Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 80

Discussion: [Bâtiment] 4 rue Elminster

  1. #1
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages 
    1 298

    [Bâtiment] 4 rue Elminster

    Sous toute apparence cette rue n'as rien de particulier , pourtant derrière une de ces portes tranquille se cache le siège des Services Renseignements Lathandriens.

    C'est justement devant cette porte que se tient le maréchal Hasriel et murmurant a basse voix.
    Il va venir , il doit venir....
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  2. #2
    Astaldo tarkil Invités
    Surgissant de la direction opposée à celle que le maréchal observait, Astaldo ouvrit la porte en grand, faisant tomber le noble personnage sur son précieux postérieur.

    Oh ! Désolé, j'espère que je ne vous dérange pas, je suis légèrement en retard.

    Aidant son mystérieux compagnon à se relever telle une assistante à domicile le ferait pour un vieillard, le fleuriste repris.

    Vous vouliez me parler ?

  3. #3
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages 
    1 298
    Link fixa Astaldo et lui parla d'une voix souvent utilisé a l'usage des enfants en bas âge.

    Recrue Astaldo pouvait vous me dire ce qui se tient dérrière moi?

    Euuuuuuuh , une porte je pense répondit le fleuriste après un temps de réflexion

    Bravooo ! Et encore qu'a t'elle de particulier? répliqua vivement le maréchal.

    Huuuuuum , déja elle est verte et semble ancienne , la poignée est de bronze et plutôt rouillé , ceux qui habitent ici ne doivent pas être très fortunés.

    Belle description de porte , et donc de l'autre côté de cette magnifique porte verte dont vous m'avez chanter les louanges se trouve le QG des Services Secrets , maintenant si cela ne vous dérange pas , nous allons rentrer dans les locaux.

    Bah allons nous , de toute façon on était la pour ça ou c'est un coup monter? demanda Astaldo quelque peut inquiet.

    Le maréchal se leva et tapa exactement trois fois a la porte , celle ci s'entrebailla et une paire d'yeux apparurent dans l'embrasure. Les yeux dirent au maréchal et a Astaldo de rentrer ce qu'ils firent sans plus attendre.
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  4. #4
    Astaldo tarkil Invités
    Des yeux qui parlent ? Faudrait mettre à l'écart ce stock de plantes hallucinogènes une fois de retour au magazin. Les lieux étaient pour le moins étranges, même si vu de dehors cela ressemblait à un taudis l'intérieur était on ne peut plus convenanblen quoique....

    Dites, si vous voulez je peux vous faire un pris sur la décoration d'intérieur. Il est où mon bureau ? mes secrétaires sont déjà là ? J'aurais droit à un badge ? Quand est-qu'on mange ? C'est encore loin ? On va parler de quoi ?

    Le maréchal eu soudain comme la vague impression que la journée allait être longue, et que ce type ne ferait rien pour l'écourter. :eye:

  5. #5
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages 
    1 298
    Link était sérieusement en train de se demander si il ne s'était pas tromper de personne , enfin on allait pas tarder a s'en rendre compte.

    Taisez vous un peu , vous allez voir tout ça dans un instant.

    Ils quittèrent la petite salle d'entrée et arrivèrent dans ce qui était sans aucun doute la salle centrale.

    Vous savez je connais quelqu'un qui pourrait vous repeindre le plafond dit Astaldo cassant l'instant mythique.
    Link feignit l'indifférence et l'invita a le suivre d'un mouvement de la main.Ils s'engouffrèrent dans les couloirs du batiment , tournant à gauche , à droite jusqu'a arriver devant une porte ou il était écrit: Nouveaux Agents. Dedans il y avait un unique bureau avec un unique homme lequel salua le maréchal dès son entrée.

    Bonjour maréchal! Vous m'amenez un nouvel espion ?
    Bonjour Herbet , j'espère bien que c'est un espion du moins c'est ce qu'on m'a dit.
    Le courageux Astaldo tenta un petit : Et mon bureau? tentative échouée.

