Page 1 sur 4 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 112

Discussion: [Bâtiment] Le Nouveau théâtre de la Harpe

  1. #1
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 362

    [Bâtiment] Le Nouveau théâtre de la Harpe

    Le Nouveau théâtre de la Harpe

    Autrefois fondé sur l'initiative d'une ménestrelle nommée Viviane de Rohan, le théâtre de la Harpe avait été entièrement détruit par un incendie lors de la gigantesque chasse à l'homme dont avait fait l'objet un certain Martial Mérillym, héritier présomptif d'un trône de pacha du Calimshan. Le théâtre de la Harpe n'en pouvait mais, mais il s'était trouvé bien malgré lui constituer le terrain d'affrontement des factions en présence: il n'était plus que cendres, d'où émergeaient quelquefois un pan de mur noirci.

    Il avait alors fallu tout remettre en chantier, et bâche et mortier avaient occupé le terrain une année durant. Quand le bâtiment fut enfin terminé, selon les goûts et les plans de son nouveau directeur, un halfeling récemment immigré sur Dorrandin, il n'avait pas grand chose à voir avec celui qu'il remplaçait. Construit en pierre multicolore, avec une façade ondulante comme une vague, une débauche de dorures à l'or fin et des dégoulinades de putti fessus, il témoignait d'une esthétique tout à fait étrangère aux traditions de la cité. Plus encore, l'audacieux halfeling avait eu à cœur de renouveler le répertoire, pour le rendre à son tour plus audacieux. On chuchote que le directeur a de drôles d'accointances...

    Quête: Rapports diplomatiques


    Le Théâtre de la Harpe Manostienne, refait à neuf depuis le malheureux incendie qui l'avait entièrement ravagé un an plus tôt, arborait désormais une façade baroque d'un goût ostentatoire et quelque peu dégoulinant qu'on aimait ou qu'on aimait pas. Lothringen fit la moue. Ce style de constructions n'était pas vraiment dans la tradition manostienne, mais il fallait croire que l'architecte avait des relations.

    On avait prévu pour la réouverture « Le triomphe d’Ao », une pièce grandiose pour laquelle on avait promis des effets spéciaux. Des dieux sortiraient de scène par des trappes dans de grands panaches de fumées. Les affiches placardées ça et là donnaient déjà envie de voir le spectacle. La première se déroulerait apparemment le jour-même, ce qui ne mit pas le conseiller de bonne humeur. Il aurait beaucoup de chance si on n'essayait pas de le retenir pour la représentation, en l'absence d'un autre dignitaire.

    Il regarda de part et d'autre de la façade. Les clients faisaient la queue pour acheter leurs billets et défilaient avec lenteur. Tout semblait calme. Pas de trace d'Althea évidemment. Lothringen rechercha d'instinct une flaque de boue, comme s'il espérait qu'elle aurait pu conserver l'auguste empreinte de la jeune fille qui s'était étalée dedans la veille. Cette fois, les candidates ne manquaient pas.


    Dernière modification par Lothringen ; 26/08/2008 à 15h06.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  2. #2
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 401
    [Quête : rapports diplomatiques]

    L'ambassadeur contemplait avec une certaine frayeur le bâtiment qui se faisait passer pour un théâtre. Soit Manost avait franchement basculé dans le mauvais goût, soit la construction n'était qu'éphémère, et c'était un complot pour détruire les yeux de l'imprudent qui osait le contempler plus de trois secondes d'affilée.

    Détournant le regard, Mornagest préféra lire les affiches qui annonçaient le prochain spectacle. Il constata avec une pointe d'affolement qu'il devait se dérouler ce soir-là. Il se remémora rapidement ses déboires au théâtre de Lumenis, et espérait ne pas revivre un traquenard dans une loge de cet affreux édifice.

    Il demanda l'aide précieuse de Lothringen :


    "Hum.. peut-être devrions-nous nous mettre en quête de cette jeune fille ? Je n'ai pas trop envie de rester à regarder ce... cette chose plus longtemps".
    Dernière modification par Lothringen ; 24/03/2009 à 11h29.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  3. #3
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 362
    Quête: Rapports diplomatiques

    "Vous avez raison, c'est encore de l'intérieur que nous le verrons le moins."

    Lothringen et Mornagest pénétrèrent donc dans le théâtre, sans se soucier des regards rageurs des clients qui faisaient la queue. Une fois dans le grand hall de marbre du bâtiment, le conseiller se mit à réclamer aux ouvreuses une entrevue avec le directeur, qui lui arriva bientôt, sous l'aspect d'un petit homme babillard un brin désemparé, une main dans le pourpoint et l'autre à faire des moulinets dans l'air.


