Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 87

Discussion: [Boutique] L'oeil fertile

  1. #1
    Sire de la Canne Invités
    Ouvert seulement pour et pendant la quète de Merillim Martial.

    L'agence n'est que peu visible de l'extérieur car le propriétaire compte plus sur une publicité due au bouche-à-oreille que sur le clinquant.
    Ledit bâtiment est sombre et pourrait facilement passer pour une guilde d'assassin s'il n'y avait un petit écriteau placé devant la porte.

    L'intérieur est très sobrement décoré. Seuls deux fauteils sont dans la salle dans laquelle vous entrez. Un tapis se trouve également par terre. Dessus est écrit : Essuyez-vous les pieds avant d'entrer. au fonds de ladite salle, se trouve porte qui une fois franchie voius mène directement au bureau du détective.

    Le fameux bureau est très bien éclairé contrairement à la pièce dont vous venez. De nombreuses oeuvres d'art ornent les murs. Le bureau du propriétaire des lieux est de très bonne facture. Une douce odeur de lavande flotte dans l'air.


  2. #2
    Mérillym Martial Invités
    [Quête: la lutte pour le trône du soleil, partie I, groupe 1]

    En provenance du Loyal Paladin

    Mérillym Martial prit donc le chemin de la boutique de l’œil fertile. La nuit était en train de tomber et l’on pouvait assister à un splendide couché de soleil sur Manost : le ciel était de couleur rouge, orange et mettait Martial mal à l’aise car la couleur rouge est la couleur du sang. Malgré tout, il ne put s’empêcher d’admirer ce phénomène naturel exceptionnel. Martial se déplaçait avec agilité dans les ruelles de Manost, très peu fréquentées. Ses couteaux de lancé étaient près à être lancés à la moindre alerte et son épée n’attendait qu’à être dégainée du foureau. La ville était paisible. Soudain, au détour d’un chemin, Mérillym perçut des bribes de paroles… Qui donc pouvait bien discuter ici, dans une zone peu fréquentée et plutôt malfamée ? –Martial avait été obligé de l’emprunter malgré le risque encouru afin de gagner du temps- Qui donc pouvait avoir une conversation honnête ici ? Martial s’approcha doucement et écouta avec attention :

    "… oui, bien excellence, il en sera fait comme vos désirs, nous allons nous afférer à créer une guilde secrète dans cette ville afin de retrouver Mérillym… Je vous tiens au courant excellence…"

    Martial ne perçut pas le reste de la conversation, un bruit sourd derrière lui avait retenu son attention… Il scruta longuement les alentours, mais ne découvrit rien : c’étais une fausse alerte. Il se retourna dans la direction où se trouvaient les deux individus quelques minutes plu tôt et surprise, ils avaient disparus… Mérillym ragea, mais se raisonna, il avait déjà assez traîné ici et Wilhelm devait l’attendre avec impatience en se rongeant ses ongles. Soudain, Mérillym entendit un couteau siffler dans les airs ; il eu tout juste le temps de se retourner pour dégainer son épée et dévier la trajectoire du couteau dans un geste fluide…L’assassin, car s’en était un –plus de doute possible- parut surpris, l’espace d’un instant, d’avoir raté sa cible, la dextérité de Mérillym devait le surprendre. Avant que Mérillym ait eu le temps d’interpeller cet individu, ce dernier s’était déjà volatilisé. Du moins n’avait-il pas provoqué Mérillym. Mais les assassins sont des lâches qui prennent par surprise, il ne devait pas vouloir affronter un homme de front à l’épée. Martial, sans perdre de temps se rendit le plus rapidement possible, tout en restant prudent, au lieu de RDV convenu. Il réfléchissait tout en courant : « Cet assassin m’a-t-il reconnu ? » « Qui sont-ils ? » « Pourquoi veulent-ils me tuer ?»… Avec un peu de recul, Mérillym pensa que l’assassin ne l’avait pas reconnu : auquel cas, il n’aurait pas pu s’en tirer si facilement…

    Avec grand soulagement, Mérillym Martial aperçut enfin, l’enseigne de la boutique de l’œil fertile. Il se dirigea vers le perron de la boutique tout en réfléchissant, sans cesse, à la conversation qu’il avait surprise… La boutique semblait abandonnée et en piteux état depuis sa dernière visite : Sire de la Canne avait changé de commerce, et comme personne n’avait racheté la boutique, cette dernière avait été laissée à l’abandon. Martial entrouvrit avec précaution, la porte, ne vit rien de suspect et entra donc. Au moins, cette boutique en ruine serait une bonne planque… Martial ne vit pas son ami, il pensa que ce dernier n’était pas encore arrivé. Il se mit donc à l’attendre avec impatience, tout en restant sur ses gardes et près à livrer bataille…

    HRP : Sire de la Canne, dans ta réponse, tu m'expliqueras les rumeurs que ton réseau d'yeux et d'oreilles a perçut, tu me diras que tu a rameuté de l'aide, tu me rassurera, et tu établiras cette boutique comme le QG du groupe 1 Réponds avant demain, si possible . Demain je lance la quête et c'est ici que les participants du groupe 1 commenceront leur quête

  3. #3
    Sire de la Canne Invités
    Alors que la nuit venait de tomber, sire de la Canne ferma sa boutique et s'en retourna à l'oiel fertil afin de voir si son ami Martial y était. Les rues étaient calmes. De temps en temps, on pouvait entendre des chats qui chassaient des rats. A d'autres moments, on entendait des bruits de pas étouffés ou quelques paroles qui bien vite se dissipaient dans les airs.

