Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Discussion: [Débat] La France anti-catholique ?

  1. #1
    Date d'inscription
    août 2008
    Messages 
    209

    Nain [Débat] La France anti-catholique ?

    et on en remet une couche sur les chrétiens

    http://medias-presse.info/?p=473

  2. #2
    Smidge Invités
    Citation Envoyé par Kamfrenshii Voir le message
    et on en remet une couche sur les chrétiens

    http://medias-presse.info/?p=473
    Un article ma foi très partial, et très orienté. En quoi par exemple souligner l'homosexualité de Pierre Bergé est-il pertinent dans le contexte ? (tiens, on y retrouve le merveilleux adjectif "inverti", au passage...)

    En quoi vouloir remplacer les jours fériés chrétiens par des jours fériés républicains est-il un mal ?

    Je ne défends pas particulièrement cette personne, dont je suis loin de partager toutes les idées, mais le procès qui lui est fait là est à la limite du risible.

    L'article finit quand même avec ça...
    Il reste à savoir que Pierre Bergé figure parmi les 500 plus grandes fortunes françaises avec un patrimoine évalué à 120 millions d’euros. Cela fait beaucoup d’argent au service du Mal…
    Et combien de milliards pour le camp des "gentils" (enfin, je suppose, par opposition...) ?

    Bref, je n'aurai qu'une seule chose à dire.

    "LOL"
    Dernière modification par Smidge ; 30/09/2013 à 15h57.

  3. #3
    Date d'inscription
    août 2009
    Messages 
    2 126
    Je sais pas trop. C'est peut être ce qu'on se dit pour nous rassurer, parce que après tout, l'idée qu'ils puissent être attirés par le sexe est rassurante. Mais je crois que la volonté de "pureté religieuse" est très forte, très radicale, très rassurante.

    Après, dire qu'on en "met une couche sur les chrétiens" car on pourrait supprimer les fêtes chrétiennes...comment te dire...:

    - Les chrétiens qui fêtent les fêtes chrétiennes sont rares. Les seules fêtes pratiquées aujourd'hui sont Noël, Pâques, et la Pentecôte. La première parce que c'est une fête familiale, qui se pratiquait d'ailleurs avant la chrétienté, et qui continue après. Pâques, je pense qu'une bonne moitié des gens qui font Pâques ignore tout de sa signification. Et Pentecôte (qui là encore est une fête païenne par excellence), c'est juste une fête pour voir ses vieux et leur rendre hommage. Tout le monde se fout de ce qui s'est passé dans le nouveau testament.

    - Beaucoup de gens qui se disent de "culture chrétienne" ne sont ni croyants, ni pratiquants. En fait, la plupart des gens qui se disent chrétiens ne sont ni pratiquants, ni croyants, et ne se sentent pas "attaqués" lorsqu'on attaque la religion catholique.

    - Beaucoup de gens qu'on voit même se signer à l'entrée d'une église n'aiment pas l'église et le font juste parce qu'ils l'ont appris en étant petit.

    - De nombreuses personnes qui mettent leur enfant à l'école privée, même catholique, ne le font pas pour les cours de religion, et parfois même préfèreraient qu'il n'y en ai pas.

    - L'immense majorité des enfants qui font le catéchisme ne sont pas particulièrement catholiques en grandissant. Parfois même, ils s'en tapent complet.

    - La proportion de gens qui vont à la messe est décroissant depuis des lustres. On en est à 5-7%. Et vu la moyenne d'âge, on a pas fini de rigoler.


    Bref, penser qu'on "tape sur les chrétiens" à cause de la suppression éventuelle des fêtes religieuses..., tout le monde s'en fout. En france, la religion n'intéresse plus personne. Sauf l'Islam. Mais là, c'est juste parce que c'est un moyen pratique d'être raciste, sans en avoir l'air.
    Dernière modification par Inarius ; 30/09/2013 à 23h26.
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  4. #4
    Date d'inscription
    août 2008
    Messages 
    209
    Citation Envoyé par Smidge Voir le message
    Heureusement que Peillon n'est pas le messie de cette religion qui n'existe pas.


