Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 31

Discussion: [salle] La salle d'interrogatoire

  1. #1
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    14 607

    [salle] La salle d'interrogatoire

    Située au premier étage du grand fort, cette salle d'interrogatoire ressemble sans doute à toutes ses semblables : petite, vaguement éclairée par une minuscule fenêtre, son mobilier est exclusivement constitué d'un grand bureau débordant de diverses piles de papier, derrière lequel trône un officier. Il va sans dire que l'officier bénéficie d'un siège nettement plus confortable que les deux chaises réservées aux prisonniers qu'on lui amène...

    * * * * *

    Quête: chercheurs de sens

    En provenance d'ici

    Lorsque Streen entra en claudiquant dans la salle, il eut la surprise de voir, aux côtés du commandant qu'il avait croisé la veille, un personnage plus inattendu : sa tenue le désignait comme un clerc du temple de Lathandre. Il jeta un coup d'oeil à la cheville blessée du jeune guerrier mais ne fit aucun commentaire.
    - Asseyez-vous ici, aboya le commandant. Et déclinez votre identité. Complète. Ainsi que votre nationalité, votre lieu de résidence en ville et les raisons de votre présence à Luménis.
    Exactement les mêmes questions que la veille... Et le commandant avait devant lui un formulaire ressemblant étrangement à celui rempli la veille par le capitaine. Sur le bureau se trouvait également... le couteau maudit, bien en évidence, négligemment enveloppé d'un morceau d'étoffe.
    Dernière modification par Voyageuse ; 28/01/2013 à 22h10.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  2. #2
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages
    2 429
    Streen avait failli répliquer au nain « C’est ca mon gros, avale toi deux déjeuners, ca ne te fera que davantage redoubler d’efforts pour faire un régime. Moi au moins, je me prépare pour la situation à venir » lorsque la porte s’ouvrit. Un garde lui ordonna de le rejoindre. Si le nain n’aurait pas vu son visage, il aurait éclaté de rire lorsque le garde lui ordonna de nettoyer le sol. Suivant le garde, il desserra sa mâchoire pour ne pas rire. Cependant sa joie fut de courte durée. La douleur qu’il ressentit à sa cheville l’interrompit. Lorsqu’ils pénétrèrent dans la salle, il vit l’aimable officier qui l’avait coffré ainsi qu’un drôle de bonhomme qui n’avait l’air de ne rien avoir avec la garde.
    -Un prêtre de Lathandre ! cria Ash’mal. Filons d’ici !
    -Hé, cette histoire ne me regarde pas lui répondit Streen. Où crois tu que je vais aller avec l’état de ma cheville ?
    Cependant, il jeta un regard curieux au prêtre se demandant bien ce qu’un clerc de Lathandre venait faire ici. L’officier lui cracha un nombre de questions auxquelles il était obligé de se soumettre. Il vit juste avant de répondre que le formulaire utilisé par le capitaine était présent. Il se demanda pourquoi on l’avait amené ici sachant qu’il contenait les réponses. Cependant ce n’était pas très avisé de lui faire remarquer. Le commandant était très susceptible. Il devait faire profil bas et parler le plus calmement possible.
    -Mon nom est Streen. Ca s’arrête là. J’ai été abandonné à ma naissance par mes parents donc je n’en sais pas plus. J’ai été élevé par une sorcière qui vit dans un champ de Dorrandin. Je n’ai aucune nationalité et je suis un simple aventurier venu chercher un travail à Luménis car je suis sans le sou.

    HRP :Hi hi, j’ai bien rigolé quand j’ai vu que le nain était obligé de nettoyer le sol.
    Ma bio rp est ici

  3. #3
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    14 607
    Quête: Chercheurs de sens

    Le commandant haussa les sourcils, l'air un brin excédé.
    - Un simple aventurier... mwouais... et comment se fait-il qu'un simple aventurier, comme vous dites, soit entré en possession de ce couteau ? Ne niez pas, il y a vos empreintes dessus, et ce sont les seules... Heureusement pour vous, nos experts disent que ce n'est pas ce couteau qui a causé les blessures de l'homme trouvé dans les égoûts. Mais vous comprendrez que le simple fait d'avoir été en possession de cette arme maudite vous rend éminemment suspect à nos yeux.

    Le prêtre, un petit homme trapu aux cheveux gris, assis à ses côtés leva discrètement la main, demandant du regard la permission d'intervenir. Sur un léger signe de tête du commandant, il se mit à questionner à son tour d'une voix grave.
    - Je vois que vous êtes blessé, je verrait tout à l'heure ce que je peux faire. Mais dans l'immédiat, pourriez-vous simplement nous expliquer comment vous êtes entré en possession de cette arme, et ce que vous comptiez en faire ?
    Il planta ses yeux dans ceux de Streen, comme s'il était ainsi en mesure de connaître le fond de sa pensée. Bien entendu, il ne s'était pas donné la peine de préciser la raison de sa présence.
    Le commandant crut bon d'ajouter :

    - J'ai le rapport de mon subalterne sous les yeux, et apparemment vous avez changé de version en cours de route. J'espère bien que cette fois-ci vos souvenirs seront plus précis...
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  4. #4
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages
    2 429
    La situation se compliquait. Comment se faisait il qu’il n’y aie que ses empreintes sur ce couteau ? Pourquoi n’y avaient il pas celles de l’homme mort dans les égouts alors qu’il le tenait en avant ? Encore des questions sans réponse qu’il était obligé par ailleurs de justifier. Comment essayer de mentir tout en laissant l’ancienne version exacte. A moins de tout re-expliquer et de garder l’ancienne version mais dans ce cas, cela n’expliquerait pas la présence d’empreintes sur ce couteau.
    Non il fallait retourner la situation à son avantage et prendre un air étonné. Après tout ce ne serait pas très difficile étant donné les circonstances. Il prit donc cet air.

