Page 1 sur 16 12311 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 468

Discussion: [Bâtiment] Le Palais de Justice

  1. #1
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages
    2 682



    Situé dans le district administratif de la ville, le palais de Justice de Lumenis est un immense bâtiment à colonnades, taillé dans la pierre. Le fronton du bâtiment est sculpté de différents motifs représentants la symbolisation de la justice rendue. Une épaisse double porte en bois, constamment surveillée par deux gardes en grand uniforme d'apparat, permet d'accéder à l'intérieur du bâtiment.





    L'intérieur du bâtiment est sobre et même froid. Tout a été fait ici pour que règne une ambiance sérieuse et calme, propice pour les défenseurs à étudier les dossiers de leurs clients et pour rendre les verdicts dans le calme. Ce dernier point est néanmoins très relatif compte tenu du fait que les audiences sont publiques, les débats parfois houleux et les verdicts applaudis avec enthousiasme ou critiqués vertement par l'assistance.





    C'est dans ce lieu immense bien qu'austère que sont jugés les différents délits commis aussi bien par des lumeniens que par des étrangers sur le territoire de Lumenis.
    New Barbie Order - CEO

  2. #2
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages
    2 682
    Présidente du Tribunal : Perdigan Foxglove
    New Barbie Order - CEO

  3. #3
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages
    2 682
    Venus de la réserve naturelle d'Hélonna, deux gardes forestiers traînèrent avec eux le braconnier Salannar qu'ils venaient tout juste d'arrêter en pleine action. Les gardes demandèrent à l'employé d'accueil de prévenir la Cour qu'ils leur amenaient un homme pour qu'il soit jugé pour braconnage. L'employé appela un des gardes de service et lui enjoignit de prévenir le juge Valmon que deux hommes lui amenaient un homme accusé de braconnage. Quelques minutes plus tard, le garde revint dans le hall et pria les gardes de le suivre.

    Les gardes forestiers et Salannar arrivèrent dans l'une des salles d'audience du Palais de Justice. Quelques spectateurs se trouvaient là, avides de voir le déroulement d'une nouvelle séance du tribunal. Le juge interrogea Salannar et les gardes sur les accusations de braconnage qui avaient été formulées. Après avoir entendu les témoignages de tous les partis conçernés, le juge Valmon condamna le braconnier Salannar à payer une amende de 200 pièces d'or. Salannar obtint un délai de 10 jours pour s'acquitter de son amende. S'il ne parvenait pas à payer, il se verrait condamner à un mois de prison.

    Son verdict rendu, le juge Valmon leva la séance. Salannar pu repartir libre, mais nanti d'un procès-verbal du tribunal le contraignant à payer une amende de 200 pièces d'or dans les 10 jours ou de se retrouver en prison pendant un mois. Salannar pestait intérieurement contre sa malchance et quitta le tribunal.
    New Barbie Order - CEO

  4. #4
    Roborune Invités
    QUETE: A la poursuite de Sorig_ Le procès

    Quelques petits groupes attendaient en discutant dans le péristyle du Palais de Justice. Hormi les journalistes, il s'agissait de curieux, pour la plupart. Roborune reconnut cependant quelques-uns de ceux qui allaient prendre part au procès contre Sorig en tant que témoins. Elle-même alait être appelée à la barre à la fois comme témoin et victime. Elle déambula un peu parmi les groupes pour se faire une idée des sentiments que suscitait la reprise de poursuites longtemps enterrées, faute de preuves, contre l'acteur le plus en vue de la cité. Les conversations étaient relativement animées. Certains rappelaient les circonstances précédentes, passablement enjolivées, aggravés et déformées. Auusitôt se trouvait quelqu'un pour mettre en doute la culpabilité de l'acteur qui s'en était déjà tiré sans problème. Certains vantaient même ses talents d'acteur, qui devaient lui servir à esquiver sans problème la justice. Toutefois, la plupart restait dubitative, attendant de voir pour se faire une idée. Un léger brouhaha montait ainsi au-dessus des colones du bâtiment.

    Après ce petit repérage, qui pourrait peut-être lui servir à étoffer un éventuel article, Roborune se dirigea tout droit vers le garde à l'entrée du tribunal. Elle rejoint l'avocat de la défense. Lorsqu'ils gagnèrent enfin la salle du jugement, les portes avaient été ouvertes, et chacun se tut en voyant entrer magistrats et accusés. Sorig, bien qu'essayant de conserver sa morgue habituelle, semblait néanmoins anxieux, et il avait soigneusement évité les regards que ce public d'un genre un peu particulier braquait sur lui.

