Page 3 sur 25 PremièrePremière 1234513 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 721

Discussion: [Bâtiment] Au Luménien Noyé

  1. #61
    Date d'inscription
    October 2007
    Messages 
    97

    Quête: odyssée à Éternelle Rencontre

    Venant de http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post183977.

    Sylveneïssa écoutait ce que lui disait Aëlfidel, sans l'interrompre. Il y avait peut-être beaucoup de forêts sur Eternelle-Rencontre, mais quelque chose lui disait qu'elle n'était pas prête d'y mettre les pieds, et la perspective beaucoup plus prochaine d'un voyage prolongé en mer l'angoissait quelque peu. Elle n'avait qu'une idée très vague de ce que ce pourrait être, mais rien que le fait de ne plus avoir un sol ferme sur ses pas, de restreindre son espace vital à un amas de planches, de la promiscuité de toutes races, de ne pouvoir se transformer en paix... Ce serait une épreuve.

    Aëlfidel s'arrêta devant un bâtiment qui lui rappelait celui où elle avait trouvé Lindorë en train de vendre à d'autres le poison poudreux qui la minait. Sylveneïssa savait désormais qu'on nommait ça une "taverne". Taverne signifie sueur, puanteur, alcool, humains grouillant comme une termitière, vacarme assourdissant, et elle savait déjà que ce serait son odorat qui souffrirait le plus de la rencontre. Ils s'étaient campés dans l'encadrement de la porte, au risque de gêner le passage, et l'elfe des bois qui la guidait semblait chercher du regard les hommes qu'il lui avait recommandés.


    Coucou tout le monde
    Passent les hommes... Durent les Pierres Aînées.

  2. #62
    Date d'inscription
    March 2008
    Messages 
    921

    Quête : odyssée à Éternelle Rencontre

    Finrod s'empressa de répondre à l'homme:

    - Je vous présente mes excuses. J'ai oublié de me présenter. Finrod Felagund, à votre service.
    Quand à la visite à la bibliothèque, vous avez entièrement raison. Mieux vaut attendre demain.
    Je pense donc que le mieux serait de partir dans 24 heures environ. Nous n'échapperons peut-être pas au regards des curieux, mais au moins en partie à la chaleur. Et cela laissera plus de temps pour consulter les ouvrages. J'espère seulement qu'il ne se passera rien de grave d'ici le départ.

    Finrod vit alors derrière le guerrier deux personnes. Une femme à l'allure pour le moins étrange, et un jeune homme qui ne semblait ni en grande forme, ni à l'aise dans ses bottes. Mais Finrod ne s'y trompa pas. Leur apparence ne laissait aucun doute sur leur appartenance.

    "Des elfes, mais pas des elfes du soleil",
    songea Finrod.

    Le jeune elfe nerveux lui semblait être un elfe des bois.
    La femme elfe, par contre, ne lui semblait pas d'une catégorie d'elfes familière. Pourtant, cela lui disait vaguement quelque chose.

  3. #63
    Date d'inscription
    March 2008
    Messages 
    218

    Re : [Bâtiment] Au Luménien Noyé

    Occupé à jouer une commedia del arte avec ses doigts de pieds, Noum'nin écoutait d'une oreille distraite la conversation.
    Après un silence, il releva la tête pour suivre le regard de finrod vers ses 'cousins'.
    Il s'apprêtait à reculer dans l'ombre, mais se heurta contre Bertrand.
    Rigolant franchement, son humeur grise s'envola. Avec un grand gaillard comme ça, c'était eux les terreurs.
    Rehaussant le menton et bombant le torse, il récupéra sa flasque.
    Ceci fait, il signa son accord en retard sur l'heure du départ d'un haussement d'épaule qui passa sur le coup totalement inaperçu.

    Il regarda donc venir le duo en farfouillant profondément dans son nez, ayant trouvé mat!ère à foison, il marqua son contentement d'un large sourire.
    Ce fut donc un halfelin tout en dent que pouvaient les nouveaux venus (à condition de penser à regarder par terre...)

    hrp: aie ça sent déjà le chien mouillé, et bienvenue aussi (ehh on peut garder l'elfe névrosé aussi! s'il vous plait!)
    Dernière modification par Philippin ; 31/07/2008 à 18h07.

  4. #64
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 129

    Quête : odyssée à Éternelle Rencontre

    Ce fut Bertrand qui réagit le premier en apercevant Aëlfidel ; il le connaissait un peu, suffisamment pour savoir qu'il était bien plus benêt que méchant, et qu'il avait également des contacts avec son ami Morcar. Il jeta un coup d'œil à la jeune elfe qui l'accompagnait, mais son visage ne lui disait rien. Il prit cependant la parole :

    "Je crois que ces messieurs-dames ont quelque chose à nous dire... je me trompe ?"

    Aëlfidel, comme d'habitude, se tint coi, tout en regardant l'encadrement de la porte de la taverne, tandis que Sylveneïssa jaugeait les trois personnages qu'elle avait devant elle : un grand homme, l'air guerrier, un elfe du soleil probablement magicien, et un petit-homme des plus farfelus... quelle étrange compagnie Aëlfidel lui avait-il trouvée ?
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  5. #65
    Date d'inscription
    October 2007
    Messages 
    97

    Quête: odyssée à Éternelle Rencontre

    Ne sachant qui était qui, Sylveneïssa décida de répondre à celui qui les interpelait, un grand mâle dominant dont les phéromones lui fouettaient les narines. Elle trouvait bizarre le silence d'Aëlfidel, mais ce n'était décidément pas la seule chose qu'il y avait à reprendre dans le comportement de son compagnon.
    Clignant des yeux, ce qui devait être sa façon de saluer vu qu'elle ne le faisait pour ainsi dire jamais, elle répliqua:


    "Je suis Sylveneïssa, de..."