    - Mhhhhh... Bien le bonjour, Messire Lothringen... et messire?

    - Mornagest, ambassadeur mélandien, interrompit le semi-drow, qui voulait couper court aux mondanités. Dites-moi, que s'est-il passé ici hier soir?

    Il parut choqué de recevoir une question aussi directe. Le nom de Mornagest parut le troubler un peu aussi, bien que le mélandien fût certain de ne l'avoir jamais croisé ni ici ni ailleurs. Le directeur les entraîna alors dans son bureau et les invita à s'asseoir.


    - Prenez donc un siège. On dirait que les nouvelles vont vite... Hé bien, il semblerait que des individus se soient introduits illégalement dans le théâtre et s'y soient brièvement battus. Mais ils sont tous ressortis, et il n'y a pas de dégâts, heureusement...

    - Avez-vous aperçu une jeune fille dans les parages? Petite, brune, fouineuse, avec un tricorne de travers sur la tête et une affinité certaine pour les flaques de boue?

    - Il y a une jeune fille qui est venue tout à l'heure poser des questions, oui... elle a été moins directe que vous, cela dit, mais elle s'intéressait aussi à nos intrus d'hier... Cinq personnes, qui couraient... on peut difficilement en dire plus.

    - Elle est repartie?
    - Elle a fini par s'intéresser de très près aux affiches... Peut-être la trouverez-vous encore devant elles, ou dans la queue. C'est une grande première ce soir.

    - Je vous remercie...
    Lothringen et Mornagest se levèrent alors et seraient sortis sans autre forme de congé quand le directeur les retint d'un geste.

    - Un instant... je voulais vous demander si vous avez bien reçu les invitations? Vous savez, envoyées la semaine dernière. Vous n'aviez pas répondu... Je... J'espère que nous pourrons compter sur vous ce soir? Et sur Monsieur...
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  4. #4
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 401
    [Quête : rapports diplomatiques]

    Ce qu'il redoutait le plus arrivait en ce moment. Il sentit son coeur se serrer, puis dut faire un effort afin de ne pas répliquer amèrement au directeur du théâtre. Ce malheureux n'était certainement pas au courant de l'aversion du guerrier pour les représentations dramatiques...

    Pris de cours, Mornagest ne sut quoi répondre, et tourna les yeux vers le drow, qui semblait aussi enthousiaste que lui à l'idée d'assister à cette pièce. Un espoir qu'il refuse poliment était encore envisageable.

    Le directeur regardait Lothringen avec des yeux presque suppliants, comme si la renommée de la troupe ne dépendait que de sa présence à cette grande première. Quelle idée ? Lothringen avait l'air féru de culture, mais essentiellement littéraire et arcanique, comme l'exigeait sa spécialisation. Pourquoi tant d'insistance ? N'existait-il aucun autre haut représentant du peuple manostien ?

    Toutes ces interrogations fusèrent dans l'esprit de l'ambassadeur, qui passa de la peur indicible à l'agacement plus familier. Il fronça les sourcils, inconsciemment, ce qui rendit son visage plus sombre encore.

    Il laissa enfin tomber, en essayant de rester amène :


    "Nous avons une quantité de travail imposante à accomplir, le conseiller et moi..."

    Pas assez net. Mais il ne voulait guère s'attirer les foudres de toute la population manostienne pour avoir manqué de respect à cet homme.
    Dernière modification par Lothringen ; 24/03/2009 à 11h29.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  5. #5
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 362
    Quête: Rapports diplomatiques

    La réaction de Mornagest avait été pour le moins singulière; on aurait pu croire un instant qu'une malédiction maligne l'avait condamné à mourir dès qu'il entendrait déclamer le moindre vers, à voir comment il s'était assombri à la proposition du directeur. Manifestement, il ne désirait pas plus que le semi-drow s'attarder dans une loge. Mais il le cachait beaucoup moins bien.

    Lothringen décida que l'ambassadeur avait bien préparé le terrain pour une retraite sans fanfare.


