. Il portait les couleurs de Luménis...

    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  11. #101
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 179
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Un navire luménien en vue ! Elle descendit à toute vitesse de la dunette pour avertir Ravestha.

    "Navire Luménien à tribord. Impossible de savoir s'il s'agit de la flotte de Morfea ou un bateau de résistants. Quoi qu'il en soit, nous avons intérêt à nous montrer prudents. J'aimerais bien, si cela ne vous dérange pas me fondre dans la masse ..."

    Ce disant, elle chipa le bonnet d'un mousse passant par là et, ôtant son tricorne à la manière d'un illusionniste faisant un tour de passe passe se l'enfonça sur la tête jusqu'aux sourcils. A présent, elle ressemblait à n'importe quel jeune matelot.

    "Maintenant, considérez moi comme un mousse. On se méfiera moins d'un gamin déambulant dans Lumenis avec l'équipage que d'une manostienne, surtout si l'on me reconnaît ici. Par contre, il faudrait mettre nos compagnons lumeniens en lieu sûr. Du moins, tout faire pour que les autres ne les reconnaissent pas. A moins que vous n'ayez un autre plan que de les laisser croiser avec nous."
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  12. #102
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Messages 
    1 258
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Ravestha regardait les deux navires évoluer. S'ils avaient la même direction, ils n'avaient pas la même vitesse. Ce détail ne manquait pas de faire réfléchir le dirigeant de la cité bénie.

    "Je crains que l'équipage ne soit pas autorisé à se promener librement à Luménis une fois que nous serons arrivé. Mais tout ceci n'est qu'hypothèse car nous n'avons pas encore décidé de ce que nous allions faire et j'hésite encore sur l'attitude à adopter. Quand au navire luménien... Par Helm ! "

    Il s'interrompit en se jetant sur le bastingage pour essayer de mieux discerner ce qui se passait au loin. Une série de flèches venait d'être tirée depuis le navire luménien dont la plupart vint se perdre dans la mer alors que le reste s'abattit sur le devant du navire manostien. La réponse ne se fit pas attendre du côté du navire de guerre helmite puisque des flèches enflammées jaillirent à leur tour, visant clairement les voiles de l'autre vaisseau mais leur portée était encore trop courte et les traits ne s'abattirent au mieux que sur le bois de la poupe.

    "lls l'ont pris en chasse. Ils veulent certainement empêcher le navire luménien de rejoindre Helonna pour qu'ils ne signalent pas notre arrivée."

    Il avait pensé tout haut. S'ils se posaient la question du camp auquel appartenait les Luméniens, cet échange ne laissait plus place au doute.

    "Capitaine ! Naviguez pour tenter de couper la route à ce navire !"
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  13. #103
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 179
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Alors, ils allaient admonester le navire ... On allait tout droit à l'abordage. Cette fois, ils allaient jouer le rôle des pirates.
    Déjà, on effectuait les manoeuvres pour se rapprocher du bateau luménien que le vent emmenait droit sur eux. Il leur faudrait virer à bâbord pour lui couper la route mais avant ...


    "Abaissez notre drapeau. Il ne faut pas qu'il sache à quel bataillon il a affaire !"

    Elle avait crié les ordres sans s'en rendre vraiment compte. Une résurgence de son poste de lieutenant de vaisseau peut être. La brise gonflait les voiles du bateau luménien. Il approchait de plus en plus vite.

    Elle s'assura que son épée pendait bien à sa ceinture en espérant ne pas avoir à s'en servir.

    Dans quelques secondes, l'impact ...
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  14. #104
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Messages 
    1 258
    [Quête : l'invasion des ombres]

    L'étau se resserrait autour des sbires de Nwalk. Barils, coffres et tout ce qui pouvait être lourd passèrent par dessus bord pour lâcher du lest. Ils tentaient le tout pour le tout afin de gagner de la vitesse et tenter de les distancer.
    Le navire d'Althéa et Ravestha faisait route de collision avec celui des Luméniens qui ne se trouvait désormais plus qu'à quelques centaines de mètres d'eux. Mais c'était un transporteur, pas un vaisseau de guerre et il ne ferait pas le poids face au navire luménien en cas d'abordage.
    L'autre bateau manostien était toujours dans le sillage du navire ennemi et les échanges de tirs se faisaient plus intenses.
    Le 3ème vaisseau manostien du capitaine Vidan avait suivi leur transporteur dans sa manoeuvre pour intercepter le navire luménien. La tâche s'annonçait compliquée pour ce dernier s'il voulait rallier la capitale d'Helonna.

