Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Discussion: [Journal] Le Luménien Libéré

  1. #1
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    36 364

    [Journal] Le Luménien Libéré

    Le Luménien Libéré

    Votre seule et unique source d’informations pour savoir tout sur Luménis !

    Actualité luménienne
    Résistants, merci !
    La cérémonie officielle de remerciement aux résistants qui ont permis la libération de Luménis a eu lieu hier sur les quais de notre belle cité. Un reportage de notre envoyé spécial, Albertin Goodeyesight.
    Pas un Luménien bien portant n’aura manqué la petite sauterie organisée par notre gouvernement sur l’esplanade des quais, afin de remercier les braves qui ont risqué leur peau pour la ville. Pas de distribution gratuite de saucisses sèches d’Eredhùn, ni même de dégustation de vins dorrandins, mais juste une banale commémoration, avec son lot de larmes et de mots ronflants. Enfin, l’important est que les résistants aient apprécié l’intention ! On prétend que les fêtes du souvenir prévues pour l’anniversaire de la chute du tyran seront plus arrosées. Nous l’espérons bien et nous y serons pour vous en tenir informés !

    Dernières nouvelles du pouvoir
    Une nouvelle épée à l’Aster !
    Grande nouvelle ! Les paladins de Lathandre ont enfin un grand commandant ! Une information qui réjouira leurs nombreux voisins, excédés par l’incessant tapage et les mauvaises odeurs qui s’échappent de la commanderie.
    C’est confirmé, le paladin Iluvatar a accédé au poste de commandant de l’ordre de l’Aster. Sa tâche épineuse des prochaines semaines consistera à reprendre en main les hommes désoeuvrés qui hantent les bâtiments du paladinat et à organiser une campagne de recrutement musclée, afin d’en reconstituer les effectifs (il reste en effet en tout et pour tout trois écuyers et deux jeunes chevaliers en passe d’être reçu, en plus des 14 paladins) (dont un est borgne, un autre manchot, un troisième souffre de la prostate et un dernier a perdu ses incisives lors d’une bagarre de taverne la semaine passée). Bref, nous lui souhaitons bon courage, il va en avoir sacrément besoin.

    Faits divers
    Ombre étrange dans les ruelles
    Plusieurs jeunes luméniennes ont récemment signalé à la garde la présence d’un individu étrange, encapuchonné, errant dans les impasses au cœur de la nuit. Apparemment, il aborde les demoiselles pour leur exhiber ses griffes. La garde recommande la plus grande prudence et le port de gousses d’ail, par mesure de précaution.

    Cris à l’université
    Il semblerait qu’une dispute ait opposé deux éminents membres de l’université, ce lundi dernier, suite à une tache de ketchup retrouvée dans un grimoire millénaire issu de l’ancienne civilisation des boubas. Le bibliothécaire Dédalus aurait accusé la directrice Dame Ditazhir d’avoir mangé un hamburger en parcourant le livre, chose que la demoiselle dément. Au Luménien Libéré, nous pensons qu’une créature aussi exquise que la conseillère ne se nourrit certainement pas de ce type de mets et pensons donc que le bibliothécaire doit faire erreur. D’après nos renseignements, l’enquête a été confiée au professeur Tadeus Asilio.

    ***

    Le Rhum ne s’est pas fait en un jour !
    Buvez RHUM – ANTIQUE

    Le Rhum pour les grands jours et les vieux troublions !
    Macéré cent ans dans des fûts de chêne enduits de crotte de kobold !


    Recommandé par Théobald Longuehune !

    ***


    Petites annonces
    Vous avez des enfants excédentaires dont vous ne savez pas quoi faire ? N’attendez plus ! Le Sanctuaire de Lathandre recrute ! Exercices physiques, nourriture saine, cours de chant et prières à gogo ! Offrez une seconde chance à votre progéniture ! Car l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt. Réf. 0965/45

    La garde luménienne offre toujours une forte récompense à qui pourra lui fournir des renseignements sur la créature répondant au signalement suivant : yeux rougis enfoncés dans leur orbite, cheveux sales et filasses, probablement blonds, posture voûtée, âge indéterminé, taille moyenne, portait des guenilles répugnantes au moment de sa disparition. Signes particuliers : dégage une odeur pestilentielle.
    Attention, cet individu est très dangereux !!! Si vous avez des informations ou si vous l’apercevez, contactez immédiatement la garde ou le paladinat.


    Perdu : Frère aîné, sympathique, courageux et probablement armé. Humain, cheveux clairs et yeux aussi. Porte un anneau autour du cou et répond au doux nom de Gawen. Si vous avez des informations, contactez le journal. Réf. 0654/89

    A vendre : instruments de torture usagés. Pièces de musée, taches de sang en prime. S’adresser au Palais Présidentiel. Visite du donjon gratuite en sus, sur rendez-vous.

    JG de bonne famille, créatif, turbulent, cherche à retrouver grand beau manostien aperçu sur les quais, bien bâti, spécialiste de la boule de feu et maniant ses épées comme un demi-dieu. Je t’ai vu et j’ai su. Fais moi un signe ! Ecrire au journal : Réf. 8735/67



    Notice nécrologique // correctif
    La rédaction du Luménien Libéré tient à s’excuser auprès du cadavre mourant du Bosquet des Quais pour avoir annoncé erronément qu’il était décédé. Toutes nos excuses à ce monsieur Cazoumy, et en lui souhaitant un prompt rétablissement.


    Les Interviews
    Dans l'intimité de Lathandre
    Aujourd’hui, l’interview anonyme d’un proche du nouveau conseiller Albérich Megrall, par notre envoyée spéciale, Suzy Gossip, au péril de sa vie.
    SG : Monsieur T., merci d’avoir accepté de nous recevoir.
    T. : Vous recevoir ? Mais qui êtes-vous ?
    SG : Nos auditeurs se posent des questions sur le conseiller Megrall.
    T : Quelles questions ? De quoi parlez-vous ?
    SG : Et bien, par exemple, L. de Luménis nous demande si Albérich Megrall est célibataire.
    T : Quoi ? Célibataire ?
    SG : Ben oui, célibataire, vous voyez quoi. Son cœur reste à prendre.
    T : Mais enfin, c’est quoi cette question.
    SG : C’est une question cruciale.
    T : Vous êtes folle.
    SG : Vous ne voulez pas répondre ?
    T : Sortez d’ici.
    SG : Très bien. Mais qui ne dit mot consent.
    T : Quoi ?
    SG : Il est donc célibataire.
    T : Dehors !


    Grands reportages
    La Maison des Kanter
    Qui n’a pas entendu parler de ce lieu mythique, sordide, répugnant, hanté ? Un reportage de notre envoyé spécial, Wolf Entremont.
    Entrer dans la Maison du juge Kanter, c’est comme une épiphanie, un rite de passage, le tunnel, la lumière, les beaux lendemains, l’alpha et l’oméga, le plus profond des abysses, découvrir le visage nu de la haine, de la honte, de la violence tapie au creux de l’être vivant, comme dans la panse putride de Cyric, ou le trou des narines de Talos, quelque chose de répugnant en somme, car chaque brique de cette demeure autrefois richissime pue aujourd’hui de la pourriture putréfiée et lubrique de cette colère sanglante qui réduisit une famille repoussante mais humaine en la charpie que l’on sait.
    Entrer dans la Maison du juge Kanter, c’est en ressortir aussitôt, pris du désir poignant de vider ses entrailles dans un buisson, obole risible d’un cœur sensible à l’infamie.
    Entrer dans la Maison du juge Kanter, enfin, c’est pas évident parce que ça fait peur. Surtout les fantômes, j’aime pas ça, alors je suis vite parti.
    Désolé.


    ***

    Dans notre prochain numéro :
    Le programme d’hiver de la Taverne de la Bienveillance, ça va swinguer dans les chaumières !

    ***

    N’hésitez pas à nous écrire !!! Nous vous publierons, vous interviewerons ou enquêterons sur les sujets qui vous tiennent à cœur !
    Dernière modification par Galathée ; 17/06/2008 à 16h47.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  2. #2
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    36 364

    Re : Le Luménien Libéré

    Le Luménien Libéré
    N° 2


    Par nous, pour vous ! Luménis mise à nu !


    Actualité Artistique
    Mystérieux projet
    Les rumeurs les plus folles courent sur l’aspect qu’aura la statue commémorative que prépare Dorian Cheveux-de-Jais. Une enquête de notre envoyé spécial, Albertin Goodeyesight.
    On connaît le conseiller Longuehune et son goût pour les alcools forts. Ses prises de décision imbibées sont généralement tempérées par la sagesse immense de la belle Dame Lathiriel Ditazhir, dont les multiples qualités n’ont plus à être mentionnées. Malheureusement, nulle trace de l’elfe respectable lors de la réunion que Longuehune a eue avec Dorian Cheveux-de-Jais et au cours de laquelle ils ont convenu d’un arrangement concernant la statue qui commémorera les massacres du quartier ouest. C’est dans un état d’ébriété consternant qu’ils ont décidé de la forme que prendrait cette dernière et des bruits inquiétants circulent à ce sujet. On parle d’une chauve-souris haute de dix mètres, d’un guerrier rashémène et de son familier, voire d’un gros disque de marbre rose écrasant la silhouette désarticulée d’un demi-elfe en habits de velours. Une pétition a déjà été organisée par les membres du collectif « Plus jam’ouest ! ». Plus de développements dans notre prochaine édition.


    Dernières nouvelles du pouvoir
    Statistiques de nationalisation
    Les dernières statistiques de naturalisation ont été rendues publiques hier par Frieleim Coupenquat, le responsable des grandes additions.
    En comptant les 173 étrangers qui ont participé à la révolte et ont donc obtenu la citoyenneté, Luménis a régularisé la situation de 447 personnes dans les trois derniers mois. On compte parmi elles 336 humains, 43 demi-elfes, 11 elfes, 13 nains, 16 gnomes, 18 halfelins, une goule musicale, deux drows (mais gentils), un demi-minotaure, deux demi-orques et quatre personnes qui ont omis de mentionner leur espèce mais ont quand même été acceptées. Les rumeurs prétendent qu’il s’agirait d’un hobgobelin repenti, de deux diablotins amicaux et d’une gelée ocre à l’intelligence peu commune.
    La cité de Lathandre, fidèle à sa réputation, accueille la diversité du vivant !


    Actualité des campagnes
    Les Morféens sévissent encore
    Ce mois passé, l’armée luménienne a été envoyée dans le terroir du nord d’Eredhùn pour déloger un comte peu scrupuleux qui s’appuyait sur des troupes morféennes pour dépouiller les paysans.
    Le complot a été porté à la connaissance des autorités luméniennes par un rôdeur local. Environ 200 hommes ont été envoyés dans la région de Montcerf pour défaire les troupes disparates de l’impudent. Ce fait divers nous rappelle que la défaite du tyran ne sera pas totale avant que nous ne réglions leur compte aux hommes cruels qui le servaient et qui désormais sèment la terreur sur Hélonna. Il est de la responsabilité des autorités luméniennes d’agir en la matière, et nous, au Luménien Libéré, avons bien l’intention de le leur rappeler !


    Dernière minute : Des brigands morféens hanteraient également la campagne autour de Respelm. Le rôdeur Kasumi a été dépêché sur place par le gouvernement. Compte-rendu détaillé dans notre prochaine édition.


    Faits divers
    Echauffourées dans les bas quartiers et mort d’un suspect
    Des témoins rapportent une recrudescence de larcins et de violences dans le quartier est. Une intervention de la milice, il y a quelques jours, s’est soldée par la mort d’un jeune homme fraîchement interpellé. Bien que les premiers éléments témoignent en la faveur de notre garde, une enquête est en cours.

    Nouveau professeur à l’Université
    Arya Du Varden, elfe et alchimiste de son état, devrait commencer à enseigner à l’Université dans les jours prochains. Elle a affronté (et défait) coup sur coup Glaïeul Froufrou et le professeur Asilio, ainsi que l'intendant local. Gageons qu’avec de tels faits d’armes dans son escarcelle, elle ne fera qu'une bouchée des étudiants les plus récalcitrants !

    ***


    Les Fabriques Communautaires de Luménis présentent :

    Venez découvrir PALADIN, notre nouvelle gamme de surcôts brodés !
    Etoffes en provenance de la Forêt de la Lorièn et de Calimshan !
    Motifs au choix, confectionnés par notre équipe de couturières halfelines !
    Découpe sur mesure et réparations post-croisade !
    Partenariat avec les armureries Megrall.



    Fournisseur officiel de l’Ordre de l’Aster depuis trois semaines.

    ***

    Petites annonces et messages personnels.
    La rédaction rappelle qu’elle décline toute responsabilité pour le contenu des annonces publiées ci-dessous.

