Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 35

Discussion: [Bâtiment] Le domaine des Griscieux

  1. #1
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 588

    [Bâtiment] Le domaine des Griscieux

    Quête : le secret des Griscieux

    Les Corvimande, partis de chez eux, arrivèrent donc au domaine des Griscieux. C’était une vaste propriété située au cœur du havre bourgeois. Hauts murs d’enceinte, parc verdoyant, imposant manoir... l’endroit correspondait à la digne demeure d’une famille noble. Ce n’était ni plus beau que chez les Corvimande, ni moins beau, juste différent. L’architecture était élégante, élancée, pas du tout sinistre. Il en allait de même pour le parc, parfaitement entretenu, où l’on pouvait admirer des massifs de fleurs, de hauts arbres vénérables et même quelques statues. Le temps, quant à lui, était en train de s’éclaircir. L’orage n’avait pas éclaté, pas sur la ville tout du moins.

    Le carrosse, entouré de son escorte, passa le portail ouvert et s’immobilisa sur l’allée gravillonnée. Les invités furent immédiatement accueillis par les maîtres des lieux. Monsieur et Madame de Griscieux étaient dans leurs beaux atours. Costumes rouges sombres brodés d’or. C’était des personnes distinguées et très courtoises. Déjà d’un certain âge, leurs cheveux grisonnaient.


    « Bonsoir ! Bonsoir et bienvenue ! Nous sommes très heureux que vous ayez accepté notre petite invitation ! déclara le chef de famille avec cérémonie. Je suis Raimond. Voici ma femme, Emma, et mon fils, Sainem. »

    Ce dernier était un jeune homme grand, athlétique, au teint clair, aux cheveux blonds platines et surtout à la troublante beauté. Claris savait ce qu’était une personne très charismatique, sa mère en était un bon exemple. Et pourtant, le charme de Sainem ne put que la troubler. Elle n’avait jamais vu cela auparavant. C’était presque surnaturel, presque dérangeant.
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  2. #2
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    960
    HRP : ç'malin d'effacer le sujet précédent pendant que je suis en train de poster dedans Ceci dit, se faire accueillir par un machin tout gris et luménien, c'était d'autant plus louche

    Après l'introduction que lui en avait faite son père, Claris n'avait pu que se méfier de Sainem ; et la curieuse impression ressentie en le découvrant « en chair et en os », si prenante soit-elle, ne lui parut pas surprenante, du moins lorsque son esprit se concentra sur ce point : il y avait de la triche là-dessous. Il avait sans doute été l'objet d'un de ces sorts qui déformaient la façon dont on vous percevait – quoique n'étant pas mage, avoir un père magicien et une mère barde lui donnait quelques connaissances sur les sortilèges : splendeur de l'aigle ?
    Son esprit têtu, cependant, lui donnait quelques facilités à s'accrocher à son idée initiale, d'autant qu'avoir conscience de cette manipulation ne faisait que renforcer sa répulsion. Non, ça ne se passera pas comme ça. Néanmoins, il fallait reconnaître malgré tout que cela avait une certaine efficacité ; qui fut tout de même la bienvenue pour l'aider à adopter le sourire de circonstance.

    S'efforçant de ne rien laisser paraître de ce ressenti, l'enfant de Reuel laissa son père se charger des présentations – le rôle du chef de famille.
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  3. #3
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 588
    Quête : le secret des Griscieux

    Simple subterfuge magique ? Il aurait fallut être particulièrement stupide pour tenter une telle supercherie face à un magicien expérimenté comme l’était Reuel. Les sortilèges étaient éphémères ou, au moins, aisément détectables. Quoi qu’il en soit, même les parents de Claris ne purent complètement cacher leur trouble. Raimond, qui ne put que s’en rendre compte, s’exclama, tout sourire :

    « Ha, mon fils fait toujours un peu d’effet, la première fois ! On s’y habitue très vite ! »

    Monsieur de Corvimande acquiesça poliment et fit à son tour les présentations. Les deux familles se dirigèrent ensuite d’un pas lent vers le manoir. Sainem ne chercha pas à s’approcher de Claris, ni à lui adresser la parole. Il ne l’ignorait pas pour autant, mais se contentait du minimum imposé par l’étiquette. Il était déjà claire que s’il avait cherché à la séduire, il s’y serait pris autrement. Ce fut Emma qui, la première, engagea la conversation avec la jeune femme.