    - Pas d’autres empreintes dîtes-vous ? Je ne comprends pas. Je ne nie pas qu’il y a les miennes, j’ai bien été à un moment donné en possession de ce couteau ou plutôt je l’ai emprunté pour me défendre. Mais je n’étais pas le propriétaire de celui-ci. C’était l’homme mort dans les égouts qui le détenait le premier. Et comme il avait dirigé le couteau dans ma direction, je l’ai plaqué au sol pour éviter une blessure. Mais il y avait une autre personne dans les parages. Un mage nous avait pris pour cible. Je ne sais pas après qui il en avait mais j’ai décidé de l’utiliser si la situation tournait mal. C’est lorsque je suis remonté à la surface que j’ai compris son manège. Il a lancé un sort qui a fait jaillir des poignards. C’est un de ces poignards qui ont tué l’homme. Il a essayé de s’enfuir et j’ai donc tenté de le neutraliser avec ce couteau en lui visant les jambes. Malheureusement, il m’a échappé et c’est là que vos gardes m’ont arrêtés. Comme le couteau ne l’appartenait pas, je l’ai jeté. Alors je ne comprends pas pourquoi il n’y a que mes empreintes car je ne suis pas le seul à l’avoir utilisé. Votre subalterne lui-même s’est coupé avec celui-ci en l’utilisant comme coupe-papier.
    Puis se tournant cette fois vers le clerc :
    -Je vous remercie de votre attention. Je me suis en effet blessé en trébuchant dans les escaliers. Je suis parfois maladroit.
    Avec un peu de chance, s’il prenait un air idiot, le commandant le prendrait ainsi et cela le déculpabiliserait.
    Ma bio rp est ici

  5. #5
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    14 607
    Quête : chercheurs de sens

    - Un sort de projectile magique, marmonna le prêtre comme pour lui-même. Il ne fit aucun autre commentaire, interrogeant du regard l'officier. Celui-ci avait pris quelques notes, écoutant attentivement les explications de Streen.
    - Pour ce qui est des empreintes, il n'y a nulle incohérence : l'homme trouvé mort dans les égoûts portait des gants. Si effectivement il a été en possession de l'arme, ça explique qu'il n'y ait pas ses empreintes. Et pour ce qui est du capitaine, les empreintes ont été relevées sitôt le couteau entre nos mains, donc avant qu'il vous interroge et ne le prenne en main. En résumé, votre version des faits est vraisemblable compte tenu des éléments en notre possession. Mais cela n'implique pas que ce soit pour autant la stricte vérité...
    - Ou étiez-vous la nuit précédant votre arrestation? l'interrogea le prêtre à brûle-pourpoint, interrompant le commandant. Question qui lui valut un regard irrité de ce dernier, celui-ci n'appréciant apparemment guère de partager ses prérogatives d'enquêteur. A nouveau, le prêtre regardait Streen droit dans les yeux comme s'il pouvait déterminer s'il mentait.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  6. #6
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages
    2 429
    Aïe, on en arrivait à parler de la présence du démon. Et bien sur, cet imbécile n’avait pas manqué un seul morceau de la discussion.
    -Si tu révèles quoi que ce soit à mon sujet, je te jure que je te torture jusqu’à la mort l’avertit Ash’mal.
    Streen blêmit à ce moment là. Il ne fallait pas dévoiler sa propre présence. Mais comment le faire sans mentir ? Il eut une idée, il allait dire la vérité au commandant sans révéler la présence de celui-ci. Mais où était il exactement la nuit du meurtre ? il se passait tellement de choses qu’il avait du mal à ressasser tous ses souvenirs sans savoir s’ils étaient exacts ou non.

    -Où étais je la nuit du meurtre ? heu ben d’abord je suis allé à la bibliothèque et je lisais un livre. J’ai appris qu’il y avait une guerre entre Luménis, Manost et Mélandis. Ensuite je suis sorti et je suis allé dans les égouts car j’avais besoin de calme. Et c’est là que j’ai rencontré la victime qui a atterri très près de moi.
    Ma bio rp est ici

  7. #7
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    14 607
    Quête : Chercheurs de sens

    - Vous m'avez mal compris, intervint le prêtre d'une voix calme. Trop calme peut-être. Comme s'il sous-entendait que Streen avait peut-être volontairement mal interprété la question? Je parle de la nuit qui précède celle du meurtre dont vous avez été témoin. La nuit où ce couteau a été volé...
    - Et moi, le coupa brutalement le commandant, j'aimerais bien éclaircir cette histoire d'égoût ! Votre explication ne tient pas debout ! Se réfugier dans les égoûts pour trouver du... calme? Justement là où il y a un meurtre ? Et je suis sensé avaler ça ?
    Le prêtre réprima un geste d'impatience puis son regard revint vers Streen, attendant ses explications.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  8. #8
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages
    2 429
    Cette fois il ne pourrait plus y couper, il ne pourrait pas faire semblant de ne pas comprendre la question du prêtre. Toutefois, il tenait à préciser ce qu’il s’était passé la veille.
    -Oui, je vous assure, je voulais en endroit calme. Lorsque je suis allé dans la bibliothèque j’ai lu un ouvrage et soudain j’ai été pris de panique. A moins qu’il ne s’agissait d’un vertige ou je ne sais quoi. Il me fallait un endroit calme ou personne ne me tourmenterait ni me questionnerait. Bon il est vrai que j’ai perdu aussi ma seule pièce d’or comme il l’ a été précisé dans le rapport du capitaine mais c’est un détail. Ensuite je me suis perdu et c’est en cherchant mon chemin que j’ai croisé ce pauvre homme dans les égouts.
    Et voilà qu’on en arrivait au moment embarrassant. D’un côté il brûlait d’envie de se débarrasser du démon mais il savait très bien que s’il le révélait au prêtre, ça serait la mort assurée. Le démon le tourmenterait pour toujours. Il fixait le prêtre d’un regard dubitatif. Avait il deviné la présence du démon dans son esprit ? Qu’en savait il ? il ne connaissait rien des prêtres. Restait toujours le problème du démon. Où était il hier soir ? Il n’en savait rien. Il se remémora lui-même attaché les bras en croix dans une prison de verre tourmenté par des démons. La prison, l’élu divin, Ash’mal, son pacte,…L’horreur de la situation lui donna des frissons. Il n’avait cessé d’oublier cet évènement mais voilà que cela le torturait à nouveau. Pour couronner le tout, le démon hurla :
    -Si tu révèles quoi que ce soit, je te jure que tu subiras une mort atroce. Je te tourmenterai jusqu’à la mort. Tes oreilles n’entendront plus que mes cris, ton nez mon odeur et tes yeux ma présence !
    Streen tellement perdu dans ses pensées s’était mis à grelotter. La situation lui avait fait perdre le contact avec la réalité. Il oubliait même la présence du commandant et du prêtre.

