Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 34

Discussion: [Salle] L'infirmerie des services secrets

  1. #1
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Vestige des Temps Anciens
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    29 261

    [Salle] L'infirmerie des services secrets

    Cette petite salle sert d’infirmerie aux services secrets. Outre les agents blessés en cours de mission, on y rencontre souvent des témoins ou des suspects en mauvais état, qui y passent quelques jours avant d’être mis au secret ou interrogés. En son centre, on trouve la table d’examen, et une douzaine de petites alcôves barrées de tentures servent de chambres aux alités. La salle se trouve dans les sous-sols du quartier général, et ne connaît pas la lumière du jour. Elle est dirigée par un ancien clerc d’Ilmater devenu agent secret sur le tard, nommé Leoric.

    ***

    Quête : Un désir de crépuscule

    Lorsqu’Arya pénétra dans la petite salle (d'ici), elle fut accueillie par un homme de grande taille, les sourcils broussailleux et l’expression froncée.
    « Vous venez voir la petite. » fit-il d’une voix beaucoup plus douce que ne l’aurait laissé penser son apparence. « Bienvenue. Ne parlez pas trop fort, j’ai au moins trois misérables qui dorment et qui en ont bien besoin. »
    Il l’invita à entrer plus avant dans l’infirmerie et lui proposa une chaise près de ce qui devait être son bureau.
    « La petite est réveillée, mais encore très faible. Si vous avez des questions générales sur son état, je peux y répondre. »
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  2. #2
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641

    Quête : Un désir de crépuscule

    La vie qui régnait au sein du Quartier des services secrets et que l'Elfe découvrit en partie guidée par ses deux gardes du corps lui avait permis d'oublier le trajet dans les boyaux fétides que courraient sous Lumenis dissipant les souvenirs de ce qui n'avait pas été une flânerie aux attraits envoûteurs.La première impression en appercevant l'homme qui semblait être celui qui s'occupait des blessés fut qu'il était aussi austère que l'infirmerie, heureusement que sa voix adoucissait son aspect. Elle prit place sur le siège qu'il lui indiqua et parla à voix basse pour déranger le moins possible ceux qu'elle ne pouvait voir et qui étaient alités derrière les tentures.

    Avant de l'interroger en espérant qu'elle aura suffisamment de souvenirs et de force pour m'éclairer, nous avons besoin d'élément pour nous permettre d'avancer et il me faudrait savoir si vous avez pu déterminer ce qui lui est arrivé, la nature de ses blessures et quelle arme a pu être utilisée. Et également, tout ce qu'elle a pu dire ou demander, comme ce qui aurait pu être porté à votre connaissance la concernant.

    En attendant la réponse de son interlocuteur, Arya sortit de quoi noter les faits et indices qui lui seraient rapportés.
    <!--[endif]--><o></o>
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  3. #3
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Vestige des Temps Anciens
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    29 261

    Quête : Un désir de crépuscule

    « Vous devez savoir que ce n’est pas moi qui l’ai soignée en première ligne. Un clerc de Waukyne lui a donné les premiers soins, et ensuite, ce sont les Ilmates du temple des taudis qui l’ont prise en charge. Quand elle est arrivée ici, pour être mise au secret, et en sécurité, elle était déjà tirée d’affaire. La magie divine, lorsqu’elle panse les blessures, pallie au plus urgent, mais gomme immanquablement, au passage, les traces des coups. Je n’ai pas enquêté sur ce qui lui était arrivé, ce n’est pas mon rôle. Ce qui est certain, c’est qu’elle a été soignée plusieurs fois, et que son état est resté critique longtemps. Elle était donc mourante et sans intervention, elle n’aurait pas survécu. Cependant, elle n’a pas subi de choc à la tête, ce qui signifie qu’elle se souviendra probablement d’une partie des événements. Il n’y a pas de raisons de penser que ses blessures puissent troubler ses souvenirs. »
    Il retroussa ses manches.
    « Mais donc, ce qui reste des cicatrices me font pencher pour un coup de masse dans le thorax. Et probablement d’épée ou de dague dans la poitrine. Au moins deux. »
    Son visage se fronça à nouveau.
    « A part ça, elle a déliré, beaucoup parlé de « les sauver, les aider », parfois juste en parlant d’une seule personne. D’un Albérich. »
    Il leva les yeux sur Arya, qui se souvint que très peu de gens étaient au courant de la disparition du conseiller.
    « Voilà tout. »
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  4. #4
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641

    Quête : Un désir de crépuscule

    Arya ne dit rien de son ignorance sur le chemin qu’avait suivit la jeune fille depuis qu’elle avait été retrouvée, cela ne changerait pour les indices perdus et n’avait pas à être connu de son interlocuteur. Elle prit la précaution de prendre ses notes en Espuar accompagnant ses écrits de signes comme elle en avait l’habitude lors de ses recherches. Le nom d’Albérich fit accélérer les battements de son coeur car cela lui permettait d’être maintenant convainque que l’agression avait bien un lien avec les disparus, mais alors que l’homme levait les yeux sur elle, elle baissait les siens sur sa feuille pour en noter les faits et maladroitement le nom, ce qui lui offrit l'opportunité de ne pas laisser voir son trouble. L’homme avait été succinct et clair sur ce qu’il savait et Arya n’avait pas d’autres questions d’autant que maintenant, il lui tardait d’entendre la victime. Lorsqu'elle releva les yeux, rien ne paraissait plus de son émotion.
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <o></o>
    Je vous remercie pour les faits que vous m’avez rapportés, comparer à ceux que nous trouverons, nous pourrons probablement décrypter les quelques mots qu’elle a prononcés durant son délire si elle ne pouvait m'en apprendre plus lors de notre conversation que je souhaiterai débuter maintenant.. Elle sourit. Soyez assuré que je la ménagerai le plus possible.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  5. #5
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Vestige des Temps Anciens
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    29 261