    « Très chère Claris, j’étais impatiente de faire votre connaissance ! Vous êtes absolument charmante ! Je suppose que vous n’en ignorez rien, mais l’on colporte des rumeurs sur vous ! Il paraît, vous allez rire, que vous aimez vous déguiser en garçon ! »
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  4. #4
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    960
    Certes, son hypothèse n'aurait sans doute pas résisté à un examen plus approfondi ; mais Claris n'était guère en situation de prendre le temps de ce genre de réflexion ; d'autant qu'une autre explication aurait été tout sauf évidente : était-il seulement possible d'envisager qu'un noble mélandien ait du sang céleste, ou quelque chose de ce genre ? Non, l'idée du sortilège était la seule qui lui venait en tête, et cela – l'idée de triche qui y était associée – l'aidait à entretenir une mauvaise grâce salvatrice.
    C'était d'ailleurs à regretter que la pluie ait finalement décidé de ne pas se mettre à tomber, et doucher tout ce petit monde. Sur leurs toilettes soignées, ç'aurait été d'une drôlerie très appréciée.


    « Ah, on dit ça ? »

    De Corvimande avait feint l'étonnement poli. Mieux valait cependant, sans doute, aller au devant des questions qui pourraient finir par devenir gênantes ; d'autant plus qu'une réponse franche pouvait pour cette fois parfaitement convenir.

    « Erreur d'interprétation de leur part, je suppose : je me bats à l'épée. La robe n'est pas la tenue la plus adéquate pour cela ; aussi, quand je risque d'avoir besoin de me battre – ce qui est malheureusement le cas lorsque l'on s'aventure à pied dans nos rues –, je porte une tenue plus adaptée à la chose. Or, ces tenues sont souvent envisagées comme garçonnes, et ceux qui me croisent en ces circonstances peuvent s'imaginer que je porte une sorte de déguisement… »

    Bien sûr, le choix de ne pas porter de robes n'était pas uniquement pratique – Claris détestait ce genre de vêtements –, mais l'essentiel était là : en fait de vouloir afficher quelque masculinité que ce soit, l'enfant de Reuel ne faisait que n'afficher aucune sorte de féminité. Son aspect extérieur habituel était aussi neutre que possible, et c'étaient les autres qui en supposaient ce qu'ils souhaitaient.
    Dernière modification par Claris de Corvimande ; 12/08/2014 à 23h37.
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  5. #5
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 588
    Quête : le secret des Griscieux

    « Ho, vous vous battez à l’épée, vous une dame de bonne famille ? Que c’est excitant ! Vous devez préférer les sensations fortes aux leçons de coutures et de danse ! »

    Emma semblait absolument ravie de la réponse donnée par Claris. Elle l’avait même un peu applaudie. La vieille femme était très maniérée, aristocrate jusqu’au bout des ongles. C’en était presque caricatural. Elle ne tarda pas à reprendre à l’intention de son fils.

    « Sainem, avez-vous entendu ? Elle se bat à l’épée ! »

    Le jeune homme se contenta d’un bref hochement de tête. Raimond prit la main de sa femme.

    « Alons, ma douce, nos invités sont à peine arrivés. Continuez ainsi et vous allez les faire fuir ! » dit-il sur le ton de la plaisanterie.

    Peu après, le groupe pénétra dans le grand hall. L’endroit, tout de marbre blanc, était imposant. Les corridors et les pièces entrevues témoignaient de l’opulence des Griscieux. Claris eut l’impression que le bâtiment était relativement neuf. Les traces d’usures étaient inexistantes. Elle crut également deviner la silhouette d’un enfant tapie dans un escalier. Vision éphémère...
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  6. #6
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    960
    Il s'agissait de la fille, sans doute… et à en juger par la réaction de la maîtresse des lieux, qu'elle soit un peu dérangée n'était pas franchement surprenant. L'hérédité…