    Enfin, me voila arrivé. Ouverture de la porte. Tu as donc bien reçu mon message. J'en suis heureux. Mais entre donc et prends un siège. J'ai de bonnes et de mauvaises nouvelles. D'abords les mauvaises.
    Il y a quelques temps déjà, j'avais entendu dire que des hommes mystérieux étaient entrés à Manost par la petite porte. J'ai alors ordonné qu'on redouble d'attention pour tout ce qui pourrait avoir quelques raports que se soit avec ces hommes.
    Et aujourd'hui, j'ai reçu un message qui a forgé ma certitude, je ne voulais pas t'avertir avant pour ne pas t'inquiéter. Donc, je suis désormais sûr et certain que se sont les hommes qui te cherchent.


    Martial était devenu blanc comme la neige au cours de ce récit. Ainsi ils m'ont retrouvé?! Alors cela signifie que cet assassin tout à l'heure . . .</span>

    Ne t'inquiète pas. Ici tu ne risques rien. Et j'ai déjà fait en sorte de "rameuter" quelques bonnes volontés de confiance. Au fait, je te conseille de rester dans cette pièce et de ne surtout pas monter à l'étage. Il y a . . . quelques . . . pièges de ma conception. Donc, si la moitié de la maison explose, passe par cette trappe derrière le bureau. Tu arriveras dans les égouts.

    Mais et si les assassins découvrent ce passage et entrent pendant mon sommeille?

    <span style=\'color:#9ACD32\'>Impossible. La trappe est parfaitement invisible et in déverrouillable depuis l'extérieur. Aucun rapprots, mais je propose que cet endroit tienne lieu de poste de commandement. Au moins tant qu'il sera en seul morceau :notme2: .


    Le barde commençait à reprendre des couleurs. Et confiance dans le futur.

  4. #4
    Elissa Keens Invités
    Errant en ville depuis le début de l'après midi, la demie-elfe fut surprise de se retrouver en face d'un messager qu'elle ne reconnaissais pas, mais qui lui par contre semblait fort bien renseigné... Le message lui demandait de se rendre à la boutique de l'oeil fertile, boutique dont elle n'avait pas entendu parler jusqu'a présent ...
    Le message s'accompagnait d'une petite description du bâtiment et de l'endroit où il se situait, juste assez pour renseigner un habitant de Manost, mais pas assez pour un parfait inconnu en ville.

    "-Autant que je m'y rende de nuit, si la discrétion l'oblige ... ce ne sont pas quelques ombres qui vont m’effrayer, et Manost est toujours sure aux dernières nouvelles. " a t'elle murmuré pour elle même avant de continuer son chemin, comme si de rien était.

    La nuit ne se faisant pas attendre, Elissa décida enfin de suivre les indications du parchemin tandis que la lumière des étoiles éclairait celui ci, suffisamment pour qu'une torche ne soit pas nécessaire.

    Si la boutique paraissait lugubre de jour, la nuit elle était complètement fondue dans les ombres, et on ne distinguait presque plus la façade de celle ci ...

    La porte en bois craqua légèrement quand elle s'appuya sur la poignée , mais elle enchaîna avec la séquence de coups rythmée que le parchemin indiquait, bien qu'elle ne comprenne pas pourquoi exactement ... le message était en effet peu prolixe .

    La porter s'ouvrit en craquant encore plus , montrant le visage souriant de son ami Mérillym qui l'accueillit avec joie , lui expliquant la situation dans laquelle il était ...


    "-Apres réflexion, Manost n'est peut être plus si sure que ça ... Je vais rester avec toi cette nuit si tu le veux bien, ce sera toujours plus discret que de ressortir et nous retrouver encore une fois.

    -Avec joie , surtout que d'autres doivent nous rejoindre ... et si les assassins nous trouvent avant , on ne sera pas trop de deux pour sauver notre peau ... un détail toutefois, ne monte pas a l'étage , l'accueil y est trop ... chaleureux pour nous :eye: "

    Et la nuit continua d'apporter son flot de discutions et retrouvailles après leur rencontre sur le chemin de retour du festival de Mélandis... attendant avec une angoisse dissimulée le prochain arrivant ... ami ou ennemi ?

  5. #5
    Date d'inscription
    mai 2004
    Localisation
    Angers
    Messages 
    1 102
    Shinook acait pris quelques jours heureux suite à sa dernière quête. Le temps passait, et il commençait à s'ennuyer, bien que les missions étaient toujours aussi nombreuses et longues. Un jour cependant, il fut réveillé de bon matin par son supérieur [HRPréféré qui plus est :rigoler: ], Folken, qui le convoqua dans son bureau pour une affaire disait-il " préoccupante et urgente". Le demi-elfe se leva donc et enfila son uniforme de la Garde en toute hâte, et se dirigea vers le bureau de Sire Folken d'un pas lourd, mais toutefois rapide.
    Arrivé à destination, Shinook frappa à la porte, attendant une éventuelle réponse, qui ne se fit attendre d'ailleurs. Il entra ainsi, redécouvrant le bureau de son chef, dont il avait peu de fois eu l'occasion d'y pénétrer. Il s'assit donc face à Folken, après l'avoir salué comme il se doit, d'un soldat à son supérieur.
    Shinook fut alors informé de l'attaque subie par Merillym, et fut choisi par son chef pour assurer sa protection, sur le moment. Il lui donna un message et l'adresse du QG où devait se réunir tous les participants à cette enquête, qui n'était pas tous de la Garde.