    On recherche vermine blanche, poilue, grosse comme un rat. Même si vous l’avez tuée, prévenez-moi quand même, ça m’évitera de chercher plus longtemps. Ecrire au journal. Réf 0777/23

    L’Oracle l’a prédit ! Il revient ! Il revient ! Rentrez vos enfants ! Il revient !
    Cette prédiction gratuite vous était offerte par l'Ordre des Allumés de Mystra. Consultation sur rendez-vous. Réf. 5433/91


    Vous avez de vieilles armures à donner, qui prennent la poussière dans votre grenier ? N’attendez plus. L’Ordre de l’Aster organise une grande collecte pour renflouer son matériel. Permanence les 2èmes jours de veille jusqu’à la fin du mois de Nuiteuse.

    Mairsi davensse a la genti damme ki va maprandre a écrirre. Mainant, je croa eau fés.

    Le Temple d’Ilmater organise une grande brocante sur les pelouses du Parc Verdoyant en Marpenoth, 6ème jour de la troisième veillée, deux heures après l’aube. Vente d’objets rares ayant appartenu à des dignitaires de l’ancien régime : tableaux de chasse, coussins moelleux, luxueux fauteuils. Les bénéfices de la vente iront aux nécessiteux du quartier est.

    A vendre. Charmant manoir bien situé, quartier sud, jardins fleuris et fontaines. Parquet et tapis à changer dans la plupart des pièces, quelques murs à repeindre, fantômes éplorés à expulser. Prix cassé. Réf. 4523/98

    La Taverne de la Bienveillance cherche un barde expérimenté, de préférence elfe et bien de sa personne. Logis et couvert fourni. Pas de taxation des recettes de la performance pendant les deux premières semaines. Ecrire au journal. Réf. 4411/09



    Les Interviews
    Du garde, à vous !
    Aujourd’hui, Suzy Gossip interviewe Lyrael Falvillon, chef d’escouade dans la garde luménienne. Au véritable péril de sa vie !
    SG : Bonjour monsieur Falvillon, c’est un plaisir de vous rencontrer.
    LF : Moi de même. Il paraît que vous voulez vous engager ?
    SG : Pas du tout. J’ai dit ça pour qu’on me laisse entrer.
    LF : Pardon, j’ai peur de ne pas…
    SG : Je viens enquêter pour le Luménien Libéré sur votre nouvelle recrue, mademoiselle Thémis !
    LF : Quoi ? Mademoiselle Thémis ? De quoi parlez-vous ?
    SG : Ne faites pas l’innocent, j’ai bien vu ces petits yeux pétillants quand j’ai mentionné son nom.
    LF : Madame, il n’est pas dans les habitudes de la garde luménienne de révéler la moindre information sur ses membres. C’est une question de sécurité nationale et de respect de la vie privée. Maintenant, si vous voulez bien…
    SG : Avouez qu’elle est plutôt jolie.
    LF : Voulez-vous bien sortir ? Je ne vois pas en quoi mes opinions esthétiques en matière de jeunes filles…
    SG : Et vous êtes son supérieur, vous savez ce que ça veut dire…
    LF : Qu’insinuez-vous ?
    SG : Rien du tout. Rangez-moi cette épée, vous voulez bien… Vous ne pouvez pas m'intimider comme ça, je suis journaliste et...
    LF : Dehors ! Gaaaaaaardes !



    Grands Reportages
    La Bibliothèque de Luménis
    Qui n’a pas entendu parler de ce lieu de savoir, de science, de vieux bouquins poussiéreux et de silence pesant ? Un reportage de notre envoyé spécial, Wolf Entremont.
    Entrer dans la bibliothèque de Luménis, c’est une sorte de pèlerinage, une croisade, le flux et le reflux, les graines du vortex, comme fêter son anniversaire la veille du jour dit, puiser aux racines de ce que les êtres pensants savent, croient et construisent, découvrir les merveilles de l’esprit, qu’il soit humain, gnome, elfe ou ogre à moustaches.
    Entrer dans la bibliothèque de Luménis, c’est se faire petit comme une souris, marcher sur la pointe des bottes, en priant pour que son armure de plates ne tintinnabule pas trop. C’est aussi se faire gourmander parce qu’on a renversé une étagère d’un coup malheureux d’épée longue qui traînait.
    C’est aussi chercher le bibliothécaire, Sire Dedalus, sans élever trop la voix, de peur de récolter une nouvelle réprimande.
    Mais c’est alors que, malgré toute ma détermination, en dépit de mon courage, j’ai eu une vision…
    Un chat volant ! Je vous jure ! J’ai fui ! Ça doit être ces scampis que j’ai mangés hier soir, ils avaient un drôle de goût, maintenant que j’y pense.



    ***

    Le Luménien Libéré, c’est un plaisir de Lathandre !


    Dans notre prochain numéro, toute l’info, plus que l’info, n’hésitez pas à nous écrire !
    Par nous, pour vous, avec vous !
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  3. #3
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    36 364

    Re : Le Luménien Libéré

    Le Luménien Libéré
    N°3

    L’actu luménienne droit dans vos neurones !


    Actualité luménienne

    Le retour du prophète !
    Une figure bien connue des amateurs de politique luménienne a fait sa réapparition à la taverne de la Bienveillance. Un reportage de notre envoyé spécial, Albertin Goodeyesight.
    Le bruit courait depuis plusieurs jours. Des témoins nous envoyaient des messages alarmés à la rédaction. Un revenant, disaient-ils, un elfe que l’on croyait mort. En exclusivité pour le Luménien Libéré, je me suis rendu à la Taverne de la Bienveillance pour constater les faits de mes propres yeux, et je peux donc vous confirmer l’impensable : Taliesin, l’elfe qui prit autrefois la tête d’un contingent de réfugiés mélandiens, avec les tristes répercussions que l’on connaît, est de retour à Luménis, et a repris du service en tant que barde, sa profession originelle. Nous sommes forcés d’avouer à nos lecteurs qu’il chante bien. Mais la question reste en suspends… S’il est de retour, qu’en est-il de l’autre ?

    Météo
    Les pieds dans l’eau (1)
    Des pluies torrentielles se sont abattues sur Luménis en cette fin de Marpenoth, transformant certaines rues en véritables rivières et provoquant de nombreux dégâts matériels dans des quartiers déjà sinistrés de notre ville. La rédaction du Luménien Libéré a interrogé quelques spécialistes éminents de notre cité pour savoir de quoi l’hiver sera fait.
    Deux pieds d’eau dans la cave de Madame Michu. Deux chariots des entreprises Cabillaud et fils emportés. Des bouches d’égout qui refoulent un peu partout, ramenant à la surface mille déchets que tout Luménien normalement constitué espérerait perdus à tout jamais. Des bottes foutues. Des pantalons fichus. Des robes bonnes pour la poubelle. Un bilan tristounet pour ces pluies diluviennes qui nous ont frappées il y a quelques jours. Une question sur toutes les lèvres ? Que nous promet l’hiver ?
    « De la neige, assurément. » nous a déclaré le professeur Trèslongnez de l’université de la magie. « Et aussi du gel. Et les journées vont raccourcir. » Une impression que partage Garance, la prêtresse de Chauntéa en résidence chez les Lathandrites : « Il va faire froid. Et sombre. Le vent va souffler. » Des prédictions confirmées par Eustache, la grenouille de la rédaction, que je ne vous cite pas. Une seule solution : rester chez soi, ou aller rapidement faire des emplettes chez les bons tailleurs de la ville ! Vous ne pourrez pas dire que vous n’avez pas été prévenus !


    Développement local
    Les pieds (et le reste) dans l’eau (2)
    L’ouverture des Bains Publics dans le quartier des Taudis a été fêtée comme il se doit par les Luméniens : dans la joie et les éclaboussures !
    On attendait avec impatience des preuves tangibles du souci mille fois répété des autorités pour les habitants des quartiers pauvres de notre cité. Promesses et belles paroles s’étaient succédées, sans que rien ne vienne. Mais c’est chose faite, désormais, avec l’ouverture de ces thermes gratuites, proposant trois bains de température différente, des vestiaires et moulte réjouissances. Les Luméniens se sont d’ailleurs pressés le jour de l’ouverture, pour baptiser les lieux de leur présence. Il a fallu fermer les thermes en catastrophe deux heures plus tard, la couleur de l’eau ayant viré à un brun peu agréable, odeur en prime. Apparemment, plus d’un citoyen avait décidé d’y prendre son bain annuel !


    Nouvelles Hélonniennes
    Les voies de la paix
    Le village de Respelm a retrouvé sa tranquilité grâce à la signature d’un traité original entre paysans et habitants de la forêt voisine.
    Dans une édition précédente, nous vous mentionnons les risques encourus par les Respelmois, aux prises avec les raids de Morféens dissimulés dans la Forêt Maudite. L’intervention d’un rôdeur (le célèbre vivant mort du Bosquet des Quais, Kasumi) dépêché par les autorités luméniennes aura empêché une terrible méprise et un conflit autrement plus violent. En effet, loin d’être des crapules à la solde d’un tyran désormais mort (nous l’espérons), les bandits se sont révélés être des citoyens un peu sauvages mais relativement raisonnables, lesquels ont accepté de procéder à un échange de services avec le village, en échange d’une paix durable et profitable à chacun. Comme quoi, la négociation porte parfois ses fruits.


    Nouvelles Héloniennes
    Rebelle un jour, rebelle toujours.
    Pour la seizième fois en dix ans, la cité d’Ithilion a revendiqué officiellement le statut de capitale de notre île et appelé les villes voisines à lui prêter allégeance.
    Rappelons qu’Ithilion, sise à l’est d’Hélonna au pied des Rocheuses du dragon, est une cité ancienne, révérant Oghma, environ quatre fois moins étendue que Luménis et certainement moins belle. Jusqu’ici, aucune délégation étrangère ne s’est rendue sur les lieux pour répondre à leur invitation. Chez nous, c’est un scepticisme mêlé d’hilarité qui règne chez les Conseillers, mais gageons que cette énième provocation des Ithilides (à ne pas confondre avec les Illithids, bien sûr) ne sera pas longtemps tolérée. A suivre, donc.



    Faits-divers
    Premiers outrages.
    Des malotrus s’en sont pris à notre statue commémorative, seulement quelques jours après son inauguration. Elle est désormais défigurée par une série de peintures rupestres, appelées aussi « Thaygues », en raison de leur origine culturelle en territoire Thayen. Les soupçons de la garde se portent actuellement sur une bande de gosses dirigés par un certain V. D., dont la base opérative serait située aux Thermes nouvellement ouvertes.

    Une main dans la cheminée de la Bienveillance
    Les convives de la Taverne de la Bienveillance ont eu la mauvaise surprise de voir débarquer une main non invitée au cœur de leurs agapes, il y a quelques soirs. Le membre sectionné est tombé dans la cheminée en plein milieu d’un concert, semant la panique dans cet établissement autrement tranquille. Les enquêteurs penchent pour la chute malencontreuse du butin d’un corbeau charognard et rappellent à la communauté d’enterrer les cadavres à au moins un mètre de profondeur, pour éviter ce type d’incidents.

    Silence au Temple de Lathandre
    Bienheureuse surprise pour les voisins du Temple de Lathandre. Voici deux jours de suite qu’aucun hymne n’a rententit à l’aube, offrant une quiétude tant espérée aux riverains adeptes des grasses matinées (ou des levers raisonnables, dirons-nous). Comme nous le déclare messire T. B. de la rue de Vienne, coordinateur du groupe local L’aube, oui, mais pas trop tôt !, « espérons que ça dure ! ».

    ***

    PEUR DE LA BISE ?
    GENETIQUEMENT FRILEUX ?
    CHAIR DE POULE ?


    Un seul remède : la collection Hiver 1381 de Dame Arre !
    Manteaux, Capelines, Pelisses, Houppelandes en Pur Yéti Tressé des Vaux !
    Cirés, bottes et parapluies en Xvart Traité !


    Grand choix de tailles et de coloris !

    ***



    Petites annonces

    Tu es elfe ? Tu veux aider la Science ? Tu en as marre de la vie ? Chercheur sérieux, grande expérience, propose une solution à tous tes problèmes. Nains et gamins s’abstenir. Réf 345/11

    Exclusivité à Luménis ! La Taverne de la Bienveillance vous propose la seule et unique Goule Musicale ! Envie de sons étrangers, de mélodies d’outre-tombe, le tout dans une ambiance feutrée et chaleureuse ! Une seule adresse ! La Taverne de la Bienveillance vous accueille tous les jours, 24 heures sur 24. Performances de la Goule aléatoires.

    L’Université de la Magie rappelle à tous les Luméniens que ses terrains ne sont pas ouverts aux touristes, promeneurs et autres curieux. Seuls les étudiants sont autorisés à pénétrer sur le domaine et dans les salles de cours. Ceci concerne AUSSI les classes d’alchimie du professeur Du Varden. Admirateurs s’abstenir.


    Vous aimez l’obscurité et les lettres ? Vous avez des tendances d’obsessionnel-compulif ? Vous aimez donner des amendes ? La Bibliothèque recrute ! Allergiques à la poussière et aux poils de chats, analphabètes, s’abstenir.