    La poursuite s'acheva bursquement lorsque la grand voile du bâtiment luménien s'emflamma en un gigantesque brasier. Plusieurs des flèches enflammées avaient atteint leur but cette fois et les lambeaux calcinés de toile s'envolaient au gré du vent. Les Luméniens furent contraints à l'immobilisation et virent fondre sur eux les trois bâtiments manostiens. Ils n'avaient désormais plus aucune chance, et en découdre face à deux navires de guerre regorgeant de soldats expérimentés ne leur offrait aucune chance de succès.

    Le pavillon de trêve fut hissé à bord du galion luménien...
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  15. #105
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 179
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Elle avait poussé un soupir de soulagement. Il n’y aurait donc pas d’abordage. Pas d’effusion de sang, pas de bataille … Elle ne se sentait pas assez en forme pour l’emporter dans une bataille rangée.

    « Bravo mon capitaine, souffla t’elle avec un petit sourire en direction de Ravestha, en revanche, que faire de l’équipage luménien ? Va-t-il servir de monnaie d’échange pour libérer les membres de l’ancien gouvernement ou vont-ils être mis à fond de cale. Ou … je sais que la solution est un peu simpliste mais certains d’entre nous pourraient se mêler à eux en montant à leur bord pour entrer discrètement dans la ville. Pour nous assurer leur silence, nous pourrions en garder certains à bord de nos bateaux … Je n’aime pas cette méthode mais cela pourrait nous éviter toute trahison de leur part … »

    Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas réfléchi dans l’urgence mais les idées affluaient à toute vitesse. Elle les énumérait à mesure qu’elle lui venait. En espérant qu’au moins l’une d’entre elles plaise au grand émissaire. Et avant toute chose, il fallait aborder.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  16. #106
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages 
    2 650
    [Quête : l'invasion des ombres]

    L'abordage du navire se préparait, visiblement sans accros. Face à une telle armada, les insurgés luméniens n'avaient aucune chance, et le Grand Emissaire avait fait le nécessaire pour faire en sorte que cet équipage assez spécial soit visible du bateau abordé, afin d'ôter toute envie de fourberie de la part de leur adversaire vaincu.

    Quand les deux navires furent assez près, des grapins furent jetés du pont manostien pour accrocher le navire luménien où les matelots s'affairaient à éteindre les quelques incendies provoqués par les flammes.

    Regardant ses hommes commencer l'abordage, Ravestha réflechissait aux idées énoncées par Althéa, mais une voix âgée les fit sursauter, comme si le vieil homme qui venait de les énoncer, était apparu brusquement de nulle part, juste derrière eux.


    - Morfea n'acceptera aucun échange... aucune discussion. Ces hommes ne l'intéressent absolument pas. S'il savait ce qu'ils venaient de faire, il les tuerait de ses propres mains.

    Les yeux des deux manostiens s'écarquillèrent, et avant qu'ils n'eurent le temps de le lui demander, accroché à son bâton de bois, le vieil homme se présenta :

    - Je me présente : je suis Myrfield, Druide/mage de la guilde des arcanes. J'ai pris part au voyage pour des intérêts... disons... personnels.

    La conversation fût alors coupée par un des soldats qui se présenta au Grand émissaire

    - Excusez moi ! Les hommes sont prêts à aborder.
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  17. #107
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Messages 
    1 258
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Ravestha acquiesca, visiblement satisfait de la rapidité de ses troupes. Il avisa le bâtiment luménien : il ne pourrait pas le remorquer sans perdre du temps. En revanche, vu sa qualité, il était hors de question d'abandonner le bateau à la mer.

    "Bien, abordez le navire et mettez les prisonniers à fond de cales sous étroite surveillance. Formez un équipage et réparez les voiles du galion. Nous allons reprendre la route. Quand le vaisseau luménien sera en mesure de naviguer de nouveau, je veux qu'il rejoigne notre point de rendez-vous."

