Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Discussion: [Débat] Les jeux grand public innovent-ils encore ?

  1. #1
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276

    [Débat] Les jeux grand public innovent-ils encore ?

    C'est une question qu'on peut se poser à l'heure actuelle, et à laquelle Warren Spector, monstre du jeu vidéo qui a notamment grandement participé à la création de Deux Ex, répond par la négative.

    je ne pense pas qu’il y ait eu beaucoup d’innovations dans la production de jeux grand public depuis très longtemps. La plupart des jeux à gros budget sont des versions plus jolies de jeux plus anciens. Ils ne m’intéressent pas beaucoup.
    Et vous, vous en pensez quoi ?
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  2. #2
    Date d'inscription
    June 2006
    Localisation
    Dans les bras d'Urumi
    Messages 
    4 667
    Il a dans les grandes lignes raison. Plus le temps passe, plus on met de pognon dans les jeux vidéos donc moins on prend de risque dans l'espoir que ça marche.

  3. #3
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    la réponse est dans la question : faire un jeu "grand public", c'est vouloir satisfaire les attentes du plus grand nombre - et les grandes tendances du goût général, conditionnées par la production passée, n'évoluent que très lentement...
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  4. #4
    Date d'inscription
    June 2006
    Localisation
    Dans les bras d'Urumi
    Messages 
    4 667
    En même temps, du moment qu'on vend pas son jeu comme étant le plus novateur des jeux, ça ne me dérange pas d'utiliser des jeux qui se ressemblent niveau gameplay mais ayant chacun son histoire.

  5. #5
    Avatar de missElder
    missElder est déconnecté entend la belette chanter
    Date d'inscription
    March 2010
    Localisation
    Paris
    Messages 
    2 065
    Citation Envoyé par Chalindra Pharn Voir le message
    En même temps, du moment qu'on vend pas son jeu comme étant le plus novateur des jeux, ça ne me dérange pas d'utiliser des jeux qui se ressemblent niveau gameplay mais ayant chacun son histoire.
    Idem, et je peux avoir grand plaisir à jouer à des jeux "grand public", mais pour répondre à la question d'Ailyn, ça me semble quelque part presque évident et les propos de Warren Spector, quoique lucides et francs, sont surtout pleins de bon sens.

    On ne fait pas un jeu destiné à se vendre à des millions d'exemplaires comme on fait un jeu qui se veut audacieux et novateur. Plusieurs raisons à cela, qui se mêlent, mais la plus évidente et la plus globale me semble encore l'argent. Le jeu vidéo est une industrie, et, tout comme le cinéma, regorge de producteurs plus ou moins frileux qui n'ont pas envie d'investir des sous dans un jeu qui aura d'excellentes critiques mais se vendra à un public de niche. Il faut que ce soit un minimum certain de rapporter, et pour cela, il faut sécuriser plusieurs aspects - l'innovation n'étant pas du tout un de ceux visés en priorité.

    On peut regarder n'importe quel jeu Telltale, quel Assassin's Creed ou même un Call of : l'important, c'est de remplir un certain cahier des charges. Le but étant qu'on achète avant même d'avoir lu des critiques, qu'on précommande même, et cela, on le fera souvent parce qu'on est assurés que ce sera bien. Prouesses visuelles et techniques, garantie d'une recette de gameplay éprouvée où les joueurs se sentiront chez eux, ce genre de choses rapporte ; annoncer qu'on fera quelque chose d'intellectuel, qui pousse à la réflexion, ou alors quelque chose qui tente ce que personne n'a jamais fait, c'est risqué. Et donc, par définition, le jeu grand public a intérêt à viser un grand public, un public qui veut un grand jeu, bien fait, sans défaut, sans risque d'échec.

    Évidemment, je ne suis pas en train de dire que le joueur lambda est idiot ou qu'on n'aime pas l'audace et l'innovation. La preuve, les jeux indé n'ont jamais eu autant la cote et beaucoup font des petits "buzz" à leur échelle : The Witness, Victoria, Braid en son temps, Limbo, etc. Ils ont beau être "novateurs", ils ne sont pas pour autant "de niche" et savent toucher un plus grand public. Regardez Life is Strange, qui a eu une promo digne d'un jeu à grand budget, et qui se permettait néanmoins beaucoup d'audaces, dans la foulée du précédent jeu du studio. Ou Dishonored, qui a été salué pour ses innovations et son esprit, et qui aujourd'hui est un blockbuster Bethesda. Mais Bethesda n'est pas (encore) Ubisoft, ça reste un éditeur outsider, et mes autres exemples sont surtout des jeux indé ou de petits studios.