    Bien , bien , formule habituelle.
    Voyons , mon ami , ne voyez vous pas qu'Astaldo est un agent très talentueux , donnez moi le plus grand bureau.
    Maréchal , ce n'est pas sérieux?
    Je n'ai jamais était aussi sérieux! répondit le maréchal avec un sourire jusqu'aux oreilles.
    Et les secrétaire glissa Astaldo.
    Et les secrétaires évidemment rajouta Link.
    Bien parfait , puisque vous y tenez maréchal , prenez a droite , porte 512 , je vais demander une plaque avec votre nom et voir si j'ai une mission pour votre batpême....
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  6. #6
    Astaldo tarkil Invités
    Lâchant Aramis dans les piles de précieux messages soigneusement empilés, huit cent au bas mot, Astaldo se frotta les mains de bonheur en imaginant l'aspect de son futur bureau.

    Au fait, tant que j'y suis, ça va être quoi cette mission de bâptême ? Je vais devoir quitter la ville ?

    Tandis qu'ils marchaient le duo arriva finalement au bureau du nouvel agent. C'était une grande salle aux murs décorés de peintures marines, dans laquelle un grand bureau de chêne massif richement décoré de petites babioles inutiles trônait, encadré par les deux pupitres de ses secrétaires attitrées. Un tapis pourpre recouvrait le plancher et un lustre en or fin dans le style des grands galions restait prêt à éclairer les lieux. Prenant place dans son fauteuil de satin vert émeraude Astaldo fit signe au maréchal de prendre place sur un des deux autres fauteuils de libres et adressa un signe poli et un petit souriresà ses secrétaires. L'une s'occupait des formalités de son admission et l'autre préparait le formulaire administratif quand aux renseignements personnels de l'agent.

    Bien, c'est même très bien, vous avez un excellent goût pour des gens qui ne fleurissent jamais les lieux, j'apporterais un bouquet ou deux de la maison. Il faudra aussi mettre aux points certains détails avec mes secrétaires meis j'ai tout mon temps.

    Présentant un petit coffret de bois précieux à son premier visiteur, il sourit.

    Sucette ?

  7. #7
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages 
    1 298
    Link accepta la sucette avec bon coeur et la déballa pour la déguster.

    Je vous fait confiance pour la décoration du bureau vous êtes un homme de gout , maintenant je vais vous laisser travailler , regarder un peu dans les bureaux il y a quelques paperrasses qui pourraient vous interesser , je suppose que bientôt on vous donnera votre première mission et j'espère simplement que vous en serez digne.

    Ceci dit le maréchal se leva en direction de la porte , l'ouvrit , sortit , et la referma a clé.

    Je repasse dans une heure profitez en pour lire ce qu'on vous a laissés. Aurevoir Astaldo dit Link avant de quitter les environs en éclatant d'un rire démoniaque.
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  8. #8
    Astaldo tarkil Invités
    Haussant les épaules, après tout tous les chefs étaient un peu à la masse :notme2: , Astaldo se prit une sucette à l'anis et commença à observer ses tiroirs.

    Ham stram *SLUUUUUURP* gram *SLUUUUUURP* pic et pic et *SLUUUUUUUURP* collégram ham stram *SLUUUUUUURP* gram.

    Décidant d'ouvrir celui qui se trouvait près du panier en if et coussins de satin d'Aramis, lancien marin l'ouvrit doucement, il était bien chargé apparemment.

  9. #9
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages 
    1 298
    Astaldo commençait a avoir des soupçons sur la bonne foie de son patron , il avait eu ce bureau si facilement que cela l'étonnait mais désormais cela l'inquiétait.

    Il ouvrit le tiroir et trouva les quelques livres et brochures. Il commenca a les feuilletter quand il eut l'impression que quelque chose se dégonflait dans la salle , ce qui paraissait étrange , plus précisement c'était une fuite de gazs toxiques.
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  10. #10
    Astaldo tarkil Invités
    Se levant d'un bond Astaldo n'eut qu'un mot à la bouche, tout en recrachant violemment sa sucette qui vint clouer au mur une mouche planant par là.

    L'imbécile! Il a laissé les secrétaires avec moi !

    S'emparant d'un des légers sièges de ses secrétaires qui s'étaient levées à son cri, il el propulsa à travers la grande fenête à l'impériale du bureau. Cela fait il se jeta presque sue les deux jeunes elfes.

    A terre ! Couchez vous couchez vous ! Le gaz part vers le haut, rester près du sol !