    L'état du bâtiment était curieux. Même quand un soin particulier leur étaient apportés, les murs ancestraux ne manquaient ordinairement pas de manifester discrètement leur âge. Ici, point de trace. Si Claris avait écarté l'idée que Sainem ait été l'objet d'un sortilège visant à améliorer son charisme, et bien que son père ait qualifié les Griscieux de « veille famille », son esprit en serait peut-être venu à se demander si ces gens avaient réellement été présents en ville depuis si longtemps : un manoir flambant neuf, un jeune homme de son âge et qui, si la chose était permanente, devait être loin de passer inaperçu, et aucun souvenir ne lui revenant d'en avoir déjà entendu parler… toutefois, cette hypothèse aurait été elle-même saugrenue, la construction d'un nouveau manoir dans le quartier étant elle-même de nature à attirer l'attention. Et de toute façon, ces suppositions n'étaient pour l'instant que spectres à peine conscients, son attention restant attachée à l'idée d'un recours à la magie pour les impressionner.

    Qu'en pensait ses parents ? Ah, la faculté de communiquer sans paroles avec ses proches lui aurait souvent semblé utile. Mais il fallait, dans l'immédiat, se contenter de regards furtifs.
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  7. #7
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 588
    Quête : le secret des Griscieux

    Difficile de deviner les pensées de Reuel. Il portait un masque d’amabilité, mais ne manquait pas d’observer ce qui l’entourait. Les nobles parvinrent bientôt dans une grande salle où les attendaient quelques ménestrels. Ceux-ci, après un discret signal de Raimond, entamèrent la symbolique musique des Corvimande. Une interprétation assez remarquable et, à n’en pas douter, un acte apprécié par les parents de Claris. Sur une grande table en bois massif était déposé de quoi s’offrir un succulent goûté. Bien vite, les deux familles s’installèrent autour de cette table. En cette occasion, la jeune femme ne put que remarquer la discrète manœuvre d’Emma qui, comme par hasard, aboutit à ce qu’elle se retrouve juste à côté de Sainem. Celui-ci accueillit la chose avec une parfaite indifférence. Sa mère, alors, lui glissa quelques mots à l’oreille, peut-être une reproche, ce qui ne changea rien au comportement du jeune homme. La musique arrivant à son terme, les conversations s’engagèrent. Reuel et Raimond échangeaient pour l’instant des banalités, mais peu à peu, ils parlèrent politique. Emma, quand à elle, questionna à nouveau Claris.

    « Très chère, vous qui appréciez l’escrime, faites-vous aussi de l’équitation ? Sainem est très bon cavalier ! »
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  8. #8
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    960
    Bon. Il était manifeste que le charme dudit Sainem fonctionnait au moins sur une personne.

    « Je… me débrouille. »

    À l'exception d'une récente escapade vers le domaine Bouliakov, Claris ne montait pour ainsi dire que pour se rendre au domaine familial, ce qui, l'essentiel de sa vie se déroulant en ville, n'était pas des plus fréquents. Une, deux fois par an au maximum. C'était amplement suffisant, tant qu'on n'envisageait pas une carrière dans le paladinat – ce qui aurait évidemment été loin de ses ambitions.
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  9. #9
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 588
    Quête : le secret des Griscieux

    « Fabuleux ! Fabuleux ! » s’enthousiasma pour la seconde fois Emma.

    Pendant ce temps, Claris entendit Reuel interroger Raimond au sujet du manoir. Le mage avait également remarqué qu’il était plutôt récent.


    « Une bonne partie à brûlé, voilà quelques années, répondit le maître des lieux. Un rude coup qu’on suspecte d’être d’origine criminelle. On a dût faire reconstruire. »
    « Un incendie... effectivement, cela me dit quelque chose. Le coupable n’a pas été trouvé ? »
    « Non, hélas. Mais on ne perd pas espoir. Les Griscieux ont la mémoire longue. »
    « Sainem, pourquoi ne feriez-vous pas visiter notre domaine à Claris ? Je suis sûre qu’elle apprécierait ! » proposa Emma.

