Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 48

Discussion: [Salle] Le salon de la guerre

  1. #1
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages 
    2 682


    Cette salle spacieuse sert aux officiers de la forteresse, ainsi qu'aux plus hauts-gradés de l'armée lumenienne, de salle de réunion. Dans cette salle, des décisions très importantes sont prises conçernant la sécurité du port et l'organisation de l'armée dans le port en général.

    La salle est très décorée de motifs, sculptures et tableaux militaires. Sur de grandes tables sont disposés ce qui pourrait sembler être des jeux de soldats de plombs sur des cartes, mais qui sont en réalité indispensables aux officiers pour établir le chemin des rondes de la garde dans le port et dans la ville, tout comme ces cartes et ces soldats de plombs sont utiles aux généraux pour définir les stratégies à adopter en cas de conflit.

    De grandes cartes militaires, détaillant la géographie de Lumenis et de l'île d'Helonna sont accrochées aux murs de la salle. On peut voir également plusieurs râteliers d'armes blanches, des vitrines contenant différentes armes employées lors de conflits armés ainsi que différents trophées de guerre, ramenés des champs de batailles lors des précédents conflits que la ville à connue.

    Le style militaire est donc nettement prépondérant dans cette salle de la guerre et les conversations qui s'y tiennent peuvent avoir une grande importance pour Lumenis.
    New Barbie Order - CEO

  2. #2
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Deauville
    Messages 
    123
    Après son entretien avec Arbad Grazoni, Kazar revînt à la capitainerie pour faire son rapport. Il avait la certitude de savoir qui avait commis l'attentat contre la Présidente. Le bureau du capitaine de la forteresse étant fermé et le capitaine lui-même étant absent, Kazar décida d'attendre la Haute-Conseillère Mireanna dans le salon de la guerre de la forteresse.
    Rien n'est jamais acquis.
    Pour faire parler Kazar dans le RP : #C1FFC1

  3. #3
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages 
    1 298
    La place devant la capitainerie était calme , quelques badaux se promenaient et il en fut peu qui remarquèrent l'arrivée soudaine de Link. Il rassembla vite ses esprits tout en maudissant toute ces techniques modernes , rien ne vaut un bon cheval pensa t'il et il se mit en marche , direction le bureau du capitaine.

    Il grimpa les quelques dizaines de marches en pavé blanc qui permettait l'accès au bâtiment et ouvrit les 2 grandes portes. Il avancait vite car il était déja trop en retard. De chaque côté dans les couloirs se trouvait des bustes et des tableaux. Il reconnut vaguement un ou 2 généraux dans ces représentations. Les couloirs étaient linéaires avec des carrefours de temps a autres. Link tourna à gauche , puis à droite , puis tout droit et arriva en face d'une porte. Il ne prit pas peine de frapper et entra directement.

    Il se courba pour saluer Mireanna, se releva et s'apprêta à entendre ce qui l'avait ramené jusqu'a Lumenis
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  4. #4
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Deauville
    Messages 
    123
    Kazar salua la Haute-Conseillère et la personne qui l'accompagnait et qu'il reconnaissait pour l'avoir vu au poste de garde. L'instant d'après, le Maréchal Link Hasriel fît son entrée et Kazar adressa un salut militaire à son supérieur. Ces formalités terminées, Kazar fît le compte rendu de son investigation dans le port.

    Je l'espère, ma Dame. Permettez-moi de vous signaler ce que j'ai pu découvrir ...

    Mon indicateur m'a renseigné que deux personnes avaient pris contact avec lui pour lui demander des renseignements au sujet de Dame Perdigan. Il voulait absolument savoir où et quand il pourrait la rencontrer en particulier.

    D'après la description qu'il m'en a fait, il s'agit d'un noble elfe et de son serviteur. Je me souviens très bien avoir vu ces personnages au poste de garde. Le noble se couvrait en permanence le nez, comme pour se protéger de ... "mauvaises odeurs" ...

