Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Discussion: [Bâtiment] Le musée des Mystères

  1. #1
    dragum Invités
    Le musée de Mélandis

    Dans cette immense bâtisse aux multiples salles sont exposées mille œuvres, et créations diverses et variées. En ces lieux vous pourrez découvrir toute la splendeur de l'art mélandien, mais aussi de toutes les contrées avoisinantes ! De plus régulièrement des exposition thématiques sont organisées, ayant pour but de vous familliariser avec les races, métiers, et régions du Grand Empire Mélandien.

    Ce musée est pour l'instant tenu par un vieil homme acariâtre du nom de Geldum. Ce vieux gnome ne supporte pas qu'on le dérange. Il passe son temps le nez fourré dans des registres pour préparer les nouvelles expositions, où à surveiller les visiteurs d'un œil méfiant depuis son petit bureau situé au premier étage.



    Liste des objets exposés





    Fonctionnement du musée

    A défaut de ne pas avoir encore un conservateur "humain",nous en avons créé un virtuellement, néanmoins nous essaierons de le faire intervenir le plus régulièrement possible pour les exposition etc.
    Pour ceux qui veulent poster afin d'y inclure un artefact, veuillez respecter ses règles :

    • 1) Description poussée de l'objet (matière, technique de fabrication, décors, etc.) ; si vous avez une image faites en sorte que la description sois logique
    • 2) Background de l'objet, ses histoires,ses légendes...
    • 3) Faites intervenir en RP Geldum pour mettre votre objet dans le musée


    Geldum
    Ce vieux bonhomme est un amoureux de l'art et de la connaissance, mais il déteste les contacts avec d'autres personnes. Il est persuadé que chacun d'entre nous porte sur lui des milliers de petits monstres porteurs de maladies, c'est pourquoi il refuse toute communication avec les gens. De toute façon son caractère atroce rebutterait même les plus patient !


    (Merci à Nath' pour son aide )
    Dernière modification par Taliesin ; 11/06/2013 à 23h01. Motif: mise en forme et réorganisation mineure ; ajout de liens vers les objets déjà créés

  2. #2
    Ebenezer Invités
    [HRP : Comment pas humain ???? Je suis un gnome, mais tout de même !!!]


    Un visiteur s'introduit dans le musée. Geldum, depuis son bureau, apostrophe le nouveau venu...

    "Qui est-ce donc ? Qui vient me déranger en plein travail ? Ne voyez-vous pas que je suis occupé ? Noooon, n’approchez pas, et enlevez vos doigts de ces parchemins, malappris… Très fragiles et très précieux, faites-attention !

    Je vous surveille depuis mon bureau, hein ?, alors je veux que le silence soit respecté et qu'on ne m'ennuie pas pour des broutilles !"

    Geldum serre nerveusement sa canne, épiant l'importun visiteur, terrifié à l'idée qu'il ne propage une épidémie dans son cher musée...



  3. #3
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages 
    1 152
    EXPOSITION D'ARMES

    Dans le grand musée des mystère a été organisé une grande exposition d'arme, dont les objets phares trônent majestueusement dans de belles vitrines protégées magiquement et physiquement par des gardes armés jusqu'aux dents contre le vol.

    La dague de Thildoryl

    C'est une magnifique dague que voilà. Venue droit de Padhiver a lame en forme de feuille de Laurier conçue pour percer les armures et fabriquée en acier de damas. La garde est incrustée de petites gemmes, minuscules emeraudes polies.

    Le fourreau est en peau de daim renforcé par de petites lamelles de métal.

    Le Fléau d'éternité

    Gracieusement preté à la cité mélandienne par la famille De'Arnise, on ne présente plus le mythique fléau pentacéphale. Une tête de glace, une d'acide, une de feu, une d'électricité, et une empoisonnée, voilà l'arme ultime pour mutiller sauvagement ses opposants.

    Le marteau ROSE de Bruenor

    Il s'agit là de l'authentique marteau de Bruenor découvert par un groupe d'aventuriers melandiens lors d'une expédition. L'arme est merveilleusement enchantée, et est donc d'excellente facture. Malheuresement pour une raison inconnue il a prit une teinte rose des plus ridicule.

    [i]La dent d'Althalus[/u]

    Cette magnifique épée batarde est faite d'un métal étrange. Epée de type enthropique, sa matière semble fuir le regard et se mouvoir sans cesse, alors que de formidables arabesques se formes inlassablement dessus. La garde est inscrustée de fragment d'obsidienne et d'opale noire. C'est une arme qui a attiré la convoitise de bien des voleurs de par sa nature.