    Elle allait dire: de la forêt des Pierres Aînées, mais elle se reprit. Elle avait déjà pu remarquer que ce genre de précisions déclenchaient des crispations faciales chez ses interlocuteurs.

    "Je ne suis pas d'ici. Aëlfidel dit que vous allez à Anarelis, pour Morcar."

    Elle fit un geste de la main pour montrer l'épée bâtarde qui lui battait les flancs. Fourreau élimé, cuirasse polie par l'usage: on pouvait légitimement supposer qu'elle savait s'en servir.

    "Alors je viens avec."
    Passent les hommes... Durent les Pierres Aînées.

  6. #66
    Date d'inscription
    March 2008
    Messages 
    921

    Quête : odyssée à Éternelle Rencontre

    Finrod réfléchit.
    La femme elfe était assez étrange. Elle parlait peu, et par des phrases plutôt courtes.
    Le jeune elfe, qui semblait s'appeller Aëlfidel, n'avait rien dit depuis son arrivée.
    Bertrand semblait connaitre au moins l'un d'entre eux, sans doute Aëlfidel.
    Finrod estima donc qu'il pouvait prendre l'initiative de manifester son accord.
    Il leurs souhaita donc la bienvenue en ces termes:
    - Alors c'est entendu. Vous êtes donc Sylveneïssa et heu..., dit-il en se tournant vers le jeune elfe, Aëlfidel, c'est bien cela ?
    Dernière modification par Finrod Felagund ; 01/08/2008 à 11h44.

  7. #67
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 129

    Quête : odyssée à Éternelle Rencontre

    L'elfe sursauta presque lorsque Finrod prononça son nom, puis il toussota avant de déclarer :

    "Hum, oui, c'est bien ça... Sylveneïssa a accepté de prendre part à l'expédition qui vous mènera par-delà les océans... pour ma part, je resterai ici. Enfin, sur Dorrandin ; quitter Melandis me fera le plus grand bien, mais je partirai vers l'ouest. À l'opposé de ... de vers Anarelis. je vois que vous avez pu faire la connaissance de Bertrand..." il sourit, la première fois depuis très longtemps, à l'adresse du guerrier. "Vous serez en de bonnes mains. Je... enfin, vous voilà réunis, je vais vous laisser. Puisse Silvanus vous guider !"

    Il resta cependant en place, attendant presque que quelqu'un lui pose une question avant qu'il s'en aille. De son côté, Bertrand Durangaud expliqua à la lythari qu'ils ne pourraient se mettre en route que demain au soir, après avoir fait un rapide passage à la bibliothèque de Melandis.

    "Mais soyez sans craintes, nous irons vite. Et en bateau", ajouta-t-il avec un sourire sur sa face joviale.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  8. #68
    Date d'inscription
    October 2007
    Messages 
    97

    Quête: odyssée à Éternelle Rencontre

    La lythari retint une grimace ; comme si ce n'était pas déjà assez que de devoir traverser la Grande Mer jusqu'à leur destination, ils allaient avoir droit à la descente de la Houleuse en supplément.

    "Tant pis", commenta-t-elle avec une moue dépitée, au risque de casser l'ambiance.

    Comme elle le voyait clopiner d'un pied sur l'autre à la périphérie de son champ de vision, elle songea alors à prendre congé d'Aëlfidel, ce qu'elle fit avec un certain regret. C'était la seule personne avec laquelle elle avait eu un peu le temps de faire connaissance, depuis son arrivée à Melandis. Quelque chose lui disait en outre qu'elle n'était pas prête de revoir un elfe des bois... sans parler des bois.

    "N'oubliez pas : Lycian, à Aghoralis. Il vend son aide... Il est ratier, je crois."

    Quand elle eut dévisagé l'elfe un bon moment sans que rien ne bouge, elle se décida à se détourner de lui. Pour se trouver de nouveau face à face avec ses nouveaux compagnons. Elle ressongea alors à ce qu'ils venaient de lui annoncer: elle ne comprenait pas trop pourquoi ce délai d'une journée.

    "La bibliothèque... Des livres, non ?... Pour quoi faire ?"

    Question que l'on pouvait prendre dans son sens le plus essentiel, du reste, le peuple de Sylveneïssa n'étant pas vraiment porté sur la culture écrite.
    Passent les hommes... Durent les Pierres Aînées.

  9. #69
    Date d'inscription
    March 2008
    Messages 
    921

    Quête: odyssée à Éternelle Rencontre

    - Eh bien, répondit Finrod à Sylveneïssa, je dois mener quelques recherches sur la magie et plus particulièrement les déplacements magiques dans la bibliothèque de Mélandis. Les sorts permettant ce genre de déplacements sont sans doute hors de ma portée, mais je souhaiterai tout de même me renseigner.

    Finrod se tourna alors vers Aëlfidel:

    - Vous ne souhaitez pas venir avec nous ? Vous pourriez séjourner sur l'île, si cela vous tente. Les elfes sont toujours bien accueillis là-bas. Enfin, si vous le désirez bien sûr.

