Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 38

Discussion: [Auberge] La voute étoilée

  1. #1
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 991
    De longues tables en bois sont disposés sur un coin de la clairière. Elle sont alignés, de manière a former deux longues table d'une dizaine de mètres chacune. De part et d'autre de chaque table se trouve des bancs et des tabourets.
    Entre les deux table sont allumés des feux au dessus desquel trônent des broches, prêtes à rotir du gibier ou des animaux d'élevages. Certains feux sont allumés afin d'y poser des marmites, qui serviront a cuire des légumes, des soupes, etc...

    Ce sont les tenanciers de la Bienveillance qui ont tout organisé. Le prix d'entrée est assez élevé, environs 6 PO, mais la nourriture est à volonté, ainsi que la boisson qui repose dans des futs au bout de chaque table.

    Le tout est protégé par une simple barrière de bois, a l'entrée de laquelle on paye pour pouvoir aller ripailler à volonté.

  2. #2
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 991
    Garfield arriva la taverne en plein air en fin de matinée, il n'y avait pas beaucoup de monde. Du gibier tournait sur les rotissoires centrales, et, derrière un comptoir, un tavernier servait toutes sortes d'alcool. Juste a gauche du comptoir des alcools, une table garnie de patisseries.

    Garfield ne put résister à l'appel d'une tarte fine au pommes accompagnée d'une choppe de bière. Après avoir payé son en-cas, il alla s'installer à une des tables et commença a déguster la pâtisserie en rêvassant... Enfin il pouvair respirer, loin de toute paperasserie...

  3. #3
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages
    10 027
    Les trois compagnes étaient entrées discrètement dans la taverne. A cette heure, il n’y avait encore que de rares clients, elles pourraient donc boire tranquilles. Elles choisirent une table à l’écart pour ne pas être incommodées en cas d’afflux de nombreux buveurs. Elissa dos à un mur, les deux autres face à elle. Une bouteille d’hydromel trônant sur la table à portée de bras. La suite de la journée promettait d’être agréable. Althéa regardait de temps à autre derrière elle pour s’assurer que l’inconnu de tout à l’heure ne les avait pas suivies. Non qu’il lui fasse peur plutôt parce qu’elle ne savait pas trop ce qu’il lui voulait … Qu’il s’approche de trop prêt et les verres voleraient bas … Mais pour le moment, elle était bien tranquille. Les vapeurs d’alcool arrangeaient bien des choses. Jolie petite bouteille. Si elle pouvait emporter quelques fragments de sa mémoire au passage …
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  4. #4
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 991
    Garfield observa un trio de jeunes femmes qui venait d'arriver à la voute etoilée. Elle étaient toutes trois fort différentes, mais semblaient mues par un amour commun de l'alcool qui les conduit directement au stand ou trônaient les bouteilles.

    Elle semblaient si insouciantes... Pendant un moment, il les envia. Tout serait si simples'iln'avait pas à se préocupper d'une nation entière.

    Oubliant ces considérations, Garfield se leva pour aller reposer ses couverts au comptoir ou les trois jeunes femmes se tenaient. Sans le vouloir, il bouscula l'une d'elle, qui lui jetta un regard des plus noirs. Tellement plus simple...

    Mais il ne se doutait pas qu'au même moment, la demoiselle qu'il venait de bousculer, Althéa de Lochnohan, formait dans sa tête les mêmes pensées. Pendant un bref instant, il et l'impression de voir le temps ralentir. Il ferma les yeux au cause d'une sensation de tournis.

    Lorsqu'il les rouvrit, il...se faisait face à lui même!

