Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Discussion: [TD][Quête Gr 2] En route pour Lunargent

  1. #1
    Banshee Sangdelune Invités
    *La "Bayadère" avait quitté Manost depuis un bon mois maintenant. Petit à petit le mal de mer avait quitté Sakasse et Angus, ce qui était une bonne chose compte-tenu que le remède miracle du vampire était épuisé depuis belle lurette!
    Les marins semblaient s'être fait à la présence des aventuriers et ne pas avoir remarqué que deux d'entre eux ne sortaient pas le jour, mais traînaient souvent dans les cales pour aider à de menus taches avec beaucoup de dextérité.
    La présence des deux femmes sur le navire n'avait plus causé de problème, probablement parce que les marins craignaient la magicienne et ne voulaient pas se priver bêtement de la vigie la plus efficace qu'ils aient eu jusque là.
    Chacun avait réussi à se tailler une place sur le navire, à commencer par Oblivion et ses talents de cuistot.

    Sous le regard de plus en plus attristé du nain, l'elfe de lune avait profité de ses tours de vigie pour s'éloigner passablement du groupe. A mesure que les jours les rapprochaient d'Eauprofonde, plus la bretteuse s'enfermait dans un silence inquiétant...


    Le navire n'avait rencontré qu'une petite tempête au cours du mois écoulé, et les vents et Umberlie semblaient favorable à leur avancée.
    Dans deux ou trois semaines, une fois le cap difficile des Nélanthères dépassé, ils aborderaient sans encombre la cité majeure de la Côte des Epées, première étape de leur périple... *


  2. #2
    Date d'inscription
    décembre 2003
    Localisation
    DIJON
    Messages 
    702
    Sherridan s'activait pour nettoyer la cuisine. Oblivion se retourna vers lui et sourit.

    - Sherridan... Laissez cela, je vais m'en occuper. Allez vous reposer, je n'ai pas sommeil.

    Sherridan regarda le drow, puis commenca à se diriger vers la sortie. Avant d'ouvrir la porte.

    - Vous savez, je vous ai mal jugé. Peut-être les appriories que j'ai à propos de votre race. En tout cas, je ne vois pas en vous un drow, mais un ami.

    Sur ces mot, l'aide cuisinier sortit de la cuisine en faisant un signe de tête au mage. Cela faisait un bon mois qu'il cotoyait Sherridan et Oblivion devait avouer qu'il aimait bien ce marin. Toujours prêt à travailler, toujours là quand on a besoins de lui. Ses pensées flottèrent quelque peu avant de réaliser qu'il avait du travail dans la cuisine qu'il se devait de finir. La cuisine était déjà bien arrangée et le peu qu'il restait à faire n'allait prendre que quelques minutes. Le mage se mit au travail, rangeant les ustensiles de cuisines à leurs places.

    Après une dizaines de minutes, la pièce était propre et prête à être réutilisée. Il sortit de la pièce et se dirigea vers le pont du bateau. La nuit était clair et la mer était tranquille. Il se dirigea vers la proue du navire. Marchant en s'aidant de son baton de mage, il remarqua la silhouette d'Angus scrutant l'horizon.
    Le mage arriva à hauteur du nain et regarda dans la même direction.

    - Je dois avouer que pour un drow, vous êtes un fin cuisinier.

    - Je vous remercie Angus. Je ne vous dérange pas j'espère.
    - non, je réfléchis à se qui nous attends.

    Le mage et le nain restèrent un instand sans rien dire. Le bruit de l'eau sur la coque du Bateau semblait bercer les deux homme. Oblivion ne tarda pas à ressentir une chaleure de la poche ou se trouvait la sphère d'onyx. Machinalement, il la sortit.

    - Qu'est ce que ceci ? demanda Angus.

    - C'est une longue histoire, je doute que vous n'ayez le temps de l'écouter.

    - L'océan est à perte de vue et le bateau ne verra pas un port avant deux ou trois semaines.

    Le nain et le mage s'installèrent et Oblivion entreprit de raconter le récit de son ancienne existence. Dans la pénombre, une personne s'avancea prés du petit groupe. Angus tourna la tête pour voir Celeste arriver.

    - Voulez-vous vous joindre à nous ? demanda le mage.

    - Ce n'est pas de refus. répondit Celeste.

