Affichage des résultats du sondage: Prescriptif ou descriptif ?

Votants
11. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Descriptif : c'est l'usage qui compte !

    1 9,09%
  • Prescriptif : on doit se régler sur la règle.

    2 18,18%
  • Un peu des deux, ça dépend pour quoi.

    8 72,73%
  • Tfasson je cé pa écryrrrre.

    0 0%
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Discussion: Du bon usage de la langue : prescriptif ou descriptif ?

  1. #1
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages 
    4 413

    Du bon usage de la langue : prescriptif ou descriptif ?

    Ave les gens !

    Un petit sujet à débat gentillet comme ça…

    Concernant plusieurs sujets linguistiques (grammaire, typographie, voire orthographe), il y a deux écoles :
    – On peut être prescriptif, c'est-à-dire considérer que la règle prime sur l'usage (si la règle dit que telle tournure est fausse, mais que 90% de la population fait comme ça, alors 90% de la population a tort).
    – Ou bien, on peut être descriptif, c'est-à-dire considérer que l'usage prime pour la règle (si 90% de la population utilise une tournure dont la règle dit qu'elle est fausse, alors il faudrait remettre la règle à jour).

    Qu'en pensez-vous ?
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : Angus Mivert, barde bricoleur (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  2. #2
    Date d'inscription
    April 2009
    Localisation
    Wherever I may roam
    Messages 
    239
    Je t'avouerais que j'aurais tendance à dire le choix 1, mais une langue "vivante" est une langue qui évolue, s'enrichie, même si certaines de ses évolutions ne me plaisent pas toujours, donc je dirai un peu des deux.
    Dernière modification par Faust ; 03/09/2017 à 13h58.
    "Wrath is the burden of those who haven't faith in humanity but there's no mean to avoid it. I guess it's my choice, just try to stand it."

    Wherever I May Roam.

  3. #3
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 144
    Je suis un "grammar nazi". Même s'il m'arrive de faire des fautes, évidemment.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  4. #4
    Date d'inscription
    January 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    3 936
    Quid des prescriptions grammaticales inutiles ou réductrices ?

    Un exemple :

    Cours de grammaire finnoise : le prof nous explique qu'on distingue le fait d'aller chez quelqu'un à titre privé et le fait d'aller chez quelqu'un à titre professionnel. Etonnement de l'ensemble des élèves face à une nouvelle démonstration de la logique finnoise.

    Le prof de grammaire - qui avoue d'un ton modeste qu'il a "tripoté une trentaine de langues", une autorité en hongrois, russe plus une foultitude de "petites" langues genre oudmourte - sourit et explique qu'il existait une telle distinction en français : "on disait AU docteur pour dire qu'on allait à son cabinet... Et CHEZ le docteur si on était invité chez lui à titre privé".

    Chœur des élèves : "mais on nous a toujours appris que "AU docteur" c'était une faute de français !"

    Réponse du prof : "Je sais... Mais c'est une règle qui fait s'appauvrir la langue. On a eu tort."

    Voilà... Pour ce qui est de l'usage, ce qui me surprend de plus en plus c'est l'abandon progressif de l'apostrophe. Les formulaires Internet ? Mais cet abandon concerne aussi la langue parlée.

    On entend des "de Annie", par exemple, au lieu "d'Annie".

    Bref la langue se transforme, et pas toujours pour le meilleur. Et ça remonte à loin ! oncques me languis de nostre belle langue...

  5. #5
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 415
    Moi je crois que je suis aussi une "grammar warrior". Après, par exemple sur forum, je privilégie la langue parlée à la langue écrite, ce qui fait que je n'utilise pas la négation à bon escient... Je saute les "ne", très volontiers... Du type "je comprends rien à ce que tu racontes, Elzen, franchement"
    C'est assumé

    Je fais des fautes, évidemment, plein, surtout quand je rédige des posts après une journée de travail qui m'a lessivé les neurones. Je ne jette la pierre à personne, mais il y a une différence entre faire un effort et puis torturer les yeux des autres sans arrière pensée...

    Une chose par contre à laquelle je tiens énormément, et qui m'a toujours frustrée de manière spectaculaire du temps où je traduisais encore, ce sont les belgicismes. J'aime les belgicismes, je suis fière des belgicismes, et je les revendique. Je suis d'où je suis et je parle comme on parle ici, ainsi soit-il, que les puristes aillent au Diable ! Après ils veulent se prémunir de l'impérialisme anglo-saxon, mais il faudrait que je renonce à mes particularismes ?