    Finrod attendit la réponse de l'elfe. Bien qu'il soit plutôt timide, il était sympathique et plaisait à Finrod de par son caractère.

  10. #70
    Date d'inscription
    March 2008
    Messages 
    218

    Re : [Bâtiment] Au Luménien Noyé

    Regardant tour à tour les deux elfes élancés, noum'nin crut bon d'attirer l'attention pour rappeler sa présence à tous ces hauts perchés.

    -hum oui, et moi je vais m'enquérir des différentes propriétés de la flore et faune marine avant d'aller mettre en pratique ces informations sur le marché ou le long de la digue.

    Voyant que son discours n'avait pas atteint les hauteurs auriculaires, il reprit un ton plus haut;

    -Nous pourrions parler de tout ça devant quelque chose de chaud et fumant non?
    Puis, d'accord vous êtes grand , fort etc. mais je rappelle que il y a encore une bande de saligauds au-dessus de nos têtes, ou pas. Mais dans l'immédiat, il serait bon de ramasser nos méninges pour une stratégie commune...quelque chose quoi.


    -finrod t'as pas un quelconque tour de magie pour nous épater? ou bien quelque chose d'utile à la bibliothèque.


    Disant cela, il épiait les deux nouveaux du coin de l'œil. Sylvette ne semblait guère s'intéresser aux parchemins mais l'elfe craintif lui...

    Il finit par un grand sourire élargi à l'extrême espérant les mettre d'entrée de jeu sous son charme. (et se demandant s'il trimballaient des choses intéressantes sur eux).

  11. #71
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 129

    Quête : odyssée à Éternelle Rencontre

    Malgré l'invitation de Finrod, Aëlfidel déclina l'offre tout en devenant pivoine.

    "C'est que... je... j'ai peur de l'eau", avoua-t-il, la voix étranglée. "Et euh, dame Sylveneïssa m'a chargée d'un message à porter à l'un de ses amis, à Aghoralis. De l'autre côté d'ici... Je... je dois refuser, messires. Une autre fois, peut-être... bonne chance."

    Et, sans plus de cérémonies, il s'en fut, cette fois, pour de bon.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  12. #72
    Date d'inscription
    October 2007
    Messages 
    97

    Quête: odyssée à Éternelle Rencontre

    Après une dernière recommandation à Corellon, elle avait reporté son attention sur l'assistance. Bien qu'elle eût quelques a priori quant à la qualité d'un repas servi dans un établissement de ce genre, Sylveneïssa jugea bonne la suggestion du petit ...truc, qui l'intriguait à plus d'un titre. Celui-là n'avait l'air ni d'un elfe ni d'un combattant, à quel titre accompagnait-il donc cette longue expédition ? Quel nom cela portait-il, d'ailleurs? Elle en avait aperçu plusieurs dans les rues de Melandis, sans pouvoir ni vouloir en apprendre davantage sur cette race mineure. Il allait falloir corriger cela.

    Elle tira donc un tabouret pour prendre place auprès du groupe. Il y avait des points dans les propos du petit être qui méritaient d'être éclaircis, du reste. En commençant par un sérieux approfondissement lexical. Il avait parlé de stratégie et de... danger, plus ou moins ?


    Regardant alternativement les uns et les autres, elle demanda d'un ton étonné:

    "Qu'est-ce que... "méninges" et "bande de saligauds?" "
    Passent les hommes... Durent les Pierres Aînées.

  13. #73
    Date d'inscription
    March 2008
    Messages 
    218

    Re : [Bâtiment] Au Luménien Noyé

    Noum'nin se retourna sur la remarque de l'elfette. Il la dévisagea en silence. Décidément, bien qu'il ne connaisse pas beaucoup d'elfes, il en rencontrait un certain nombre en ce moment et chaque fois avec des comportements bien tranchés. étaient -ils tous à ce point 'excessifs' dans leur caractère.
    Laissant aux deux elfes de s'expliquer entre eux sur les problèmes de vocabulaire, il la détailla de long en large. Tout à son onspection, il croisa ses yeux vifs. Dérouté par ce regard vif, il détourna le sien avec un sourire en coin.

    Décidément, il sentait ses poils se dresser de curiosité à l'idée de visiter éternelle-rencontre.
    Tirant sa dague, il se mit en devoir de gratter les fentes de la table pour retirer les restes de boisson et de nourriture pétrifiés là depuis longtemps. Avec la poussière, les changements d'humidité, de température et les apports de fumée et sueur constant, le temps avait inscrit dans les fibres du bois quelque chose qui (pour l'halfeling du moins) paraissait intéressant à passer sur le fil de sa dague.
    En découvrant ses dents d'une mine enfantine, il rangea le résidu sous son manteau parmi ses autres 'substances'.

    Puis tout à son humeur gaillarde il dit à l'elfe sans lever les yeux;

    -méninges c'est ce dont les hommes manquent quand ils te regardent dans les yeux et saligauds c'est lorsqu'il ne regardent plus tes yeux.
    Dernière modification par Philippin ; 02/08/2008 à 15h42.