    Quel est le rapport avec l'éducation ou les programmes scolaires ?

    Merci.


    Plus concrètement, il s'agit simplement d'égalité républicaine vis à vis des congés, étant donné que notre état laïc est censé accepter les religions sans en reconnaître aucune.

    Tiens, par exemple, on pourrait imaginer 2 ou 3 jours de congés "libres", que chacun pourrait prendre en période importante de sa religion, sans nous imposer ceux du catholicisme.

    Parce que la France est de culture catholique. Et que si on part sur cette idée, n'importe qui peut réclamer une fête particulière. Ca témoigne tout de même d'une certaine haine de la religion catholique, déjà bien affaiblie depuis Vatican 2, parce que bon, un vrai catholique ou quelqu'un de culture catholique dérange le pouvoir en place. C'est vrai quoi, on fait chier les gens nous les catholiques, on est attaché à certaines traditions et on voit d'un mauvais oeil la poussée vers des choses comme la PMA et la GPA. On est des intégristes dangereux, anti business, des mauvais consommateurs. Des foutus obscurantistes, d'après Mélenchon, qui ont fait interdire l'esclavage et la polygamie, en bons ennemis de la liberté.

    On pourrait ptetre aussi remplacer le 14 juillet par un jour de congé libre pour les royalistes.

    Non, sérieusement, il y a un dédain assez choquant pour la religion catholique de nos jours. C'est quand même un aspect fondateur de la France. Comment peut on prétendre aimer la France, tout en dédaignant le catholiscisme. Ou alors, on aime une version tronquée de la France, comme mélenchon.

    http://www.youtube.com/watch?v=9-cT5WlhORc

  5. #5
    Smidge Invités
    Citation Envoyé par Kamfrenshii Voir le message
    Parce que la France est de culture catholique. Et que si on part sur cette idée, n'importe qui peut réclamer une fête particulière. Ca témoigne tout de même d'une certaine haine de la religion catholique, déjà bien affaiblie depuis Vatican 2, parce que bon, un vrai catholique ou quelqu'un de culture catholique dérange le pouvoir en place. C'est vrai quoi, on fait chier les gens nous les catholiques, on est attaché à certaines traditions et on voit d'un mauvais oeil la poussée vers des choses comme la PMA et la GPA. On est des intégristes dangereux, anti business, des mauvais consommateurs. Des foutus obscurantistes, d'après Mélenchon, qui ont fait interdire l'esclavage et la polygamie, en bons ennemis de la liberté.
    Je ne vois pas le rapport. Je suis contre la PMA et la GPA, je suis anti buisness, je ne suis pas un bon consommateur. Et je suis aussi contre l'esclavage et la polygamie.

    Et pourtant, je ne suis pas catholique...

    Citation Envoyé par Kamfrenshii Voir le message
    Non, sérieusement, il y a un dédain assez choquant pour la religion catholique de nos jours. C'est quand même un aspect fondateur de la France. Comment peut on prétendre aimer la France, tout en dédaignant le catholiscisme. Ou alors, on aime une version tronquée de la France, comme mélenchon.
    Il y a bien des aspects fondateurs de la France qui ne sont pas très reluisants...

    De plus, la laïcité n'est pas le dédain d'une religion. C'est la non reconnaissance officielle et la non mise en avant d'une religion plutôt qu'une autre. Et cette laïcité est pour moi un élément essentiel du bien vivre ensemble.

    Quant à avoir une vision tronquée de la France... rien de tel que de faire partie d'un groupe communautariste pour que ce soit le cas. D'ailleurs, qui peut prétendre avoir "la" bonne vision générale ?

  6. #6
    Date d'inscription
    août 2009
    Messages 
    2 126
    Je me suis arrêté là, en fait :

    Parce que la France est de culture catholique.
    Non. La religion catholique (elle même très fortement influencée par les polythéismes précédents) est une des sources de la culture française. Mais ses fondements n'ont, je crois, pas grand chose à voir avec ta religion chrétienne. La France est...de culture française. Qui est faite de tout son passé. La religion n'est pas il me semble celle qui a laissé le plus de trace, donc essentialiser ça ainsi...