    Bon, j'ai pas répondu à la question. Je pense que je suis prescriptive ou descriptive selon les cas. Cauchemar ne prendra jamais de "d" et... au temps pour moi ? (ou alors autant, je ne sais plus déjà... ) (provoc spéciale Elzen)
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  6. #6
    Avatar de Haplo74
    Haplo74 est déconnecté Clerc - Entropiste
    Date d'inscription
    April 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 737
    La règle, c'est la règle.

    Ben oui, cauchemar ne prend pas de D.

    Oui, une langue vivante évolue.
    Mais si c'est pour adopter les erreurs du plus grand nombre, c'est le nivellement par le bas.
    Et orthographe deviendra vite ortografe.

    PIVOT disait à une époque: "on dira bientôt un espèce d'enculé". Mot grossier + mauvais genre sur espèce, qu'on a associé au mot qui suit...
    On y est déjà.

    Haplo septante quatre (pour Galathée).

    PS: en plus, je reconnais que c'est plus logique cette façon de dire cette dizaine, et le nonante aussi. Par contre je ne comprends pas que ce ne soit pas étendu à octante...
    Modérateur des sections "le bazar de l'aventurier", "la taverne de Château-Suif", "la taverne d'Amkethran" et "le comptoir d'Amn".

  7. #7
    Date d'inscription
    March 2016
    Localisation
    Dans le Pays du Couteau Multifonction
    Messages 
    461
    Citation Envoyé par Haplo74 Voir le message
    PS: en plus, je reconnais que c'est plus logique cette façon de dire cette dizaine, et le nonante aussi. Par contre je ne comprends pas que ce ne soit pas étendu à octante huitante...
    FIXED
    L'alcool ne résout pas les problèmes... Mais le lait et l'eau non plus.

  8. #8
    Avatar de Haplo74
    Haplo74 est déconnecté Clerc - Entropiste
    Date d'inscription
    April 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 737
    Citation Envoyé par Okau Voir le message
    (huitante) FIXED
    Septuagénaire.
    Octogénaire.
    Nonagénaire.

    Septante.
    ???
    Nonante.

    Tu crois plus en huitante qu'en octante ?
    Moi non

    Haplo74
    Modérateur des sections "le bazar de l'aventurier", "la taverne de Château-Suif", "la taverne d'Amkethran" et "le comptoir d'Amn".

  9. #9
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 144
    Quatre-vingt est un vestige du système en base vingt utilisé par les Celtes. Un vingt, deux-vingt, trois-vingt, quatre-vingt...

    Il me semble aussi que c'est grâce aux Académiciens français que les Français disent maintenant soixante-dix et quatre-vingt-dix plutôt que septante et nonante, car avant, en France aussi, on disait ça, si j'ai bien compris.

    (de toute façon, Grevisse était Belge, ça coupe court à toute discussion possible quant à savoir qui des Français ou des Belges parlent le mieux le français )
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  10. #10
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276
    Depuis une dizaine d'année, j'ai eu beaucoup de remous en la matière, sachant que j'ai eu l'occasion de traiter de ces sujets au cours de mes études d'orthophonie, de sciences cognitives et de linguistiques également...

    Souvenons-nous... Il y a 10 ans, j'étais dans les concours, et il fallait respecter la règle, la règle, et encore la REGLE !!!!! (J'arrivais à faire du 0 fautes aux dictées de Bernard Pivot à cette belle époque !). Je me rends compte a postériori qu'on était limite dans dans un parcours initiatique .
    Mais je commençais aussi à me faire la main en linguistique, tranquillou, et à étudier des corpus et des fonctionnement de langues qui, pour nous, sont un peu exotiques (une langue amérindienne, le Quechua en voie de disparition, la langue des pygmées, etc.).

    Je suis enfin entrée à l'école d'orthophonie, et j'ai rencontré plein de patients depuis, des jeunes, des vieux, des tout-petits, des très diplômés, d'autres pas du tout...

