Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 81

Discussion: [Société] Tatouages, Piercings, Mode et préjugés

  1. #1
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 991

    [Société] Tatouages, Piercings, Mode et préjugés

    On y échappe l'été, à la plage ou à la piscine. Monsieur arbore un motif tribal sur le biceps, mademoiselle à un diamant dans le nombril. On allume la télé et on voit Angelina Jolie encrée de partout, ou Coeur de Pirate qui joue du piano avec une manchette (un bras complètement tatoué) bien colorée. Les modifications corporelles sont de plus en plus banales (enfin, parlons plutôt du tatouage et du piercing, parce que les scarifications, tongue-split et autres implants restent plus confidentiels).

    Et vous, couronniens où vous situez vous dans tout cela? Avez vous orné votre corps d'encre ou de métal? Par esthétisme ou pour des raisons plus profondes? Avez-vous été confronté à des préjugés à cause de vos tatouage/piercings? Ou peut-être êtes vous ni tatoué ni piercé? Trouvez-vous ce phénomène sans intérêt? Idiot? Dangereux? Envisagez-vous de sauter le pas?
    Pour notre team de parents: comment réagiriez vous si votre bambin vous demandait un clou dans le nez ou un dessin sur l'épaule?

    Je serais curieux de connaitre vos points de vue avant de développer le mien

  2. #2
    Date d'inscription
    June 2009
    Localisation
    Paris
    Messages 
    183

    Re : [Société] Tatouages, Piercings, Mode et préjugés

    Plop, je me lance ^_^

    Pour ma part sans être favorable (au sens "oui, tout le monde devrait en avoir !"), je suis plutôt neutre vis-à-vis des piercings/tatouages. J'aimerais beaucoup avoir un tatouage (un ou des piercings aussi, mais je pense que ça ne m'irait pas, par ailleurs, au delà du "plus" esthétique, j'avoue que j'aurai trop peur de les accrocher dans un pull, un rideaux, une mèche de cheveux de quelqu'un, et d'arracher ce à quoi tiens le piercing >.<), cela dit, je n'ai pas encore déterminé précisément ce que j'aimerais arborer sur moi... À mon sens, le tatouage a l'importance qu'on lui donne (donc exit le "ok si ça a une vraie signification"), et de mon côté j'suis féru des objets qui ont une histoire, qu'on puisse raconter pour capter l'intérêt d'une audience, ou tout simplement quelque part par fierté lorsque cette histoire nous est propre.

    Par ailleurs je suis en plein session "donne ton sang !", dès que je peux, du coup à moins d'un vrai gros coup de cœur où, qui sait, d'une urgence (urgence à se faire tatouer ? Hem, pourquoi pas après tout...), je préfère ne pas sacrifier 4 mois (plus ou moins deux dons en fait) pour ça.

    Enfin d'un point de vue totalement esthétique, je dois avouer que c'est difficile de se prononcer : il y a les gens qui les portent bien, ceux qui auraient mieux fait de s'abstenir, ceux qui n'ont pas le sens de la mesure, le too much, le cliché... Mais disons qu'un tatouage réussi, qui va bien à la personne qui le porte, je trouve que c'est un plus pour l'apparence =)
    Maintenant, je dois admettre que je n'ai jamais vu de personne agée tatouée, du coup aucune idée de comment vieilli un tatouage (mal, j'imagine XD), mais d'un côté si on se place dans l'optique de profiter de sa jeunesse, pourquoi s'en faire...
    "Evey night and every morn some to misery are born.
    Every morn and every night, some are born to sweet delight.
    Some are born to sweet delight, some are born to endless night.
    "
    William Blake, Auguries of innocence.

  3. #3
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Sudiste
    Messages 
    2 367

    Re : [Société] Tatouages, Piercings, Mode et préjugés

    Les tatouages, c'est moche banal et cliché. Je me souviendrai toujours d'une ******* qui se baladait un matin de février à Montpellier, par température négative, avec la moitié du dos et du ventre à l'air pour faire voir son tatouage tribal qu'elle venait surement de faire faire, tatouage des plus banals d'ailleurs. J'étais avec un pote, et on avait pensé à ce moment que c'était un peu dommage que le ridicule ne tue pas, parfois...
    Après si ça plait aux intéressé(e)s, tant mieux pour eux. Je soupçonne cependant l'immense majorité d'entre eux de faire ça pour copier une star quelconque dans une revue "glamour", et je me demande ce qu'ils feront le jour où ces tatouages seront passés de mode (surtout les tribaux d'ailleurs, faudra quand même que quelqu'un arrive à m'en donner une signification) Les stars peuvent se payer des séances de laser à plusieurs milliers d'euros pour retrouver leur peau d'antan (enfin, à peu près), le vulgum pecus, peut-être pas...

    Les piercings (sourcils, lèvres, etc.), c'est pire. Là c'est vraiment hyper moche et j'ai l'impression que c'est plutôt un truc soit pseudo glamour comme les tatouages, soit rébellion contre les parents ou la société (ou autre, cochez la bonne case).

    Vous aurez donc deviné que je ne suis ni tatoué ni piercé, et que je trouve ce "phénomène" sans intérêt. Dangereux ? Faut voir, je ne sais pas si l'hygiène est forcément bien respectée chez tous les tatoueurs... Peu rassurant.
    Après ça peut être dangereux si ça mène à des scarifications, mais heureusement c'est plutôt rare.

    Pour ce qui est de mes gamines, elles n'auront rien avant 18 ans. De toute façon la grande est chochotte, donc ça m'étonnerait qu'elle en veuille. La petite est trop jeune pour se faire un avis, on verra.
    I believe in possibility
    I believe someone's watching over me
    And finally I have found a way to be
    Happy, happy

  4. #4
    Date d'inscription
    June 2009
    Localisation
    Huy
    Messages 
    3 003

    Re : [Société] Tatouages, Piercings, Mode et préjugés

    Pendant des années j'ai dit que j'allais me faire tatouer un truc sur le biceps genre sigle tribal ou phrase choc, le "mon honneur est ma vie" des chevaliers solamniques me bottait assez.
    Mais en fin de compte, je me suis dit 'bof, à quoi bon" et je n'ai jamais sauté le pas.
    Auteur des Chroniques des Soeurs du Premier Sang
    Quand tu montes un groupe de rock pour te taper des filles, tu te dois de faire au moins deux ou trois bonnes chansons. Je crois que les mecs de Happy Mondays n'ont jamais beaucoup baisé dans leur vie - Liam Gallagher.