    -Non fit il, pas ça…pas encore...non...
    Il avait prononcé ces mots oubliant toute présence extérieure.
    Ma bio rp est ici

  9. #9
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    14 607
    Quête : chercheurs de sens

    Le prêtre fronça les sourcils.

    - Ca n'a pas l'air d'aller... Vous êtes malade ?
    Il se mit à incanter aussitôt :
    Prêtre -->détection des maladies --> Streen

    - Bizarre, je ne détecte rien... Vous avez l'air en parfaite santé.
    - Vous pourriez prévenir avant d'incanter, marmonna le commandant, qui avait sursauté et machinalement porté la main à son arme. Le prêtre l'ignora.
    - J'espère que vous n'essayez pas simplement d'éviter mes questions... mais je peux vous lancer un sort de soin si vous pensez que ça vous aidera. Cela soulagera au moins votre cheville.
    - Moi je penche pour la comédie, répliqua le commandant.

    Mais déjà le prêtre incantait à nouveau.

    Prêtre -->soins légers --> Streen
    Une aura bleuté nimba sa main, une chaleur envahit Streen, et la douleur dans sa cheville disparut.

    - Vous sentez-vous mieux ? Etes-vous prêts à répondre à nos questions ?
    - Oh, mais il n'a pas le choix ! rétorqua le commandant. Assez perdu de temps, dites-nous où vous étiez la nuit précédent le meurtre...
    Dernière modification par Voyageuse ; 10/02/2013 à 23h11.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  10. #10
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages
    2 429
    Streen avait à peine entendu ce que disaient le prêtre ainsi que le commandant. Ses oreilles lui bourdonnaient et sa vue se brouillait. Pourtant il sentit la douleur à la cheville s’estomper. Peut être que le prêtre avait finalement agi. Mais il n’avait fait que produire l’effet inverse. Loin de se sentir mieux, Streen se sentait encore plus mal qu’avant. Que se passait il ? Que lui arrivait il ? Les voix des deux autres personnes se répercutèrent mais Streen entendait des multitudes de voix dans sa tête qui ne faisaient que le tourmenter. C’est alors qu’il comprit. Le démon essayait de le déstabiliser. Il ne lui faisait pas confiance. A présent Streen n’avait plus le choix, il devait révéler sa présence. Avec un peu de chance, le clerc aurait la vivacité pour l’exorciser à temps. Il cria de toutes ses forces :
    -Il est en dans mon esprit. Je vous en prie, sortez le !
    Il avait parlé de toutes ses forces sans savoir s’ils avaient entendu. Lui-même n’avait rien entendu.
    -Sortez le de mon esprit. Vite ou je vais mourir !
    Le démon rugit de colère.
    -Ainsi tu m’as encore trahi. Cette fois tu n’en réchapperas pas !
    Le démon hurla à son tour et streen cria de douleur. Ces tympans lui faisaient atrocement souffrir. Il ne voyait plus rien. Le démon n’y était pas allé de main morte. Streen à bout de forces ne pouvait plus lutter. Il s’effondra par terre et perdit connaissance.


    La suite ici : http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post304894
    Dernière modification par Voyageuse ; 12/02/2013 à 22h44.
    Ma bio rp est ici

  11. #11
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    14 607
    Quête : Chercheurs de sens

    En provenance de la cellule de prison

    On poussa Streen sans ménagement à l'intérieur de la pièce. Cette fois-ci s'y trouvaient, outre le capitaine, deux prêtres. Apparemment, le clerc qui l'avait interrogé le matin avait été chercher l'un de ses coreligionnaires. Et ce dernier incanta immédiatement, d'une voix mélodieuse, un sort très bref.
    Streen, toujours fermement maintenu par les gardes, se sentit comme traversé par une onde glacée, avec l'étrange sensation que son âme se divisait en deux, une partie avec une aura rouge et l'autre avec une aura bleue. Cette sensation fut trop fugace pour qu'il ait le temps de l'analyser. Mais le démon, lui avait certainement compris qu'il venait d'être débusqué.

    - Mettez-lui l'amulette, ordonna le prêtre à l'un des gardes qui s'exécuta aussitôt, passant autour du cou de Streen un collier couvert de runes. Je ne sais pas si cela suffira pour le rendre longtemps inoffensif, mais ça devrait nous permettre de gagner assez de temps pour l'amener au temple.
    - Mais... Il est suspecté de meurtre !
    - Et de vol également, nous le savons. Mais il est surtout possédé par un démon qu'il nous faut renvoyer dans son plan. Ce ne serait guère étonnant qu'il ait accompli ces actions sous son emprise. Mais n'ayez crainte, nous vous le ramènerons dès que nous aurons accompli notre oeuvre...
    - Vous pouvez nous accompagner si vous le souhaitez, ou nous faire accompagner par vos hommes...
    Ils discutaient de Streen sans même le regarder, comme s'il n'était qu'un objet incapable de comprendre ce qui se passait... Le croyaient-ils entièrement sous la domination du démon ?
    Dernière modification par Voyageuse ; 17/02/2013 à 22h52.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  12. #12
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages
    2 429
    Tout s’était passé si vite Streen n’eut pas le temps de comprendre ce qui se passait. Il avait encore l’esprit embrouillé et des visions réelles ou imaginaires qui défilaient sous ses yeux. Il était avachi sur sa chaise bien qu’il soit tenu fermement par les deux gardes. Il était soudain rentré en transe, totalement étranger à l’environnement durant toute la durée du trajet et la discussion des prêtres. Il se retrouva dans un endroit totalement embrumé en compagnie du démon. En temps normal, il aurait ignoré qu’il s’agissait d’Ash’mal mais quel autre démon pouvait être face à lui ?
    Ash’mal avait la forme d’un nabussu. On disait que les démons n’avaient pas de sentiment mais Ash’mal ne rentrait pas dans cette catégorie. Il semblait affaissé au sol, misérable.