    Je pense qu'il y a de fortes chances que ce noble est notre homme, mais je ne me souviens plus de son nom ... Cependant, je devrais pouvoir le retrouver en consultant le registre du poste de garde.
    Rien n'est jamais acquis.
    Pour faire parler Kazar dans le RP : #C1FFC1

  5. #5
    Draclord Invités
    Soudain la porte s'ouvrit violament sur Draclord vêtu de son manteau bleu qui était dans un état lamentable. L'elfe avait entendu une partie du discourt de Kazar et intervint.
    "Je vois de qui vous voulez parlez. Un noble richement vêtu, un elfe doré je dirais avec un serviteur qui m'a violament bousculer sans même s'excuser :angry: ! Si j'avais su plustôt que c'étaient eux nos criminels je les auraient ratrapés lorsqu'ils sortaient de la taverne."

  6. #6
    Draasimar Invités
    Nalvôn savait bien qu'il avait bien fait de suivre Draclord. Il esquiva de justesse la porte qu'avait refermé avec violence le seigneur Dragon, et se tint à côté de lui quelques instants. Il hésita à sortir de l'ombre et de son invisibilité. Peut-être l'elfe avait-il été trop occupé pour remarquer sa présence, mais les prouesses en tant que démarque de Mask de Nalvôn étaient indéniables, et personne, comme il le souhaitait, ne semblait avoir remarqué sa présence.
    Il rit en silence du discours qu'il venait d'entendre, puis observa les personnages qui se tenaient devant lui.
    Une magie puissante régnait dans toute la pièce, mais autre que celle de Draclord, Nalvôn sentit chez celui qui accompagnait la conseillère une aura particulière, qui lui rappelait celle de sa mère, bien que morte en lui donnant naissance. Peut-être était-il lui aussi Aasimar, car le drow-aasimar reconnu chez lui toutes les caractéristiques de sa génitrice. Il avait du certainement avoir été largement initié à la manipulation de la magie, pour que Nalvôn lui porte attention.
    Etrangement, il sentit qu'un infime point commun unissait Draclord et cette singulière nouvelle "connaissance". Sa mère, d'après madame Tanzy, était une experte en démonologie. La même maîtrise, le même savoir, semblait envelopper cette étrange créature... impossible pensa-t-il

    "Les auraient rattrapés lorsqu'ils sortaient de la taverne."


    Nalvôn reprit soudainement ses esprits, et faillit exploser de rire quand il aperçu le visage si fermé mais si attachant du capitaine de garde, Kazar.
    Mais achevant sa phrase, Draclord regarda fixement Nalvôn, celui-ci supposé être encore invisible. Il sentit, pour la seconde fois, qu'on interpellait son esprit:

    "Inutile de te cacher avec moi, tu devrais le savoir..."

    Cette fois c'était clair, les pouvoirs de télépathie et la magie surprenante de Draclord avaient certainement un lien avec le monde mythique des Dragons.
    Sans avoir l'air surpris, il abandonna les ombres pour fixer cette fois ouvertement celui qui l'intriguait le plus, l'aasimar qui se tenait à quelques mètres de lui.
    Un bref silence s'abattit sur la pièce, que Nalvôn brisa, insolent:

    "-Je reste persuadé que c'est cet aasimar qui doit en savoir le plus, simple intuition."
    Puis il porta son regard effacé sur le commandant de la garde, l'air de dire
    "Comme on se retrouve... surpris?" Car l'humain avait l'air ébahi de le voir apparaître ici, et de la sorte. :eye:

  7. #7
    Orbeancien Invités
    Orbeancien regarda le nouveau venu avec une pointe de curiosité, puis prit le bras de Mireanna
    "Je pense que vous de devrez le laisser parler, il a peut-être quelque chose d'interressant à dire, ce semi aasimar, semi drow."

  8. #8
    Draasimar Invités
    Nalvôn jeta à la conseillère un de ses regards les plus méprisants, haussant le sourcil et plissant les yeux. Cette créature avait réveillé chez lui tout son côté Drow, et son épée bâtarde lui démangeait affreusement les doigts. Tous les sorts de nécromancie possibles qu'il connaissait défilèrent bien trop vite dans sa tête pour qu'il puisse les appréhender et les matérialiser. Il sentit alors brusquement de nouveau l'insondable voix qui résonnait dans sa tête. Draclord lui dit de se calmer doucement, puis fermement. Tout cela sans avoir ouvert la bouche et sans lui avoir adressé un regard. Le draasimar souri à la conseillère, et relâcha son poing, encore ankylosé pour l'avoir serré trop fort.