  5. #5
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 991
    Garfield pénétra dans le tribunal. Il semblait être le premier juré à être arrivé. Il se promenait dans le grand hall, calmant son excitation. Il allait participer a un procès pour la première fois de sa vie. Il avait entendu de sombres rumeurs sur Sorig, accusé de viols en réunion, de meurtres, d'agressions. "Bien nous verrons ce que nous révèlera le procès" pensa-t-il...
    Un fois calmé, il songea a l'inronie de la situation: un voleur allait devenir juré... Remarque, il n'avait jamais vraiment fait quoi que ce soit de répréhensible: pour ce qui était du vol a la tire ou du cambriolage, il était plutôt déplorable.
    Puis il se remit a faire les cent pas frénétiquement, attendant impatiamment le début du procès. Soudian il eut une idée. Il devrait y avoir une édition spéciale du Luménis Report couvrant ce procès. Il sorti et couru acheter le Lumenis Report. Voila qui l'aiderais avant le procès.
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  6. #6
    Date d'inscription
    May 2004
    Localisation
    Une grande ville entre Rennes et la Roche/Yon
    Messages
    160
    Posant à ses pieds son léger sac de voyage, Valmoer s'arrêta un instant pour admirer les colonnades du palais de Justice. L'architecture d'art l'avait toujours fasciné et ce bâtiment était pour tout dire un chef d'oeuvre. Mais l'heure n'était pas à la contemplation. Reprenant son sac qu'il n'avait pas pu, tout comme ses compagnons, déposer à l'auberge, tant ils craignaient d'arriver en retard. A raison d'ailleurs, le procès étant sur le point de commencer.

    Avant de repartir, Valmoer observa à la dérobée ses compagnons, qui tout comme lui, avaient été envoyés par le Conseil Manostien en tant que jurés à la suite d'une demande du Président luménien Link Hasriel dans le cadre des conventions juridiques qui existaient entre les deux cités et qui avaient pour but de garantir l'équité et l'impartialité dans les rares procès criminels qui se déroulaient dans l'une des deux villes.
    Il y a avait à ses cotés un prêtre de Helm, un paladin du Très Noble Ordre du Coeur Radieux ainsi qu'un fonctionnaire de l'administration Manostienne. Le Conseil ne lui avait pas caché qu'en plus de leurs positions de jurés, ils allaient le surveiller et établir si il était bien, tout comme il le clamait, prêtre de Tyr.
    Ils les suivit donc lorsqu'ils partirent rejoindre le box des jurés...

    "Le savoir est une arme à double tranchant"
    NeverMagic : BG 1 , BG 2, NWN et les autres s'invitent chez Magic the Gathering : On recommence !
    Statut:: Potentiellement disponible, mais probablement en cours.
    Ma couleur RP : #FFF007

  7. #7
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages
    1 298
    HRP : Pour ne pas que la quête piétine trop je suis allé dans le futur et je fais ce post , il en manque un au palais , mais il devrait etre bientôt écrit .

    Link arriva donc avec le léger retard que lui permettait son rang , léger retard qui de toute façon n'avait aucune importance puisque la séance n'avait pas commencée . Il fit le tour des connaissances , les hauts magistrats , quelques militaires , Garfield rencontré un peu plus tôt et surtout Roborune avec qui il avait partagé des leçons d'enterrement et de chasse aux vilains tueurs de jeunes filles .

    - Mes hommages mademoiselle dit-il en lui tendant le bouquet de fleurs .
    - Bonjour maréchal , et merci pour les fleurs , elles sont très belles .
    Comme c'était prévisible , la conversation devint gênée , pour sortir de l'impasse , Roborune préféra orienter la discussion sur le procès .
    - Et vous pourquoi vous venez ? Pour témoigner ?
    - Si le besoin est , je ne pensais pas intervenir pour l'instant , je pense pas que Lumenis ait besoin de connaître *plus bas* l'événement du bras .
    - Je comprends , savez vous quand le procès commence ? On murmure que le juge n'est toujours pas arrivé .
    - Je ne l'ai pas aperçu non plus , mais il ne devrait pas tarder .
    La suite de la conversation n'eut pas grand interêt , on parla du beau , un peu de Sorig et surtout des personnes qui s'étaient déplacées pour le procès .
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  8. #8
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 991
    Garfield vit le président dans le hall. Il ne put s'empecher de lui poser la question qui lui brûlait les lèvres. Il approchat doncle président et lui fit un salut révérencieux.

    -Mes hommages monsieur le président. Veuillez excuser ma brutalité, mais je profite de ce moment pour savoir si mon patron vous a parlé de nos projets professionnels a propos des temples et du parc?
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  9. #9
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages
    1 298
    Link fut heureux de retrouver le sympathique vendeur qu'il avait déja rencontré ce matin , après s'être excusé auprès de Roborune , il prit Garfield à l'écart pour parler affaires .

    - Ah oui , je viens de voir Astaldo , c'est toi qui t'occupe de la boutique en ce moment ?
    - Plus ou moins , monsieur Tarkil n'est pas souvent présent .
    - Et bien , il m'a confirmé que tu avais le talent nécessaire , je te confie donc le projet .
    - Oh merci , je saurais m'en montrer digne , n'en doutez pas
    - Je l'espère .... la décoration du parc et des temples est entre tes mains petit gars , ne prends pas ça à la légère .
    Et sur ces paroles patriotiques ils attendirent le juge ...
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  10. #10
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    875
    Dedalus traversa tranquillement le grand hall du Palais de Justice. Petit à petit un attroupement de badaud c’était formé près de l’entré de la salle d’audience. Certains faisaient les cents pas, d’autres lisaient le Lumenis Report, le Président était entouré de citoyens.