    Quête : Un désir de crépuscule

    La jeune fille était étendue dans une petite cellule, tout au fond du dispensaire. Comme les autres, elle disposait d’une tenture de lin sombre, qu’Arya put tirer derrière elle pour garantir leur intimité. Une petite lampe à huile brûlait sur une table de chevet sommaire, il y avait un bassin d’eau claire à côté, et une unique chaise. Le lit était simple, lui aussi, et la blessée y reposait, les couvertures remontées jusqu’au menton. Arya fut frappée par sa jeunesse, elle n’avait probablement pas 18 ans, par la pâleur de sa peau, les cernes qui lui barraient le visage, et la souffrance qui lui traversait, périodiquement, le regard. Ses cheveux sombres, défaits, formaient d’étranges arabesques sur l’oreiller qui la maintenait dans une position légèrement redressée. Quand l’elfe entra, l’humaine sourit. Ses yeux étaient fiévreux, réduits à deux fentes obscures, mais son expression semblait plus paisible.
    « Comme un ange… » murmura-t-elle alors qu’Arya approchait.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  6. #6
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641

    Quête : Un désir de crépuscule

    Arya fit le moins de bruit possible en s’approchant de la jeune fille, elle prit l’unique chaise qu’elle plaça près du lit, posa avec une grande douceur sa main là où elle devina la sienne sous la couverture et parla d’une voix douce, calme et paisible tout en lui souriant. Le box n’était pas clos ce qui aurait pu être une source de fuite, mais Arya se rassura car les lourdes tentures masqueraient suffisamment les sons d’autant qu’elles parleraient l’une et l’autre à voix basse.

    L'Elfe se demanda au vu de la grande faiblesse dans laquelle se trouvait la blessée et les mots avec lesquels elle l’avait accueillie, si la forte fièvre qui l’étreignait lui permettrait de se souvenir des événements auxquels elle avait assisté et qui avaient fait d’elle une victime innocente. Elle fit aussi le choix au vu des paroles rapportées par le clerc de nommer les disparus par leur prénom comme elle-même l'avait fait dans ses délires.<o>

    </o>
    Bonjour Mademoiselle, je me nomme Arya, je suis là pour vous aider, je sais que vous souffrez et que votre santé bien que s’étant améliorée ne vous laisse encore que peu de force. Elle mit en place d'un geste lent et tendre une mèche qui était venue se coller sur le front de la jeune fille. On m'a informée que vous êtes sur la voie de la guérison et cela me réjouit de savoir que vous irez chaque jour un peu mieux. Elle se tut quelques instants avant de reprendre sans rien changer à son attitude et sa voix. Je suis venue car je sais que vous voulez que nous aidions, Albérich ou Euryale, et pour cela, nous avons besoin de votre aide. La première question que choisit l’Elfe était celle qui lui permettrait de vérifier si la malade était quelque peu amnésique ou pas. Mais de toute façon, il faudrait qu’elle prenne les possibles réponses avec beaucoup de circonspection. Comment vous appelez-vous ?
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--><o></o>
    Elle se pencha vers la jeune fille afin que celle-ci ne se sente pas obligée de forcer le peu de voix qu’elle avait.<o></o>
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  7. #7
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Vestige des Temps Anciens
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    29 261

    Quête : Un désir de crépuscule

    La jeune fille dévisageait Arya comme si elle était une apparition, la bouche légèrement entrouverte, hochant la tête comme l'elfe parlait, de sa voix calme et mélodieuse.
    « Je m’appelle… »
    Ses yeux s’humidifièrent une seconde et elle secoua la tête.
    « Comment va Albé… comment va le conseiller ? Est-ce vous avez pu le… l’aider ? Parce qu’il… Je ne pouvais rien faire… »
    Elle se tut, ferma les yeux.
    « Je m’appelle Elsa. » finit-elle par dire. « Elsa Feridhen. »
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  8. #8
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641

    Quête : Un désir de crépuscule

    Arya caressa doucement les cheveux d'Elsa tout en relevant qu'elle appelait le conseiller par son prénom, ce qui semblait démontrer qu'elle devait le connaître personnellement. Pensant à cette possibilité, Aray ne pouvait lui mentir, car ce serait prendre le risque que rassurée elle ne parle pas et lui dire la vérité celui de l'affoler ce qui aurait probablement le même effet vu l'état de grande faiblesse dans laquelle elle se trouvait. Elle hésita un moment avant de décider d'éluder la question pour l'instant et d'aller en douceur directement aux faits.

