Page 3 sur 3 PremièrePremière 123
Affichage des résultats 61 à 85 sur 85

Discussion: [Bâtiment] La Bibliothèque Magique

  1. #61
    Date d'inscription
    August 2011
    Messages 
    1 193
    Toutes les informations glanées pourraient révéler leur intérêt plus tard et l’élu divin les enregistra dans un coin de son esprit. Une guerre avait toujours une incidence considérable sur tous les aspects de la vie quotidienne et politique. Il faudrait mettre en contexte les informations qu’il recueillerait plus tard à partir de là. Cependant, le conflit ne semblait pas avoir atteint un point suscitant des inquiétudes trop marquées chez la populace et les milieux plus aisés de Melandis : le conflit se déroulait encore trop loin pour avoir un impact vraiment immédiat. Il lui fallait donc s’enquérir d’autres éléments et poursuivit dans la direction de l’antichambre du conseil : peut-être y trouverait-il des indices sur le positionnement de différentes factions par rapport au conflit. Il espérait en jouer et peut-être faire passer les cultistes pour une faction de traîtres. Cela supposerait toutefois de s’allier à une faction de loyalistes, si tant est qu’il y en ait une à Melandis. Décidément, il en savait trop peu et sur trop de choses pour agir véritablement à sa guise. Il commençait même à douter de la possibilité d’atteindre l’objectif qu’il s’était fixé. Peut-être le moment n’était-il pas le mieux choisi. Ses réflexions meublaient son ennui pendant qu’il tentait de repérer le chemin indiqué par le bibliothécaire effronté.

    En route vers
    Bien que vous n’en soyez pas digne, vous pouvez lire mon histoire ici.
    Si vous cherchez vraiment à me contacter, voyez avec mon secrétaire que je laisse parfois me diriger, Kasumi.

  2. #62
    Date d'inscription
    August 2011
    Messages 
    1 193
    HRP : double post mais il y a prescription, non ?

    Le déjeuner avait été copieux. Presque un peu trop à bien y réfléchir. Asmodeus avait été tenté de profiter un peu plus du confort de sa chambre au Luménien Noyé mais rapidement décidé que ce ne serait pas raisonnable. Il ne devait pas se laisser aller, il avait bien trop de choses importantes à faire. Le monde ne se remettrait pas s’il se relâchait plus de temps que nécessaire, voyez-vous !

    C’est donc un élu divin ressourcé à défaut d’être fringant qui quitta sa chambre – une heure plus tard comme il l’avait annoncé – pour porter ses petits pas prudents vers la Grande Bibliothèque de Melandis. Il aimait le contact des livres et par-dessus la tranquillité que l’on trouvait immanquablement en de tels endroits. Il n’y avait pas de risque de voir débarquer un Alexandre avec ses questions faussement avenantes mais vraiment embarrassantes, un ensorceleur fantasque mais irrémédiablement voué au bien ou un mage novice susceptible de provoquer des catastrophes quand il n’y avait pas lieu. Non, il serait tranquille enfin ! Il pourrait chercher tout son saoul parmi les ouvrages parfois centenaires des traces de ce qu’il n’avait fait que soupçonner, qu’effleurer dans les catacombes. Et les questions étaient nombreuses : qui était le démon qu’ils avaient dérangé, à quel dieu était consacré le temple qu’il avait profané, quels héros puissant avaient été enterrés sur le chemin qu’ils avaient emprunté ?
    Bien que vous n’en soyez pas digne, vous pouvez lire mon histoire ici.
    Si vous cherchez vraiment à me contacter, voyez avec mon secrétaire que je laisse parfois me diriger, Kasumi.