    Et le "nous les catholiques" ne réunit pas grand monde. En tout cas certainement pas une majorité silencieuse. Personne ne se sent concerné par ça à part quelques vieux, et des ultras. Peut être 2 000 000 personnes en France ? 5% de Français vont à la messe, mais on peut supposer qu'ils ne seront pas tous aussi intégristes.

    qui ont fait interdire l'esclavage et la polygamie, en bons ennemis de la liberté.
    Faux, faux, faux et ultra faux. Malgré les remises en cause, ce n'est pas la morale qui a tué l'esclavage en Europe occidentale. L'esclavage est mort tout simplement parce qu'il n'était plus rentable, vers le au tournant du millénaire (genre, le XIème siècle). La seule chose qui a tué l'esclavage c'est le réchauffement climatique qui a fait que d'un coup il y avait plein d'hommes disponibles, et ce surplus a fait "chuter" le prix de la main d'oeuvre. Donc, plus besoin de s'emmerder à entretenir des gens, autant qu'ils soient serfs et qu'ils se demmerdent, sans les traiter mieux.

    quant à la polygamie, je ne vois pas le rapport. La polygamie était déjà interdite chez les romains, avant la christianisation. Elle a été autorisée, très tardivement par un empereur CHRETIEN, et n'a été interdite finalement et définitivement qu'au XVIème siècle. Donc bon, t'es bien gentil mais bon dis pas n'importe quoi.

    Sans parler des "bons chrétiens" qui ont perpétués l'esclavage sur les noirs (pour qui l'Eglise n'avait semble t'il pas la même charité que tu prétends), jusqu'au XIXème siècle sans battre un oeil. En France, c'est la révolution qui a interdit l'esclavage. Oui, oui, la méchante révolution française contre laquelle tu craches. Et c'est Napoléon qui, revenant au pouvoir, rétablit le Concordat avec l'Eglise et...réautorise l'esclavage.

    Le catholicisme, ça n'est pas la France. La France, c'est une idée, et c'est bien plus qu'une simple superstition.

    Désolé d'être si...pénible avec les précisions, mais comme tu affirmes avec beaucoup de force des choses fausses, je suis bien obligé, hein.
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  7. #7
    Date d'inscription
    août 2008
    Localisation
    Quelque part en France
    Messages 
    2 267
    Citation Envoyé par Kamfrenshii Voir le message
    Non, sérieusement, il y a un dédain assez choquant pour la religion catholique de nos jours. C'est quand même un aspect fondateur de la France. Comment peut on prétendre aimer la France, tout en dédaignant le catholiscisme. Ou alors, on aime une version tronquée de la France, comme mélenchon.
    euhhhh lol dédain pour les cathos... bah je dirais surtout que beaucoup s'en taponnent l'oreille avec une babouche de la religion en général et ça montre qu'il reste un peu du principe de laïcité. Et le coup d'aimer la France en version tronqué, ça va quoi, en gros soit tu es catho et français donc ça passe soit tu n'es pas vraiment un patriote? et les athées, orthodoxes, juifs, musulmans, bouddhistes etc qui aiment la France, qui se battent pour elle dans la police, l'armée, les pompiers, les hôpitaux, l'éducation etc c'est quoi alors? Soit ils commencent à vénérer un type en pagne sur une croix (d'ailleurs une bonne partie des écrits de la bible sont tirés de textes païens, le coup du gugusse née d'une vierge, c'est pas un truc de la Grèce antique à la base par exemple?) soit ils sont pas vraiment des patriotes? C'est marrant les idées que des gens pondent devant leurs écrans des fois (mais ça donne pas mal l'impression du type qui ne sait pas de quoi il parle)...
    Le vrai pouvoir se cache dans l'ombre.