    Le maréchal était peut-être un sadique mais il avait oublié un détail, si on peut fermer la porte de l'extérieur on peut aussi l'ouvrir de l'intérieur. Improvisant un petit levier à l'aide d'une tringle de rideau il fit jouer le loquet et ouvrit la porte.

    Vous deux, allez sortez, et restez pas dans les parages ! On ne s'occupe pas de moi, pas un mot !

    Retournant à l'intérieur il récupéra Aramis qui se blotissait dans son panier, terrifié. Briser la fenêtre n'avait servi à rien, il n'y avait pas le moindre souffle d'air.

    Allez le chat, on s'en va de là. :sad:

  11. #11
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages 
    1 298
    Lorsque Astaldo sortit et retrouva Link qui était gaiement en train de rire devant la porte il lui prit une soudaine envie de l'étrangler.

    C'est donc ça votre job? venir me faire tuer dans votre bureau piégé? assassin ! je veut sortir , je veut ma maman ! je veut manger !

    Ce n'était qu'un test , pour vérifier votre sang froid , enfin bon c'aurait pu être pire , vous avez réussi a sortir de la pièce dans un temps record tout en privilégiant la vie des secrétaires et du chat avant la votre , belle performance tout de même. Maintenant vous pouvez garder le bureau et promis il ne sera plus piéger ...

    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  12. #12
    Astaldo tarkil Invités
    Ajustant ses vêtements Astaldo rit de bon coeur.

    Bien, merci pour ce test; et maintenant revenons à notre bureau. Aramis, au panied, c'est tranquille maintenant.

    Tandis que ses secrétaires reprenaient leur poste en regardant d'un air admiratif leur nouvel employeur, Astaldo reprit son fauteuil.

    Loli, vous me ferez une lettre pour l'administration afin de réparer les dégâts occasionés. Heïlou, vous remplirez la case "à prévenir en cas d'incident" au nom de Mademoiselle Ewena Gaëlis je vous prie.

    Récuopérant sa sucette recouverte de mouches il la dégusta tel un gros os et sortit.

    Mesdemoiselles pour votre sang froid vous méritez une récompense je reviens.

    Dix minutes plus tard il revint avec deux bouquets fantaisie et deux coffets semblable au sien.

    Un bouquet pour vous remercier et des sucettes pour faire passer tout ça. Maintenant excusez-moi mesdemoiselles mais je dois m'absenter un moment, au revoir.

    Les deux jeunes elfes lui sourirent en savourant leurs sucettes et en ajustant leurs bouquet tandis qu'Astaldo sortait en parfait quidam.

  13. #13
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages 
    1 298
    Link arriva un peu plus tôt que d'habitude et se dirigea immédiatement vers le bureau d'Astaldo. Il se permit de rentrer dans la pièce sans frapper et ne vit que les deux jeunes elfettes qui sirotaient tranquillement un café , une sucette a la main. Il remarqua aussi qu'il n'y avait toujours pas de fenetres

    -Bonjour mesdames , Astaldo est censer venir ce matin?
    -Oui il pensait passer pour voir si on lui avait confier une mission. Il ne devrait pas tarder dit l'elfe en grelottant.
    -Hum , je vais l'attendre , pendant ce temps allez chercher quelqu'un , que l'on vienne changer cette fenêtre.

    Elles s'éxécutèrent et Link s'assit sur le siège des visiteurs , les pieds sur le bureau d'Astaldo , attendant ce dernier.
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  14. #14
    Astaldo tarkil Invités
    Entrant dans son bureau en compagnie de Libra, Astaldo remarqua que Loli n'était pas à son bureau, et que sa fenêtre n'était pas revenue de chez le toubib pour fenêtres. Avisant le maréchal qui prenant ses aises sur son bureau il sourit.

    Libra, l'ignoble personnage que tu vois là est mon employeur principal. Monsieur l'ignoble, voici la jeune femme dont je vous avait parlé. Je l'ai mise au courant.

    Monsieur, enchantée.

    Maréchal, vous n'avez pas vu Loli, ma secrétaite administrative ? Heïlou, vous pouvez aider Libra à remplir son propree formulaire d'engagement ?

    Bien sûr Monsieur; par ici mademoiselle.