    -Je t’ai convoqué ici dans ton esprit Streen dit il en gémissant. Je n’en ai plus pour longtemps, je vais bientôt repartir dans mon plan.
    Streen ne fut nullement surpris de se retrouver face à lui. Depuis quelques heures, la rationalité n’était plus vraiment présente.
    -Est-ce à cause de moi ? demanda t’il avec une pointe de satisfaction.
    Le démon acquiesça.
    -je te croyais beaucoup plus courageux mais je me suis trompé, je n’ai pas choisi la bonne personne.
    Il marqua un temps d’attente avant de reprendre :
    -J’ai dépensé toutes mes forces pour te torturer l’esprit. J’aurais pu récupérer mais les clercs ont repéré ma présence et je n’aurai pas la force de résister. Et moi qui rêvais il y a quelques heures de dominer cette ville.
    Il s’arrêta à nouveau puis fit :
    -mais je ne t’en blâme pas. Tout le monde à ta place aurais souhaité se débarrasser de moi. C’est moi le fautif. J’aurais dû tester ta volonté avant de te posséder. J’ai été sot et j’en paie le prix maintenant. Je sais que bientôt nous serons séparés. Même si je sais que nous n’avons jamais été en bons termes Streen., je te recommande de bien profiter de la nouvelle vie qui va être t’offerte ici. Je pense que tu auras encore des épreuves éprouvantes mais la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Pour une fois, tu seras libre, plus personne ne te manipulera.
    Streen observa la carcasse misérable du démon qui attendait son retour avec dignité. Il ne put s’empêcher de ressentir de la pitié pour lui mais il était hors de question de l’aider. De toute manière, il n’était pas si puissant que ca finalement. Même s’il s’était lancé à l’assaut de Luménis, il aurait fait une centaine de victimes mais les autorités auraient eu rapidement raison de lui.
    Soudain, une barrière s’érigea entre lui et le démon. Il sentit une aura bleutée lui parcourir le corps. Il fut projeté hors de son esprit pour se retrouver devant les prêtres, le capitaine et les gardes. Lorsqu’on lui mit l’amulette autour du cou, il se sentit soudain libéré. Le démon devait toujours être présent mais l’amulette lui avait coupé tout contact avec lui. Cependant le prix à payer n’était pas sans conséquences. Une horrible migraine lui parcourut le cerveau et il ressentit un vertige. Il sentit qu’il avait la gueule de bois, comme si il avait pris une cuite la veille. Il prit une main et palpa sa tête.

    -Où suis-je ? demanda t’il faiblement. Qu’est ce qui s’est passé ?
    Ma bio rp est ici

  13. #13
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    14 607
    Quête : Chercheurs de sens

    - Vous êtes toujours au fort, répondit le prêtre avec un brin d'impatience dans le ton de sa voix. Mais on va vous transférer au temple pour... pour ce qu'on appelle un exorcisme.
    Le commandant soupira, résigné.
    - Je vous donne deux gardes pour vous accompagner. Et vous me le renvoyez ici dès que vous en avez terminé !
    - Il n'est pas en grande forme, votre jeune prisonnier, fit remarquer le plus âgé des deux clercs... Et le temple est presque à l'autre bout de la ville. Peut-être auriez-vous une monture à lui proposer ?
    Le commandant tiqua, mais finit par accepter. Et c'est ainsi que Streen se retrouva monté sur un cheval -sans doute le plus vieux et le plus paisible qu'ils aient trouvé-, encadré par deux gardes qui en tenaient les rênes, et précédé par les deux prêtres, tous également à cheval. Sans traîner, ils se dirigèrent vers les quartiers sud de la ville où se trouvait le Temple.
    Dernière modification par Voyageuse ; 21/02/2013 à 16h10.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  14. #14
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    14 607
    En provenance des cellules.

    On l'entraîna, comme il le savait déjà, à travers des escaliers en colimaçon, jusqu'à une salle situés à l'un des étages supérieurs.
    L'officier qui le reçut lui était parfaitement inconnu. Un capitaine, avait dit le gardien. Il devait y en avoir plusieurs.