    La bio de Umbre, Tieffline demi Elfe de Lune et moine de la Lune Noire: ici
    Quêtes en cour: Le voyage de l'Ombre et Le réveil de l'Ombre couleur RP: #FFCC33

  8. #8
    Date d'inscription
    août 2008
    Messages 
    209
    Citation Envoyé par Smidge Voir le message
    Je ne vois pas le rapport. Je suis contre la PMA et la GPA, je suis anti buisness, je ne suis pas un bon consommateur. Et je suis aussi contre l'esclavage et la polygamie.

    Et pourtant, je ne suis pas catholique...


    Il y a bien des aspects fondateurs de la France qui ne sont pas très reluisants...

    De plus, la laïcité n'est pas le dédain d'une religion. C'est la non reconnaissance officielle et la non mise en avant d'une religion plutôt qu'une autre. Et cette laïcité est pour moi un élément essentiel du bien vivre ensemble.

    Quant à avoir une vision tronquée de la France... rien de tel que de faire partie d'un groupe communautariste pour que ce soit le cas. D'ailleurs, qui peut prétendre avoir "la" bonne vision générale ?
    tu sera marginalisé plus tard alors

    oui oui, neutralité. Monsieur Valls dit que le voile est problématique mais met bien en avant sa kippa.

    Groupe communautariste ?

    La religion n'est pas il me semble celle qui a laissé le plus de trace, donc essentialiser ça ainsi...
    niveau architecture, monuments, institutions, philosophie, etc ?

    t le "nous les catholiques" ne réunit pas grand monde. En tout cas certainement pas une majorité silencieuse. Personne ne se sent concerné par ça à part quelques vieux, et des ultras. Peut être 2 000 000 personnes en France ? 5% de Français vont à la messe, mais on peut supposer qu'ils ne seront pas tous aussi intégristes.
    les croyants comptent pas pour du beurre,( sans compter les agnostiques et athées de culture catholique).
    Intégriste ?


    esclavage est mort tout simplement parce qu'il n'était plus rentable, vers le au tournant du millénaire (genre, le XIème siècle). La seule chose qui a tué l'esclavage c'est le réchauffement climatique qui a fait que d'un coup il y avait plein d'hommes disponibles, et ce surplus a fait "chuter" le prix de la main d'oeuvre. Donc, plus besoin de s'emmerder à entretenir des gens, autant qu'ils soient serfs et qu'ils se demmerdent, sans les traiter mieux.
    c'est pour ça qu'il était pratiqué dans une partie du monde musulman et ailleurs ? Les serf il me semble pas qu'on les vendait aux enchères.


    Sans parler des "bons chrétiens" qui ont perpétués l'esclavage sur les noirs (pour qui l'Eglise n'avait semble t'il pas la même charité que tu prétends), jusqu'au XIXème siècle sans battre un oeil. En France, c'est la révolution qui a interdit l'esclavage. Oui, oui, la méchante révolution française contre laquelle tu craches. Et c'est Napoléon qui, revenant au pouvoir, rétablit le Concordat avec l'Eglise et...réautorise l'esclavage.
    Nan,, ils n'étaient pas bons.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Esclava...e_catholicisme

    http://www.dailymotion.com/video/x5s...arabo-mus_news

    http://www.ndf.fr/article-2/03-06-20...s-europeens-13

    (au passage, je ne crache pas sur les musulmans)

    http://www.assemblee-nationale.fr/hi.../ferry1885.asp

    J'ai craché sur la révolution française ? où ça ? Je suis juste pas d'accord avec la vision de melenchon. L'histoire de France ne commence pas en 1789.
    J'ai même pas parlé des vendéens.




    La France, c'est une idée, et c'est bien plus qu'une simple superstition.
    peux-tu préciser ?

    et merci pour la simple superstition, je crois que je commence à comprendre ce qu'est la laïcité en France

    Désolé d'être un "intégriste" de "l'extrême droite"


    dédain pour les cathos... bah je dirais surtout que beaucoup s'en taponnent l'oreille avec une babouche de la religion en général et ça montre qu'il reste un peu du principe de laïcité
    l'intervention femen à la manif pour tous, les veilleurs qui s'en prennent plein la tronche... cf plus haut le gouvernement. Et tout les, vos gueules les religieux.

    Laïcité ou anti christianisme ? (et anti musulman ?)