  3. #63
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 610
    Des informations sur les Antiques Cryptes, Asmodeus ne tarda pas à en trouver : elles constituaient l'un des lieux les plus mystérieux de la cité et avaient par conséquent fait couler beaucoup d'encre. Tellement, même, que l'élu divin croula bientôt sous des informations aussi multiples que contradictoires dont il était difficile de déterminer si elles étaient vraies, s'il s'agissait de spéculations basées sur des indices réels ou si elles tenaient de la pure imagination. Toutefois, à force de recoupements entre les divers ouvrages qu'il consulta, il parvint à obtenir quelques certitudes.
    Lé souterraine nécropole, dont les dimensions donnaient le tournis, se composait de quatre parties principales : les labyrinthiques catacombes où avaient été inhumés des hommes du commun ; le grand ossuaire, immense fosse commune où gisaient les restes de milliers d'inconnus ; les salles des tombaux, dernières demeures des membres de la bonne société ; les zones dites "disparues", plus anciennes que l'actuelle Melandis et sur lesquelles courraient une infinité de légendes touchant à d'inimaginables trésors, à d'indicibles menaces... Toutes les sources convergeaient pour affirmer qu'il existait bien des entrées menant vers ce dédale : la plupart dans le cimetière, mais d'autres dans les égouts, semblait-il, voire dans le sous-sol de l’École du Necronomicon. Toutes les sources s'accordaient aussi pour souligner les périls que devraient affronter ceux qui oseraient s'aventurer en ces lieux où grouillaient les morts-vivants, y compris des vampires et des liches, où l'on avait jadis vénéré Myrkul et où d'aucuns, aujourd'hui, révéraient Velsharoon et même, pour une poignée de fou, le terrible Orcus.
    Voilà ce que découvrit Asmodeus : des informations très générales, et rien sur le temple ou la sépulture... Il devrait donc soit persévérer, soit, comme le suggéraient plusieurs auteurs, aller s'entretenir avec les fossoyeurs dont la confrérie détenait maints secrets. Quant au démon adoré par la secte, il lui faudrait se tourner vers des volumes plus spécifiques...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  4. #64
    Date d'inscription
    August 2011
    Messages 
    1 193
    Asmodeus s'imprégna du contenu qu'il jugeait fiable afin de se dresser un portrait mental d'ensemble de la zone, de ses dynamiques, de ce qu'elle pouvait offrir en possibilités. La mention de son dieu avait arraché l'un de ses rares sourires à l'élu divin : peut-être lui serait-il donné de localiser des adeptes susceptibles de lui venir en aide. Ou, dans le cas contraire, disposer d'un autel dédié à Velsharoon ne pouvait que lui procurer des avantages à exploiter. Le moins que l'on pouvait dire était que ces lectures enflammaient son imagination même s'il s'efforçait de taire au mieux sa fibre aventurière pour s'en tenir aux faits avérés. Il manquait certainement de méthode mais il finit par déterminer qu'il ne pourrait pas vraiment avancer dans sa connaissance de la Nécropole sans se procurer des éléments cartographiés les plus à jour possible. Il chercha dans les ouvrages qui lui semblaient les plus récents et sérieux les esquisses ou schémas qui lui faisaient défaut. Il choisit d'y consacrer le restant de sa matinée et de tâcher d'y repérer les différentes zones dont il avait pris connaissance. Peut-être cette recherche lui permettrait-elle de situer sa propre expédition et ainsi de disposer d'éléments les plus précis possibles pour interroger les fossoyeurs ou orienter ses recherches livresques.
    Bien que vous n’en soyez pas digne, vous pouvez lire mon histoire ici.
    Si vous cherchez vraiment à me contacter, voyez avec mon secrétaire que je laisse parfois me diriger, Kasumi.

  5. #65
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 610
    Mais Asmodeus fit chou blanc. Il eut beau examiner chaque page de chaque ouvrage consacré au Cryptes ou même ne faisant que les évoquer brièvement, nulle carte, nul plan.
    Était-ce si étonnant, au fond ? Les autorités, sans doute peu désireuses qu'une foule de pilleurs de tombes s'aventurent dans la nécropole, en interdisaient peut-être tout bonnement la publication. On pouvait aussi penser que les érudits à l'origine de ces volumes n'avaient eux-mêmes jamais mis les pieds en ces lieux, et que les chanceux qui étaient parvenus à les explorer sans succomber prenaient grand soin de garder pour eux les informations acquises au péril de leur vie...
    Pire encore, l'élu divin ne tira aucune connaissance supplémentaire de cet ingrat labeur. Car ce qu'un livre décrivait en détail, en autre le présentait de manière totalement différente, tandis qu'un troisième en niait purement et simplement l'existence...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  6. #66
    Date d'inscription
    August 2011
    Messages 
    1 193
    Ses recherches étaient pour le moins frustrantes et Asmodeus commençait à se demander s'il parviendrait à quoique ce soit de mieux en restant ici. Il avait grand besoin d'un peu d'air et l'heure de se sustenter approchait aussi à grands pas. Il avait bien déjeuner certes mais son corps supportait mal les privations et surtout les changements d'habitude. Mais avant de se décider à quitter ce lieu de savoir quasiment bredouille, l'élu divin décida de porter son attention vers la recherche d'ouvrages consacrés à la menace démoniaque. Aurait-il la chance de repérer le symbole qu'il avait enregistré mentalement ?
    Bien que vous n’en soyez pas digne, vous pouvez lire mon histoire ici.
    Si vous cherchez vraiment à me contacter, voyez avec mon secrétaire que je laisse parfois me diriger, Kasumi.