    - Vos invitations sont bien parvenues à destination, en effet, et je suis désolé que mes services aient omis de vous faire parvenir la réponse. Comme vous le voyez, je reçois actuellement l'ambassadeur de Melandis pour conclure un accord commercial qui nous prend beaucoup de temps. Notre soirée d'hier ayant en outre été un peu plus fatigante que prévu, je crois que nous préférerons prendre un peu de repos. Mais je retiens votre proposition, et l'on n'est jamais à l'abri d'un changement d'avis tardif, n'est-ce pas?

    conclut-il sur un clin d'oeil à la limite de la moquerie, tout en saluant brièvement de la tête avant de se retirer.
    Quand ils se trouvèrent sur le parvis du théâtre, il ne put s'empêcher de demander au mélandien:

    - Hé bien? Quelle pâleur! Auriez-vous développé une allergie à l'art dramatique?
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  6. #6
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 401
    [Quête : rapports diplomatiques]

    L'ambassadeur respira un grand coup en sortant du hall d'entrée du théâtre, puis reprit quelques couleurs, avant de maugréer :

    "Un mauvais souvenir... à Lumenis. La seule fois que j'ai eu l'occasion d'assister à une représentation m'a presque été fatale. C'est idiot, mais j'ai une aversion pour ces endroits, depuis..."

    Il se savait ridicule, d'autant qu'il était vraiment sur le point de tourner de l'oeil, si Lothringen avait accepté la proposition du directeur. Mais cette phobie lui était restée en travers de l'estomac depuis cette lamentable affaire, à Lumenis. Il n'en était pas ressorti grandi, ni les autres acteurs de ce complot, victimes ou agresseurs...

    Le conseiller regardait toujours Mornagest. En attendait-il davantage, sur ces faits, ou s'enquérait-il simplement de son état émotionnel ?
    Dernière modification par Lothringen ; 24/03/2009 à 11h30.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  7. #7
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 134
    Quête : rapports diplomatiques

    -D’un certain coté, si vous saviez ce que je viens d’apprendre, vous aussi n’auriez plus envie d’entrer dans un théatre de votre vie » ajouta une petite voix derrière eux.
    Lothringen surpris se retourna à demi. Althéa lui faisait face, les yeux brillants sous son tricorne enfoncé sur sa tête. Vraisemblablement, elle avait pêché des informations et n’allait pas tarder de lui révéler. C’est du moins l’effet que lui fit son petit air. Celui d’un enfant qui se prépare à révéler un secret qu’il ne voulait pas dire quelques secondes avant. Comme il l’avait prévu, elle parla deux minutes après. Gagné.


    « Je viens d’entendre les machinistes parler de leurs installations. Ils sont inquiets. Selon eux, il se trame quelque chose de louche. A mon avis, vous feriez bien d’aller jeter un coup d’œil. Je serai prête à parier qu’il va y avoir quelques distractions pendant la pièce. Peut être en rapport avec ce qu’il s’est passé hier. On ne sait jamais … »
    Dernière modification par Lothringen ; 24/03/2009 à 11h27.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  8. #8
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 401
    [Quête : rapports diplomatiques]

    Mornagest écouta attentivement les constatations relevées par la jeune femme. Rien de bon, tout cela. D'amers souvenirs lui revinrent en mémoire, plus précis que quelques minutes auparavant. Une sombre machination à Lumenis, des morts, des accusations à l'encontre de Garfield et lui-même...

    Tout cela ne lui disait rien qui vaille. L'ambassadeur ne se garda pas de le montrer, avec toutefois une vaine tentative de ne pas passer pour un pleutre.


    "Je ne sais si c'est une bonne idée. Vous pensez que nous serions utiles à cette tâche ?"

    La foule, les représentations théâtrales... il en venait à se demander s'il n'était pas agoraphobe depuis cette affaire.
    Dernière modification par Lothringen ; 24/03/2009 à 11h27.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  9. #9
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 362
    Quête : rapports diplomatiques

    Lothringen fronça les sourcils. S'il ne partageait pas l'apparente phobie du mélandien pour les spectacles, il se défiait quelque peu des indications d'Althea. Non qu'il la soupçonne de l'attirer dans un traquenard, mais... est-ce qu'elle ne suivait pas un peu vite les pistes qu'on lui agitait sous le nez? Et n'y avait-il pas de meilleur moyen de prévenir un événement malheureux que de figurer au nombre de ses spectateurs?