  5. #5
    Date d'inscription
    May 2008
    Messages 
    464

    Re : [Société] Tatouages, Piercings, Mode et préjugés

    Tatouages, piercings.. bah je ne suis pas contre. Sur certains c'est magnifique, sur d'autres c'est loin d'être beau.. 'fin c'est pareil pour les vêtements que je sache.. x)


    Bon, les tatouages, c'est relativement à vie, donc ce n'est pas un truc à faire sur un coup de tête, je pense. Du genre ces gens qui se tatouent le nom de leur copain ou copine du moment, je trouve cela assez pathétique notamment quand ils ne sont plus avec.. -___-'' Sinon je suis contre les tatouages publicitaires; ça va un peut trop loin pour pousser les gens à consommer selon moi..


    Par contre les piercings, c'est en quelque sorte juste des bijoux que l'on met souvent, mais qui peuvent être enlevés à tout moment et ne laisser aucune trace. Pourquoi en faire toute une histoire alors que c'est pareil que des boucles d'oreille..


    Je n'ai pas de tatouage, ni piercings, car je n'en ai pas vraiment envie personnellement. De plus, j'ai bien peur que ce ne soit pas trop accepté dans tous les milieux de travail.. =S
    *
    Mode [OFF]

    . *..CANDY PREND SON FUSIL..* .

  6. #6
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages 
    1 859

    Re : [Société] Tatouages, Piercings, Mode et préjugés

    Le tatouage c'est moche et ça fait beauf. Le Monde a d'ailleurs récemment publié une étude à ce sujet : le tatouage est généralement l'apanage des classes populaires et des électeurs du Front National. Tout pour vous dégoûter de porter un tatouage donc...

    Mon avis est plus nuancé concernant le piercing. Certains peuvent être jolis lorsqu'ils sont discrets (diamant dans le coin du nez, nombril, boucles d'oreilles (oui, je ne vois pas pourquoi la boucle d'oreille ne s'apparenterait pas au piercing !)), d'autres le sont nettement moins : anneaux dans le nez, dans les lèvres, dans des endroits plus... Intimes (hem).
    Mais au moins, comme cela a été dit plus haut, on peut les enlever.
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  7. #7
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 991

    Re : [Société] Tatouages, Piercings, Mode et préjugés

    Citation Envoyé par Ben-jXX Voir le message
    Le tatouage c'est moche et ça fait beauf. Le Monde a d'ailleurs récemment publié une étude à ce sujet : le tatouage est généralement l'apanage des classes populaires et des électeurs du Front National. Tout pour vous dégoûter de porter un tatouage donc...
    L'étude dit surtout qu'au niveau des adhérent aux partis politiques, c'est le FN qui à le plus de tatoué parmi ses partisans; ce qui ne veut en aucun cas dire que la majorité des tatoués vote FN...

    Le tatouage en général j'essaie de m'abstenir de juger, même si la floraison estivale du tribal à tendance à me gonfler prodigieusement. Chacun son approche, j'ai une amie qui s'est faite tatouer le jour où elle a reçu une greffe du foie, je trouve ça assez fort comme symbole. J'envisage moi même le tatouage, mais je préfère bien y réfléchir.

    Quant aux piercings... idem, chacun son truc. Ca m'amuse quand même de voir une gradation dans la "beauté" des piercings, gene "à cet endroit c'est beau, mais là c'est laid". J'en ai moi même quatre, dont un facial et un au cartilage de l'oreille. Ils sont tous très discrets (ben oui, un petit anneau en haut de l'oreille ça ne se voit pas beaucoup, et une bille noire dissimulée sous la lèvre dans la barbe c'est pas non plus très voyant). Quant aux deux autres, faut vraiment que je mette torse-nu pour que les gens les voient. Donc non, je ne les ai pas fait pour emmerder la société sinon j'aurais choisi quelque chose de nettement plus visible. Je ne les ai pas fait non plus pour me rebeller contre mes parents, puisque j'ai fait le premier à 21 ans en accord avec eux justement.

    Le truc "amusant", c'est les réflexions que les gens se permettent de vous sortir quand vous êtes tatoué/piercé. Ça ne le gêne pas de venir vous voir directement pour vous dire que ça fait moche. Et alors? Y a des tas de gens que j'ai envie d'aller voir dans la rue pour leur dire que leur frange est laide ou que leur jean slim est bon à jeter? Non, et pourtant parfois c'est pas l'envie qui m'en manque. Et bien sûr les généralités qu'on peut lire (jusqu'ici)...

    Petite précision: un piercing laissera *toujours* une cicatrice visible une fois retiré. D'ailleurs un piercing retiré peut difficilement se remettre en place.

  8. #8
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages 
    1 859

    Re : [Société] Tatouages, Piercings, Mode et préjugés

    Citation Envoyé par Garfield Voir le message
    L'étude dit surtout qu'au niveau des adhérent aux partis politiques, c'est le FN qui à le plus de tatoué parmi ses partisans; ce qui ne veut en aucun cas dire que la majorité des tatoués vote FN...
    Je n'ai pas dit le contraire, même si mon message n'était pas très précis. Si je me souviens bien, l'étude précisait d'ailleurs que la propension au tatouage augmentait à mesure qu'on se dirigeait vers les partis extrêmes (droite comme gauche).
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  9. #9
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Sudiste
    Messages 
    2 367

    Re : [Société] Tatouages, Piercings, Mode et préjugés

    Citation Envoyé par Garfield Voir le message
    ... Et bien sûr les généralités qu'on peut lire (jusqu'ici)...

    Parce que l'avis des gens qui ont posté jusqu'ici a moins de valeur parce qu'il est "dans la norme" ?

    Comme j'ai l'impression de me sentir visé, je vais préciser quelques points :

    - tu as demandé l'avis des gens : moi je te donne LE MIEN : les tatous et piercings, c'est en général moche et cliché.