    Et le coup d'aimer la France en version tronqué, ça va quoi, en gros soit tu es catho et français donc ça passe soit tu n'es pas vraiment un patriote?
    http://en.wikipedia.org/wiki/Straw_man

    J'ai dit qu'il fallait être catholique pour être patriote où ?
    Je deviens peut etre fous, mais je ne vois pas cette partie sur mon message d'origine, même s'il était probablement trop véhément, je le concède...


    Non, sérieusement, il y a un dédain assez choquant pour la religion catholique de nos jours. C'est quand même un aspect fondateur de la France. Comment peut on prétendre aimer la France, tout en dédaignant le catholiscisme. Ou alors, on aime une version tronquée de la France, comme mélenchon.

    C'est marrant les idées que des gens pondent devant leurs écrans des fois (mais ça donne pas mal l'impression du type qui ne sait pas de quoi il parle)...
    Dernière modification par Kamfrenshii ; 02/10/2013 à 17h06.

  9. #9
    Date d'inscription
    août 2008
    Localisation
    Bretagne
    Messages 
    2 018
    Citation Envoyé par Kamfrenshii Voir le message
    Monsieur Valls dit que le voile est problématique mais met bien en avant sa kippa.
    La kippa, ce fort symbole d'oppression d'un sexe par l'autre, justifié par un texte religieux qui n'en fait aucune mention…
    C'est un peu comme comparer les sacrifices humains lors des rites aztèques avec la consommation d'hosties lors des rites chrétiens.

    Citation Envoyé par Kamfrenshii Voir le message
    niveau architecture, monuments, institutions, philosophie, etc ?
    N'oublions pas les guerres, génocides, oppressions diverses et variées, privations dangereuses pour la santé…

    Citation Envoyé par Kamfrenshii Voir le message
    et merci pour la simple superstition, je crois que je commence à comprendre ce qu'est la laïcité en France
    Si je me fie à ce que tu postes ici, non, tu n'as rien compris à la laïcité.

    Citation Envoyé par Kamfrenshii Voir le message
    l'intervention femen à la manif pour tous, les veilleurs qui s'en prennent plein la tronche... cf plus haut le gouvernement. Et tout les, vos gueules les religieux.

    Laïcité ou anti christianisme ? (et anti musulman ?)
    Laïcité. Par opposition à tous les pays dans lesquels l'ouvrir pour critiquer la religion peut envoyer en prison (voire pire).

    -----

    Franchement, le jour où tous ces intégristes comprendront que la religion n'a pas à sortir de la sphère privée, j'aurai l'impression d'un grand pas de fait pour sortir de l'obscurantisme.
    Crois ce que tu veux, agenouille-toi devant les idoles de ton choix, je n'en ai rien à carrer.
    Mais arrête d'essayer d'imposer ta vision étriquée d'un autre siècle aux homosexuels/femmes/noirs/arabes/athées (ne rayez aucune mention, elles sont toutes utiles, il en manque même) ! Et surtout arrête de te poser en victime lorsque tu es l'agresseur ! (ne fais pas semblant de ne pas comprendre de quoi je parle, tu as sûrement eu des cours d'Histoire même dans ton école catholique)

    EDIT : on se détend, on se détend ! Merci à tous !
    EDIT : Je reconnais que je me suis laissé emporter, ce n'est pourtant pas mon habitude de plonger dans les trolls tête baissée…
    Comme je ne peux pas promettre de rester calme dans la suite de cette discussion, je préfère ne plus y intervenir.


    Vous l'aurez tous compris, je n'ai aucun respect pour ces religions qui prônent la division sociale en castes selon des critères totalement arbitraires (comme le sexe ou les croyances), dont le christianisme n'est malheureusement qu'un exemple parmi tant d'autres.
    Dernière modification par vv221 ; 03/10/2013 à 10h02.

  10. #10
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    5 005
    Un article assez ridicule... Sait-on qui l'a écrit ? Un virulent défenseur du catholicisme, ou un gogolito crypto-estampillé "droite nationale" ?