    - Qu'avez-vous exactement entendu, au juste?
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  10. #10
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 134
    Quête : rapports diplomatiques

    Un froncement de sourcils. Althéa ne connaissait que trop bien cet air là. Le prélude à une tempête ou à une pique bien envoyée. En général, elle n’en trouvait la cause qu’en y réfléchissant à posteriori une fois la colère passée. Elle les provoquait elle-même. Trop d’emportement, une trop grande promptitude à se mettre en colère, un grand manque de maturité … Mais cette fois, la cause était autre. De la surprise mêlée à une sorte d’inquiétude. Elle avait devant elle le conseiller soucieux pour sa ville. Et comme elle respectait – même si elle aurait préféré qu’on la torture plutôt que de se l’avouer – le personnage public comme l’homme en général, elle voulut l’aider au mieux.

    « Je me suis faufilée du coté d’une des machines, chuchota t’elle de façon à ce que ses deux interlocuteurs puissent l’entendre, deux menuisiers chargé de son entretien se tenaient à coté. Je les ais entendus parler d’un vis manquant. L’un des deux pensait à une simple négligence, l’autre à un sabotage … On a sûrement vérifié une dizaine de fois l’assemblage des pièces, vous ne pensez pas ? Alors, le fait qu’il en manque soudain une … »
    Dernière modification par Lothringen ; 24/03/2009 à 11h26.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  11. #11
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 362
    Quête : rapports diplomatiques

    Lothringen ne répondit pas, mais hocha légèrement la tête. Oui, cette réouverture du théâtre était planifiée de longue date, et les machines audacieuses que la pièce nécessitait en avaient été plusieurs fois vérifiées. Si l'on avait découvert à temps l'absence de cette vis, il pouvait encore manquer des éléments qu'on n'aurait pas découvert. Mais il n'y avait plus qu'à faire confiance aux machinistes... et peut-être revenir pour la représentation, au cas où ce hasard n'en serait pas un. Non sans prudence...

    - J'y réfléchirai... Il avisa le rectangle de papier arraché de haute lutte qu'Althea tenait dans sa main. Figurez-vous que Titoeil s'inquiétait pour vous. Moi aussi d'ailleurs. Avec votre talent pour les rencontres fangeuses... Maintenant que vous avez votre billet et que vous savez ce que vous vouliez savoir, vous feriez bien de rentrer au Loyal.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  12. #12
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 134
    Quête : rapports diplomatiques

    Elle était restée interloquée quelques secondes, les yeux écarquillés avant de se reprendre. Il avait dit qu'il s'inquiétait pour elle. Si de savoir que Titoeil éprouve ce sentiments ne la perturbait pas outre mesure, le fait que Lothringen partage ce sentiment l'avait touchée. De tours pendables en coups d'éclat, elle n'avait rien fait pour mériter cette attention, bien au contraire. La pique qui venait ensuite importait peu. Aussi fit elle mille effort pour ne rien laisser paraître et répondre le plus intelligiblement possible :

    "Ce que vous dites est certes défendable mais j'ai promis à Elissa de rester sur les lieux jusqu'à la fin du spectacle même si cela ne m'enchante pas … rester assis des heures à la même place …"

    Un soupir d'ennui marqua la fin de sa phrase.
    Dernière modification par Lothringen ; 24/03/2009 à 11h31. Motif: rétablissement des codes couleur sur la page...
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  13. #13
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 362
    Quête : rapports diplomatiques

    - Hum... Etes-vous une grande habituée des théâtres, Althea?

    - ...
    - C'est bien ce que je pensais. Car si c'était le cas, vous sauriez que la première, comme la plupart des représentations de prestige, doit avoir lieu dans la soirée. Or nous voici en pleine matinée, si je ne m'abuse. A vous de voir comment vous comptez rentabiliser la journée...


    Avec un dernier regard sur le mode "à bon entendeur...", Lothringen déscendit les marches, n'attendant que Mornagest pour retourner au palais des murmures et à leurs négociations commerciales.


    Misère, rester assis des heures à la même place à discuter de ça...
    Un soupir d'ennui marqua la fin de la réflexion.


    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  14. #14
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 134
    Althéa avait accueilli la nouvelle avec un grand soupir de soulagement. Ainsi, elle ne serait pas contrainte d’attendre des heures à la même place. Et même, était elle obligée d’assister à la pièce depuis sa chaise ? Un sourire espiègle fleurit sur son visage. Oui, elle verrait les dieux sortir de la machine, sans souffrir de l’immobilité et en ayant une vue imprenable. Il suffisait de trouver le bon passage.