  5. #5
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages
    10 027
    Un léger vertige. Elle avait fermé les yeux. L’alcool sans doute. Bu trop vite ou trop d’un coup. Peut être les deux. Allons bon … Tiens, elle se faisait face à elle-même maintenant. Quoi ? Elle se faisait face à elle-même ? Comment ça ? Non de non … Devant un miroir ? Non … Alors comment cela était il possible ? Elle se regardait, une expression de totale stupéfaction mêlée d’horreur sur le visage. Elle bougea un bras. Elle ne bougea pas. Totalement décontenancée, elle porta la main à son menton. Signe chez elle d’extrême embarras. Elle rencontra des poils de barbe … De la barbe ! Mais si elle n’était pas elle, qui était elle devenue ? Un homme … Quoi, un homme, mais quelle horreur ! Voila qu'elle changeait de sexe à présent ... Il ne manquait plus que ça ! Et pourquoi pas une nonne par exemple ? Et d'abord qui ? Et comment ? Et pourquoi ? Elle se tourna vers les autres pour voir s’ils avaient remarqué quelque chose. Elissa et Galathée regardaient de leur coté. Dans SA direction … Elle se souvint alors de l’homme qu’elle venait de bousculer … Le mangeur de tartes aux pommes. Avec beaucoup de malchance, s’était en lui qu’elle venait de se changer ! Un Luménien surement ... Un fidèle de l'Athandre pour parachever le tout ... Non, ce serait trop ... Vite, un miroir pour qu’elle puisse en avoir le cœur net. Mon royaume pour un miroir ! Et qui était il d’abord ? Un gourmand impénitent mais quoi d’autre ? Non, ce n’était pas possible. Elle devait être en train de rêver …
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  6. #6
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 991
    Garfield se voyait se gratter la barbe, s'agiter étrangement. Il ne comprenait pas qui se tenait en face de lui. Une illusion due à sa nature féerique? Non! Il devait en avoir le coeur net.

    Mais en voulant faire un pas en avant, quelque chose le déséquilibra légèrement. Une poitrine!!! Pas énorme, mais néanmoins plus dévelloppée que celle qu'il arborait d'habitude. Un affreux doute le saisit alors que son corp le regardait avec angoisse. Il passa la main sur sa tête. Des cheveux plus longs que les siens, réunis en une queue de cheval. Il baissat les yeux... Pas de doutes, il avait une poitrine, et portait des braies!! Ses bras étaient plus fins mais musclés, et ses doigt aussis.

    Il était...elle! La jeune buveuse au regard noir! Et les deux jeunes femmes qui le..la...enfin...qui regardait le corps de la jeune femme comme si quelque chose les surprenait.

  7. #7
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages
    1 258
    Ravestha et Lothringen arrivèrent donc ensemble à la taverne. Le spectacle de magie qu'ils venaient d'offrir les avait particulièrement fatigué et ils avaient là l'occasion de se reposer l'esprit. La taverne se remplissait petit à petit, logique car midi approchait, mais restait encore calme, ce qui n'était pas leur déplaire. Ravestha était tellement fatigué qu'il ne fit même pas attention au manège de Garfield et d'Althéa à quelques mètres de là.

    Ravestha s'asseya - ou plutôt s'effondra presque - sur le banc qui longeait la table. Un très court vertige qui confirma au Grand Emissaire la pertinence du choix de Lothringen de venir se poser ici. Le semi drow ne semblait en guère meilleure forme tant le soulagement se lut sur son visage quand il s'assit à son tour. Ravestha commanda de la boisson et de la nourriture au patron de la taverne pour les deux conseillers afin de recouvrer un peu de force.


    Dépense : 12 Po
    - Eh bien, continuerons-nous à communiquer de la sorte, ou préférez vous utiliser nos bonnes vieilles voix ? demanda Ravestha, ses lèvres, à défaut de bouger pour parler, esquissant un sourire.

    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  8. #8
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    7 327
    - Hé bien, tout dépend de ce dont vous comptez parler, et aussi de ce que vous comptez faire sinon avec vos lèvres, répliqua Lothringen à haute voix, comme une serveuse leur apportait promptement deux chopes de bière remplies à ras bord. Il s'interrompit pour goûter, et ne reposa la chope que quelques instants plus tard, visiblement satisfait. Celle-là valait la peine d'être bue sans retard...
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  9. #9
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages
    1 258
    Ravestha imita son interlocuteur et avala une première gorgée de bière qui lui fit le plus grand bien. Une gorgée qui en appelait d'autres. Le Grand Emissaire avait soif et ne se priva pas non plus. La nourriture suivrait, tout allait pour le mieux. Ravestha ne voulait pas mettre mal à l'aise son nouveau conseiller en paraissant trop curieux, mais il lui paraissait légitime d'en connaître plus sur le semi drow.