  7. #67
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 610
    Si la littérature touchant aux cryptes de Melandis était abondante, celle dédiée aux Abysses et à leurs sinistres résidents s'avérait tout simplement pléthorique. Et pour cause, car il s'agissait d'un sujet autrement plus vaste, autrement plus complexe... Cela lui prit donc du temps, beaucoup de temps, réclama qu'il compulse une infinité de manuscrits aussi obscurs qu'épais. Mais, enfin, au hasard d'une page, il repéra le fameux cercle barré de deux traits. Toutefois, le texte qui l'accompagnait ne dépassait pas quelques lignes, puisque le démon dont il constituait le symbole était fort peu connu. Il se nommait Malmoth, entendait corrompre le monde, le plonger dans la décadence, souiller puis consumer dans ses flammes tout ce qu'il comptait de beau, de pur... Pour ce faire, il se révélait parfois à des mortels qu'il jugeait dignes de le servir, leur envoyant des rêves dans lesquels il leur enjoignait de lui dédier un sanctuaire, d'y organiser d'ignobles cérémonies, d'y sacrifier des innocents, promettant, en échange, de les gratifier de ses faveurs. Ses disciples, s'ils étaient à la hauteur, pouvaient escompter gagner un grand pouvoir... ainsi que des souffrances infinies s'ils décevaient leur sombre maître. Lequel avait par ailleurs la réputation de pourchasser sans relâche ceux qui osaient s'élever contre lui, afin de s'en venger d'horrible manière...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  8. #68
    Date d'inscription
    August 2011
    Messages 
    1 193
    L'heure du déjeuner était depuis longtemps dépassée quand l'élu divin mit enfin le doigts sur ce renseignement des plus intéressants : ainsi donc il avait mis un nom sur son tout nouvel ennemi. Un être qu'il aurait mieux fallu s'abstenir de malmener sur son propre terrain probablement. Mais ce qui était fait était fait et s'il avait pu porter un coup à l'ignominieuse créature pour la plus grande gloire de son maitre légitime, il pouvait au moins en ressentir quelque fierté. Certes la purification des cryptes étaient loin d'être achevée et il ne pourrait probablement pas parvenir à les mener à bien et permettre aux morts-vivants de proliférer dans leur milieu "naturel" tout seul mais c'était un premier pas, un premier mouvement qui verraient la gloire de Velsharoon restaurée. Sa récompense serait plus que vraisemblablement à l'avenant, de quoi mieux supporter la violente fringale qu'il ressentit en cet instant. Il était temps d'interrompre un instant les recherches pour satisfaire aux besoins de son corps fragile et imparfait.
    Bien que vous n’en soyez pas digne, vous pouvez lire mon histoire ici.
    Si vous cherchez vraiment à me contacter, voyez avec mon secrétaire que je laisse parfois me diriger, Kasumi.

  9. #69
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    609
    En provenance de :
    http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post352998

    [Quête solo : installation d'Eldurvellir à Melandis]

    Eldurvellir, arrivant en vue de la bibliothèque impériale, ne put se retenir de se comporter en homme riche : il prit son temps. Le temps de suivre des yeux la forme parfaite du bâtiment, qui semblait un temple au savoir. Un temple sans sobriété aucune, orné de mille sculptures extraordinaires : toute l’histoire de Melandis semblait y être racontée, tous les Mélandiens gravés dans le marbre splendide du bâtiment.

    Le mage leva les yeux vers les gargouilles, qui semblaient à la fois vouloir repousser l’étudiant incertain et dire la teneur du petit écriteau gravé : « Entre si tu souhaites t’instruire ».

    Arrivé au pied du bâtiment, il lui sembla presque petit. Se pourrait-il que la bibliothèque impériale fût décevante ? craignit soudain Eldurvellir. Comme en réponse, le vent se leva, froid, glacial même. Une bise acerbe qui le tirait vers les portes et semblait le repousser à la fois. Le mage sourit, un sourire de défi, d’envie folle de connaître le Savoir caché dans la ville de Melandis. Les gargouilles semblèrent sourire en réponse, encourageant l’homme à poser les mains sur les poignées des portes.

    A peine Eldurvellir les eut-il effleurées qu’elles s’ouvrirent : un Mélandien de fraîche date méritait de découvrir les insondables mystères de la bibliothèque impériale.

    Le hall était sombre. Une pièce d’eau miroitante luisait aux pieds du mage. La lumière sembla soudain jaillir de tous les côtés à la fois, révélant un hall immense et bruissant d’activité. Les employés de la bibliothèque le saluèrent simplement d’un hochement de tête, auquel il répondit de la même manière sobre et silencieuse.

    Eldurvellir se dirigea vers un des bureaux.
    Eldurvellir

  10. #70
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    609
    Quête : le Trésor de Fénelone Doublange, roublarde

    L’employé de la bibliothèque le renseigna sur les livres et documents anciens sur Melandis et ses environs. Le mage mit longtemps à arriver à l’endroit qu’il cherchait : le bâtiment qui semblait de taille réduite révélait une immensité insoupçonnée, des étagères infinies, des couloirs dont l’œil n’apercevait pas la fin.

    Eldurvellir parvint aux plus anciens documents de la ville. Sa ville. A chaque fois qu’il pensait « ma ville », il ne pouvait s’empêcher de sourire et de se sentir heureux. Examinant soigneusement les étagères, le mage choisit les parchemins ayant trait à la région du nord de Melandis. Il les prit avec vénération.

    S’installant à une des tables d’étude, il manipula les vieux documents avec tout le soin nécessaire et s’apprêta à prendre des notes sur son calepin.
    Les parchemins ne lui révélèrent rien de passionnant. Déçu, il se contenta de faire un plan soigné de la région du nord-ouest de Melandis, le bois dit du Gobelin Pouilleux, ainsi que celle un peu plus au nord, comportant le village de Krengrock.