    Elle sortit à soulagement de la file d’attente et descendit l’escalier que Lothringen avait emprunté quelques secondes plus tôt. Une fois dehors, elle s’approcha de la première personne qui s’offrit à sa vue et lui tendit son billet sans mot dire. L’homme n’eut pas le temps de proférer un merci. Elle était déjà loin.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  15. #15
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 401
    [Quête : rapports diplomatiques]

    Le grand guerrier revenait du port, non sans avoir avalé en vitesse quelques bouchées de poisson acheté à la hâte, près d'une jetée dégageant une forte odeur de pourriture malsaine mais de circonstance. Mornagest n'était guère amateur de doux parfum, en particulier lorsque son humeur était aussi massacrante. A sa décharge, la perspective de passer la soirée dans un endroit qu'il abhorrait depuis ses déboires luméniens, ne pouvaient logiquement pas provoquer en lui une euphorie démesurée.

    Il marchait d'un pas pressé dans les rues qui devenaient peu à peu désertes; Les habitants rentraient chez eux, après avoir fermé leur commerce ou dîné en ville entre amis, et les lueurs mordorées du soleil couchant illuminaient gracieusement les sommets des toitures en tuiles rouges de ce quartier aux abords sympathiques. S'il avait été de meilleure composition, l'ambassadeur eut sans doute remarqué la certaine beauté que dégageait le tableau. En effet, depuis peu, les scènes de bataille sanglantes laissaient la place à des tableaux certes plus sombres, mais moins violents, dans l'esprit de Mornagest. Il se surprenait à vouloir cesser ce flot de sang presque ininterrompu qui l'accompagnait depuis de si longues années, maintenant.

    Qu'était devenu le fier et amer guerrier venu du Grand Nord ? Un individu terrassé par les réflexions philosophiques qui le taraudaient depuis son arrivée en ville. Quoi, ou qui, avait provoqué ce détournement de personnalité ? Il tentait vaguement de reconstituer les éléments dont il disposait, et il en distingua deux importants. Son combat contre le freyeur, véritable duel psychique avec la bête, et sa rencontre avec le conseiller Lothringen, qui lui apparaissait comme presque amical avec lui. Ne lui avait-il pas sauvé la vie, alors qu'il aurait très bien pu le laisser périr de peur, et ensuite évoquer un accident ? C'eut été si facile... peut-être Mornagest eut-il préféré cette solution. Pourtant, il n'était plus dégoûté par le fait de rester en vie. Il sourit tristement, silencieusement, en remuant toutes ces pensées, et releva la tête en arrivant devant la façade du Théâtre de la Harpe.

    Les ennuis ne faisaient-ils que commencer ?
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  16. #16
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 134

    Re : [Bâtiment] Le Nouveau théâtre de la Harpe

    Le théâtre rénové projetait vers le ciel sa silhouette sombre. Les couleurs du temps lui avaient fait perdre un peu de sa superbe initiale pour l'accorder quelque peu à l'austérité manostienne.

    Quand Oriane et Althéa débouchèrent sur l'esplanade, elles trouvèrent le bâtiment faiblement éclairé. Quelque chose se passait visiblement à l'intérieur, quelque chose que l'on voulait dissimuler aux yeux des autorités. Une pièce clandestine par exemple.

    Althéa entraîna sa compagne sur le coté de l'établissement. Là, la lumière sourdait faiblement d'une fenêtre. Au dessous s'élevait un petit échafaudage.


    "ça donne sur la scène, murmura la bretteuse, ils se servent de la fenêtre pour faire passer des accessoires. De là, on sera aux premières loges"

    Ce disant, elle escalada souplement la structure et aida Oriane à monter. De leur poste d'observation, elles avaient une vue plongeante sur la scène. Et ce qu'elles virent surprit même leur imagination.

    Là, devant elles, une troupe d'hommes en jupes singeaient des femmes. Devant eux, confortablement assis sur les fauteuils, des hommes se tordaient de rire.


    "Hé ben ...", murmura Althéa dépitée.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  17. #17
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages 
    590

    Re : [Bâtiment] Le Nouveau théâtre de la Harpe

    "Du grand art."

    Le murmure était teinté d’ironie, les yeux de la jeune femme rivés sur la scène. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ça ne ressemblait guère à ce qu’elle avait l’habitude de voir. Elle comprenait mieux soudain pourquoi l’homme rechignait tant à leur en parler. Ce spectacle était tout simplement atterrant. Il n’y avait certainement pas là de quoi s’attarder. Elle contempla les mimiques des pseudo acteurs quelques secondes encore. Lamentables. Puis une idée lui traversa l’esprit. Elle se tourna vers Althéa, un petit sourire au coin des lèvres à l'idée du tour qu'elles pourraient peut-être leur jouer. Si la bretteuse était partante bien entendu...