    Il n'y a qu'à voir le tollé quand le dernier Call of en date a tenté une audace avec le truc dans le futur : ça n'avait jamais été aussi mal accueilli, alors que dans le même temps on sortait un autre Modern Warfare sans souci. Le jeu grand public a intérêt à savoir renouveler une bonne recette, mais pas à tenter des ingrédients atypiques ou un nouveau mélange. Les Civilization ne font rien que repenser, améliorer et balancer la même recette ; chaque Pokémon apporte son lot de modifications, mais Soleil et Lune, après tout, malgré leur air révolutionnaire, ne font que rebalancer des stats et spé d'un système qu'on a parcouru depuis dix jeux. (Et je dis ça, mais j'adore les derniers Pokémon et j'adore Civ)

    Pour moi, c'est la même chose qu'au ciné. Un blockbuster n'aura jamais vocation à être innovant. Il peut simplement se situer sur un spectre entre le poncif éculé et la belle réécriture d'une histoire intemporelle, entre l'exercice de style maîtrisé et la copie moyenne pour aligner des sous. Peut-être, aussi, parce que dès qu'on vise le "grand public", on touche à des budgets et des équipes aux dimensions colossales, qui limitent donc d'autant la prise d'initiative personnelle face à un consensus entre de nombreux acteurs.

    Bon, il y a certes les Metal Gear, qui ont réussi à avoir la patte d'un créateur, sur un jeu extrêmement médiatisé, et je ne dis pas que grand public est synonyme de bouse. C'est aussi la sécurité du grand public : généralement, c'est quand même aussi une garantie en terme de qualité d'ensemble. L'audace, l'innovation, ça peut être génial comme ça peut être un énorme échec.
    En RP, Eldrina s'exprime en 3DB220.
    Modératrice des sections The Witcher et Divinity, et super-modo à mes heures perdues.
    Always look on the bright side of life.

  6. #6
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276
    Pour moi, c'est la même chose qu'au ciné. Un blockbuster n'aura jamais vocation à être innovant. Il peut simplement se situer sur un spectre entre le poncif éculé et la belle réécriture d'une histoire intemporelle, entre l'exercice de style maîtrisé et la copie moyenne pour aligner des sous. Peut-être, aussi, parce que dès qu'on vise le "grand public", on touche à des budgets et des équipes aux dimensions colossales, qui limitent donc d'autant la prise d'initiative personnelle face à un consensus entre de nombreux acteurs.
    N'empêche que, quand j'y réfléchis, il y a environ 25 ans, les jeux vidéo, c'était pas ça : c'était des gameplay faits surtout comme on avait envie de les faire, et des créations originales, plus encore que les films.
    Et le truc qui m'attriste beaucoup, c'est que je commence à avoir du mal avec les blockbusters... films ou jeux vidéo d'ailleurs.
    Et j'ai de plus en plus de désintérêt pour ce genre de contenu d'ailleurs.
    Je ne sais pas si c'est vraiment intéressant de vouloir absolument faire "grand public"... Bref, c'est peut-être plus là que j'ai des réserves.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  7. #7
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Sudiste
    Messages 
    2 370
    Faut pas trop embellir le passé non plus, il y a toujours eu énormément de copies pour une création originale : dans les années 80 tous les jeux sur Amiga/consoles 8 ou 16 bits qui copiaient Mario/Wonderboy/Ghosts and goblins, la tétrachiée de clones de Doom dans les années 90, idem pour Streetfighter, etc. Cela ne veut pas dire que tous ces jeux étaient mauvais, certains étaient excellents, d'autres moyens et d'autres nuls. Et les blockbusters existaient déjà, c'était plutôt à l'époque les licences de films où on torchait à la va-vite un jeu avec le héros du film, et ça marchait (souvent).
    Les genres de jeux sont maintenant assez bien établis, il devient plus difficile d'innover. Les grosses productions n'innoveront qu'à très petites touches comme d'autres l'ont déjà dit, pour le reste il faut aller voir du côté de l'indé mais même là c'est rare de trouver un concept qui innove vraiment ET qui soit intéressant. Comme d'autres, je me contente d'un jeu bien fait dans les genres qui me plaisent. les Dragon Quest n'innovent quasiment pas de l'un à l'autre, mais chacun est une véritable travail d'orfèvre. Et ça me va, finalement.
    I believe in possibility
    I believe someone's watching over me
    And finally I have found a way to be
    Happy, happy