    Après ce bref discours de mission, Shinook réunit quelques affaires dont ses armes et son armure, et s'en alla directement vers le QG.
    C'était encore le matin. Le soleil finissait de se montrer, révélant la ville presque complètement, et Shinook fut réveillé par la légère brise sur son visage. C'était un jour magnifique qui s'annoçait...
    Le Garde se mit ainsi en route, et bien qu'encore peu accoutumé à Manost, il n'eut pratiquement aucun problème pour trouver le QG. La maison en question nétait guère aussi propre et rénovée que la Garde, mais il pouvait offrir un abri convenable et discret. Shinook frappa à la porte, et attendit quelques instants avant que la porte se mette à grincer, et révèle la silhouette familière de Sire de la Canne, dont il avait déjà eu l'occasion de faire la connaissance, durant sa dernière mission.

    - Je viens de la part de Sire Folken de la Garde...

    Shinook tendit le message transmis par Folken, qui le mettait désormais au service de Sire de la Canne pour cette mission.


  6. #6
    Luthien Invités
    Après plusieurs jours d'errance dans Manost, Luthien avait enfin reçu une proposition d'activité. Il s'agissait de la protection d'un Manostien poursuivit par un groupe d'assassins. Son contact lui demanda de se rendre à la boutique de l'oeil fertile où elle recevrait les informations nécéssaires.
    Au vu de sa situation, elle n'avait guère d'autre choix qu'accepter. Et puis cela lui permettrai d'aider quelqu'un et peut-être même de se faire de nouveaux amis. Qui sait? Et puis elle détestait les assassins.

    C'est donc ainsi qu'une forme enrobée dans une grande cape noire à capuche entra dans la boutique de l'oeil fertile, suivit de près par un jeune chat.
    Soulevant sa capuche et dévoilant ainsi le visage d'une jeune elfe, Luthien s'adressa aux personnes déjä présentes.


    "Hum bonjour, je... on m'a dit, enfin... il parait qu'il y a quelqu'un a aider... Je... J'ai pensé que je pourrait être utile... et d'autres personnes ont du le penser aussi alors voilà... Oh, j'ai de petite connaissances en magie... Et puis je hais les assassins... Et, je... enfin, il me semble que cela est mon devoir que d'aider un citoyen manostien... Alors, Voilà."

    Après cette remarquable prise de parole, Luthien attendit la réponse de ses interlocuteurs...

  7. #7
    Sire de la Canne Invités
    La nuit se passa tranquillement. Peut-être ne recevraient-ils plus d'aide? Peut-être que les assassins ne savaient pas où était leur cible? Peut-être ne le sauraient-ils jamais...
    Le matin enfin arrivé, Sire de la Canne terminait son tour de garde et se préparait à réveiller tout le monde au moment où un bruit vint depuis l'antichambre. quelqu'un frappait à la porte. N'écoutant que son courage et surtout son inconsience, Wilhelm alla ouvrir.


    Bonjour. Oh le joli message! Voyons voir...... Ainsi, nous avons un nouvel aide. Bon, tout le monde dort encore. Je vais les réveiller.

    A ce moment, la porte grinça signifiant que quelqu'un venait d'entrer. Aussitôt, les deux hommes qui étaient réveillés su ruèrent vers la porte contigue et attendirent que l'inconnu n'entre. Sitôt que cela fut fait, l'inconnu fut plaqué au sol et désarmé. Après cela, il, ou plutôt elle, tenta de baragouiner pourquoi elle était venu.

    "Hum bonjour, je... on m'a dit, enfin... il parait qu'il y a quelqu'un a aider... Je... J'ai pensé que je pourrait être utile... et d'autres personnes ont du le penser aussi alors voilà... Oh, j'ai de petite connaissances en magie... Et puis je hais les assassins... Et, je... enfin, il me semble que cela est mon devoir que d'aider un citoyen manostien... Alors, Voilà."

    Après cela, les deux assaillants esquissèrent quelques excuses en précisant que cela ne serait pas arrivé si elle avait frappé avant d'entrer. A partir de ce moment, les occupant, réveillés par ce petit intermède, commencèrent à mettre parfaitement au courant les nouveaux venus sur la situation actuelle.

  8. #8
    Elissa Keens Invités
    Une fois le petit groupe réuni, les uns et les autres firent connaissance dans un brouhaha léger, qui ne filtrait toutefois pas au dehors. Toutes les conversations s'arrêtèrent toutefois lorsque la porte craqua de nouveau... Apres une série de coups rythmés, Mérillym, Elissa et Sire de la Canne poussèrent un soupir de soulagement. Le nouveau venu était en effet affublé des armes de Manost, et était un garde envoyé en soutien par le conseiller Folken.

    - Bien le bonjour messeigneurs, Sire Folken m'as indiqué qu'une personne nécessitait une protection rapprochée pour un temps, et m'as délégué à cette tache.
    - Bienvenue parmi nous alors ...pardonnez nos têtes inquiètes mais nous sommes un peu sur les nerfs depuis cette nuit dit Elissa.
    - Et merci de bien, ajouta Mérillym d'avoir accepté cette mission.
    Le garde hocha la tête, et se mit en place dans un encadrement de la pièce, non sans toutefois avoir vérifié par une des fenêtres si il n'avait pas été filé.

    Apres un petit quart d'heure...