    Vous travaillez dans la pêche ? Vos vêtements dégagent une perpétuelle odeur de mer, de poisson, de mollusque, de crabe pas frais ? Une seule solution : les Bains Publics ! Venez nous trouver et nous vous décrasserons !




    ***

    ANNONCE SPECIALE


    Nos voisins helmites savent aussi s’amuser ! Ne manquez pas les Olympiades de Manost, prochainement, dans le Golfe de l’Oubli !
    Il y en aura pour tous les goûts, toutes les bourses, toutes les compétences et tous les styles !
    Pour plus d’informations, consultez les pages de nos collègues du Manost Times !


    ***

    Les Interviews
    L'Ombre
    Au péril de sa vie, une fois de plus, Suzy Gossip retrouve messire K., agent secret, et l’interroge sur les pratiques sinistres au cœur de nos services de renseignements.
    SG : Monsieur K., merci de me recevoir.
    K : Alors, ces informations ?
    SG : Dans une seconde. Monsieur K., vous êtes agent secret ?
    K : Je travaille pour le renseignement, vous le savez bien. Alors, ces informations ?
    SG : Une seconde. Est-il vrai que de nombreuses jolies filles se sont récemment engagées dans vos services ?
    K : Attendez, vous avez dit que vous aviez des infos pour moi. De quoi parlez-vous ?
    SG : Il faut dire que Dame Felden, déjà…
    K : Mais qui êtes-vous ?
    SG : Quelqu’un qui veut en savoir plus.
    K : Ce n’était pas notre arrangement !
    SG : On prétend aussi qu’une demoiselle aurait été recrutée récemment, une étrangère bien mystérieuse.
    K : Bon, vous avez des infos sur d’Orrik, ou pas ?
    SG : Comment est-elle ? Quels sont vos rapports ?
    K : C’est bon, j’me tire.



    Grands Reportages

    Les égouts de Luménis
    Wolf Entremont nous dit tout sur cet endroit mal connu… et qui va le rester.
    Ah, les égouts. Un lieu honni s’il en est, porteur de miasmes, moisissures, senteurs abjectes, odeurs répugnantes, effluves vomitives et autres exhalaisons nauséabondes. Arpenter ces couloirs obscurs, suintants, c’est un peu comme renaître. Un peu comme ces instants de ténèbres chaleureuses avant l’instant fatidique où l’on rencontre sa première lumière, dans un cri, un cri de bonheur et de rage, un cri d’angoisse et de soulagement, dont on ne se souvient plus vraiment ensuite, quand la vie prend le pas sur l’inconscience dorée des premiers mois à l’abri. On aimerait qu’une visite aux égouts soit semblable : rapidement oblitérée par la richesse et les découvertes du dehors.
    Se couler contre la pierre humide, discerner un rat crevé qui flotte, essuyer du bout des doigts un liquide visqueux et parasite qui vient d’élire domicile sur votre épaule, se pincer le nez dans l’espoir de garder les relents délicats du décor au dehors…
    Puis capituler, dégoûté, vider son estomac sur le sol, pour changer, prendre le premier escalier, déboucher crado dans une rue bondée, faire fuir le chaland et trouver refuge, enfin, dans les Bains Publics, qui, surprise, se vident à mon intrusion.
    Soit.


    ***

    A tous, Bonne Fête de la Lune !
    (programme détaillé disponible à la Capitainerie, à l’Assemblée et au Sanctuaire de Lathandre)

    ***

    Le Luménien Libéré cherche un caricaturiste ! Contactez-nous !
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  4. #4
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    36 364

    Re : Le Luménien Libéré

    La grève des journalistes suite à l'annulation de certaines festivités de la Fête de la Lune a empêché la sortie du Luménien Libéré numéro 4. Veuillez nous excuser pour cet impardonnable manquement à notre charte de qualité.
    Dernière modification par Galathée ; 26/10/2010 à 10h09.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  5. #5
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    18 095

    Re : [Journal] Le Luménien Libéré

    Le Luménien Libéré
    N°5
    *mois de Mirtul*

    Toujours à l'affût des dernières infos !

    Actualité Luménienne
    Grand ménage de printemps ?
    Ils ont disparus ! Certains parmi les plus braves esprits aventureux se sont tout simplement volatilisés. Nous déplorons environ une douzaine de disparitions, peut être même quinze. Certains parlent même d'une cinquantaine mais ils ne savent pas compter. Malgré un appel à témoin, il semblerait que nos héros n'aient laissé que peu de traces et les rumeurs vont bon train. Nous vous livrons ici quelques témoignages édifiants de notre bonne cité :

    Riverain anonyme 1 :
    - Ils l'ont fait, ça devait arriver tôt ou tard ! C'est un effet magique, c'est évident.
    -Vous pensez donc que ces mystérieuses disparitions ont un rapport avec l'Université de la Magie ?
    - Oui, je l'affirme quitte à encourir leurs représailles, ces chapeaux pointus trop haut du plafond sont responsables de tout. Ils les ont enlevé pour leurs expériences sur leurs golems de combat je vous dis, ou alors c'est un de leur sort qui a encore mal tourné. Ce ne serait pas la première fois. Pas plus tard que la semaine dernière, le chat de ma voisine a disparu lui aussi. Et mon cousin qui travaille aux entrepôts me disait encore hier que tous les rats avaient disparu. Bon ce n'est pas une grosse perte vous me direz.
    - De quoi ? Les rats ?
    - Non, les rats peuvent être utiles. Les aventuriers par contre... Je ne les aime pas ces prétentieux !

    Madame Michu :
    - Disparus ? Non, je n'étais pas au courant. Vous avez cherché à la taverne ? Ou en prison ?

    Gérant d'un débit de boisson sur les quais :
    - Moi j'ai tout vu. Ces sagouins font la fête aux frais de la ville. J'en ai vu un qui était complètement ivre avant même de monter sur le yacht de luxe ! Il a failli louper la passerelle.

    Riverain anonyme 2 (sans lien de parenté avec Riverain anonyme 1) :
    - C'est un coup des fanatiques qui dégoisent sur le retour à l'Age des Dragons des Origines ou un truc du genre. Ils ont fini par révéler leur sombre nature si vous voulez mon avis. Ils veulent nous dépouiller de nos meilleurs défenseurs avant l' invasion.
    *Propos recueillis par Suzy Gossip*

    D'autres sources proches du pouvoir évoquent une inquiétante recrudescence des convois d'esclaves... Toute l'équipe du Luménien Libéré enquête sur cette affaire et vous livrera de nouveaux éléments dans les prochains numéros. Affaire à suivre...


    Nouvelles helonniennes
    Diplomatie de fer
    L'ambassadeur du gouvernement d'Ithillion a renouvelé ses revendications ridicules pour faire de la cité d'Oghma la capitale de toute l'île. Le dignitaire a trouvé à qui parler en la personne du conseiller Maelwedd et on raconte qu'il se terre depuis dans son ambassade, officiellement pour se remettre d'une mauvaise chute de cheval. Les nouvelles des récentes acquisitions et prises de contrôles de mines de fer dans l'est de l'île sont toutefois préoccupantes. Les guildes marchandes de la cité ont d'ores et déjà déposé plusieurs plaintes à ce sujet mais l'affaire promet d'être épineuse et gênante pour le nouveau gouvernement Luménien.


    Nouvelle parution : journal partenaire !

    Vous aussi participez à la toute nouvelle activité en vogue chez nos jeunes et moins jeunes concitoyens ! Le Dragonage, digne successeur de la chasse aux dragons se répand à une vitesse phénoménale dans nos contrées. De sport élitiste réservé aux aventuriers expérimentés, il commence à se répandre parmi toute la population.

    Venez vous équiper avant de partir à l'aventure et consultez les chroniques qui vous permettront de briller. N'hésitez et partagez vos hauts faits d'armes dans notre gazette.

    Demandez la Gazette de Ferelden !


    Dernières nouvelles du pouvoir
    Démocratie ou facétie
    Les élections airpéennes opposent actuellement cinq partis : le POUIC (Parti de l'Orqueste Union Indépendante de Cookie) ; le PTeC Paix, Toilettes et Canards) ; le PDG (Parti Des Gentils), l'UMP (Ultime Mouvement des Paladins), et le PIAF (Parti Insurrectionnel des Amis des Forêts). Il reste encore quelques jours pour déclarer votre candidature sur l'île Isée. Et votez nombreux pour élire le futur empereur des deux îles.

    Les conseillers Lathiriel et Maelwedd, consultés sur le sujet, assurent n'avoir jamais entendu parler de telles élections et dénoncent un canulard.

    Affaires à ne pas manquer :


    Articles de cuir, vêtements tout terrain, armes, herbes et potion… préparez vos sorties en nature au
    « Rôdeur accompli »


    Faits divers

    A la recherche du bonheur ?
    On reste sans nouvelles du petit groupe de jeunes gens issus de l’ancienne noblesse Luménienne, partis au début du printemps rejoindre une communauté d’éleveurs de moutons, isolée dans les contreforts des Monts Brumeux, dont la légende vante le mode de vie idéalisé. On dit que chacun y apporte ce qu’il peut et reçoit en échange ce dont il a besoin. Le bruit court que la véritable raison de leur départ serait la grande beauté de la jeune baronne à la tête de cette communauté. Une rumeur prétend que l’ex-conseiller Mégrall, dont on est sans nouvelle depuis cinq mois, y aurait été aperçu l'hiver dernier. Les responsables Lathandrites se refusent à confirmer.


    Drame au quartier sud
    Le Baron de Percival aurait été victime d’une tentative d’empoisonnement lors du mariage de son fils unique, seul héritier de sa grande fortune, avec une jeune fille dont on vante la beauté dans tout Luménis. La rumeur accuse la jeune héritière, simple roturière. Mais certaines mauvais langues prétendent que le pâtissier aurait tout simplement confondu l’acide citrique, extrait des agrumes avec l’acide cyanhydrique, poison violent. L’intéressé dément formellement. Le capitaine Dulac, chargé de l’enquête, se refuse à tout commentaire. On prétend pourtant qu’il aurait fait emprisonner un jeune étudiant de l’université de la magie… Simple préjugé anti-mage ou piste solide ?

    Coup de filet
    Un réseau de trafiquants de drogue aurait été démantelé par nos services secrets. Deux employés des Thermes seraient impliqués, et on est sans nouvelle d’une troisième, jeune masseuse récemment recrutée, mademoiselle M., mystérieusement disparue à la suite de cette histoire. Serait-elle impliquée ?

    Epidémie d’Amnésie ?
    Plusieurs cas d’amnésie ont été signalés récemment. Un jeune guerrier, prénommé S, récemment arrivé par voie de mer, aurait été pris en charge par l’université de la magie pour amnésie. Un jeune druide elfe aurait été repéré à la taverne de la Bienveillance avec une amnésie partielle concernant le fonctionnement de notre société et de notre système monétaire. Madame Michu, après avoir été en contact avec le second, prétend avoir durant quelques heures oublié qui elle était et ce qu’elle comptait faire, et s’être malencontreusement retrouvée à la Maison Close… L’Université se refuse à tout commentaire. Les responsables du sanctuaire de Lathandre, interrogés, prétendent qu’il ne s’agit en aucun cas d’une maladie contagieuse et qu’il n’y aurait aucun lien entre les différents cas. Mais la rumeur court déjà. Nous conseillons à tous les ressortissants Luméniens le port d’un masque et un lavage régulier des mains pour éviter toute contamination.
    Dernière minute : le jeune mage récemment retrouvé inanimé devant la Taverne de la Bienveillance ne présente aucun signe d’amnésie, son cas n’est donc pas en lien avec les précédents.

    ***
    OUVERTURE

    Ouverture prochaine d’un magasin d’art à Luménis ! Tableaux, livres et parchemins anciens, sculptures, porcelaines, armes ouvragées… Venez acheter et vendre vos œuvres d’art.

    ***

    Petites annonces

    Appel à témoins : Les autorités recherchent toute information susceptible de les éclairer sur la disparition inexpliquée des habitants d’une maison sise rue de l’Orme Creux. Ecrire au journal, ref 2135/56

    La Forge Flamboyante récupère armes et armures anciennes, objets de métal, pour les fondre et équiper nos jeunes recrues de l’armée luménienne. Ne jetez rien… Tout se recycle.

    Ma Dame… Je vous ai vue débarquer l’autre jour sur le quai, drapée dans votre magnifique robe noire, et depuis vos yeux noirs ne cessent de me hanter. Je vous ai entendu parler d’art avec l’agent des douanes… Et moi je suis justement un artiste, je fais des toiles merveilleuses, j’ai vendu récemment mon « étalon noir dans la nuit », et j’ai une commande pour « blanche hermine dans la neige ». Ma Dame… Mon cœur, mon âme, vous sont acquis. Ecrivez-moi…. Ref 9852/26

    Les thermes recrutent : masseurs, surveillants de baignade, hôtesse d’accueil… N’hésitez pas à envoyer CV et lettre de motivation.