  11. #11
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Localisation
    La Roche-sur-Yon
    Messages 
    538
    Pour détendre l'atmosphère, je ne saurais que vous conseiller à tous d'écouter "Le club des catholiques" de Didier Super...

  12. #12
    Date d'inscription
    août 2009
    Messages 
    2 126
    niveau architecture, monuments, institutions, philosophie, etc ?
    Bah, les philosophes grecs (notamment néo-platonicien) ont énormément influencé la religion catholique.
    La religion chrétienne est née avec l'évangile selon St Jean, rédigé très tardivement, par des grecs. St Paul était un grec.

    Et la religion chrétienne s'est implantée parce qu'elle a collé au plus près aux pratiques païennes locales. D'où les trucs "bizarres" (fêtes chrétiennes au flambeau, saints à adorer partout qui "protègent de X ou Y", sang et corps qu'on consomme lors de la messe, virginité de Marie, etc...), tout ça est juste de la récup d'autres religions pour mieux s'adapter.


    Si tu vas par là, architecture : la plupart des villes françaises ont été construites par des celtes hein ! Et c'est pas parce que rome contient des tonnes de ruines romaines qu'elle a gardé un fondement romain de l'époque de l'empire, hein. Les choses disparaissent, se fondent, dans d'autres choses. C'est ça une culture, ça évolue en permanence.

    Niveau institution, c'est à dire ? La république est typiquement quelque chose qui s'est fait contre l'église, qui a toujours soutenu la monarchie. La monarchie qui est elle même une institution païenne (d'ailleurs les rois se disaient protégés par dieu...bizarre, non venant d'un dieu supposément non interventionniste).


    Au sujet des esclaves, déjà note que le premier édit "anti esclave" que tu cites date de 873 ! C'est à dire, grosso modo, 500 ans après que l'empire romain ai adopté le christianisme comme religion officielle. Ca serait un peu comme si l'Eglise acceptait seulement aujourd'hui des choses de l'an 1500, genre, faire ses excuses à Giordano Bruno ? Non je déconne, ils l'ont pas fait.

    Deuxièmement, à cette époque, l'esclavage était déjà très en recul, parce que la société féodale était en plein développement, et donc il était plus "pratique" pour les seigneurs de faire appel à des hommes """"""libres"""""", qui étaient en fait esclaves tout autant, mais pour lesquels les seigneurs n'avaient pas à se préoccuper (en fait, compare ça à en Chine, où il y a d'une part des ouvriers qui sont enfermés dans des usines pour travailler, mais où ils sont logés sur place pour ne pas qu'ils s'échappent, et dans d'autres usines où, payés tout autant, ils sont mis en concurrence avec d'autres, et doivent donc limite se battre pour ne pas être chômeur. Ca fait envie, non ?).

    Troisièmement, cet édit prouve bien que l'esclavage existait encore. Donc dans une époque où soi-disant le christianisme était tout puissant et bon, en 500 ans, il n'a pas réussi à le vaincre ! Quand, même, trop la loose, non ?

    Sans compter qu'ensuite, dans le même article wikipedia que tu cites, on voit bien l'Eglise a changé d'avis à plusieurs reprises, condamnant l'esclavage pour les "êtres humains", et l'autorisant pour les noirs. Esclavagiste + raciste, donc. Mais bon, l'époque voulait ça, hein ?

    Quatrième chose : les arabos musulmans ont pratiqué l'esclavage à fond les manettes. Oui, tout à fait, comme à peu près TOUT LE MONDE à l'époque. Chrétiens, païens, musulmans. Mais ça ne sert à rien d'attaquer les musulmans, comme si genre, je les défendais. Moi je ne les défends pas. Par contre, c'est toi qui dans ton post initial a dit :

    qui ont fait interdire l'esclavage et la polygamie, en bons ennemis de la liberté.
    Je le répète donc : tu te trompes, ou alors tu as menti sciemment. Je constate également que sur la polygamie tu n'as pas relevé, donc que tu es d'accord.
    Je reprends donc :

    Des foutus obscurantistes, d'après Mélenchon, qui ont fait interdire l'esclavage et la polygamie, en bons ennemis de la liberté.