  14. #74
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 129

    Quête : odyssée à Éternelle Rencontre

    La soirée se déroula sans encombres. Les aventuriers firent connaissance avec les hommes dirigés par Bertrand Durangaud, de rudes gaillards pour la plupart, mais il y avait également quelques nains. La troupe se composait en tout de dix-sept guerriers et prêtres de toutes origines, sur Dorrandin, Helonna, mais aussi Amn, Eauprofonde... les deux elfes et le petit-homme n'eurent donc aucune difficulté à se mêler dans le groupe hétéroclite qu'ils constituaient.

    Vint la nuit, et tout le monde alla se coucher. La journée du lendemain allait être chargée, il fallait s'assurer que tout le matériel était prêt, tout en restant sur leurs gardes ; le premier groupe massacré n'était guère de bon augure...

    En plein milieu de la nuit, des cris d'alertes fusèrent dans le couloir de l'auberge. Chacun émergeait petit à petit du sommeil, pour entendre distinctement, avec un accent cormyrien à couper au couteau, un des hommes de Durangaud beugler :


    "Alerte ! On nous attaque !"

    Les cris provenaient d'une des chambres du bout du couloir, non loin de celle de Sylveneïssa, qui jouxtait celle de Finrod et Noumn'nin.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  15. #75
    Date d'inscription
    March 2008
    Messages 
    218

    Re : [Bâtiment] Au Luménien Noyé

    Noum'nin regardait son père nourrir la chèvre, son père lui expliquait comment presser les pis efficacement sans fatiguer l'animal. Il ponctuait ses explications de plaisanterie qui retenaient l'attention de Noum'nin. Son père s'arrêta l'oreillle tendue; puis se retourna, on distinguait, arrivant au bout du champ, Nyssa qui appelait son enfant et son mari.
    Noum'nin courut voir ce qu'elle criait de si loin.


    -A...ete, on..a....

    Mazette, long genou?

    Mais que disait-elle, que se passait-il avec l'oncle 'genou-fléchi' ?

    -Al..te, on..ou...a..aque


    Elle courait vers eux, Le soleil brillait et ses cheveux mêlés aux hautes herbes flottaient au vent.

    Le père de Noum'nin se leva pour la regarder venir puis fronça légèrement les sourcils tout à coup. Quelque chose clochait.


    -Alerte, on nous attaques !


    On pouvait presque croire que sa figure scintillait par moment, elle était maintenant suffisamment proche pour voir les larmes qui striaient ses joues.


    -Alerte, on nous attaque!


    Noum'nin était assis en sur son lit, les yeux écarquillés, dague en main avec subsistant dans son esprit les brumes du rêve, c'est alors qu'il entendit du bruit quelque chambre plus loin, sans prendre le temps de reprendre pied dans la réalité, il passa un vêtement en hâte et empoigna sa sarbacane. Il courut vers la source du bruit.

  16. #76
    Date d'inscription
    October 2007
    Messages 
    97

    Quête: odyssée à Éternelle Rencontre

    Après avoir passé une bonne partie de la soirée à se faire expliquer les périls qu'ils couraient, ainsi que la différence entre les divers niveaux de langue, Sylveneïssa avait regagné sa chambre avec l'esprit encore plein de mystères du Commun et de vin d'hypocras, quelques uns de ses compagnons de route s'étaient malicieusement proposés de la réconcilier avec l'alcool des humains. Hé, c'est que ce n'était vraiment pas mauvais...

    Elle s'était allongée dans un lit d'une propreté douteuse, enveloppée de cannelle et de clous de girofle, avant de s'abandonner à la Rêverie. Plongeant dans la mémoire collective de la Meute, la lythari avait alors fait des rêves harmonieux, des rêves de loup, des rêves d'avant la ville... Les cris d'alarme la surprirent en pleine chasse, à deux foulées d'une jeune biche : c'était tout de même frustrant. Elle avait encore la salive aux lèvres quand elle se dressa sur son séant, tous les sens en alerte. Cela venait du bout du couloir. Tout près. Qui oserait attaquer dans une auberge une troupe aussi nombreuse que la leur ?

    Elle s'essuya la bouche, enfila une chemise, attrapa son épée et se rua dans le couloir, où elle manqua buter sur le petit truc qui courait dans la même direction, une arme assez rudimentaire en main.
    Passent les hommes... Durent les Pierres Aînées.

  17. #77
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 129

    Quête : odyssée à Éternelle Rencontre

    Alors que les deux aventuriers se démêlaient l'un de l'autre, un des guerriers qui faisait partie de l'expédition sortit de sa chambre à pas lents. Il tenait son épée en main, celle-ci arborant une large trace de sang sur la lame. L'homme bredouilla :

    "Aaah.." et il chut au sol, laissant voir le poignard qui lui était enfoncé jusqu'à la garde entre deux vertèbres.