    - Eh bien, j'ai vraiment réalisé tout à l'heure que je vous connaissais finalement peu, et que la réciproque doit être aussi vraie. Ce que je sais de vous, je le dois à Hugues, et je doute, entre autre chose, que cette connaissance de la magie, vous l'ayez acquise sur les chemins de notre continent... Sans vous offenser, la couleur de votre peau témoigne d'une vie en partie passée dans l'obscurité d'Ombre Terre, je me trompe ? Mais je reconnais parler là de quelque chose que je connais peu.

    Le Grand Emissaire avait parlé à voix haute, imitant Lothringen précédemment. Il était plus à l'aise ainsi, bien que cela n'empêchait pas ses pensées d'aller au conseiller. De toute façon, personne ne faisait attention à eux, ils pouvaient discuter tranquillement, télépathie ou pas...
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  10. #10
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    7 327
    Un éclair de tristesse passa fugitivement dans le regard de Lothringen. Il ne pouvait pas dire que cette question le surprenait... Mais ce ne serait jamais un sujet qu'il aborderait de gaité de coeur.

    - Alors vous ne connaissez pas votre chance, et tout le mal que je vous souhaite est de n'en savoir jamais davantage. Malgré la couleur de ma peau, je suis né en surface... mais j'ai passé, en effet, une partie de ma vie en Ombre-Terre. Une quinzaine d'années, en fait.

    " Pas les meilleures de mon existence", ajouta-t-il en pensée. "Mais c'est quand même là que j'ai appris la magie".

    Visiblement, il ne serait pas facile de faire parler le semi-drow, qui ne savait trop par quel bout commencer ses explications. A moins que ce ne soient des aveux. Néanmoins, il paraissait décidé à poursuivre...
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  11. #11
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages
    1 258
    S'il est vrai que le Grand Emissaire connaissait assez peu de choses sur le monde d'Ombre Terre, il en avait entendu suffisament pour compatir à la douleur de Lothringen, à défaut de la comprendre. Visiblement, c'était une partie de son existence que le semi drow essayait d'oublier. Mais malgré tout, le conseiller répondait, et cela encouragea Ravestha. Il saurait s'arrêter quand cela en serait trop pour Lothringen.

    - La réputation des elfes noirs à la surface est loin d'être valorisante. Ma mère m'en parlait de temps en temps, un voile masquait toujours son visage en de pareils moments. Je croyais que les drows étaient une race élitiste qui considérait toutes les autres comme inférieures. Je ne les imagine pas vous accepter alors que vous deviez représenter un être... impur à leurs yeux. Que faisiez-vous en Ombre Terre alors ?
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  12. #12
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    7 327
    - Hum... C'est que l'intolérance n'est pas une exclusivité drow. J'avais passé ma petite enfance dans le Téthyr, auprès de ma mère - dans le plus parfait dénuement, tout ça parce qu'elle avait dû renoncer à toute relation avec les siens pour m'élever... Que se passe-t-il quand une humaine élève un semi-elfe, vous devez vous en douter: elle vieillit mais il reste un enfant. Elle devient incapable de vivre sans soutien mais il n'est pas encore en mesure de l'assister. Et tant que je serais auprès d'elle, il ne fallait pas compter sur l'aide de sa communauté.

    Une certaine animosité perçait dans ses paroles alors qu'il évoquait ces humains qui l'auraient massacré à vue. Tout avait commencé ainsi...

    "A leur décharge, ils avaient eu leur compte de raids drows par le passé, et j'en étais le souvenir..." concéda-t-il mentalement, sur un muet soupir.

    - En bref,
    reprit-il plus lentement, c'est pour cela que je suis parti pour l'Ombre-terre: pour la délivrer d'un fardeau, et pour essayer de m'y faire accepter. J'étais un bâtard, peut-être; au moins, j'avais leur apparence et, grâce à ma mère, je parlais leur langue. Sans compter qu'eux ne devaient pas avoir de grief contre moi.

    Il eut un geste d'impuissance, comme s'il peinait encore, si longtemps après, à expliquer cette décision.