    Vraiment, ces cartes sont sommaires… Il y aurait nécessité de cartographier de manière plus précise… J’aimerais m’en charger, mais je doute que la cartographie intéresse suffisamment les compagnons de route que Fhiongan veut recruter… Il se retint de rire. Un vieux moine, surpris, leva un regard sombre sur le mage. Eldurvellir lui sourit et fit un hochement de tête en guise de salut ; le moine sourit à son tour et reprit sa lecture.

    Le mage reclassa les documents dans l’ordre où ils étaient et retourna les ranger. Apercevant un recoin sombre et curieusement bombé, il tâtonna : rien. Insistant, un déclic se fit entendre ; Eldurvellir récupéra un petit livret étrange, de la taille d’une main, composé de parchemins cousus les uns aux autres.

    Journal de Fénelone Doublange, roublarde


    Mon journal ! cher journal, je te raconte tout, à toi ! et rien à ces maudits compagnons ! maudits, ils le sont, les malheureux… Ne fallait-il pas être maudits, pour perdre la vie si près de Melandis ?


    La curiosité d’Eldurvellir fut piquée au vif. Il prit le livret et revint vers une des tables pour le lire à loisir.
    Dernière modification par Eldurvellir ; 28/04/2014 à 18h20.
    Eldurvellir

  11. #71
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    609
    Quête : le Trésor de Fénelone Doublange, roublarde

    Fénelone Doublange, tel est mon nom. Roublarde est ce que je suis, ma passion, ma raison de vivre, ma vie même !
    Toute ma famille était dans la roublardise… Oh, il y a bien eu quelques cousins à peu près honnêtes, mais l’honnêteté… C’est tellement surfait.
    Pour faire court, j’ai fait partie d’une guilde – celle de ma famille – puis j’ai recruté quelques compagnons pour courir l’aventure. Quelques compagnons peu scrupuleux, insouciants de leur vie… C'est-à-dire désireux de vivre intensément, désireux de devenir riches pour vivre toutes leurs passions, même les plus inavouables.
    Alors nous sommes partis : Lahire Sombrefeu, chevalier noir, sans qui je ne serai plus de ce monde depuis longtemps… Mon amour, mon sombre amour, même si je sais que notre histoire aurait mal fini… Ambre Tristelune, mage émérite au cœur glacé, Dzerr-Epeire, le clerc elfe noir, et enfin mon compagnon de toujours, mon frère de sang Athis Apremont, un guerrier-voleur joyeux, qui réchauffait l’atmosphère de ses rires.
    Melandis, petite ville ambitieuse et qui semblait grandir à vue d’œil, retint notre attention.

    Eldurvellir cessa de lire un instant. De quand datait ce journal ? Il reprit la page de garde et y chercha en vain une indication de temps. Rien.
    Melandis, petite ville ? Ce récit doit dater d’une génération, il n’est guère ancien… Il examina de plus près les parchemins : les feuillets étaient propres, mais quelque peu cornés, comme s’ils avaient été souvent dépliés mais cependant soigneusement rangés après chaque utilisation.
    Le mage reprit sa lecture. Le récit était souvent amusant, la roublarde Fénelone avait certes une orthographe fantaisiste mais un véritable style animait sa plume.

    Eldurvellir se sentit soudain proche de la roublarde : n’avait-elle pas pour ami de cœur un chevalier noir, dont le nom rappelait celui de Sombria, chevalière noire qui fut son amante et désormais sa sœur de sang ? Où était maintenant Fénelone Doublange ? Vivait-elle encore à Melandis ?
    De nouveau, ses yeux revinrent au journal. Les aventures du petit groupe y étaient dépeintes avec une profusion de détails. Il survola quelques paragraphes descriptifs, s’attarda sur d’amusantes pratiques du couple Lahire-Fénelone rédigées dans un style assez cru, et parvint enfin à un passage extrêmement prometteur.

    Le groupe mené par Lahire Sombrefeu et Fénelone Doublange était parti à l’aventure au nord de la jeune cité de Melandis. Enfin Eldurvellir trouva une date : printemps 1364. Les terres désertiques du sud de la ville n’avaient pas inspiré le petit groupe, mais les bois réputés plein de Gobelins leur avaient paru être intéressants. Les Gobelins eux-mêmes, avec leur amour des belles gemmes, étaient des adversaires de choix : pas très agiles, ils n’avaient que rarement le dessus contre des humains et leurs poches étaient toujours bien garnies. Il semblait cependant que la première à avoir lancé l’idée de l’exploration fut Ambre Tristelune :

    - Il y aurait eu des traces d’une antique cité, enfouie dans les profondeurs de la forêt du nord. Ainsi Ambre, notre mage, a parlé.
    - Qui dit antique cité dit choses intéressantes… Or, argent… Le nord et sa forêt seront donc notre destination ! qu’en dites-vous ? a aussitôt dit mon Lahire chéri.
    Tout le monde a acquiescé, moi la première ! d’emblée nous sommes tous tentés par la perspective de richesses oubliées. Ambre Tristelune est une érudite, férue d’histoire, et son idée d’explorer les terres du nord, eh bien ! qui la remettrait en doute ?