    Tandis que les deux jeunes femme se mettaient à l'aise pour cette formalité et que Link polissait le bureau d'Astaldo d'un air déconfit, l'ancien marin remplça les fleurs de la veille par d'autres plus fraiches et rajouta quelques sucettes dans les boites du bureau. La pénurie ne passerait pas. En prenant une à l'anis il fit face au maréchal.

    SLUUUUUURP, alors, que me vaut le plaisir de ta visite ? Sucette ? SLUUUUURP

  15. #15
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages 
    1 298
    Va pour la sucette répondit Link décontracté et enlevant les pieds du bureau d'Astaldo.

    Il rattrapa la sucette , la déballa et essaya de faire un panier ( a trois points) avec l'emballage.

    Maréchal , je me demandais si ce serait possible que je travaille en équipe avec Libra?
    Link avisa la belle jeune femme.
    J'y vois pas d'inconvénients , elle est déja dans les services secrets de toute façon , vous partagerez ce bureau hum autre chose , évitez les relations amoureuses , c'est mal vu par la maison. Je vois que la fenêtre est toujours HS , fait pas trop froid ? dit Link en rigolant
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  16. #16
    Astaldo tarkil Invités
    Prenant place sur son fauteuil confortable mais un peu frais ces temps-ci, Astaldo répondit en léchouillant sa sucette.

    Les relations amoureuses n'ont rien à faire avec le travail, et le froid, j'ai donné la permission aux secrétaires de partir si elles ne pouvaient plus tenir, moi je reste à mon poste.

    Loli venait juste de les rejoindre avec du chocolat chaud pour tout le monde, Astaldo tenait à ce que ses employées soient au maximum à l'aise avec lui.

    Bien, et si on parlait de vous, je suppose que vous n'êtes pas là pour me faire la morale vu que vous êtes vous-mêmes, dit-on, assez peu regardant à ce sujet :notme2: .




  17. #17
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages 
    1 298
    Link se mit a rire d'un rire gras

    -Ah ah ah , si yavait une quelconque morale dans ce monde , je ne serais pas a ce poste et vous non plus. Vous vous doutez que je suis pas venu jusqu'ici pour venir profiter de vos formidables sucettes , j'ai une mission a vous proposer.

    -Aaaaah , je vous écoute maréchal.

    -Il y a un journaliste en ville qui souhaiterait faire un article sur les activités d'un dénommé Thafir.

    -Jamais entendu parler , coupa Astaldo

    -Normal , on ne doit jamais en entendre parler , c'est pour ça que nous allons , enfin que vous allez agir. Si ce journaliste publie son canard , ça ira très mal pour les interets de l'état , alors vous allez vous introduire dans les locaux , prendre le dossier et faire comprendre au journaliste de se taire sans effusions de sang. C'est dans vos cordes?

    -Hum , oui je pense.

    -Question piège , vous croyez pas que j'allais vous demander votre avis , si vous etes si génial que l'on dit vous réussirez. Vous avez 2 jours. Sur ce , je vous laisse , je doit faire visiter la ville a un vieil ami et je suis déja en retard , aurevoir agent Astaldo et aurevoir dame Libra.

    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  18. #18
    Astaldo tarkil Invités
    Se relevant l'air grave, Astaldo dicta ses ordres pour la première fois.

    Bon, les enfants, on entre en guerre, Libra, je veux que tu viennes avec moi pour cette première mission, il faut s'habituer à travailler ensemble et cette petite virée est des plus simpes.

    Faisant face à la petite armoir vitrée qu'il avait fait installer depuis son entrée aux SRL, il sortit ses deux poignards qu'il glissa dans les pans de sa tunique. Pas la peine de s'encombrer de sa blouse de cuir, un journaliste ne pouvait opposer de résistance.

    Je pars travailler, si je ne rentre pas tout le monde c'est ce qu'il a à faire.

    Les deux secrétaires opinèrent du chef et retournèrent à leurs occupations tandis que Libra signait son formulaire enfin terminé. Mais pour cette première sortie de l'ancien marin toutes étaient un peu tendues.

    Je vous suis. Passez devant.

    Aramis, jusque là très calme, sauta hors de son panier puis dans les bras de la jeune femme avant de se hisser à la force des griffes sur l'épaule de son maître. Lui aussi sentait la tension ambiante.

