Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 72

Discussion: [Aventure] Les Écrits de Vartang Alec

  1. #1
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    novembre 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages 
    363

    [Aventure] Les Écrits de Vartang Alec

    En provenance d'ici

    La confusion régnait à présent dans son esprit. Que s'était-il... oh, et puis, il s'en fichait : il était en train de se noyer, voilà l'important. Et il tenta avec beaucoup d'efforts de ne pas céder à la panique. Où se trouvait-il ? À quelle profondeur ? Il ne distinguait pour ainsi dire rien, sinon un faible halo de lumière, quelque part au-dessus de sa tête. À quelle distance, il ne pouvait le savoir. Le temps pressait, sans quoi, il mourrait sous peu.

    Brusquement, l'aspect de Kededric se modifia. Sa peau prit des teintes verdâtres, ses pieds et ses mains devinrent palmées, et en lieu et place de son visage si avenant, des yeux globuleux, une bouche armée de crocs et un nez quasiment absent apparurent.

    L'assassin venait d'adopter la forme d'un sahuagin. Il lui devint dès lors bien plus naturel d'évoluer dans cette eau, même froide, et il prit quelques longs instants pour retrouver son calme. La mort n'avait pas été loin, cette fois encore...

    Un temps passa.

    Où se trouvait-il ? Qu'étaient devenus les autres ? Il se contenta de repousser ces questions, pour l'heure, et de se mouvoir, maladroitement au début, faute d'habitude, puis avec un peu moins de difficultés ensuite, vers la source de lumière qu'il voyait. Était-ce le ciel ? Probablement. Il fallait l'espérer. L'inquiétude le gagna à nouveau.
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  2. #2
    Date d'inscription
    novembre 2016
    Messages 
    112
    Il ne fut guère difficile à l’assassin, sous sa nouvelle forme, de rejoindre ce qui se révéla bien être la surface. Alors découvrit-il, au-dessus de sa tête, un ciel couvert de bas nuages noirs semblant bouillonner en volutes agressives. D’impressionnants éclairs violacées crépitaient au milieu de ces nuées folles.
    À la seule vue de ces cieux déments, il fut possible à Kededric de conclure ne plus être sur le plan matériel. Il avait forcément changé de plan. Le vacarme d’un vent hurlant uni aux grondements du tonnerre pouvait empêcher deux personnes qui se tenaient à côté l’une de l’autre de s’entendre, à moins qu’elles n’hurlent également.

    Kededric, en regardant cette fois autour de lui, constata se trouver dans un lac que les bourrasques agitait de vagues colériques. Des roches brunes et anguleuses ceinturaient le lac. D’un côté, elles s’érigeaient en haute falaise qu’il serait probablement difficile d’escalader, mais qui offrait peut-être un abri car des ombres prononcées, en divers endroit, suggéraient l’emplacement de cavernes. Ailleurs, ce n’était qu’étendues rocailleuses avant de se perdre dans de la brume.

    Nulle trace de Diane d’Orlac, du capitaine ou du mousse, ni d’aucune autre chose vivante.

  3. #3
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    novembre 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages 
    363
    Au moins était-il sauf. Même si, au vu de l'environnement dans lequel il se trouvait, ce n'était peut-être pas une si bonne nouvelle que cela... Il s'aperçut avec soulagement qu'il pouvait respirer de l'air, y compris hors de l'eau. Il progressa jusqu'à la rive la plus proche avant de sortir de cette glace liquide. Mourir gelé après avoir manqué mourir noyé serait bien dommage.

    Il reprit son apparence précédente en un clin d'œil. Il se déshabilla ensuite pour faire sécher ses vêtements, ou du moins, les tordre du mieux qu'il le pouvait. Nulle trace de combustible autour de lui, mais avec un peu de chance, il en trouverait plus loin, en cherchant. De toute manière, marcher lui permettrait de se réchauffer un peu. Par les dieux, qu'il avait froid ! Ce vent fouettait les chairs, et ce paysage sinistre et morne lui suggérait qu'il était dans un plan extérieur dont il ignorait la nature précise. La Géhenne ? La Gaste Grise ? Il lui semblait que les Neuf Enfers étaient plus chauds que cela, mais n'en était pas certain.

    Pour l'heure, sa survie était cependant son but premier. Après s'être revêtu, il s'assura que ses affaires n'étaient pas trop endommagées dans son sac ; rien d'irréversible. Les objets fragiles étaient soigneusement protégés, comme son grimoire, notamment.

    Il avisa l'une des ombres les plus proches et se mit en route. Une caverne le protégerait peut-être de ce maudit vent.