    Le sourire poli du jeune homme sembla un peu se crisper, mais ce ne fut qu’un instant. Il se leva et invita l’adolescente à le suivre. Un simple geste, aucune insistance. Libre à elle de le faire ou non.
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  10. #10
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    960
    Refuser était tentant ; d'un autre côté, Sainem ne s'était jusque là pas montré des plus désagréables, tandis que les réactions de la maîtresse des lieux, assez déstabilisantes, faisaient craindre à Claris de finir par répondre d'une manière désobligeante qui aurait certainement compliqué la situation. Aussi, prendre le large un moment n'était pas une mauvaise idée. Connaître quelque peu le domaine pourrait d'ailleurs lui être d'une certaine utilité, si d'aventure il venait à y avoir du grabuge, même si forcément, ce ne serait pas le connaître aussi bien que ses occupants. En tout cas, ce n'était certainement pas pour les charmes, réels ou provoqués, du garçon : l'enfant de Reuel s'appliquait encore à le détester de son mieux – même si, le temps passant, le fait qu'il ne s'agissait pas du sort qui lui était venu à l'esprit plus tôt se faisait de plus en plus évident. Baste. L'heure était donc à la visite…
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  11. #11
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 588
    Quête : le secret des Griscieux

    Sainem conduisit Claris hors de la grande salle. Sitôt les larges portes passées, l’expression de son visage se modifia. Il ne perdit en rien son étrange beauté. En revanche, son amabilité fondit comme neige au soleil. Une expression bien plus froide, voir un rien hostile, la remplaça. Le jeune homme marchait droit devant lui, sans adresser le moindre coup d’œil à celle qu’il était sensé guider. Au début, il ne dit rien. Mais une fois que les discussions parentales se furent perdues dans les méandres des corridors, il s’exprima enfin.

    « J’ose espérer que vous avez compris ce qui se trame. Vous êtes la sixième femme qu’on me présente. Ou la septième, je ne compte plus. Mes géniteurs cherchent à me trouver... comment disent-ils déjà ? Ha oui, un mariage convenable ! Ces petits jeux, à la longue, me lasse, vous ne pouvez pas imaginez à quel point. »

    Son ton était parfaitement antipathique.
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  12. #12
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    960
    Qu'il se plaigne… on ne l'obligeait pas à se déguiser pour ça, lui.

    Néanmoins, son changement d'attitude n'était pas pour déplaire à Claris. D'une part, parce que le fait qu'il soit en désaccord avec cet objectif leur faisait un intérêt commun ; d'autre part, parce qu'une franche antipathie était, de son point de vue, grandement préférable à un masque d'amabilité. L'hypocrisie était sans doute ce qui lui semblait le plus dérangeant dans les jeux de pouvoirs auxquels tant de nobles mélandiens, dont son père, se livraient.

    Néanmoins, le ton employé ne méritait aucune complaisance, et sa réponse se fit hautaine et goguenarde.


    « Vous transmettrez mes amitiés à la huitième. »
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  13. #13
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 588
    Quête : le secret des Griscieux

    Sainem ne répondit rien. S’en suivit un début de visite assez monotone. Le jeune homme présentait les lieux sans chercher une seconde à les mettre en valeur. C’était pourtant son domaine, il devrait en être fier. Quel noble digne de ce nom n’avait pas envie d’affirmer haut et fort : "mon manoir est le plus beau, le plus riche, le plus grand, le plus tout" ? Non, décidément, lui ne montrait pas une once d’affection pour l’endroit. Certes, ce devait être la sixième ou la septième fois qu’il jouait le guide, cela n’aidait pas. Les ingrédients d’une demeure cossue étaient malgré tout réunis. Espace, propreté, luxe, recherche esthétique...