    Le soldat s'exécuta. Puis Ravestha se tourna de nouveau vers le druide-mage qui les avait pris par surprise. Un vieil homme... il eut une pensée pour Eloern avant de soupirer : la guilde des Arcanes n'était-elle fait que de vieux mages qui n'en font qu'à leur tête ? Un brin irrité qu'il ait réussi à s'introduire à bord du bateau sans que le Grand Emissaire ne s'en soit rendu compte, il posa ses mains sur ses hanches et s'adressa au vieil homme.

    "Je ne crois pas vous connaître, Myrfield. Et vous comptiez m'informer à quel moment que vous étiez de cette expédition ? De plus vous semblez bien connaître Morféa Nwalk, puis-je savoir comment cela se fait-il ?"

    Puis il eut un geste rapide des bras comme pour couper court à ces questions.

    "Enfin bref, justifiez votre présence, par Helm !"
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  18. #108
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages 
    2 650
    [Quête : l'invasion des ombres]

    - Morfea... soupira le vieil homme. Un court instant il ferma les yeux, comme si ce nom lui évoquait des images qu'il regrettait. Myrfield hocha la tête et soupira de nouveau, ouvrant ses yeux et fixant l'horizon, puis sourrit. Il n'avait aucune raison de mettre à l'épreuve la patience du Grand Emissaire.

    - En effet, je connais bien Morfea, l'ame sombre. Un être assoiffé de pouvoir et par dessus tout de sang.C'est... il marqua une pause comme pour chercher le mot le plus approprié ...
    un de mes anciens élèves...

    Son visage s'assombrit, puis il reprit.

    -- Je dois aller à Luménis absolument. Ma place est face à lui. Votre bateau étant le seul à partir pour cette direction depuis que la nouvelle est tombée, je devais absolument le prendre.

    Conscient qu'il devait plus d'explications à ses deux interlocuteurs, le vieil homme poursuivit, le regard déterminé fixé sur l'horizon.

    -- Croyez-moi, personne à part moi ne sait de quoi est capable Morfea. Luménis, ce n'est rien à côté de là où il pourrait aller. C'est un très bon guerrier, doublé d'un mage redoutable...bercé par la folie... un berserk dont la folie ne s'éteint jamais. Il ne s'arrêtera pas à Luménis, et pour le stopper avant que ça ne devienne dramatique, je ne serai pas de trop du voyage.

    Le vieux druide semblait préoccupé mais respirait la sagesse. Ses propos paraissaient réfléchis et mesurés. Visiblement, quelque peu énigmatique, cet invité inattendu savait où il allait.
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  19. #109
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 179
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Les yeux interloqués d'Althéa passaient de Ravestha au mage, puis du mage à Ravestha. Un homme connaissant leur ennemi. Quelle aubaine. Restait à savoir à quel point et … s'il était beaucoup plus proche de Morfea qu'il ne le laissait croire. Elle avait, en de rares occasions entendu parler de la guilde des arcanes. D'Eloern et de Remlin Milnestre. Ils avait peut être été un de leurs compagnons. Et il avait côtoyé les ténèbres. Peut être l'avait il même formé. Elle s'imagina à la place du vieil homme, tiraillée par le sentiment d'avoir aidé le mal à progresser et s'accomplir … Elle aussi aurait voulu partir pour racheter sa faute …

    "Ainsi, Morfea est originaire de Manost … Mais avez-vous été son *elle hésita sur le terme à employer* mentor ? Si oui, vous devez le connaître intimement, lui et ses points faibles. Il doit bien exister un moyen pour l'approcher et l'anéantir ? Il est puissant mais sûrement pas invincible non ? Vous devez savoir tout cela si vous l'avez intimement connu. Et vous ne devez pas être le seul peut être que … Elo … Je ne me souviens plus de son nom, pouvez vous m'aider ?"

    Elle avait simulé l'oubli. Le mage était l'un des plus vénérables de la guilde. Toute personne ayant fréquenté de près ou de loin la guilde devait le connaître. Ceux qui ignoraient son nom étaient sûrement des traîtres … Mieux valait le savoir tout de suite et le démasquer avant qu'ils ne débarquent.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  20. #110
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages 
    2 650
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Le vieil homme était toujours accroché à son baton. L'air amusé par cette question dont le véritable but ne lui avait pas échappé, il détourna enfin son regard de l'horizon pour le plonger dans celui de la bretteuse. Même avec ce petit rictus dessiné sur son visage, ses yeux gardaient quelque chose de dur, le poids des années, des secrets qu'il devait garder et d'une fatigue que son Histoire lui léguait petit à petit à chaque coucher de soleil. Hochant la tête, il répondit enfin :

    - Ni Eloern, ni cette vieille branche de Remlin ne connaissent Morfea... et pour cause. J'ai dit qu'il avait été mon élève... pas qu'il était manostien.