    "Merde..." pensa-t-il tout haut. "Moi qui voulais de l'aventure... me voilà servi."
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  4. #4
    Date d'inscription
    novembre 2016
    Messages 
    112
    Oui, le vent était mordant, des doigts de glace giflant le visage, agitant les vêtements, cherchant à se faufiler dessous pour voler la chaleur et, à terme, la vie. On sentait se vent malveillant, même si ce n’était sans doute qu’une vue de l’esprit. En bourrasque tourbillonnante, il portait en lui de l’humidité mais pas de pluie. Les lourds nuages n’avaient pas encore l’air de vouloir crever en dépit des éclairs qui les convulsionnaient.

    Face à Kededric, l’ombre à la base de la brune falaise prit bien une apparence de boyau obscur. Lorsqu’il y pénétra, cependant, il ne fut pas à l’abri du vent. Voilà ce dernier au contraire canalisé, vrombissant furieusement au point qu’il faille sérieusement lutter contre lui pour avancer. Il y avait forcément une autre ouverture, sans quoi il n’y aurait pas eu ce colossal courant d’air, néanmoins ladite ouverture était trop éloignée pour se laisser apercevoir. Les ténèbres étaient complètes.

  5. #5
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    novembre 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages 
    363
    Fort heureusement, sa vision dans le noir l'aida à s'y retrouver, ou du moins à éviter de trébucher sur le moindre obstacle. D'autant plus qu'il devait lutter physiquement contre ce vent qui soufflait de plus belle... avait-il fait un mauvais choix ? Mais comment savoir, sans essayer ? Il progresserait encore un peu, et s'il ne trouvait pas la sortie, ou s'il avançait pendant trop de temps, il déciderait peut-être de faire demi-tour... sauf qu'il y avait toujours la possibilité d'être près du but et de renoncer juste avant, bien entendu. Un tel coup du sort n'était plus à exclure, au vu de la tournure des événements.

    Il poursuivit, non sans peine. Kededric serrait les dents, s'efforçant de penser à autre chose. Un bon verre de vin, une soirée au chaud dans une taverne, une séance de torture... n'importe quoi d'agréable pour esquiver la réalité présente.
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  6. #6
    Date d'inscription
    novembre 2016
    Messages 
    112
    Kededric avançait désormais dans un monde qu’il percevait en nuances de gris. C’était toujours mieux qu’un noir complet, mais il faisait quand même très sombre, même pour lui. Il distinguait les parois du boyau rocheux et elles lui semblaient naturelles. Les pierres avaient des contours anguleux, hostiles. Le passage s’enfonçait dans la falaise en zigzagant. La lueur d’une sortie ne serait donc pas visible de loin.
    Le froid du vent mordait le visage de l’assassin. Ses doigts commençaient à s’engourdir. Les mugissements furibonds donnaient presque le vertige. Au moins n’entendait-il plus l’orage et ses grondements, demeurés derrière lui, à l’extérieur.
    Il avançait péniblement depuis une dizaine de minutes lorsqu’il rencontra une bifurcation. Tout droit, le boyau se poursuivait, très large, venteux, glacial. À gauche, un passage plus étroit s’offrait à lui. Dire qu’il était étroit restait relatif, cinq hommes pouvaient aisément y marcher de front, c’était cependant sans commune mesure avec la voie principale tout à fait praticable par un géant. Dernier détail et pas l’un des moindres, le tunnel de gauche permettait de se mettre à l’abri du courant d’air.

  7. #7
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    novembre 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages 
    363
    Hum. Il ne s'était pas attendu à cela, pas vraiment en tout cas. Il aurait pu mourir de fatigue avant de trouver la sortie du tunnel, ou se rendre compte que l'issue était bloquée et que seul l'air pouvait passer... mais une bifurcation, c'était peut-être encore un peu plus compliqué, car il devrait faire un choix dont dépendrait sans doute sa survie.

    Il se rendit heureusement compte que le tunnel de gauche n'était pas sujet au courant d'air gelé et violent. Il devait plus que probablement se terminer en cul-de-sac, mais cela lui offrirait une protection bienvenue pour lui permettre de se reposer un peu et reprendre des forces avant de poursuivre son chemin.

    Kededric s'assura qu'il lui était bien possible de se positionner sans subir de plein fouet ce vent, puis il s'assit à même le sol ; les pierres étaient par trop pointues pour offrir un siège décent. Il sortit alors de quoi se sustenter ; l'énergie commençait à lui manquer, et s'il venait à sombrer dans l'inconscience, il ne s'en réveillerait peut-être jamais.

    Il resta ainsi un moment à grignoter et à tenter de se réchauffer. Les choses étaient décidément mal parties, mais il avait au moins ce petit recoin pour s'abriter au cas où le tunnel de droite ne mènerait nulle part. Évidemment, il ne pourrait pas rester là éternellement...