    "Entre...partir comme si de rien n’était...ou faire passer à ces...messieurs l’envie d’insulter ainsi et le bon goût, et les femmes, tu choisirais quoi ?"
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  18. #18
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 134

    Re : [Bâtiment] Le Nouveau théâtre de la Harpe

    "Hum ..."

    Althéa, comme à son habitude réfléchit une trentaine de secondes avant de sourire. Ceux qui connaissaient la jeune femme auraient vu une catastrophe se profiler à l'horizon. Un sourire qui semblait dire "qu'est ce qu'on s'amuse" mais qui signifiait plus que tout "fonçons dans le tas". Et devant ce sourire, certains détallaient comme des lapins. Même les hommes d'équipage se trouvaient rapidement une occupation dans les cordages quand elle avait ce sourire là.

    Elle ouvrit doucement la lucarne puis, mettant ses mains en porte-voix, elle se mit à crier.


    "Hé, on ne vous a pas interdits de jouer ici ?"

    Les hommes sursautèrent comme un seul ... homme et se regardèrent interloqués. Althéa riant à moitié se tourna vers Oriane.

    "A toi de jouer. Fais leur peur. Je crois qu'ils nous écoutent

    A ce moment, l'un des hommes sur scène bredouilla.

    "Mais qui ... qui parle ?"
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  19. #19
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages 
    590

    Re : [Bâtiment] Le Nouveau théâtre de la Harpe

    Oriane décida de ne pas répondre directement à la question. Qu’ils s’inquiètent un peu en essayant d'imaginer qui interrompait leur...spectacle au milieu de la nuit. Un émissaire helmite en colère ou...pire...Elle réprima un sourire. Qui pouvait savoir ce que l’esprit était capable d’imaginer lorsque les yeux ne voyaient rien, et que l’on n’avait pas la conscience tranquille...Qui pouvait savoir ce que ces hommes cherchaient en balayant les lieux du regard...S’efforçant d’adopter un ton sévère, en parfaite contradiction avec l’amusement que la situation commençait à susciter en elle, elle mit à son tour ses mains en porte-voix et reprit :

    "A moins que le message ne soit pas passé, vous le savez pertinemment. J’ai dit à votre...ami que nous ne pouvions tolérer votre présence en ces lieux. Je lui ai dit que nous ne voulions plus jamais voir cette pièce jouée dans ce théâtre."

    Elle s’interrompit. Pour ménager ses effets autant que pour leur laisser le temps de s’interroger. A qui le message avait-il était confié ? Qui avait oublié de les mettre en garde ? A cause de qui se retrouvaient-ils dans cette position des plus...inconfortable ?

    "Il...ou vous n’avez pas voulu en tenir compte. Il vous faudra maintenant en subir les conséquences..."
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  20. #20
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 134

    Re : [Bâtiment] Le Nouveau théâtre de la Harpe

    La voix de l'homme reprit. Mais elle avait perdu de sa superbe.

    "ça, ça ne nous dit pas qui vous êtes"

    Althéa essayait de garder son sérieux. Les hommes croyaient à la supercherie, marchaient à grands pas dans l'ombre du ridicule. Elle les voyait, loucher vers la vitre comme si un monstre hideux pouvait en surgir. Et elle s'amusait.

    Elle eut envie de donner encore un peu de piquant à la situation. Son cerveau embrûmé par les vapeurs d'alcool chercha une répartie. Et trouva ...


    "Mais ça ne s'entend pas espèce d'imbéciles ? Mais je suis Helm !"

    Elle suspendit ses mot en réalisant l'énormité de ce qu'elle venait de dire. Elle lança à Oriane regard d'excuse.


    "Houps"
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  21. #21
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages 
    590

    Re : [Bâtiment] Le Nouveau théâtre de la Harpe

    Oriane regarda Althéa, les yeux grands ouverts, une expression de stupeur sur le visage. Elle n’avait pas rêvé. La bretteuse avait bien dit...ce qu'elle croyait avoir entendu. En temps normal, elle aurait cherché une solution, un moyen de rattraper le coup. Au lieu de ça, elle éclata de rire. De ce rire, né des vapeurs de l'alcool, difficilement réprimé depuis qu’elle avait commencé à parler aux acteurs, quelques minutes plus tôt. Elle se tourna vers la vitre une nouvelle fois, réussit à se calmer quelques secondes et reprit avec force :

    "Voilà votre réponse ! Je suis Helm ! Je suis descendu sur Manost ce soir ! Gare aux vilains et aux brigands, aux tricheurs et aux acteurs de pacotille !"