    Dans la chambre, le vacarme était devenu épouvantable. Se rapprochant du mourant, l'elfe et le petit-homme l'entendirent balbutier :


    "Sont beaucoup. Fuyez... quittez la ville !" d'un ton presque suppliant. Il rendit l'âme sans pouvoir en dire plus. La porte de la chambre était restée ouverte, et la cacophonie ne semblait guère vouloir cesser. Dans le couloir, la plupart des hommes étaient maintenant présents, arme au poing, traits tirés de sommeil, et regard inquiet.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  18. #78
    Date d'inscription
    March 2008
    Messages 
    218

    Re : [Bâtiment] Au Luménien Noyé

    Sortant des jambes fines et douces de la lythari, il s'apprêtait à taper sur les genoux de celle-ci en représailles du bleu que leur 'rencontre' avait généré, lorsque qu'un guerrier ,sortant en chancelant, s'effondra en quelques mots devant eux. Tout à fait réveillé sur le coup, noum'nin enfourna un dard dans sa sarbacane et se glissa dans l'ombre en s'apprêtant à jeter un coup d'œil derrière le mur pour évaluer la situation. Au vu de l'homme, il avait bien envie de suivre son avis, mais fuir aveuglément s'était offrir son dos à l'adversaire.
    En faisant abstraction des derniers gémissements d'agonie du moribond, il cherchait à apercevoir un indice du nombre et de l'identité des assassins. Tout en se plaquant contre le mur, il fit le geste à Sylveneïssa de rester en arrière et prévenir les autres(si tant est que le vacarme en ait laissé encore indifférents).
    Il avança furtivement la tête, les muscles crispés par la tension. Espérant que sa petite taille le rende encore plus discret.


    Brandobaris, mon petit pote, file-moi donc ton astuce et ta finesse, regarde ceci comme de l'audace et non de la bêtise et s'il te plaît:... évite -moi un mauvais coup de couteau...ou de tout autre chose en fait.


    hrp: je ne suis pas un truc, je suis un halfing madame!! pas un honteux croisement zoophile (ahh l'amour de la forêt et des elfes beerk(oua lors halfelin comme croisement d'une fée et d'un nain!?...))gaffe ou je te fais manger du médor comme spécialité locale. eheh
    Dernière modification par Philippin ; 05/08/2008 à 11h05.

  19. #79
    Date d'inscription
    October 2007
    Messages 
    97

    Quête: odyssée à Éternelle Rencontre

    Le conseil donné par le mourant l'avait laissée perplexe. Fuir sans savoir ce que l'on fuit, sans coordination et sans savoir où l'on va, cela n'était guère une bonne idée. Et cependant s'ils n'avaient ni territoire ni jeunes ni dépouille à défendre, si l'affrontement était déséquilibré et en plus n'en valait pas la peine, refuser le combat n'était qu'obéir à un salutaire instinct de survie collective.

    Vu que le petit chose lui barrait le passage, Sylveneïssa n'avait d'autre solution que de demeurer en arrière, et cela correspondait du reste à ses projets – pas de bonnes manoeuvres sans chef de meute : elle voulait trouver Bertrand Durangeaud, l'informer de ce qu'elle savait et voir ce qu'il allait décider. Elle se mit donc à chercher sa large carrure dans la foule qui encombrait le couloir. Tout en jouant de ses plus modestes dimensions pour se frayer un passage, elle songeait qu'ils étaient beaucoup trop assemblés, et que le feu ferait des ravages parmi eux. En plus de cela, ils se bloquaient les uns les autres...


    "Descendez par escaliers ou fenêtres ou gouttières et entourez les murs. Inutiles ici!"
    répéta-t-elle à tous ceux qu'elle croisa, dans l'espoir très incertain qu'on l'écouterait.

    Que faire après? Combattre, ou gagner au plus tôt le navire, s'il ne brûlait pas déjà ? Toute à ces inutiles réflexions, elle cherchait toujours Bertrand...


    HRP: et moi je ne suis ni une elfette, ni une sylvette, ni une pub wonderbra, et encore moins le croisement reproductif d'un loup et d'un elfe, spice d'ignare. Je ne fais que te rendre la monnaie de ta pièce, et fais gaffe aussi, parce que jusque là je l'ai jouée "gentille"...
    Passent les hommes... Durent les Pierres Aînées.

  20. #80
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 129

    Quête : odyssée à Éternelle Rencontre

    Une voix tonna dans le couloir, et l'elfe aperçut enfin Bertrand qui émergeait de sa chambre, lame au clair.

    "Qu'est-ce que c'est que ce bordel ? Du calme !" hurla-t-il à ses hommes. Instantanément, ou presque, tout le monde cessa de s'agiter. La plupart, voire l'entièreté de l'équipe était désormais présente dans le couloir, et le silence y régnait... excepté au fond, depuis la chambre autrefois occupé par le guerrier gisant au sol, sur le tapis. Des bruits étranges en provenaient. Une cohue, comme s'il y avait cent personnes dans la pièce, mais des cris plus aigus, des lames s'entrechoquant, du vent...
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  21. #81
    Date d'inscription
    March 2008
    Messages 
    921

    Quête : odyssée à Éternelle Rencontre

    Finrod surgit à ce moment de sa chambre. Il était vêtu de sa cape elfique, et semblait prêt à en découdre. Il entendit alors les buits provenant de la chambre de l'homme mort.
    Finrod prit alors sa gourde d'eau, et jeta dessus le sort approprié:

    Finrod-->Lumière-->Gourde d'eau.

    La gourde se mit alors à briller comme une torche.
    Finrod la jeta alors dans la chambre, où elle dévoila ce qui se passait à l'intèrieur.

  22. #82
    Date d'inscription
    March 2008
    Messages 
    218

    Re : [Bâtiment] Au Luménien Noyé

    Noum'nin qui tentait de regarder discrètement par la porte fut ébloui par le sort de finrod et surpris, il sursauta de trois pas en arrière pour finir sur son séant, des myriades de taches colorées dans les yeux.
    Comprenant d'où venait sa confusion, il commença à s'esclaffer avant de se taire d'un coup, refroidi par le chef bertrand.