    Les discutions sur la culpabilité de Sorig animaient la plus part des conversations. Certaines personnes clamaient qu’une telle personne ne pouvait être que coupable. D’autres, sûrement des fans de l’acteur défendaient leur idole, ne comprenant pas pourquoi on traînait un tel homme dans la boue.
    Mais les plus pragmatiques faisaient remarquer que tant que la justice ne se serait pas prononcée, on ne saurait pas. Quelques-uns pestaient, le procès devrait déjà être commencé. Mais le demi-elfe savait que la justice devait prendre son temps si elle voulait être impartiale.

    Le grand hall traversé, Dedalus se dirigea vers le bureau du greffier.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  11. #11
    Date d'inscription
    May 2004
    Localisation
    Une grande ville entre Rennes et la Roche/Yon
    Messages
    160
    S'étant séparé de ses compagnons après qu'ils aient signalé leur présence aux greffiers, Valmoer pris son temps pour déambuler parmi la foule. Les disscusions étaient diverses, de l'affaire en cours aux derniers potins, en passsant par les projets professionnels de certains. En ce qui le concernait la situation était très claire, il devait se concentrer sur le procès, qui était sans doute sa seule chance de se faire accepter par les hautes autorités de Manost... quoique. Le grand prêtre n'avait pas été si retenu que ça. Il lui avait même semblé voir chez lui un soupcon de sympathie. Quoi qu'il en soit...
    Perdu dans de profondes pensées, Valmoer manqua presque renverser un petit être vêtu de vert qui semblait plutôt nerveux, et cependant, assez à l'aise.


    - Eh, faites attention !
    - Désolé... Excusez-moi.
    - Y'a pas de mal, dit le lutin en souriant. Vous semblez préoccupé. Vous avez besoin d'aide ?



    - Non... non... merci.

    Quoique...

    - Euh... si, finalement, pourriez pourriez me renseigner ; je viens d'arriver dans votre cité et je voudrais l'avis d'un... comment dire ... autochtone? Je ne sais qui est qui et qui fait quoi ici. Cela vous dérangerait-il de me renseigner un brin ?
    "Le savoir est une arme à double tranchant"
    NeverMagic : BG 1 , BG 2, NWN et les autres s'invitent chez Magic the Gathering : On recommence !
    Statut:: Potentiellement disponible, mais probablement en cours.
    Ma couleur RP : #FFF007

  12. #12
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages
    1 298
    - Ah ! Je suppose que vous êtes parmis les manostiens venus jugés l'affaire ?
    - Oui exactement répondit Valmoer , rassuré de voir que quelqu'un semblait renseigné sur ce qui se passait .
    - Mais j'ai oublié de me présenter , je suis Link Hasriel , président de Lumenis , et vous êtes ..
    - Valmoer , prêtre de Tyr essayant de devenir manostien , enfin bref c'est une longue histoire .
    - Je crains que nous n'ayons pas le temps pour les longues histoires , en ce qui concerne l'organisation je n'en sais pas tellement plus que vous , mais je peux vous renseigner sur la nature du procès .
    - Je vous en serais bien reconnaissant .
    - Alors , par ou commencer ... l'accusé du jour se nomme Sorig , brillant comédien aux moeurs dépravées , plusieurs fois soupconné , jamais accusé , et bien les choses sont faîtes , sa dernière victime lui a survécu et les preuves qu'elle apporte sont suffisantes pour enfermer Sorig à vie ! Et de vous à moi , j'ai un peu pris part à l'enquête et je sais exactement de quoi il en retourne . Vous voyez l'homme la bas ? C'est Dedalus , il va juger l'affaire , la jeune femme plus loin est la plaignante .
    - Et cet homme étrange ?
    - N'y prêtez pas attention , c'est le Fou . Je crois que c'est tout ce que vous aurez besoin de savoir , de toute façon Le Juge devrait expliquer tout cela au début du procès , je me demande même ce qu'on attend pour commencer .
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  13. #13
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    875
    Les portes de la salle d’audience étaient ouverte depuis près d’une heure. Le public s’était installé dans les bancs, attendant le début de l’audience. Chaque place était occupée, les gardes en faction à l’entrée avaient refusé quelques personnes car il n’y avait plus de banquette où s’asseoir.

    En attendant la cour, la foule continuait de débattre sur la culpabilité de l’accusé. A tour de rôle, les supporters et les opposants de l’acteur discouraient et tentaient de prouver l’innocence ou la culpabilité de l’acteur.

    L’accusé et la plaignante étaient chacun à leur table au premier rang, au coté de leur avocat. Seul la travée centrale les séparait. Sorig affichait un visage impassible, jetant parfois un regard froid à la jeune troubadour. Roborune, elle attendait calmement le début de l’audience, sûre de son bon droit.

    Puis le silence se fît : Le greffier entra. Il alla à sa place et annonça d’une voix forte : La Cour. Les gens dans l’assemblé se levèrent. L’accusé, la plaignante, ainsi que leurs avocats firent de même.