    Il ne reste donc que des foutus obscurantistes, qui ont promu l'esclavage et la polygamie, en bons ennemis de la liberté. Ca me semble plus proche de la réalité.



    La France est une idée : Oui, c'est un des seuls pays au monde où sa définition ne s'est pas faite sur une "ethnie", mais sur des valeurs, sur des croyances. Il y a les Etats-Unis, notamment, et la France, comme ça. Etant donné que la France est très mélangée (Bretons, Basques, provençaux, corses, alsaciens, flamands, etc...) il a toujours été impossible de construire une nation sur une "identité raciale" comme l'ont fait certains pays, de manière plus ou moins agressive. C'est pour ça d'ailleurs que chez nous le nationalisme (ou le rejet de la nation)a toujours été si fort, et qu'on arrive à avoir des débats aussi violents sur "l'identité de la France". Jusqu'à la révolution française, par exemple, il suffisait de payer ses impôts en France pour devenir Français ! A moins d'être genre un ennemi de X ou Y.

    La laïcité en france, elle commence un peu dès l'édit de Nantes, avec une tolérance (et le fait qu'on ai toujours eu une tolérance aux musulmans, et par exemple qu'il n'y a pas eu de massacre de juifs de loi anti juifs ou de ghettos très développés comme en Espagne, en Allemagne, ou en Italie au moyen âge) bien plus grande qu'ailleurs. Il n'y a jamais eu je crois le port de l'étoile jaune en France au moyen âge.
    Comme la France a toujours été un bordel sans nom, ultra mélangé, où il a fallu attendre le XIXème pour espérer pouvoir voyager plus de 200km en se faisant comprendre, il a bien fallu construire une nation sur une autre idée qu'une simple identité "de sang". Et comme les curés étaient déjà détestés très tôt dans le petit peuple (oui, oui, on caillassait des curés au XVIIIème, "ça" s'est fait sur l'idée d'une nation qu'on fait ensemble, puis sur trois mots, trois mythes : liberté égalité, fraternité. Voilà pourquoi les juifs sont devenus des citoyens très tôt, malgré la réticence de l'église, voilà pourquoi l'homosexualité a été légalisée dès 1791, malgré la haine de l'église ; voilà pourquoi je te dis que la France, c'est bien plus qu'une simple superstition (la religion chrétienne, la croyance en une vierge qui aurait fait un enfant, d'un mec qui fait des miracles à tour de bras, d'un dieu qui serait trois, mais serait un, mais serait trois, d'une religion avec 200000 saints pour chaque élément de la vie et qui servent surtout à (faire) payer, d'une religion marketing où on peint les églises pour impressionner les foules et les faire raquer, d'une religion où enfin on mange le corps de son messie et boit son sang au cours d'une cérémonie grand-guignolesque parodiant les cultes païens préchrétiens et qu'on a figé dans le marbre depuis de façon ridicule).
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  13. #13
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages 
    4 736
    Hum, deux choses :

    – Il me semble que la « toute puissance » de la chrétienté lors du premier millénaire était toute relative : il y avait des églises dans les grandes villes, mais ailleurs, les gens restaient majoritairement de leurs anciennes religions. Il est d'ailleurs plutôt vrai de dire que l'histoire de France commence avec le christianisme : les premiers rois de France (par opposition aux rois des francs qui les ont précédés) se sont appuyés sur la religion pour légitimer leur autorité, et les deux se sont imposés à peu près en même temps, vers le XIIe/XIIIe siècle, je crois. Mais l'entente cordiale est loin d'avoir duré (comme dit Maître Eolas dans cet excellent article, « si la France fut la fille aînée de l'Église, ce fut le modèle adolescente turbulente qui dit merde à sa maman »).