    "- Quel bel accueil on reçoit ici, à Luménis n'est-ce pas..."
    il marqua un temps d'arrêt avant de reprendre:
    "-Vous savez, chère conseillère, j'en sais peut-être plus que vous ne vous en doutez? Votre compagnon également. Vous me semblez bien impulsive et donc irréfléchie pour occuper un poste d'une quelconque importance n'est-il pas?"

    Mais Nalvôn comprit au regard désormais outré par son insolence que la conseillère attendrait qu'il dise d’abord ce qu'il savait. S’il eu su quelque chose.

    "-Eh bien... je sais que cet elfe est certainement un elfe doré, que c'est un seigneur d'une contrée qui m'aie encore inconnue... Il s'appelle seigneur Loreld je crois ..et d'après la vitesse à laquelle j'ai l'impression qu'il se déplace, je puis affirmer que c'est un mage d'une grande puissance, capable sans efforts de se téleporter...
    Au fait Orbeancien, je m'appelle Nalvôn, inutile de me qualifier par mes origines, je trouve cela plus que déplacé."

    Les yeux du draasimar ne démordaient pas de la pupille d'Orbeancien, légèrement mal à l'aise, car celui-ci s'attendait sûrement à des remerciements qu'il aurait sans doutes mérités.

  9. #9
    Draasimar Invités
    Bien sûr Nalvôn appréhendait il la réaction de son auditoire, et plus particulièrement de la conseillère, mais il avait pris soin au préalable de garder ses informations les plus importantes pour lui, toujours prudent et sur ses gardes.

  10. #10
    Orbeancien Invités
    Ce fut le tour d'Orbeancien de dédaigner le nouveau venu. Même si celui-ci n'avait pas un amour propre démesuré, le draasimar allait un peu trop loin en le traitant familierement de la sorte:"Vous devez savoir cher Nalvôn, que si vous voulez que l'on ne vous traite pas de façon déplacé, vous devez respecter les us et coutumes de luménis. Ainsi, quant on n'est pas invité à une réunion ,on ne s'invite pas. De plus, je pense que douter des compétances d'une conseillère de Luménis est déplacé, il faut replacer les choses à leurs places. "La liberté s'arrête ou commence celle des autres".
    Cela dit, si vous auriez dit plutot que vous sachiez certaines choses sur ce Loreld, je pense que l'on vous auriez laisser entrer........"

  11. #11
    Draasimar Invités
    "-j 'aurais pu vous aider. Ce cher Loreld se méfie de tout le monde et plus particulièrement de personnalités comme vous. Il me serait aisé de l'approcher pour vous le capturer, magnanyme Mireanna."
    Le ton du draasimar s'était adouci, et il sentit que sa douceur maternelle reprenait le dessus sur la cruelle insousciance de son père.
    En plus d'espérer avancer un argument des plus convaincant, Nalvôn comptait sur son charme indéniable, du sans doutes à l'alliance des races dont il était issu. Il sourit sincérement à la conseillère, bien que celle-ci paraisse plus sceptique que jamais. Le visage et la prestance du beau Draasimar devait la laisser insensible, trop préoccupée par des soucis d'une autre trempe.
    A present la peau de Nâlvon marquait des reflets dorés, signe que son sang aasimar avait pris le contrôle complet de sa personne. Il poursuivi, d'une voix à peine murmurée:
    "- Illustre conseillère, je vous présente mes excuses les plus sincères. En aucun cas je ne cherche à vous implorer, mais je conçois que mon comportement et mon insolence étaient des plus déplacés étant donné ma situation. Veuillez au moins me pardonner et considérer mes dires, même si ensuite vous devrez m'emmene
    Nalvôn ---> séquenceur de sorts ---> Nalvôn


  12. #12
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages 
    1 298
    Le sort commenca à s'incanter , formant un disque argenté qui inondait de lumière les doigts de Nalfon quand le nexus fit son oeuvre..... Le sort dès son lancement se dissipa en une légére brume rougeâtre.
    Nalfon impassible regardait son sort échouer avant de reprendre la parole:
    Hum évidemment j'aurais du m'en douter .......
    Link qui était resté au fond de la pièce , dans l'ombre , la main droite sur le fourreau de son épée , la main gauche tenant une dague cachée derrière son dos.
    Il avanca d'un pas lent et sur , espérant convaincre l'inconnu qu'il n'était pas ici en territoire conquis. Il s'arrêta , regarda Nalfon dans les yeux et lui parla d'une voix lente et forte......