    L’université de la Magie recrute de toute urgence 5 professeurs remplaçants, notamment en alchimie. La direction rappelle en outre aux innombrables admirateurs du professeur Du Varden qu’elle est actuellement absente, et que sa boîte aux lettre étant pleine, il est inutile d’envoyer davantage de courrier.

    Jeunne paje cherche amploilleur qui ne m’oblijeré pas a me lavé touléjoure. Ecrir a Podrick, au journal, ref 2564/91

    Cartographe de talent, explorateur expérimenté, à votre service pour le tracé de toutes cartes, maritimes ou terrestre. Ecrire au journal, ref 5542/65, lettre adressée à D. Fenedtjo

    Le Grand Fort recherche un soigneur expérimenté pour ses écuries et sa volerie. Références sérieuses exigées. Ecrire au journal, ref 2158/45

    ***

    Les Interviews
    Confessions de la douleur d'un père
    Aujourd’hui, l’interview exclusive du Conseiller Maelwedd interrogé sur la disparition de son fils, par notre envoyée spéciale, Suzy Gossip, toujours prête à prendre des risques sans soucis pour sa sécurité.


    SG : Monsieur le Conseiller, merci d’avoir accepté de nous recevoir.
    Conseiller Maelwedd. : Mais vous n'êtes pas le représentant de la guilde des ferronniers. Qui vous a laissé entré ici ?
    SG : Hihi, désolé pour cette ruse. Mais maintenant que je suis ici, inutile de vous faire perdre votre temps.
    CM : Vous avez trois secondes pour vous expliquer avant que la garde ne vous mette à la porte.
    SG : Merci ! Le peuple vous écoute en cette période difficile. Qu'avez-vous envie de dire aux ravisseurs de votre fils ?
    CM : Mais de quoi parlez-vous à la fin ? Arthur n'a pas été enlevé.
    SG : Allons, n'ayez crainte, vous a-t-on contacté pour le versement de la rançon ?
    CM : Vous allez décamper immédiatement, folle furieuse.
    SG : Ne niez pas la disparition de tous nos aventuriers. Quelle est la version officielle du gouvernement ? Avez-vous lancé les recherches ?
    CM : Gardes ! A vous voilà enfin...
    SG : Attendez ! Mais que faites-vous ? Je parle au conseiller... Aïe ! C'est une atteinte à la liberté de la presse.

    Publicité :

    Le Rhum d'Effoing,

    Contre les pollens qui vous agressent, buvez le Rhum D'effoing, remède efficace contre toute forme d'allergie.

    Le cordial d'excellence aux multiples vertus médicinales. Reconnu d'intérêt public et sponsor officiel de la Régate des Six Reines.

    A consommer avec modération. L'abus d'alcool peut être dangereux pour votre santé ou celle des autres.

    Dans notre prochain numéro :
    Luménis plage : les bons plans de l'été. Soignez vos rondeurs.


    ***

    N’hésitez pas à nous écrire !!! Nous vous publierons, vous interviewerons ou enquêterons sur les sujets qui vous tiennent à cœur !

    <O</O
    Dernière modification par Voyageuse ; 09/11/2009 à 18h28.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  6. #6
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    22 177

    Re : [Journal] Le Luménien Libéré

    Le Luménien Libéré
    N°6
    *mois de Uktar*

    Plus de 50 journalistes à votre service dans l'ensemble du monde connu

    Actualités internationales.
    Dossier spécial sur la guerre en Dorrandin
    La nouvelle est tombée il y a quelques temps déjà : Nos voisins dorrandins sont en guerre. Après le coup d'état à Mélandis et la prise de pouvoir par les cyriciens, les accords commerciaux liant Manost et Mélandis ont été abrogés et la guerre déclarée. La nouvelle n'a pas surpris grand-monde, le plus étonnant étant plutôt que la trêve entre ces deux puissances ait duré si longtemps. Mais qu'en est-il exactement de la situation sur place ? Nos correspondants sur place ont mené l'enquête.
    "Une guerre ? Quelle guerre ?" fut la réaction du premier témoins interrogé, une manostienne d'une cinquantaine d'années. "Ce sont juste des rumeurs pour nous faire peur, vous voyez bien qu'il ne se passe rien !"
    "Bien sûr qu'on est en guerre !" répliqua au contraire un autre. "Ça fait plus de cinquante ans qu'on est en guerre contre Mélandis, et vous vous en apercevez seulement maintenant ? Faudrait voir à sortir un peu de votre île !"
    - Mais voyons, de quelle guerre parlez-vous ? C'est juste un coup monté pour augmenter les taxes et financer un nouveau temple de Helm vu qu'ils ont fermé l'ancien !
    - Oh là là, tu n'as rien compris... le temple ne rouvrira pas ! Ils sont finis, les helmites ! Helm est mort à c'qu'y parait ! La guerre n'est qu'une diversion pour éviter qu'on s'intéresse trop à cette grave crise interne, pour qu'ils puissent faire tranquillement leur petite popote et nous imposer une nouvelle théocratie !

    Quoiqu'en disent les gens de la rue, la guerre est bel et bien là : nos correspondants sur l'île font état de mouvements de troupes et d'importants recrutements de l'armée manostienne. La vigilance à la frontière est telle que même un oiseau messager ne passerait pas – c'est du moins ce que prétendent les responsables militaires. Mais, pour le moment du moins, les belligérants en restent apparemment au stade de l'observation et de la préparation de leurs hommes. Aucune bataille digne de ce nom n'a encore eu lieu. En revanche, à Manost, des dizaines de personnes, suspectées d'espionnage ou de connivence avec l'ennemi, ont été arrêtées et sont activement interrogées par l'armée. On parle d'une véritable chasse aux sorcières, orchestrée par un certain Mac Carthy. Nos confrères correspondants du Lutin Cafteur, le principal journal mélandien, en ont d'ailleurs fait les frais et n'ont plus été revus au Loyal Paladin depuis le début des opérations.
    A Mélandis, la situation est délicate: affrontements résiduels entre les partisans du nouvel ordre et les défenseurs de l'ancien, règlements de compte, le taux de meurtres non élucidés est en constante augmentation. Mais les autorités semblent préférer laisser le chaos s'installer, sans doute pour mieux assurer leur position : diviser pour mieux régner est une habitude bien ancrée à Mélandis....
    A Manost, la situation n'est guère plus reluisante. A la tête du clergé Helmite, la désignation du successeur du grand-prêtre Alréac Poingvaillant a révélé certaines discordances, et on dit que Helm lui-même s'était manifesté pour choisir le nouveau dirigeant de l'église. Malheureusement, celui-ci semble introuvable. Et de récentes rumeurs nous sont parvenues faisant état d'une perte de puissance de l'église Helmite. Sans doute s'agit-il simplement de jeter le discrédit sur celle-ci. On entend même affirmer que Helm serait mort. Toujours est-il que ces problèmes internes empêchent la cité de se concentrer pleinement sur la préparation de la guerre.

    Le général Maelwedd se dit peu surpris par cette drôle de guerre "tout à fait dans le style de Mélandis". Interrogé par l'un de nos journalistes, il n'ose cependant pas se prononcer clairement sur la suite des événements excepté sur le fait que "des affrontements sanglants sont à prévoir". Même réserve du côté du conseiller Longuehune. Concernant l'implication éventuelle de notre île dans le conflit, ce dernier n'a pas voulu nous en dire plus, même s'il ne fait guère mystère de sa volonté d'intervenir. Des discussions sont en cours avec les autres dirigeants Hélonniens pour décider des suites à donner à tout cela, a-t-il inlassablement répété. Il est évident que nous n'allons pas laisser nos alliés manostiens seuls dans cette épreuve ! Il faut bien reconnaître, pourtant, que le silence assourdissant de nos autorités sur ce sujet devient inquiétant.... Y aurait-il des dissensions à ce sujet ?

    Les conséquences de ce conflit sur la vie de nos concitoyens sont pour l'heure principalement économiques. Tout commerce est quasiment suspendu avec l'île voisine, et la pénurie fait monter les prix : le "jambon de Manost", par exemple, n'est plus présent qu'au menu le plus cher de certains restaurants de luxe, et il vous faudra débourser 249 po, pas moins, pour un manteau en laine d'alpaga de Jahlin. Un nombre important de navires de commerce stagne dans notre port, attendant des jours meilleurs... au risque d'engorger les rades et de gêner nos propres navires de guerre. Inversement, l'entreprise Megrall, l'un des plus gros fabricant d'armes de notre île, a vu ses commandes exploser. Leur gérant, joint par nos enquêteurs, se refuse à communiquer les chiffres exacts des bénéfices engendrés, mais il nous a confirmé avoir embauché dix personnes dans la seule journée précédente.
    Par ailleurs, quelques dizaines de réfugiés ont déjà débarqué sur nos côtes et sont pour le moment hébergés par les petits villages locaux, Belles-Vagues et Cap-Blanc notamment, qui ont demandé une aide d'urgence au gouvernement. On s'attend, lorsque les hostilités auront réellement débuté, à des centaines d'arrivants, dont l'hébergement posera alors de réels problèmes logistiques. Certains, se souvenant des tristes évènements ayant amené le dictateur Morphea au pouvoir, commencent d'ores et déjà à faire pression pour que ces réfugiés ne soient pas accueillis dans Luménis même.
    Rappelons que le gouvernement conseille instamment aux ressortissants hélonniens désireux de se rendre sur Dorrandin de remettre à plus tard leur voyage, dans la mesure du possible.

    ***

    Une envie de soleil au coeur de l'hiver ?

    séjour 8 jours/7 nuits à l'Oasis de la Chèvre d'Or, dans les terres du Basilic, transport vers Dorrandin dans un navire 4 étoiles

    soldé pour seulement 50 po! A saisir!*


    * Les organisateurs déclinent toute responsabilité pour d'éventuels incidents liés à la situation diplomatique locale


    actualités luméniennes
    Economie locale
    Les chiffres de la saison estivale marquent un recul de près de 25% de la fréquentation des auberges, restaurants et maisons closes dans la Cité par rapport à l'année dernière. La guilde des commerçants pointe du doigt la récente élévation de la Taxe sur les Visiteurs et Aventuriers (TVA) qui frappe de plein fouet certaines activités d'ordinaire florissantes.
    Si ces taxes sont censés venir financer une partie de l'effort de reconstruction, de nombreux économistes avancent qu'elles profitent avant tout aux nations étrangères qui ne les pratiquent pas. Une allégation corroborée par le comportement de plus en plus fréquent de notables de la cité préférant dépenser leur argent dans des îles à fiscalité plus réduite.

    Des lézardes dans la façade ?
    « Le chapitre Helmite de Luménis sera fermé dès ce soir pour une durée indéterminée. » Ce communiqué lapidaire est signé du Gardien Kunningam lui-même. Interrogés sur les raisons de cette décision, les autorités cléricales ont indiqué des travaux de rénovation nécessaires avant de pouvoir accueillir à nouveau du public.
    - Déjà certains promoteurs immobiliers se gaussent en avançant que le style « construit pour durer » qui définissait le complexe religieux a fait son temps. Faut-il y voir un nouveau chapitre du conflit qui a opposé les guildes de maçon de la cité et les ingénieurs dépêchés en grande pompe par Manost lors de la construction de ce lieu de culte il y a à peine dix-huit mois ?
    Les milliers de fidèles que compte Helm dans la cité de lumière s’inquiètent davantage du fait qu’aucun autre lieu n’a encore été évoqué pour y assurer les offices hebdomadaires rendu en l’honneur du Vigilant.