  19. #19
    Astaldo tarkil Invités
    Directement après son incursion Astaldo fila droit au siège des SRL après avoir renvoyé Libra à la boutique, il ne voulait pas qu'on la voit trainer dans le coin, à cause de tous ces commérages idiots et ravageurs quand les mauvaises personnes écoutaient les vrais ragots. Marcel, le gentil portier :notme2: , le laissa entrer sans soucis et le jeune homme fila à son bureau, dans lequel Loli et Heïlou vaquaient à leurs occupations.

    Mesdemoiselles, bonjour. Rien de spécial ? Bien.

    Apercevant un collègue qui passait dans le couloir, l'ancien marin lui jeta une sucette à la framboise et en profita pour lui taper la causette.

    Dis, si tu vois le patron tu me l'envois s'il te plaît ? T'es gentil.

    Posant la sacoche et son précieux contenu sur le bureau il se pencha sur Aramis qui s'était mis à bouder, et même à lui tourner le dos.

    Rooooh, fais pas cette tronche le chat, tu sais bien que je le pensais pas quand je t'ai appelé Poussy, c'était pour cacher ton vrai nom, et puis j'étais obligé de dire que tu étais une fille. Tu connais beaucoup des chatons blancs qui ont ton style et ta prestance mais qui ne sont pas toi ?

    Piochant dans la boite à sucettes il lui en tendit une mais l'animal ne broncha pas.

    Aller, je t'offre la sucette au thon de l'amitié, t'en veux pas ?

  20. #20
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages 
    1 298
    Le maréchal arrivait , non Astaldo n'était pas devin seulement il avait entendu la voix de son patron qui hurlait après les tapis dans lesquels il venait de se prendre les pieds. Il apparut , l'air enervé , a la porte.

    -Bonjour , recrue Astaldo , salut Aramis , Link fit un signe de tête au chat que ce dernier essaya de rendre comme il put.
    -Salut marech' , mais j'imagine que le mot recrue n'est peut être plus d'usage hé hé hé
    -C'est vrai , vous m'impressionnez , je vais surement vous faire monter en grade.
    -Oh c'est vrai?Demanda Astaldo , se redressant sur sa chaise , l'oeil plein d'espoir.
    -Non , je plaisantais , vous avez réussi votre mission mais c'était un tour d'essai.
    -Ah bon , ben tant pis répondit Astaldo d'une voix entre l'envie de meurtre et la déception.
    -Je suis pas venu les mains vides cependant , voila une petite prime pour ce gentil coup de main. Link envoya une petite bourse qu'Astaldo rattrapa. Vous partagerez avec Libra et Aramis.
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  21. #21
    Astaldo tarkil Invités
    Astaldo déposa la bourse dans les mains de Libra.

    Tiens, moi j'en ai pas besoin, fais-toi plaisir, je te donner deux jours de congés.

    Merci Astaldo, à plus tard.

    La jeune femme sotit en chantonnant, laissant son ami et Link seul à seul.

    Bon, j'en fais quoi du dossier ? Je le refile aux scribes pour voir si c'est l'original ?
    Tu vas encore avoir besoin de moi où je peux disposer ?

    Aramis, une sucette au thon dans la gueule, vient finalement se réconcilier en sautant sur les genoux de son maître.

    Mais dis-moi, grand chef, si ce service est si récent que ça, c'est qu'on doit en avoir besoin, et pas juste pour faire taire un journaliste je suppose. Tu voudrais pas m'éclairer un peu sur ce qu'il se passe ? Sinon je rentre chez moi, d'ailleurs vous pouvez rentrer les filles.

    Merci Monsieur.

    Loli et Heïlou prirent leurs affaires et quittèrent le bureau.

  22. #22
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages 
    1 298
    -Sucette , demanda innocemment Astaldo.

    -Oui , au citron ...

    Entamant sa sucette et se levant pour faire les cent pas , Link commenca ses explications.