  8. #8
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276
    Ouai, mais tu vois, pour me saigner comme le prix des jeux demande à ce qu'on se saigne (comme à l'époque, voire pire maintenant, sortir plus de 400 francs pour l'éditio collector de BGII fallait y aller ), j'attends un peu que le jeu soit innovant. Sinon, pour moi, à bien des égards, tu ne peux pas le vendre si cher.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  9. #9
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Sudiste
    Messages 
    2 370
    J"ai du mal à te comprendre : les jeux n'ont jamais été moins chers que maintenant. Le seul cas où tu dois payer plein pot, c'est si tu veux les acheter dès leur sortie. Si tu as un minimum de patience, leur prix chute très vite : soit en occase pour les jeux physique console, soit en démat dans les autres cas. Ca ne t'empêche pas d'acheter plein pot un de temps en temps un jeu que tu veux vraiment tout de suite, mais sinon... Au bout de 6 mois maximum tu trouves quasiment n'importe quel jeu à -50%. Et en cherchant bien tu trouves de plus gros rabais.
    Il n'y a que pour les collectors que tu ne peux pas ruser. Mais est-ce que c'est bien ce que tu cherches ?
    I believe in possibility
    I believe someone's watching over me
    And finally I have found a way to be
    Happy, happy

  10. #10
    Date d'inscription
    June 2009
    Messages 
    2 689
    [Débat] Les jeux grand public innovent-ils encore ?
    Je dirais oui et non. Ca dépend ce qu'on attend comme "innovations" dans un jeu grand public ; une "révolution" (souvent axée sur le gameplay), un "contre-pied" des habituels codes du JV voir un jeu qui permet le retour d'un genre perdu, à lui seul.

    Honnêtement, les derniers jeux révolutionnaires que j'ai vu c'est : Walking Dead de Telltales et Minecraft. Depuis, rien ne me semble "fondateur" (je compte pas Star Citizen bien sûr, car pas fini mais s'il finit pas en vapoware, ça pourrait être LA révolution).
    Au niveau contre-pied, je prend l'exemple de Battlefield 1. C'est toujours du FPS classique (avec son lot de défauts, et ses ignobles DLC...) mais qui a eût le bon goût de changer complètement d'univers. A l'inverse des tendances des FPS modernes, qui se veulent toujours plus futuriste (pour rappel, BF1 est situé dans la Guerre Mondiale 1. C'est d'ailleurs extrêmement rare de voir un jeu dans la Grande Guerre).
    Quand à ceux qui relance un genre "perdu", je pense à Street Fighter 4. A lui seul, ce jeu à relancé magistralement, le jeu de baston 2D (au lieu du full 3D façon DoA). Ou League of Legend, qui a fait explosé les compteurs du genre MOBA.
    Dans une moindre mesure, je dirais aussi le dernier Doom, qui relance le genre FPS nerveux comme à son origine.

    Bien sûr, pour 5 jeux révolutionnaires, il y a 100000 jeux grand public qui ne font que des copies et légères "améliorations".
    Maintenant, est-ce gênant que le jeu grand public soit aussi peu innovant ? Et là, je dirais clairement non.

    C'est dommage bien sûr, que les genres ne soient pas suffisament renouvelés, mais nous avons aujourd'hui la chance d'avoir plusieurs possibilités à l'évolution du JV ; l'explosion de la scène indé permet aux deux systèmes de vivre ensemble. D'un côté on peut avoir nos jeux "basiques" grand public et de l'autre des expériences nouvelles avec l'indé. Antichamber, Stanley Parable, Limbo, Hotline Miami, Minecraft, Starbound, Amnesia....la liste de jeux indé qui sont très innovants est définitivement trop longues.