    -désolé, c'est nerveux
    chuchota-t-il tandis que toute l'attention était retenue par bertrand dans l'attente de ses directives.

    Quelque peu balloté par tous les événements, il vint se placer derrière la lythari en se fondant dans son ombre.



    hrp: monnaie, pièce; pfff et après on prend de grands mots pour dédaigner l'argent et jouer aux pucelles détachées des biens matériels. Le petit chose rouge n'a pas peur des lythari, il a pas lu Arilyn lamelune, il a pt même jamais vu un vrai loup alors un lythari...Sinon c'est quoi la version 'méchante'; plein de poils et de crocs luisants? Bon je me cache avant que la lupine morde.

  23. #83
    Date d'inscription
    October 2007
    Messages 
    97

    Quête: odyssée à Éternelle Rencontre

    Sylveneïssa était peu ou prou parvenue à la hauteur de Bertrand, c'est-à-dire pas plus haut que ses pectoraux, quand ce dernier sortit de sa chambre pour lâcher ce cri tonitruant qui calma d'un coup tout le monde. La panique paraissait même devoir céder la place à un semblant de discipline... Au moins, la lythari ne s'était apparemment pas trompée, c'était bien l'homme de la situation. Situation qu'elle entreprit d'exposer le plus clairement qu'elle put.

    "Attaque d'assassins dans tanière du fond. Le mort dit que trop nombreux, qu'il faut fuir."

    Il fallait avouer que c'était maigre, comme informations. Peut-être ceux de l'autre bout du couloir en savaient-ils davantage... Ne sachant que faire (le couloir s'était singulièrement encombré, depuis l'aller), elle demeura là, attendant les prises de décision.
    Passent les hommes... Durent les Pierres Aînées.

  24. #84
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 129

    Quête : odyssée à Éternelle Rencontre

    La torche improvisée lancée par Finrod atterrit mollement sur le tapis, tout en révélant des ombres oscillantes sur les murs des couloirs, projetées par la bonne quinzaine de personnes qui se tenaient dans le couloir - sans compter les curieux qui étaient venus jeter un œil du haut des escaliers. Ce qui siégeait dans la chambre suffit à glacer le sang d'une bonne partie des "convives" : un magicien s'y tenait, entouré d'une troupe complète de squelettes prêts à se jeter sur le moindre assaillant assez suicidaire que pour essayer de s'en débarrasser.

    Ledit magicien croisa le regard de Finrod, et, en arborant un sourire mauvais, pointa un doigt en direction de la gourde, qui explosa en mille morceaux, éparpillant son liquide sur le tissu usé du tapis.

    Voyant cela, Bertrand beugla à nouveau des ordres.


    "Tout le monde dehors ! On met les voiles. Sur-le-champs !"

    Il venait, au passage, d'assourdir Sylveneïssa, qui était toujours à côté de lui. S'ensuivit une cohue indescriptible, chacun cherchant à dévaler les escaliers au plus vite, sans prendre la peine de s'assurer qu'il n'y avait personne devant lui.

    Deux squelettes apparaissaient maintenant dans le couloir.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  25. #85
    Date d'inscription
    March 2008
    Messages 
    218

    Re : [Bâtiment] Au Luménien Noyé

    Dans la confusion générale et la cohue qui s'ensuivit, Noum'nin cherchait avant même de penser à fuir, à tenir debout.
    Dans une marée de jambes pressées, il rencontra un genoux suivit d'un autre coup sur l'épaule et au moment où il s'apprêtait à se retourner pour montrer sa présence et regarder après ses compagnons, il reçut un coup sur la tempe.
    A genoux dans les vapes, il tituba dans la bousculade générale et se retrouva projeté sur le côté. Noum'nin s'accroupit et sortit sa flasque d'alcool. Buvant une goulée pour reprendre ses esprits, il prit un vieux morceau de tissu deson sac (qui est un morceau du gilet du chef surpris dans la cale pour la petite histoire oho!!)qu'il fourra dans le goulot avec un soupir pour le bon tiers qui restait dans le fond.
    Il battit son briquet en évaluant du coin de l'œil la distance d'avec les deux cadavres bien nettoyés.
    Alors qu'il s'apprêtait à courir en abandonnant tout sur place, une flammèche prit qu'il s'empressa de marier au chiffon. Se redressant pour courir et fuir, il se retourna pour avant tout se débarrasser de son colis et sans plus de cérémonie lança son bricolage le plus lion possible.


    -...tiens!...espèce de ..truc.


    La voix et le bras tremblants, sans plus traîner, il décampa en espérant retrouver le groupe. Se maudissant de ne pas avoir mieux écouter pendant la journée, il espérait soit les rattraper, soit être capable de trouver leurs bateaux avant que celui-ci lève l'ancre.

  26. #86
    Date d'inscription
    October 2007
    Messages 
    97

    Quête: odyssée à Éternelle Rencontre

    Sylveneïssa n'était pas vraiment du genre pudique, encore moins du genre cupide, mais il était certaines choses qu'elle n'envisageait pas facilement de faire, comme de fuir définitivement de cette auberge les jambes et les pieds nus, en y abandonnant son sac, ses vêtements et l'intégralité de ses possessions terrestres (exception faite de son épée, bien entendu.)