    - J'étais loin de m'attendre à une place de choix, bien sûr, mais je pensais que c'était toujours mieux que de ne jamais tenter... Malgré tout son amour, ce n'était pas ma mère qui m'apprendrait à me battre. Ni quelque métier que ce soit.

    Le visage du semi-drow se fermait peu à peu. Il conservait un souvenir heureux de son enfance près de Leodacya, si pauvres qu'ils aient été. Il reprit un ton plus bas...


    - Donc, je suis descendu de mon propre chef en Ombre-terre, et je n'étais qu'un enfant. Avec le recul, c'était sans doute stupide. Avec un recul plus grand, non dénué de cynisme, on devrait aussi pouvoir dire que ce fut la chance de ma vie... Mais je ne suis pas près d'accéder à une telle sagesse.

    Lothringen se tut, laissant ses doigts jouer avec la condensation sur le verre de sa chope. Et le sourire qu'il esquissait alors n'atteignait pas ses yeux. Il avait répondu à la question. Sauf qu'il n'avait absolument pas dit de ce qu'il s'était passé après sa descente... Bien que Ravestha en eût une petite idée désormais.

    Un long silence plana sur la table, entre les conseillers. Ils n'en avaient pas fini, et ne prêtèrent guère d'attention à ce qu'il se passait autour d'eux...


    Mais la mi-journée approchait, et avec elle le brouhaha de la salle se faisait de plus en plus intense ; malgré le lien télépathique qui unissait les deux conseillers, c’était au point de ne plus s’entendre penser. Le mal de crâne se fit insistant. Le grand Emissaire fit comprendre à Lothringen qu’il ne poursuivrait pas une conversation comme la leur en des lieux aussi bruyants, et qu’il serait bon d’emporter la miche de pain afin de terminer leur repas en un endroit plus tranquille.
    Une miche de pain sous le bras, les deux manostiens quittèrent donc bientôt la taverne…
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  13. #13
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 991
    Garfield vit avec horreur plusieurs des officiels manostiens pointer le bout de leur nez a la taverne de plein air, alors que lui et son corp continuaient de ses regarder comme deux ronds de flan. Il fallait faire quelque chose. Il regarda donc les deux compagnes d'Althéa et se fendit d'un:

    Excusez moi.

    La voix qui sortit de "sa" gorge l"effraya. Mais il devait réagir avant que quelqu'un ne découvre ce qu'il sétait passé. Il saisit donc son corps par le poignet, et s'entraîna en dehors de la taverne, dans la clairière.

  14. #14
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878
    Ce sont un elfe et un humain de fort bonne humeur qui arrivèrent devant les tonneaux de l'auberge en plein air. Leur rencontre avait été aussi fortuite que leur discussion sur le chemin avait été agréable.

    L'elfe avait éliminé en quelques mots bien tournés la gêne d'Agrippa, et le moral de celui-ci s'était amélioré aussi vite qu'il s'était détérioré après avoir abordé la jeune fille à la sortie de la tente de la voyante.

    Mais le prêtre sentait bien qu'une ou deux bonnes bières naines ne seraient pas de trop pour effacer le visage de l'étrangère de sa mémoire.


    -Je vous laisse le choix de la table et du tonneau, camarade!

    Agrippa avait toujours aimé de se faire des amis, mais ce soir c'était la taverne entière qu'il aurait voulu inviter à sa table.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  15. #15
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    34 537
    Taliesin parcourut des yeux les tables de la taverne. Il restait encore de la place en abondance, mais les clients étaient déjà assez nombreux. Parmi eux, il remarqua Galathée et, un peu plus loin, Lothringen et Ravestha qui discutaient tout en festoyant. Sachant que la question de l’anonymat n’était déjà plus d’actualité – et qu’elle n’avais plus vraiment d’importance, puisque chacun semblait décidé à mettre le travail de côté pour s’amuser autant que possible – il s’avança à l’intérieur, vers une portion de table encore inoccupée, dans un coin tranquille.