    - Asseyez-vous... Donnez vos nom, prénoms, âge, adresse à Luménis. Et ensuite, vous me raconterez votre version des faits. C'est la règle...
    Dernière modification par Voyageuse ; 22/10/2013 à 18h47.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  15. #15
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages
    2 429
    Streen avait eu le temps de réfléchir à son discours mais le fait qu’il ne se retrouve pas devant le capitaine ou le commandant qu’il avait connu l’avait pris de cours. Ceci dit, il pouvait mentir sur son identité et sur le reste. Il trouva très vite un nom aléatoire avant de mentir sur le reste également.
    -Mon nom est Dildo Melfeuille. Je ne suis pas originaire de Luménis. Par conséquent, je n’ai aucune adresse dans cette ville et je suis nomade. Je viens de Kara-tur et je suis un explorateur qui a eu le chance de découvrir Dorrandin et Hélonna.
    Puis il prit un air apitoyé et malheureux.
    -Mais de la malchance aussi. A peine arrivé en ville que j’ai été détroussé. Tout mon argent m’a été volé. Mes ravisseurs m’ont laissé mon épée par manque de temps j’imagine ou bien au cas où ce qui m’a été ordonné tournait mal. Mais une demande de rançon m’a été accordée. Ils m’ont soufflé pendant qu’ils me détroussaient que mon argent me serait rendu si j’accomplissais une mission pour eux. Ils m’ont fait signe que j’étais surveillé et qu’il était inutile de les duper.
    Il fit semblant de fouiller dans sa mémoire :
    -J’ignore qui ils sont mais ils semblent détester Lathandre. Ils m’ont demandé de souiller les vitraux du temple le soir même c’est-à-dire l’avant veille. Ils m’ont envoyé une femme encapuchonnée qui devait m’aider. Elle a amené le matériel. Il s’agissait de savon noir. Certes les vitraux auraient été souillés mais les prêtres n’auraient eu aucun mal à s’en débarrasser. D’après ce qu’elle m’a expliqué, ses maîtres auraient eu pour but que les luméniens perdent confiance en Lathandre en voyant les vitraux souillés.
    Il réfléchit à nouveau et reprit :
    -Alors j’ai obéi, après tout, je ne connais pas Lathandre et puis ça allait finir par partir. Et puis je me suis dit que ce serait aussi un pari de voir si j’étais capable d’accomplir cet acte. Bon après, on n’a pas eu le temps de commencer, qu’un prêtre de Lathandre nous a repérés. La femme qui devait m’aider s’est enfui avec le matériel mais moi je suis resté sur place tellement que j’étais terrifié. J’ai donc été pris et me voici devant vous.
    Ma bio rp est ici

  16. #16
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    14 607
    - Complètement absurde. Et absolument pas crédible. D'abord parce qu'ils ne vous auraient pas laissé votre épée. Ensuite parce que convaincre quelqu'un d'accomplir un acte aussi stupide ne nécessite pas une telle mise en scène, ils auraient sans souci pu trouver une douzaine d'imbéciles prêts à le faire pour quelques piécettes !
    L'officier griffonna quelques mots sur un papier.
    - Mais du coup, votre histoire devient très louche... Il ne s'agit plus simplement de tentative de saccage d'un édifice de culte. Pour que vous cherchiez à mentir à ce point, c'est que vous couvrez quelque chose... quelque chose de grave peut-être... D'autant qu'il y a eu une autre personne, arrêtée plus tard dans la nuit, exactement pour la même raison...
    Dernière modification par Voyageuse ; 18/10/2013 à 20h52.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  17. #17
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages
    2 429
    Streen voyait bien que son histoire n’était pas tellement crédible. Bien entendu, il pouvait toujours se rattraper, dire qu’il s’agissait d’un pari stupide comme l’avait prétendu l’aubemestre. Néanmoins, la personne qui avait été arrêtée cette nuit même l’inquiétait. Non seulement il ne pouvait pas revenir sur sa version des faits mais de plus, il craignait pour Sylveneige. Et si elle avait commis la stupidité de se laisser prendre ? Il voulut questionner le capitaine mais cela ne ferait qu’éveiller davantage les soupçons qui pesaient sur lui. Non, il fallait faire comme si il ne s’intéressait pas à la personne attrapée cette nuit. Mais d’abord, il fallait jouer fin :
    -Bon d’accord dit il, c’est vrai que j’ai fait un pari avec quelqu’un. C’est pour ca que je n’ai plus d’argent. Le pari, c’était de réussir à salir les vitraux du temple de Lathandre. Mais ca ne change rien à la situation car j’étais constamment surveillé par deux hommes ayant enfilé une cagoule qui voulaient que je commette mon méfait. Je ne sais pas qui ils étaient, je sais juste qu’ils étaient grands et qu’ils avaient mentionné quelque chose comme « rendre hommage à Shar ». Je n’en sais pas plus. Mais tout le reste est vrai, ils m’ont dit que si je refusais ou que si je leur faussais compagnie pour le soir, ils m’exécuteraient. Alors j’ai craint pour ma vie car s’ils n’étaient que deux, il était possible qu’ils soient tout un groupe. Alors je n’avais pas le choix. Et peut être qu’ils ont trouvé d’autres imbéciles pour accomplir leur tâche. Il faut dire qu’ils avaient l’air vraiment déterminés pour salir ce temple. Je sais qu’ils m’espionnaient et ils ont dû prendre la fuite pendant que les aubemestres m’ont capturé. Ils ont peut être été furieux que leur plan aie échoué et aient demandé à quelqu’un d’autre d’agir.
    Puis en désignant son épée :
    -Comme vous le voyez, j’ai toujours mon épée avec moi donc s’ils le l’avaient prises, elle ne serait pas là, ce qui prouve que je n’ai pas menti. Peut être ont-ils estimé que je n’aurais pas le cran de m’en servir et ils n’avaient pas tort. Je ne voulais pas commettre cet acte, je le jure. C’était stupide, je le reconnais, mais si je ne l’avais pas fait, je serais assassiné par ces fous. Je vous le dis, ils étaient vraiment déterminés, de vrais fous furieux. Quand à cacher quelque chose de grave, c’est impossible. Je ne vois pas ce qu’il y aurait de grave en commettant ce méfait. A moins qu’ils avaient pour but de faire perdre la confiance des fidèles de Lathandre envers leur dieu. Je pense que c’était leur but mais eux seuls sauraient vous répondre.
    Ma bio rp est ici

  18. #18
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    14 607
    L'officier secoua la tête.
    - Votre nouvelle version est aussi peu crédible et incohérente que la première. Vous parlez d'un pari, pourquoi pas... mais vous vous embrouillez avec cette histoire d'hommes cagoulées. Et comme par hasard, votre complice, dont nous avait parlé l'aubemestre, n'existe plus. Non, vous me prenez vraiment pour un imbécile...
    Il avait parlé d'un ton très calme, détaché. Et subitement, sa voix enfla.
    - De deux choses l'une : ou vous êtes un stupide petit con qui a fait un acte débile sans aucune raison valable, ou vous travaillez par une organisation plus importante, et il y avait un vraie objectif à ce sabotage de vitrail. Et il est hors de question que je vous libère dans ce second cas !...
    Il se tourna vers le soldat qui avait accompagné Streen.
    - Matthieu ? Allez chercher l'autre...