    Elsa, prenez votre temps pour me répondre, nous avons besoin de savoir ce qui c'est passé, ce que vous avez vu. Essayez de vous souvenir.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  9. #9
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Vestige des Temps Anciens
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    29 261

    Quête : Un désir de crépuscule

    « Je… Je n’ai pas bien vu parce que… »
    Elle rougit.
    « J’étais derrière. Je n’étais pas avec eux, vous comprenez. »
    Elle pinça les lèvres.
    « Je sais que je n’aurais pas dû les suivre, mais c’était plus fort que moi… »
    En un instant, ses yeux s’emplirent de larmes, lesquelles se mirent à couler sur ses joues, mais elle renifla et continua, d’une voix ténue.
    « Il y a eu ce grand cri, alors j’ai couru… Je crois qu’ils étaient… bien six. Ou plus. Tous noirs comme la nuit, on ne voyait même pas leurs visages… »
    Elle frissonna.
    « Le garde du corps était déjà au sol, et… Albérich et… cette femme… et bien, ils étaient dos à dos, mais moi je ne voyais pas grand chose, juste les lueurs de leurs sortilèges… Et ceux des autres… Ils formaient un cercle autour d’eux… Ils avaient l’air… Ils s’approchaient… Alors j’ai crié, je crois… et ils m’ont vue. Je ne sais pas si Albérich m’a vu. Mais il en a profité, et elle aussi, et moi j’ai couru parce que j’ai compris que juste à deux ils n’allaient pas faire le poids. Mais deux sont partis après moi. Mais j’ai continué à courir et même s’ils m’ont touchée je suis… »
    Elle dévisagea Arya, comme surprise.
    « Je suis vivante. »
    Puis à nouveau, elle fixa l’elfe droit dans les yeux.
    « Où est le conseiller ? Est-ce qu’il va bien ? » fit-elle, et sa voix se brisa.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  10. #10
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641

    Quête : Un désir de crépuscule

    Arya serra un peu plus fort la main d’Elsa et lui sourit pour la rassurer comme si elle savait que le Conseiller se portait comme un charme. Elle se demandait bien pourquoi elle les suivaient, mais pour l'instant ce n'était pas le plus urgent, ce n'était pas elle qui était la cause de leur disparition. Surtout, elle craignait maintenant qu’ils ne le retrouvent pas vivant, voire pas du tout. Elle ne pouvait s’empêcher au vu de la description faite par la jeune fille de penser que ce fut des Drows qui les avaient attaqués et enlevés et un frisson lui parcouru tout le corps au souvenir de leur intrusion à Eternelle-Rencontre pourtant bien protégée par la magie. Malgré tout, un faible espoir restait qu'ils aient pu échapper à ce piège et que par crainte, ils dussent rester cachés pour ne pas mettre en danger la vie d'autres innocents, voire la leur.

    Peut-être n’auriez vous pas dû les suivre, mais si vous ne l’aviez pas fait vous ne pourriez nous aider, alors dans un sens, c’est bien que vous l’ayez fait ! Vous me dîtes qu’Albérich et sa compagne en ont profité lorsque vous avez crié, pouvez-vous m’expliquer ?
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  11. #11
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Vestige des Temps Anciens
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    29 261

    Quête : Un désir de crépuscule

    La jeune fille soupira et ferma les yeux.
    « Je ne suis pas restée longtemps… Quand j’ai vu qu’ils se tournaient vers moi, et le reflet sur leurs armes, j’ai paniqué et je… Moi je n’aurais rien pu faire, je ne sais même pas… Je ne sais même pas tenir un couteau, alors… J’aurais voulu faire plus, mais… »
    Elle se masqua le visage d’un bras las et soupira encore, douloureusement.
    « Ils étaient encerclés, et quand j’ai crié, une seconde, ça leur a permis de libérer les sorts qu’ils préparaient, j’imagine… Tous les deux, ils dégageaient de la lumière, alors que les autres n’étaient que nuit... Il y a eu des sortes d’éclairs, mais je ne sais pas qui les lançait, puis j’ai vu les squelettes… Après, j’ai couru. »
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  12. #12
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641