    Vous pensez vraiment que l'on laisse nos endroits privées a la disposition de nimporte quel mage? Bien sur qu'il y a un nexus qui empêche toute magie et dissipe les sorts des idiots de mage qui se croit au dessus des lois..... Vous avez enfreint plusieurs de nos règles aujourd'hui , dont certaines me permettrait de demander quelques années de prison pour vous. Maintenant convainquez moi que de ne pas le faire et je pourrais me montrer plus clément.
    Je n'ait jamais detester les petits voleurs quand ils sont de mon coté dit t'il dans un sourire en coin
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  13. #13
    Draasimar Invités
    Nalvôn éclata de rire à la vue de Link. Son rire résonnait fort dans la salle. C'était là un rire qu'il n'avait pas eu depuis longtemps, loin de son rire méprisant ou supérieur qu'il avait l'habitude d'avoir. Un rire franc, jovial, amical, car le maréchal lui inspirait plus de sympathie qu'autre chose.
    Il se courba respectueusement devant lui, puis, en se relevant, il parla d'une voix assurée et souriante, peut-être amusé des situations délicates dans lesquelles il avait l'habitude de se fourrer. Cette fois il s'était mis à dos le gros des autorités de la ville en 5 jours à peine. "Tu te surpasses d'années en années, sombre idiot" fut la seule pensée qu'il eut en tête, alors qu'il entamait son discours:


    "Je pense que pour coincer l'ordure qui a tenté d'attenter aux jours de votre chère Perdigan Foxglove, il faudra user de ruse. Ce personnage pense en être l'expert, et comme la plupart des elfes - je suis confus mon cher Draclord - il se méprend complètement sur ses capacités, preuve en est de la réussite de son entreprise.
    Bref, je suis assez fou pour me penser rusé, la situation dans laquelle je me trouve actuellement peut d’ailleurs en témoigner."

    Il éclata à nouveaux de rire, avant de reprendre

    "Pour ma défense, je dirais qu Loreld ne m'a certainement encore jamais vu, ni même jamais entendu parler de moi, ce qui est très loin d'être votre cas. Discrétion, mauvaise foi, ingéniosité, hypocrisie et diplomatie sont des qualités dont j'ai été doté, toujours sans vouloir m'étaler sur ma personne, bien que je continue à le faire :happy: . Bref le rôle qu'il me faudrait jouer pour localiser Loreld, l'intégrer et le trahir me siérai tout à fait, Mask soit loué. De plus, je serais tout à fait à même de me défendre, étant donné les pouvoirs d'ensorceleur non négligeables que m'a insufflé ma mère et ma résistance naturelle à la magie transmise par mon père. Pour conclure sur mes talents extraordinaires spectaculaires et incommensurables, je sais manier avec dextérité et agilité l'épée bâtarde et l'arc que vous pouvez apercevoir ààà VOOOtreeu gauche, voilà. :happy:

    Mais ses interlocuteurs restaient médusés par le comportement de plus en plus étrange du draasimar, apparemment non affecté par la menace qui planait sur lui.
    il reprit donc, plus sérieux...


    "- Mon intention n'a jamais été de m'imposer ni de jouer un jeu des plus stupides... Je cherche simplement à vous aider, même maladroitement, et je m' estime assez pour pouvoir le faire, veuillez me pardonner.
    Quoi qu'il en soit, faites selon votre propre jugement, je n'ai rien d'autre à ajouter, mon cœur m'a conduit ici, et si le destin a décidé que je finirai mes jours sous verrou, alors c'est que je ne mérite pas ma présence sur cette terre et la vie que je voudrais bien mener, je n'y pourrais rien."

    Il cligna finalement de l’œil à Orbeancien, et jamais il n'aura autant souhaité posséder le don de télépathie, il aurait tellement aimé mieux le connaître...

  14. #14
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages 
    1 298
    Link fit quelques pas en avant et se trouvait désormais a moins de 2 mètres , cette technique était simple , elle était censé mettre l'ennemi en confiance en lui exposant sa vie sous son nez.... Si il l'avait voulu Nalfon aurait pu l'attaquer mais Link savait qu'il ne le ferait pas ..... ce n'était pas dans ses interets....