    Actualité sociale
    Plusieurs dizaines d'artisans ont manifesté ce matin devant le siège de la guilde des charpentiers. Ils entendent ainsi prononcer contre la récente décision de réévaluer le montant et la durée de leur cotisation "retraite". Rappelons pour les non-initiés que ce système permet aux artisans âgés de cesser leur activité grâce à l'octroie d'une pension après avoir participé à une caisse commune pendant plus de quarante ans. Les instances dirigeantes de la guilde ont justifié leur décision par la récente augmentation de non humains dans la profession et leur souhait de bénéficier du même système. Les projections les plus optimistes prévoient un effondrement de l'équilibre entre ressources et dépenses de cette caisse dans les quinze prochaines années en raison de la longévité des elfes, nains et autres gnomes adhérents.


    actualité des campagnes
    Une sombre magie à l'oeuvre dans la forêt maudite
    Les ombres de la forêt maudite semblent connaître un regain d'activité. On vient d'apprendre, avec plusieurs mois de retard, qu'un village entier de bergers a été attaqué par des loups d'ombre. Fort heureusement, les habitants, prévenus de la présence des créatures malfaisantes par une rôdeuse, mademoiselle A., avaient eu le temps de se réfugier dans une grange. Ils sont parvenus à repousser leurs assaillants.
    Le secret entourant cette sombre affaire, qui vient juste d'être rendue publique, semble indiquer une volonté délibérée tu temple de Lathandre de cacher tout incident ayant trait à la magie noire. Certains s'inquiètent des proportions réelles que prennent les forces obscures dans la forêt si bien nommée. On entend dire que plusieurs groupes armés ont disparu alors qu'ils enquêtaient - disparition avérée pour au moins l'un d'entre eux, il y a tout juste un an. A l'époque, la rumeur parlait de sharites, faisant même un lien avec la disparition et la démission du conseiller Megrall - rumeurs ni confirmées, ni démenties. Les évènements du printemps semblent, eux, impliquer plutôt des druides noirs.
    Cette dernière hypothèse serait confirmée par d'autres événements, plus récent. Un voyageur en provenance de Lanfairo a en effet annoncé avoir été témoin d'étranges rites. Dans une clairière, une jeune demi-elfe était en train de brûler un corps. Il a prévenu la garde à son arrivée à Luménis, pensant que la demoiselle cherchait à masquer un meurtre. Les enquêteurs ont immédiatement fait le rapprochement avec la recrudescence d'activisme des druides noirs, d'autant que la tenue de la jeune femme prouvait son affinité avec la nature.
    Là encore, le secret a été gardé jusqu'à la fin de l'enquête. Il s'est avéré finalement que la jeune femme, une certaine mademoiselle E., a agi en toute transparence, demandant ensuite à un bijoutier de monter les cendres en pendentif. Il est donc plus probable qu'il s'agisse de funérailles célébrées dans l'intimité. La justice a décidé de ne pas donner suite à cette affaire. Mais les rumeurs continuent de courir sur les activités des druides noirs.
    Une pétition, signée de plusieurs centaines de citoyens, demande que le secret soit complètement levé sur ces affaires.

    ***

    Grande fête populaire : La nuit la plus longue de l'année !
    Le 20 du mois de nuiteuse, défions la nuit et le froid !
    Retraite aux flambeaux au départ du belvédère du Parc Verdoyant, aux sons des musiques des bardes Aquin, Luthenfolie, Assurancetourix
    Grand bal populaire sur le port
    Réservez dès à présent votre menu spécial "solstice" à la Taverne de la Bienveillance.


    ***

    Faits Divers

    Décès inexpliqué
    L'enquête concernant le décès d'une jeune femme d'une des plus riches familles du Quartier Sud suit son cours. On rappelle que cette jeune femme semble avoir été victime d'une erreur dans les soins prodigués par un clerc helmite, pourtant expérimenté. Les responsables de l'église helmite ont été reçus hier soir par le juge chargé de l'affaire jusqu'à une heure tardive. Rien n'a filtré de cet entretien, mais il semblerait que les charges pesant sur le clerc soient abandonnées, au grand dam de la famille de la victime. Le mystère, au lieu de se résoudre, semble donc s'épaissir autour de cette bien triste affaire.

    Scandale à la maison Ravny
    Plusieurs témoins rapportent avoir vu la nouvelle capitaine de la garde de cette noble et ancienne maison au cours d'activités pour le moins suspectes. Les faits n'ont rien d'un évènement isolé. La semaine dernière, on a clairement identifié la jeune personne en train de sortir discrètement de la maison close des bas fonds après y être entrée dans une tenue provocante en compagnie de Mikael Ravny, le cousin de la Dame. Plus récemment, la jeune femme a été aperçue en train de se faufiler dans les égouts à la faveur de la nuit. Nous tenons en outre de sources officielles que la dénommée Galariel a effectué un séjour en prison peu après son arrivée en ville. Cette affaire serait liée à une attaque armée d'une caravane marchande au sein même de la ville.
    Interrogée sur les attitudes extravagantes et suspectes de son nouvel officier, Dame Lizbeth n'a pas souhaité réagir. Si cette famille ne peut plus vraiment se réclamer de sa gloire d'antan, il est tout de même alarmant qu'une de nos familles nobles en soit réduite à faire appel aux services d'une femme d'aussi piètre moralité pour assurer sa sécurité.
    Découvrez en exclusivité toutes les iconographies de cette sombre histoire dans notre numéro spécial d'automne.

    Folie ou nouveau dieu ?
    Un homme a été interpelé la semaine dernière par la garde. Il haranguait une petite douzaine de personnes, les exhortant à changer de vie et de croyances, appelant à la conversion à un nouveau dieu, l'Unique. La foule qui s'amassait autour devenant trop importante pour qu'on puisse continuer à le laisser répandre ses calomnies, il a dû être emmené. Interrogé au fort, il a prétendu s'appeler Sinjan Ba'tis et annoncer la venue d'une ère nouvelle, où tous nos dieux mortels seraient remplacés par celui dont il annonce l'avènement, soit-disant immortel. Il prétend que Helm est mort et qu'il n'est que le premier d'une longue série. Devant ses élucubrations sans queue ni tête, la garde a conclu à une déficience intellectuelle et l'a emmené au Temple de Lathandre, où des soins appropriés lui seront prodigués.

    Yeh'Ty : un nouveau venu au bestiaire des monstres et créatures de féérune ?
    Plusieurs rumeurs signalent la présence d'une bête étrange, mi-homme, mi-ours, dans les montagnes de fer, près du village de Grangeblanche. Les habitants de la région l'ont surnommé le Yeh'Ty. L'une des rumeurs prétend qu'il aurait sauvé la vie d'un voyageur perdu. Certains disent qu'il s'agit d'un couple et non d'une créature isolée. Les descriptions ne correspondent à aucun animal connu. Peut-être un survivant d'une époque lointaine? Ou plus vraisemblablement un canular.

    Tentative de cambriolage.
    Profitant de l'absence prolongée de Dorian CheveuxDeJais, propriétaire de la Forge Flamboyante, des cambrioleurs ont tenté de s'introduire dans les entrepôts. Ils auraient été mis en fuite par un étrange animal... que certains prétendent être un simple chat. Hector de Nashkel, l'employé responsable de la forge durant l'absence du propriétaire, a annoncé que rien n'avait été dérobé. Et il tient à faire savoir que Dorian est attendu très prochainement à la boutique... ce que démentent certaines rumeurs. Rappelons que le forgeron a disparu en même temps que tout un contingent d'aventuriers et de mages de la cité, sans que nul ne sache ni leur destination, ni leurs motifs.

    Des paladins sans commandant
    Le commandeur des paladins de Lathandre est aux abonnés absents. Il n'a pas été vu à la commanderie depuis plusieurs mois, et son courrier s'entasse. Au point que son lieutenant est allé aux nouvelles chez lui, vérifier que le commandant Iluvatar n'avait pas été victime de malfaiteurs, ou tout simplement d'un malaise. Il est revenu bredouille.
    La disparition a été signalé aux autorités et l'enquête suit son cours. Malgré notre insistance, le capitaine chargé de l'enquête n'a rien voulu laisser filtrer. Un tel silence est pour le moins inquiétant.

    ***

    Toux, éternuements, enrouement, fièvre... le froid vous agresse?
    Au rôdeur accompli
    Grend choix de potions médicinales, herbes, fourrures... tout le nécessaire pour lutter contre le froid et l'hiver

    ***

    Petites annonces

    Forte récompense offerte pour toute information concernant un homme à barbe blanche, vêtu d'un grand manteau rouge, aperçu pour la dernière fois il y a un près d'an sur un traîneau volant. Nous remercions tout témoin visuel de se faire connaître de maître Yod'ha à l'université de la magie.


    Vous étiez beau comme un ange, avec vos longs cheveux blonds rejetés en arrière, leur mouvement marquant la cadence alors que vous jouiez de la harpe - musique divine - à la Bienveillance. Jamais encore mes oreilles n'avaient entendu voix plus mélodieuse, jamais mon regard n'avait croisé d'aussi beaux yeux gris. Vous êtes un elfe du soleil, race sublime sur cette terre, et je ne suis qu'une elfe de Lune... Vous avez disparu, nul ne semble savoir où vous trouver. M'est-il permis d'espérer qu'un jour vous reviendrez, et que vos yeux se poseront sur moi ? Je vous aime.... Et mon seul espoir est que quelqu'un en ville sache où vous joindre, et veuille bien répondre à cette annonce. Ecrire au journal, ref 4855/08


    Une collecte d'armes et armures inutilisées, mêmes usagées, sera organisée le premier jour de chaque mois, à l'appel de l'ALARM, l'Amicale Laïque des Amis et Réfugiés de Manost.

    Poste vacant: le Grand Fort recherche un soigneur pour ses écuries, pour un contrat de un an renouvelable. Candidature à adresser à Ferrick Wellyn, au fort.

    Offre une prime de 25 pièces d’or pour la mort ou la capture d’un mystérieux et discret envahisseur blanc au Grand Fort. De nombreuses dégradations de mobilier et des vols répétés dans les celliers à déplorer. S’adresser à l’intendance de 8 heures à midi et de 14 heures à 17 heures hors sixdi.

    Fabricant d'armes recherche fondeurs, armuriers et convoyeurs expérimenté pour transport de marchandise vers Manost. Envoyer CV et lettre de motivation au journal, ref 3585/02

    L'association du Secours Lathandrite organise ces jours-ci sa collecte annuelle de couvertures et de nourriture pour les plus démunis. Exceptionnellement, compte tenu des événements internationaux, le point de collecte installé au Belvédère du Parc Verdoyant restera en place durant un mois entier.


    ***

    Les Interviews
    D'étranges événements juste sous nos pieds...
    Aujourd’hui, l’interview exclusive au cœur des égouts par notre envoyée spéciale, Suzy Gossip, toujours prête à prendre des risques sans soucis pour sa sécurité.
    SG : Monsieur *bip*, cela fait maintenant sept ans que vous êtes employé par les services municipaux pour assurer l'entretien du réseau d'égout de la ville, pouvez-vous nous dire en quoi consiste votre travail ?
    Chef des égoutiers : Je chasse les rats, je veille à ce que rien ne reste coincé.
    SG : Voilà qui est édifiant. Nos lecteurs seront très intéressés de savoir ce que vous pouvez bien trouver dans un endroit aussi sombre et mystérieux : des cadavres sans doute ? Des pièces à conviction pour des affaires criminelles ?
    CdE : Non, il y a surtout de la boue, des détritus et parfois quelques animaux morts.
    SG : J'imagine que ces animaux sont jetés là après des expériences ou des pratiques occultes, non ?
    CdE : Ils sont morts et ils bouchent les conduits, c'est tout ce que je sais.
    SG : Et parmi ces détritus, vous avez déjà découvert des objets insolites ?
    CdE : Oh ça oui, vous seriez étonnée de voir ce que les gens jettent : des bijoux, des meubles, de vieux journaux aussi... On a tous un ou deux souvenirs de service. J'ai gardé un très bon article que j'ai encadré, presque pas sale.
    SG : Ah voilà qui est fascinant. Et vous arrive-t-il de surprendre des activités suspectes pendant vos rondes ? De dangereux criminels en cavale, des couples venus se rencontrer en cachette la nuit ?
    CdE ; En général, personne ne descend ici vous savez. Il faudrait être stupide pour y mettre les pieds sans y être obligé. Attention, ça glisse ici.
    SG : Oui mais... quoi ? Aaahh ! *plouf*
    CdE : Vous ne pouvez pas rester ici mademoiselle : vous bouchez l'écoulement.


    Demain dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne, le Luménien Libéré sera dans vos boîtes aux lettres !


    N’hésitez pas à nous écrire !!! Nous vous publierons, vous interviewerons ou enquêterons sur les sujets qui vous tiennent à cœur !

    Le Luménien Libéré recrute : journalistes, pigistes, vendeurs, spécialistes des questions géopolitiques, chargé de rédaction... Toute candidature est bienvenue !
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  7. #7
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    22 177
    Le Luménien Libéré
    N°7
    *mois de Tarkash*

    Tout ce que vous rêvez de savoir sur Luménis, c'est ici et nulle part ailleurs !


    Actualité Luménienne
    Moral en berne
    L'envoi des troupes en soutien à Manost pèse lourdement sur l'économie Luménienne, et la grogne s'installe.
    On nous l'a dit et redit : nos alliés manostiens ont besoin d'aide. Alors, au nom de l'amitié qui unit nos villes, de la lutte contre le Mal incarné par Mélandis, de la foi lathandrite en des lendemains qui chantent et autres fadaises, nos troupes se sont précipitées au chevet de cette théocratie moribonde. Emmenant avec eux clercs, mages, intendance, vidant, surtout, les caisses de l'état tout juste reconstituées.
    Et depuis ? Depuis la grogne monte, à l'instar du coût de la vie et des taxes qui grèvent le budget du Luménien moyen. L'Université de la Magie, qui a expédié une équipe de ses meilleurs mages au front, n'assurerait plus que la moitié de ses cours faute d'enseignants. La Garde manque d'hommes et l'insécurité urbaine gagne du terrain, encourageant certains à demander la création de milices privées - requête jusque-là formellement rejetée par nos conseillers.

    Nos reporters ont interrogé ceux qui, au jour le jour, subissent les conséquence de cette guerre.