    Quête : Un désir de crépuscule

    Aux paroles d’Elsa, l’Elfe voulut se rassurer en entrevoyant un côté moins sombre et pensa que ce fut peut-être, profitant du temps que leur avait offert la distraction générée par le cri d’Elsa, la prêtresse qui avaient invoqués les morts-vivants, voire le conseiller malgré ce qui en avait été dit. Mais rien ne permettait de le confirmer et de toute façon, il n’était pas temps d’analyser quoique ce fut. Arya constatait que ces souvenirs apportaient à la jeune fille un stress important qui ne pouvait que la fatiguer d’avantage et elle craignant que celle-ci ne soit rapidement à bout de force. <o></o><!--[endif]-->Malgré les nombreuses précisions qu’elle souhaitait avoir, l’Elfe mis en priorité de s’assurer qu’elle n’évoquerait pas cette agression jusqu’à ce que d’autres mesures soient prises. Malgré la tension qui la gagnait, elle ne laissait rien paraître de ses sentiments et doutes et elle donna à sa voix un ton assuré et positif, tout en caressant le front de la jeune fille.
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <o></o>
    Je comprends votre anxiété Elsa, mais vous ne pouviez rien faire pour les aider directement et vous avez choisi la seule solution qui était possible, la fuite. Peu importe pour Arya qu’elle fut loin la réalité, cela n’avait aucune importance pour l’instant. De part votre cri, vous leur avez offert le temps nécessaire pour sauvegarder leur vie au détriment de la vôtre. Elle caressa doucement sa joue. Heureusement que le destin à fait que vous puissiez être secourue à temps.
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <o></o>
    Arya mis un peu plus de pression sur la main de la victime tout en donnant à son geste beaucoup de douceur. Elsa devait être des plus attentives sans pourtant qu’une inquiétude supplémentaire ne viennent s’ajouter à celles qui l’habitaient déjà.
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <o></o>
    Vous comprendrez que ce que vous avez vécu est bien mystérieux et c’est pour cela que je dois vous demander de ne répéter à personne les faits dont vous avez été témoin et que vous m’avez rapportés, elle insista sur les mots tout en donnant à son sourire la conviction qu’Elsa saurait rester discrète. Ceci pour la sauvegarde d’Albérich qui pourrait courir un grand danger si l’attaque qu’il a subie venait à des oreilles indiscrètes. Vous me comprenez, je suis certaine que vous saurez rester silencieuse sur ce sujet jusqu’à ce que la situation lui permette de venir personnellement vous remercier pour votre précieuse aide. Elle sourit comme si ce fait qu’elle venait d’inventer était pour le lendemain, voire les heures à venir, puis continua avec conviction. Vous êtes encore très faible et cela paraîtra naturel qu’après la peur que vous avez eue, votre conscient se refuse à se remémorer non seulement l’agression, mais également les faits qui se sont déroulés juste avant et juste après.
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <o></o>
    La Magicienne ne doutait pas que ses mots allaient donner à Elsa un espoir fou de rencontrer celui auquel elle portait probablement un amour secret, mais le but justifiant les moyens et se voulant de rester positive, elle savait qu’ainsi la jeune fille resterait muette sur ce qu’elle avait vu. Mais pour l’instant, Elsa semblait encore en capacité de répondre et Arya, malgré la souffrance qu’elle lisait dans son regard et qui la bouleversait, décida de poursuivre son interrogatoire, toujours avec douceur et sourires pour ne pas fatiguer plus qu’il ne faillait la victime et pouvoir obtenir les plus de détails possibles.
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <o></o>
    Je sais que pour vous cela est très pénible de revivre les faits, mais essayez de vous souvenir du moindre détail lorsque vos agresseurs étaient près de vous, des paroles qu’ils auraient dires, la langue dans laquelle ils s’exprimaient, d’un signe particulier, ce que vous avez vu même si cela vous semble sans importance.
    <!--[if !supportEmptyParas]--><!--[endif]--><o></o>
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  13. #13
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Vestige des Temps Anciens
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    29 261

    Re : L'infirmerie des services secrets

    Elsa avait écouté les paroles d’Arya avec la plus parfaite attention, les yeux agrandis et humides, hochant la tête à chacune de ses paroles, ses lèvres formant parfois les mots qu’elle venait d’entendre, sans les prononcer. La mention d’Albérich la fit frissonner plus d’une fois, puis elle hocha la tête.
    « Je ne dirai rien… Je vous promets, mais… Je vous en prie, ne dites pas à Al… au conseiller que je l’ai suivi. Il ne doit pas le savoir, et… il ne faut pas que les gens croient que… Pour sa réputation… C’est juste un ami. Ça a toujours été un ami. Ou un père. Il ne faut pas que… il vous le dira. Je ne veux pas que ça puisse lui nuire, vous comprenez… »
    Ensuite, elle ferma les yeux, serrant les poings.
    « Je vois encore la rue. Ils dégagent cette lumière, je vois qu’ils sont surpris. Peut-être qu’ils ont peur. Les autres sont six ou sept, ils sont vêtus de noir… Ceux que je peux voir, dans la lumière des clercs, portent un masque. L’un d’entre eux parle. Il parle comme vous et moi. Il dit… Il dit « une belle nuit, n’est-ce pas ? » Albérich est en train d’incanter, mais les autres aussi. Les squelettes se sont levés et sont allés vers l’ennemi… Personne ne lève plus d’arme… Sauf ceux qui m’ont vue… Une femme dit : « là ! »Un homme dit : « tuez-la ! » Alors je cours… Je cours… »
    Elle éclata en sanglots douloureux et Arya entendit des pas se rapprocher.
    « S’il vous plait, ne l’épuisez pas. » souffla la voix de l’infirmier, au travers de la tenture.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  14. #14
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641

    Quête : Un désir de crépuscule

    Arya était atterrée par le court récit que venait de faire Elsa, le conseiller et la prêtresse faisaient probablement les frais d’une cabale dont l’un ou l’autre était le principal objet qu’il en fut la cause où pas. Mais elle ne se laissa pas prendre par ce sentiment, elle ne le pouvait ni face à la jeune fille, ni face à l’infirmier qui venait de lui rappeler qu’elles n’étaient pas seules et surtout qu'elle prenait les dernières forces d'Elsa. Elle la prit dans ses bras, la serra avec tendresse déposant un baiser sur son front et lui parlant avec une infime douceur.
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <o></o>
    Personne ne saura que vous avez suivi le conseiller, pour tous vous étiez là par hasard et vous avez été témoin de ce qui c’est passé. Vous êtes formidable Elsa et je sais pouvoir compter sur vous, mais l’infirmier à raison, il faut que vous vous reposiez pour vous remettre au plus vite. L’Elfe caressa doucement les cheveux de la jeune fille tout en se levant. Maintenant, essayez de ne plus penser à ce qui c’est passé, mettez toutes vos forces et vos pensées au profit de votre guérison. Elle s’avança vers le rideau et se retourna une dernière fois. A bientôt Elsa !

    Après un dernier signe d'amitié, Arya quitta le box le coeur lourd d'avoir puisé dans le peu de force qu'avait Elsa, mais elle ne pouvait faire autrement. Dès qu'elle se retourna, elle présenta un visage contrarié et contrit à l'infirmier.