    Et vous croyez sincèrement que l'on va avaler ses bobards? Vous en connaissez beaucoup des personnes louches dans votre genre travailler pour pas 1 PO? Votre numéro manque de crédibilité sur ce point la..... et puis qu'est ce qui me prouve que vous n'etes pas un espion de notre ennemi ?

    Link était de plus en plus spectique et se demandait si chaque seconde de plus passée par Nalfon ne serait pas un point pour l'ennemi......
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  15. #15
    Orbeancien Invités
    Orbeancien parla sans vraiment le vouloir:
    "Permettez moi de prendre la parole. Je pense qu'il y a plusieurs possibilité:
    -la première, c'est que cet homme était une sorte de voleur, mais nous savons que ce n'est pas le cas car d'une part il a employé une attaque magique, si je ne m'abuse, méthode peut orthodoxe pour un voleur, et d'autre part, il s'est renseigné sur sa victime, qui n'est pas n'importe qui, donc nous pouvons éliminer cette hypothèse.
    -le seconde serait que cette homme serait une sorte de chasseur de prime, de tueur à gage plutôt, mais le fait qu'il se ballade avec un autre homme ne laisse pas supposer cette solution, mais elle reste à voir.
    -enfin, la dernière, celle qui reste la plus probable, c'est que cet homme travaille pour lui même, c'est à dire qu'il aurait des raisons personnelles de lui en vouloir. Dans ce cas là, il faudrait savoir pourquoi il lui en veut tellement au point de vouloir commettre un assassinat, qui plus est prémédité.

    De toute façon, pour les deux dernières hypothèse, il y a de grandes chances que cet individu veuye(sic) recommancer son acte, il faudrait donc dans ce cas la protéger. Car, en effet il sait grâce, ou à cause de moi, que la présidente est toujours vivante."

  16. #16
    Draasimar Invités
    Nalvôn ne put s'empêcher d'observer la pertinence des propos des personnages qu'il avait l'honneur d'avoir en face de lui. Son pou se fit désormais plus régulier, et il commençait même à se sentir à l'aise parmi ces hauts dirigeants. La conclusion que Link avait tiré de son intervention le déçu quelque peu, mais, en se mettant à sa place, il comprit à quel point il était difficile de le croire.
    Maintenant que tout le monde était plongé dans sa réflexion, il en profita pour s'approcher calmement de Mireanna. Celle-ci ne le vit pas tout de suite approcher, car il faut dire que le sol irréprochable du palais était idéal aux déplacements silencieux. Quand elle le vit soudainement aussi prêt d'elle, la conseillère eu un sursaut de surprise, et avant même qu'elle eut le réflexe de dégainer son arme...





    Le draasimar s'était déjà agenouillé à ses pieds, bien que ce n'soit pas dans ses habitudes. Nalvôn n'avait jamais évolué dans une grande cité civilisée et bien que la plupart du temps critique et calculateur, sa part d'innocence revenait bien vite quand il se trouvait en compagnie de personnes qu'il..."appréciait" :happy:


    "- Aurais-je l'honneur de pouvoir vous protéger si un affreux Loreld venait à sauvagement vouloir vous désintégrer?" dit-il, d'un air malicieux qui lui allait parfaitement

    Mais déjà une deuxième voix interpellait son esprit, le deuxième lui, qui l'analyse, le critique, son clone mental, celui qui le perturbe toujours, bien plus présent dans sa tête que dans celle des autres, bien plus bruyant et impertinent.

    " Pour qui te prends tu? Un humain? Tu te rabaisse à eux? Tu sais bien que Loreld est encore bien plus puissant et important qu'ils n'osent le croire! Que ferais-tu face à sa haine démesurée de Perdigan? QUE FERAIS TU??? QUI ES TU POU..."

    le draasimar releva légèrement la tête et attendit la réaction de la conseillère, avec une impatience contrôlée...

  17. #17
    Draasimar Invités
    Nalvôn, en se dirigeant vers lui, regarda Draclord d'un air mystérieux. Du coin de l’œil, il continuait pourtant à observer la belle conseillère. Elle l'intriguait, bien que visiblement très franche et sincère.
    Le semi-aasimar se fichait éperdument du pseudo-séducteur pour lequel il pourrait passer, car chacun ici était très loin de le connaître, et il se ferait un plaisir de les surprendre si l'occasion venait à se présenter. La surprise était d'ailleurs un sentiment qu'affectionnait particulièrement Nalvôn...