    Au bout d'environ vingt minutes, il se releva et repartit vers le tunnel de droite, le plus large.
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  8. #8
    Date d'inscription
    novembre 2016
    Messages 
    112
    Cette bifurcation fut en effet pour Kededric l’occasion d’un peu se remettre. De ce qu’il put voir du tunnel de gauche, il s’enfonçait dans d’égal ténèbres. Si cul de sac il y avait, alors c’était plus loin, hors de vue, derrière de probables courbes. Quoi qu’il en soit, sitôt sorti de la voie principale, l’air devenait immobile et, plus sec.

    20 minutes de pause, ce fut assez pour récupérer des forces, mais pas pour sécher ses vêtements. L’assassin sentit certes l’engourdissement naissant s’estomper, mais sa mise glacée l’empêcha de vraiment se réchauffer. Et le froid, à la longue, pouvait avoir raison de n’importe qui, ou presque. Une chance qu’il soit arrivé dans ce monde en pleine forme.

    De retour dans le boyau principal, la bise glacée le frappa avec un enthousiasme sadique, lui faisant bien vite désirer trouver de la chaleur à tout prix. Il marcha, presque courbé en deux, luttant contre les bourrasques. Un virage de ci, un virage de là, ça n’en finissait pas… Puis, une nouvelle bifurcation. Cette fois, c’était à droite que s’ouvrait une voie annexe, également exempte de courant d’air. Kededric tremblait de manière frénétique, tout en claquant des dents. Le boyau principal continuait, encore, mais… n’y avait-il pas une lueur, tout au bout ? Encore quelques pas et le doute ne fut plus permis, la sortie était proche, juste derrière cette ultime courbe, qu’il franchi.

    Il retrouva peu à peu la perception des couleurs, le gris virant au brun sale. En ligne de mire, le ciel gris zébré d’éclairs dont le grondement parvenait de nouveau aux oreilles du dopelganger frigorifié. Encore quelques mètres, encore quelques mètres… Voilà, il sortait…

    …et se retrouvait sur une large corniche à flanc de falaise. Battue par les bourrasques, la corniche partait sur la gauche et se perdait dans une brume que le vent ne chassait pas. Il semblait néanmoins que plus loin, il y avait un pont, un fin et long pont dont la silhouette nébuleuse enjambait un gouffre insondable. Et de l’autre côté de ce trou béant à donner le vertige, Kededric distinguait une masse sombre qui envahissait le panorama. On aurait dit la dent d’un monstre cyclopéen. Et la pointe de cette dent était à n’en pas douter couverte de glace.

  9. #9
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    novembre 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages 
    363
    Bien... il avait échappé au froid du tunnel pour connaître celui de l'autre côté de la montagne qu'il venait de traverser. Et maintenant, il devrait jouer à l'équilibriste pour éviter qu'une rafale de vent ne l'expédie des kilomètres plus bas, le réduisant en bouillie peu appétissante par la même occasion.

    Il observa le sol. De la rocaille, des pierres plus ou moins pointues... il n'aurait pas une progression aisée s'il ne voulait pas prendre trop de risques. D'un autre côté, le froid le tenaillait toujours...

    Kededric se mit en route prudemment, ne s'arrêtant que de temps à autre pour s'assurer que le pont qu'il avait vu en était bien un, et non un mirage ou un décor naturel. À plusieurs reprises, il dut également cesser sa progression, victime de vertiges dus à la fatigue ; le froid lui grignotait son énergie.
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  10. #10
    Date d'inscription
    novembre 2016
    Messages 
    112
    Et pour ne rien arranger, le ciel crépitant d’éclair commença à vomir une pluie mêlée de grêles. La corniche que l’assassin arpentait n’offrait aucun refuge face à ce qui devint vite un déluge. La visibilité se réduisit à peau de chagrin, mais il demeurait possible de remarquer les reflets tantôt violacés, tantôt bleuâtre, que renvoyaient la grêle sous les lueurs électriques. C’aurait presque pu être beau…

    Devant Kededric se dressait bel et bien un long pont de pierre sans rambarde. Il l’avait aperçu plus nettement avant que la pluie ne l’escamote à sa vue. Il y avait encore une petite distance à parcourir sur la corniche. Puis se pont probablement dangereux à cause du vent dément… et après ? Qui avait-il au-delà ?
    Le dopelganger arriverait-il seulement à atteindre l’autre côté ? Il ne sentait plus ses extrémités, le froid le pénétrait jusqu’aux os. Il devait se mettre à l’abri où il n’en réchapperait pas. Or, jusqu’à présent, il n’avait rien trouvé de mieux que les tunnels annexes au grand boyau.

  11. #11
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    novembre 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages 
    363
    Il avait espéré pouvoir continuer à progresser, mais il dut se rendre à l'évidence : il fallait s'abriter, et il en profiterait pour se reposer un peu plus longtemps et reprendre ses esprits. La situation était par trop désespérée pour réfléchir sereinement, et il n'était plus guidé que par l'instinct de survie. Sauf que ce dernier risquait de le précipiter vers une mort certaine s'il ne se forçait pas à faire demi-tour pour retourner à la grotte...