    Les trois personnes conversèrent, apprenant un peu l'histoire de chacune d'entre elle. Pendant ce temps, à la vigie, Banshee était plongée dans ses souvenirs.
    Angus posait quelques regard discret en direction de celle-ci, espèrant qu'elle mettrait fin à sa solitude.
    pour faire parler mon avatar en RP #FF4500
    La conscience est la voix de l'âme, les passions sont la voix du corps
    Discord :
    https://discord.gg/46ceAF8



  3. #3
    Khalid al-Rachid Invités
    Le Berbère musait d’un bout à l’autre du voilier, disposé à tout ouvrage en cette heure nocturne. Son enthousiasme pour la marine s’était considérablement accru ces derniers temps, surtout depuis la tempête de l’avant veille qui l’avait pour le moins excité. Entre deux rires furieux, il avait presque fait chavirer le navire en renforçant la voilure, et fissurer le gouvernail en serrant férocement le vent. À présent il priait les dieux de faire revenir les monstres du ciel qui apportaient ténèbres et vagues de taille apocalyptique. Les membres de l’équipage se donnaient un mal fou pour l’empêcher de retoucher aux gréements sans heurter sa susceptibilité naturelle. Après plusieurs essais infructueux, Khalid renonça à les faire profiter de son concours, et ne remarqua pas les mines soulagées des marins qui le voyaient s’éloigner.

    Le nomade ralentit le pas à l’approche du trio insolite que formait un drow mystérieux conversant avec un nain jovial et une elfe resplendissante. Il hésita à s’introduire, songeant qu’encenser les talents culinaires d’Oblivion pour la cinquième fois pourrait maintenant paraître déplacé. Durant ce premier mois de voyage, Khalid s’était plus rapidement intégré parmi l’équipage qu’au sein de son propre groupe de mercenaire. Peut-être le devait-il à ses tours de fakir du désert qui endiablaient chaque soir les dortoirs, mais il sentait surtout que la solidarité des pourfendeurs d’océan lui faisait revivre celle qui animait sa tribu…

    Quoi qu’il en soit, il réalisait que son avenir ne pourrait se mêler longtemps avec une mer qu’il était bien loin d’aimer. Subrepticement, Khalid s’assit pour mieux écouter l’histoire de l’elfe noir, qu’il comprenait intimement liée à la sphère d’onyx que ce dernier caressait sans plus même en avoir conscience…

  4. #4
    Banshee Sangdelune Invités
    *Banshee regarda vers le pont. Cela devait faire une semaine qu'elle avait à peine croisé ses compagnons. Depuis qu'ils avaient dépassé un certain stade dans leur voyage, l'elfe de lune s'était de plus en plus enfermée dans ses souvenirs. L'idée de reposer le pied sur un continent qu'elle avait voulu fuir pour de bonnes raisons quelque temps auparavant lui faisait regretter d'avoir poussé les portes du conseil près de deux mois plus tôt.
    Elle n'avait plus revu Eauprofonde, Lunargent et son frère depuis... Son regard croisa celui anxieux d'Angus. Le nain était manifestement inquiet de son comportement depuis leur départ.

    La voleuse poussa un soupir et se laissa glisser avec légèreté de son perchoir. En touchant le pont elle effleura l'épaule d'un marin qui, avec un air étonné, prit son relais à la vigie. Il ne se souvenait pas avoir vu la frêle elfe quitter son poste autrement que pour dormir pendant 4 ou 5h depuis un mois.

    Banshee s'approcha en silence du groupe réunit autour d'Oblivion. Elle se laissa tomber sur le sol avec légèreté entre le nain et le jeune nomade. Angus la regarda d'abord avec des yeux ronds puis avec un sourire paternel.*


    Cette sphère nous a sauvé la vie plus d'une fois, *fit-elle en désignant l'artefact.* Et si tu nous racontais son histoire Oblivion? Moi je la connais un peu par la force des choses...

    *Pour la première fois depuis leur départ de Manost l'elfe eu un sourire franc pour ses compagnons.*

  5. #5
    Date d'inscription
    décembre 2003
    Localisation
    DIJON
    Messages 
    702
    Oblivion ferma ses yeux un instant. Les souvenirs affluèrent, remontant la courbe du temps pour revenir à Menzoberranzan. Il se revit dans l'atelier avec le grimoire de son mentor. Puis les évènements s'accentuèrent pour ne laisser apparaitre qu'une vision de cauchemar du sacrifice de gens de sa race sur les Autels.