    Une fois installé en compagnie d’Agrippa, le barde passa commande comme le lui avait proposé le jeune homme. Pris d’une soudaine intuition, il demanda deux peintes d’une bière naine qui semblait prometteuse.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  16. #16
    Drydo Invités
    Drydo manqua s'étouffer en voyant le prix. La voyante qu'elle venait de quitter ne lui avait pas prédit que boire et se nourrir coûteraient si cher...
    Sa main se porta vers ses dernières économies avec un soupir de désespoir. Et c'était elle qui se plaignait....à la chapelle d'Ilmater, suite à sa blessure, elle avait vu en face, pour une nouvelle fois, qu'est-ce qu'était la vraie misère....
    Qu'Eilistraee protège ceux qui n'ont même pas la chance d'avoir une pièce....

    Un peu trop fleur-bleue, comme pensée. Mais elle avait assez côtoyé la pauvreté et aidait les miséreux pour le penser vraiment, et ne pas s'en sentir ridicule. Ses cheveux d'argent avaient au moins eu le mérite de convaincre les enfants qu'elle n'était pas venue en faire des morceaux de chair-à-araignées....son symbole d'Eilistraee aussi....
    Mais Drydo avait pu remarquer avec peine que ça marchait moins bien avec ceux qui avaient plus de moyens....

    La petite drow s'aventura entre les tables, slalomant silencieusement vers un coin de table pas encore très occupé, et passa commande d'une soupe, plissant le nez à la vue des broches, et se servit un peu d'eau grâce à un des pichets, avant de passer à l'attaque de son repas avec une joie mauvaise....

  17. #17
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Se promenant de ci, de là, attiré par la réputation du festival, le vampire était sortit de ses études et son habituelle torpeur pour visiter les alentours. Sur son passage les gens se retournaient et murmuraient, un vampire, si proche de Lumenis, une telle outrecuidance était incroyable, déjà quelques gardes le suivaient, par mesure de sécurité. Surtout qu'il portait quelque chose...

    Ce quelque chose en fait c'était son fils. Si turbulant, et braillards, que Nathiel avait décidé de l'attraper par le dos de la chemise et de le transporter comme une valise, là au moins les seules bétises qu'il ferait ce serait de lui donner des coups de pieds. Soudain le paquet se mit à hurler, d'un geste vif, il s'empara d'un beau morceau de viande rotie et l'enfourna dans la gueule du petit monstre. Tout soupirant il continua sa route en maugréant.


    Mystra, qu'est-ce que je t'ai donc fait pour mériter un fils pareil? Ca m'apprendra tiens...

    Il s'assit à un table, et avant que le démon en herbe ne puisse s'évader, il lui attacha une corde autour de la taille, corde qu'il noua solidement au pied de la table avant de commander une boisson raffraichissante... Il l'avait bien méritée.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  18. #18
    Banshee Invités
    L'elfe de lune, encore un peu troublée par la vision d'une personne de son passé erra un peu dans le festival avant de se retrouver dans la taverne montée exprès dans la clairière pour le bien être des festivaliers. Elle s'y engagea dans l'intention de s'asseoir un peu et de prendre un verre.

    L'endroit était plutôt calme, quelques personnes mangeaient en devisant gaiment d'un formidable spectacle de magie qui avait eu lieu plus tôt. Parcourrant la zone des yeux, elle vit avec horreur un autre visage connu! Evidement, si le paladin était là, c'est que d'autres notables de la cité du Vigilant étaient ici. Le Grand Emissaire Ravestha en personne était assis à une table devant une chope de bière devisant gaimant avec un... un drow! Après tout... Elle passa à côté d'eux, cliente parmi d'autres, et se dirigea vers une table et commanda un verre de vin pour se remonter.

    Il y avait des braillements pas très loin, un enfant passablement agité. Banshee n'était pas d'un naturel patient avec les enfants, bien que ces derniers l'aimassent beaucoup. Assez ébranlée par ce qui devait être un simple divertissement, elle se retourna pour avoiner le petit monstre :


    Mais par les dieux, muselez-le!!!

    Le père la regarda d'un air désabusé... horreur!!! Encore une vieille connaissance qui ignorait qui elle était...