    -Bien mes amis ... étant venus ici a la hâte, nous devrions toutefois nous équiper convenablement si nous devons faire face a un assaut d'assassins ... Sortons en petit groupes 1-2 personnes a la fois, et allons récupérer ce qu'il pourrait nous servir .. Pour toutefois ne pas nous perdre de vue, je propose qu'on se retrouve sur le port, devant l'herboristerie ...
    - Un passant attirant moins l'oeil qu'un groupe de cinq personnes, je suis tout a fait d'accord ... restons chacun en vue les uns des autres toutefois, en cas d'incident ... Qu'en dites vous mes amis ?

    Elissa hocha la tête et regarda ses compagnons en observant leur réaction, tandis que le garde se proposait pour rester ici au cas ou d’autres personnes arriveraient , ou que les assassins les aient déjà repéré et tentent une embuscade

  9. #9
    Luthien Invités
    Luthien sentit son estomac se serrer à l'idée d'achat d'équipement permettant d'affronter des assassins, et ce pour deux raisons. La première était simplement que cela lui rappela que ce n'était pas un jeu, des gens mourrais probablement durant les prochains jours. Et il y avait trop longtemps qu'elle n'avait plus pris part dans ce genre d'activité. La seconde raison était qu'acheter de l'équipement supposait de l'argent, chose devenue plutôt rare pour elle ces derniers temps. Et elle détestait demander ce genre de choses. Aussi c'est d'une manière encore plus maladroite qu'à l'acoutumée qu'elle répondit à Elissa.

    "Hum... eh bien... une mage n'utilise que peu de choses et... Hmm... Elle n'ont que peu de rapport avec les assassins... En fait je... Quelle genre d'objets, ou bien, oui, enfin... sont nécéssaire lorsque l'on... je... Hum... lutte contre des assassins?"

    Ca phrase ne voulait vraiment rien dire et n'exprimait absolument pas ce qu'elle avait derrière la tête. Et Luthien s'en était rendu compte. Mais l'elfe n'avait plus le courage d'essayer de clarifier sa pensée.

  10. #10
    Elissa Keens Invités
    Sentant la gêne de l’elfe, Elissa tenta de clarifier sa propre pensée avant de répondre :

    -Hé bien voyez vous , les assassins sont réputés pour leur discrétion et leur faculté a se camoufler dans les ombres ... certains possèdent même des potions d'invisibilité ou de sorts du même acabit si des sorciers les appuient , les rendant encore plus indétectables ...
    - Et qui plus est, le meilleur moyen d'assassiner quelqu'un est d'empoisonner ce dernier ... par la nourriture ou la boisson ... Nous devons donc faire provision de vivres sures dans l'immédiat
    Le garde ajouta que des antidotes pourrait également être utile dans ce cas , et on vit Mérillym se tourner vers lui, reconnaissant, pour lui avoir précisé ce détail qu'il avait oublié dans la tension du moment
    - Il faut dire que nous voudrions ne pas nous faire empoisonner du tout ... mais merci de cette précision.

    L'elfe reprit des couleurs et de l'assurance en entendant que ses compagnons ne tenaient pas forcément à fourbir les armes directement. Elle ajouta même :
    - Vous avez parlé d'invisibilité magique ... peut être que des parchemins de vision véritable ou de détection de l'invisibilité vous seraient utile ... mais ils sont relativement cher il me semble malheureusement.
    -Je dispose toutefois d'une petite somme que je peux mettre a votre disposition ... je vérifierais le montant en retournant a mon auberge ... Quelqu'un d'autre aurait il une idée ? demanda la demie-elfe en se tournant vers les autres personnes dans la pièce.

  11. #11
    Date d'inscription
    mai 2004
    Localisation
    Angers
    Messages 
    1 102
    Shinook voyait bien au moins une chose essentielle qu'ils avaient oubliés : les armes. C'est pourquoi il prit la parole, lorsqu'Elissa finit de parler :
    - Il me semble, messeigneurs, qu'une chose essentielle vous a échappé. Ne serait-il pas judicieux d'ajouter quelques armes à votre liste d'achats ? Car je pense que le moment viendra où il faudra nous battre. Et là, tout le monde devra avoir au moins une dague pour se défendre. Qu'en pensez-vous ?
    Le Garde, ayant finit son intervention, n'attendait pas vraiment de réponses à cette question, car il se doutait bien de la réponse. Il ajouta cependant :
    - Je me ferai un devoir de vous défendre si besoin est, sachez-le, mais sachez que je ne le pourrai tout seul. C'est pourquoi le port d'une arme me paraît nécessaire...


  12. #12
    Mérillym Martial Invités
    Mérillym Martial qui avait très peu parlé jusque là, décida de prendre la parole. Dès qu'il se leva pour parler, le silence se fit ressentir peu à peu dans la pièce :