    Grimaçant et pestant à voix haute, Kededric retourna sur ses pas, avec prudence, toujours. La visibilité était quasiment nulle, et le sol était glissant à cause des grêlons et de l'humidité.

    Cela ne pouvait être la Géhenne, songea-t-il soudain. Cette dernière est toujours asséchée, s'il se rappelait bien de ce qu'il avait pu apprendre à ce sujet. Était-il dans les Abysses ? Il frémit malgré lui. La sortie serait de toute manière extrêmement difficile à trouver.
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  12. #12
    Date d'inscription
    novembre 2016
    Messages 
    112
    Lorsque Kededric pénétra de nouveau dans l’immense boyau ou s’engouffrait le vent vociférant, il découvrit que des paquets de pluie et de grêle parvenaient à le suivre sur plusieurs mètres, entraînés par le puissant courant d’air. Ce dernier, toutefois, le poussait en avant, au lieu de le freiner, et ce fut une aide bienvenue car ses jambes devenaient lourdes. Voilà la première courbe… L’assassin laissa derrière lui les grondements crépitant et le déluge, ainsi que la perception des couleurs au profit des nuances de gris. Seuls quelques embruns poursuivaient leur chemin à partir d’ici. Voilà le tunnel annexe, désormais sur la gauche. Kededric y pénétra sur quelques distances. Il était maintenant hors du vent, dans un air sec et immobile…

    Il ne sentait presque plus rien et il commençait à avoir sommeil, ce dangereux sommeil dont on pouvait ne jamais émerger. Il était tout aussi trempé qu’en sortant du lac. Face à lui, le tunnel secondaire continuait jusqu’à un virage. Peut-être que plus loin, il faisait plus chaud… Ici, en tout cas, il faisait froid, même s’il ne pouvait plus vraiment s’en rendre compte. C’était juste à côté du grand boyau glacé…

  13. #13
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    novembre 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages 
    363
    Il commençait à désespérer. Le froid l'engourdissait violemment, la fatigue l'assommait et la faim lui tenaillait le ventre. Aurait-il pu imaginer situation plus périlleuse ? Quand il songea que, à peine quelques jours plus tôt, il profitait d'un festin somptueux agrémenté de conversations politiques ou complotistes des plus passionnantes, pour finir maintenant à moitié mort congelé sur un plan abominable dont il ignorait jusqu'à la nature exacte... l'ironie du sort était grande.

    Il était encore un peu trop près du couloir principal. Il devait dormir, reprendre des forces, et il préférait ne pas se trouver dans le passage d'une éventuelle créature démoniaque. Il s'avança donc encore dans le tunnel, profitant du calme relatif qui y régnait, ainsi que de l'absence de vent glacé. Marcher là était presque agréable...
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  14. #14
    Date d'inscription
    novembre 2016
    Messages 
    112
    À mesure que Kededric s’éloignait de la voie principale et du vacarme sifflant qui y régnait, il réentendit peu à peu ses propres pas, pesants, son propre souffle, laborieux. Il entendit également l’eau dégouter et quelques fragments de glace tomber… de lui… Cela en disait long sur sa condition préoccupante.
    Il franchit le coude du tunnel, le calme commença à s’installer. Le passage semblait descendre sans vouloir s’achever sur un cul de sac. Une courbe, une autre… Le silence tombait…

    Était-il assez loin ? Faisait-il plus chaud, ici ? Il n’aurait su le dire. Ses sensations étaient trop altérées. Mais il descendait bel et bien selon une pente régulière. Les parois ne changeaient pas, toujours cette roche anguleuse. De temps en temps, une menue cavité s’ouvrait, élargissant temporairement le passage, mais ce n’était assurément pas une vraie cachette. N’importe qui qui passerait par ici le trouverait. En même temps, y avait-il beaucoup de passage ? Le sol sec et dur n’offrait à voir aucune trace.

    Puis, tout d’un coup, émergeant de l’obscurité pour se parer de gris sombre, l’assassin le vit, cet escalier tailler dans le roc. Il descendait en ligne droite. Ses marches étaient usées, mais pas de manière excessives. Ici, les parois avaient également été façonnées, sans harmonie, mais la preuve de créatures pensantes ayant aménagé cet endroit était faite.