    Et Streen eut la surprise de voir arriver, quelques instants plus tard, le jeune homme costaud qui avait eu l'insigne honneur de recevoir Sylveneige sur ses genoux lors de leur visite à la taverne. Il avait l'air de quelqu'un victime d'une sérieuse gueule de bois...
    - Vous connaissez-vous ?
    - Oui, je le connais... il était avec l'elfe qui m'a demandé de faire ça..., répondit l'homme d'un ton bougon.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  19. #19
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages
    2 429
    Streen frémit en voyant l’homme qui avait osé draguer sa copine. En l’espace d’un instant, il voulut se jeter sur lui et c’est ce qui se serait passé si les circonstances en avaient été autrement. Il se contenta hausser bêtement les épaules en répliquant :
    -Ouais, je crois l’avoir vu à la taverne ce type. Il draguait d’ailleurs « l’elfe » qui lui aurait demandé de faire ça. Une version peu crédible…car à vrai dire c’est avec elle que j’ai fait un pari. Comme elle me paraissait plutôt jolie et que je voulais l’impressionner, je lui ai dit que j’allais m’amuser à salir les vitraux du temple de Lathandre. Elle ne m’a pas cru prétendant que j’étais un lâche et donc j’ai tenu le pari.
    Il réfléchit à toute vitesse essayant de rendre son histoire crédible.
    -Nous sommes donc allés voir deux hommes attablés dans la salle. Ils paraissaient très grands et se ressemblaient. Ce sont eux qui servaient d’arbitre et qui ont gardé la mise en attendant. Bon après, j’ignore s’ils ne venaient pas pour me surveiller car ils paraissaient un peu bizarre ces types. Mais les deux agresseurs que j’ai croisé plus tôt m’ont fait comprendre que j’avais intérêt à agir cette nuit sinon couic. Enfin bon, je ne sais pas trop c’est un peu confus. J’ignore s’ils étaient sérieux ou s’ils plaisantaient mais j’ai eu très peur alors j’ai décidé d’obéir en attendant le moment propice. Et comme je devais faire cette tâche, autant faire ce pari ridicule.
    Puis en désignant l’homme :
    -D’ailleurs, je suis certain qu’il vous dira qu’elle aime les paris, elle l’a déjà fait avec lui.
    Puis au capitaine:
    -Si j'appartenais vraiment à une organisation, j'aurais un insigne distinctif sur moi ou un tatouage. Or, je n'ai rien.
    Ma bio rp est ici

  20. #20
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    14 607
    L'officier secoua lentement la tête, levant les yeux au ciel. Et l'autre prévenu lui lança un regard noir en l'entendant remettre en question sa version des faits.
    - Un tatouage ou un insigne pour révéler qu'on fait partie d'une organisation secrète... n'importe quoi. Et puis vous vous embrouillez complètement avec cette histoire d'hommes qui vous surveillaient ! Et l'aubemestre a clairement dit qu'une femme s'était échappée...
    - La femme dont vous parlez, c'est l'elfe je parie. A moi, elle m'a juste promis un baiser, et peut-être même que j'aurais eu davantage, si j'acceptais de salir les vitraux... Je sais que c'était stupide de ma part, en plus je n'ai aucune certitude qu'elle l'aurait fait... mais j'avais bu... et je fais toujours un peu n'importe quoi pour les beaux yeux d'une femme... et puis je pensais pas que je serais pris, mais on aurait dit que les clercs montaient la garde, comme s'ils avaient été prévenus... ou peut-être qu'ils montent toujours la garde après tout. Je ne sais pas, je n'ai jamais fait ce genre de chose avant...
    Il fallait bien admettre que sa version des faits était cohérente et qu'il semblait sincère... et très misérable. L'officier semblait en tout cas parfaitement enclin à le croire.
    - C'est bon, vous pouvez le ramener en cellule. Pour la journée encore, histoire qu'il médite un peu sur tout ça. Prenez bien en note son identité, au cas où il y ait des faits similaires à l'avenir...
    L'homme grimaça, mais ne protesta pas, et fut escorté vers la sortie par le garde. L'officier se tourna à nouveau vers Streen.
    - Et si vous m'expliquiez pourquoi vous inventez une histoire aussi abracadabrante ? Qui cherchez-vous à couvrir ?
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  21. #21
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages
    2 429
    Streen fut abasourdi par les propos de l’homme. Il ne s’attendait absolument pas à cette situation. Bon sang mais à quoi avait joué Sylveneige ? Etait elle revenue voir ce type ? Pourquoi ? Et si elle l’appréciait ? Maintenant qu’il y réfléchissait, leur relation amoureuse s’était produite rapidement…un peu trop rapidement même. Après tout, il n’en savait pas énormément sur elle. Il aurait dû se renseigner avant de se laisser aller ainsi. Et puis il se rappela qu’elle n’avait pas repoussé ce type hors de l’auberge et l’avait même appelé « choupinou ». Et si tout cela n’était qu’un jeu auquel il n’était qu’un pion sur le damier de Sylveneige ? Quel sot il avait été si c’était le cas. S’il sortait rapidement, il avait intérêt à avoir une discussion avec elle. En attendant, il ne devait pas la dénoncer. Elle faisait équipe avec lui et le paladin Jolan comptait sur leur succès. Le fait qu’elle se soit joué de lui ou non n’était qu’une affaire personnelle qu’ils devraient régler tous les deux. Il reprit la parole l’air innocent et ne semblant pas comprendre où il devait en venir.
    -Couvrir qui ? Je ne saisis pas. Je ne couvre personne. Pourquoi j’aurais quelqu’un à couvrir ? Je ne connais personne ici.
    Puis d’un ton plus corsé :
    -Et ce type à la taverne…pfffff, il ne vous dit pas toute la vérité vous pouvez me croire. Je suis certain qu’il a fait un pari avec cette « elfe » qui consistait au même que le mien. Mais pour se disculper, il vous a fait croire qu’elle lui avait demandé de le faire. C’était peut être le cas mais ca restait un pari voilà tout. Et nous ne sommes tous les deux que des idiots qui avons fait ce pari stupide. En tout cas, c’est moi qui ai commencé avec cette histoire de pari.
    Reprenant d’un ton plus calme :
    -Et puis cette histoire de femme, je vous avais bien dit qu’il y en avait une, je ne l’ai pas caché. J’ignore qui elle était et je n’ai pas pu la voir distinctement puisqu’elle était encapuchonnée. De ce que j’ai vu, il semblerait qu’il s’agisse d’une femme humaine, qui a les cheveux blonds et les yeux verts même si sur ce dernier détail, j'en ’suis moins sur. Elle est venue m’apporter le matériel en m’ordonnant de me mettre à l’œuvre tandis qu’elle restait les bras croisés à me regarder faire. Après j’ignore qui l’avait envoyée mais elle savait que je devais accomplir cet acte là bas. Et puis elle s’est enfuie avec le matériel car elle n’imaginait pas que nous serions repérés. Mais elle m’a abandonné avec son matériel en me délaissant ici comme du poisson pourri. Tout simplement parce qu’elle a vu les prêtres à temps mais ne m’a pas avertie. Elle se moquait de moi comme une guigne. Voilà la preuve qui montre que je ne la connaissais pas.
    Puis reprenant son premier ton :
    -Ben je vous ai parlé de signe ou de tatouage. Je ne sais pas ce qu’il faut moi dans une organisation pour y entrer, je n’en fais pas partie.
    Ma bio rp est ici