    "Tout d'abord, je te tiens à remercier tous les manostiens qui sont venus mettre leurs talents à mes services... De plus je vois que les talents du groupe sont variés ce qui nous sera utile. Voilà, je suis d'accord avec la proposition d'Elissa, nous aurons à lutter contre des assassins professionnels qui m'ont l'air très bien organisés, et qui de plus seront appuyés par des mages. Ne vous méprenez pas la-dessus, ce ne sont pas des assassins de pacotilles mais des experts. Soyez très prudents. Voyant que certains d'entre vous ont de faibles moyens, et que vous êtes tous venus de votre plein grès pour m'aider, sans même espérer de récompense en retour, je mets mon compte bancaire manostien à votre service : il est crédité de 1920 PO, ces pièces d'or sont à vous, mettez les judicieusement au service du groupe. Je les confie à Elissa, qui se chargera de vous les distribuer selon vos moyens. Sire de la Canne m'a aussi remis deux bouteilles magiques : une bouteille qui fait de la fumée, pour une diversion, et une bouteille qui explose, pour défoncer un mur ou un obstacle. Merci Wilhelm. Voilà mon équipement : je possède une cape de ménestrel, deux longues épées magiques aux pouvoirs inconnues, une côte de maille de myrtille, une flûte remarquable, une harpe en or ainsi que des couteaux de lancer équilibrés et des balles de jonglage. Voilà pour moi. Je vous laisse aller vous équiper, moi je reste ici, je ne ferais pas de sorties inutiles... Encore une fois, merci pour aide."

    Mérillym Martial retourna s'asseoir dans son coin, sortit sa harpe dorée et se mit à jouer un léger air... Pendant ce temps, il entendait ses coéquipiers discuter à propos de leurs équipement...

    HRP : Ce post sera l’un de mes derniers en tant que joueur N’hésitez donc pas à me faire parler en utilisant mon code couleur

  13. #13
    Luthien Invités
    Alors que Martial avait commencé à jouer, Luthien se dit que, somme toute, elle pourrait peut être se contenter de l'écouter au lieu de répondre. Il jouait très bien et la musique était incontestablement un sujet plus léger que la mission en cours.
    Cependant elle savait que ce choix ne pourrait guère que lui octroyer une ou deux minute de quiété supplémentaire. Aussi, elle exposa son propre cas, d'une manière plus ou moins neutre.


    "Hum, en tant que mage je... en fait je n'ai qur peu de... hum, connaissance martiales... je... j'utilise généralement mon bâton quand... enfin dans les situations de... hum, combat rapproché. Mais il est vrai que bon... mon équipèement n'est que... je veux dire... enfin, de moyenne qualité et qu'il ne m'offre qu'une protection... hum, toute relative. Ainsi je, en fait mon équipement se compose de ma cape, qui hum... n'est rien de plus qu'une cape, de mon bâton, d'une amulette dont les pouvoirs sont... enfin, bien utile pour un mage, et de mon familier qui, bien qu'inutile en combat, possède un... don pouvant m'accorder une, hmm, un replis stratégique discret."

    Son élocution terminée, l'elfe tourna la tête de côté, apparament soudainement intéressée par une fissure dans le mur du fond.

  14. #14
    Sire de la Canne Invités
    Sire de la Canne qui avait écouté tous les arguments de ses compagnons se mit soudaint à parler.

    Il me semble que vous avez tous oublié quelque chose. Des armes, des armures, des soins de quoi déceler nos ennemis . . . C'est bien. Mais, s'ils sont plus nombreux que nous, toutes les armes et armures du monde ne nous protégerons pas indéfiniment. Afin de vous permettre de vous défendre efficacement, la maison les Bouteilles vides a l'honneur et l'infini plaisir de vous offrire quelques potions de Notre fabrication *à prix réduit*.</span>

    S'adressant désormais à Luthien. <span style=\'color:#9ACD32\'>Il n'y a pas d'inquiétudes à avoir ma chère. Les mages n'ont généralement pas besoin de se défendre à l'aide d'armes. Leurs sorts leur suffisent.


    Il attendit les impressions du groupe concernant son coup de pub et espéra que Luthien finirait par abandonner la sorte de gène timide qui l'habitait jusqu'alors.

  15. #15
    Luthien Invités
    Luthien se disait qu'elle pourrait peut-être faire un effort pour paraître un peu moins stupide. En même temps ce n'était pas évident: arrivée récemment dans une ville inconnue après avoir tout abandonné derrière elle, elle se ttrouvait embarquée dans une aventure où elle ne comprenait pas la moitié de ce qu'il se passait. Mais elle était sure d'avoir choisit le bon camps.
    Enfin, elle pouvait au moins essayer d'avancer quelque chose de constructif et il lui était justement venu une idée...
    Elle répondit donc à son interlocuteur en étant cette fois un peu plus sure de ce qu'elle allait dire.


    "Hum... Oui, et, en fait, nous pourrions utiliser un... hum, moyen de défense... qui pourrait nous aider en cas de... problème. En fait je... j'avais pensé à des sorts de... de contingence et, hum, voilà. Ce sont des sorts de haut niveau mais... hum, il existe des parchemins et... cela pourrait se révéler utile... Hum, voilà...
    Et puis nous devrions y aller... Les asssassins ne devraient plus tarder... autant aller faire ces... provisions le plus vite possible"

    Pour une fois, Luthien avait réussit à totalement exprimer sa pensée, et ce en relativement peu de temps. Mais elle se sentait encore relativement peu en sécurité. Il faut dire que sa réception n'avait pas aidé.

  16. #16
    Sire de la Canne Invités
    Constatant avec joie que la nouvelle venue commençait à prendre un peu confiance en elle, Sire de la Canne se dépécha de lui répondre.

    Bonne idée. Mais ces parchemins en questions sont malheureusement "un peu" cher. Cependant, je pense qu'un pot commun permettrait de palier cet inconvénient. Et oui. Il me semble aussi que nous devrions aller faire quelques courses. Qui s'occupe de quoi? Je propose que Shinook s'occupe des armes et des armures, Elissa des soins et compagnie et Luthien et moi de la ripaille. Martial ne peut sortir de toute manière. Des objections?
    Au fait, après je passerai à ma boutique pour les interessés.