    - J'ai grandi dans la cité maudite. J'avais un mentor pour m'apprendre la magie. Vous savez que chez les drows les hommes ne sont que des outils. Mais dans mon cas, ma matrone décela une énergie magique en moi. Elle m'envoya donc à la tour de magie mais dans les étages inférieurs, la maison n'étant pas une des dominantes. Mais au départ de Drizzt, les choses changèrent.

    - Cela remonte-t-il à cette époque ces évènement ? Coupa Angus

    - Et oui Angus. Mon mentor fut sacrifié sur l’autel de Lolth le jour suivant à cause de ses idées novatrices, avec certains des mâles de la ville. Non seulement les matrones le sacrifièrent mais en plus elles emprisonnèrent son âme dans une pierre d’onyx. C’était un digne serviteur de la Reine Araignée. Quelle idiotie, je n’ai jamais été tenté d’adorer cette divinité." Le mage marqua une pause." Le soir du sacrifice, je fis mes bagages et en secret sorti de la tour. C’est en passant non loin du lieu de perdition que j’entrevit le noir dessein des mères. L’âme de mon Maître emprisonné dans une sphère d’onyx. Je ne pouvais tolérer cela. J’ai donc décidé d‘attendre la fin du cérémonial. La nuit fut longue et les orgies se succédèrent. J'ai donc récupéré la sphère non sans mal et me suis faufilé hors de la cité pour rejoindre la surface. Des années ont passées, durant lesquelles j’ai erré sans but. Mais un soir, je fis une étrange rencontre. Alors que je m’apprêtais à partir sur le chemin en direction de l’épine dorsale, trois individus me barrèrent la route. L’un d’eux était un rôdeur et les deux autres des elfes. Ils me firent une proposition que je ne pouvais refuser.

    Machinalement Oblivion fixa la sphère et se remit à la caresser. Une chaleur diffuse provenait de l'objet. Khalid al-Rachid regardait le mage. Son attention fut attirée par une légère lueur émanant de la sphère. Il songea qu’en plein jour celle-ci ne se verrait même pas.

    - « Que vous ont-ils proposé », demanda Celeste.

    - « Une association, ils m'ont pisté pendant deux mois avant de me parler. Après m'avoir expliqué qu'ils recherchaient un mage, ils me demandèrent si cela m'interessait. Ma curiosité l’emporta. Je vécus dix années d’aventures avec ces trois compagnons. Nous apprîmes à nous connaître, à nous entraider lors de combats acharné et moi à développer mes capacités magiques tout en étudiant le grimoire de mon maître. Ils devinrent mes amis, mes compagnons de route. Malgré le fait que je ne pouvais toujours pas libérer mon mentor, je continuais d’apprendre et aidais du mieux mes amis. Mais dans la dixième année, un malheur survint. Aren et Landas, les deux elfes, moururent dans un guet-apens tendu par des brigands. Ce fut un coup fatal pour nous. Le rôdeur décida qu’il était temps pour lui de rentrer chez lui. Après avoir mis en terre nos deux compagnons d’armes, je quittais mon ami non sans tristesse. La sphère d’onyx à la main, je reprenais le chemin de l’aventure. »

    Banshee eut un sourire au lèvre, se souvenant de l'arrivée du mage dans sa boutique.

    -« Depuis j'ai rejoins la guilde de Banshee. Si nous nous en sortons pour sauver Manost, il faudra que je retourne à la cité. Je me dois d'inverser le processus qui a été accompli à l'encontre de mon mentor. » Oblivion parut songeur. « Mais depuis quelques temps il arrive à créer des manifestation physique via la sphère. »

    - « Est-ce possible ? » reprit Khalid.

    - « En théorie non. Mais son âme est forte et je pense qu'il a trouvé un moyen de m'aider dans les situations difficiles. »

    - « Comme le combat contre le gnolls lorsque nous étions à la recherche de la plante, n'est-ce pas ? »

    Oblivion regarda banshee. Ses trait étaient éteints. La tristesse et la morosité avaient transformés l'elfe. Oblivion se demandait se qui pouvait tourmenter Banshee à ce point.

    - « Oui. »

    Le mage se pencha pour ranger la sphère. Il observa Angus. Le nain s'inquiétait pour Banshee, cela se voyait. Afin de ne pas rompre cette conversation, Oblivion enchaina.