    « ...et voici la galerie de portrait. »

    De part et d’autre, les visages peints des Griscieux, tous dans la force de l’âge, dans leur majesté, s’alignaient. Leurs noms étaient gravés sur des plaques d’or. Il y en avait beaucoup. La famille était vieille. Claris remarqua, en les observant, que Sainem n’était pas le seul de sa lignée à posséder cet étrange charme. D’autres hommes ou femmes en avaient également été pourvus. Elle remarqua aussi qu’un des portrait avait été brûlé et que sa plaque d’or n’était plus en place.
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  14. #14
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    960
    Bon… cette galerie de portrait semblait rejeter l'idée d'une triche, finalement… à moins qu'ils ne l'aient adaptée exprès ? Cela commençait à devenir assez gros… pourtant, s'accrocher à l'idée était plaisante.
    Était évacuée aussi une autre idée possible, selon laquelle Sainem aurait été le fruit d'un adultère avec une créature que les bainites auraient gaiement sacrifié s'ils avaient mis la main dessus – hypothèse qui aurait pourtant pu également expliquer le comportement de la maîtresse des lieux, si son mari vexé d'avoir été trompé lui avait fait subir un sortilège estropiant l'esprit. Mais il semblait décidément ne rien y avoir de divertissant chez eux.

    Le portrait sacrifié représentait, sans doute, celui dont son père lui avait parlé. Un instant, Claris hésita à demander quelques précisions à ce sujet, dans l'objectif d'énerver un peu plus son désagréable, quoique doté d'un charme indéniable, interlocuteur. Cependant, mieux valait le laisser fulminer sur son seul égoïsme. L'honneur de sa famille était vaguement en jeu, après tout, et de Corvimande se montrerait irréprochable. C'était tellement plus drôle lorsque c'étaient les autres qui commettaient des faux pas…

    Bref, la galerie fut donc contemplée sans grand intérêt, avec un semblant de curiosité polie. Étant donné l'ambiance, il était prévisible que la fin de la visite et le retour auprès de leurs parents respectifs se fassent sans qu'ils aient décroché un mot de plus, ce qui lui conviendrait tout à fait.
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  15. #15
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 588
    Quête : le secret des Griscieux

    Comme Claris devait s’y attendre, Sainem ne fit pas plus d’effort pour présenter la galerie que le reste du château. Il passa à la suite, n’hésitant pas sur les directions à prendre. Au détour d’un couloir, le duo tomba sur une petite fille qui palpait de ses mains frêles une sculpture de chevalier. Bien que dans une robe des plus jolie, elle-même ne l’était pas vraiment. Elle s’était rongée les doigts jusqu’aux sang et quelques larmes glissaient sur ses joues creuses. Ses cheveux étaient en bataille. Elle marmonnait des choses incompréhensibles. Sainem s’arrêta, grimaça.
    « Silda arrête. Retourne dans ta chambre. »
    Son ton était sévère, pas méchant. La gamine lui fit face :
    « Les voix m’ont dit...
    - Les voix se sont trompées, coupa le jeune homme.
    - Les voix ne se trompent jamais ! cria Silda en se mettant à courir dans le couloir.
    Une poignée de secondes plus tard et elle avait disparut.
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  16. #16
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    960
    Pauvre gosse. Décidément, pas grand chose ne semblait tourner rond, dans cette famille. En tout cas, elle n'avait pas hérité de la particularité de son frère, manifestement.
    Les voix ? Quelles voix ? Compte tenu du caractère de Sainem, il pouvait être compréhensible qu'elle trouve les conversations imaginaires plus constructives… néanmoins, cela pouvait également être autre chose. Certaines créatures des plans extérieurs s'amusaient parfois à jouer de tels tours aux humains. La petite recevait-elle des visites de ce genre ? Auquel cas ce que disait ces voix pourraient être plus intéressantes…
    En tout cas, Claris révisa pour une fois sa position initiale : quoique la compagnie du garçon soit aussi déplaisante que prévue, celle de la fille aurait éventuellement pu s'avérer… disons, au moins divertissante. Mais c'était hélas lui qu'il lui faudrait subir pour le reste de la soirée.