    Désolée d'avoir un peu insisté, mais nous avons besoin de son témoignage et elle n'a quasi pas de souvenirs, je devrais même dire que le peu de chose qu'elle a dites semblent plus du délire dû à la fièvre que faits réels. J'étais obligée d'insister même si dès le début je craignais déjà que je n'apprendrais rien. Mais vous avez raison, l'épuiser ne lui rendra pas la mémoire des faits, il vaut mieux laisser l'interrogatoire pour aujourd'hui, je reviendrai d'ici peu en espérant qu'elle ira mieux.

    L'Elfe n'avait maintenant plus qu'une hâte, celle de retrouver ses compagnons pour pouvoir parler de ce qu'elle avait appris et ainsi se libérer un peu des tensions qui l'étreignaient maintenant à force de devoir cacher son ressentit.

    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  15. #15
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Vestige des Temps Anciens
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    29 261

    Re : L'infirmerie des services secrets

    HRP : pardon, je pensais qu'Arya avait filé...


    L'infirmier acquiesça aux paroles d'Arya et lui promit de prendre soin de la jeune fille jusqu'à sa prochaine visite. La question de sa liberté se poserait néanmoins tôt ou tard : il pensait qu'elle serait sur pied dans moins d'une semaine.

    L'elfe fut ensuite raccompagnée jusqu'à une sortie par un des agents qu'elle avait rencontrés dans les égouts. Celui-ci se montra magnanime, et après l'avoir perdue dans une suite dédaléenne de couloirs, il lui ouvrit une porte qui donnait directement dans la rue. La saluant d'un signe de tête, il s'esquiva ensuite.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  16. #16
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641

    Quête : Un désir de crépuscule

    Durant le trajet qui la ramenait à l’air libre, Arya ne fit attention ni aux odeurs putrides, ni aux immondices où grouillaient la vermine, ni à la durée interminable du trajet tant elle était affligée et son esprit préoccupé, les faits se chevauchaient, s’enchevêtraient pour peindre un tableau des plus désespérants. Tout en l’Elfe ressemblait à ces boyaux sinistres qu’elle parcourait. Elle avait envie de hurler, de pleurer tant l’issue morbide de la mission qu’elle avait acceptée lui semblait inévitable. Mais elle se devait de paraître sereine, de conserver son apparence insouciante et avenante face à l'homme qui l’accompagnait et c’est au prix d’efforts à la limite de ses capacités qu’elle y arrivait.

    <!--[endif]--><o></o>
    Lorsqu’elle fut enfin à l’air libre, après un salut qu’elle donna amicale et décontracté à son guide, elle aspira une magistrale bouffée d’air pour tenter d’épurer tout ce qu’elle venait de vivre. A ce moment là, comme si elle n’attendait que son retour pour sévir, une bourrasque d’air glacial vint la gifler sans autre forme de procès. De plus, la goulée d’air qui traversa sa bouche en hurlant, qui s’engouffra dans ses poumons comme pour les pétrifier en un bloc de glace fut d’un effet salvateur dans sa brutalité lui permit de prendre quelques distances avec les faits et de retrouver son calme et un esprit plus positif. Maintenant, elle n'attendait plus que de retrouver ses compagnons et elle se dirigea vers leur repaire.
    Dernière modification par Arya Du Varden ; 21/09/2008 à 20h38.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  17. #17
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641

    Quête : Un désir de crépuscule

    Arya n’avait pas mis longtemps depuis leur repaire, bien qu’elle eut fait moult détours pour être sûre que nul ne la surveillait, mais le trajet lui avait permis de prendre la distance nécessaire pour ne pas laisser son âme s'empreindre de peurs au vu de leurs probables ennemis. Dans les égouts, elle avait retrouvé les deux gardes au même endroit que la veille et, plongée dans ses réflexions, les suivit sans même se rendre compte des odeurs nauséabondes et les tas d’immondices qui étaient toujours fidèlement à leur poste. Dans son esprit étaient le peu de connaissance qu'elle avait sur les Sharites qu’elle tournait et retournait tant ce peu laissait prévoir de difficultés. Elle était à chaque pas un peu plus persuadée qu’Elsa devait en savoir bien plus que ce qu’elle lui avait dit et que les informations qu’elle détenait seraient quelques pièces du puzzle qu’ils devaient reconstruire pour trouver le chemin de la libération du Conseiller, mais il fallait faire vite, très vite. Lorsqu’elle pénétra dans l’infirmerie Arya affichait un air avenant, mais son visage laissait paraître qu’il lui était indispensable que la jeune fille qu’elle venait questionner dû être en mesure de répondre à ses questions quelle que fut la durée de l’interrogatoire.<o></o>

    Commet va-t-elle aujourd’hui ?<o></o>
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--><o></o>
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  18. #18
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Vestige des Temps Anciens
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    29 261

    Quête : Un désir de crépuscule

    L’infirmier dévisagea Arya avec une certaine inquiétude.
    « Ni mieux, ni moins bien qu’hier, je le crains. Elle a eu une nuit difficile, peuplée de cauchemars, et je lui ai donné un sédatif. Je pense qu’elle dort encore, mais vous pouvez entrer. Elle ne tardera pas à s’éveiller. J’ai déposé un petit déjeuner sur sa tablette et l’odeur du pain frais devrait l’arracher à ses songes… Mais soyez patiente avec elle. »
    Puis d’un geste, il lui désigna l’alcôve qu’elle connaissait déjà.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  19. #19
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641

    Quête : Un désir de crépuscule

    Après avoir remercié l’infirmier, Arya pénétra dans l’alcôve en espérant que la jeune fille irait tout de même un peu mieux et après avoir soigneusement tiré la tenture derrière elle s'approcha de la blessée et posa un baiser sur son front tout en caressant sa joue pour la faire sortir de la torpeur dans laquelle elle se trouvait. <o></o>Sa voix était douce et se voulait pleine d'entrain.