    «- Et vous Khalid, d'ou venez-vous ?»
    pour faire parler mon avatar en RP #FF4500
    La conscience est la voix de l'âme, les passions sont la voix du corps
    Discord :
    https://discord.gg/46ceAF8



  6. #6
    Khalid al-Rachid Invités
    - Moi ?

    Le visage de Khalid se renfrogna subitement sous les yeux pénétrants du drow, pour se détendre presque immédiatement.

    - Vous savez, mon histoire est loin d’être aussi épique que la votre, Oblivion. Jusqu’à fort récemment, ma vie était mêlée à celle du désert. Une vie intemporelle en somme. J’étais voué à guider ma tribu dans les steppes du Sud, comme mon père l’a fait et son propre père avant lui, comme tous les Rachid l’ont fait depuis que Khalid l’Ancien, au temps où les dieux vivaient parmi les hommes, a abandonné la contrée d’Anauroch pour le continent que nous venons nous-même de quitter.

    - Intéressante coïncidence, n’est-ce pas Khalid ?

    Le mage se fendit d’un sourire qui niait l’aspect sévère de ses traits. Le Berbère, lui, sentit qu’il pourrait fort bien se familiariser avec un non-humain lanceur de sort.

    - Si l’on veut, mais sans tribu je ne représente plus que moi-même. Mes descendants ne pourront porter mon nom.

    Le nomade pensait tout haut plus qu’il ne parlait, comme si ces mots avaient trop souvent résonné dans son crâne pour être retenus plus longtemps. À l’air intrigué des mercenaires qui l’entouraient, il comprit qu’il en avait trop dit… ou pas assez.

    - J’ai entendu dire une fois qu’il existe un tabou commun à toute société de Toril : le parricide. En tout cas il en est ainsi d’où je viens, d’où un exil de plusieurs mois vers des cieux plus cléments, d’où mon arrivée à la Cité Bénie. La succession des Rachid est morte en même temps que mon père. Quoique…

    Le regard de Khalid s’étendit vers l’immensité océane.

    - J’ai tué par folie, par rage de voir ma mère au main de vulgaires orcs. Or l’haruspice avait prédit qu’elle enfanterait d’un mâle. Mais je ne me fais pas d’illusions, plus d’un prêtre s’est fourvoyé alors que tout orc est fidèle aux tares de cette race. J’aurai dû les écharper vifs…

    Gêné de son propre épanchement, Khalid relâcha l’étreinte de son yatagan et reprit une posture de feinte indifférence.

    - Enfin je suis ici pour faire honneur à mon sang parmi ceux qui sauveront Manost. Le reste n’a que peu d’importance…

  7. #7
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages 
    1 152
    Le vampire sous le couvert de la lune avait pu se joindre à la petite troupe qui s'était formée, les quelques aventuriers s'étaient réunis et discutaient tranquillement. Tout autour les marins vaquaient à leurs occupations, mais il était évident pour un individus plutôt habitué à être observé plus ou moins discrètement que les plus proche faisaient leurs gestes machinalement leur expérience vieille de plusieures années les y aidant, alors que leur attention était elle toute dévouée aux histoires que les comparses se racontaient. Les tavernes regorgeaient d'histoires grossières, mais ces voyageurs sympathiques avaient dans leur besace des contes bien plus passionnants.

    Il s'approcha de la petite bande dont il salua les membres d'un hochement de tête et d'un sourire chaleureux pour ne pas interrompre les récits de mots inutiles avant de s'assoir tranquillement quelque peu à l'écart conscient que sa condition de Mélandien et de vampire pouvait mettre quelque peu mal à l'aise la plupart des gens.

    Une fois qu'il eut trouvé une position confortable, il ouvrit grand ses oreilles et suivit avidement les dires de chacuns, peut-être pourrait-il en tirer quelque balade ou pièce sympathique, et quoi qu'il arrive, il était certain de passer un bon moment, chaque récit, chaque vie étant une aventure digne d'être contée, et un délice à ses oreilles pour lui qui aimait tant écouter.

    Les histoires finies il se saisit de quelques dés et se fendit d'un grand sourire.


    Un p'tit ramy?
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  8. #8
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages 
    1 152
    Alors que le navire voguait calmement sur des flots pareils à de l'huile, le pont lui était drôlement agité. Le vampire avait délesté le berbère d'une bonne partie de son pactole. Ce dernier semblait prèt à lui tailler une deuxième bouche juste en dessous de l'originale.