    Quelle réaction l'étiquette exigeait-elle ? Dans le doute, de Corvimande fit comme s'il ne s'était rien passé – Sainem se justifierait lui-même si l'envie le lui en prenait.
    En tout cas, l'enfant de Reuel commençait à avoir hâte de pouvoir discuter de cela avec son père sans oreilles indiscrètes aux alentours : le charme étrange de Sainem, l'enthousiasme un peu trop prononcé de sa mère pour ce que Claris faisait – qui pouvait, lui, n'être que le fruit de son intention de marier son fils, mais il semblait tout de même un peu trop exagéré pour cela – et maintenant ces voix… une chose était assurée : les Griscieux étaient bien intrigants.
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  17. #17
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 588
    Quête : le secret des Griscieux

    Sainem fournit bien une explication, mais elle se résumait à trois mots :
    « Elle est dérangée. »
    Suite de la morne visite. La prochaine étape fut la salle d’armes. Vaste, aux murs étaient accrochés rapières, épées, sabres, haches, fléaux d’armes, masses, poignards, arcs, arbalètes, boucliers, armures de mailles et de plates... une jolie collection toute de qualité bien sûr.
    « Bien. Je suis à peu près certain qu’un valet de ma mère nous espionne. Elle veut qu’on croise le fer. Jouons le jeu pour avoir la paix. »
    Le jeune homme désigna les râteliers.
    « Servez-vous. Il parait que vous savez par quel bout se tient une arme. »
    Il était manifeste qu’il en doutait.
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  18. #18
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    960
    Voilà une salle qui était autrement plus intéressante. Quant à la proposition… eh bien, il était peut-être temps de donner une bonne leçon à son hôte. Un instant, Claris hésita à se défaire de sa robe – cela n'aurait révélé qu'une tenue plus fonctionnelle, tout en libérant davantage ses mouvements. Mais la remettre aurait ensuite été moins pratique ; et mieux valait garder cela pour un cas où il y en aurait réellement besoin.

    « Vous noterez que j'ai un handicap. »

    La phrase avait été prononcée alors que l'enfant de Reuel réajustait ses vêtements pour les rendre le moins gênant possible, histoire que son interlocuteur n'ait pas un trop gros effort intellectuel à faire pour comprendre de quoi il était question. Puis ses pas se dirigèrent vers l'épée qui lui semblait de meilleure facture, qui fut rapidement décrochée, soupesée et évaluée d'un regard expert. Après quoi de Corvimande se mit en position, attendant que l'autre en fasse autant.
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  19. #19
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 588
    Quête : le secret des Griscieux

    « Je note », répondit Sainem, avec un petit sourire vaguement sarcastique.

    Il était avar de ses mots à tel point qu’il semblait les compter. A son côté pendait une épée longue qu’il dégaina sans cérémonie, aucune. Il était clair qu’il se préparait à une nouvelle corvée. Plus vite ce serait terminé, mieux se serait. Il se mit en position sans réellement se concentrer. Il regardait Claris, mais il ne la voyait pas. Il ne voyait que l’ennui qu’elle lui inspirait, comme toutes les autres femmes qu’on lui imposait. Il soupira et lâcha :


    « A vous l’honneur... »
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  20. #20
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    960
    Eh bien, Claris avait pour sa part l'intention de s'amuser quelque peu, et cela passait par faire en sorte qu'il change de comportement. Aussi allait-il avoir besoin de prendre sa défense au sérieux s'il espérait que la corvée ne se transforme pas en correction.

    Profitant de ce que sa position était trop négligée pour être réellement solide, l'enfant de Reuel attaqua par quelques mouvements rapides destinés à lui faire lâcher son arme.
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  21. #21
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 588
    Quête : le secret des Griscieux

    Et elle y parvint, au grand étonnement de Sainem. Alors que sa lame heurtait le sol, son visage se troubla, son sourire se crispa et une lueur mauvaise passa dans ses yeux d’azur. Sur le coup, il sembla dangereux, un manque de contenance assez inhabituel pour un noble qui se devait de garder la face en public. Il fixa sa main, bougea ses doigts quelque peu endoloris par le désarmement puis... il eut un petit rire. Relevant le regard vers Claris, il semblait maintenant amusé plus qu’autre chose. Il avait aussi retrouvé une digne mesure.

    « Ma foi, il semble que vous sachiez comment se tient une épée. Un bon début », déclara-t-il.

    Il se baissa, récupéra son arme et reprit position. Cette fois, il était concentré.


    « Un point pour vous. Allez-y, recommençons. »
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  22. #22
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    960
    Curieuse réaction… Certes, sa fierté avait probablement été touchée – ce qui était, après tout, le but de la manœuvre –, néanmoins, cela semblait avoir prit des proportions plus grandes que ce que Claris avait envisagé. Ce type était décidément bien étrange… mais rien qui soit trop inquiétant, du moins dans l'immédiat.