    Voyant que la bretteuse continuait à poser son regard interrogateur sur lui, le vieux druide s'assit péniblement puis levant les yeux au ciel, observant le vol d'oiseaux marins qui passaient au dessus du navire, il reprit.

    - Jeune Althéa, laissez-moi vous conter une histoire. Il y a bien longtemps, vivait un peuple ... ou devrais-je dire, un clan, qui avait choisi de vouer sa vie et plus encore à la quête du savoir. Tous les membres de cette communauté travaillaient jour et nuit pour parfaire leur savoir dans les différents domaines de la magie. Des générations et des générations se succèdèrent... Tant et si bien que le clan commençait à gagner en réputation... attirant les plus grands mages et sorciers des alentours... et finalement atteindre un niveau de savoir... une connaissance dans le domaine des arcanes comme nul être ne le pourra jamais plus. Chacun des membres qui composait ce clan possédait des connaissances insoupçonnables. Ils en étaient arrivés à un point, que ce savoir finit par se transmettre de père en fils et de mère en fille biologiquement.

    Myrfield se râcla la gorge un instant puis reprit :

    - Imaginez un peu la grandeur de ce qui était devenu un peuple. Ils attinrent des sommets, parvinrent à modifier leur apparence, se créèrent leur propre monde : une ile gigantesque perchée dans les nuages, se donnèrent des ailes. Certaines légendes expliquent ainsi la naissance des avariels... personnellement je n'y crois pas beaucoup... Enfin, un jour, leurs efforts conjugués leur permirent de créer la machine à réaliser les rèves. A force de concentration, leurs rêves se transformaient en magie... Jamais sans doute, un empire, tous plans confondus, ne connut telle puissance.... ni décadence aussi cinglante.

    Le druide interrompit de nouveau son récit, afin de s'assurer qu'il avait su conserver l'attention de ses deux interlocuteurs, puis s'y remit :

    - Ce qui devait arriver arriva. Malgré tous leurs efforts pour se détacher de l'humanité de base, pour former un peuple qui soit supérieur à l'humanité, cette volonté de s'ériger au rang des dieux... ce peuple ne fit que courir à sa perte... et fut détruit par sa propre puissance. Un cataclysme, sans doute un puissant hiatus entropique, emporta la quasi totalité de ces êtres, détruisant ce monde de beauté qu'il s'était forgé. Tous ces savoirs, ce peuple, tombèrent dans l'oubli ... ou presque... il restait quelques très rares descendants...qui furent bien souvent eux-mêmes persécutés, car vu comme des oiseaux de mauvaise augure qui portaient malheur. Leur sacrifice était bien souvent le prétexte d'une offrande pour plaire aux dieux... Ce peuple ne se connaissait aucune limite...un pouvoir qui semblait infini... et en une fraction de seconde... tout.... tout disparu, tout est parti en cendres...

    Le vieux druide sortit alors une courte pipe de sa besace. Tranquillement et méthodiquement, il la bourra d'herbe, puis l'alluma... Quelques bouffées passèrent dans un silence que seules les vagues venaient perturber par leur léger fracas contre la coque du navire, jusqu'à ce Myrfield conclut :

    - La morale de cette histoire est que celui que sa puissance aveugle ne voit pas à quel point son ascencion le rapproche de sa fin. Il en va de même pour Morfea. Il n'a pas de limites, rien ne l'arrêtera... que sa chute. Voila son point faible... Nul n'est invincible... c'est juste qu'il l'ignore.
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  21. #111
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 179
    [Quête : l'invasion des ombres]

    "Mais que devons nous faire alors ? Lui déclarer ouvertement la guerre ? L'approcher au plus près sans nous faire remarquer ? Lui résister au grand jour ? Il a pris toute une ville sous son contrôle à l'aide d'une armée d'esclaves ... Il doit posséder une immense escorte. N'y a-t-il pas un moyen de gagner sa confiance pour lui tendre un piège ? Comment faire pour l'approcher au plus près ?"