    Eldurvellir, passant quelques pages, arriva enfin au plus intéressant. Le groupe d’aventuriers avait découvert un éboulement de roches :

    - Là !
    Ah que j’ai été fière de ce « Là ! », fière d’avoir vu la première, sous l’amas de roches effondrées, ce qui semblait bien être une porte. Athis me le confirma, puis parvint à l’ouvrir. Quel bon voleur que mon cher ami Athis d’Apremont !
    Dernière modification par Eldurvellir ; 29/04/2014 à 23h29.
    Eldurvellir

  12. #72
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    609
    Eldurvellir passa sur un récit chaotique de batailles avec un assortiment complet de Gobelins, Orcs et quelques monstres pour faire bonne mesure, qui mirent en valeur les qualités guerrières du groupe. Puis les compagnons découvrirent une ancienne mine. Le récit de l’accès en fut un peu confus. C’est probablement volontaire, pensa le mage, afin que la découverte du lieu ne puisse être aisée si le journal de Fénelone tombait entre des mains avides.
    Le récit continua avec la découverte d’un trésor ! enfin, se dit Eldurvellir, nous arrivons à quelque chose susceptible de motiver une petite troupe d’aventuriers !
    Le trésor en question consistait en pièces d’or antiques et quelques belles pièces de bijouterie, ainsi décrites :

    Ah le beau trésor que nous avons trouvé ! des pièces d’or à profusion et de la belle bijoutaille, qui donnèrent à Ambre l’occasion d’étaler, une fois n’est pas coutume, son ignorance :
    -
    Incroyable ! je n’ai jamais vu de telles runes… Un soleil côté face, des runes inconnues côté pile… Et ces bijoux, martelés, mais avec une précision et un sens artistique indéniables. Je ne connais aucun peuple qui travaille ainsi les métaux précieux.

    Eldurvellir poursuivit sa lecture, passionné par la perspective de découverte d’un peuple inconnu.

    L’histoire du petit groupe se fit dramatique : un glissement de terrain fit plonger Ambre Tristelune et Dzerr-Epeire dans les tréfonds de la terre, l’éboulement de roches consécutif tua net Lahire Sombrefeu et Athis d’Apremont. Seule Fénelone Doublange parvint à remonter à la surface ; le trésor, quant à lui, était perdu.

    Le mage reposa le document et resta un long moment pensif. Incroyable, c’est un don de Tiamaat, ce journal ! merci, belle Déesse, merci à vous. Le cœur du mage était plus heureux que jamais.

    Eldurvellir se leva. Il retourna près des étagères, puis fit demi-tour et repartit vers la sortie de la bibliothèque, toujours plongé dans ses pensées.
    Mais comment le journal de la roublarde a t-il fini caché dans la Bibliothèque Magique de Melandis ? Qui a bien pu le dissimuler en ces lieux ? Est-ce Fénelone Doublange elle-même ? Et est-elle toujours dans la ville ?

    Le jeune mage fut tout étonné de se retrouver hors du bâtiment, sur le chemin du retour. Le cri léger d’une Tiamandis affamée l’avait ramené à la réalité, et il décida de faire un détour par la taverne du Luménien Noyé. J’y trouverais probablement Fhiongan, songeait-il, et s’il ne s’y trouve pas, mon « Belle-Besantine », eh bien ! je me contenterais là d’un repas. Il agita la main gaiement, et fut tout surpris en s’apercevant qu’il tenait encore le journal de la roublarde à la main… Personne ne lui en avait fait la remarque, tant le journal ressemblait aux documents que nombre de clercs et mages portaient communément avec eux.

    Eh bien ! j’espère seulement que ce journal ne manquera à personne… Je vais toutefois me renseigner si Fénelone Doublange est en ville.
    Sifflotant un air joyeux, Eldurvellir partit en direction de la taverne.


    Suite : http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post354317
    Dernière modification par Eldurvellir ; 01/05/2014 à 20h28.
    Eldurvellir

  13. #73
    Date d'inscription
    August 2011
    Messages 
    1 193
    La tête d'Asmodeus lui tournait violemment quand il décida finalement de se lever et de quitter la table de travail qu'il s'était choisie dans la salle principale de la Bibliothèque Magique. Il sentait qu'il avait trop forcé, emporté par ses enthousiasmantes recherches. Chancelant, il tint tout de même à ranger les ouvrages qu'il avait parcourus à l'endroit où il les avait pris. Cela lui prit dix longues minutes et il se sentit vraiment mal après en avoir enfin terminé. C'est donc en s'appuyant lourdement sur son bâton, comme un vieillard, qu'il se dirigea lentement vers les portes de l'établissement pour enfin revoir la lueur du jour. La lumière lui blessa les yeux et il dut se mettre une main devant le visage le temps de s'y habituer. Puis il descendit prudemment les escaliers à la recherche d'un endroit où il pourrait se payer quelque nourriture et s'asseoir.
    Bien que vous n’en soyez pas digne, vous pouvez lire mon histoire ici.
    Si vous cherchez vraiment à me contacter, voyez avec mon secrétaire que je laisse parfois me diriger, Kasumi.