    Une fois assit et le bruit dans la salle fini, le juge Dedalus annonça le début de l’audience.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  14. #14
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 991
    Garfield entra dans la salle du procès. Ainsi, le sire Dédalus présidera cette séance, pensa-t-il. il n'avait jamais cotoyé l'homme lui-même, uniquement son assistant lors d'un passage a la bibliothèque. Mais il trouvait qu'accorder une telle fonction a un clerc était encore ce qu'il y avait de plus sage.
    il observa Sorig: ce dernier avait l'air parfaitement confiant. Pourtant, lorsque Garfield tournait la tête vers Roborune, il voyait dans son regard une détermination sans faille. Selon les bruits qu'avait entendu le svoleur, elle aurait failli devenir une Rose Pourpre.
    Mais Garfield mit tout de côté afin d'avoir l'esprit clair et réceptif aux arguments des deux parties, qu'il était imaptien d'entendre.
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  15. #15
    Date d'inscription
    December 2004
    Localisation
    Région parisienne
    Messages
    211
    ELkantar arriva devant les portes du tibunal, qui étaient malheureusement fermées. Mais il entendit du bruit a l'intérieur. Les portes s'ouvrirent et des gens sortirent de la salle d'audience.
    Elkantar : Professeur à l'Université de la magie de Luménis


  16. #16
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 991
    HRP: ellipse pour épondre a Elkantar.

    Garfield sorti de la salle d'audience, perdu dans ses pensées. Il ne remarqua pas le mage qui attendait à la porte. Ce dernier l'apostropha, et Garfield leva la tête:

    -Elkantar? Qu'est ce que tu fais là? Tu es venu depuis Athkatla? Je suis dans une audience en ce moment, mais j'ai une pause d'environs une heure. Racontes moi, pourquoi es-tu venu jusqu'a Luménis? Je suis désolé, je dois retourner au tribunal.

    Garfield farfouilla dans sa poche et sorti un trouseau de clés:

    -Tiens voici les clés de la la boutique ou je travaille: le fleuriste sur l'esplanade de Waukyne. Je t'y retrouverais a la fin de la séance. Fais attention, le propriétaire n'apprécierais pas que tu ruine sa boutique avec un sort raté

    Sur ce, Garfield tourna les talons, et reparti dans la salle d'audience avec les autres personne, puis les portes du tribunal se refermèrent.
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  17. #17
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages
    1 298
    D'un geste de la main la salle se rassit et seul le greffier resta debout avec sa liasse de paperasses qui témoignaient bien du caractère complexe de l'affaire .
    Comme il était l'usage dans la justice lumenienne , les avocats commenceraient par de jolis discours visant à défendre leurs clients , ensuite ils questionneraient la partie adverse pour essayer de prouver leur culpabilité . Le président du tribunal et les jurés se gardaient le droit de poser des questions à nimporte quel moment , de plus comme c'est souvent le cas , et encore plus aujourd'hui , il était probable que l'audience comporte son lot d'imprévu .
    - J'appelle maintenant à la barre l'avocat de l'accusé , Monsieur Sorig .
    Toujours aussi décontracté car certain de sa victoire , Sorig regarda le président avec un grand sourire et lui répondit :
    - Mais quel avocat ? Voyons , je croyais qu'un " avocat me serais commis d'office " ?
    Cette dernière remarque insolente provoqua quelques rires chez les partisans du comédien , vites réprimés par le regard sévère de Dédalus qui tenait plus que jamais à faire respecter l'ordre .
    - Etrange monsieur "l'accusé" , on dit que votre avocat à refusé de vous défendre car votre cas était desespéré , mais la justice lumenienne est impartiale , vous aurez un avocat .
    Se tournant alors vers les jurés il demanda un volontaire pour défendre Sorig , aucune main ne se leva , Dedalus dut donc désigner quelqu'un , et cette personne fut Valmoer , qui ne savait déja pas ce qu'il faisait dans cette ville et qui se retrouvait maintenant à défendre une personne qu'au moins la moitié de la salle aurait bien voulu lyncher .
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  18. #18
    Date d'inscription
    May 2004
    Localisation
    Une grande ville entre Rennes et la Roche/Yon
    Messages
    160
    Aaaargh fut la première pensée de Valmoer.
    Avocat de la défense... comme si il n'avait pas déja suffisament de soucis comme ça.
    Mais une tâche était une tâche, et celle qu'on venait de lui confier - ou plutôt de lui imposer - était celle à laquelle il avait été formé : contribuer à la bonne marche de la justice. Et cette position présentait quelques avantages.

    En effet, bien que l'athmosphère soit très tendue, et qu'une bonne partie de la salle semblait partisane d'une justice plus rapide, plus radicale et plus expéditive, il y avait des points assez positifs. Le plus réjouissant étant l'attitude de ses "compagnons" manostiens, qui bien que surpris de sa subite nomination, semblaient prendre cela comme un test pour lui. A lui de le relever.