    Pour ce qui est des tatouages, je les trouve moches dans 90% des cas, surtout pour les tribaux et le fil barbelé autour du bras. Pour les 10% restants ça peut être pas mal, pourvu que le motif soit original et c'est encore mieux s'il a une signification.
    Je serais très curieux de savoir ce qui pousse les gens à se faire tatouer un truc archibanal comme un tribal, au-delà du "je trouve ça joli". Mon impression est que c'est soit pour faire comme certaines stars, soit pour se faire passer pour un gros dur (l'image traditionnelle du marin ou du boxeur tatoué, tu vois ce que je veux dire)...

    Pour les piercings, je trouve ça moche dans 99% des cas (là aussi, c'est mon avis, c'est comme ça).

    Vu que je bosse dans un lycée et que je cotoie des milliers d'ados de 15-19 ans, je peux par contre donner un avis plus statistique sur cette tranche d'âge, on va dire. Comme le niveau social du lycée est un peu plus élevé que la moyenne, je vois très peu de tatouages, ce qui irait plutôt dans le sens de l'article de Ben-jxx. Pour ce qui est des piercings, très très peu chez les garçons (même si le diamant ou l'anneau d'argent en position "classique" sur le lobe de l'oreille fait son petit bonhomme de chemin). Il y en a un peu plus chez les filles et là il y a 2 cas :
    - le piercing au nombril, qu'elles montrent dès qu'il fait un peu chaud (après les vacances de Pâques en général), qui risque de devenir un classique, même si ça ne concernera qu'une minorité de la population.
    - les autres (oreille, lèvres, sourcils) mais là c'est presque dans tous les cas des gothiques avec tout le reste de l'attirail, et là c'est à peu près toujours pour faire de la provoc et être remarquées. D'ailleurs c'est rare que cette phase dure tout le lycée. J'en avais une comme ça en seconde il y a quelques années, un vrai sapin de Noel. Ben figure-toi qu'en terminale, elle s'habillait de manière très standard. Comme quoi...

    Après, si les piercings et les tatouages te plaisent vraiment, no problemo. Tout ça reste un point de détail, après tout.
    I believe in possibility
    I believe someone's watching over me
    And finally I have found a way to be
    Happy, happy

  10. #10
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 991

    Re : [Société] Tatouages, Piercings, Mode et préjugés

    Attention cher Marquis:
    1) Je ne t'ai pas visé et je m'excuse si tu t'es senti sous le feu.
    2) Quand je parle de généralité, je ne dis pas qu'un avis à moins de valeur parce qu'il est dans la norme. Je dis surtout que "les tatouage, c'est moche", c'est un peu comme "les minijupes ça fait p*te" ou "les blondes sont stupides". C'est une généralité quoi, que l'avis émis soit dans la norme ou en dehors.

    Ensuite, je ne nie pas que les tatouages et piercing peuvent être moches, très moches... D'ailleurs, pour quelqu'un qui s'intéresse vraiment au phénomène, il suffit d'aller voir sur les forums de passionnés pour se rendre compte que le tribal n'a pas bonne presse (il suffit de voir le nom communément employé pour designer un motif tribal tatoué en bas du dos ), de même que le piercing au nombril (qui soit dit en passant est un piercing très dur à maintenir au niveau de la cicatrisation, et bon nombre de jeunes filles l'enlèvent à la première occasion).

    Par contre, pour l'analyse que tu propose, évidemment chez les ados/jeunes adulte les motivations sont différentes. Il reste que bon nombre de tatoués/piercés s'y sont mit bien plus tard, donc établir une opinion sur une seule frange de la population peut en effet présenter le phénomène sous un mauvais jours.

    Quant à l'histoire de classe sociale, à part un certain conservatisme (ça existe comme mot?) des classes aisées, je ne vois pas bien l'intérêt d'une telle étude.

    Enfin bref: je respecte ton opinion esthétique que je partage en partie; même si j'ai tendance à prendre avec des pincettes ton analyse sur la motivation à se faire tatouer/piercer.

  11. #11
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276

    Magicien Re : [Société] Tatouages, Piercings, Mode et préjugés

    Perso, pour rejoindre l'avis de quelques personnes ici, je considère que les boucles d'oreilles sont des piercings .
    J'ai les oreilles percées, une collection impressionante de boucles d'oreilles, et j'envisage de me faire percer une deuxième paire de trous ainsi que le cartilage de l'oreille. C'est pas pour maintenant je pense, et du coup, ça me permet de "maturer" mon choix.

    Alors la question, pourquoi faire. J'en sais mais alors fichtrement rien. Depuis que j'ai 6 ans (âge où un bijoutier m'a percé les oreilles) j'adore accrocher un tas de trucs dans mes oreilles. D'où la collec' de la mort .

    Pour le reste des piercings, et bien, les autres ont assez bien résumé ma pensée : finalement, c'est chouette pour certains, pas pour d'autres... Finalement, je trouve que c'est l'importance que chacun y met qui est important... et comment il se sent avec.

    Non parce que bon, le piercing au nombril qui se barre à la moindre entourloupe non merci : ça doit être casse pied à souhait. Au moins, tout ce qui est trou dans les oreilles, ça s'enlève et ça se remet en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, donc pour faire du sport ça roxe.

    Pour les tatouages... De manière basique, je considère que chacun fait ce qu'il veut, mais j'ai du mal à comprendre ce côté d'une marque permanente qui devient plus que laide avec le temps. On deviendra déjà assez ridé comme ça, autant ne pas en rajouter .

    Et j'ajouterai enfin que, de la même manière que Garfield, je ne comprends pas pourquoi les gens se sentent obligés de commenter ce genre de trucs de manière plus ouverte et plus expansive que d'autres éléments considérés comme plus normaux...

    Non parce que bon, c'est pas pour dire, mais dans les tas de trucs considérés comme normaux, y a du moche à souhait... Autant que dans le reste quoi.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  12. #12
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Sudiste
    Messages 
    2 367

    Re : [Société] Tatouages, Piercings, Mode et préjugés

    Citation Envoyé par Garfield Voir le message
    Attention cher Marquis:
    1) Je ne t'ai pas visé et je m'excuse si tu t'es senti sous le feu.
    Rooo, no problemo, un peu d'action ne fait pas de mal de toute façon.
    ...(il suffit de voir le nom communément employé pour designer un motif tribal tatoué en bas du dos )
    Oui, le genre de nom que le filtre puritain du forum m'a intercepté dans le premier message.