    Son rire reprit de plus belle. Même les regards de plus en plus suspicieux que les hommes jetaient vers la fenêtre ne semblaient pouvoir l’interrompre. Helm. Mais où était-elle allée chercher une idée pareille ? Sur la lune sans doute. Elle allait se tourner vers la bretteuse pour lui poser la question lorsqu’elle réalisa. Les hommes ne se contentaient plus de regarder vers la fenêtre. Ils commençaient à se diriger vers elle. Et ils avaient l'air pour le moins contrariés. Son rire se mua en sourire, puis en grimace. Les choses lui paraissaient soudain nettement moins drôles.

    "Euh...je crois...qu’on ferait peut-être mieux d’y aller..."
    Dernière modification par Oriane ; 24/03/2009 à 21h13.
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  22. #22
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 134

    Re : [Bâtiment] Le Nouveau théâtre de la Harpe

    Les hommes, sans se concerter tirèrent leur épée comme un seul homme. En les voyant, Althéa manqua s'étrangler de rire.

    "Regarde les moi comme ils ont peur. Avec leurs petites épées de bois. Bon, je crois qu'on va se replier gentiment. On peut entrer au Loyal. Ils ne viendront pas nous chercher là-bas. On pourra dire qu'on s'est bien amusées"


    Elle reprit plus fort.

    "Attention, nous sommes une bande d'amazones mangeuses d'hommes. Vous feriez bien de faire attention !"

    Elle se tourna vers Oriane et lui fit un clin d'oeil. Puis, tout doucement, pendant que les hommes abasourdis essayaient de voir par la fenêtre ce qui pouvait se tapir dans l'obscurité, elles se tapirent dans les ombres et prirent le chemin du Loyal Paladin.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  23. #23
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Commanderie des Paladins de Luménis
    Messages 
    1 379
    Quête : Comme un soupçon de poison

    Arthur avait suivi Chandara à travers les rues, sans oser lui reprendre la main. Il avait observé les rues, les gens, posant de temps en temps une question (généralement après l'avoir retournée trente-six fois dans sa tête pour s'assurer qu'elle n'était pas trop stupide). Il était troublé par la proximité de la jeune femme mais n'avait pas particulièrement envie d'arriver à destination. Marcher en silence, près d'elle, c'était déjà bien suffisant. Il craignait la pièce, et la sortie, surtout, quand il lui faudrait trouver quelque chose de spirituel à dire sur ce qu'ils auraient regardé. Aussi frissonna-t-il malgré lui lorsqu'ils parvinrent devant l'édifice, dont l'architecture audacieuse tranchait avec les angles des autres bâtiments.
    Dernière modification par Arthur de Faisanlys ; 29/08/2014 à 19h53.

  24. #24
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Antelucas
    Messages 
    3 061
    HRP : c'est "Comme un soupçon de poison", mon choupinou !

    - Je pense deviner ce qui vous passe par la tête Arthur, déclara gaiement la jeune femme en avisant l'hésitation d'Arthur devant l'architecture pour le moins inattendue du bâtiment. Elle le laissa mariner juste une seconde avant d'ajouter d'un ton un peu plus hésitant cette fois :

    - Vous devez vous demander si on n'a pas importé ce bâtiment de toute pièce depuis un autre plan sans s'imaginer qu'il atterrirait dans une ville comme Manost !
    Je veux vous montrer que le monde n'est pas dépourvu d'espoir et de beauté.
    Si vous cherchez à me laisser un message - ou un petit mot doux - contactez donc Kasumi qui me le remettra !

  25. #25
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Commanderie des Paladins de Luménis
    Messages 
    1 379
    HRP : mais c'est ce que je disais, très chère

    Arthur leva les yeux sur la façade.
    " Disons que ça tranche. Mais j'imagine que si personne n'en a barricadé les portes ou n'y a bouté le feu, c'est qu'il y a de la place pour ce genre de choses, même dans une cité helmite."
    Il grimaça. C'était mal formulé.
    " C'est surtout que c'est différent. Mais c'est bien. Tant mieux. Enfin... ce qui compte, c'est surtout ce qu'il y a à l'intérieur, bien sûr."