  22. #22
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    14 607
    Quête : Chercheurs de sens

    L'officier leva les yeux au ciel.
    - Bon, reprenons... dans votre première version, on vous a obligé à agir, sous la menace, après vous avoir agressé, mais en vous laissant armé ce qui est parfaitement incohérent, et vous faisiez équipe avec une femme masquée. Dans la seconde, plus d'agression et vous ne faites équipe avec personne, vous dites avoir fait un pari, mais deux hommes cagoulés vous surveillent. Dans votre troisième histoire, à nouveau cette histoire de pari, avec l'elfe puisque l'autre homme la mentionne, à nouveau vous mentionnez deux agresseurs, mais qui vous auraient demandé, ô hasard, exactement la même chose, et deux autres hommes dont on ne sait absolument pas ce qu'ils viennent faire tout à coup... et le retour de la femme encapuchonnée, miracle, dont malgré la volonté de se dissimuler vous pouvez donner la couleur des yeux et des cheveux ? Et vous vous imaginez vraiment qu'avec trois versions aussi incohérentes et tordues, je vais vous croire ?
    Il secoua la tête.
    - Navré, mais vous allez retourner dans votre cellule. devant tant d'incohérences, je me vois contraint de poursuivre l'enquête. Je vais commencer par faire vérifier si un demi-elfe du nom de -il jeta un coup d'oeil à ses notes- Dildo Melfeuille est bien entré en ville hier... Si ce n'est pas le cas, ce n'est pas bon pour vous... Il ne me restera plus qu'à donner votre signalement à tous mes hommes pour savoir si cela leur dit quelque chose...
    Dernière modification par Voyageuse ; 22/10/2013 à 14h48.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  23. #23
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages
    2 429
    Aïe là ca se compliquait. Pourtant il avait cru que son plan marcherait. Cela aurait pu coller et il pouvait encore le faire mais l’arrivée de l’homme venait de contrecarrer ses plans. En gros, Sylveneige venait de le conduire à sa perte. Il fallait très vite trouver quelque chose. S’il se retrouvait devant le commandant, il était fichu.
    -Attendez une minute, bon c’est vrai je ne vous ai pas dit toute la vérité. En vérité je n’ai été forcé par personne pour ce geste. C’était juste un pari stupide que j’ai fait avec une femme, celle dont l’autre détenu vient de vous parler. Et une femme encapuchonnée s’est mêlée à la discussion et a voulu le faire donc elle s’est jointe au pari. Si j’ai pu la voir, c’est parce qu’elle nous a abordée. Mais peut être qu’elle imaginait que le plan échouerait donc elle a été plus prudente que moi et s’est dissimulée avec un vêtement. Par contre, je ne connais pas son nom, elle comptait empocher ses pièces une fois le travail terminé.
    Puis avant de reprendre :
    -Bon après, je doute que vous trouviez quelqu’un du nom du Dildo Melfeuille car je ne me suis pas présenté sous ce nom, ce n’est que mon surnom.
    A vrai dire, Streen craignait que le capitaine ne fasse le lien entre son nom inventé et son père qui portait un nom très similaire et qui était un mage renégat envoyé dans l’hospice un an plus tôt.
    -Bon voilà, je reste sur cette version et je n’y changerai plus. A présent, vous pouvez me reconduire en cellule. Vous savez ce que vous avez à mettre dans votre rapport. Oh et puis parlez en à l’aubemestre qui m’a pris en flagrant délit, il pense qu’il s’agissait d’un pari stupide. Là il n’avait pas tort.
    Ma bio rp est ici

  24. #24
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    14 607
    Quête : Chercheurs de sens