    Evaluant à son tour la distance qui la séparait des tas d'os en progression dans le couloir, elle fonça dans la chambre, attrapa son sac, y fourra ses effets en vrac et, constatant que la retraite par le couloir lui serait probablement coupée, ouvrit la fenêtre et songea à sauter dehors. Au moment où elle enjambait le rebord, une déflagration dans son dos lui suggéra d'accélérer le mouvement. Chute libre du premier étage: pas trop de mal. Contournant le bâtiment, elle courut alors vers la porte d'entrée de l'auberge, avec la ferme intention de coller aux basques des fuyards, jusqu'au navire.
    Passent les hommes... Durent les Pierres Aînées.

  27. #87
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 129

    Quête : odyssée à Éternelle Rencontre

    L'espèce de bombe improvisée par Noum'nin fit plus ou moins mouche : l'un des squelettes vascilla sous le coup, mais la gourde ne fit que choir au sol, déversant quelques gerbes enflammées sur le tapis et le parquet, qui ne tardèrent pas à prendre feu. Peu craintifs vis-à-vis des éléments, les morts-vivants continuèrent leur progression dans le couloir, tandis qu'une poignée d'autres étaient également sortis de la chambre. Malheureusement pour eux, il n'y avait plus personne à massacrer...

    Quant au magicien, il avait déjà filé à la fenêtre afin de suivre des yeux les fuyards, mais ceux-ci s'étaient astucieusement - ou inconsciemment, plutôt ? - éparpillés dans toutes les directions, pour rejoindre ensuite le navire dont leur chef avait parlé. Il pesta contre la malchance ; si cet imbécile n'avait pas eu le sommeil si léger, il aurait pu faire tuer toute la troupe par ses créatures...

    Dehors, Noumn'nin venait de retrouver Finrod des yeux, et s'empressa de le rejoindre ; ils prirent tous les deux la direction du port, ne sachant trop quel bateau ils devaient rejoindre. Pour l'instant, mettre le plus de distance entre ce fou furieux et eux était plus important. Ils finirent par déboucher le long de la Houleuse, et la suivirent vers les quais d'embarquement.

    Quant à elle, Sylveneïssa courait à côté de deux des hommes de Bertrand. Si ceux-ci avaient été réveillé en sursaut, ils ne manquaient pas d'énergie et d'endurance, aussi devait-elle presque se surpasser pour se maintenir à leur hauteur, même s'ils lui jetaient fréquemment un coup d'œil afin de s'assurer qu'elle parvenait à suivre le rythme. Les deux hommes ne connaissaient guère mieux la ville que la jeune elfe, et ils finirent par s'égarer parmi.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  28. #88
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    16

    Re : [Bâtiment] Au Luménien Noyé

    "Le baiser de Sharess !"L’homme au visage couturé abat violement sa carte sur la table, créant l’émoi parmi les volutes de fumée bleue qui les environnent de toute part. Avec un regard torve, le mage jette un coup d’œil à la carte maudite qui va lui faire perdre ses neuf pièces d’or. Il a vraiment la guigne ce soir. Perché sur un coin de table, ses jambes écarlates encerclant une chope, Azath plonge jusqu’au col sa tête de démon dans la bière mousseuse. Priant pour qu’il s’étouffe, Bran reprend la partie. Il ne tarde pas à remarquer les signes du diablotin qui indique les cartes du mage à son adversaire.

    "Azath ! Sale petit pétard mouillé !"

    Le diablotin manque s’étrangler avec sa bière lorsque les doigts du mage se referment violement sur une de ses ailes, tordant méchamment l’articulation.

    "P’tain Branie, t’as trop forcé sur l’alcool ! Faut se calmer maintenant !"

    Le couturé ramène à lui les cartes éparpillées. "Ecoute l’écarlate, mon gars. Fais une pause."

    Hochant vigoureusement la tête, le diablotin s’écarte prudemment, massant son aile endolorie. Alors que Bran, décidant effectivement de s’accorder une pause mentale, se dirige vers un coin moins enfumé, un groupe peu amène rejoint la table du couturé.

    Acceptant une chope des mains d’une accorte serveuse, le mage sirote tranquillement sa bière, adossé à la cheminée. A l’autre bout de la pièce, tout à sa vengeance, le diablotin est en pleine conversation avec la bande de brute, désignant le mage du doigt. Bran décide de prendre les devants. Il commence à effectuer quelques passes, sentant la magie électriser les poils de ses avant-bras. Se détachant du groupe, deux hommes à la gueule d’esclavagiste s’avancent vers lui.

    "T’as pas l’air bien mon gars. Ross et moi ont va t’aider à faire un tour."

    Le diablotin se tortille nerveusement depuis quelques minutes. En voyant le mage incanter, son petit cerveau vient de comprendre où se situe la faille de son plan. Le sourire mauvais du mage ne laisse rien présager de bon pour tous les occupants de la taverne.

    "Heu, Branie qu’est-ce que tu fais ?! Oh non non non non non, Branie tu vas…"

    Le diablotin plonge sous une table. Une soudaine bourrasque fait vibrer les vitres de la salle. Une gigantesque tête de dragon rouge, apparue sous le plafond, déverse son souffle sur l’assemblée atterrée. Un grand silence se fait.