    Pendant que ses camarades considéraient la suggestion qui leur avait été faite, Wilhelm se préparait déjà à sortir.

  17. #17
    Luthien Invités
    Voyant que Wilhelm s'apprétait à sortir, Luthien se dépecha elle aussi.

    "Eh, hum... attends-moi... Je veux dire... je connait mal la ville alors je... enfin... je suppose que je te suis... Je... hum, on part par où?"

    Et la jeune elfe se prépara à sortir, c'est à dire qu'elle réajusta sa cape et mis Faji, son familier, sur son épaule. Cette "sortie" lui permettrait en plus de mieux connaître la ville, aussi elle était plutôt contente de sortir, même si diminuer la garde présentait des risques.

  18. #18
    Elissa Keens Invités
    La discussion prenant forme , la demie elfe vérifiait ses affaires , et se préparait a sortir quand elle vit que Luthien et Sire de la Canne faisaient de même.

    - Avant de partir , il faudrait toutefois vérifier combien nous avons a notre disposition ... nous avons donc , comme nous l'as généreusement confié Mérillym, ses 1920 Po ... Quant a moi je peux mettre a votre disposition une petite cagnotte également , a peu près 2000 Po si je me souviens bien ...
    -2000Po ? fit Mérillym, d'un air étonné ? Généreuse, ta contribution, Elissa ...
    La demie elfe sourit en direction du barde avant de reprendre:
    -Pour ma part, je ne m'encombrerais pas d'armures ou armes .... Je saurais toujours me défendre, et mon épée sera toujours la en dernier recours, au cas ou mes poings ne suffiront plus

    Shinook et le garde eurent l'air étonné de cette déclaration : on se battait généralement a l'épée avant de se défendre au poing si désarmé ... Le garde demanda même :
    - Vous comptez vous battre à main nue avant de dégainer votre épée ? Mais ...
    Elissa lui coupa la parole avec un sourire se dessinant sur ses lèvres :
    - J'ai été élevée dans un temple, et je suis une moinesse ... le corps a corps surprendra plus les attaquants, surtout avec l'épée qui pends a mon flanc ... la surprise sera toujours une arme efficace contre l'ennemi termina elle.

    Shinook reprit, après avoir vu le garde rester confus devant cette technique inhabituelle :

    - Mon ami, sache que les moines sont plus mortels au poing qu'avec une arme. Et l'élément de surprise sera sans doute pour nous dans ce cas.
    Apres cet interlude sur les techniques de combat de chacun, Elissa reprit
    -Je me chargerais donc d'acheter de quoi soigner et protéger notre groupe ... potions de soin, trousses de secours, et autres antidotes * à prix réduit </span> fit elle en se tournant souriante vers Sire de la Canne <span style=\'color:#FFCC00\'> Toutefois, comme l'as précisé Luthien, les sorts de contingence pourraient nous être utile ... toutefois n'oublions pas que nous devons avant tout protéger Mérillym. Luthien, saurait tu lui conférer un sort de contingence pour le protéger au cas d'une attaque ?

  19. #19
    Date d'inscription
    mai 2004
    Localisation
    Angers
    Messages 
    1 102
    Il était temps de partir, certes, mais quelle sorte d'arme devrait-il acheter ? Après, tout, tout le monde ici semblait déjà poséder une arme...
    - Euh... au fait, quels genres d'armes désireriez vous ? Si vous disposez du nombre d'armes et armures suffisants, il est inutile de gaspiller cet argent pour des armes chères, qui n'auront aucune utilité ici...
    Shinook s'adressa ensuite à Luthien, et lui dit, avec autant de sympathie et une volonté de réconforter la seule "véritable" mage ( car Shinook en est un également, en plus d'être un bon combattant ) :
    - De plus, si vous désirez une protection, mon amie, autre qu'une armure ou par la magie, je m'en chargerai volontiers de vous protéger de toute attaque éventuelle. Les personnes ayant développé leur pouvoir magique sont très important dans un groupe, et nécessite une protection importante...


  20. #20
    Luthien Invités
    Luthien sourit pour remercier Shinook puis se tourna vers Elyssa, s'étant plus ou moins attendue à sa question. Et elle savait donc quoi dire. Aussi sa réponse fut étonnement clair et rapide, venant de sa part.

    "Et bien, les sorts de contingences étant des sorts de haut niveau, et même très haut pour ceux réellement, hum, efficaces, je... enfin, je ne pourrait pas en lancer comme... comme ça. Mais avec les parchemins appropriés, je... ça ne devrait pas poser de problèmes... Hum, il faudrait juste savoir quels sont les résultats que... que nous voulons donner à la contingence..."

    Elle s'arrêta pour reprendre son souffle quelques instants, et attendit la réponse.

  21. #21
    Sire de la Canne Invités
    Ayant été interrompu dans sa sortie, le préposé à la nouriture s'arrêta, écouta puis prit part à la conversation.

    Personnellement, j'ai quelque argent. Donc je pense pouvoir compléter si besoin est.

    Quelque??

    Je possède un total de 4601 po. Je pense en mettre au moins la moitié dans la petite caisse. D'autre part, je ne m'y connait pas assez en magie pour pouvoir aider à ce niveau. Je vais abandonner le débat aux experts. Et, personnellement, je n'ai besoin d'aucun équipement supplémentaire. Donc voila.