    Donc pour moi, que les jeux grand public ne soient pas innovants n'est pas si gênant que ça.


    @Marquis : "le passé" c'était un monde complètement différent de maintenant. Avant tu payais ton jeu 400-450Fr et puis voilà. Maintenant, la majorité des jeux grand public, faut faire un patch day one, puis attendre les prochains fix. Sans oublier la palette de DLC qui peut faire tripler le prix du jeu au final en "version GOTY" (DOA5 est hors catégorie).
    Du coup, je sais pas si on peut dire que c'était plus cher par le passé. C'était un "autre monde" pour sûr, en tout cas. (le monde du "achètes ton jeu avec aucune infos sur sa qualité à part ton Console+, tes potes ou le dos de jaquette")
    Même si avant, on avait beaucoup plus de facilité d'obtenir des jeux en occas', au contraire de maintenant.
    \o/ Modérateur spé cacahuètes des forums Pillars Of Eternity. \o/

  11. #11
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Sudiste
    Messages 
    2 370
    C'est vrai que pour l'instant, étant peu connecté au net et aux boutiques en ce qui concerne les consoles et ne jouant pas aux jeux grands publics genre FIFA/Call of, je n'ai pas trop la tentation des season pass et autres DLC. Pour l'instant j'y résiste très bien en tout cas. Pourvu que ça dure (évidemment je ne compte pas en DLC les contenus qui sont de véritables add-ons à l'ancienne, comme celles pour the witcher 3 par exemple).
    En fait je suis très patient, donc si je me lançais dans le full demat le jeu video me couterait peu cher : ça ne me dérange pas d'attendre 1 an ou 2 pour avoir certains jeux, et quand on voit à quel prix ils tombent si on cherche un peu... pareil en physique, j'ai acheté le premier watchdogs d'occase sur PS3 à 5 €, et je me fiche que le code pour une mission supplémentaire ou un objet (je ne sais plus) soit déjà utilisé. Pareil pour the witcher 3, j'attendrai d'avoir une version GOTY à pas cher.
    Le seul truc, c'est que j'aime bien avoir des versions physiques de jeux de niche, donc ça me coûte des sous. Mais je pourrais vraiment jouer pour pas cher, surtout depuis que les éditeurs japonais commencent à sortir leurs jeux sur Steam et GOG (Ys, Legend of heroes, Neptunia, Agarest, Disgaea, et plein d'autres).
    I believe in possibility
    I believe someone's watching over me
    And finally I have found a way to be
    Happy, happy

  12. #12
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276
    Citation Envoyé par Anios Voir le message
    @Marquis : "le passé" c'était un monde complètement différent de maintenant. Avant tu payais ton jeu 400-450Fr et puis voilà. Maintenant, la majorité des jeux grand public, faut faire un patch day one, puis attendre les prochains fix. Sans oublier la palette de DLC qui peut faire tripler le prix du jeu au final en "version GOTY" (DOA5 est hors catégorie).
    Du coup, je sais pas si on peut dire que c'était plus cher par le passé. C'était un "autre monde" pour sûr, en tout cas. (le monde du "achètes ton jeu avec aucune infos sur sa qualité à part ton Console+, tes potes ou le dos de jaquette")
    Même si avant, on avait beaucoup plus de facilité d'obtenir des jeux en occas', au contraire de maintenant.
    C'est un peu ce que je sous-entendais en fait, en très (trop ) simpliste : avant, c'était effectivement un autre monde, et tu payais ton jeu une fortune, mais tu l'avais entier, et il marchait, et c'était tout, ça faisait pas un pli. Si tu avais de la chance, ton cd ne servait qu'à démarrer le jeu, ce qui faisait qu'avec un seul, tu pouvais jouer à deux voire trois en réseau... Bref, un autre monde. On oublie un peu.


    Concernant les DLC, passé un certain stade, on n'y échappe plus : Mass Effect, par exemple...
    Je ne joue que très peu, mais je n'y ai pas tellement échappé pour Dragon Age : Inquisition, et quand tu choisis un jeu, même à distance, perso je vais avoir la tentation de choisir celui qui va être l'édition Game of the year ou un truc du genre qui rassemblera tous les contenus additionnels... Bref, on ne regarde plus le prix d'un jeu pour le simple prix de ce jeu, mais aussi pour les contenus additionnels potentiels que tu n'aurais pas dans une autre édition.