    Par contre, pour l'analyse que tu propose, évidemment chez les ados/jeunes adulte les motivations sont différentes. Il reste que bon nombre de tatoués/piercés s'y sont mit bien plus tard, donc établir une opinion sur une seule frange de la population peut en effet présenter le phénomène sous un mauvais jours.
    Oui, surtout que sur cette tranche d'âge ils sont encore chez papa maman, donc bon... Ce serait surtout intéressant de voir pour les 20-25 ans, quand ils quittent le foyer et qu'ils s'émancipent. Mais bon, je ne bosse pas à la fac alors je parle pour ce que je connais...
    Enfin bref: je respecte ton opinion esthétique que je partage en partie; même si j'ai tendance à prendre avec des pincettes ton analyse sur la motivation à se faire tatouer/piercer.
    Ah, mais je ne nie pas que certaines personnes se font tatouer pour une raison précise et avec une idée originale (donc une véritable démarche, on va dire). Là OK, pas de problème. Mais je reste persuadé que beaucoup le font pour suivre la "mode" (filles) ou pour faire un peu le caid (mecs) ; dans ce cas, le reste de la panoplie suit souvent : un peu de muscu pour faire ressortir un peu les pecs, le petit débardeur qui va avec, les cheveux plus ou moins rasés... Je te garantis que des types comme ça, j'en vois pas mal (toutes proportions gardées, bien sûr).
    I believe in possibility
    I believe someone's watching over me
    And finally I have found a way to be
    Happy, happy

  13. #13
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 991

    Re : [Société] Tatouages, Piercings, Mode et préjugés

    Citation Envoyé par Le Marquis Voir le message
    Oui, le genre de nom que le filtre puritain du forum m'a intercepté dans le premier message.
    Pourtant, je vois pas ce qu'il y a de choquant, on ne parle que d'un lévrier italien!

    Enfin je te rejoins sur le dernier point, il y a une majorité de gens qui vont se faire/tatouer piercer parce que c'est fashion. Ceux-là vont aller dans la première boutique, chopper un flash (les tattoos tout fait) et se le faire encrer; ou alors aller se faire percer la langue le matin, boire et fumer l'après-midi et finir à la pharmacie parce que leur langue est un steak. C'est un des inconvénient de la démocratisation du tatouage/piercing (démocratisation qui à quand même permis d'établir des règles communes d'hygiène donc c'est pas que du mauvais).

    @Ailyn: bijoutier, beurk!

  14. #14
    Smidge Invités

    Re : [Société] Tatouages, Piercings, Mode et préjugés

    Les tatouages en règle générale ne sont pas ma tasse de thé. Le côté "marque permanente" est assez rebutant je trouve (même sur quelqu'un). Après, je sais pas, peut-être quelque chose de très bien dessiné e de discret... enfin, si on est amoureux de l'art graphique, autant investir dans le croquis : ça dure tout aussi longtemps, et on le montre seulement à qui on veut

    Après, les piercings, je trouve ça plutôt sympathique. J'ai un peu plus de mal avec ceux présents sur une zone qui s'infecte facilement (un piercing sur la langue me fait frisonner ), mais dans l'ensemble, ça ne me choque pas, et selon comment et par qui c'est porté, je trouve ça même joli.

  15. #15
    Avatar de Elanor
    Elanor est déconnecté Paladine
    Date d'inscription
    May 2009
    Localisation
    Lothlorien, premier malorne en rentrant à droite
    Messages 
    596

    Re : [Société] Tatouages, Piercings, Mode et préjugés

    moi perso pour moi même c'est hors de question parce que j'ai peur des aiguilles

    Après chacun fait ce qu'il veut avec son corps Esthétiquement, ça dépend de la localisation, du choix du motif ou du bijoux, et des fois celui-ci s'avère pas très heureux
    Ma bio RP
    "Sire, on en a gros" Perceval

  16. #16
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Bruxelles/Brussel
    Messages 
    902
    (Je présente d'avance mes excuses si répondre à un vieux topic est mal vu*... C'est juste que j'ai une journée très calme aujourd'hui et heum, voilà, je m'ennuie )
    *EDIT de Smidge : au contraire ! je t'encourage vivement à le faire, et à nous exposer tes points de vue et tes expériences

    Mon corps est orné de métal oui. Pas énormément, et presque personne ne le sait parce que ce n'est pas visible quand je porte des vêtements.
    J'ai fait faire ces piercings à des moments importants de ma vie, je les vois un peu comme des balises, je ne sais pas si c'est aussi puéril que ça en a l'air, mais ils ont un sens, ils me rappellent une décision que j'ai prise, ou un sentiment que j'ai eu à une certaine période.

    Je trouve le body art en général très beau (les scarifications artistiques me font frissoner) mais je m'interdis de trop les appliquer à moi-même, surtout par souci de respecter un certain conformisme (mon image auprès de mes collègues et ce genre de choses bêtes, c'est un compromis conscient), un peu pour préserver la paix dans mon couple.
    Mais je réfléchis fortement à me faire tatouer. C'est très compliqué
    Il faut trouver le bon dessin, le bon moment, le bon endroit, le bon tatoueur aussi.
    Il y a également le fait que je ne sois pas sûr que la "sensation" d'un tatouage soit faite pour moi : un piercing on le sent, on le touche, on le manipule, un tatouage on le voit et c'est tout...