    Prenant le dossier réservé à l'avocat (et qui, étrangement, semblait plus épais que celui distribué aux jurés), il reconsulta les différents points caractéristiques de l'affaire : état civil des accusés, celui des plaignants, ainsi celui des témoins, ainsi que la liste des chefs d'inculpation et celle des différentes pièces versées au dossier. S'informant promptement des prérogatives de l'avocat dans la loi Luménienne (dont les termes ne lui étaient pas étrangers, mais lors du voyage, il s'était surtout consacré à la lecture des chaptitres concernant la loi criminelle), il se présenta à l'appel du juge.


    - Avocat, veuillez décliner votre identité, votre profession, ainsi que votre nationalité, que nous puission juger de vos aptitudes.

    Avec le plus grand calme, Valmoer répondit d'une voix posée et professionnelle :

    - Valmoer Amandil.

    Et, insistant sur la fin de sa phrase, avec un regard en biais vers ses "accompagnateurs".

    - Je suis Prêtre de Tyr. Et a l'heure qu'il est je suis citoyen Amnien.

    Nouveau regard en biais aux Manostiens...

    - Mais j'ai demandé ma citoyenneté au conseil Manostien, mais cela n'est pas le sujet...
    - Euh... bien. Je pense que l'on peut vous considérer comme... compétent. Vous pouvez vous rasseoir.

    Et, obéissant, Valmoer s'assit sur le siège prévu à cet effet, laissant l'auditoire à sa surprise d'avoir un prêtre de Tyr Amnien, futur-Manostien, comme avocat de criminel le plus détesté de Luménis.
    "Le savoir est une arme à double tranchant"
    NeverMagic : BG 1 , BG 2, NWN et les autres s'invitent chez Magic the Gathering : On recommence !
    Statut:: Potentiellement disponible, mais probablement en cours.
    Ma couleur RP : #FFF007

  19. #19
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 991
    Devant le déroulement du procès, Garfield fut rassuré: si jamais il était pris en train de voler, il s'en sortirait assez facilement. Sorig n'avait pas d'avocat, Manost envoyait un homme qu'il semblaient ne pas vouloir nationaliser.
    Le procès risquait bien de durer des lustres a ce rythme là...
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  20. #20
    Le Fou Invités
    -Cessez tout ceci !
    Voix du fou, dans un endroit proche de celui où se tenait le Roi, d'ailleurs il en émergea en sautant pour ratterir sur ses pieds, dans une stature grotesque et un sourire de bouffon.
    -Arrêtez tout ceci ! Répéta-t-il, en se dirigeant vers le centre de la salle. Il trainait derrière lui sa marionnette qu'il faisait marcher de la même façon que lui.
    -Soldats, débarassez-moi de cet idiot, gémit l'homme enjupé noirement, apparement important.
    -Un idiot ! S'insurgea le fou, un idiot ! Grâce ! Votre Majesté ! Cet homme vient de m'injurier ! Dit-il en se mettant à genoux devant Link.
    Mais ces gardes obéissants ne doivent pas m'arrêter moi ! Car il y a outrage ! Oui ! A magistrat ! J'exige des excuses !
    -Gardes !
    -Retenez-vous ! Je n'ai pas fini ! On accuse un homme de ce qu'il n'a pas fait ! Ce pauvre artiste n'est pas coupable de ce pour quoi il est là ! Relâchez-le immédiatement ! Jamais il ne porta la main sur la douce troubadour que voici, jamais il n'ordonna à de tiers personnes de lui donner de l'argent venu d'on ne sais où, jamais il n'obligea les catins à parader la nuit !
    Des cris d'indigniation fusèrent, dont le fou s'accomoda jusqu'à lever la main pour réclamer le silence, avant d'utiliser Raton pour se répondre.
    -En effet, Sorig n'a fait qu'utiliser ses hommes pour toutes ses basses besognes ! Ce sont ses hommes, les hommes du barde Sorig qui devraient être là ! Les hommes qu'il paya, qu'il entretenit, à qui il donna des ordres ! Sorig est innocent ! Vive Sorig !
    Avant même que la garde ne put le saisir, le fou se précipita vers le Roi et se réfugia derrière l'estrade de bois.

  21. #21
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    875
    Le juge fît signe aux deux avocats de s’approcher de lui. Une fois l’avocat de la plaignante et Valmoer près de Dedalus, ce dernier leur dit : Bien que vous défendiez tous deux des artistes, je ne veux pas d’effet de manche, ni de long discours de rhétorique dans ce lieu.

    Puis le demi-elfe éleva légèrement la voix pour être entendu de l’ensemble de la salle : Je vous rappelle pour la première et la dernière fois, nous sommes ici dans l’enceinte du palais de justice et non dans une salle de théâtre.