    -Les services secrets ne sont pas si récents que cela , ils ont toujours plus ou moins exister. Jadis la ville était un havre de paix , les gens y venaient pour y faire le bien et les habitants semblaient si vertueux que jamais une organisation criminelle ne serait venu s'implanter dans la région , c'aurait était trop maléfique.
    Les dirigeants de jadis étaient des personnes vertueuses qui n'avait pas besoin de recourrir a des pratiques illégales pour diriger leur état. Et puis les années ont passés et le vice c'est installer dans la cité , comme dans toute cité , des meurtres , des vols , dess trafics en tout genre , la cité commençait a sombrer et ainsi furent creer les services renseignements lathandriens. Nous pensions faire le bien en créant des agents qui arrêteraient le mal , en vérité ce n'était que le mal qui combattait le mal , car c'était pratiquement les mêmes personnes dans les deux camps , une lutte de petits voleurs avec des badges SRL pour les uns et des costumes de bandit pour les autres. Depuis les SRL , sont chargés de régler et d'identifier les groupes de contrebandiers , les assassins et autres personnes qui nuieraient aux citoyens , cependant le gouvernement changea et ses envies aussi et les pouvoirs de la SRL furent encore aggrandis , maintenant ils étaient aussi des voleurs et des assassins comme ceux qu'ils sont censés combattre.... belle moralité n'est ce pas?

    -Vous faites aussi parti de ce système , il ne tient qu'a vous de le faire changer.

    -Oui mais la vrai question est : ai-je envie de le changer ce système? j'ai le beau rôle .... pour l'instant.

    Le silence s'installa lourd et pesant. Link attrapit le dossier sur la table et commenca a le feuilletter.

    -Oui c'est exactement , ça bon boulot , quelque chose me dit que vous irez loin dans le métier , vous avez tout pour réussir et chose étonnante vos secrétaires ne se sont pas encore plaintes d'harcélement sexuel.

    Les deux militaires rigolèrent.

    Au fait maintenant que j'y repense ; j'ai une affaire sur le feu , je pensais la donner a un agent plus confirmer , mais a la reflexion elle vous ira a ravir , cela vous interesserait d'en savoir plus?
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  23. #23
    Astaldo tarkil Invités
    Haussant les épaules Astaldo reprit Aramis sur son épaule.

    Je suis là pour obéir, point final, donnez-moi la mission en question et je l'accomplirai.

    Refermant son coffret à sucettes il reprit.

    Le tout c'est de voir si je peux prendre Libra avec moi, ou pas. Je la trouve un peu jeune pour ce boulot.

  24. #24
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages 
    1 298
    -Maintenant que vous connaissez déja le nom de Thafir , je pense que ça va simplifier les choses. Avant qu'il ne devienne fou , il était un tueur au compte de l'état , le meilleur certainnement et il a accumulé une petite fortune. Sa compagne n'était pas moins une puissante magicienne et je suis prêt a parier que leur ancienne demeure est un nid a objets-puissants-que-je-veut. Trouvez leur maison et prenez tout ce qui peut être voler et détruiser le reste , ces objets sont capitals pour l'ordre des SRL.

    -Bien j'y vais sur l'heure , j'emmène Libra.

    -Oui on a besoin de monde.

    -Bien je cours la prévenir , maréchal je reviendrais avec les objets.

    -Ah oui j'oubliais de préciser , je viens avec vous :eye:
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  25. #25
    Astaldo tarkil Invités
    Retenant à grand peine son exaspération, Astaldo ne pouvait néanmoins pas se permettre d'envoyer promener son supérieur.

    Cette maison a brûlé il y a maintenant deux semaines, rien n'a survécu. J'ai envoyé des équipes cynohpiles sur place mais il n'y a plus rien de récupérable.

    Reposant Aramis sur le bureau l'ancien marin s'adossa profondément dans son fauteuil.

    Thafir et Maikagondiel n'existent plus que dans la mémoire de ceux qui les ont connus, et encore, beacoup d'entre eux vont les oublier pour ne pas être mêlés à ça une fois la vérité découverte.

    Il sourit gentiment à l'adresse du maréchal grassouillet.

    Ne pleurez pas, je suis sûr qu'un jour vous trouverez quelque chose de bien à mettre dans votre agence. Et puis je suis là moi.

  26. #26
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages 
    1 298
    Et bien tant pis , je n'ait rien d'autre a vous proposer pour le moment , je repasserais vous voir , soyez en sur , en attendant vous pouvez disposer.

    Link sortit , une boite de sucettes fraichement dérobée a la main.
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  27. #27
    Astaldo tarkil Invités
    Se demandant pourquoi son supérieur repartait avec une boite vide, Astaldo en ressortir une autre pleine de sucettes et les distribua à vaut-l'eau à tous ceux qui passaient près de son bureau.