    Je n'arrivais pas à me le formuler hier, mais voilà que ce matin, j'ai mieux compris en quoi les histoires de blockbusters qui n'innovent pas me gênent. Finalement, ça me gêne un peu perso qu'on ait autant d'argent et qu'on ne puisse plus le mettre au service de la créativité mais au service du recuisinage d'une recette qui fonctionne.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  13. #13
    Date d'inscription
    June 2009
    Messages 
    2 689
    Le DLC n'est pas non plus le "diable". Si on y réfléchit bien, cela pourrait être un système tout à fait intéressant et viable, car permettrait un suivi continu d'un jeu et augmenterait son capital contenu/durée de vie.
    Enfin ça, c'est dans un monde idéal, où on aurait que des DLC de qualité façon Borderlands, etc (comme pouvait l'être nos bonnes vieilles "extensions" d'antan)...Seulement, ben voilà on a plutôt l'inverse avec du contenus en majorité dispensable. Et pire maintenant, les développeurs créés des DLC avant même de finir le jeu.

    Après concernant l'argent Ailyn, malheureusement comme cela a été dit au début, c'est en partie parce que l'industrie est devenue beaucoup plus tendue. La survie des studios est très fragile et beaucoup de studios ont disparus ; on se rappelle toujours de THQ, il n'y a pas si longtemps. Et Lionhead (les créateurs de Black & White, Fable et The Movie) cet été. Et dans peu de temps, ça va être au tour de Crytek je pense (avec le récent changement de moteur de Star Citizen, ça sent le sapin).
    Sans parler des studios parallèles qui ferment par paquet (comme 2K Australia) ou sont engloutis dans un plus grand ensemble (comme Neversoft).

    D'ailleurs, j'en profite pour signaler un événement récent ; la société Majesco a fini englouti par PolarityTE, une entreprise de biotech, ce mois de décembre. A force de comptes dans le rouge, il ont été racheté et quitte l'univers vidéoludique. Pour info, Majesco ont fait entre autres jeux : BloodRayne, Cooking Mama, Gardening Mama, Psychonauts, Zumba Fitness (leur plus gros hit), Kengo et un paquet d'autres jeux de commandes.

    Ca devient difficile de faire du triple A qualitatif ET créatif. Les graphismes sont devenus hélas, bien trop prépondérant sur le gameplay (suffit de voir comment Uncharted 4 a été bien accueilli alors qu'on est quasi au niveau 0 du gameplay).
    Dernière modification par Anios ; 30/12/2016 à 13h04.
    \o/ Modérateur spé cacahuètes des forums Pillars Of Eternity. \o/

  14. #14
    Date d'inscription
    August 2010
    Localisation
    Dans le 9-3 mais je suis un Lorrain pur jus ! ;)
    Messages 
    307
    Moi je trouve ça dommage de ne pas considérer que l'amélioration visuelle et graphique soit une innovation en soi. Quand on voit les progrès réalisés dans ce domaine je trouve que ça reste une performance qui mérite notre intérêt et bien souvent c'est ce qui va déterminer si j'achète un jeu ou pas. Par exemple à l'époque de COD4 Mordern Warfare 1, je suis resté très longtemps dessus et je n'ai pas acheté le Mordern Warfare 2 car je n'y ai pas vu de gros progrès visuel malgré un gameplay plus riche (plus d'armes, plus d'atouts en gros).

    Même chose pour Battlefield. J'ai acheté 4 en version Gold PREMIMUM avec tout les DLC (le tout pour 60 euros 1 an environ après sa sortie) mais quand Hardline est sortie bah clairement j'ai pas vu de grosses différences d'un point de vue graphique donc je l'ai pas pris. Bref payer à nouveau pour un jeu du même style (on se shoot en mode multi) sans qu'il y ait du mieux en matière de réalisme visuel ça vaut pas le coup selon moi (et puis faut que la bécane tienne le coup ).