    Un ange passa après que le plein-de-sous ait terminé son petit discours.

  22. #22
    Luthien Invités
    La manière dont ce déroulait la conversation commença à ennuyer Luthien. Personne n'avait soit-disant besoin de rien, mais il y avait de plus en plus d'argent disponible, bien plus qu'elle n'en avait vu depuis toute l'année qui venait de s'écouler. Et puis, on avançait pas. Tous ces palabres n'étaient que du temps perdu. Perdu? Pire même s'était du temps donné aux assassins. Il y avait quand même un certain nombre de choses à aller chercher et il valait mieux le faire le plus tôt possible.

    "Hum, effectivement... mais il faudrait faire vite. Et... bon, oui... nous devrions y aller dès maintenant. Nous savons désormais de quoi nous... enfin, nous... nous savons ce qu'il nous faut, nous savons qui va checher quoi, il ne reste plus qu'à.... hum, décider de qui, hum... ira chercher les sorts, Je... enfin, il faudrait mieux que... que ce soit moi ou Shinook puisque... hum, nous sommes plus versée dans ce... domaine. Je n'ai cependant aucune chance de me... de me... diriger seule dans Manost sans me... sans m'égarer, en tout cas pour le, hum, moment. Aussi il me semble que..."

    Mérillym coupa cours au discours de l'elfe.

    "Très bien, Wilhelm avait proposé une répartition des tâches à accomplir et elle me semble très bien. Il suffit juste que le groupe de Wilhelm et Luthien s'occupe égalemment des sorts et tout ira bien."

    Sa phrase n'attendait pas vraiment de réponse mais il se tourna néanmoins vers l'assemblée.

  23. #23
    Date d'inscription
    mai 2004
    Localisation
    Angers
    Messages 
    1 102
    Shinook se sentit tout à coup un peu inutile, et pris une décision :
    -Bon, comme visiblement, personne n'a besoin d'armes ou d'armures, je crois que je vais accompagner Luthien et Wilhelm pour les sorts...


  24. #24
    Elissa Keens Invités
    Voyant que tout le monde était a peu de chose prêt a partir, Mérillym voulut reprendre les points importants du débat :
    - Voyons, nous avons donc défini deux groupes : Shinook, Luthien et Wilheim pour les sorts et la nourriture tandis qu'Elissa d'occupera des soins et autres potions, quant a moi, je préfère rester discret ici, ce sera plus prudent pour tout le monde ... Si personne n'as d’objection, que diriez vous de nous retrouver d'ici deux heures, si cela vous suffit pour vos courses ?

    Elissa finit de préparer son paquetage (se résumant a quelques affaires personnelles et un grand sac a dos)

    -Personnellement, ça me va ... j'aurais juste a passer chercher mon argent pour pouvoir payer les potions. D’ailleurs je pars tout de suite. A dans deux heures ! fit la demie elfe en se dirigeant vers la sortie. Elle se retourna une fois dehors pour refermer la porte, et partit vers les docks

  25. #25
    Sire de la Canne Invités
    Après avoir attendu quelques minutes après qu'Ellissa soit partie, Sire de la Canne fit signe à son groupe qu'il fallait désormais y aller. Cependant, dès que ses camarades furent dehors, il retourna à l'intérieur pour dire à Martial comment activer les pièges de la porte et comment fermer cette dernière.

    Et bien voilà. Je pense que nous devrions aller au marché pour faire des provisions sans risque.

    Ses deux compagnons acquiessèrent silencieusement.

  26. #26
    Date d'inscription
    avril 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages 
    946
    Comme à son acoutumée, alors que les ombres grandissaient dans les ruelles de Manoste, recouvrant la lumière par le tréfond obscure des abysses vespérales, Beorn sortit de son antre... ou reprit son apparence, cela dépendant du point de vue... L'âstre diurne, périodiquement vaincu, s'écrasait déjà sur la ligne de l'horizon dans des teintes ocre-orangées.

    "Ce spectacle est tout de même fantastique... Presque autant que l'allumage du Narbondel de Menzoberranzan... Dommage qu'il soit si lumineux..."

    Il resta ainsi, assis sur un toi en penssant aux premières lueures qu'il avait apprécié, il y avait si longtemps. Lorsque le soleil perdit à nouveau face aux ombres, lieux de bataille éternelle entre Shar et Sélunée tour à tour Victorieuse et Vaincue, Beorn se remit sur pied. Des deux jours de traque infructueuse, il avait tout de même réalisé quelque chose : Sa proie n'était plus directement en ville, mais tapie dans un quelconque recoin... En tant que demi drow raté, elle n'avait certe pas pris domicile dans le quartier du temple, du moins d'après le prêtre interrogé, dont la mémoire serait désormais à jamais incomplète sur un certain laps de temps passé en compagnie d'un drow "qui recherchait la lumière...". Les humains étaient facilement dupable... Il avait suffit à Beorn de sortir le jeune prêtre du temple, où l'oeil de Helm ne dort jamais, pour pouvoir user d'un quelconque sort de domination mental en invocation silentieuse... Le prêtre lui avait assuré qu'aucun Martial n'avait demandé l'asil dans quelque temple que ce soit. Il avait même presque semblé aprécier ce drow qui ne parlait que de haine envers sa propre râce... à l'exeption d'un frère et d'une ou deux connaissances...

    Il avait donc falu reserrer sa vue sur le quartier du port, et son choix s'était porter sur le quartier machand. Bien que trop fréquenté, Beorn avait trouvé l'ultime moyen de trouver ce qu'il cherchait!