    Le rire sadique du mage s’étrangle en jurons quand il comprend que son sort imprévu a fait long feu. Une simple illusion, tout juste bonne à amuser les gosses sur un champ de foire. Remis plus vite que les autres, un des esclavagistes s’avance vers Bran, crispant les poings. On sent que le type va se faire plaisir. Alors qu’un premier coup lui explose l’arcade sourcilière, le mage a le temps de maudire sa vie.



    Suite ici
    Dernière modification par Bran ; 17/02/2009 à 21h06.

  29. #89
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340

    Rp : Aux quatre vents

    Lothringen avait passé une nuit sinon agréable, du moins réparatrice ; dès son retour à l'ambassade, encore épuisé de son cauchemar de la veille et du sang qu'il avait perdu, il s'était à nouveau effondré dans un sommeil sans rêve, jusqu'à ce qu'un faisceau de soleil matinal illumine jusque dans sa chambre les grains de poussière en suspension. A en croire la position de l'astre dans le ciel, le mitan du jour approchait... Il s'était préparé avec empressement, l'esprit préoccupé des enjeux de la prochaine rencontre, et, dans la cuvette de porcelaine où il faisait sa toilette, son visage lui avait paru particulièrement... gris. Et gris perle, plutôt qu'anthracite - le sang mettrait encore un peu de temps à se reconstituer. Il se sentait certes encore un peu faible, mais reposé du moins : un solide en cas suffirait avant qu'il ne rejoigne la taverne.

    Je vais finir par pouvoir écrire un guide touristique des bouges mélandiens. Le Luménien Noyé a déjà pour lui l'exotisme de l'appellation, songeait-il en arpentant les rues. Il ne s'était pas déguisé, cette fois-ci, mais il avait troqué son éternel camaïeu de bleu contre du vert et du brun elfiques. Pour le reste, il avait compté que rien ne ressemblait plus à un drow qu'un autre drow... surtout pour un non drow.

    Sa situation me cause tant d'inquiétude et tant d'angoisse, depuis si longtemps. La séparation à venir sera-t-elle réellement la dernière ? Dois-je vraiment accepter de repartir, au risque que tout recommence dans mon dos sa course vers le pire - la folie – ou la mort ? Je devrais l'emmener avec moi, tout de suite. Qu'il le veuille ou pas. J'en ai le pouvoir. Et le désir... si fort. Oh, je sais : respecter sa décision. Mais quand donc ses décisions nous ont-elles conduit à autre chose qu'à la catastrophe ? Sait-il seulement encore ce qu'il veut ? Je sais, il faut lui faire confiance, ou il perdra toute confiance en soi. Je sais : et foin de toute cette sagesse ! Nous n'avons plus droit à l'erreur. Et alors même que la fin de ce cauchemar semble si proche, je n'ose plus y croire...

    Ses pas l'avaient peu à peu porté vers le port, et c'est après un rapide coup d'œil de contrôle à l'enseigne de la taverne qu'il en poussa la porte. L'établissement était encore à peu près fréquentable à cette heure du jour, n'étaient les quelques inévitables piliers de bar affalés. Le semi-drow chercha du regard un éventuel chancelier mélandien.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  30. #90
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 129

    RP : aux quatre vents

    Point de chancelier dans la taverne, puisqu'il arriva quelques minutes après Lothringen. Il s'était hâté, mais n'avait pas couru. Inutile d'attirer l'attention, déjà qu'il était bien trop connu dans la cité, même en n'étant pas un personnage trop publique... Il s'était simplement vêtu d'une tunique vert sombre, et gardait son épée sous elle, afin de garder l'éventuel avantage de la surprise. Les attentats contre sa personne, il en avait suffisamment subi pour se faire encore avoir comme un débutant. Tout au plus dut-il repousser un ivrogne qui lui réclamait de l'or pour étancher sa soif jamais éteinte, en l'envoyant au mur d'un revers de main. Pourquoi devait-il toujours tout régler par la violence ? Il se posa la question un millier de fois avant d'entrer au Luménien Noyé.

    Il aperçut Lothringen, attablé devant une petite chopine de blonde du nord. Sa pâleur le frappa immédiatement, et, quelque peu inquiet, il s'approcha de lui en silence, avant de s'asseoir en face de lui. Son regard interrogateur aurait suffit pour lui demander ce qui n'allait pas, mais l'accueil aurait été des pluds froids, ainsi.


    "Je suis content de te revoir... j'aurais voulu pouvoir ajouter, en pleine forme, mais... que s'est-il passé ?" Il s'imaginait une maladie, un attentat, un empoisonnement...
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

Page 3 sur 25 PremièrePremière 1234513 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] L'assemblée du peuple luménien
    Par Taliesin dans le forum Le Quartier du Gouvernement
    Réponses: 115
    Dernier message: 05/12/2018, 14h07
  2. [Bâtiment] Syndicat de commerce luménien
    Par Garfield dans le forum Le Complexe Portuaire
    Réponses: 105
    Dernier message: 11/06/2016, 11h47
  3. [Journal] Le Luménien Libéré
    Par Galathée dans le forum Le Quartier du Gouvernement
    Réponses: 8
    Dernier message: 11/07/2015, 23h16
  4. [Bâtiment] Le Mélandinopole
    Par Nathiel Ecthelion dans le forum Le Noyau Occulte de la Ville
    Réponses: 132
    Dernier message: 24/07/2008, 16h43
  5. [Bâtiment] La Capitainerie
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/11/2003, 03h30

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256