  28. #28
    Astaldo tarkil Invités
    Faisant un peu de rangement dans ses papiers, Astaldo congédia Loli et Heïlou avant de prendre Aramis sur son épaule. Il passa la tête par la porte du bureau.

    Ho les gens ! Si vous voulez des sucettes j'ai trois boites pleines qui attendent d'être vidées !

    Entendant déjà le grondement de la meute de collègues affamés qui se précipitaient vers leur petit quatre heures, il se félicita d'avoir pensé à donner leurs boites à Libra et ses secrétaires. Il avait bien pensé en donner une à Link mais son patron était au régime :eye: .

    Et voilà le chat, c'est parti pour un mois de congés au chaud .

    Meeeeooooow .

    Appliquant un pannonceau "Le patron est en déplacement professionel" sur la porte, l'ancien marin repartit vers chez lui.

  29. #29
    Astaldo tarkil Invités
    Les deux agents au service de l'Etat arrivèrent au pas de charge au 4 Rue Elminster, et Astaldo constata avec rage qu'en effet les choses allaient mal. Les membres de l'équipe de nuit gisaient sur la chaussée, accompagnés des cadavres d'autres agents. La porte principale était béante. Les fenêtres des étages les plus bas étaient brisées, des silhouettes de combattant en pleine lutte se dessinait derrière celles des plus hauts niveaux. Dans le hall d'entrée les affres de la guerre interne étaient visibles à droite comme à gauche. Le mobilier était renversé, des cadavres jonchaient ces barricades de fortunes et des traces de sang, laissées par la main d'un mourrant, filaient sur les murs. Aucun trace du reste des agents ni du personnel non combattant.

    Marcel qu'est-ce qu'on fait, on est pas équipé pour ça et encore moins entrainé. Même quand j'étais dans la Marine on avait pas connu ça.

  30. #30
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages 
    1 298
    A ces mots , Marcel alla chercher quelques armes sur cadavres et revint avec un échantillon de ce que l'être humain peut inventer pour découper , hacher , tailler , ses semblables.

    - Tu vois qu'on a des armes dit-il en envoyant une épée a Astaldo , qui faillit se retrouver amputé à vie
    Lui même prit une hache et un fléau , qu'il commenca a faire tournoyer immédiatement.
    - Allez , on y va ! Grogna Marcel

    L'agent marmonna vaguement des trucs du style :
    - Passe devant et moi je surveille que personne ne nous prend à revers mais un coup dans l'épaule le fit avancer dans la salle ou les hurlements ne faisaient que s'intensifier.

    Il y a rien de pire qu'un agent secret sur ses gardes ( à part peut être Perdigan Foxglove , mais tout le monde sait bien que rien n'est pire qu'un vampire )
    A peine avaient-ils mis un pied dans la salle principale qu'une flèche passa a quelques centimètres de leur visage , et un agent leur sauta dessus et surement pas pour leur faire la bise. Il comprit son erreur , après que la hache l'ait alléger d'une jambe et le fléau , d'un bras .

    - Marcel t'es pas sympa , je le connaissais ce type ! Et en plus il me devait de l'argent fit remarquer Astaldo .

    Quelques secondes plus tard , ils étaient entourés d'une dizaine d'hommes , tous armés d'arc et d'arbalètes , et qui ne semblaient pas animés de sympathie a leur égard.
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


Page 1 sur 3 123 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Batiment] Les taudis
    Par Garfield dans le forum Les Taudis
    Réponses: 282
    Dernier message: 18/07/2019, 18h45
  2. [Bâtiment] Le Mélandinopole
    Par Nathiel Ecthelion dans le forum Le Noyau Occulte de la Ville
    Réponses: 132
    Dernier message: 24/07/2008, 16h43
  3. [SPOILER] Irenicus versus Elminster
    Par Eredef dans le forum Le Comptoir d'Amn
    Réponses: 21
    Dernier message: 25/01/2006, 16h57
  4. Elminster et Khelben Blackstaff
    Par TallicA dans le forum Le Comptoir d'Amn
    Réponses: 26
    Dernier message: 08/10/2004, 22h19
  5. [Bâtiment] Le confessional
    Par dragum dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 11
    Dernier message: 12/09/2003, 22h41

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250