  19. #19
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    L'air un peu hagard, et totalement désemparé, il leva le regard vers l'elfe. Il tiqua, quelque chose en elle éveillait sa curiosité. Ne réussisant à mettre le doigt sur quoi, il le mit sur la beauté insolante de la créature. Puis pris d'une idée subie, il se tourna vers son fils avec un sourire carnassier. Plusieurs client se levèrent de table, prèts à le molester sauvagement s'il osait lever la main sur l'enfant, bien que cela aurait pu les soulager de ses hurlements. Il incanta doucement et posa un doigt sur le nez du miniscule démon. Et ce dernier ouvrit la bouche en un hurlement muet. Ce qui ne manqua pas de le surprendre vu l'air ébahi qu'il arbora alors. Puis il tenta de crier une nouvelle fois, jusqu'à en devenir rouge pivoine, mais toujours dans le silence le plus absolu. Le père arborait un sourire ravit et se parla à lui-même.

    Mais bien sûr, pourquoi n'y ai-je pas pensé plus tôt... Quelle merveille que ce sort, te voilà muet pour quelques heures mon fils, et moi me voilà tranquille, enfin... un peu plus... Puis il se tourna à nouveau vers la dame qui avait protesté devant tant de bruit, et lui sourit,Vous voila satisfaite Ma Dame?

    Non loin l'enfant arborait une belle couleur homard alors qu'il s'époumonnait en silence, il avait même quelques petites nuances de violet, tant l'effort qu'il produisait était grand, ce qui ne manquait pas de fasciner les autres enfants présents.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  20. #20
    Banshee Invités
    Après un moment de totale panique où l'elfe se demanda où était la sortie la plus proche, elle finit par se calmer, réalisant que le vampire ne pouvait pas reconaitre la personne qu'elle était maintenant. Elle contempla donc un instant le gamin qui passait par toutes les nuances du rouge violacé sous l'effort fourni pour casser les oreilles des clients.

    Un vrai bonheur, on entendait enfin le bruit des oiseaux, le murmure des feuilles et du vent, et les chuchotis et les rires des consommateurs. Avec un sourire l'elfe de lune répondit à "l'heureux père" :


    C'est parfait messire. Un pulponge enfoncé dans sa gorge n'aurait pas été plus efficace, et il aurait pu l'avaler, gachant l'efficacité du procédé.

    Elle leva son verre pour saluer la prestation. Mais elle ne put résister trop longtemps et elle se lança, jouant sur la candeur des traits de son "hôte" :

    Excusez-moi, mais vous savez, ce festival est organisé par la ville de Lathandre. Ce n'est pas risqué pour un vampire de s'y promener?

  21. #21
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Du pulponge... Oui le pulponge... Il pourrait l'avaler, peut-être même s'étouffer avec... Quelle idée formidable... il allait y réfléchir.

    Eh bien, si je ne m'abuse je vois là des drows, une orque nommée Dryade, des elfes, un bouffon Gnoll, trois gobelins... Je me demande si du lot je ne suis pas le plus "normal". Bien sûr il ya toujours des bien pensants, mais j'ose espèrer que tant que je ne fais pas de faux pas, personne ne me cherchera noise.

    Soudain un bruit sourd et répété, accompagné de soubressauts de la table se fit remarquer. L'enfant avait trouvé un autre moyen de se manifester et secouait la table en prenant de l'élan avant de courir pour tendre violemment la corde.

    Bon Maintenant espèce de calamité sur pattes ça suffit, maman te laisse peut-être faire ce que tu veux mais ça ne va pas durer !

    Il incanta et lentement les pieds de l'enfant se changèrent en pierre jusqu'aux genoux, de même que ses bras, le voilà qui était incapable de bouger ET silencieux... Quel bonheur :love:

    Les enfants... Tout le monde en fait tout un flan et un jour on en a un comme celui là et on se demande pourquoi on en voulait au fond... J'envie tellement ceux qui ont des bambins sages et tranquilles...

    Mais dites-moi qu'est-ce qui vous amène au festival? Une consultation de voyance ou le simple plaisir de vous promener?
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  22. #22
    Banshee Invités
    Ah voilà qui était parfait! Le monstre (elle s'en souvenait maintenant, il s'appelait Julian), le monstre donc, était silencieux et immobile. Nathiel restait toujours aussi efficace.