  14. #74
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 610
    Malheureusement pour lui, il ne trouva aucun établissement à sa convenance. Ceux qu'il croisa étaient soit trop onéreux, soit trop animés - les étudiants en magie profane ou divine avaient l'air particulièrement turbulents durant leurs moments de pause -, soit réservés à une clientèle précise, comme des mages de telle spécialité ou des clercs de telle obédience, parmi laquelle il aurait par trop détonné... Bref, Asmodeus n'eut d'autre choix que de se trainer plus loin, jusqu'aux rues commerçantes de l'Esplanade Impériale.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  15. #75
    Date d'inscription
    June 2014
    Messages 
    28

    Idée

    Revenant du Bâtiment des Nouveaux Venus, Kahanne resta émerveillée, comme toute naine se doit, devant la fabuleuse architecture de la bibliothèque. Toutes les nuits de son adolescence elle rêva de ce bâtiment mais aucun de ses rêves n’avaient atteint un pareil superbe. Elle cru d'abord que le sentiment de recul ressentit à l’entrée venait de sa peur de rencontrer à nouveau des grandes gens, mais elle compris finalement être en proie à une illusion. Elle poussa fermement la porte qui s’ouvrit délicatement sur la plus grande collection de livre qu’il lui était possible d’imaginer. Il ne restait que deux heures avant la tombée de la nuit, aussi décida-t-elle d'aller droit au but : les manuels de magies pour débutants.

    Ce ne furent pas les plus faciles à trouver dans cet établissement d’érudits et elle pinça les lèvres devant les regards et sourires en coins des autres usagers qui la voyaient parcourir les ouvrages. La plupart traitaient de magie noire, de malédiction, nous étions bien au plus poche de la fondation du Nécronomicon.

    Kahannefinit par trouver un volume sur les sortilèges de niveau 1 et 2, puis son regard fut attiré par un titre: "Paralysie de l'esprit et emprisonnement de la conscience", il était bien trop haut pour elle. Elle tenta de faire le moins de bruit possible en déplaçant l’échelle de du rayonnage et s’en empara. Kahanne s'attabla, sorti ses parchemins de mauvaise qualité et mine de plomb afin de prendre des notes, et commença par le manuel de sortilèges. Elle travaillait le plus silencieusement possible et tâchait de ne pas se faire remarquer ni de croiser de regards. Elle avait retourner la couverture du volume sur les malédictions contre la table afin qu’on ne lui pose pas de questions. Elle espérait trouver des symptômes similaires à ceux dont souffre son frère. Après tout, peut-être n’était il pas malade mais maudit ?
    Wesh, moi c'est Subtile, je suis une guerrière naine experte en découpage. Et j'aime le rôti de gobelin.
    RP : je suis Kahanne, naine guerrière de Melandis, ancienne paysanne et qui a les dents longues. Ma couleur est le #244606 Bio

  16. #76
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 610
    Mais Kahanne dut rapidement déchanter. L'ouvrage qu'elle consultait, comme l'immense majorité de ceux abrités dans la Bibliothèque Magique, était écrit par un érudit, pour des érudits ; c'était un traité de magie destiné à des individus déjà fort versés dans l'art arcanique et ayant reçu une formation adéquate pour en maîtriser les mystères. Bref, pour elle, le texte s'avéra d'une complexité à lui en donner mal au crâne. Bien sûr, cela ne l'empêcha pas de prendre des notes et d'avancer quelque peu. Néanmoins, il fallait qu'elle se rende à l'évidence : le compulser du début à la fin lui prendrait des journées entières, à moins qu'elle ne trouve de l'aide.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  17. #77
    Date d'inscription
    June 2014
    Messages 
    28
    Kahanne avait cependant bien lu que l’école des mages, ou École du Nécronomicon, ne lui serait pas ouverte de par son âge et son statut. Elle décida donc de venir étudier régulièrement en attendant de trouver un compagnon qui saurait l’aider.
    La première étape serait probablement, vu l’heure, de se rendre dans une auberge, peut-être y ferait elle une bonne rencontre... et dans tous les cas elle accèdera à un bon lit. Il lui faut aussi discuter avec des voyageurs pour trouver du travail afin de gagner sa croûte pour les jours à venir.

    Elle plia ses notes, rangea les livres, et sortit en direction de http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post360047
    Wesh, moi c'est Subtile, je suis une guerrière naine experte en découpage. Et j'aime le rôti de gobelin.
    RP : je suis Kahanne, naine guerrière de Melandis, ancienne paysanne et qui a les dents longues. Ma couleur est le #244606 Bio

  18. #78
    Date d'inscription
    August 2011
    Messages 
    1 193
    Après sa rencontre fructueuse avec un adepte de Myrkull, Asmodeus avait porté ses pas vers la Grande Bibliothèque. S'il en connaissait maintenant parfaitement le trajet, il ne mit pas moins de temps à atteindre sa destination, encore et toujours handicapé par sa santé des plus modestes. L'élu divin gravit les marches du perron en ahanant et dut consacrer du temps à reprendre son souffle avant d'entrer dans l'illustre établissement.