    Et puis, cette année, je me suis tapée un Master de linguistique où mon travail de stage (pour lequel j'ai proprement déchiré le barème de notation ) qui portait sur le statut de l'erreur dans la langue orale (enfin, c'était un peu plus précis que ça, mais bon, l'idée de base est là de toutes façons).

    Et là... je me suis rendue compte que nous émettons rapidement des jugements de valeur (moi comprise !) sur des choses qui n'en ont pas.
    Dans la linguistique moderne, on admet maintenant qu'on s'appuie beaucoup sur la forme écrite... Eeeet, les formulations écrites ne sont pas tout à fait égales aux formes orales, même si de fait, elles les influencent... Et c'est là que notre niveau d'étude entre en ligne de compte. Quand on fait un doctorat d'histoire, je suppose qu'on lit énormément, ce qui va forcément influencer la façon d'écrire et de parler. Quand on fait un bac pro menuiserie, on peut lire pas mal, mais pas forcément le même type de vocabulaire ni le même type de tournures... et on n'est pas influencé de la même façon.

    Sans oublier que... le langage est une cascade !
    Ce n'est pas une évidence de comprendre...
    Ce n'est pas une évidence de parler...
    Ce n'est pas une évidence de lire...
    Et ce n'est pas une évidence d'écrire.

    Ecrire est le processus de langage le plus complexe qui soit et implique un nombre incroyable de connaissances et de processus différents. Parler aussi... un peu moins, mais c'est compliqué aussi.

    Bref, tout ça pour dire que je suis vachement moins à cheval sur le statut de l'erreur, notamment quand on parle plusieurs langues (ce qui est le cas de 3 personnes sur 4 sur la planète), et qu'on se retrouve à écrire.
    Je n'y mets plus aucun jugement de valeur dans la mesure où tout ce que je demande, c'est prendre du plaisir à discuter ou correspondre avec un interlocuteur.

    Parce que dire : "raaaaaa, tu t'es planté !", ce n'est pas toujours vrai dans l'usage, ce n'est pas toujours vrai non plus l'égard d'une ancienne règle et... ce n'est pas forcément vrai vis à vis des règles proposées par l'Académie Française, constituée de vieux latinistes usés qui mériteraient une place au sanatorium .

    Je pense que quand on est autant de locuteurs d'une langue, on ne peut pas se passer d'être un peu prescriptif, a fortiori quand on communique autant par écrit ! Mais à l'inverse, quand on est autant de locuteurs, on ne peut pas du tout se passer d'être descriptif et d'accepter que la langue puisse changer, notamment quand elle peut avoir autant d'apports qu'on en a avec un outil comme Internet...
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  11. #11
    Date d'inscription
    January 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    3 936
    Ce qui est très significatif, c'est le fait que des gens peu cultivés mais obligés de parler avec un public très varié sont capables d'appréhender très rapidement un vocabulaire courant dans une langue qui n'est pas la leur.

    C'est l'immersion qui "fait" le parler courant, qui sauve des gens déracinés de leur pays et obligés de s'adapter à un milieu linguistiquement différent. Un exemple évident de l'adaptation au milieu et de la plasticité de nos capacités intellectuelles.

    Par déférence envers ces gens peu cultivés mais dont l'intelligence et l'adaptation sont évidentes, on ne peut pas se permettre d'être "correctif"... Même si la grammaire est souvent malmenée, corriger à tout prix serait être un parfait malotru.

    Par contre, les doux crétins bien d'cheux nous qui parlent une langue complètement sabotée, ça m'agace un tantinet. Faire jeune, ça va cinq minutes...

    Et les belgicismes, il faut qu'ils existent et se maintiennent ! rien de plus ennuyeux qu'une langue uniforme. C'est toujours un plaisir de discuter avec des francophones d'autres pays !

  12. #12
    Avatar de Dreiyan
    Dreiyan est déconnecté Marmotte léthargique
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Au bout du lac
    Messages 
    909
    Citation Envoyé par Haplo74 Voir le message
    Septuagénaire.
    Octogénaire.
    Nonagénaire.

    Septante.
    ???
    Nonante.