    Hum, en fait je suis nouvelle dans la région, et je m'ennuyais à mourir. J'ai entendu des gens parler de ce festival et je me suis dit qu'il serait intéressant d'y aller faire un tour, histoire de passer le temps et de voir un peu de pays.

    L'elfe prit une gorgée de vin.

    Et vous, qu'est-ce qui vous amène ici? A part la promenade du petit, qui peut se faire tout autant au bord d'une falaise après tout?

  23. #23
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Il soupira d'aise à ce doux calme qui désormais impreignait les lieux. Certes une activité propre au tavernes avait lieu, mais en comparaison de son bureau envahi par la "chose" il était au paradis.

    Eh bien... Il n'y avait pas de falaise proche, alors je dois avouer que je comptais sur un cracheur de feu... Mais il n'y en n'a pas. s'exclama t-il en riant. D'autre part ce festival est célèbre jusque dans les murs de la cité de Melandis, je crois que j'ai simplement été piqué par la curiosité, et je dois aussi concèder que les distractions offertes par la cité impériale sont souvent trop barbares et violentes à mon goût, ces lieux correspondent bien mieux à l'idée que je me fais du divertissement.

    Vous dites être nouvelle en Helonna, Pourrais-je savoir d'où vous venez exactement? Féérune?
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  24. #24
    Banshee Invités
    Oups... vite inventer une mensonge, ou du moins travestir la vérité... après tout elle n'était pas d'Helonna ou de Dorradin à l'origine. C'est nouvelle qui était faux...

    Hum, je viens d'Eauprofonde, et j'ai accompagné une cargaison en provenance de là-bas pour vérifier qu'elle arrivait bien à bon port. Comme le bateau ne repart pas avant un mois, j'en profite pour visiter la région. Qu'est-ce que "Mélandis"? Une ville proche d'ici?

  25. #25
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Il sourit doucement, Melandis, la belle et grandiose Melandis... Enfin si on voulait...

    Oui c'est une cité proche, capitale d'un empire établi sur ces terres, cité du raffinement et de la culture... Si on écoute ce qu'on veut nous faire croire, à vrai dire bon nombre de ses habitants ne sont pas seulement raffinés et cultivés, mais aussi cruels et fourbes. Mais il faut bien élir domicile là où l'on est accepté.

    Accompagner des navires, est-ce là votre métier? A ce que j'ai entendu dire, Eauprofonde est un endroit agréable et merveilleux, il me parait étrange de le quitter pour des terres aussi banales que celles-ci.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  26. #26
    Banshee Invités
    Cité du raffinement? Tout compte fait, ce n'était pas faux, pour ceux qui étaient en haut de l'échelle bien sûr. Sacré Nathiel! L'elfe savait que le vampire avait de l'affection pour sa cité d'adoption... moins pour ses moeurs.

    Oui, Eauprofonde est une cité magnifique, et elle me manque. mais on m'a demandée d'escorter cette cargaison précieuse aux yeux de son expéditeur, je n'avais pas trop le choix. Même si mon métier n'est pas vraiment de faire ce type de travail, mes capacités m'y poussent parfois.

    A côté d'eux, le petit Julian passait par diverses couleurs de l'arc-en-ciel, forts agréables à regarder.

  27. #27
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages
    33 138
    A une table voisine...

    Galathée avait regardé Garfield et Althéa sortir, pour le moins interloquée. Cependant, même si elle était peu versée dans les affaires humaines, elle savait que lorsqu’un homme et une femme quittent précipitamment une pièce, il vaut mieux ne pas les déranger, et elle se garda donc bien de les suivre. Elle reporta son attention sur la salle, échangeant un regard amusé avec Elissa au passage. Décidément, Althéa était bien fantasque... Mais au bout de quelques minutes silencieuses à siroter un petit alcool de pomme pas désagréable, détaillant les convives un à un, tentant de deviner qui venait d’où, Galathée se sentit soudain un peu oppressée. La taverne se remplissait à vue d’oeil, et bien qu’elle n’ait ni murs, ni toit, le brouhaha des conversations commençait à porter sur les nerfs de la rôdeuse. A moins que ce ne soit déjà un effet de la boisson, qu’elle devinait traître sous sa saveur fruitée.