    Bonjour, Elsa, comment vous sentez-vous ce matin. Humm, je vois que vous allez vous régaler et pouvoir prendre quelques forces avec le succulent petit déjeuné qui vous a été apporté.<o></o>
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  20. #20
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Vestige des Temps Anciens
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    29 261

    Quête : Un désir de crépuscule

    La jeune fille s’éveilla peu à peu, reconnut Arya, puis finit par se redresser sur ses oreillers. Comme la veille, elle était très pâle, et sa jeunesse frappa à nouveau l’elfe qui lui rendait visite. Elle mangea ce qu’on lui avait déposé, un peu de pain, quelques gorgées de lait chaud au miel, ses yeux clairs encore brumeux se promenant sur les choses autour d’elle, sa petite chambrette si étroite et si sombre, son univers depuis plusieurs jours.
    « Vous êtes déjà revenue… » finit-elle par murmurer.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  21. #21
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641

    Re : L'infirmerie des services secrets

    L’Elfe dut faire moult efforts pour ne rien laisser paraître de ce qu’elle ressentait à la vue de la jeune fille dont l’état semblait certes un peu mieux, mais pas suffisamment pour la mettre sous pression, et surtout ne pas encore laisser entrevoir la gravité de la situation bien que l’Elfe se demandait si ce n’était pas la seule solution, mais elle se donnait le temps d’aviser si cela devait être. Elle caressa sa chevelure tout en lui parlant comme si elle était du même avis qu'elle sur sa demeure actuelle.<o>

    </o>
    C'est triste ici, mais dès que vous irez mieux, vous serez transférée dans un endroit plus accueillant. Le regard d'Arya se posa dans celui de la jeune fille laissant paraître qu’elle venait chercher quelque chose et qu’elle espérait qu’Elsa le lui donnerait, sa voix était douce et encourageante. J’ai besoin de vos réponses pour avancer dans mon enquête. Il me faut savoir comment vous avez fait la connaissance d’Albérich, car je ne peux le lui demander, pourquoi vous l’avez suivit le soir de votre agression, il faut tout me dire, ne réfléchissez pas à l’ordre des événements, si quelque chose m’interpelle, je vous demanderai de préciser. Le visage de la Magicienne se fit plus grave et sa voix plus insistante. C’est important Elsa.<o></o>
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  22. #22
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Vestige des Temps Anciens
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    29 261

    Quête : Un désir de crépuscule

    Elsa rougit, puis acquiesça, convaincue par l’urgence présente dans la voix d’Arya.
    « Je connais Albérich depuis longtemps. Depuis que je suis petite, en fait… Avant… avant d’être conseiller, il travaillait dans le quartier des taudis, vous savez, il… il allait de maison en maison, il parlait avec les gens… il essayait de voir ce qu’il pouvait faire pour aider chacun à mener sa barque en dépit… en dépit des problèmes qu’on a quand on a pas d’argent… parce qu’il en faut pour tout… » Sa voix se fit amère. « Mais les belles paroles, hein… Les paroles ne font manger personne… Alors Albérich avait beau parler… » Elle secoua la tête. « Moi j’ai cinq sœurs et deux petits frères, et mon père est un bon à rien, et ma mère est malade. »
    Elle soupira, regarda un instant ailleurs.
    « Il faut bien qu’ils mangent, non ? Et personne d’autre peut ramener du fric, que moi, alors fallait bien que quelqu’un le fasse ! Albérich, il n’a jamais voulu comprendre ça. Il disait « Elsa, tu peux sortir de là, Elsa, tu peux faire autre chose de ta vie, Elsa, tu n’es pas obligée. » Bien sûr que si, j’étais obligée ! Bien sûr que si, je le suis toujours ! Je dois bien faire avec ce que j’ai ! Et ce que j’ai, c’est mon corps, et il plait, alors voilà ! Je sais bien qu’il était déçu que je décide de faire le trottoir, mais il n’avait pas de solution, il le sait bien aussi. Alors nous nous sommes fâchés. C’est tout. Je ne l’ai plus vu pendant longtemps, et je sais qu’il a été en prison pendant les troubles. Je le sais bien. Mais j’étais fâchée sur lui, parce qu’il pensait toujours que tout était facile, qu’il fallait de la volonté. C’est facile d’avoir de la volonté quand on est tout seul ! »
    Sa tirade l’avait épuisée et elle se tut une seconde, hors d’haleine, comme perdue.
    « Je l’ai suivi parce que… parce que j’avais entendu dire qu’il avait une amie. Je voulais la voir. Je sais bien que… qu’il m’a toujours considérée comme sa fille, ou sa petite sœur, mais… »
    Elle rougit à nouveau et ses yeux s’emplirent de larmes.
    « Je ne lui aurais pas fait honte, je ne voulais pas l’interpeller ou me mêler de ce qui ne me regarde pas. Mais je voulais juste la voir, elle. A quoi elle ressemblait. »
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  23. #23
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641