    Les deux avocats firent un signe de la tête et regagnèrent leur place. Une fois cette mise au point faite, Dedalus autorisa la reprise des débats.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  22. #22
    Date d'inscription
    May 2004
    Localisation
    Une grande ville entre Rennes et la Roche/Yon
    Messages
    160
    Valmoer se surprit à fermer un moment les yeux... il faut dire qu'avec "l'invitation" du président à ne pas se lancer dans des plaidoiries, le procès allait probablement se résumer à des témoinages (plus ou moins) véridiques et à des preuves matérielles peu nombreuses... Y'avait t'il la palce a interpréter un doute raisonnable... encore que : Valmoer ignorait si son "client" était coupable ou pas. Quoi qu'il en soit...
    Après la présentation des dossiers respectifs, venait le temps de l'énonciation des chefs d'inculpation.
    "Le savoir est une arme à double tranchant"
    NeverMagic : BG 1 , BG 2, NWN et les autres s'invitent chez Magic the Gathering : On recommence !
    Statut:: Potentiellement disponible, mais probablement en cours.
    Ma couleur RP : #FFF007

  23. #23
    Roborune Invités
    Roborune donna un coup de coude dans les reins de son avocat, un petit homme rondouillard au nez orné de magnifiues binocles, qui ne semblait à vrai dire guère de taille à effrayer Sorig. Il se leva et prit la parole.
    " L'accusé, Sieur Sorig, barde de son état, est poursuivi pour insultes et menaces à l'encontre de damoiselle Roborune, ici présente; il est accusé d'avoir commandité une embuscade contre ladite Roborune; d'avoir engagé un tueur à gages pour la tuer; enfin, il est inculpé pour complicité dans le meurtre de Vélune Rhélias, dont on pense même qu'il l'a ordonné."

    L'avocat n'impressionait peut-être guère par sa prestance, mais le silence s'était fait dès qu'il avait commencé à parler. Sa voix était grave, posée et tranchante. Si son embonpoint incitait à le prendre à la légère, son élocution et son ton garantissait qu'il était à la fois rigoureux et intransigeant. Léger effet de surprise qui ne joua pas vraiment en faveur de Sorig.

    Il ôta ses lunettes et reprit:
    "Bien, je vais maintenant faire introduire l apièce à conviction concernant le meurtre de Véluna Rhélias, un bijou retrouvé dans la cassette que Sorig conserve dans sa loge." Il prit le collier le collier et s'approcha de Sorig:
    _Le lieutenant Rhélias a reconnu ce collier comme appartenant à sa fille. Selon les procès-verbaux dressés à l'époque, il n'avait pas été retrouvé sur le corps de la jeune fille. Sir Sorig, reconnaissez-vous cet objet?
    _ Oui
    _ Il est à vous?
    _ Moui
    _ Puis-je vous demander comment vous êtes entré en sa possession?
    _ Comme si je pouvais m'en souvenir! j'ai autre chose à faire, figurez-vous, que de passer mon temps à noter mes moindres faits et gestes. J'exerce un art exigeant! s'emporta-t-il. Un murmure désapprobateur parcourut la salle.
    _ Certes. Vous ne l'auriez pas prélevé sur le cadavre de la jeune fille, par hasard?
    _ Je ne me souviens même pas de cette jeune fille... Et le colier, moiui, joli colifichet... on a dû me l'offrir, ou bien je l'ai acheté.. je ne m'en souviens plus
    _ Et pourriez-vous vous rappeler qui vous l'a offert, ou qui vous l'a vendu... si vous m'excusez de vous faire ainsi perdre votre temps, ajouta l'avocat d'un ton sarcastique.
    _ Non.
    _ Bien. Continuons je vous prie. Vous connaisez Roborune, qui travaille avec vous, je crois.
    _ Moui, fit Sorig avec une moue.
    _ Reconnaissez-vous été menaçant à son égard?
    Sorig émit un petit ricanement: _ Hum, peut-être a-t-elle priis pour telles certaines remarques que je lui faisais pour améliorer son piètre jeu. A moins que le dépit que lui a causé mon manque d'intérêt à son égard n'ait sucioté de telles accsations... J'ai l'habitude de fréquenter des dames un peu plus raffinées que cette saltimbanque.
    _ Je vous remercie.

    La plaignante, Roborune, fut appelée à la barre:
    _ Mademoiselle, pouvez-vous nous expliquer ce qui s'est passé avec Sire Sorig lors de votre première rencontre.
    _ Sir Sorig commença par être déplaisant et insultant. Je lui ai donc répondu, ce qui n'a visiblement pas eu l'heur de lui plaire, et il a quitté les lieux en grommelant des manaces à mon encontre. Sur ce, Perdita X m'a mis en garde contre lui, et contre son passé un peu trouble.
    _ Que s'est-il ensuite passé?
    _ Quelques jours plus tard, alors que je passais par les entrepôts pour gagner la taverne de la bienveillance, une embuscade de cinq hommes m'a attaquée. On m'a vue arriver à la taverne dansun bien triste état.
    _ Puis?
    _ Un homme a engagé la conversation avec moi. Il se révéla être un merceniare, et me proposa son aide contre Sorig, puis m'accompagna au journal, où je devais, selon ses conseils, passer la nuit. Queluqes heures plus tard, il revenait, et m'annonçait qu'il était en fait commandité par Sorig. J'y gagnai un bras cassé, comme vous le confirmera le médecin queje vis le lendemain. Quant à lui... je l'ai tué, en état de légitime défense.