    Elle se tut quelques instants histoire de rassembler ses pensées. Les idées fusaient en bouillonnant.

    "Et si ... S'il apprenait la présence d'un autre avariel à Luménis, ne ferait il pas tout pour l'approcher ? N'essayerait il pas de le garder auprès de lui ? Si ... si l'un d'entre eux se faisait passer pour l'un de ces elfes ailés ? Cela pourrait endormir sa confiance ... Je sais que l'idée est folle et risquée ... mais je veux bien essayer. Si la métamorphose est possible bien sûr ... Je pourrais l'approcher de très près ..."
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  22. #112
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages 
    2 650
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Un sourire appaisé se dessina à nouveau sur le visage du druide. Il semblait beaucoup apprécié cette fougue et cette volonté d'en découdre, de trouver des solutions dont Althéa faisait preuve. Une fougue qui n'était d'ailleurs pas sans lui rappeler quelques vieux souvenirs. Mais l'heure n'était pas à la célébration du passé, il fallait, à l'instar de la jeune bretteuse, aller de l'avant. Myrfield, aidé par Ravestha, se releva alors et répondit :

    - Je vais vous paraître rabat-joie jeune fille mais... Morfea ne fait confiance en personne... je ne suis pas même sûr qu'il se fasse confiance lui-même. Et s'il apprenait la présence d'un avariel, il donnerait une récompense à qui lui livrerait son corps.

    Myrfield inspira un grand coup


    - Autant que faire se peu, je pense qu'il faudra rester discret...et observer...avant d'agir au mieux

    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  23. #113
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 179
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Elle hocha la tête. Oui, prudence était mère de toute les vertus. Surtout si l'on souhaitait vivre longtemps. Mieux valait rester discret ... Morfea n'était pas n'importe quel homme mais un dément assoiffé de pouvoir aux réactions imprévisibles. Mieux vaudrait rejoindre les résistants s'il y en avait encore. Une nouvelle fois, ses pensées la menèrent à Agrippa. Arrivait il à survivre là bas ? Une autre idée lui vint à l'esprit. Une idée certes saugrenue mais ...

    "Et si nous parvenions à faire courir le bruit que Morfea est un avariel ... Cela pourrait lui ôter un peu de crédibilité, du moins déstabiliser un tant soit peu son entourage. Et peut être nous donner un peu plus d'amplitude pour agir. Bien sûr, il ne faudra pas qu'il sache de qui émane la rumeur. Sinon, nous serons perdus ..."
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  24. #114
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    18 059
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Le corsaire luménien pensant engager un combat équilibré avait vite vu ses chances de succès s’effriter comme un château de sable face à la marée montante quand deux navires supplémentaires firent leur apparition et convergèrent vers lui. Le Capitaine luménien ordonna la retraite mais le combat ne pouvait plus être évité. Malgré les manœuvres d’esquive des flèches enflammées atteignirent la grand voile consumant la possibilité de distancer les Manostiens.

    Avisant l’équipage inhabituel des contre-attaquants, le Capitaine s’empressa de le noter à son journal de bord avant de le confier à un marin. Ces renseignements devraient parvenir à Luménis coûte que coûte.

    Puis il ordonna de hisser le drapeau de la reddition et de mettre en panne. Des grappins fusèrent du plus gros navire de la flottille ennemie tandis que les deux autres navires, des galions, se placèrent à l’avant et à l’arrière de leur proie estropiée.

    ***
    A bord du vaisseau s’étant placé en travers de la route du navire Luménien…

    – Capitaine Vidan, je crains quelque fourberie désespérée si le Conseiller monte à bord du vaisseau ennemi. Je sollicite votre permission de monter à son bord et de l’inspecter avant l’envoi de la délégation.
    Dernière modification par Kasumi ; 10/08/2007 à 21h31.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  25. #115
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 179
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Althéa attendait que Ravestha réagisse et propose une solution. Mais d’un autre coté, l’homme ne les menait il pas en bateau ? Pourquoi l’homme avait il profité de ce voyage là pour aller rejoindre Morfea ? Et d’ailleurs, comment avait il été mis au courant de leurs projets ? N’était il pas tout simplement un espion à la solde du despote ? Il faudrait se tenir sur ses gardes, surtout quand ils aborderaient la cité de la lumière.