    A l'ombre d'un parapet, l'elfe noir mis alors son plan en action.

    Se concentrant, il entama la première incantation.

    Beorncontingence
    Beornsanctuaire
    Beornglyphe de garde


    Beornvision lointaine

    Sa vue, déjà si perçante de nuit, lui permettant de scruter l'intégralité du quartier.

    Beorninvocation d'insects

    Une nuée, formée par un nuage presque homogène d'insect prit alors forme dans un grondement typique d'un essain ravageur

    Beornsilencenuage d'insect

    Les insects devinrent alors aussi silencieux que la mort elle même. Le contact qui le liait à cette invocation était plus fort que pour les simple mage... La magie druidique lui permettait une maitrise totale ainsi que la faculté de voir et d'entendre ce que le fléau volant pouvait.

    "Allez mes chers ouailles, allez chercher ce que votre maitre vous demande, soyez mes yeux et mes oreilles!"

    La nuée s'engoufra dans les ruelles, visitant, invisible, les différants lieux de ventes par le moindre petit trou le leur permettant. Beorn, adossé au mur en position assise, dirigeait les mouvements de son nuage de mort, liant leur habileté à son esprit de traqueur... Lorsqu'un groupe de vois attira son attention...
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  27. #27
    Luthien Invités
    Après avoir terminé de réunir leur provisions, Luthien et Wilhelm, en provenance de La boutique des bouteilles vides rentraient à l'oeil fertile. Il était relativement discrets et parlaient peu. Un jeune chat suivaient les pas de l'elfe, peinant quelque peu à soutenir le rythme.
    Arrivés devant la porte, ils la poussèrent et entrèrent dans la bâtisse.

  28. #28
    Date d'inscription
    avril 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages 
    946
    Lorsque la porte s'ouvrit, Beorn n'eut qu'une idée... foncer à l'intérieur en faisant remper les bestiolles qui se posèrent également sur le chat sans que celui ci les remarque... Il était aux aguets, pret à entendre si oui ou non il avait vu juste.

    Les helmintes et les blates envahire les boiseries et les onscte volatils se perchèrent aux quatres coin de la salle alors que les tiques et les puces avaient envahi le doux pelage du chat... Par chance pour lui, elles ne portaient pas de maladie...
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  29. #29
    Luthien Invités
    Ils étaient visiblement les premiers, et Martial n'avait pas eu de problèmes pendant leur abscence. C'était déjà un bon point.
    Mais il y avait certainement encore à faire, Luthien se tourna donc vers ses compagnons.


    "hum, très bien... et... heu... qu'y a-t-il que... Enfin, je veux dire... que pourrait-on faire? Maintenant."

  30. #30
    Elissa Keens Invités
    Elissa arriva en courant sur la place où donnait la boutique de l'oeil fertile ... elle se calma toutefois en apercevant Luthien et les autres rentrer dans la boutique et la porte se fermer derrière eux, manquant de coincer la queue du chat qui les suivait. Afin de ne pas éveiller de trop évidents soupçons, elle attendit cinq minutes avant de rentrer, reprenant ainsi son souffle.
    C'est moins essoufflée, malgré son estafilade qui lui brûlait toujours la joue, qu'elle poussa la porte


    -Désolée pour le retard, mais comme vous pouvez le voir, j'ai eu quelques petits soucis ...


    Que...euh que s'est il passé pour que tu sois dans cette état ? demanda Luthien

    La demie-elfe avait effectivement la joue balafrée, mais ses vêtements avaient également soufferts de sa mésaventure : ils étaient plus que poussiéreux

    -En revenant de faire les provisions, je me suis fait attaquer dans une ruelle ... apparemment par le même genre de personne qui poursuit Martial ... Vous n'avez pas eu de problème ici ?
    - Non , répondit Martial, visiblement inquiet aucun souci ... pense tu que la couverture du magasin serait éventée ?
    - Je ne sais pas ... mais ça serait le pire, qu'ils sachent que nous te confinons ici ... ils n'auraient plus besoin de rien pour nous trouver. Ceci dit, il ne faudrait pas non plus s'inquiéter de rien, ce n'est peut être qu'un truand des docks qui a voulu remplir ses poches ... partir maintenant serait aussi dangereux, car où aller ?

    Elissa regardait ses compagnons, visiblement tous plus inquiet que deux heures auparavant .... Et les voyaient réfléchir à ce qu'ils pouvaient bien faire maintenant ? Rester ou partir ?

    Et durant ce temps, nul ne se doutant de rien, Beorn avait entendu toute leur conversation et attendait patiemment que ses petits amis insectoïdes continuent à l'informer ...

Page 1 sur 3 123 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Boutique] La Vierge d'Argent
    Par Banshee Sangdelune dans le forum Le Port
    Réponses: 551
    Dernier message: 05/06/2016, 14h31
  2. Chapitre 5 :Oeil du dragon, niv3 - Oeil de Seth ?
    Par Al'thor dans le forum Le Monastère du Corbeau Noir (Icewind Dale 2)
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/05/2007, 16h07
  3. [Boutique] Agence Mano-tourisme
    Par Sire de la Canne dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/04/2004, 20h15
  4. Oeil du dragon niveau 3 - oeil de Seth
    Par Doc dans le forum Le Monastère du Corbeau Noir (Icewind Dale 2)
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/09/2003, 12h02

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251