    "Je ne puis vous imposer ma vision des choses, car il me semble que vous seuls soyez en position de prendre de réelles décisions, mais pour ma part je dirais qu'il nous faudrait trouver des informations concrètes sur Loreld et sur sa localisation, car il est rapide et extrêmement dangereux. Pour tout le monde. Le temps presse plus qu'on le pense à mon avis....Je ne sais même pas si la raison de sa venue ici pourrait vous être d'une quelconque utilité, étant donné qu' il nous faille d'abord savoir où il se trouve."

  18. #18
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Deauville
    Messages 
    123
    Kazar prit la parole, coupant court à d'éventuelles tergiversations.

    Je pense que nous devrions demander à notre Présidente de nous rejoindre pour en discuter et de lui demander si, par hazard, elle ne connaîtrait pas cet homme, ce Loreld.

    Les deux Hauts-Conseillers et le Grand Maréchal hochèrent affirmativement la tête. Kazar ordonna donc à un des gardes d'aller quérir la Présidente en lui annonçant qu'il y avait du nouveau
    Rien n'est jamais acquis.
    Pour faire parler Kazar dans le RP : #C1FFC1

  19. #19
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages 
    2 682
    Prévenue par un messager que le capitaine Kazar avait découvert quelque chose, Perdigan s'était précipitée pour arriver le plus vite possible à la capitainerie. Elle passa prestemment les barrages de gardes et fila droit vers le salon de la guerre. Arrivée à la porte du salon, l'un des gardes de faction ouvrit et l'annonça.

    Dame Perdigan Foxglove, Magnanime Présidente de Lumenis.

    Perdigan entra dans la salle. Elle salua rapidement ses confrères du Haut-Conseil, ainsi que les autres personnes présentes, et questionna immédiatement.

    Ainsi, vous pensez avoir trouvé l'individu qui a essayé de me tuer ? De qui s'agit-il ?
    New Barbie Order - CEO

  20. #20
    Orbeancien Invités
    Orbeancien s'avança légèrement et s'inclina devant la présidente:
    "Mes respects dame Foxglove. Si je puis me permettre de parler...... cet individu est un elfe dénommé Loreld. Pour ceux que nous avons appris, il s'est renseigné sur vous auprès d'une personne du port, et a attenté à votre vie, comme vous le savez. Cependant, nous en avons déduits que cet individu rique de réitérer son acte. C'est pourquoi je me propose de vous protéger. Je sais cependant que vous risquez de refuser mon offre, mais réflechissez-y... je suis un des rares à avoir vu le visage de votre agresseur, quant aux autres, comme Kazar ici présent, ils sont peut-être occupés par d'autres charges. De plus, mes pouvoirs ne sont pas négligeables, sans vouloir dire que les votres le sont, bien entendu....Ce serait vraiment un honneur que de vous protéger dame Foxglove, comme vous vous en doutez.... :blush: "

  21. #21
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages 
    2 682
    Au nom de Loreld, le visage de la morte-vivante s'était figé. Elle voulait parler, mais n'y arrivait pas. Finallement, elle se reprit lorsqu'Orbeancien termina sa phrase.

    Ce ... Loreld, comment est-il ?

    Perdigan serrait nerveusement les poings, en proie à une colère intérieure qui ne demandait qu'à exploser.
    New Barbie Order - CEO

  22. #22
    Draasimar Invités
    Après le discours d' Orbeancien, Nalvôn eut un sursaut d'étonnement... Comment ce jeune présomptueux osait-il se proposer comme garde personnel de Perdigan alors que toutes les personnes présentes dans la salle en étaient tout aussi capables, et ne demandaient qu' à cela?
    Mais au moment où il allait ouvrir la bouche, Nalvôn sentit une vive douleur lui réveiller les côtes. Draclord venait de lui asséner un grand coup de coude, le dissuadant rapidement de toute intervention. Il se contenta alors de faire la grimace et d'admirer d'un air des plus hypocrites les belles paroles de l'aasimar. Et visiblement, Draclord lui-même ne tenait pas à ce que le draasimar vienne troubler l'esprit de son cher élève de l'école de magie....
    Nalvôn décida donc de fixer les bottines de dame Mireanna, très jolie ceci dit, car il sentait bien qu’il valait mieux pour lui qu'il garde ses sarcasmes et autres remarques acides...