    En attendant, elle alla s’accouder au bastingage pour s’assurer que les autres bateaux n’avaient pas trop subi de dommages pendant l’abordage. Apparemment non. Et le rôdeur était toujours là, parlant au capitaine. Que pouvait il bien lui raconter ? Il semblait pour le moins agité. Avait il quelques soupçons lui aussi ? Difficile de le savoir à cette distance …

    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  26. #116
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Messages 
    1 258
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Le Grand Emissaire se décida finalement à parler. Il avait suivi l'échange entre Althéa et Myrfield avec intérêt. Si ce que le mage disait était vrai, alors ils possédaient dans leurs rangs un atoût non négligeable. Il connaissait de plus Eloern, ce qui parlait pour lui, bien qu'il n'était pas impossible que le nom du mage soit connu jusqu'à Luménis ou Melandis.

    Mais Ravestha n'aimait pas ce genre du surprises car il restait la possibilité que le mage leur mente. Mais ils n'avaient guère le choix pour le moment. Et puis d'un côté, s'il était au service de Morféa, il aurait sans doute déjà mis à mal l'expédition.

    "Nous ne changerons pas le plan prévu. Nous débarquerons au nord et pénétrerons dans Luménis à l'insu de Morféa. Nous ne prendrons finalement pas le risque de nous faire passer pour une délégation officielle, ce serait trop dangereux. Quand à vous Myrfield, votre aide sera sans doute précieuse. Mais s'il vous plaît, la prochaine fois manifestez-vous avant de prendre tout le monde par surprise."

    Il savait que le mage n'en tiendrait sans doute pas compte. C'est souvent la marque des vieux briscards que de faire des apparitions inopinées. Eloern était passé maître en la matière.

    -----------------------------

    Le capitaine hocha la tête devant la demande de Kasumi.

    "Allez-y et soyez prudent. Vérifiez qu'aucune arme ne subsiste à bord de leur navire. Le Grand Emissaire voudra sans doute les interroger brièvement avant de reprendre la route et je ne veux pas que les Luméniens cèdent à la tentation fugitive de lui planter une dague bien cachée. Le nombre de soldats que nous allons envoyer sera suffisamment conséquent pour qu'ils sachent qu'un mauvais acte de leur part sera sans doute leur dernier."
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  27. #117
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 179
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Elle avait regardé Ravestha sans ajouter quoi que ce soit mais avait transpiré sous son costume de mousse. La tension revenait, presque palpable. Plusieurs cartes venaient d’être ajoutées à la partie. Etait ce des atouts ou des mauvaises pioches. Impossible de le savoir maintenant.

    En attendant, il faudrait attendre et faire confiance. Tout en restant prudent … On ne pouvait rester indéfiniment sur des soupçons tant qu’ils n’étaient pas fondés. Sinon, impossible d’avancer, dans cette situation ou dans la vie elle-même. La confiance. A qui l’avait elle accordé ? A une seule personne à bien y réfléchir. Quant à elle … Elle était la compagne dont elle se méfiait le plus. La plupart de ses réactions l’effrayaient. Elle ne se connaissait pas … Chaque épreuve la rapprochait un peu plus d’elle-même mais elle se sentait encore loin.

    Pour le moment, s’arrêter de penser et attendre la suite … On verrait bien après.

    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  28. #118
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    18 059
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Sur les trois navires manostiens, un petit contingent en arme s’était formé et s’apprêtait à utiliser les cordes jetées vers le vaisseau luménien.

    L’équipage de ce dernier s’était regroupé au centre du pont dans une attitude apparemment pacifique. Leurs armes avaient été jetées dans un coin du pont conformément aux injonctions des officiers manostiens. Leur capitaine, un homme de haute stature était resté sur la passerelle de commandement avec quelques hommes en armure. Ils conservaient leurs armes au fourreau attendant de les remettre à un officier de rang égal pour signifier leur démission.

    Kasumi se tenait, quant à lui, sur la passerelle arrière du galion du Capitaine Vidan. Les deux navires s’étaient progressivement rapprochés et seuls trois mètres en distance ainsi qu’une hauteur d’homme le séparaient de la proue dégagée du navire ennemi.