    J'ai encore du mal à comprendre les critiques envers cette pratique de modification corporelle quand elles sont extrêmement générales.
    Je veux dire, j'ai souvent entendu le fameux "Il faut quand même avoir un problème personnel pour faire ce genre de trucs, c'est pas vraiment sain, on ne doit pas vraiment aimer son corps" sortir de la bouche de personnes qui font un régime ou qui se teignent les cheveux... Pour moi c'est la même chose.
    Le rapport au corps, la "propriété" du corps, ce sont des concepts encore très problématiques je pense. (oui, c'est une affirmation de comptoir basée sur rien du tout, tant pis, j'assume )
    Dernière modification par Smidge ; 29/06/2011 à 14h35.
    « Regarde moi ces émincés d'oignons, je voudrais tous les enfiler sur une corde pour m'en faire une parure ! »

    ಠ_ಠ

  17. #17
    Smidge Invités
    Citation Envoyé par Sanctifer Voir le message
    J'ai encore du mal à comprendre les critiques envers cette pratique de modification corporelle quand elles sont extrêmement générales.
    Je veux dire, j'ai souvent entendu le fameux "Il faut quand même avoir un problème personnel pour faire ce genre de trucs, c'est pas vraiment sain, on ne doit pas vraiment aimer son corps" sortir de la bouche de personnes qui font un régime ou qui se teignent les cheveux... Pour moi c'est la même chose.
    Le rapport au corps, la "propriété" du corps, ce sont des concepts encore très problématiques je pense. (oui, c'est une affirmation de comptoir basée sur rien du tout, tant pis, j'assume )
    Ca, c'est un argument indiscutable ! Faire un régime ou se teindre les cheveux est tout à fait comparable à d'autres modifications du corps moins... "conventionnelles" (ou au moins plus connotées dans l'esprit des gens), et moins ancrées dans les moeurs aussi.
    Par contre, un régime, ça s'arrête, une teinture aussi. Un implant métallique ou un tatouage... ça n'est pas le cas. L'acte est en ce sens plus fort, et doit être plus murement réfléchi.

  18. #18
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Bruxelles/Brussel
    Messages 
    902
    Tout ça n'est pas si permanent, un bijou métallique s'enlève, la cicatrice s'estompe avec le temps...
    Un piercing regretté c'est presque comme une coupe de cheveux ratée, ça se répare vite

    Bon le tatouage c'est plus difficile, mais c'est possible.
    De la même façon qu'un régime laissera des conséquences plus ou moins permanentes.

    Mais je suis d'accord avec toi, c'est ce côté moins conventionnel le problème.
    Mais bon, les choses changent.
    Dernière modification par Sanctifer ; 29/06/2011 à 15h11.
    « Regarde moi ces émincés d'oignons, je voudrais tous les enfiler sur une corde pour m'en faire une parure ! »

    ಠ_ಠ

  19. #19
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Personnellement le tatouage ou le piercing ne m'ont jamais interessé et quand je voyais des personnes avoir de teles pratiques je me recitai le dicton que certains qualifieraient de "dicton de vieux con" tel que "Il faut quand même avoir un problème personnel pour faire ce genre de trucs, c'est pas vraiment sain, on ne doit pas vraiment aimer son corps" et j'ai toujours ce genre de préjugés face au piercing même si ca s'est bien atténué. Après, tout le monde fait ce qu'il veut de son corps et je me fiche pas mal de ce que font les autres, ca ne me regarde pas. Par contre je ne suis pas d'accord avec la comparaison du régime ou de la teinture. La teinture et le régime c'est temporaire alors que le tatouage, c'est quasi irréversible.

    Sanctifier: Un régime aura des conséquences? Je ne crois pas à moins que tu ne parles de l'anorexie mais là c'est un cas extrême. Je ne vois pas en quoi perdre trois kilos voire cinq changera grand chose alors qu'un tatouage, c'est quasiment irréversible.

    Alors ma position sur le tatouage ou le piercing est trés clair: Je trouve cela ridicule, inutile et je serai sûrement le dernier à le pratiquer si je le devais et encore que ca me ferait trés mal.
    Ma bio rp est ici

  20. #20
    Smidge Invités
    Et par curiosité, Streen, considères-tu la boucle d'oreille comme un piercing (et donc avec tout ce qui va avec que tu as cité au-dessus) ? Et le piercing au nombril, dans la lèvre, sur le nez... ?

    Si la réponse est "non", je serais curieux de savoir précisément en quoi ?

    Et autre chose sinon : certaines personnes sont toute leur vie en permanence au régime (et je ne parle pas de soucis médicaux, mais bien d'obsessions de poids), tu ne crois pas que les conséquences peuvent être importantes ? (je pense en particulier à certaines régimes hyper-protéinés célèbres et très répandus...)
    Dernière modification par Smidge ; 29/06/2011 à 16h06.

  21. #21
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Bruxelles/Brussel
    Messages 
    902
    Citation Envoyé par Streen Voir le message
    Personnellement le tatouage ou le piercing ne m'ont jamais interessé et quand je voyais des personnes avoir de teles pratiques je me recitai le dicton que certains qualifieraient de "dicton de vieux con" tel que "Il faut quand même avoir un problème personnel pour faire ce genre de trucs, c'est pas vraiment sain, on ne doit pas vraiment aimer son corps" et j'ai toujours ce genre de préjugés face au piercing même si ca s'est bien atténué. Après, tout le monde fait ce qu'il veut de son corps et je me fiche pas mal de ce que font les autres, ca ne me regarde pas. Par contre je ne suis pas d'accord avec la comparaison du régime ou de la teinture. La teinture et le régime c'est temporaire alors que le tatouage, c'est quasi irréversible.

    Sanctifer: Un régime aura des conséquences? Je ne crois pas à moins que tu ne parles de l'anorexie mais là c'est un cas extrême. Je ne vois pas en quoi perdre trois kilos voire cinq changera grand chose alors qu'un tatouage, c'est quasiment irréversible.

    Alors ma position sur le tatouage ou le piercing est trés clair: Je trouve cela ridicule, inutile et je serai sûrement le dernier à le pratiquer si je le devais et encore que ca me ferait trés mal.
    Un régime a des conséquences bien sûr : tu l'entames pour transformer ton corps, pour être plus mince tout simplement, je ne parlais même pas des effets sur la santé, juste du physique.

    La conséquence, c'est que ton corps, ton apparence avant le régime et après le régime sont différents, pour un laps de temps plus ou moins long, tout comme ton apparence avant et après un piercing est différente.
    Bref, perdre 5 kilos, c'est modifier son apparence au même titre que se colorier l'avant-bras, c'est parfois même plus visible qu'un tatouage

    C'est vrai qu'un tatouage a ce côté (presque) permanent, je ne conteste pas ça, mais le piercing pas.