    Re : L'infirmerie des services secrets

    Elsa n’était encore qu’une enfant et pourtant déjà marquée par la vie avec cette vision de fatalité que l’Elfe avait rencontrée dans les yeux de Podrick. Arya était bouleversée de voir sa détresse, de prendre conscience qu’elle devait malgré son jeune age faire bouillir la marmite pour dix personnes et que pour cela elle se prostituait. Elle la prit dans ses bras, la serra tendrement, le temps de reprendre contenance, de ne pas laisser voir ce sentiment d’impuissance face à temps de misère, tant d’injustice. Face à ce désespoir de s’être sentie abandonnée par celui qui représentait pour elle un grand frère, un père et peut-être même un possible amant. Si chaque minute ne lui avait pas été si précieuse, elle aurait abordé le sujet, mais elle ne pouvait le faire, plus tard sûrement, mais maintenant elle devait continuer son interrogatoire.
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <o></o>
    La vie est très dure avec toi Elsa, rien n’est simple, rien n’est facile, elle desserra son étreinte, carasse le visage de la jeune fille tout en lui souriant. Dans quelques jours, nous en reparlerons, je n’ai pas de solution miracle à te proposer, mais nous chercherons. Maintenant nous devons encore nous concentrer sur Albérich. Dis-moi pourquoi tu es allé le voir, il y a une dizaine de jours ? Tu es bien allée lui rendre visite ?
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <o></o>
    Cette visite n’avait peut-être rien à voir avec la disparition du conseiller, mais il lui fallait vérifier chaque point qui posait question pour éliminer les fausses pistes et pouvoir se concentrer sur les faits qui pouvaient avoir une concordance avec la disparition.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  24. #24
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Vestige des Temps Anciens
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    29 261

    Quête : Un désir de crépuscule

    « Je suis… » Elle parut décontenancée. « Je suis allée… oh oui, mais c’était il y a un mois, presque… je voulais… »
    Elle secoua la tête.
    « J’avais des problèmes d’argent et j’ai pensé… j’ai pensé qu’Albérich pourrait me dépanner, j’étais certaine qu’il le ferait… Il a toujours pu trouver des solutions, quand c’était dans l’urgence, même si je sais qu’il n’avait pas grand chose mais… Je suis montée au Temple… Et je l’ai vu arriver… Il n’était pas seul, il était avec son garde du corps, alors… je me suis enfuie avant qu’il ne soit tout près… J’imagine… Je ne sais pas ce qu’il a pensé. Moi je ne voulais pas lui faire honte et puis… »
    Elle s’interrompit et pleura quelques secondes.
    « Mais moi j’avais trop honte de me présenter devant lui comme ça. Après l’avoir repoussé pendant des mois… Alors que je savais qu’il n’avait jamais voulu que mon bien… Je ne pouvais pas… »
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  25. #25
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641

    Quête : Un désir de crépuscule

    Un point était éclairci et même si cela ne faisait pas avancer directement leurs recherche, il pouvait éliminer ce rendez-vous qu'avait eu Albérich comme une approche des ennemis. Arya sourit pour permettre à Elsa de reprendre un peu ses esprits et elle sorti un mouchoir avec lequel elle sécha doucement ses larmes.

    Tu n’as rien à te reprocher Elsa, et surtout tu n'as pas à avoir honte de quoi que ce soit, tu es courageuse et très généreuse. Je ne porte aucun jugement, je dois seulement avoir des détails pour pouvoir avancer. La magicienne fit une pause pour laisser le temps à la jeune fille de se reprendre. Maintenant, nous devons revenir au moment juste avant ton agression. Tu m’as parlé de la lumière des clercs, aurais-tu reconnu ceux-ci et puis peux-tu me décrire les masques que tu as vus ?
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  26. #26
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Vestige des Temps Anciens
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    29 261

    Quête : Un désir de crépuscule

    Elsa reprit sa contenance, doucement, hochant la tête aux paroles d’Arya, comme une petite fille bien élevée.
    « Les agresseurs… Ils portaient comme des casques, quelque chose qui leur voilait les yeux d’une lueur rouge… On ne voyait que leur bouche… Mais il faisait si sombre, si noir, plus noir encore que dans la nuit… C’est ça… Comme s’ils généraient les ténèbres… Plus ils murmuraient et plus il faisait noir et froid… et certains étaient comme invisibles, je ne sais pas, comme s’ils entraient dans l’ombre pour en ressortir plus loin… Mais il faisait de plus en plus sombre… et Albérich et son amie, ils étaient sources de lumière, qui repoussaient cette nuit, au début… au début ils avaient le dessus, je pense… le flux lumineux d’Albérich était rayonnant, et celui de la jeune femme plus doux, plus argenté… Mais leurs ennemis… Ils étaient bien six… ou plus, je ne sais pas… Et tandis que deux ou trois faisaient de la nuit, les autres pouvaient préparer d’autres mauvais coups… »
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  27. #27
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641