    M. Cabillaud, propriétaire d'une flotte de pêche, déclare :
    " Je suis au bord de la faillite, comme la plupart des collègues ! Vous voyez mes filets vides ? C'est un scandale ! On nous empêche d'accéder à nos zones de pêche... Et il parait même qu'ils ont mis des glyphes dans les fonds marins. Remarquez, ça nous débarrasse des requins... mais pas ceux qu'il faudrait, si vous voyez ce que je veux dire..."

    Adalbert Pintesec, patron de la Taverne de la Bienveillance, confirme :
    " Mon chiffre d'affaire a été divisé par deux : les clients n'ont plus les moyens de s'offrir un bon restaurant de temps en temps. Et je ne vous parle pas des touristes, quasiment inexistants ces derniers mois ! Résultat : mon meilleur barde vient de partir pour Ithillion. Et il a osé dire que l'avenir de l'île était là-bas, que Luménis était finie. Vous vous rendez compte ? Il n'est pas prêt de remettre les pieds ici, je vous le garantis !"

    M. Gripesou, bijoutier, s'insurge :
    " C'est inadmissible ! Cinq cambriolages à ma boutique en moins d'un mois, cinq ! J'ai prévenu la Garde, mais ils sont débordés, bien entendu ! Voilà ce que c'est que d'envoyer tous les soldats chez ces fichus Helmites ! Enfin, on sait plus trop ce qu'ils sont d'ailleurs, maintenant... Tyrites ? "

    Un proche d'un soldat envoyé au front cherche des responsables :
    " Tout ça, c'est de la faute de Maelwedd, moi j'vous dis ! Je ne sais pas quelle magouille l'a amené au conseil, mais c'était une belle connerie ! Il a pas pu s'empêcher d'aller faire son malin en voulant donner des leçons de stratégie aux manostiens. Le résultat, vous voulez le savoir ? Parait qu'on est en train de la perdre, la guerre ! Paraît que les mélandiens font des poussées spectaculaires un peu partout ! Ah, elles sont belles, nos forces armées ! En attendant, je sais même pas si je reverrai mon fils vivant, je n'ai plus de nouvelles depuis son débarquement à Graëlon !"

    Madame Michu espère encore :
    " Ils vont revenir vite, non ? Les soldats ? On dit que la guerre est bientôt finie... Alors, peut-être qu'ils nous ramèneront quelques soieries d'Anarelis, et aussi de bons gros jambons de Paymill ? On n'en trouve plus nulle part... Oh, mais je suis sûre qu'Arthur va y penser. Il est gentil comme tout, ce gars-là. Non, vous voyez pas de qui je parle ? Le fils de Maelwedd ! On dit qu'il est parti au front lui aussi... Pourtant, moi je l'ai pas vu monter à bord, alors que je quittais pas le bateau des yeux... Y'avait de drôle de gens, j'vous dis. Et même des couples bizarres... un frêle elfe dégingandé qui fricotait avec une espèce de guerrière bien costaude en armure... très jolie, la dame, d'ailleurs, mais rien que de croiser son regard j'avais peur ! Je crois qu'elle s'appelait... attendez... Gabrielle... Galathée... non... mais c'était Gala-quelque chose ! Et lui, Tayo... ah non, Zaï... mais attendez, j'ai pas fini !"

    M. Megrall, armurier, se refuse à donner les chiffres de ses récentes ventes d'arme, mais les rumeurs parlent de plusieurs centaines de milliers de pièces d'or. La Forge Flamboyante aurait également connu une explosion spectaculaire de ses commandes, mais peut-être est-ce en partie dû à l'engagement de son propriétaire, Dorian, comme consultant pour l'armée. Donc non, la guerre ne ruine pas le pays. Du moins... elle ne ruine pas tout le monde.
    Il reste que les mécontents, les grognons, les insatisfait, en un mot l'essentiel des luméniens, accusent nos conseillers de tous les maux, critiquant l'enthousiasme irréfléchi de Théobald Longuehune, l'incompétence de Lathiriel Dithazir, l'ambition démesurée de Gareth Maelwedd. Nos conseillers auront décidément fort à faire pour regagner la confiance du peuple, une fois la guerre terminée. Surtout si, comme le prétendent certaines rumeurs, nos troupes ne sont pas à la hauteur...




    Nouvelles Héloniennes
    Les mystérieuses cités des Landes
    On reste sans nouvelles de l'expédition partie au début de l'hiver sur les traces d'une civilisation perdue au coeur des landes.
    Les landes rengorgent de légendes et de mystères, de dangers redoutables, de trésors perdus. On parle de cités anciennes, aux richesses incroyables, qui auraient disparues. On parle de tribus cannibales, de monstres des marais, de hordes de morts-vivants. Nombreux sont ceux qui s'y rendent, à la recherche de fortune ou de gloire, et qui n'en reviennent pas.
    Depuis l'automne dernier, les rumeurs courent sur une expédition atypique partie sur la piste de ces chimères. Il s'agirait d'une communauté entière, partie fonder une société idéale dans la mythique cité de Clairétoile, que d'aucuns prétendent pure légende. Les rumeurs les plus folles courent sur les richesses de cette cité perdue, et les rumeurs les plus noires sur les périls qui guettent ceux qui s'y rendent. N'est-il pas folie de vouloir ressusciter une soi-disant cité de plusieurs milliers d'âme disparue du jour au lendemain sans laisser de trace, sans rien savoir de ce qu'il est advenu à l'époque ? N'est-il pas fou, tout simplement, de croire à la véracité de ces légendes et à l'existence de ces cités ? Tel est, pourtant, le pari qu'ils ont fait. Mais hélas, nous sommes pour l'heure sans nouvelles des quelque cinq cent personnes, dont certaines originaires de notre belle ville de Luménis, qui ont choisi de se lancer dans l'aventure. Il y aurait même un ex-conseiller de la ville parmi eux. Certaines rumeurs, non confirmées, semblent indiquer qu'ils auraient atteint leur objectif, d'autres affirment qu'ils ont disparu corps et bien vers un autre plan, et d'autres, enfin, peut-être les plus réalistes, qu'ils ont été décimés par les monstres des marais. L'un de nos envoyés spéciaux est en route pour enquêter à Grand Estuaire, là où la communauté a fait sa dernière escale en monde civilisé avant de s'enfoncer dans les marais, mais l'espoir s'amenuise de veille en veille.




    Nouvelles Héloniennes
    Montagnes de Fer
    Une cité indépendante naine réclame un soutien militaire.
    Recrudescence des attaques de gobelins dans les mines d’Asgaroth et pénurie d’or : une délégation de la cité naine est venu porter une pétition au conseil pour qu'une partie des troupes de réserve soit renvoyée assurer la protection des mines d'Asgaroth et des convois de marchandises. Les Sages seront reçus ce matin devant l’Assemblée du Peuple pour présenter leurs revendications.


    *****

    Parfun d'exotisme, rêves de voyages dans des contrées lointaines,
    cartes, artisanat, parchemins et armes venus d'ailleurs...
    Rendez-vous à
    l'OASIS d'INAEL
    Un thé parfumé à la menthe vous sera offert sur présentation de ce numéro.

    *****


    Actualité artistique
    Exposition au Temple de Sunie.
    Le sculpteur nu s'expose
    La réputation de Soren, le célèbre sculpteur de nus du temple de Sunie, n'est plus à faire : ses oeuvres s'exportent partout sur Hélonna, et on prétend même qu'une commande pour Manost est en cours de finalisation malgré la guerre. Cette rumeur, qui fait jaser tant on imagine mal nos alliés du Coeur Radieux s’accommoder de l'extravagance des réalisations du sunite, n'a pas été confirmée par la Belle Amoureuse. En revanche, elle nous a annoncé que le Temple organisera le mois prochain, au coeur de ses jardins, une exposition publique des oeuvres du sculpteur. Les visiteurs pourront y admirer, entre autres, la statue d'une paladine de Tyr nue (non, ce n'est pas un canular !) ou celle du centaure que certains ont pu apercevoir au détour d'une promenade dans le Grand Parc, tout récemment. On mentionne également l'hypothétique statue d'un svirfnebelin, une créature grisâtre qui aurait été vue à plusieurs reprises dans le temple, mais cette rumeur est formellement démentie par les clercs que nous avons interrogés : une telle statue serait une atteinte criminelle au bon goût !
    Ce qui est certain, en revanche, c'est que les prêtres et prêtresses de Sunie se tiennent à la disposition des visiteurs pour satisfaire leurs moindres désirs... quels qu'ils soient.




    Faits-divers
    Meurtres inexpliqués.
    Un commerçant des quartiers est de notre cité a été assassiné dans sa boutique à la fin du mois dernier. Deux autres assassinats quelques jours plus tard, dans un manoir du village de Hauterive, pourraient être lié à cette étrange affaire. L'officier chargé de l'enquête se refuse à tout commentaire, mais les rumeurs vont bon train. La première victime, qui tenait un commerce d'objets magiques, serait un nécromancien sur le point de découvrir le moyen d'accéder à l'éternelle jeunesse. On le soupçonne, du reste, d'avoir joué un rôle dans le vol d'un artefact puissant de l'université de la magie. L'artefact en question demeure introuvable... Et l'enquête semble stagner, à moins qu'il n'y ait derrière tout cela une volonté délibérée de nous cacher des faits graves ?

    Des nouvelles de la jeune disparue des Trois Sires.
    La jeune fille d'une quinzaine d'années, qui avait été portée disparue depuis quelques mois au pont des Trois Sires, serait vivante et en bonne santé. On est sans nouvelles officielles, en revanche, du responsable présumé de son enlèvement, un jeune elfe de lune, barde de son état, de passage dans la région. Celui-ci aurait été vu pour la dernière fois à Luménis, exerçant son art dans un cirque itinérant, avant de disparaître définitivement, selon toute vraisemblance par voie maritime. Le rôdeur du nom de Cazoumy, bien connu de nos lecteurs puisqu'il n'est autre que le miraculé du petit bosquet des docks, qui fut accusé pendant un temps de ne faire qu'un avec le barde, a été complètement innocenté par la famille de la jeune disparue. Leur accusation ne reposait que sur une ressemblance troublante, attestée par tous les témoins de l'affaire.



    Petites annonces et messages personnels.
    La rédaction rappelle qu’elle décline toute responsabilité pour le contenu des annonces publiées ci-dessous.

    Le Fond de la Barrique recherche un barde expérimenté pour l'animation des soirées estivales. Le répertoire à privilégier est celui des chansons à boire et chansons coquines. Danses et autres farandoles seraient un plus appréciées. Elfes de lune s'abstenir, on veut des gens fiables... et moins beaux !

    Riche collectionneur cherche objet magique de forme cylindrique, muni d'une aiguille mobile. Ecrire au journal, ref 5125/06

    Collecte de vêtements, couvertures, cuirs, armes et armures, au bénéfice de nos courageux soldats partis soutenir Manost, les troisième et septième jours de chaque veille, sur le parvis de l'esplanade .

    Vous étiez belle, si belle avec vos longs cheveux noirs et votre voix mélodieuse. Vous jouiez de la harpe comme jamais je n'en avais entendu, illuminant de votre sourire un célèbre bouge des bas-fonds luméniens. Vous m'avez accordé un baiser, un seul, en m'appelant Choupinou... et depuis je me languis de vous, ô merveilleuse elfe. Je ne lave plus le poignet que vous avez effleuré de vos doigts merveilleux, et je passe mes journées et mes nuits à vous attendre au Fond de la Barrique. Revenez...

    Achète et vend cimeterres anciens, enchantés, de toute origine, gravés de runes antiques. Estimation gratuite de la valeur de votre arme. Ecrire au journal, ref 6324/07

    Appel à témoins : les autorités cherchent toute personne susceptible d'apporter des éclairages sur certains sombres événements qui se sont déroulé pendant la guerre civile, notamment l'assassinat du juge Kanter. Si vous avez été témoin des agissements du "Monstre", merci de vous rendre au Palais de Justice pour une déposition.

    Je vous ai vue (ou plutôt vos jambes), à l'entrée de la commanderie. Je sais que vous venez de loin. Vous avez ce regard de braise, ces oreilles effilées, et ce décolleté plongeant... Les nuits luméniennes sont froides, laissez-moi vous offrir une couverture... avec moi en dessous. Mademoiselle T., vous avez volé mon coeur !