  15. #15
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    novembre 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages 
    363
    Incroyable, mais vrai. Il n'était pas le premier à fouler le sol de ce tunnel en apparence si dur et mortellement froid. La partie n'était pas gagnée pour autant : il avait toujours aussi froid, et rien n'indiquait la nature des créatures qui avaient construit cet escalier. S'il était dans les Abysses, cela pouvait tout aussi bien être l’œuvre des serviteurs maudits de démons assoiffés de sang et d'âmes à enrôler pour la Guerre Sanglante... néanmoins, il n'avait guère de choix, sinon retourner au-dehors pour affronter ce blizzard terrible, ou mourir ici gelé et hésitant. Non, il devait y aller. Quitte à mourir... au moins, cela abrègerait ses souffrances, n'est-ce pas ?

    Malgré lui, il ressentit une forme de soulagement lorsqu'il se décida à poser le pied sur la première des marches qui descendaient vers les profondeurs. Tout allait bien se passer. Il fallait s'en convaincre.
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  16. #16
    Date d'inscription
    novembre 2016
    Messages 
    112
    L’escalier était long et rectiligne. Les pas de Kededric raisonnaient dans un complet silence. La descente était pénible et, à plus d’une reprise, il manqua rater une marche.
    Peu à peu, il prit cependant conscience que l’atmosphère s’était réchauffée. Cela devait déjà faire quelques minutes qu’une personne en pleine possession de ses moyens l’aurait remarqué, mais l’assassin avait perdu une bonne partie de ses sensations à cause du froid.
    Ce froid, désormais, refluait. C’était lent, trop lent à son goût, mais là où ses membres étaient tout engourdis, surtout au niveau des extrémités, il ressentait désormais comme des fourmillements. Et l’air qu’il respirait devenait tiède.

    Devant lui, la dernière marche émergea du néant. L’escalier devait bien en compter plus de cent. Kededric se trouvait, de ce qu’il pouvait voir, dans une petite grotte en demi-cercle. En face de lui, au milieu de la paroi à peu près droite et manifestement façonnée, s’ouvrait une grande arche où quatre hommes pouvaient se tenir de front. À gauche et à droite de cet arche, il y avait d’amples récipients de pierre, peut-être destinés à jouer le rôle de braséro, mais ils étaient présentement vides.

    Pas un bruit, mis à part celui qu’il faisait.
    Il pouvait continuer d’avancée, mais sa fatigue devenait écrasante. Peut-être que coincé à l’une des extrémité de la grotte il y avait moyen de se croire un rien dissimulé. Ce ne serait pas une cachette très sûr, mais ce n’était pas totalement dans le chemin.

  17. #17
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    novembre 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages 
    363
    De quand datait la visite d'une créature pensante, dans cette caverne ? Aucun indice tangible ne semblait visible pour l'instant quant à une datation même approximative, mais il lui sembla qu'il pourrait prendre le risque de se reposer un moment sans être surpris. Il était trop fatigué et transi de froid pour avoir l'envie de poursuivre son périple sans reprendre de forces. Ses jambes étaient flageolantes, son ventre criait famine, et ses vêtements peinaient à sécher malgré la douce chaleur présente dans la caverne.

    Il décida de prendre ce risque. Il se débarrassa de ses vêtements afin qu'ils séchassent au mieux, grignota un morceau de viande sèche et quelques fruits secs, attendit que le sang refluât dans l'ensemble de son corps, puis il s'allongea le plus confortablement possible pour un repos bien mérité.

    Il sombra quasiment aussitôt dans un sommeil profond.
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  18. #18
    Date d'inscription
    novembre 2016
    Messages 
    112
    En vérité, Kededric sombra même avant cela. Il s’en rendit compte lorsqu’il revint à lui, toujours assis, dos au mur. Il avait agréablement chaud désormais, mais une certaine lourdeur enveloppait son esprit. De plus, il était courbaturé, ayant dormis dans une position peu indiquée. Sur ses genoux reposaient la fin du repas qu’il n’avait pas eu le temps de prendre. À sa gauche, ses vêtements, tout à fait secs. À sa droite, l’un des gros récipients vide encadrant l’arche.
    Encore un instant et il réalisa qu’il était en train de retrouver la notion des couleurs. Une source de lumière s’approchait. Elle venait de l’arche, là où l’assassin ne s’était pas encore aventuré. Il y avait des bruits également, des bruits de bottes, et des voix aigrelettes, celles de deux individus conversant dans une langue hideuse. Au rythme où ils avançaient, ils sortiraient de l’arche et dépasseraient les supposés braséros vides d’ici 30 secondes à peine.


    HRP : ton personnage parle-t-il l’abyssal ?

  19. #19
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    novembre 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages 
    363
    La peur le guida à nouveau. Sans doute pas de façon efficace ni réfléchie - c'était après tout le propre de la peur - mais de manière irrépressible, irrésistible. Il rassembla ses affaires en les prenant entre les bras, et alla se dissimuler tant bien que mal derrière l'un des récipients vides. Il serait vu au premier coup d'œil, mais que pouvait-il faire d'autre ? S'enfuir en laissant ses affaires n'était pas plus indiqué, car en remontant, il affronterait quasiment nu et sans équipement le froid mordant du vent glacial de la surface.