    Quête : Un désir de crépuscule

    Nul doute ne subsista dans l’esprit d’Arya sur l’identité de leurs ennemis et sur le fait qu’Elsa ne pourrait rien lui apprendre de plus, mais elle ne laissa pas percevoir ce qu’elle savait pour ne pas l'effrayer. Elle parla autant pour se convaincre elle-même que pour redonner à la jeune fille confiance en Albérich. Ils avaient eu un différent dû uniquement à des points de vue forger par leurs expériences et vu que celles-ci étaient totalement opposées, ils n’avaient pu se comprendre.
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <o></o>
    Oui, ils sont sources de lumière et rien ne pourra empêcher qu’ils le soient encore longtemps. Albérich est bon, tu ne dois pas le craindre, ni avoir peur de son jugement. Jamais tu ne dois avoir honte face à lui. L’Elfe caressa doucement son visage. Je ne vais pas pouvoir rester plus longtemps et je ne repasserai pas ces prochains jours, je n’en aurai pas le temps. Prends bien soin de toi, repose-toi sans plus penser à ce que tu as vu et vécu. <o></o><!--[endif]-->Arya serra une dernière fois Elsa contre elle, puis elle se leva.Tout ce que nous avons dit est un secret entre nous, tu te rappelles ? Elle lui sourit en lui faisant un signe de la main. Au revoir Elsa, à bientôt !
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <o></o><!--[endif]-->
    L'Elfe se dirigea vers le rideau et après un dernier regard bienveillant, elle quitta le box laissant avec tristesse Elsa à nouveau seule avec ses souffrances. Elle se dirigea vers le garde, sourit sans pour autant laisser comprendre qu’elle avait eu les réponses qu’elle désirait.
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <o></o><!--[endif]-->
    Elle va un peu mieux, mais la peur semble toujours bloquer ses souvenirs, je reviendrai mais je ne sais quand. Prenez bien soin d'elle, elle a vécu des heures difficiles.

    <!--[if !supportEmptyParas]--> <o></o>
    Puis, sans attendre se dirigea vers la porte derrière laquelle un garde du corps l’attendait pour la reconduire par le chemin de retour pris la veille. Elle n’aurait pas été longue et serait donc rapidement de retour à .
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--><o></o>
    Dernière modification par Arya Du Varden ; 29/09/2008 à 14h30.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  28. #28
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Vestige des Temps Anciens
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    29 261

    Re : L'infirmerie des services secrets

    Quête : Dans le bain.

    Lorsque Myrhela et Tamara atteignirent l'infirmerie, elles y furent accueillies par un homme de grande taille, aux sourcils broussailleux, qui s'approchait doucement du crépuscule de son existence, mais avait le regard encore vif.
    " Vous voilà. Kerun était en train de se ronger les sangs, persuadé que vous étiez mourante sous un baquet d'eau froide." fit-il en guise de préambule.
    " Léo, tu racontes n'importe quoi !" s'exclama le principal intéressé, quelque part dans la salle.
    " Ne crie pas, tu vas déranger mes patients." le gronda le dénommé Léo, tout en gratifiant Myrhela d'un clin d'oeil.
    Il la conduisit à l'intérieur de la pièce, qui contenait des alcôves voilées, derrière lesquelles gémissaient ou ronflaient quelques malades, ainsi qu'une table d'examen, sur laquelle il invita Myrhela à s'installer.
    Kerun était assis dans un coin, tout comme le jeune agent qu'elle avait rencontré plus tôt, dans des vêtements secs, lui aussi.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  29. #29
    Date d'inscription
    May 2008
    Messages
    464

    Re : L'infirmerie des services secrets

    Myrhela trouva ce Léo tout à fait sympathique. Elle fut surprise de voir le jeune agent présent mais ne fit aucune remarque à ce sujet. La jeune femme s'installa sur la table d'examen et montra au médecin là où elle avait assez mal. Elle faillit lui dire qu'elle pensait que la douleur partirait surement au bout de quelques jours mais puisque c'était lui le savant en ce domaine elle préféra ne rien dire et attendre son diagnostique..
    *
    Mode [OFF]

    . *..CANDY PREND SON FUSIL..* .

  30. #30
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Vestige des Temps Anciens
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    29 261

    Quête : Dans le bain.

    L'infirmier examina la jeune fille avec douceur.
    " Bon, pas de commotion, c'est un bon début. Je vais vous donner ces deux fioles. La bleue, c'est à mettre sur chaque écorchure que vous avez. Contrôlez bien partout. Les eaux des égouts charrient toutes sortes de saletés et une coupure, même minuscule, peut s'infecter... Or une infection tue plus efficacement que l'épée. Nous n'en sommes pas à une heure près, donc faites ça dans votre chambre, à votre aise. La rouge, c'est à boire illico. C'est au cas où vous auriez bu la tasse, ce que vous avez immanquablement fait. Vos entrailles vous remercieront."
    Il se pencha ensuite sur son côté.
    " Pour le reste, c'est à vous de choisir. Je peux vous réparer ça en claquant les doigts, avec un peu de lumière et de belles paroles pour les effets, et plaire à mon dieu, mais vous pouvez aussi laisser faire la nature. Ça prendra une petite semaine, ce sera douloureux, et vous devrez vous reposer. Mais l'organisme préfère la voie naturelle à celle des cieux. Cela renforce sa santé générale, tandis que les coups de pouce sont efficaces mais finalement, à terme, moins recommandables. A vous de voir."
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Les secrets de IWD 2
    Par Lothringen dans le forum Le Monastère du Corbeau Noir (Icewind Dale 2)
    Réponses: 8
    Dernier message: 11/06/2016, 17h30
  2. [Salle] La salle des professeurs de l'Université de la Magie
    Par Arya Du Varden dans le forum Le Quartier du Gouvernement
    Réponses: 33
    Dernier message: 01/07/2011, 11h59
  3. [Bâtiment] Les Services de Renseignements Lathandriens
    Par Garfield dans le forum Le Quartier du Gouvernement
    Réponses: 222
    Dernier message: 31/08/2009, 10h31
  4. [GUIDE] Les Secrets de BG1
    Par Elgaern dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/01/2006, 17h50
  5. [Salle] La salle des doléances
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 21
    Dernier message: 01/07/2004, 13h41

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245