    Sans prendre la peine de demander à un archiviste de le guider, il porta ses pas sans hésiter vers les rayons consacrés aux divinités et aux cultes puis affina ses recherches en sélectionnant les rayons dédiés aux divinités mortes ou disparues. Il avait l'intention d'en apprendre le plus possible sur les attributions du dieu, sur l'organisation de son clergé et son influence au travers des différentes régions d'Helonna.

    Quand il serait satisfait de ce qu'il aurait appris - ce qui prendrait sans doute une grande partie de ce qui restait de la journée - il se documenterait également sur les circonstances de sa disparition durant le Temps des Troubles. Enfin alors, il abandonnerait ses recherches et retournerait se reposer et préparer ses affaires pour le rendez-vous prévu le lendemain à la cabane du fossoyeur.
    Dernière modification par Asmodeus ; 15/08/2014 à 21h05.
    Bien que vous n’en soyez pas digne, vous pouvez lire mon histoire ici.
    Si vous cherchez vraiment à me contacter, voyez avec mon secrétaire que je laisse parfois me diriger, Kasumi.

  19. #79
    Date d'inscription
    January 2015
    Messages 
    30
    Roye venant du Luménien Noyé, n'avait fait aucun écart pour se rendre dans le Noyau Occulte de la ville, il souhaitait éviter les problèmes du genre de ceux qu'il avait rencontré la veille. Il ne s'était arrêté que très peu, seulement pour demander son chemin aux passant sans perdre de temps ni poser d'autres questions. Une fois devant le bâtiment il fut émerveillé par sa splendeur ! Celui-ci ne ressemblait à aucun autre du quartier avec ses sculptures, ces gargouilles, ces nombreux vitraux qui représentaient des scènes que Roye ne comprenait pas vraiment mais il en déduit que chacun d'eux décrivaient les étapes de la construction de la bibliothèque ce qu'il trouva être une décoration quelque peu originale ! Il aperçu l'entrée avec ces 2 énormes portes de marbre ! Il distingua de loin l'écriteau :

    - Entre si tu souhaites t'instruire -

    Il sentit un énorme soulagement s'emparer de lui, ainsi Walter et William s'étaient trompés ! L'accès à la bibliothèque de Melandis était libre pour tous ! Roye s'avança vers les portes et soudain ressentit d'étranges sensations, il recula... Plus rien ! Etrange se dit-il, peut-être les bière du Luménien Noyé de la veille qui lui jouaient des tours..? Il se réengagea et les sensations reprirent... Il continua, continua, le vent se mit à monter et Roye ne comprenait pas ce qu'il lui arrivait, pourquoi le temps virait-il si vite ? Il baissa la tête et une fois devant les portes, néant... Tout redevint normal, il leva les yeux et le bâtiment n'était plus le même..! Cette bibliothèque était donc magique ! Il tenterait d'en savoir plus une fois à l'intérieur, il saisit les poignées et tira, les portes s'ouvrirent et il entra...
    L'apparence pour moi, c'est la réalité agissante et vivante elle-même qui, dans sa façon de s'ironiser elle-même, va jusqu'à me faire sentir qu'il n'y a là qu'apparence, feu follet et danses des elfes, et rien de plus... - Friedrich Nietzsche -
    En RP : Roye

  20. #80
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 610
    Si, sur le plan architectural, l'édifice était aussi imposant à lintérieur qu'à l'extérieur, il impressionnait surtout par la quantité astronomique d'ouvrages qu'il abritait... et par le calme absolu qui y régnait. Certes, la bibliothèque - une partie, du moins - était accessible à tous, mais Roye comprit très vite que quiconque y causerait du chambard serait expulsé manu militari en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. En revanche, pour qui ne troublait pas la quiétude des lieux, il y avait de quoi satisfaire toutes les curiosités, d'autant que de multiples panneaux indiquaient clairement le contenu des diverses sections.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  21. #81
    Date d'inscription
    January 2015
    Messages 
    30
    Roye suivit simplement simplement les panneaux indiquant "Géographie"... Bien que l'endroit fut immense, il était très facile de s'y repérer tant le classement était fait avec minutie. Roye fut fasciné par cette merveille qu'avait créé les Melandiens. Une fois au bon endroit une nouvelle séparation des ouvrages étaient disponibles. Roye se dirigea vers la plaquette "Cartographie", il y examina les titres et l'un d'entre retenu son attention.