    Après point de vue gameplay, l'innovation pure, en plus d'être risqué d'un point de vue commerciale, est quelque chose qui me semble extrêmement difficile. Je viens d'acheter POE ( à 16 euros grace aux promos Steam donc pas si mal que ça), et si y'a pas mal de différences il y a aussi énormément de ressemblances avec Baldur (jusqu'aux curseur qui est exactement le même...) et ça n'empêche que c'est un excellent jeu et que j'en ai pas décollé en 3 jours : le gameplay est fun même si c'est la même chose que BG au final (on est un être d'exception qui doit sauver le monde en très simpliste) mais du point de vue graphique c'est carrément mieux (je trouve) et l'aventure nouvelle est distrayante.


    Après je trouve que ça dépend vraiment du type de jeu : j'attends clairement pas la même chose d'un Battlefield ou d'un Call Of Duty que d'un POE ou même d'un Borderlands. Dans les 2 premiers, je veux du spectacle et du réalisme avec des explosions, des tirs longues distances et des combats de chars, dans POE je vais plutôt avoir envie d'une histoire riche et d'un monde/univers à découvrir et dans un Borderland j'veux juste me défouler en rigolant. Et pour un MOBA comme LoL c'est jouer avec mes potes qui va m'éclater. Fin toute façon je sais pas quoi attendre d'autre qu'une mise à jour graphique sensiblement meilleur d'un Battlefield ou d'un COD.
    La victoire n'exige nulle explication, la défaite n'en admet aucune.
    L'espoir est le premier pas vers la déception.
    Le succès est commémoré, l'échec n'est que remémoré.
    La douleur est un mirage des sens, le désespoir une illusion de l'esprit.

  15. #15
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 415
    Personnellement, je pense que l'innovation pour l'innovation, ce n'est pas forcément intéressant. C'est comme en littérature : on peut apprécier un roman sans la moindre lettre E, ou un roman qui commence par le dernier chapitre et procède à rebours, ou un roman où on n'arrive pas à identifier qui est le narrateur, ou un docu-roman où fiction et non-fiction se mêlent, mais au final, on est quand même content de revenir à des trames plus classiques, parce que briser les codes pour briser les codes, ma foi, c'est vite artificiel. Le fait de recourir à des formats ou des thématiques qui touchent un grand nombre n'est pas forcément synonyme de mauvaise qualité. Ça peut l'être, mais pas forcément... Je suis un mauvais sujet pour ce débat, parce que je joue très peu, mais l'innovation me semble un seul critère parmi plein d'autres qui peuvent amener, ou pas, à acheter un jeu (et surtout à en profiter ensuite !).
    C'est sûr que si on teste 150 jeux par an ou qu'on bosse dans le secteur, comme ce Warren Spector, on est sans doute plus sensible à la répétition (comme quelqu'un qui va au ciné deux fois ou qui lit deux bouquins par semaine), mais pour le joueur "grand public", ma foi...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  16. #16
    Avatar de Dreiyan
    Dreiyan est déconnecté Marmotte léthargique
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Au bout du lac
    Messages 
    909
    Pas facile de répondre à la question, mais je ne suis pas sûr de cerner tout à fait ce qu'on met dans la case "jeux vidéos grand public". C'est clair qu'on trouve des jeux peu innovants et des remakes à la pelle, mais il n'y a pas que ça non?
    The Witcher 3 n'était-il pas un jeu grand public à gros budget? En tout cas les chiffres de vente sont parmi les meilleurs. Et si il n'est peut être pas innovant si on regarde ses caracrétistiques (mode de combat, monde ouvert, univers) il l'est de par le perfectionnisme apporté au jeu.
    Un des jeu les plus innovants auxquels j'ai joués (mais je ne suis de loin pas au courant de toutes les sorties) était Portal, édité par Valve qui est loin d'être un petit studio...

    Je ne connais pas assez le monde du jeu vidéo pour répondre définitivement à la question, mais répondre simplement non me parait un peu caricatural.
    Et il a dit: "Kapoué!"

Discussions similaires

  1. [Débat] Jeux de mains...
    Par Smidge dans le forum Le Comptoir
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/07/2016, 12h34
  2. [Débat] Les jeux télévisés
    Par Streen dans le forum Le Comptoir
    Réponses: 14
    Dernier message: 14/12/2010, 07h43
  3. [Débat] Un service public se doit-il d'être rentable ?
    Par Smidge dans le forum Le Comptoir
    Réponses: 38
    Dernier message: 11/01/2010, 01h03

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256