    *****

    Festivités de l'Equinoxe Vernale : venez nombreux !
    Programme détaillé disponible à la Capitainerie, à la Bibliothèque, à l’Assemblée et au Sanctuaire de Lathandre


    *****


    Les interviews
    Ces étrangers en nos murs...
    Au péril de sa vie, notre enquêtrice Suzy Gossips s'est rendue dans leur antre, dans cet étrange bâtiment en bordure de la zone portuaire qu'ils nomment leur "Castel"
    SG : Bonjour... Monsieur... hum... ou madame ? Fjorknir ?
    F : Vous voulez... ?
    SG : Je veux... une chambre ! C'est bien une auberge ?
    F : Ça ne sera pas possible, Dame. Vous n'avez pas le gabarit. Vous m'avez l'air très... comment dire... humaine comme ça. Sans vouloir vous insulter.
    SG : Bien sûr que je suis humaine ! Où est le problème ?
    F : Alors, je suis désolé mais je ne peux rien pour vous. Des auberges pour humains, y'en a une bonne cinquantaine en ville !
    SG : Je peux entrer tout de même ?
    F : Non, ça ne sera pas possible.
    SG : Vous êtes... un minotaure c'est ça ? Et c'est un centaure que j'ai vu entrer il y a quelques minutes ? Et une... drow aussi, tout à l'heure, non ?
    F : En quoi est-ce que la race de mes clients vous regarde ? Vous seriez pas une journaliste du Luménien Libéré, des fois ? Parce que si c'est le cas, je vais le savoir, et je peux vous garantir que vous aimerez pas mon empreinte de sabot sur vos fesses.
    SG : Ah... et bien... je... Au revoir monsieur Fjor... Aïe ! Ouille ! C'est une atteinte à la liberté de la p... Aïe !


    *****

    Dans notre prochain numéro :
    Le point sur la guerre en Dorrandin : enjeux et perspectives

    N’hésitez pas à nous écrire !!! Nous vous publierons, vous interviewerons ou enquêterons sur les sujets qui vous tiennent à cœur !
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  8. #8
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    22 177
    Le Luménien Libéré - Edition spéciale
    Hors-Série
    *mois de Mirtul*

    Fin de la guerre en Dorrandin !



    Actualité internationale
    Dossier spécial Guerre en Dorrandin : l'heure du bilan
    Melandis n’a pas remporté la guerre… La coalition ne l’a pas perdue.

    Après de longues et âpres négociations entre les émissaires des trois capitales, un armistice a été signé en Dorrandin.
    Voilà qui marque définitivement la fin de la guerre et a permis aux troupes mobilisées de revenir en leur foyer où elles ont été fêtées comme il se doit. L’intervention courageuse des soldats de Luménis et d’Helonna toute entière aura permis de contenir la menace mélandienne et de préserver nos frontières ainsi que celles de notre allié. Le comportement héroïque de nos soldats sur tout le continent Dorrandin a été unanimement salué par le conseil manostien et son état-major. Une stèle commémorative a été inaugurée dans la foulée dans la capitale manostienne pour que la mémoire des héros disparus ne soit jamais oublié. Le Conseil de Luménis a annoncé qu’il en ferait de même et en a confié l’édification à un architecte et artiste dont le nom n’a pas encore été divulgué.

    En outre, en remerciement pour son implication dans le conflit, le territoire insulaire de Port-Couchant a été concédé à Luménis et de nombreux accords commerciaux privilégiés ont été conclus entre nos deux grandes cités.

    Hommage à nos héros disparus

    La victoire n’a pas été sans payer un lourd tribut et la rédaction du Luménien Libéré tient à adresser un hommage aux victimes helonnienne de la guerre des Plaines Brûlantes ainsi que des condoléances à leurs familles et à leurs proches.
    Le bilan de nos pertes a été communiqué en toute transparence et conjointement par l’Amiral Longuehune et le Général Maelwedd au cours de la veillée du souvenir ayant eu lieu le soir du débarquement.

    En tout, 355 de nos braves ont trouvé la mort sur les différents théâtres d’opération.
    C’est le contingent de Montagnards des cités de Lameroy et d’Asgaroth qui aura payé le plus lourd tribu en assurant la défense de la campagne de Graëlon, et de la Cordillère bloquant ainsi l’accès à Manost. 120 nains ont été rapatriés en leurs cités natales où ils recevront le Grand Hommage des Pierres.
    Notre contingent de fantassins de Luménis et des villes environnantes a lui aussi vaillamment combattu dans la défense des villes et des villages du Sud Dorrandin et a perdu 90 de ses membres.
    70 cavaliers de la Trouée du Rohan ont également trouvé la mort en assurant le ravitaillement et en harcelant les lignes ennemies au cours de la campagne. Ils seront enterrés avec leurs chevaux selon les coutumes de la Trouée.
    L’Université de la Magie de Luménis organisera une veillée particulière pour rendre hommage aux 7 Appariteurs morts ou portés disparus et qui ont grandement contribué au succès de la campagne.
    Une cérémonie œcuménique sera également rendue en hommage de nos 13 clercs disparus dont le courage et la vaillance auront permis de sauver de nombreuses vies tant civiles que militaires.

    La flotte de Luménis et de toutes les cités de la confédération a remporté de nombreux succès et a réussi à maintenir un blocus sur tous les principaux ports mélandiens tout au long de la guerre. Au cours de ces batailles, Le Vent d’Orient et deux de ses navires de soutien ont malheureusement été perdus. Deux autres caraques ont également été mises en carène dans les chantiers navals d’Antelucas pour procéder à des réparations. L’Amiral Longuehune présidera à l’inhumation des 55 marins qui ont donné leur vie pour maintenir nos côtes inviolées par l’ennemi.

    L’Amiral a assuré que ces pertes, aussi douloureuses soient-elles, n’empêcheront pas notre marine d’assumer à nouveau toutes ses missions. Les autres navires mobilisés ont ainsi d’ores et déjà repris leurs patrouilles habituelles et assurent désormais une liaison et une protection permanente de notre territoire insulaire de Port-Couchant ainsi que de la route commerciale de Manost. Ce ne sera pas de trop pour assurer le ravitaillement des nombreuses populations réfugiées et de contribuer à résorber les pénuries alimentaires qui guettent le territoire manostien à l’approche de l’automne.


    Actualités luméniennes
    Le Retour des Troupes
    Un accueil en fanfare.

    Notre belle cité avait un bien étrange visage, en ce premier jour de la seconde veille de Mirtul : commerces, écoles et administrations fermés, temples et rues désertés, c'est sur les quais qu'il fallait chercher les luméniens. Ils étaient en effet venus en masse accueillir nos soldats rentrés du front, dans une ambiance de liesse telle qu'on aurait pu croire qu'on célébrait la victoire.
    " Comme ils sont beaux ! Ils sont beaux ! Regardez-les !
    - Qui ça ?
    - Et bien les soldats dans leur belle armure... Ceux qu'je préfère, c'est les paladins, mais c'est dur de distinguer, d'ici...
    - Vous semblez chercher quelqu'un..
    - Je ne vois pas Arthur. C'est bizarre, j'étais sûre qu'il était à la guerre, pourtant...
    - Regardez, là c'est Dorian, le forgeron !
    - Ouah, t'as vu cette guerrière, là ! A côté de l'elfe tout dégingandé ? J'aurais dû m'engager, je ne savais pas qu'il y avait de si belles filles dans l'armée !
    - Je les ai croisés avant leur départ à la Bienveillance ! Je crois qu'elle s'appelle Galariel, et lui c'est Zaïu.
    - Et là, le fils Longuehune sur le pont du navire !
    - Oui, oui... Mais il est moins beau qu'un paladin...
    - Rhoo, toi et tes paladins !

    Les vaisseaux de guerre furent acclamés, leurs capitaines ovationnés, et chacun des soldats anonymes accueilli en héros. Le discours solennel du conseiller et amiral Longuehune se perdit un peu dans l'euphorie générale, mais qu'importent les mots quand la Paix tant attendue est là.
    Bien sûr, on fit la fête toute la nuit : plusieurs des meilleurs artistes de la ville se relayèrent à l'amphithéâtre, pour un spectacle qui ne s'acheva qu'à la minuit passé. Une immense table, installée sur l'esplanade, accueillait pour un banquet gigantesque tous ceux qui avaient la chance d'y trouver une place. Les tavernes étaient combles, et ceux qui n'avaient trouvé de place nulle part exprimaient leur joie dans les rues sans se soucier des quelques grincheux désirant dormir.
    La pluie finit par doucher quelque peu l'enthousiasme général, contraignant chacun à regagner le confort de sa maison vers le milieu de la nuit. Au grand soulagement, sans doute, des gardes : il semblerait que le nombre de personnes arrêtées dans un état d'ébriété avancée ait dépassé ce soir-là toutes les prévisions.



    *****


    Armes, armures et boucliers de qualité,
    une seule adresse : la Forge Flamboyante.

    Bénéficiez de remises exceptionnelles* sur présentation de ce journal

    *Offre valable le premier jour du mois de Kythorn exclusivement



    *****


    Petites annonces et messages personnels.
    La rédaction rappelle qu’elle décline toute responsabilité pour le contenu des annonces publiées ci-dessous.

    La guerre est finie. Mais nous n'oublions pas les soldats tombés pour la Patrie. Une veillée commémorative sera organisée, le dernier jour de chaque veille, près de la capitainerie du port.

    La ville recrute ! Nous avons besoin de maçons, de ferronniers et de charpentiers. Vous voulez passer trois mois dans la charmante bourgade de Port-Couchant ? Vous voulez apporter votre contribution à l’histoire de votre grande cité ? Bureau de recrutement à côté de la capitainerie du port. Un départ pour l’île est organisé chaque semaine !

    Grand déstockage : casques, armures, épées en promotion, en vente exceptionnellement à l'Armurerie Nationale, les premier jour de chaque veille.


    *****


    "En direct du front"
    Ne manquez pas notre exposition de caricatures !

    Charlie, notre dessinateur, expose ses œuvres dans les locaux de notre journal.
    Nul n'échappe à sa plume, ni les mélandiens, ni les luméniens... et encore moins les manostiens !

    L'exposition restera en place jusqu'à la fin de l'année 1383, en hommage aux disparus.
    Aujourd'hui, nous sommes tous Charlie...

    *****


    Dans notre prochain numéro : retrouvez toutes vos rubriques habituelles, l'actualité de votre ville, les faits divers et les potins du pouvoir, les interviews et grands reportages.


    *****

    Pour continuer à promouvoir la liberté d'expression, le Luménien Libéré recrute : pigistes, dessinateurs, caricaturistes, spécialistes en économie ou en politique... Toute candidature est à adresser directement au journal.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  9. #9
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    22 177
    Le Luménien Libéré
    N°9
    *mois de Kythorn*

    Vive la presse libre !




    Actualités luméniennes

    Luménis au bord de la faillite ?
    On ignore encore le coût réel de la guerre
    La grogne enfle chez les commerçants. Ceux-ci, déjà durement touchés par les pénuries liées à la guerre, font maintenant face à des taxes en augmentation constante. En outre, des rumeurs évoquent un nouvel impôt, proportionnel aux revenus, qui toucherait chacun des citoyens de notre cité. En cause : le coût exorbitant de la guerre, certes achevée, mais dont il faut bien solder les dettes.
    On critique le conseiller Longuehune pour son enthousiasme qui l'aurait poussé à entrer dans cette guerre qui ne nous concernait pas. On accuse Dame Dithazir d'avoir manqué de prévoyance en matière de finances. On reproche au général Maelwedd la faiblesse de notre garde qui a vu ses effectifs grandement affaiblis en période de guerre, entraînant une recrudescence de la petite criminalité et de la délinquance. Bref, la grogne s'installe, enfle, envahit l'espace public. Le sieur De Margin, représentant le syndicat indépendant des commerçants, a demandé à être entendu par le conseil pour porter haut et fort les revendications de ceux-ci. Il compte parmi les plus virulents opposants aux dirigeants actuels, à l'image de ceux, de plus en plus nombreux, qui se réunissent deux fois par veille sous les fenêtre de l'Assemblée pour réclamer la démission des conseillers.


    Nouvelles du pouvoir
    Un nouveau commandant pour les paladins de lathandre
    Sire Armand succède à Sire Iluvatar.
    Ce n'est pas une nouvelle inattendue, juste la confirmation d'un état de fait qui durait depuis quelques temps : Sire Armand a été nommé Grand Commandant des Paladins de l'Aster. Il n'y a pas eu de cérémonie officielle ni de grande déclaration. La modestie semble de mise pour ce paladin de cinquante-cinq ans, qui assurait depuis longtemps déjà les fonctions de second de son prédécesseur. Il a la mission délicate de redonner à la commanderie son flamboiement d'antan : rappelons que l'organisation a payé un lourd tribu à la guerre civile. Des recrutements récents permettent heureusement de rétablir peu à peu les effectifs.

    Nouvelles Héloniennes
    Troubles dans les Monts de Fer
    La Cité de Lameroy en quarantaine
    Alors que le Grand Conseil nain se refuse toujours à toute déclaration officielle, une source proche de ce dossier brûlant nous apprend que le snirfbesvirvmesbirbne – Oh et puis zut ! … que le gnome des profondeurs Alchem a été dépêché à Lameroy en compagnie de Dotha, prêtresse de Mystra du Temple de Luménis, pour enquêter sur des manifestations magiques inquiétantes.
    Grand-Half le Blanc – ancien shaman à la retraite - interrogé sur le sujet : « L’arrivée d’Alchem à Lameroy peut se comparer à la chute d’une petite pierre qui finit par provoquer une avalanche. »
    La concomitance avec l’interdiction d’entrer ou de sortir de la cité et la perte de contact avec plusieurs mines lameroyales ne peut être une coïncidence.
    Fait de dernière minute, on nous apprend qu’une horde gobelinoïde aurait été aperçue dans les collines et les tunnels autour de la cité et pourrait être à l’origine des troubles et du blocus sur l’approvisionnement de minerai en provenance de Lameroy.