    Le sang battait furieusement à ses tempes, lui donnant presque mal au crâne. Il ne comprenait pas un traître mot de l'échange entre les créatures qui approchaient, mais les sonorités désagréables qu'elles émettaient ne lui laissait guère beaucoup d'espoir quant à leur nature probable : des diables ou des démons. Des créatures à la morale encore plus vile que la sienne. Des choses dont la notion de douleur et de violence dépassait de loin ses propres capacités à faire peur ou à torturer quelqu'un. Bref, des créatures qu'il craignait par-dessus tout.
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  20. #20
    Date d'inscription
    novembre 2016
    Messages 
    112
    Les récipients étaient tout de même grands, mesurant chacun plus d’un mètre de haut. Certes, du fait de leur forme, il était malaisé de totalement se dissimuler derrière, mais pour autant, il pouvait permettre de se soustraire à un rapide coup d’œil.

    Déjà les créatures franchissaient l’arche, passaient entre les deux récipients, soit à moins de deux mètres de Kededric. Elles étaient trois et elles avaient apparence humaine. Grandes et maigres, pour ne pas dire totalement décharnées, elles avaient un épiderme couleur d’albâtre et de longs cheveux gris tressés en nattes tombant dans leur dos. Deux des trois portaient du cuir bouilli clouté de fer et étaient coiffées de cervelières. Le dernier était revêtu de mailles ternies et il arborait un casque à cornes. En guise d’armes : des épées, des haches, des arbalètes légères. Celui au casque restait silencieux et il tenait la torche. Les deux autres débâtaient avec animation de quelque chose sur lequel leurs avis divergeaient. Aucun membre du trio n’eut l’idée de tourner la tête et ils poursuivaient maintenant en direction de l’escalier, tournant tous le dos à l’assassin.

  21. #21
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    novembre 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages 
    363
    Prudent, il attendit que les créatures démoniaques fussent entièrement sorties de son champ de vision pour se mouvoir à nouveau. Il fallait en vitesse se rééquiper, s'habiller et être ainsi bien plus alerte en cas de danger. Mais désormais, au moins, il était sec, il n'avait plus froid, et le peu qu'il avait pu avaler avant son repos forcé lui avait redonné un peu de force et d'espoir. Il fallait poursuivre, et vite. Trouver un portail pour retourner sur le Plan Matériel, même de l'autre côté de Toril si nécessaire !

    Après s'être préparé en un tournemain, Kededric poursuivit sa route, passant sous l'arcade d'où avaient surgi les démons quelques minutes plus tôt. Il scrutait le moindre mouvement, tendait l'oreille au moindre bruit. Une erreur, et la mort pouvait le cueillir à tout instant, ici.
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  22. #22
    Date d'inscription
    novembre 2016
    Messages 
    112
    Au-delà de l’arche, le tunnel n’avait plus rien de naturel. Le sol et les parois étaient taillées dans le roc et poursuivaient en ligne droite selon une pente légèrement descendante. De nouveau, ténèbres et silence gouvernaient. L’air était tiède, immobile, pesant.

    Après quelques minutes de marche, seulement rythmée par son propre souffle et le bruit ténu de ses pas, l’assassin parvint à un croisement. À gauche et à droite s’ouvraient des tunnels en tout point similaires à celui emprunté. Tout droit, un nouvel escalier descendait. Il était deux fois plus large que le premier, mais moins long. En bas, Kededric devinait de la lumière, des torches. Et, sans vraiment l’entendre, il devinait une lointaine rumeur. S’il y avait quelque chose dans ces souterrains, c’était par ici qu’il fallait aller pour le trouver, c’était certain.
    Et voilà que l’assassin poussait un éternuement. À ses oreilles, il lui sembla faire un véritable vacarme, vacarme repris en d’interminables échos. Il avait la tête lourde, il avait dû tomber malade.

  23. #23
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    novembre 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages 
    363
    Un bain glacé, voilà qui l'aurait réjoui dans d'autres circonstances, comme après un long moment passé dans un sauna. Mais dans cet endroit dépourvu de tout confort et de chaleur, il n'avait réussi qu'à lui provoquer un refroidissement qui allait sans doute le gêner pour un moment. Il espéra qu'il ne s'agissait que d'un simple rhume et pas de quelque chose de plus grave... il frissonna un instant, puis se força à bouger pour se réchauffer un peu. C'était bien une maladie, car l'air était bien plus doux qu'auparavant.