    Tu crois plus en huitante qu'en octante ?
    Moi non

    Haplo74
    Sauf que c'est huitante qui existe dans 3 cantons suisses, et pas octante qui n'existe nulle part (mais de là à dire que les vaudois ont raison... )

    La langue évolue, c'est normal et il serait stupide de lutter contre cette évolution. Je suis assez sensible aux fautes de grammaire et d'orthographe quand je lis un texte, mais il m'arrive parfois d'apprendre que je fais aussi des fautes sur des points de grammaire que j'ignorais totalement. Ca veut pas dire qu'on doit tout accepter: il doit y avoir des règles, mais ces règles doivent s'adapter avec le temps.
    Et il a dit: "Kapoué!"

  13. #13
    Avatar de Haplo74
    Haplo74 est déconnecté Clerc - Entropiste
    Date d'inscription
    April 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 737
    Citation Envoyé par Dreiyan Voir le message
    Sauf que c'est huitante qui existe dans 3 cantons suisses, et pas octante qui n'existe nulle part (mais de là à dire que les vaudois ont raison... )
    ...
    Ah oui ?
    Oh bon sang que c'est moche.
    Autant je trouve le "septante" et le "nonante" plutôt élégants, et le "octante" le serait également, autant sur huitante, mes oreilles crient de ne pas l'accepter.
    Ils auraient mieux fait de s'abstenir les suisses sur ce coup-là

    Tabernacle ! Ah non ça c'est canadien

    Haplo74
    Modérateur des sections "le bazar de l'aventurier", "la taverne de Château-Suif", "la taverne d'Amkethran" et "le comptoir d'Amn".

  14. #14
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276
    Citation Envoyé par Féérune Voir le message
    Par contre, les doux crétins bien d'cheux nous qui parlent une langue complètement sabotée, ça m'agace un tantinet. Faire jeune, ça va cinq minutes...
    Sauf qu'il existe dans notre langage courant (ou familier tout proche proche du langage courant ) : par exemple, l'expression "se faire la malle" (argot), qui provient d'une ancienne expression "faire sa malle" (au départ, langage courant voire soutenu).

    En fait, quand on y réfléchit, il faut voir les questions de langues comme un spectre de la lumière, que ce soit en termes de régionalisme, de registre (soutenu, courant, argot), ou dans la production écrite.
    Il y a simplement une incroyable interaction entre à peu près... tout .


    Et j'avoue que dans la continuité des nombres, j'ai une préférence pour huitante, plus régulier vis à vis du nom des chiffres .

    J'ai également (merci Haplo de m'y avoir fait penser ! ) une petite passion pour l'expression : "arrête de niaiser" chez nos amis les québécois . Ils ont quand même tout un ensemble d'expressions qui reprend le sens de certains mots avec une originalité qui me dépasse
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  15. #15
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Bruxelles/Brussel
    Messages 
    904
    J'étais un grammar nazi et maintenant j'ai tendance à m'en balancer facilement

    Bien sûr à l'écrit je me réfère toujours aux règles et "j'essaye" de faire zéro faute, parce que j'ai été conditionné comme ça
    Mais j'ai une grande indulgence envers les autres (et moi, finalement) à ce niveau, et au niveau de la langue orale aussi

    Il y a un truc que je trouve affreux par exemple, c'est "après que + indicatif"
    C'est la règle, "c'est comme ça"
    Sauf que c'est affreux, naturellement tt le monde dit "après que + subjonctif", mais à quel moment l'usage deviendra-t-il la règle ? Ou une des règles ?

    Et puis on a parlé des belgicismes plus haut, j'y tiens aussi, même si malgré la petitesse du territoire il doit y avoir autant de particularités qu'il y a de gens et que ça en devient un joyeux bordel.
    Il y a aussi des usages naturels en Belgique qui font tout un foin chez vous... Personne ne dirait "madame le ministre" en Belgique, et je pense que personne ne débattrait là-dessus

    Il y a quelque chose que je n'ai jamais vraiment compris d'ailleurs, c'est l'académie française.
    D'où lui vient son autorité ?
    Où s'étend son autorité ?
    Est-ce qu'on peut tagguer (HA!) leurs bâtiments tous les jours avec des anglicismes, des "la présidente" et des "après que + subjonctif" ?
    « Regarde moi ces émincés d'oignons, je voudrais tous les enfiler sur une corde pour m'en faire une parure ! »

    ಠ_ಠ

  16. #16
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276
    Citation Envoyé par Sanctifer Voir le message
    Il y a aussi des usages naturels en Belgique qui font tout un foin chez vous... Personne ne dirait "madame le ministre" en Belgique, et je pense que personne ne débattrait là-dessus
    Ca, c'est parce que les Belges sont intelligents .