    Mais pour finir, j'ai jamais dit que ce n'était pas inutile, évidemment que c'est inutile, c'est "esthétique"



    PS : J'aurais dû m'aventurer dans cette partie du forum il y a bien longtemps, vous avez vraiment des discussions agréables.
    Dernière modification par Sanctifer ; 29/06/2011 à 16h19.
    « Regarde moi ces émincés d'oignons, je voudrais tous les enfiler sur une corde pour m'en faire une parure ! »

    ಠ_ಠ

  22. #22
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Sanctifier: Perdre 5 kilos;ca peut être plus visible que se faire tatouer? Peut être, mais je reviens quand même sur l'idée de reversibilité ou non. Les kilos en moins, ca peut se regagner même si à l'origine ce n'est pas l'intention de la personne concernée . La teinture de cheveux,c'est pareil. Aprés je ne connais pas le piercing et le tatouage donc je me fierais à ce que tu affirmes. Ok, le piercing,ca peut s'enlever mais pas le tatouage. Tu peux estimer cette pratique comme tu l'entends, chacun est libre d'avoir son opinion là dessus. On peut dire aussi que la perte de poids et la teinture de cheveux sont purement esthétique également.

    Smidge: La boucle d'oreille comme le piercing? La logique voudrait que je réponde "oui". Seulement la boucle d'oreille est devenue une norme et donc passe inapercue. Inconsciemment, on ne fait même plus attention au coté "transformation du corps" que provoque la boucle d'oreille. Alors pour moi, la boucle d'oreille est un piercing comme un autre mais je suis certes prisonnier du coté conventionnel/non conventionnel. Je sais trés bien que je fais moins attention à boucle d'oreille que les autres piercing. C'est à peine si je sais que mes amies voire les femmes présentes dans ma famille en portent. Mais oui, c'est un piercing comme un autre.

    Sinon en ce qui concerne les "régimes voulus" mettant en cause l'obession du poids, c'est pour moi un problème de santé publique qui rejoint le cas de l'anorexie. Cela n'a rien avoir avec un régime ou il s'agit simplement de perdre quelques kilos. Et bien entendu, si on prends en compte ces régimes, on peut dans ce cas considérer que la perte de poids aura des conséquences importantes. De plus dans ces cas là, il arrive que ce problème de santé publique en engendre un autre tel que la boulime. Parfois, l'anorexie conduit à la boulimie.

    Pour en revenir sur les piercings et le taouage. Je ne sais pas comment on parvient à les encrer mais n'y t'il pas une certaines scarification dans ces pratiques? Le systeme immunitaire intervient mais si on est fragiles, quelles seront les conséquences? Ne pensez vous pas que les conséquences ne seraient pas dramatiques?
    Ma bio rp est ici

  23. #23
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Bruxelles/Brussel
    Messages 
    902
    (Sanctifer, comme le chat )

    Tout à fait, je considère aussi la teinture ou la perte de poids comme purement esthétique et touchant directement à l'apparence, via des transformations du corps. Juste socialement plus acceptées. (Et ne nous lançons pas sur la chirurgie esthétique )

    Les kilos peuvent se regagner, tout comme ton piercing ou ton tatouage peut ne pas "prendre", c'est effectivement pas ce qu'on souhaite, mais ça arrive.
    Mais je peux comprendre que le côté permanent d'un tatouage rebute hein, moi aussi je trouve que c'est une caractéristique majeure et qu'il faut bien la prendre en compte. Faut juste savoir qu'il existe des techniques médicales pour enlever les tatouages (un peu comme les grains de beauté), et je dis bien médical, je ne cherche pas à minimiser ou à banaliser.

    Sur ta question plus technique, je ne pourrais pas te répondre, j'imagine qu'il faudrait demander à un professionnel.
    « Regarde moi ces émincés d'oignons, je voudrais tous les enfiler sur une corde pour m'en faire une parure ! »

    ಠ_ಠ

  24. #24
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Sans être un professionnel , on peut répondre quand même à certains aspects. La scarification implique avant tout une alteration de l'integrité physique donc saignements. Les saignements doivent ensuite nécéssiter de se desinfecter, chose que ne font pas toujours ce qui se scarifient. Parfois il peut exister dans des cas certes rares mais existants des complications tel que le rentée d'antigènes dans l'organisme ce qui signifie infection. Si l'organsime n'a pas les moyens pour se défendre, on peut imaginer ce qui peut se passer. Bien entendu, ca ne s'applique pas pour els persones qui ne font qu'un ou deux tatouages ou piercings mais aux persones qui changent souvent ou qui en rajoutent.
    Ma bio rp est ici

  25. #25
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276
    Citation Envoyé par Smidge Voir le message
    Et autre chose sinon : certaines personnes sont toute leur vie en permanence au régime (et je ne parle pas de soucis médicaux, mais bien d'obsessions de poids), tu ne crois pas que les conséquences peuvent être importantes ? (je pense en particulier à certaines régimes hyper-protéinés célèbres et très répandus...)
    Certaines études mettraient en évidence que le régime hyperprotéiné Dukan mettrait gravement en péril le fonctionnement rénal (bah oui, trop de protéines dans les reins paraît que c'est pas bon pour la santé... ).
    Et il faut un certain temps pour s'en remettre...
    Perdre et regagner des kgs n'est pas si anodin qu'on le croit et peu avoir de multiples significations plus ou moins bien vues d'ailleurs.

    Un piercing à la langue par exemple, ça se referme en moins de trois semaines pour certaines personnes...

    Il y a des choses temporaires et des choses qui ne le sont pas, des choses qui se voient, et d'autres qui ne se voient pas... A mon avis, on serait surpris si on voyait tout ce qu'on ne voit pas chez les gens .
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  26. #26
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 312
    Je pense que le piercing, même s'il se démocratise, demeure quand même des sortes de "statements" (je ne trouve pas mes mots en français, fin de journée, pardonnez-moi). C'est en ce sens que même si médicalement, une boucle d'oreille et un piercing dans la téton ne sont pas très différents, ils ont un sens qui l'est assurément.
    Du coup, je trouve normal que les "autres" déduisent des choses de leur présence / absence. C'est le lot de toute originalité dans l'apparence, qu'elle soit voulue ou accidentelle. Le piercing peut donc aller dans la même case qu'une coiffure bizarre, des pompes excentriques ou des taches de café sur une chemise blanche.