    L'officier eut un soupir exaspéré.
    - L'enquête, c'est mon boulot. Pas celui de l'aubemestre. je n'ai pas à tenir compte de ses hypothèses, dont du reste il m'a déjà fait part lorsque j'ai pris sa déposition lors du dépôt de plainte.
    Il reprit son dossier.
    - J'exige que vous me donniez maintenant votre vrai nom. Et je constate que vous modifiez encore légèrement votre version des faits. Ces mensonges à répétition ne plaident pas en votre faveur...
    Dernière modification par Voyageuse ; 22/10/2013 à 20h35.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  25. #25
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages
    2 429
    -Ben…
    Streen en fut bouche-bée. Ainsi il n’allait pas tenir compte de l’avis de l’aubemestre. Certes, ce dernier ne doit pas être au courant mais pour que le capitaine enquête de cette manière, ca lui paraissait étrange. Où avait il eu son titre ?
    -Bon ca va, mon vrai nom c’est Streen mais je doute que cela vous avance à quelque chose puisque jamais on ne m’a demandé mon nom quand je suis venu à Luménis. Je ne suis pas arrivé dans cette cité par les portes mais par le débarcadère. Et comme c’est le capitaine d’un navire qui m’a déposé, personne ne m’a posé de question.
    Puis après un soupir:
    -Oui je sais j’ai changé de version mais je pensais que vous croiriez plus à une histoire d’hommes qui ont voulu s’en prendre au temple de Lathandre plutôt qu’à un pari stupide. Alors oui, j’ai parié pour salir les vitraux du temple mais je n’ai pas menti lorsque je vous dit que des hommes souhaitent s’en prendre au temple. Sans cela, il n’y aurait pas eu quelqu’un d’autre qui l’aurait fait. Et cela risque de continuer les nuits suivantes.
    Ma bio rp est ici

  26. #26
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    14 607
    L'officier secoua la tête d'un air désespéré.
    - Je vous fait simplement remarquer que l'autre détenu, lui, a simplement fait ça pour les beaux yeux d'une femme et n'a jamais mentionné d'hommes cherchant à s'en prendre au temple. Vous vous enfoncez en cherchant à impliquer d'autres personnes que celles qui le sont... Si quelqu'un veut s'en prendre au temple, à en croire les éléments concordants de vos histoires, ce serait cette jeune et belle elfe.
    Il soupira.
    - Ah, et pour votre gouverne, pour que vous vous couchiez moins bête ce soir, sachez que tout capitaine de navire tient un registre et qu'à son arrivée, il donne aux autorités la liste de ses passagers. Il y a le registre du port, et le registre du poste de garde. Mais au moins je sais désormais lequel consulter... Garde ? ramenez-le à sa cellule !

    hrp : tu peux poster là-bas directement
    Dernière modification par Voyageuse ; 22/10/2013 à 22h25.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  27. #27
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    14 607
    Quête : Chercheurs de sens - groupe luménis

    Il était plus de midi, et les deux aventuriers tombaient littéralement de fatigue, lorsqu'on les amena directement, depuis le poste de garde, jusqu'à une petite salle d'interrogatoire située quelque part au rez-de-chaussée du grand fort.
    C'était un autre homme qui leur faisait face, désormais. Grand, le maintien raide, les cheveux noirs, il avait les traits fins et le regard acéré.

    - Reprenons, fit-il en parcourant le rapport qu'on venait de lui remettre. Vous vous êtes présentés tout à l'heure aux portes de la ville en transportant le corps d'un paladin de l'Aster. Un dénommé Jolan. Mort assassiné, bien sûr, d'autant qu'il semblait en parfaite santé.
    Il leva les yeux vers Streen.
    - Contrairement à vous d'ailleurs... J'espère que ça n'est pas contagieux ou nous devrons vous mettre en quarantaine. Mais reprenons. Il me faut des explications aussi précises que possible sur ce qui s'est passé. Je vous écoute.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  28. #28
    Date d'inscription
    January 2012
    Localisation
    Paris
    Messages
    2 995
    Sylveneige était ivre de fatigue. Pas d'autre mot.

    - Là, mon gars, vous pouvez vous brosser. Moi, tout ce que je veux, c'est dormir. Vos questions attendront demain. Si vous insistez, donnez-nous de quoi nous requinquer.

    L'elfe bâilla, faillit tomber. Posément elle posa sa besace, étendit son manteau à terre et s'allongea dessus.

  29. #29
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages
    2 429
    Hum Sylveneige n’alalit pas être d’un grand secours. Peut-être qu’il allait devoir prendre les devants.
    -Si vous voulez, je peux en effet tout expliquer. Quant à ma compagne, peut-être auriez vous un endroit dans lequel elle peut se reposer. Je peux très bien expliquer tout seul. Quant à mes rougeurs, ne vous inquiétez pas, ce n’est pas contagieux. Un sort de soin et elles n’y paraitront plus.
    Streen pensait à la cellule dont il avait été le locataire deux fois. Peut-être que Sylveneige d’y trouverait à son aise pour cette nuit avec un petit déjeuner gratis qui sait…
    Ma bio rp est ici

  30. #30
    Date d'inscription
    January 2012
    Localisation
    Paris
    Messages
    2 995
    - HA NON !!!

    Sylveneige avait, en trois dixièmes de seconde, réuni le restant de ses forces pour sauter sur ses pieds. Non, si Streen explique ce sera pire que tout.

    - Streen, ne dis rien tant que l'aubemestre ne sera pas ici.

    L’elfe s’adressa au garde.

    - Vous n'aurez rien de fameux, comme témoignage, tant que nous serons aussi fatigués. Faites venir l'aubemestre Alaric, nous ne parlerons qu'en sa présence. Vous comprendrez aisément que la mission qui nous a été confiée ne puisse être révélée que par Maître Alaric. Streen, tu dois bien comprendre, toi aussi ! c'est à l'aubemestre de parler, pas à nous.

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Salle] La prison
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Le Complexe Portuaire
    Réponses: 256
    Dernier message: 10/01/2015, 17h11
  2. [Salle] La salle des professeurs de l'Université de la Magie
    Par Arya Du Varden dans le forum Le Quartier du Gouvernement
    Réponses: 33
    Dernier message: 01/07/2011, 11h59
  3. [Salle] La salle des audiences
    Par Galathée dans le forum Le Quartier du Gouvernement
    Réponses: 28
    Dernier message: 11/08/2008, 14h00
  4. [Salle] La salle des doléances
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 21
    Dernier message: 01/07/2004, 13h41

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239