    Il avait encore le choix. Les lueurs paraissaient attirantes, mais qu'en était la source ? Et qu'était cette rumeur ? Une horde de démons ? Il estima qu'il pourrait toujours faire demi-tour s'il découvrait une troupe de créatures assoiffées de sang, plus bas. Il opta donc pour cette volée d'escaliers.
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  24. #24
    Date d'inscription
    novembre 2016
    Messages 
    112
    La lueur de torche s’avéra émaner de deux gros flambeaux encadrant une arche. Ce n’était pas sans rappeler la première arche, mais celle-ci, à l’instar du second escalier, était plus large. Il en émanait également un air chaud. Plus loin, l’ample tunnel allait en ligne droite, éclairés par quelques torches, pas de quoi chasser l’obscurité, ce n’était que de petite flaque de semi-clarté au milieu des ténèbres, mais l’assassin avait peu à peu l’impression d’arriver dans un lieu largement moins désert. En s’avançant, il put un peu distinguer ce qui composait la rumeur qui allait croissante. Il avait l’impression d’une foule. Pas une armée, pas une légion, quelque chose de moins organisé, d’inquiétant mais pas nécessairement martial.

    Tout au bout du tunnel, Kededric repéra une troisième arche. L’ouverture, encore distante, laissait passer une lueur rouge. Deux silhouettes se découpaient sur cette lueur, deux gardes qui surveillaient le passage. Une torche proche faisait luire les mailles dont un des deux était revêtu. Mais ce n’était visiblement pas des sentinelles très sérieuses. Quand bien même l’assassin ne comprenait-il pas leurs propos, n’en demeurait pas moins qu’ils parlaient et riaient et que leurs voix trahissaient une sérieuse ivresse. D’ailleurs, l’un buvait à une gourde, tout en faisant de grands gestes imprécis. Arrivé à ce stade, il devait être possible de franchir l’arche sans être repéré et sans avoir besoin de tuer personne. L’alcool avait déjà fait assez de ravage.

  25. #25
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    novembre 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages 
    363
    L'idée d'infiltrer une troupe de démons paraissait complètement absurde, mais il n'avait guère le choix s'il voulait poursuivre ses recherches et, l'espoir faisait vivre, trouver in fine un portail pour quitter cet endroit abominable. Mais tout de même, il aurait été plus à l'aise avec un déguisement crédible et des notions d'abyssal ; au moins aurait-il pu donner le change plus facilement. Berner les factionnaires ivres qui se tenaient dans l'arche serait chose assez aisée, mais ensuite ?

    L'assassin usa de tout son savoir-faire pour se fondre dans les ombres, nombreuses, du tunnel, pour ensuite tenter de se glisser subrepticement devant les deux démons saouls. Avec un peu de chance, ils ne le verraient pas. Et s'ils le voyaient, ils mettraient cette apparition sur le dos de leur alcool.
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  26. #26
    Date d'inscription
    novembre 2016
    Messages 
    112
    Ils ne semblèrent pas le voir et Kededric put continuer d’avancer. Plus loin, les ombres se faisaient bien plus rares, alors que la chaleur, elle, devenait celle d’un jour d’été caniculaire à Melandis. Voilà l’assassin sur une large corniche aménagée en route. Sur sa droite, le mur. Sur sa gauche, une rambarde de pierre reliant des colonnes qui longeaient la route. Par-delà la rambarde s’offrait une vue plongeante sur une cité creusée dans une gigantesque caverne. Le dopelganger voyait les bâtiments à l’imposante architecture, leurs fenêtres souvent illuminées de lueur jaunes. Les édifices se disposaient sur plusieurs niveaux, parfois, c’étaient des tours. Et entre ces masses de pierre, des rues et ruelles, des ponts, des escaliers, des places et beaucoup d’activité. Cette ville devait bien compter plusieurs milliers d’âmes, en supposant bien sûr que ces gens aient des âmes. Ces gens, en tout cas, avaient cette même apparence de personnes grandes, décharnées, mortellement pâles. Mis à part cette singularité physique, il était possible de deviner des militaires, des artisans, des vagabonds, bref, tout ce qu’une cité ordinaire pouvait offrir. Il semblait même qu’il y ait quelques étrangers, des personnes à l’allures différentes. Ce pouvait-il qu’il y ait des mortels ? Si c’était le cas, il y avait forcément un portail dans les parages.

    Si Kededric baissait davantage les yeux, il pouvait apercevoir un gouffre au fond duquel rougeoyait une probable rivière de lave. Pour rejoindre la ville, il lui suffisait de continuer. De sa rue partait un pont.

  27. #27
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    novembre 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages 
    363
    Il avait de la chance, quelque part. Il aurait pu tomber sur un champ de bataille regorgeant de démons et de diables en train de s'affronter pour une énième fois au nom de la Guerre Sanglante... au lieu de cela, il était aux abords d'une cité certes peu accueillante, mais qui pourrait peut-être lui offrir des possibilités de retour sur le Plan Primaire.