  24. #24
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    875
    Le juge Dedalus écouta attentivement les divers témoignages. Toutefois, l’attitude du prévenu déplu au premier magistrat. Aussi, après sa déposition, il fît venir à lui son avocat maître Valmoer : Pourriez-vous rappeler à votre client qu’il est dans son intérêt de coopérer avec la justice. Je ne me satisferais pas longtemps de réponses approximatives.

    Dedalus remercia l’avocat qui retourna s’asseoir vers son client et les débats reprirent. Alors que l’audition de Roborune prenait fin, le juge repris la parole : La défense veut-elle mener un contre interrogatoire ? Je voudrais savoir si tout est bien clair aussi pour le jury ou ses membres ont t’ils des questions à poser ?
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  25. #25
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages
    2 650
    [Quête] L'invasion des ombres


    Du feu... du sang... des corps qui jonchent le sol. Le palais de justice avait payé cash le chaos dans lequel son nouveau maître venait de plonger Luménis. Sitôt libérés, c'est ici que la plupart des prisonniers s'étaient rendus, dans le but de se venger, laver l'affront de procès qui leur avait coûté leur liberté, voire plus encore.

    Un premier juge avait été purement et simplement égorgé par ce qu'il avait cru être un passant, juste devant l'entrée. Si la garde réussit à interpeller l'homme, elle ne put ensuite contenir la petite armée qui accourut ensuite pour mettre à feu et à sang le lieu de leur perdition. Les quelques magistrats encore présents furent presque tous massacrés sur place... Et il en fut ainsi pour tout le personnel du palais de justice. Les rescapés de ce massacre se comptaient sur les doigts d'une main.

    Les différentes salles furent mises à sac, des armoires complètes valsèrent de l'étage au rez de chaussée en passant par dessus le balcon. D'autres évadés mirent le feu au bureau de celui qui les avait condamné... brulant vif les personnes qui s'y trouvaient. Et bientôt l'air devint irrespirable, étouffant. Un épais nuage se dégageait, le papier brulait avec les corps. Les insurgés quittèrent la place, heureux d'avoir lavé l'affront. Le symbole de la justice à Luménis venait de disparaître en l'espace d'un instant... sans qu'il sente venir le coup.

    Il ne restait alors qu'une poignée de malfrats, fêtant leur méfait autour d'un tonneau d'hydromel en contemplant le spectacle de la pierre blanche de la justice se noircissant après le passage des ombres qui firent la honte de la cité de Lathandre...

    Cette nuit là, le soleil semblait se coucher définitivement sur la cité du Dieu de l'aube, et celui-ci avait du quitter la ville.
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  26. #26
    Avatar de Galathée
    Galathée est connecté maintenant Vestige des Temps Anciens
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    29 230

    Re : [Bâtiment] Le Palais de Justice

    Le Palais de Justice de Luménis, une des premières institutions à faire les frais de la révolte morféenne, était en voie de reconstruction. Pour l’heure, les conseillers avaient opté pour un bâtiment fonctionnel, moins grandiose que son prédécesseur, manquant de fonds pour se procurer les matériaux nobles qui avaient fait sa réputation. Deux salles d’audience étaient déjà opérationnelles, et de nombreux corps de métiers s’affairaient autour d’elles, afin d’y rajouter bureaux et cellules, salles d’attente et de réunion.

    Albérich Megrall était venu constater l’avancement des travaux de bonne heure, avait devisé avec l’architecte en chef et plusieurs maîtres d’œuvre, et ce qu’il avait vu l’avait satisfait. C’était un bonheur de voir tant d’énergie et de savoir faire déployés à la gloire de Luménis. Pendant plusieurs mois, les Morféens puis les criminels ordinaires avaient été jugés au cœur même du Palais Présidentiel. Désormais, les procès avaient à nouveau lieu dans un bâtiment dédié à la Justice, ce qui était pour le mieux, bien que l’usage qui serait désormais fait d’un Palais Présidentiel vide et souillé restait en débat au Conseil.

    Le prêtre prenait une pause, assis en bordure de chantier, lorsqu’il vit un cavalier remonter vers le palais. Il le regarda s’approcher, arrêter sa monture et mettre pied à terre. Il avait déjà vu cet homme, c’était le miraculé du bosquet des quais, le demi-elfe qui refuse de mourir. Il était venu le voir plusieurs fois, par compassion, par curiosité, aussi, pendant qu’il reposait sous la ramure des grands arbres improbables. On lui avait appris son réveil, le matin précédent, mais il était surpris de le voir déjà sur pied.
    Dernière modification par Galathée ; 23/06/2008 à 12h30.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  27. #27
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    17 300

    Re : [Bâtiment] Le Palais de Justice

    Au cours du trajet vers le Palais de Justice, le rodeur avait pu mesurer le caractère de sa nouvelle acquisition : un hongre gris pommelé assez nerveux au milieu de la foule piétonne. L’animal encensait à l’idée d’une bonne cavalcade à la campagne, une aspiration en adéquation avec l’humeur de son cavalier après toutes ces pérégrinations urbaines de la journée.