    Interprétant le feu vert de Vidan à sa façon, il ne s’embarrassa pas d’une corde pour franchir lestement la distance d’un bond habile. Il se réceptionna lestement, amortissant sa chute d’une légère flexion des jambes. Profitant du regard médusé de l’équipage luménien, il se plaça rapidement entre le tas d’armes et eux, dissuadant toute tentative subite de se réarmer en attendant que les soldats manostiens ne contrôlent la situation sur le pont.

    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  29. #119
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Messages 
    1 258
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Ravestha observa la manoeuvre du rôdeur et fut heureux de voir que rien n'était laissé au hasard dans la manoeuvre. Sur le navire de Vidan, un groupe d'archers s'était mis en position après la manoeuvre de Kasumi, prêt à cribler de flèches le premier des Luméniens qui bougerait un pouce. Pendant ce temps, une trentaine de soldats commença à se hisser à leur bord, sans armure mais l'épée à la ceinture.

    Le groupe de Luménien se trouva rapidement encerclé par les soldats manostiens, l'épée au clair. Sur l'ordre du capitaien Vidan, on isola les officiers ennemis du reste des hommes, lesquels furent déplacés dans un coin du pont.

    Derlis Vidan monta à bord à son tour. Il s'approcha de Kasumi et fit signe à deux autres hommes de s'approcher.


    "Faites le tour du bâtiment et méfiez-vous, tout le monde n'était peut être pas prêt à se rendre."
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  30. #120
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    18 059
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Kasumi attendit patiemment que le contingent se mette en position. Il hocha la tête en recevant les ordres du Capitaine Vidan qui avait lui aussi décidé d’investir le navire ennemi :

    – A vos ordres ! Nous commencerons par inspecter la cale si vous n’y voyez pas d’objections. La cabine du Capitaine présente sans doute moins de danger et les dignitaires préfèreront assurément s’emparer eux-mêmes des informations qui ne manqueront pas de s’y trouver.

    Sans attendre l’approbation de Vidan, Kasumi se dirigea d’un pas assuré et calme vers la trappe menant au premier niveau inférieur. Il constata avec plaisir que les deux hommes l’avaient tout naturellement suivi dans sa manœuvre. Dégainant son épée courte, Kasumi inspecta un instant la trappe mais celle-ci ne semblait ni verrouillée, ni piégée. Il l’a souleva prestement avec la pointe de son épée longue. Ce faisant, il dégagea le passage vers une courte échelle d’à peine une dizaine de barreaux. Le premier pont était suffisamment éclairé pour que la vue exercée du demi-elfe porte sur une dizaine de mètres, déserts de toute présence humaine. Se tournant vers les deux soldats, Kasumi leur adressa ses consignes :

    – Couvrez mes arrières, ne vous éloignez pas de moi.

    Il se laissa ensuite glisser le long de l’échelle pour atterrir en douceur dans le rai de lumière en provenance de l’ouverture de la trappe. Avisant que personne ne l’attaquait, il fit signe aux autres de le rejoindre.
    Dernière modification par Kasumi ; 10/08/2007 à 21h38.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

Page 4 sur 6 PremièrePremière ... 23456 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. La Gigue des Ombres
    Par Elzen dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 91
    Dernier message: 07/03/2010, 22h15
  2. [IWD1][SOLUCE] Mausolée de Kresselack, comment tuer les nécrophages
    Par slys dans le forum La Taverne du Berceau de l'Hiver (Icewind Dale 1)
    Réponses: 13
    Dernier message: 12/02/2009, 12h59
  3. Vallée des ombres, comment entrer dans la tombe de Kresselack ?
    Par vieuxdebutant dans le forum La Taverne du Berceau de l'Hiver (Icewind Dale 1)
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/12/2004, 04h26
  4. [IWD1][SOLUCE] Une porte fermée à l'entrée du tombeau de Kresselack
    Par Zathistos dans le forum La Taverne du Berceau de l'Hiver (Icewind Dale 1)
    Réponses: 8
    Dernier message: 05/09/2004, 18h11
  5. Porte des ombres
    Par gynm dans le forum Le Monastère du Corbeau Noir (Icewind Dale 2)
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/09/2003, 09h28

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251