    Kededric se sentit un peu rassuré en voyant des créatures à l'aspect moins étrange que celui des démons. Des tieffelins, peut-être ? Il pouvait plus facilement tenter de se faire passer pour l'un d'eux plutôt que pour un démon, c'était certain. Il prit donc un moment pour modifier son apparence et se donner un aspect plus en phase avec l'ambiance des lieux. Sa peau devint plus sombre, une petite paire de cornes ornait désormais son front, et ses yeux étaient d'un rouge brique du meilleur effet. Il regarda brièvement dans le petit miroir qui se trouvait toujours dans sa trousse de déguisement. Satisfait, il poursuivit son chemin, un peu plus à l'aise désormais. Le seul point critique resterait le langage...
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  28. #28
    Date d'inscription
    novembre 2016
    Messages 
    112
    Kededric progressa donc sur la route, parvint au pont. Ce fut là qu’il vit venir à lui une nouvelle patrouille. Forte de cinq individus, tous des grands blafards décharnés à la manière des gens d’ici, le groupe progressait en badinant de manière assez insouciante. Entre ceux-là et le duo d’ivre de l’arche, les troupes de cette cité ne donnaient vraiment pas une image d’efficacité. Les démons avaient-ils la belle vie pour ne pas se sentir menacé ? Ou était-ce là un défaut dû à leur nature ?
    Quoi qu’il en soit, l’assassin avait encore le temps de se cacher, de tenter tout du moins, car il n’y avait guère d’endroit où vraiment disparaître, le mieux étant de demeurer dans l’ombre d’une colonne. Sinon, il pouvait compter sur son déguisement et croiser la patrouille comme si de rein n’était. Le pont était large, massif, on pouvait y marcher à vingt de front sans souci. L’architecture du coin faisait dans le colossal.

  29. #29
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    novembre 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages 
    363
    Il n'hésita qu'un instant. Se cacher risquait d'attirer l'attention s'il échouait : pourquoi le ferait-il, s'il était une créature vivant en ces lieux ? Mieux valait jouer crânement et avoir l'air innocent pour se fondre dans la masse de la population. Les gardes qui patrouillaient n'avaient pas l'air bien sérieux, ils ne lui jetteraient peut-être même pas un regard...

    Kededric prit donc un air dégagé et marcha tranquillement à leur rencontre sur le pont.
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  30. #30
    Date d'inscription
    novembre 2016
    Messages 
    112
    Si, ils lui jetèrent un regard en passant à sa hauteur. Ils lui firent même une remarque dans leur hideux dialecte, avant de ricaner et de poursuivre leur route. Kededric, même s’il ignorait ce qu’on avait voulu lui dire, il put traverser le pont sans problème et il commença à s’engouffrer entre les hauts édifices de la cité.

    La lueur rouge, qu’on devinait en levant la tête car elle nimbait le sommet de la colossale caverne, n’éclairait pas grand-chose au milieu des rues, encore moins dans les ruelles qui s’annonçaient d’office étroites et tortueuses. Entre ces masses de pierre façonnées, parfois avec art il fallait l’avouer, l’obscurité gouvernait. Il y avait bien des lanternes allumées, surtout dans les larges rues, il y avait bien aussi un peu de lumière qui filtrait par des fenêtres sans volet, mais ce n’étaient que de petites flaques de clartés au milieu d’un océan noir. Les bâtiments s’étendaient en largeur et en hauteur. Bien vite, l’assassin arriva aux premiers escaliers qui permettaient tout autant de monter ou de descendre. Toute la ville risquait d’être un dédale. Il pouvait cependant noter que des lieux étaient bien plus fréquentés que d’autres. N’entendait-il pas, d’ailleurs, le son entraînant d’un tambour et d’une flûte ? Cela lui inspirait une taverne. Il y en avait une, justement un peu plus loin. Impossible de lire son enseigne, mais il était aisé de reconnaître ce qui était illustré dessus : un chat squelette.

Page 1 sur 3 123 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [ACT/AVENTURE]The Last Of Us
    Par Mr Sylvestre dans le forum Les autres Jeux Vidéo
    Réponses: 10
    Dernier message: 02/01/2016, 00h02
  2. [LGX] L'aventure commence ici
    Par Smidge dans le forum Loup Garou
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/04/2015, 23h51
  3. [LGX] L'aventure commence ici
    Par Smidge dans le forum Archives
    Réponses: 8
    Dernier message: 04/07/2014, 21h36
  4. Aventure suivie !
    Par Eldarico dans le forum Le Comptoir d'Amn
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/04/2013, 02h12
  5. Conseil de bon sens : sauvegardez vos écrits !
    Par Eleglin dans le forum Débuter dans le RP
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/08/2007, 19h54

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250