    Sourire légèrement moqueur aux lèvres, l'enfant de Reuel s'abstint pour cette fois de faire la moindre remarque : sa victoire prochaine serait suffisamment éloquente.
    Bien sûr, il convenait de ne pas sous-estimer son adversaire, qui cette fois semblait prendre la chose au sérieux. Enfin. Mais ils avaient tous deux le même âge, et Claris avait quelque expérience : les chances qu'il soit déraisonnablement plus puissant étaient minces.

    Cette fois, de Corvimande laissa son adversaire frapper le premier, toute son attention déployée pour anticiper ses gestes ; dans l'intention de riposter aussi vivement que possible. Le désarmer une seconde fois en peu de temps serait délicieusement amusant.
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  23. #23
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 588
    Quête : le secret des Griscieux

    Les lames se croisèrent une fois, deux fois, trois fois. Claris esquiva un quatrième coup. L’air siffla sous celui-ci. Elle tenta sa riposte et se heurta un barrage d’acier qu’elle ne put ébranler. Sainem enchaîna sur l’instant, vif et précis. Ce fut la jeune femme qui faillit être désarmée, faillit seulement. Les deux adversaires du moment s’écartèrent légèrement.

    Reuel ne s’était pas trompé sur la beauté et la froideur du fils des Griscieux. Il avait aussi raison sur ses talents à l’escrime. Les rumeurs étaient donc bien fondées sur ces points. Sainem, de surcroit, se battait avec une certaine élégance. Claris eut également l’impression qu’il aimait la confrontation. Elle le sentait tout d’un coup... plus vivant, plus animé, plus enflammé.


    « Je dois avouer ma surprise. La dernière fille de bonne famille que j’ai croisé et qui prétendait savoir se battre en était tout juste aux bases. J’ai été... désappointé en le constatant. »
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  24. #24
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    960
    Bon. Au moins semblait-il désormais légèrement plus intéressant. Restait à espérer que ça ne lui mette pas d'autres idées en tête… peut-être aurait-il été plus agréable de décliner l'invitation, au final. Mais ce qui était fait ne pouvait plus être défait.

    « Estimez-vous heureux si ce n'était que la dernière… Je crois que trop de ces bonnes familles (Claris avait prononcé ces deux mots d'un air tout à fait dédaigneux) surestiment leur sang. Leurs enfants ne sont incités à s'en montrer digne que sur le tard, et trop peu intensivement. »

    Ridiculiser un camarade qui s'estimait bon combattant parce que les serfs sur lesquels il s'entraînait le laissaient gagner par crainte du châtiment était une activité que de Corvimande avait déjà pratiquée à plusieurs reprises.

    Il fallait néanmoins noter que Sainem était d'un niveau autrement plus estimable : l'enfant de Reuel nota pour sa part que, s'ils venaient à s'affronter réellement, recourir à ses dagues ou à son arbalète avant que le combat à l'épée de s'engage pourrait être préférable.
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  25. #25
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 588
    Quête : le secret des Griscieux

    « Vous noterez, Claris, que d’ordinaire, les familles convenables s’en tiennent aux coutumes. Or, il n’est pas dans les attributions d’une femme de magner les armes. »

    Sainem avait dit cela sur le ton de la conversation. Si critique il y avait, le ton ne l’indiquait pas. Le jeune homme, après sa réplique, repassa à l’assaut. Ce fut plus rude, plus intense que le précédent. L’enfant de Reuel eut définitivement la confirmation qu’elle avait à faire à aussi expérimenté qu’elle, au moins. Elle tenait bon mais elle reculait peu à peu sous les attaques du fils Griscieux. Il n’y allait pas de main morte. Il ne la ménageait pas du tout alors que, peut-être, la convenance, la galanterie aurait exigé le contraire.

    « Reste à savoir ce qu’est une famille convenable », ajouta-til tout en se battant.

    Son dernier mot avait sonné curieusement. Et sa dernière frappe manqua de faire tomber Claris. Il hésita un instant à pousser plus avant son avantage, mais préféra s’arrêter.