    Ces quatres armes magiques et exceptionnelles ont été provisoirement prêtées à la cité pour l'exposition. Plus loin on peut voir dans d'autres vitrines des armes magiques ou non plus répendues appartennant à l'armée Mélandienne ou à des citoyens en ayant fait gracieusement le prêt.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  4. #4
    Ebenezer Invités
    *Geldum, en dépit de son humeur plus qu'atrabilaire et légendairement paranoïaque, paraît littéralement rayonner en ces temps fastes... Enfin, son musée sort de l'oubli par ce prêt inespéré d'artefacts splendides ! Aussi Geldum s'active-t-il avec zèle et semble ainsi redoubler de méfiance et d'attention lorsqu'un visiteur hardi s'approche un tant soit peu des armes exposées.*


  5. #5
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages 
    979
    Un fragment du livre de noire vilenie est exposé provisoirement au célèbre musée de Melandis, l’un des écrits les plus abominable du multivers, des effluves sépulcrales paraissent sortir de la texture même des pages noircies par les siècles de chaos… Le passage en question relate l’existence de terribles artefacts à la gloire du mal le plus destructeur et ravageur.

    « Il existe trois artefacts nommés les emblèmes du Mal. Ils auraient été forgés par d’anciens dieux maléfiques ayant joints leurs ténébreuxs pouvoirs dans le but d’équiper un champion capable d’affronter les divinités de la lumière. Le simple fait de prononcer les noms de ces objets exhalant les pires atrocités semble faire planer une ombre de mort au dessus de l’inconscient profanateur.

    La couronne du Mal. Il s’agit d’une grossière couronne de fer sans aucune fioriture, quiconque la revêt se voit immédiatement englouti par d’infernales flammes protectrices. Une affreuse aura émane de l’objet, emplie d’antiques maléfices dont il vaut mieux ne pas connaître le nom…

    Le sceptre du Mal. Il s’agit d’un sceptre de fer couvert d’une myriade de chaînes. Une sinistre flamme rouge luit éternellement à l’une des extrémités de cet artefact maudit.

    Le globe du Mal. Cette sphère, aussi sombre que les pensées des plus viles liches, réverbère des images de désolations et de carnages abominables dans les esprits de la plupart des mortels. Bien peu ne sombrent pas dans la folie après de telles visions cauchemardesques. Cette relique aux funèbres enchantements aurait l’incroyable pouvoir d’absorber les sorts.

    Si un jour les trois objets venaient à être utilisés en concordance par un héros maléfique, une gigantesque tempête aux teintes nécrotiques s’abattrait inexorablement sur les Royaumes, dévastant tout sur son passage… Alors seulement nous renaîtrons !»

  6. #6
    Aenarion Invités
    Le semi-elfe entra dans le musée. Il s'avança vers Geldum qui était en plein travail et lui demanda:

    - Bonjour, j'ai entendu dire que vous possédez ici une magnifique colléction d'armes aux pouvoirs extraordinaires. Pouvez-vous me les montrés? Je voudrais créé des armes solides, éfficaces et rapides en me servant de celles si comme base.

    Le gnome le regarda bisarement...

  7. #7
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 312
    Profitant de la nuit, Julius « Main de Belette » Rael’Thur s’était glissé sur le toit du Musée des Mystères. Toute l’escapade avait commencé par un pari stupide fait à la Chimacienne, devant une bonne pinte de Mort Subite, Cuvée des Trolls. Ce crétin de Gérald l’avait mis au défi de s'introduire dans le Musée, devant la petite rousse aux doux avantages qu’il s’efforçait d’impressionner depuis près d’une semaine. Il n’avait pas eu le choix. Mais le plan était simple : entrer, prendre un objet au hasard, sortir. On racontait des trucs pas nets au sujet du gardien du musée, un gnome acariâtre, et s’il était une chose que Julius avait appris au cours des années, c’était à se méfier des créatures de petite taille. Après tout, une saleté de petite personne lui avait arraché un orteil à coups de dents lors d’un cambriolage qui avait mal tourné et il avait une cicatrice juste au-dessus du nombril, souvenir laissé par la lance effilée d’un kobbold. Non, décidément, plus c’était petit, plus c’était vicieux. Tout le monde savait ça.

    Le vent glacé de l’hiver s’engouffra dans sa veste et il éternua, perdant un instant l’équilibre. Il reprit ses esprits, se glissa jusqu’à la petite fenêtre ronde qu’il avait repérée au deuxième étage, et la força à l’aide d’un pied de biche. Il ferma un instant les yeux au moment du déclic, mais rien ne se passa. Pas de jet d’acide brûlant pour lui ronger la peau du visage, pas de trait enflammé pour lui percer le cœur, pas de rayon désintégrateur pour l’envoyer en lambeaux rejoindre la boue de la rue. Il sourit. La chance des Rael’Thur était proverbiale.