    D'un point de vue strictement personnel, je trouve ça moche. Mais je n'ai d'intérêt pour aucun des colifichets dont s'affublent hommes et femmes, qu'ils soient conventionnels ou non. Leur caractère esthétique m'échappe, leur valeur ne m'est rien. Je n'en porte pas. Quand je vois ma gamine de 4 ans et demi s'y intéresser, je manque de faire une crise d'apoplexie. Donc, oui, sans doute que je trouve ça bête, même si je n'y ai jamais réfléchi en ces termes. Je suis en tout cas ravie d'avoir pu, depuis 35 ans, faire l'économie de ce type de dépenses Ça fait plus de bouquins !

    Quant au tatouage, j'y suis peut-être plus sensible, simplement parce que le dessin, en soi, me parle davantage. Mais je ne peux m'empêcher d'associer ça avec les beaufs, les branchouilles et les rebelles. Et je ne me sens ni beauf, ni branchouille, ni rebelle. Et je ne pense pas qu'il existe un motif, une phrase, un mot, auquel je me sentirais associée aujourd'hui et encore demain, et après-demain, et le jour d'après.
    Sans compter que je suis une chochotte quand il s'agit d'avoir mal Alors mal pour des raisons esthétiques... Vade retro ! C'est presque politique, à ce niveau là.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  27. #27
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Bruxelles/Brussel
    Messages 
    902
    Citation Envoyé par Streen Voir le message
    Sans être un professionnel , on peut répondre quand même à certains aspects. La scarification implique avant tout une alteration de l'integrité physique donc saignements. Les saignements doivent ensuite nécéssiter de se desinfecter, chose que ne font pas toujours ce qui se scarifient. Parfois il peut exister dans des cas certes rares mais existants des complications tel que le rentée d'antigènes dans l'organisme ce qui signifie infection. Si l'organsime n'a pas les moyens pour se défendre, on peut imaginer ce qui peut se passer. Bien entendu, ca ne s'applique pas pour els persones qui ne font qu'un ou deux tatouages ou piercings mais aux persones qui changent souvent ou qui en rajoutent.
    Si tu parles de scarification au sens strict, il faut quand-même différencier les personnes qui s'auto-mutilent par pulsion ou dépression ou que sais-je, des personnes qui se scarifient dans un but esthétique.
    Les derniers sont très au courant des soins à apporter à leurs blessures, justement parce que les soins permettront un certain degré de contrôle sur la cicatrisation, et c'est quand même le but de la démarche.

    Après, oui, tu saignes quand tu te fait tatouer ou percer, et il y a des soins à apporter.
    Mais d'après mon expérience directe et indirecte, tu es si bien briefé et informé chez le tatoueur-perceur sur les choses à faire et à ne pas faire, qu'il faut vraiment le vouloir pour bâcler ses soins.

    Quant aux complications des altérations de l'intégrité physique en général, elles existent aussi quand tu te rases : à chaque fois tu inflige des micro coupures à ta peau, et le risque d'infection est aussi présent, je pense.



    Citation Envoyé par Galathée Voir le message
    Je pense que le piercing, même s'il se démocratise, demeure quand même des sortes de "statements" (je ne trouve pas mes mots en français, fin de journée, pardonnez-moi). C'est en ce sens que même si médicalement, une boucle d'oreille et un piercing dans la téton ne sont pas très différents, ils ont un sens qui l'est assurément.
    Du coup, je trouve normal que les "autres" déduisent des choses de leur présence / absence. C'est le lot de toute originalité dans l'apparence, qu'elle soit voulue ou accidentelle. Le piercing peut donc aller dans la même case qu'une coiffure bizarre, des pompes excentriques ou des taches de café sur une chemise blanche.

    D'un point de vue strictement personnel, je trouve ça moche. Mais je n'ai d'intérêt pour aucun des colifichets dont s'affublent hommes et femmes, qu'ils soient conventionnels ou non. Leur caractère esthétique m'échappe, leur valeur ne m'est rien. Je n'en porte pas. Quand je vois ma gamine de 4 ans et demi s'y intéresser, je manque de faire une crise d'apoplexie. Donc, oui, sans doute que je trouve ça bête, même si je n'y ai jamais réfléchi en ces termes. Je suis en tout cas ravie d'avoir pu, depuis 35 ans, faire l'économie de ce type de dépenses Ça fait plus de bouquins !

    Quant au tatouage, j'y suis peut-être plus sensible, simplement parce que le dessin, en soi, me parle davantage. Mais je ne peux m'empêcher d'associer ça avec les beaufs, les branchouilles et les rebelles. Et je ne me sens ni beauf, ni branchouille, ni rebelle. Et je ne pense pas qu'il existe un motif, une phrase, un mot, auquel je me sentirais associée aujourd'hui et encore demain, et après-demain, et le jour d'après.
    Sans compter que je suis une chochotte quand il s'agit d'avoir mal Alors mal pour des raisons esthétiques... Vade retro ! C'est presque politique, à ce niveau là.

    Là je comprends totalement ton point de vue
    Oui, c'est une certaine "prise de position" qui exprime des choses différentes des colifichets habituels, on est d'accord.
    Et oui, si on trouve tous les ornements esthétiques moches, point barre, on n'a pas besoin de raison supplémentaire
    « Regarde moi ces émincés d'oignons, je voudrais tous les enfiler sur une corde pour m'en faire une parure ! »

    ಠ_ಠ

  28. #28
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages 
    1 035
    Tiens je n'avais jamais répondu à ce sujet !

    Je possède deux piercing à l'oreille gauche. Le premier j'avais 7 ou 8 ans je crois, à l'époque ça devait être la mode des boucles d'oreilles (au pistolet dans une bijouterie, brrrr). Bref, j'appelle ça un piercing aujourd'hui. Mon deuxième est plus récent, il a un peu moins de deux mois. L'idée m’est venu petit à petit, un coté esthétique et une envie de changement. De plus ça reste très discret quand même.

    Je n'ai pas de tatouage, mais j'y songe parfois. Je sais que ça serait dans la région de l'épaule ou dans le haut du dos, mais je n'ai pas encore un motif en tête. Je ne veux pas d'un truc banal type tribal que tout le monde fait. Je veux qu'il soit personnel avec un minimum de signification.