    Citation Envoyé par Sanctifer Voir le message
    Il y a quelque chose que je n'ai jamais vraiment compris d'ailleurs, c'est l'académie française.
    D'où lui vient son autorité ?
    Où s'étend son autorité ?
    Est-ce qu'on peut tagguer (HA!) leurs bâtiments tous les jours avec des anglicismes, des "la présidente" et des "après que + subjonctif" ?
    C'est super vieux comme institution, genre ça doit avoir 4 siècles ou pas loin, et je pense que ses membres doivent avoir le même âge et être momifiés .
    Trêve de plaisanterie, je crois que la plupart des membres n'ont rien à voir avec la linguistique, mais plus la littérature...
    Bref, la police de la langue, quoi... basée non pas sur une étude de la langue, mais sur la soit disant beaaaaauuuuté de la langue.

    Pour taguer de telles obscénités sur leurs murs, tu peux toujours compter sur moi !
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  17. #17
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages 
    4 413
    Citation Envoyé par Ailyn Voir le message
    C'est super vieux comme institution, genre ça doit avoir 4 siècles ou pas loin
    C'est en 1635 que Richelieu créa l'Académie Française.

    Sinon, je ne m'attendais pas à ce que ce sujet « prenne » autant, c'est cool

    De mon côté, j'ai envie de dire que ça dépend pas mal.
    Déjà, je ferais une grande différence entre ce qui est grammaire/orthographe où la « règle » tient pour grande partie de l'usage des générations précédentes (et où les autres parties tiennent de justifications parfois très douteuses, du style « des deux genres, il faut bien que le plus noble l'emporte » pour évincer la règle de proximité), et la typographie où il s'agit surtout (me semble-t-il) du fait que les imprimeurs ont testé pas mal de combinaisons et retenu ce qui rendait le mieux.

    Dans le premier cas, je penche davantage sur le descriptif, et ce d'autant plus que derrière les histoires de nivellement par le haut ou par le bas, il y a un certain nombre de choses plus complexes au sujet des différences entre les classes sociales et tout. Ça ne m'empêche pas d'essayer personnellement de suivre les règles, qui la plupart du temps me paraissent plutôt pas trop trop mauvaises (en tranchant sur ce qui me semble le plus logique en cas de désaccord, Gal, j'ai vu ).
    Dans le second, j'ai tendance à considérer que suivre les règles, c'est plutôt pas mal (mieux que « casser les codes » juste pour le fait de casser des codes et rendre au final moins bien, comme on croise parfois au cinéma dont les règles ont été obtenues il me semble grosso-modo de la même façon)
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : Angus Mivert, barde bricoleur (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  18. #18
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 341
    Je suis descriptive dans mes cours de syntaxe et carrément prescriptive dans mes corrections de copies.

    ça ne me donne pas l'impression d'être schizophrène ; le raisonnement change d'échelle de l'un à l'autre.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  19. #19
    Date d'inscription
    January 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    3 936
    Paris a les JO en deux mille vingt-quatre
    Les JO a, Paris, en deux mille vingt-quatre
    En deux mille vingt-quatre Paris a les JO
    Les JO, en deux mille vingt-quatre, Paris a
    Paris, en deux mille vingt-quatre, a les JO

    Bellemarquisons, il en restera toujours quelque chose.

    ... Oui, je sais, rien à voir. Je ne sais même pas si je dois me réjouir de la nouvelle.

Discussions similaires

  1. [CFA] Seigneur des anneaux : qui est Tom Bombadil ?
    Par Elzen dans le forum Le cabinet littéraire et B.D.
    Réponses: 10
    Dernier message: 01/07/2016, 22h42
  2. Équipe fantôme ?
    Par Elzen dans le forum Idées
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/06/2016, 11h34
  3. Alpha Centauri : une traduction (enfin) complète !
    Par vv221 dans le forum Les autres Jeux Vidéo
    Réponses: 13
    Dernier message: 15/12/2014, 09h42
  4. [SOU] Quête « Sauvez ma famille »
    Par Elzen dans le forum L'Académie de Padhiver (NWN 1)
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/01/2013, 01h06

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256