    pour plus tard!
    :rigoler:

  23. #23
    Orbeancien Invités
    Orbeancien releva la tête:
    "C'est un elfe, un elfe doré. La peau légèrement cuivré, les cheveux noirs et les yeux, pour ce que j'ai vu, argentés. Il était accompagné d'un autre homme, mais je n'ai pas fait attetion à celui-ci. C'était un elfe, mais je crois que c'était un elfe de la lune. En tout cas, je pourrais reconaître ce "loreld", si je le voyais. Je peux vous aider à vous protéger, si vous me le dîtes "

  24. #24
    Draasimar Invités
    Cette fois-ci, Nalvôn ne put réprimer un soupir d'agacement. Ses yeux d'un noir profond ne s'attardèrent qu’un instant sur celui qui venait de parler, et comme l’avait prié Draclord, il ne s'attarda pas sur son cas:


    "- Nous... perdons du temps. :angry: "

    Puis il tourna son regard sur Mireanna, car elle lui semblait la plus avisée, et il ne connaissait pas du tout Perdigan...


    "- Le temps presse votre honneur. Cet elfe machiavélique peut-être n’importe où à l'heure qu'il est, et au lieu de radoter le fait qu'on doive protéger son altesse, il vaudrait mieux rapidement qu'on le localise. ou que nous partions à sa recherche. Il en va de la sécurité de cette ville, car sans son altesse, elle serait vulnérable."


    Le draasimar parlait d'une voix douce, accompagnée parfois de petits rires nerveux quand il apercevait Orbeancien.


    "-Quelqu’un aurait-il une idée quant à l'endroit où aurait pu se rendre une telle personnalité après une tentative d'assassinat échouée?"

  25. #25
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages 
    1 298
    Voyant que personne ne répondait a Nalvon , Link se permit de répondre:

    Après tout je connais surement mieux les endroits risqués de la ville que quiquonque dans cette ville , je connais les quelques endroits ou vont se cacher les hors-la-loi pour en avoir fait arrêter plus d'un. Il y a plus d'un aubergiste dans les faubourgs qui tiennent leurs langues pour quelques piécettes , on pourrait commencer par fouiller ces endroits.... Il reste aussi-évidemment- les égouts mais un elfe avec le gout de luxure aussi dévelopé que notre ennemi ne s'y risquerait peut être pas.... Ou le cimetière , caché dans une catacombe.... L'elfe pourrait avoir des complices déja installés en ville qui pourraient l'héberger.... Les possibilités sont multiples malheureusement et il vaut mieux attendre de savoir ce que le Conseil veut faire
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  26. #26
    Orbeancien Invités
    "Et que nous conseillez-vous cher Nalvôn? Que devons-nous faire? Vous qui êtes si avisé, si intelligent, que vous savez déja quoi faire alors que le conseil de Luménis ne le sait pas tout à fait encore... Dîtes nous cela..."
    Orbeacien, détourna le regard de Nalvôn, et de ce fait perdit son expression de dégoût, pour se tourner vers le reste de l'assemblé:"En tout cas, quoi que nous fassions, il faut protéger la présidente. S'il a échoué, il risque de mettre toutes les chances de son coté la prochaine fois. Nous pouvons effectivement le chercher, au quel cas, il nous faudras prendre un certains temps, mais cet elfe semble avoir à chaque fois un coup d'avance sur nous." Il se retourna vers Nalvôn"Effectivement vous pouvez partir à sa recherche, mais où iriez-vous? Par où partez-vous, il nous faut un plan d'action, et ce n'est pas votre témérité et votre impétuosité qui va nous faire retrouver cet elfe, ce "Loreld".

    (oups, je me suis fait grillé)

    "Moi, si je serais à sa place, il y a longtemps que j'aurais quitté la ville, enfin, ce n'est qu'une suggestion..."