    Actualités luméniennes

    Communiqué officiel du Département des Affaires Sanitaires et de l'Hygiène Municipale
    Baignade interdite !
    Le Bureau des Affaires Sanitaires Luménis tient à rappeler à tous nos concitoyens qu'il est formellement interdit de se baigner dans le port. L'accumulation de détritus issus des égoûts de la ville en rend l'eau impropre à toute consommation, mais également à tout usage domestique.
    Les agents douaniers ont en effet récemment surpris deux jeunes gens en train de se livrer à des ablutions. Certains témoins, au vu du physique de la jeune femme, ont brièvement songé à un rituel sunite, mais d'autres ont objecté que se baigner dans une eau aussi sale était certainement contraire à leurs principes.
    Anitah, prêtresse illmate, nous rappelle à toutes fins utiles que le contact de cette eau sur la peau peut provoquer rougeurs, démangeaisons, urtiquaire, mycoses et infections diverses. L'ingérer est, bien sûr, quasi suicidaire.


    Actualités internationales
    Port-Couchant
    Les opérations visant à établir notre colonie sur Port-Couchant battent leur plein depuis le retour des troupes. Le chantier de construction de la citadelle emploie déjà deux-cent ouvriers mais de nombreux postes restent encore à pourvoir. Pourtant, les autorités de la marine pourraient bien avoir des difficultés à recruter de nouveaux volontaires car des rumeurs de disparitions suspectes commencent à circuler. L’île ne serait-elle pas le petit paradis exotique décrit dans les brochures ? L’amirauté n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet mais une source proche du dossier nous a affirmé que des mercenaires avaient été embauché pour enquêter sur ces étranges disparitions.



    *****


    La Capitainerie organise, pour les festivités de la Longue Nuit,
    les Régates Héloniennes
    Course ouverte à tous
    Prêt de voilier possible
    Les inscriptions sont ouvertes jusqu'à la fin de la première veille de Flammerige


    *****


    Faits-divers
    Arrestation dans la Forêt maudite
    Un nécromancien aurait été capturé dans la forêt maudite, grâce à l'aide providentielle d'un jeune druide et d'une guerrière elfe. Cette recrudescence d'activités malfaisantes aux abords de la forêt inquiète bien sûr les riverains. Respelm, l'un des villages les plus proches des ruines où s'est déroulée l'arrestation, souhaite une présence accrue des autorités.

    Esclavage dans les contreforts des pics des orcs : un centaure et une rôdeuse donnent l'alerte
    C'est une bien triste situation qu'ont découvert les autorités dans ce petit village des contreforts des Pics des Orcs. Une harde entière de centaures décimés par la guerre, réduits en esclavage par le village voisin, en violation des lois et principes en vigueur sur notre île. Sitôt sur place, la délégation luménienne a libéré les esclaves et immédiatement arrêté les principaux responsables de cet état de fait, qui seront prochainement jugés pour leurs crimes. La paix règne désormais à nouveau sur le territoire centaure.

    L'inconnue du temple de Sunie
    L'apparition subite d'une jeune femme dans la fontaine des jardins du temple de Sunie, au beau milieu d'une cérémonie religieuse, a fait grand bruit. Selon nos source, il s'agirait d'une jeune barde, téléportée ici par accident en manipulant un pipeau magique. Elle a déclaré s'être trouvée quelques secondes auparavant au beau milieu de la forêt maudite, en compagnie d'un clerc, d'un paladin et d'une rôdeuse, mais se refuse à dire ce qu'ils y faisaient. "Quelque chose de merveilleux", a-t-elle simplement répondu avec un air mystérieux. De quoi enflammer l'imagination de nos concitoyens sunites.

    Phénomènes étranges à la crique des flibustiers :
    Plusieurs témoins nous ont rapporté avoir assisté à des manifestations magiques des plus étranges du côté de la crique des flibustiers, au sud de Luménis. Une pierre s’est en effet mise à flotter et même à nager avant de regagner la plage en marchant ! Pour preuve que le phénomène n’a rien de farfelu, plusieurs mages de l’Université et quelques clercs de Mystra ont été aperçus sur la plage plus tard dans la même journée !

    Incident au Palais de Justice.
    Nous venons d'apprendre, à l'heure où nous mettons sous presse, qu'une agression s'est produite au palais de Justice. Nos enquêteurs se sont rendus sur place mais se sont heurtés au secret qui entoure le procès à huis clos. Une seule certitude : le clerc de faction a été appelé en urgence. Il y aurait deux blessés dont l'agresseur, qui a aussitôt été maîtrisé et arrêté. Les dispositifs de sécurité auraient été renforcés pour éviter tout nouvel incident.


    Petites annonces et messages personnels.
    La rédaction rappelle qu’elle décline toute responsabilité pour le contenu des annonces publiées ci-dessous.

    Plusieurs sources concordantes ont signalé des activités suspectes en lisière de la forêt maudite, aux alentours des villages de Respelm et Peyregorde. Les autorités conseillent aux voyageurs d'éviter ce secteur tant que toute la lumière n'a pas été faite sur ces phénomènes. Une récompense est offerte pour toute information susceptible de faire avancer l'enquête. S'adresser à Darren Flèche Sombre, au Fort.

    On nous ment, on nous spolie. Si vous aussi, vous en avez assez assez de la gestion actuelle de notre cité, si vous aussi, vous voulez faire entendre la voix du Peuple, rendez-vous sous les fenêtres de l'Assemblée, le premier et sixième jour de chaque veille. Nos dirigeants doivent nous entendre !

    Vente exceptionnelle d'objets magiques à l'Université de la Magie. Prendre contact directement avec le Professeur Brizdonc, à l'université.

    Troupe de théâtre recherche gnome des profondeurs pour un rôle de figurant. Débutants acceptés. Merci de transmettre le message à toute personne intéressée, notamment celui qu'on voit régulièrement rôder près du temple de Sunie. Ecrire au journal, ref. 6452/14.

    *****

    Séance de dédicaces
    A l'occasion de la sortie de son dernier roman "La Chasse Sauvage", le célèbre écrivain Jezandr Paskowski sera présent à la librairie du port toute l'après-midi du 22 Kythorn pour y assurer la promotion de son œuvre grandiose.
    Réservez vos places car une forte affluence est prévue !



    *****


    Les interviews
    En Exclusivité pour le Luménien Libéré:Entretien avec Volothamp Geddarn par notre journaliste Halfling;Finnéas Fierpetons.

    Depuis l'armistice, les routes maritimes entre Lumenis et Manost ont rouvert, et le port est toujours un lieu passionnant pour qui cherche des rencontres. Mais tout de même... Quelle ne fut pas la surprise de notre reporter de voir apparaître, descendant d'un navire en provenance de la Porte de Baldur, le célébrissime Volothamp Geddarn en personne, accompagné de deux disciples. Mieux, après un passage remarqué à la douane, le célèbre écrivain eut la bonne idée de diriger ses pas vers la non moins célébrissime -à nos yeux luméniens- Taverne de la Bienveillance l C'est là, attablé devant une caille farcie aux morilles avec sauce blanche aux épices calimshites, l'une des spécialités de maitre Adalbert Pintesec, qu'il accepta de répondre à quelques questions...

    Finneas:Maitre Geddarn bonjour et encore merci au nom de Lumenis d'avoir accepter cet entretien pour le journal de notre cité.
    Volo:C'est toujours un plaisir. Rares sont les cités de la taille de Lumenis à posséder un journal ou une gazette, à part Pad'hiver, Eauprofonde et quelques autres. Lumenis est pour le moment l'une des plus chanceuses de ce point de vue.
    Il s'interrompt pour savourer sa caille aux morilles, prenant des notes sur un parchemin.
    Merveilleux. Tout simplement merveilleux!


    Finnèas:Je vois que vous êtes déjà au travail. Pouvez vous nous parler un peu de vous et de vos ouvrages ?
    Volo:Mais certainement! Je suis un historien et un écrivain et je pratique un peu la magie mais ça n'a jamais été mon point fort. Je parcours les royaumes pour écrire des guides a destination des gens curieux et qui n'ont pas forcément l'envie de partir a l'aventure, pour leur faire découvrir de nouvelles contrées, de nouvelles cultures, et je ne vous parle pas de créatures aussi majestueuses que mortelles! Certes, ce que je fais est parfois dangereux, mais tellement enrichissant... Néanmoins mon dernier ouvrage remonte à plus de 15 ans. Depuis, je n'avais plus vraiment l'inspiration, il me fallait une contrée nouvelle. Et puis j'ai déjà atteint un certain âge, et contrairement a mon cher mécène et ami Elminster, je ne suis pas élu de divinité... donc je dois me préparer a transmettre ma passion pour qu'une prochaine génération prenne le relais., ajoute-t-il avec un sourire paternel destiné à ses deux jeunes apprentis. Ah, et mes ouvrages les plus connus sont le guide du Nord, le guide de toutes choses magiques, les guides sur la Porte de Baldur, en deux tomes, le guide d'Eauprofonde et sans doute le guide de la Côte des Epées.[/I]

    Finnèas:Pourquoi Helonna? Nous sommes très peu connus, Maztica l'est davantage et je parle pas des iles Moonshae.
    Volo:Les Iles Moonshae étaient pendant un temps dans mes projets, mais c'est un ensemble d'îles qui malheureusement est en proie aux querelles entre seigneurs pirates, avec une souveraine qui essaye tant bien que mal de donner un semblant de cohésion et de loi... Je ne pouvais risquer la vie de mes deux apprentis. Ailleurs, même si la réputation de la cité des Pièces commence doucement a s'améliorer, l'ordre des Mages Cagoulés demeure toujours un problème, et je ne m'attarderais pas sur la corruption qui continue de gangrener Athkatla. Helonna m'a paru un meilleur endroit pour enseigner a mes élèves les ficelles du métier.

    Finnèas:Je vois. Donc vous êtes ici pour la création d'un guide?
    Volo:Effectivement, ce sera mon prochain guide et le premier pour mes jeunes apprentis -ceux-ci et deux autres qui doivent nous rejoindre si tout va bien. Mais avant tout, je désire que tout soit en règle avec vos autorités : il y a 20 ou 22 ans, un des seigneurs masqués d'Eauprofonde avait pensé que je compulsais des écrits pour les seigneurs de Luskan quand j'avais commencer a faire mon guide d'Eauprofonde ; ce fût un terrible malentendu, mais j'étais également en tort, n'ayant pas demandé la permission aux seigneurs masqués de la cité. Depuis lors je fais toujours des demandes officielles quand je fais un guide. Certaines cités m'ont proprement chassé a coups de pieds dans le séant....

    Finnèas:Si je comprends bien, vous êtes dans nos contrées pour un certain temps?
    Volo:Un ou deux ans sans doute. Je suis un amoureux du détail et mes cartes me prennent beaucoup de temps. Et j'ai toujours mis un point d'honneur a ce que mes guides contiennent les meilleurs adresses pour se loger, déguster un bon repas, acheter de bonnes armes a des prix abordables et bien d'autres... D'ailleurs, je peux vous faire une confidence ? Cette taverne, si elle avait été a la Porte de Baldur, aurait sans doute détrôné l'auberge du Heaume et de la Cape. Cette caille aux morilles était absolument divine et ce p'tit vin local épicé de même!

    Finnèas:Encore merci d'avoir bien voulu répondre a toutes mes questions maitre Geddarn,et bonne chance pour votre nouveau guide!
    Volo:C'est moi qui vous remercie ; la plupart du temps je n'ai pas des conversations aussi agréables.


    *****

    Le Luménien libéré recrute ! Pigistes, caricaturistes, dessinateurs, enquêteurs, spécialistes de tout sujet notamment économique... n'hésitez pas à nous écrire !
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] Au Luménien Noyé
    Par Dreiyan dans le forum Le port de Melandis
    Réponses: 771
    Dernier message: 08/12/2020, 14h30
  2. [Bâtiment] L'assemblée du peuple luménien
    Par Taliesin dans le forum Le Quartier du Gouvernement
    Réponses: 115
    Dernier message: 05/12/2018, 13h07
  3. [Bâtiment] Syndicat de commerce luménien
    Par Garfield dans le forum Le Complexe Portuaire
    Réponses: 105
    Dernier message: 11/06/2016, 10h47
  4. Le Journal Officiel
    Par Finrod Felagund dans le forum Les élections airepéennes
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/10/2009, 08h10
  5. [BGT] Problème de journal
    Par Non inscrit dans le forum Baldur's Gate Reloaded : les mods TUTU et Baldur's Gate Trilogy
    Réponses: 6
    Dernier message: 16/06/2009, 00h23

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250