    « Vous aviez un handicap, je n’ai pas oublier. Peut-être reprendrons-nous cela dans des conditions plus propices. »
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  26. #26
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    960
    Claris n'aurait de toute façon pas apprécié de “galanterie”… néanmoins, le fait était que la robe gauchissait ses mouvements, et que cela lui entraînait quelques difficultés. L'épée n'était, par ailleurs, pas celle à laquelle elle était accoutumée, et la différence de poids se faisait également sentir. Aussi, la trêve qu'il décréta finalement fut la bienvenue.

    S'efforçant toutefois, par pure bravade, de masquer les difficultés ressenties, de Corvimande réajusta sa tenue l'air de rien.


    « Volontiers. »

    Cela signifiait sans doute que la soirée allait reprendre son cours normal, aussi assommant que ce qui était prévu…
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  27. #27
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 588
    Quête : le secret des Griscieux

    Claris n’était pas si loin de la vérité. Sainem semblait éprouver un peu plus d’intérêt à son égard. Pour autant, il ne fit rien de particulier. Il rengaina son épée, rangea celle de la jeune femme et la guida hors de la salle d’armes. La morne visite reprit. Le jeune homme essayait de mettre plus de ton dans ses quelques explications, mais il était manifeste qu’il n’aimait pas son propre manoir. Alors qu’il gravissait un large escalier, pour gagner un étage supérieur, il finit carrément par l’avouer.
    « Ho, à quoi bon... Depuis l’incendie, ce lieu a perdu son âme. Ma mère vous interrogera sans doute, elle est ainsi, je n’y peux rien. Vous n’aurez qu’à affirmer que vous avez tout vu, que tout était superbe et elle sera contente. »
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  28. #28
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    960
    Perdu son âme ? Difficile de prévoir à l'avance, bien sûr ; mais Claris avait tendance à penser que, si une chose de ce genre survenait à son propre manoir, cela ne ferait qu'en renforcer la valeur : on n'aimait que davantage ce qui avait souffert avec et pour soit. Néanmoins, les atmosphères des deux demeures n'étaient clairement pas les mêmes. Difficile de juger ce qu'il en était de celui-ci avant l'incident, ni de ce que cela avait changé.

    « Que s'est-il passé, au juste ? Si ce n'est pas trop indiscret… »
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  29. #29
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 588
    Quête : le secret des Griscieux

    « Ce n’est pas spécialement indiscret mais je peux guère vous en apprendre plus sur cet événement. Je n’étais pas là au moment des faits. Mon père est persuadé que le coup a été commandité par une famille rivale à la notre. Toujours est-il qu’il a fallut pratiquement tout reconstruire et pas à l’identique... hélas... »

    Sainem s’était détourné de l’escalier. Il avait renoncé à le gravir. Pour l’instant, il perdit son regard dans une sculpture raffinée ornant le mur. Il eut un rictus de dédain.
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  30. #30
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    960
    « Je vois… »

    Finalement, ce qui lui déplaisait dans la situation semblait être que le manoir ait été modifié, et non qu'il ait été incendié auparavant. Curieux. Regretter qu'une personne ait pu s'en aller connaître les mystères de la mort, Claris le comprenait. Qu'un empire ait fini par tomber en poussière et laisser place au suivant, également. Mais qu'un bâtiment ait été rebâti… bien sûr, on pouvait estimer que les retouches effectuées rendent la chose moins belle ou moins pratique ; mais de là à se mettre à détester les vieux murs pour cette raison… ce Sainem était décidément quelqu'un de bien étrange.
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] Domaine des DouceChute
    Par Galathée dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 341
    Dernier message: 10/02/2014, 11h55
  2. [Bâtiment] Domaine des Aigremont
    Par Galathée dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 30
    Dernier message: 17/01/2014, 15h46
  3. [Bâtiment] le Domaine Ecthelion
    Par Nathiel Ecthelion dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 121
    Dernier message: 20/09/2006, 16h25
  4. [Bâtiment] Domaine Poingvaillant
    Par Alreac Poingvaillant dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 12
    Dernier message: 18/09/2006, 19h09

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250