    Kasumi mit pourtant sa monture au pas à l’approche de l’édifice en reconstruction qui servait de Cour de Justice à la cité de Lathandre. Guidant sa monture par les genoux jusque devant un escalier menant au bâtiment, il démonta lestement après avoir ordonné au cheval de se tenir tranquille jusqu’à son retour. Celui-ci resta donc faussement placide sous le regard des ouvriers sans qu’aucun harnachement ne le retienne.

    Le rodeur aperçut un homme correspondant à la description qui lui avait été faite du conseiller Albérich et porta ses pas vers lui, sans précipitation ni retenue.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  28. #28
    Avatar de Galathée
    Galathée est connecté maintenant Vestige des Temps Anciens
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    29 230

    Re : [Bâtiment] Le Palais de Justice

    Albérich le regarda approcher, puis finit par se lever. Il portait des vêtements bruns, fonctionnels, et seul un insigne sur son épaule révélait son titre et rang. Il était conscient de ne pas se plier au décorum autant que l’auraient espéré de plus vieux prêtres de l’ordre, mais il trouvait peu pratique de se promener en aube orange vif sur un chantier et appréciait l’anonymat relatif que lui procurait cette tenue passe-partout.

    « Une vision bien agréable, mon ami… » fit-il lorsque Kasumi arriva à sa hauteur. « Arraché au néant pour reparaître dans la lumière de l’aube. Vous avez combattu, vous vous êtes relevé. Une allégorie de notre cité à vous tout seul. Je ne sais ce qui mène vos pas en ces lieux, mais si je puis vous être utile… Je me nomme Albérich Megrall. Je sers Lathandre et Luménis, avec ferveur, chaque jour. »
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  29. #29
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    17 300

    Re : [Bâtiment] Le Palais de Justice

    Kasumi détailla son interlocuteur d’un œil perçant avant de hocher la tête, approbateur :

    - Vous devez être le Conseiller Albérich, je présume. J’apprécie les soins que m’ont prodigués les clercs de votre ordre pendant ma convalescence. J’ignore ce qui s’est passé ce jour, au Palais, mais il semblerait que les dieux n’en aient pas eut fini avec moi, que je doive encore accomplir une ou deux choses. Ou alors votre dieu m’aura laissé une nouvelle chance, peut être l’avenir le dira. C’est aussi ce qui m’amène : je vous offre de mettre mes capacités au service de la cité et de ses citoyens sous vos ordres, si vous l’acceptez.

    Le rodeur ponctua son vœu d’une légère inclinaison du buste, un poing serré contre le cœur et attendit la réaction du clerc.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  30. #30
    Avatar de Galathée
    Galathée est connecté maintenant Vestige des Temps Anciens
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    29 230

    Re : [Bâtiment] Le Palais de Justice

    Albérich sourit.
    « Et bien… C’est avec plaisir que j’accepte votre proposition. En d’autres temps, j’aurais peut-être tenté de vous convaincre de prendre quelques vacances… rattraper ces heures que vous avez passée entre deux mondes, redécouvrir la vie dans ce qu’elle a de léger, de merveilleux, de lumineux, simplement… Mais Luménis a besoin de toutes les bonnes volontés, et si vous m’offrez votre bras, votre esprit et votre cœur… J’aurais tort de les refuser. »
    Il se mit en marche et invita Kasumi à le suivre. Ensemble, ils décrivirent un cercle autour du chantier, puis s’engagèrent dans l’escalier qui descendait vers la rue. Un homme en armes se détacha de la façade du Palais de Justice et se porta à leur rencontre.
    « Seigneur… » fit-il, embarrassé.
    « C’est bon, c’est bon. Ce jeune homme me protégera au besoin. Je reviens tout de suite. » répondit Albérich en le congédiant d’un signe et l’homme recula.
    « Ils ont cru bon de m'assigner un garde du corps. Franchement. Un garde du corps. » ajouta le clerc lorsqu’ils eurent atteint la rue. « Je parie que je le mets à terre en moins d’un sablier. »
    Il se tourna à nouveau vers Kasumi.
    « Mais avez-vous une idée de ce que vous voudriez faire ? Les tâches ne manquent pas, et elles demandent mille et un talents… Etes-vous fatigué de combattre ou impatient de retourner à la curée ? Aspirez-vous au silence ou au fracas ? Où votre âme blessée désire-t-elle se perdre, désormais, et se donner ? »
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

Page 1 sur 16 12311 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] Le Palais de Justice
    Par Folken dans le forum Quartier du Gouvernement
    Réponses: 114
    Dernier message: 15/12/2014, 22h00
  2. [Bâtiment] Le Palais des Murmures
    Par Lothringen dans le forum La Citadelle de la Lame d'Argent
    Réponses: 215
    Dernier message: 02/03/2011, 21h21
  3. [Bâtiment] Le Palais du Conseil
    Par Folken dans le forum Quartier du Gouvernement
    Réponses: 89
    Dernier message: 26/10/2009, 15h53
  4. [Bâtiment] Le Palais de Justice
    Par Duo dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/02/2009, 02h35
  5. [Bâtiment] La Grande Salle de justice
    Par dragum dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 59
    Dernier message: 18/05/2007, 23h11

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239