    D’un geste spontané, il embrassa la patte de lapin qu’il portait autour du cou, puis se faufila à l’intérieur. Il s’immobilisa sous la fenêtre, jetant un regard circulaire autour de lui. Le musée était plongé dans la plus noire des obscurités, mais cela ne posait aucun problème à sa vision perçante de demi-elfe. Il se pencha en avant pour tâter le sol, détecter la moindre aspérité étrange, un renfoncement qui trahirait le piège, la trappe, le gouffre. Mais rien. Il avisa le présentoir juste devant lui, qui renfermait des bijoux chatoyants, et sourit. Rien de tel qu’une jolie broche à rapporter à la rouquine pour lui prouver qu’il était un voleur capable. Il se frotta le bout des doigts, concentré, passant la langue sur ses lèvres, dans un geste inconscient qui trahissait sa tension. Il ferma les yeux pour entendre les ténèbres avec plus d’acuité. Le silence. Il avait toujours aimé le silence. Il savait qu’au moment où il ouvrirait le couvercle de la vitrine, ce dernier serait brisé. C’est pourquoi il s’en délectait avant l’acte.

    Il posa les doigts sur la surface de verre, trouva les charnières, et laissa ses fins doigts de cambrioleur faire leur office. Il sentit le piège, le désamorça en douceur, sans réellement s’inquiéter, puis souleva le couvercle, souriant. Ouvrant les yeux, il contempla la douzaine de petits objets qui s'offraient à sa main avide et choisit une broche noire et brillante, un bijou sinistre mais somptueux, qu’il glissa dans la poche droite de son pantalon.
    Un travail rondement mené. Gérald avait perdu son pari et devrait lui payer un an de beuveries! Un an! Décidément, de tous les pickpockets de Mélandis, le roi des rois était bien Julius « Main de Belette » Rael’Thur ! Haha ! A lui la rouquine et ses vallons veloutés ! Il avait presque envie de danser la gigue.

    Il fit volte-face pour reprendre son ascension, très satisfait de son petit succès du jour. Mais au moment où il allait se hisser sur le rebord de la fenêtre, il sentit comme une piqûre à la hanche, juste là où il avait rangé le bijou. Il jura, songeant qu’il l’avait mal refermée. Mais la douleur s’amplifia, lui saisissant la rotule, puis l’aine, remontant le long de son torse, jusqu’à son bras, courant dans son cou, son visage, descendant dans sa cheville, la plante de son pied, les orteils qu'il lui restait, iradiant dans le foie, la rate, l'estomac, les poumons, le cœur, enfin… Paralysé, il fit quelques bulles, les yeux écarquillés d’une surprise douloureuse, bulles rouges qui s’écoulèrent sur son menton, mêlées à la bile qui lui remontait des tripes. Un pas, juste un, avant qu’il ne s’étale de tout son long, brisant à son tour le silence de la salle déserte. Incapable de se protéger de ses mains, il heurta le mur de plein fouet et sentit son nez se rompre, ajoutant à la souffrance. Il glissa sur le sol de marbre, froid, presque un soulagement. Mais son crâne allait exploser et il réalisa qu'un liquide chaud lui coulait des oreilles. Des étoiles devant les yeux. Sa langue devenait trop épaisse et il desserra les lèvres pour la llibérer. Si froid, soudain. Une impression d’os qui se liquéfient. Des côtes molles. Tout le visage qui fond. Couler jusqu’à glisser entre les fentes de la pierre, disparaître. Humide. Mou, complètement mou. Encore un relent de bile. Le goût acide du ragoût de la veille. Toujours ce silence. Puis plus rien.

    Se glissant hors de la poche du pantalon désormais vide, la petite araignée de pierre courut sur le marbre et grimpa le long du pied du présentoir. Furtive, elle regagna son écrin de velours et s’y réinstalla, sans plus songer à la flaque de fluides mélangés qui avait un jour été un être vivant et qui stagnait à présent sur le sol de la salle, méconnaissable. D’un trait de toile, elle accrocha le couvercle ouvert de la vitrine et d’un coup sec, le referma.
    Autout pour le silence.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

Discussions similaires

  1. [Batiment] Les taudis
    Par Garfield dans le forum Les Taudis
    Réponses: 282
    Dernier message: 18/07/2019, 17h45
  2. [RFA] La Villa des Mystères
    Par Mathrim Cauthon dans le forum Le cabinet littéraire et B.D.
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/10/2009, 12h17
  3. [Bâtiment] Le Mélandinopole
    Par Nathiel Ecthelion dans le forum Le Noyau Occulte de la Ville
    Réponses: 132
    Dernier message: 24/07/2008, 15h43
  4. [Bâtiment] 4 rue Elminster
    Par Aloysius Kelsen dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 79
    Dernier message: 10/11/2004, 06h41
  5. [Bâtiment] Le confessional
    Par dragum dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 11
    Dernier message: 12/09/2003, 21h41

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250