    - Cartographie de l'Empire et ses alentours -

    Il le sortie et comme par habitude passa sa main sur la couverture pour enlever la poussière. Petite différence dans cette bibliothèque.. Pas de poussière ! Tout était parfait ! Il l'ouvrit et eut l'occasion de consulter plusieurs cartes mais aucune ne lui paraissaient pertinente. Il décida de demander un peu d'aide... Il attrapa la première qu'il croisa :

    - Bonjour Monsieur ! Pourriez-vous m'indiquer un ouvrage dans lequel une carte de Melandis, de l'île ainsi que celle de Luménis est disponible ?
    L'apparence pour moi, c'est la réalité agissante et vivante elle-même qui, dans sa façon de s'ironiser elle-même, va jusqu'à me faire sentir qu'il n'y a là qu'apparence, feu follet et danses des elfes, et rien de plus... - Friedrich Nietzsche -
    En RP : Roye

  22. #82
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 610
    -Chut ! répondit, par réflexe, l'individu à qui il s'était adressé.
    Il était plongé dans la lecture d'un ouvrage traitant des Terres du Basilic. Roye n'allait pas tarder à apprendre qu'il s'agissait d'une région proche de Melandis car, peut-être pour retourner le plus rapidement possible à ses activités, l'homme se hâta de lui indiquer deux livres. Le premier était un atlas dans lequel il trouva des cartes consacrées à Dorrandin et Helonna. Le second était un guide décrivant la capitale de l'empire mélandien et comportant quelques plans.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  23. #83
    Date d'inscription
    January 2015
    Messages 
    30
    Roye s'aperçu rapidement que toutes les personnes autour de lui avaient compris qu'il n'était pas un habitué des bibliothèques... Il prit les deux ouvrages que l'homme lui avait donné et regarda tout d'abord les plans de Melandis, en effet il y reconnu les différents endroits où il avait pu passer mais il avait su s'en sortir sans ce guide et donc ne le consulta que très peu... Il se tourna enfin vers l'atlas et là... Tout était plus clair ! Il y vit la Houleuse, Anarelis et même Manost qui serait sa prochaine destination.. Par contre aucune trace de son village qui sans doute devait être trop petit et extrêmement en retrait pour qu’il n’ai jamais entendu parlé des évènements entre Melandis et Manost. Un sentiment d’ignorance l’envahit ! On l’avait laissé tant d’année sans connaitre le monde qui l’entourait, surement à cause de la peur de sa mère pour la moitié de son sang… Les drow n’ont pas leur place en société. Il referma les deux bouquins, les remis en place et se dirigea vers la sortie de la bibliothèque. Il lui fallait à présent tenter de trouver une mission à remplir. Un moyen pour que son voyage à Manost ne soit pas sans revenu. Il était important de trouver maintenant le lieu où une telle quête pourrait lui être confiée...
    L'apparence pour moi, c'est la réalité agissante et vivante elle-même qui, dans sa façon de s'ironiser elle-même, va jusqu'à me faire sentir qu'il n'y a là qu'apparence, feu follet et danses des elfes, et rien de plus... - Friedrich Nietzsche -
    En RP : Roye

  24. #84
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 610
    Semblables lieux ne devaient pas manquer dans une cité aussi vaste que Melandis. Mais justement parce qu'elle était vaste, parce que Roye la connaissait encore fort peu, aussi, les trouver pourrait réclamer des heures de pérégrinations et de recherches...
    Se rendre sur l'Esplanade impériale (le guilde qu'il avait consulté un peu plus tôt lui avait appris qu'on nommait ainsi le quartier marchand) et plus particulièrement sur sa place principale constituerait sans doute un bon début : en certaines villes, il existait des panneaux d'affichage où des commanditaires en mal de main d’œuvre placardaient des annonces. Une autre solution serait de se renseigner auprès des diverses guildes : en général, elles ne manquaient pas de travail, quoiqu'elles préfèraient ordinairement le réserver à leurs membres... Une dernière piste, enfin, consisterait à arpenter les tavernes en comptant sur la chance : malheureusement, c'était une technique des plus hasardeuses.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  25. #85
    Date d'inscription
    January 2015
    Messages 
    30
    Effectivement Roye ne connaissait encore que très peu les aspects de Melandis, mais il lui fallait maintenant l'intégrer entièrement pour trouver le moyen de faire entrer un peu d'or dans sa bourse..! Après un dernier regard sur les impressionnantes étendues de livres de cette bibliothèque Roye quitta les lieux direction l'Esplanade Impériale...
    L'apparence pour moi, c'est la réalité agissante et vivante elle-même qui, dans sa façon de s'ironiser elle-même, va jusqu'à me faire sentir qu'il n'y a là qu'apparence, feu follet et danses des elfes, et rien de plus... - Friedrich Nietzsche -
    En RP : Roye

Page 3 sur 3 PremièrePremière 123

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] La Grande Bibliothèque
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Le Quartier du Gouvernement
    Réponses: 376
    Dernier message: 22/07/2018, 12h23
  2. Inventaire de la bibliothèque
    Par Galathée dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/11/2007, 12h28
  3. [HRP] Bibliothèque du Mélandien
    Par Nithep dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/09/2006, 23h26
  4. [Quête] La bibliothèque de Gerphan
    Par Walar dans le forum Les archives des quêtes de Melandis
    Réponses: 91
    Dernier message: 15/01/2004, 18h41
  5. [Bâtiment] La Grande Bibliothèque
    Par Sigurd Drek'kon dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 27
    Dernier message: 07/12/2003, 18h27

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256