  27. #27
    Draasimar Invités
    Cette fois Nalvôn éclata de rire:

    "- Moi, si je serais à sa place dites-vous mon cher "Orbeancien".... :happy: "
    :angry:

    Bien évidemment, le rire du draasimar était des plus glacial, et il avait déjà oublié que c'était ce même aasimar qui lui avait permis d'avoir été épargné quelques minutes auparavant.


    "- Si je traduis vos borborygmes, ... , vous vous mettriez dans la peau de ce seigneur Loreld... soit, mais sachez que cela me parait légèrement injustifié, étant donné votre niveau de réflexion..."

    Draclord lanca à Nalvôn un regard amusé mais au bord du désespoir, et Nalvôn sentit qu'il ne pouvait pas finir sa phrase ainsi...

    " - Malgré tout, je pense que cette alternative lâche que serait la fuite, convient parfaitement à notre agresseur... Les pensées les plus simples sont parfois les plus justes...
    je suppose..."
    Miniatures attachées Miniatures attachées [Salle] Le salon de la guerre-madel3.jpg  

  28. #28
    Orbeancien Invités
    Orbeancien fusilla nalvôn du regard:
    "Ce n'est pas une réflexion simple, et je ne pensais pas à une fuite toute simple. Essayez un peu de réfléchir: S'il n'aurait pas su que son attentat avait échoué, il serait parti de toute façon. Mais par mon biais, il apprit que sa tentative d'assassinat avait échoué. Comme je l'ai déja dit, il va surement essayer de réhitérer son acte, mais il doit surement penser qu'il est recherché, ce qui sera bientôt exact, et dans ce cas, il ne pouvait se permettre de rester en ville, c'est pourquoi il a surement fuit de la ville, soit de façon magique, par la téléportation, soit par une voie plus discrete que celle de la porte... En tout cas, il y a peu de chance qu'il soit encore en ville.

    Quant au fait que je me sois mis à la place de Loreld, ce n'est pas rare pour un aasimar, nous bénéficons du don d'ampathie, mais ça, vous devriez le savoir mon cher Nalvôn, à moins que vous ne soyez complètement assujetie à votre ascendance drow.

    Après tout cela, je laisse aux autres personnes ici présentes le droit de juger de mon niveau de réfléxion......."

  29. #29
    Draasimar Invités
    Nâlvon regarda l'aasimar avec amusement. Il était satisfait de la réaction d'Orbeancien, et il put observer avec délectation que celui-ci se défendait plutôt bien, dans cette joute oratoire qu'il avait provoqué, plus par provocation que conviction.
    Le draasimar, loin d'être étonné, sourit étrangement, et s'adressa à Orbeancien, sur un ton amical:

    "- Je reconnais là bien l'esprit d'un aasimar, c'est cruellement, et gentiment tout à la fois bien dit! :happy: "

    Nalvôn attendit alors la réaction du groupe, car le draasimar était plutôt d’accord avec son interlocuteur -s'il put jamais être d’accord avec quelque un- très logique dans sa réflexion...

  30. #30
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Deauville
    Messages 
    123
    Kazar continuait de surveiller du coin de l'oeil Nalvôn. On ne pouvait jamais vraiment savoir qu'elle pourrait être la prochaine réaction de l'individu. Un peu rassuré par les propos cohérents qu'il tenait à l'assemblée réunie et surtout sonréel intérêt à apporter son aide dans cette affaire, le capitaine Kazar reporta toute son attention sur sa présidente.
    Rien n'est jamais acquis.
    Pour faire parler Kazar dans le RP : #C1FFC1

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Lieu] Salon des naturalisations
    Par Filamp dans le forum Le Quartier du Gouvernement
    Réponses: 325
    Dernier message: 08/08/2015, 20h33
  2. [JEUX] Votre cri de guerre.......
    Par Rincevent dans le forum L'antre du rôliste
    Réponses: 76
    Dernier message: 31/08/2012, 16h53
  3. La Guerre des Consoles !
    Par Duo dans le forum Informatik'
    Réponses: 154
    Dernier message: 09/03/2008, 22h50
  4. [Salle] La salle des doléances
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 21
    Dernier message: 01/07/2004, 13h41
  5. Prison de la Tour de guerre (chapitre 6)
    Par totoman33 dans le forum Le Monastère du Corbeau Noir (Icewind Dale 2)
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/02/2004, 03h20

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250