    Bien que cela soit de plus en plus à la mode, le piercing et la tatouage a encore la vie dure. Je sais que lorsque je passerai un entretien d'embauche, j'enlèverai mes deux piercings car je ne saurai pas qui j'aurai en face de moi. Alors qu'ensuite je les remettrai pour le travail. Quand j'étais au collège, j'avais quelques brimades de certains sur mon piercing et ma sexualité. A force j'en avais marre de me justifier j'ai fini par l'enlever pendant bien 3 ans. Un jour j'ai eu envie de le remettre, le trou ne s'était pas encore reboucher totalement par chance.

    J'ai un ami qui est très tatoué (pas loin d'une vingtaine je crois), mais quand il est habillé, on ne le sait pas sauf l'été en manche courte on voit ceux des avants bras. d'ailleurs il le sait que ça peut le pénaliser un peu professionnellement. Et globalement je suis très entouré de gens percés ou tatoués dans ma famille et mes amis. Cela ma parait normal, après c'est comme le reste, le goût et les couleurs... j'en trouve certains beaux, d'autres moches. Ca reste subjectif mais libre à chacun de faire comme il veut.

    Je ne porterai jamais de jugement négatif sur quelqu'un pour le fait qu'il soit tatoué/percé. Après si on veut mon avis, je n'hésiterai pas à dire si j’aime ou pas du tout.
    Roads ? Where we're going, we don't need roads. ELB

  29. #29
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 991
    Citation Envoyé par Galathée Voir le message
    Je pense que le piercing, même s'il se démocratise, demeure quand même des sortes de "statements" (je ne trouve pas mes mots en français, fin de journée, pardonnez-moi). C'est en ce sens que même si médicalement, une boucle d'oreille et un piercing dans la téton ne sont pas très différents, ils ont un sens qui l'est assurément.
    Du coup, je trouve normal que les "autres" déduisent des choses de leur présence / absence. C'est le lot de toute originalité dans l'apparence, qu'elle soit voulue ou accidentelle. Le piercing peut donc aller dans la même case qu'une coiffure bizarre, des pompes excentriques ou des taches de café sur une chemise blanche.
    Je suis d'accord et pas d'accord. L'exemple du piercing au téton est intéressant parce que c'est quand même pas un piercing destiné à être montrée (oui, bon, enfin, pas à tout le monde quoi.) On peut donc difficilement dire que c'est purement esthétique. Mais bon, partant de ce principe, tout type de vêtement, bijou, etc, qu'ils soit 'dans la norme' ou non, est une affirmation: 'je porte le costume pour donner une certaine image de sérieux', ou 'je mets des vêtements près du corps parce que j'assume mon corps.'

    Après, c'est vrai qu'on empêchera pas les gens de penser ce qu'ils veulent... moi personnellement ça m'amuse de voir la tête des gens parfois devant mes piercings (encore que, j'ai retiré mon piercing facial, il ne m'en reste qu'à l'oreille qui choquent moins, et celui à la nuque mais là je ne peux pas voir la tête des gens quand ils le regardent ) Je crois que la palme de la blague illogique c'est l'argument du "tu fais ça parce que tu n'es pas bien dans ta peau." Franchement, si j'étais pas bien dans ma peau, est-ce que je me risquerais à me mettre des clous qui vont forcément à un moment ou à un autre attirer le regard des gens sur moi? Pas très logique tout ça.

    Pour finir, chacun a un rapport à son corps différent et pour moi, il y a une sorte de "jeu" dans l'acte de modification corporelle. Je ne sais pas trop comment expliquer ça: je ne suis pas masochiste, je prends soin de moi, je mange (plutôt) bien et je fais (parfois) du sport. Mais le piercing ça me permet de 'tester mes limites' en un sens... C'est sans doute pourquoi je suis attiré par des piercings dits 'difficiles' (au cartilage ou de surface): difficiles à maintenir, chances de rejet, longue durée de cicatrisation et de soin (jusqu'à un an.) Et c'est quelque chose qui aurait été impensable pour moi au lycée par exemple ou je détestait mon apparence physique. J'avoue aussi un petit côté addictif... depuis mon premier piercing, je me suis refait trouer le cuir une fois tous les six mois/une fois l'an.

    Ah, paradoxe quand tu nous tiens: je n'aime pas DU TOUT les bijoux en métal et je n'ai jamais réussi à porter de montre

  30. #30
    Date d'inscription
    December 2009
    Messages 
    251
    En ce qui me concerne, en règle générale, tant que les gens ne m'emmerdent pas, ils peuvent bien faire ce qu'ils veulent.

    Mais ça n'empêche pas d'avoir un avis.
    Pour ma part, je ne suis pas tatouée, et j'ai 5 piercings (tous aux oreilles, c'est conventionnel et discret).
    Je crois que j'admire les gens qui peuvent se faire un énoooorme tatouage avec la certitude de ne pas s'en lasser dans 6 mois. J'admire aussi les gens qui peuvent s'exposer aux avis des gens auxquels on a rien demandé.
    Le tatouage peut être fascinant, dans sa dimension artistique. Mais rares sont les gens que je croise avec quelque chose de transcendant, et même la plupart du temps, c'est très moche. Je ne dis pas que parfois, ça ne peut pas être joli, hein. Je dis bien parfois, parce qu'il faut un bon tatoueur, une bonne idée, un bon emplacement et surtout le bon moment.

    Enfin, je sais pas, mais je trouve que quand le tatouage ou le piercing est un symbole, quand il est chargé de sens, c'est beaucoup plus intéressant que de se faire gribouiller dessus parce qu'on s'est pris pour un carnet de croquis. Bon, les gens n'ont pas forcément à se justifier. Après tout, s'ils veulent un tribal, un motif floral, un piercing au nombril comme tout le monde pour se démarquer des autres comme tout le monde, pourquoi pas ?

Page 1 sur 3 123 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Société] Préjugés sur les JDR
    Par Thanatos dans le forum Le Comptoir
    Réponses: 103
    Dernier message: 03/02/2011, 16h22
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 17/06/2010, 20h55
  3. [IWD 2] Mode normal ou HoF
    Par Rhibel Astérian dans le forum ScreenShots Area
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/09/2009, 19h49
  4. Mode d'emploi de la section
    Par Folken dans le forum La Chronique des forumeurs
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/01/2006, 19h28
  5. Mode d'emploi
    Par Egrevyn dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/11/2005, 09h22

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256