  26. #26
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Antelucas
    Messages 
    3 061
    Chandara arborait un sourire radieux et - chose peu surprenante - prit l'initiative de se diriger vers les portes de l'édifice en déclarant d'un ton joyeux :

    - Bien dit : allons découvrir ce qui se cache à l'intérieur ! C'est moi qui vous invite, cela va s'en dire ! Comme ça je serai un peu moins mortifiée si la pièce vous déplait...
    Je veux vous montrer que le monde n'est pas dépourvu d'espoir et de beauté.
    Si vous cherchez à me laisser un message - ou un petit mot doux - contactez donc Kasumi qui me le remettra !

  27. #27
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Commanderie des Paladins de Luménis
    Messages 
    1 379
    Arthur faillit protester mais s'il dépensait ses derniers deniers à une pièce de théâtre, il serait contraint de faire la file à la cantine militaire jusqu'au départ.
    " C'est très aimable de votre part." dit-il.
    Ensuite, il la suivit vers l'entrée et la petite guérite où ils pourraient probablement payer. Chandara avait l'air de penser que le spectacle commençait bientôt... Soit Tymora était avec eux, soit c'était un peu plus prémédité qu'il ne l'avait cru...

  28. #28
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Antelucas
    Messages 
    3 061
    L'ancienne paladine avait pris les choses en main et s'adressa à l'employé tenant le guichet pour leur procurer deux places pour la prochaine représentation. Soit Tymora les avait effectivement à la bonne, soit Chandara s'était en effet renseignée sur les horaires des séances car la prochaine commençait dans un quart d'heure à peine.

    La jeune-femme paya la somme demandée - sans doute l'équivalent de tout ce qui restait dans la pauvre bourse du luménien - sans sourciller avant d'annoncer avec enthousiasme :

    - Je crois que nous aurons de bonnes places juste devant la scène ! Même si la pièce est mauvaise, j'avais toujours eu envie de venir ici. Mais s'y rendre toute seule, c'est un peu triste, vous ne croyez pas ?
    Je veux vous montrer que le monde n'est pas dépourvu d'espoir et de beauté.
    Si vous cherchez à me laisser un message - ou un petit mot doux - contactez donc Kasumi qui me le remettra !

  29. #29
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Commanderie des Paladins de Luménis
    Messages 
    1 379
    Surtout un peu risqué, quand on est aussi jolie, songea le paladin.
    Les théâtres avaient la réputation d'être des endroits où les moeurs frivoles s'exprimaient dans le noir, et où ce qui se déroulait sur scène n'était généralement qu'un arrière fond un peu bruyant. Mais peut-être était-ce différent à Manost, où tout était plus ordonné... Arthur n'était pas prêt à compter dessus, cependant. Les ténèbres favorisaient toujours les échanges interdits, quelle que soit leur nature.

    " Je suis sûr que vous n'êtes pas du genre à rester seule bien longtemps, fit-il avec le sourire. Mais je suis heureux d'être votre cavalier pour l'occasion."

  30. #30
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Antelucas
    Messages 
    3 061
    Qu'avait-il voulu dire par là ? Qu'elle était du genre à multiplier les rencontres ? Non, ça ne pouvait pas être cela... Elle esquissa un sourire incertain avant de répondre tout en menant le jeune-homme vers le hall de la salle de spectacle, un endroit vaste et aussi ostentatoire que l'architecture extérieure le laissait espérer - ou craindre - selon le point de vue :

    - Et je suis heureuse que vous ayez accepté de m'accompagner !
    Dernière modification par Chandara ; 30/08/2014 à 20h01.
    Je veux vous montrer que le monde n'est pas dépourvu d'espoir et de beauté.
    Si vous cherchez à me laisser un message - ou un petit mot doux - contactez donc Kasumi qui me le remettra !

Page 1 sur 4 123 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Nouveau portrait, nouveau départ
    Par Shinook dans le forum Flora
    Réponses: 28
    Dernier message: 27/07/2008, 16h20
  2. [Bâtiment] Théâtre de la Harpe Manostienne
    Par Viviane de Rohan dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 178
    Dernier message: 01/10/2006, 21h13
  3. [Pièce de thêatre] (Co-écrite)
    Par Eldora dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/03/2006, 10h34
  4. [Guilde] La Harpe de Lune
    Par Elegyr Menahel dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 25
    Dernier message: 23/10/2003, 17h51
  5. La longue préparation d'une pièce de théâtre
    Par Alcior dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 158
    Dernier message: 17/08/2003, 20h17

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251