    " Je ne sais pas ce que vous en dites, mais je pense que je vais sortir... Toutes ces effluves et ces mots me bourdonnent dans la tête... Je pense que marcher me ferait le plus grand bien. "
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  28. #28
    Banshee Invités
    La conversation entre l'elfe et le vampire dura encore quelques minutes, l'elfe se détendant de plus en plus. Alors qu'elle racontait Eauprofonde il lui semblait que toute la période qu'elle avait vécu sur Dorrandin s'effaçait et qu'elle revenait au point où elle était avant que tout ne se brise et la pousse à partir. Il ne lui restait plus maintenant que quelques bons souvenirs et la nostalgie des amis disparus... avec la jeune Clionhad revenait l'elfe de lune qui s'était taillée une place de choix dans la cité du nord comme bras droit d'un chef voleur.

    Le vampire et son fils qui pouvait enfin bouger (mais toujours pas brailler) quittèrent l'inconnue et cette dernière revint vers le comptoir pour payer son écôt. Il y avait deux jeunes femmes assises. L'une d'elle avait l'air quelque peu oppressée par l'endroit et parlait de le quitter. Clionhad n'y prêta guère attention. Elle sortit de quoi payer de sa bourse et héla le tavernier. Simplement elle oublia qu'elle était un peu plus petit qu'auparavant et son geste finit sa course dans le verre d'une des deux femmes, le renversant pour le compte.

    Confuse l'elfe de lune tenta de réduire les dégâts en relevant le verre d'alcool qui se vidait lentement sur les genoux d'une demi-elfe.


    Je suis vraiment désolée, se confondit-elle, qu'elle maladroite je fais!

    Elle n'allait quand même pas dire qu'elle ne contrôlait pas encore parfaitement son nouveau corps...

  29. #29
    Elissa Keens Invités
    Le vin se répandais maintenant sur la robe d'Elissa , et le geste de l'elfe pour éviter que celui ci ne se répande plus n'avais permis que de tacher un peu plus haut la robe. Regardant les dégâts , Elissa soupira ... plus qu'a aller se changer.

    Bah , ce n'est pas bien grave , je ne comptais pas rester trop longtemps de plus dans cette taverne. Mon amie et moi allions marcher , le vent séchera alors ces petites taches. Ce n'est qu'une robe, après tout.

    Intérieurement , elle se demandais ce qu'elle avait mérité pour que les gens s'intéressent autant a elle aujourd'hui. Entre la voyante , Althéa qui voulais qu'elle se fasse révéler son avenir ( qui ne l'intéressait pas plus que ça ) , l'altercation entre le conseiller luménien ( elle l'avais reconnu, d'après ce qu'on lui avait dit a la Vierge d'argent avant son départ , ce devait être le conseiller Garfield ) et Althéa qui avaient disparus, puis maintenant cette elfe qui renversais son verre de vin... il y a des jours ou on devrait rester coucher.

    Payant le tavernier sa consommation avec celle de Galathée , elle retourna a la table , pour voir que l'elfe y étais toujours.


    Nous allions faire un tour , avec Galathée ici présente. Vous semblez un peu ... perdue, souhaitez vous vous joindre a nous ?

  30. #30
    Banshee Invités
    L'elfe de lune était passablement confuse de sa maladresse. Il allait falloir qu'elle s'adapte à ce corps, et notament à sa taille. Elle devait avoir l'air vraiment pitoyable, parce que la semi-elfe, de retour à la table, lui proposa d'aller faire un tour avec elle et son amie.

    Clionhad hésita un peu, avant de se montrer sociable, comme tout elfe de lune l'est le plus souvent. Elle ne risquait pas grand chose avec ces deux femmes, aucune d'entre elle ne lui rappelait un visage connu. Elle sourit, et hocha la tête.


    Perdue, oui, c'est le mot, je suis en terrain inconnu ici. Je me joindrai à vous avec plaisir. Je me nomme Clionhad, ajouta-t-elle en sinclinant légèrement. Si je peux faire quelque chose pour me faire pardonner ma maladresse...

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] Une auberge discrète
    Par Lothringen dans le forum L'antre des Miséreux
    Réponses: 81
    Dernier message: 23/11/2009, 17h37

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256