    Le drow quant à lui s'était endormi, déçu qu'on refuse sa proposition d'un Strip-Rami, proposition très mal accueillie par les deux femmes du groupe.

    Banshee s'enivrait non loin en compagnie de Sakass, et tous deux tenaient d'étranges propos quant à une certaine nuit.

    Nathiel semblait faire preuve de bien peu de prudence, ivre, il ne cessait de rire et s'esclaffer en agitant une bourse pleine à craquer, pendant que Celeste repoussait les avances des marins à coups de projectiles magiques bien placés.

    Soudain l'éclair d'une lame brilla dans la nuit.


    Hééééééé mon argent !!!

    C'est MON argent !

    Pfffff rabat-joie ! Si c'est comme ça je boude !

    L'apparition du nain interrompit toute activité, il sortait de la cale la barbe encore toute humide.

    (désolé j'ai pas trouvé le bon code couleur :timide: ) Raaah la bière des humains, pire que de l'eau !!!! J'ai besoin d'une bonne vieille bière de chez nous ( :notme: )

    Tous s'esclafèrent à cette intervention plutôt cocasse, les tensions se relachèrent, et la soirée se poursuivit dans la bonne humeur dans autre incident que quelques nausées de la part de certains membres d'équipages un peu trop assoiffés...
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  9. #9
    Date d'inscription
    décembre 2003
    Localisation
    DIJON
    Messages 
    702
    Oblivion rouvrit un oeil. Le pont semblait calme et les aventuriers quelque peu somnolents. Il repensa à un moment de la soirée.

    Il se rappela le conseil de Nathiel. Connaissant rien aux jeu de hasard des gens de la surface, il avait demandé à Nathiel quel jeu pourrait réunir l'équipe autour d'une table afin de finir la soirée :notme: .

    Nathiel lui conseilla un jeu étrange, le Strip-ramy :8: . D'autant plus étrange que le principal atout du jeu, selon le vampire, était d'avoir de la gente féminine à ce jeu.

    De ce pas, et croyant faire ce qu'il fallait, Oblivion alla demander aux deux femmes du groupe si ce fameux strip-ramy les intéressait. Il crut avoir mal interprété les dires du vampire car Céleste avait l'air prête à lui mettre une claque.
    Désappointé, le drow s'en retourna vers le reste du groupe, constatant que Nathiel riait.

    - Ne le prends pas mal, mais je crois qu'il s'est quelque peu moqué de toi, mage, dit le berbère.

    - Je le vois bien. Concéda le drow. Mais la nuit n'est pas terminée. Le drow quitta Khalid al-Rachid, un sourire aux lèvre, et fit mine d'aller se coucher l'air dépité.

    Alors qu'un calme apparent revint sur le navire, Oblivion se leva discretement et partit en quête de son ami Nathiel . Il arriva sur le pont, constatant que certains marins et aventuriers avaient dû se résoudre à dormir sur le pont faute de ne pouvoir rejoindre leur lit. Non loin de là, il trouva le vampire, ronflant.

    Le mage sortit sans bruit son grimoire. Il psalmodia tout doucement une incantation puis se retourna pour se diriger vers sa couche. Alors qu'il descendit les escaliers, il entendit les trois seaux d'eau se vider sur le Vampire.
    pour faire parler mon avatar en RP #FF4500
    La conscience est la voix de l'âme, les passions sont la voix du corps
    Discord :
    https://discord.gg/46ceAF8



Discussions similaires

  1. [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 106
    Dernier message: 12/11/2008, 09h31
  2. [Quête] Mauvaise mine : en route vers les montagnes
    Par Taliesin dans le forum La Trouée des Chevaux
    Réponses: 14
    Dernier message: 17/10/2008, 17h19
  3. [Quête] Liberté: Sur la route de Graëlon
    Par Galathée dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 131
    Dernier message: 23/02/2008, 10h57
  4. [Quête] Pillages à répétition: Sur la route de Melandis
    Par Folken dans le forum Les Terres du Basilic
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/04/2007, 11h04
  5. [TD][Quête Gr 1] En route vers Cojum
    Par EricZEGod dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 9
    Dernier message: 27/07/2004, 13h13

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250