    – Concernant la polygamie, je pense que ce serait intéressant de préciser un peu quel sens vous donnez à ce terme. Parce que si les lois à ce sujet ont pour but la protection des gens, l'effet en est aussi que ça empêche toute forme d'union à plus de deux d'être reconnue. Techniquement, ça conditionne fortement la vie amoureuse et sexuelle des gens, et je ne pense donc pas qu'on puisse qualifier ça de progrès pour la liberté sans y apporter un minimum de nuances. Bon, sur ce point, mon point de vue est sans doute conditionné par le fait que je connaisse plusieurs personnes dans ce genre de situations qui aimeraient bien que leurs relations puissent être légitimées.
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : Angus Mivert, barde bricoleur (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  14. #14
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 994
    Il est vrai que la situation en France est tout à fait intenable pour les catholiques: pas une semaine ne se passe sans que des catholiques ne se fassent tabasser dans des attaques cathophobes; des manifestations réunissent régulièrement plusieurs milliers de personne qui défilent pour demander au gouvernement de pas donner aux catholiques les mêmes droits que les autres, les statistiques prouvent que les catholiques subissent une honteuse discrimination à l'embauche, et "sale catho" est une insulte tellement courante qu'on ne cesse de l'entendre dans les cours de récré et sur les terrains de sport.

    Franchement, quand on voit la situation des pauvre catholiques en France, on a presque honte de faire partie de cette république cathophobe

    (En gros: qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre )

    EDIT: le titre de l'article me fait franchement rire. Quand on utilise le mot "inverti" pour décrire un homo, on perd son droit de se plaindre... Ca revient quand même un peu à dire "je comprends pas pourquoi les nègres et les bougnoules sont aussi anti-français".
    Dernière modification par Garfield ; 03/10/2013 à 13h12.
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  15. #15
    Date d'inscription
    mars 2006
    Localisation
    dans les limbes...
    Messages 
    1 006
    Je crois qu'un débat du genre "qu'est-ce que vous seriez prêts à faire pour défendre et propager vos propres croyances?" aurait été un peu plus intéressant...
    "l'étranger:je ne porte pas de masque" "Camilla: (terrifiée, à Cassilda)Pas de masque?Pas de masque!"
    "Mon nom est Légion, car nous sommes plusieurs..."
    Poids liche...
    La voix de Lester s'entend en #C39C39

  16. #16
    Date d'inscription
    mai 2005
    Localisation
    Bruxelles/Brussel
    Messages 
    991
    Citation Envoyé par Garfield Voir le message
    Il est vrai que la situation en France est tout à fait intenable pour les catholiques: pas une semaine ne se passe sans que des catholiques ne se fassent tabasser dans des attaques cathophobes; des manifestations réunissent régulièrement plusieurs milliers de personne qui défilent pour demander au gouvernement de pas donner aux catholiques les mêmes droits que les autres, les statistiques prouvent que les catholiques subissent une honteuse discrimination à l'embauche, et "sale catho" est une insulte tellement courante qu'on ne cesse de l'entendre dans les cours de récré et sur les terrains de sport.

    Franchement, quand on voit la situation des pauvre catholiques en France, on a presque honte de faire partie de cette république cathophobe

    (En gros: qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre )

    EDIT: le titre de l'article me fait franchement rire. Quand on utilise le mot "inverti" pour décrire un homo, on perd son droit de se plaindre... Ca revient quand même un peu à dire "je comprends pas pourquoi les nègres et les bougnoules sont aussi anti-français".

    Oui ça, juste ça.
    *cherche frénétiquement le bouton "j'aime" *
    ಠ_ಠ

  17. #17
    Date d'inscription
    août 2008
    Messages 
    209
    Bon, ya matière, donc je vais répondre a ce a quoi je peux répondre rapidement

    La kippa, ce fort symbole d'oppression d'un sexe par l'autre, justifié par un texte religieux qui n'en fait aucune mention…
    C'est un peu comme comparer les sacrifices humains lors des rites aztèques avec la consommation d'hosties lors des rites chrétiens.
    Donc une femme ne peut pas choisir de porter le voile d'elle-même ? Le voile ne peut pas être non religieux, et une réaction de pudeur par rapport à une mode actuelle où on montre un peu tout ?
    On est neutre ou on l'est pas
    http://www.youtube.com/watch?v=SCDT0cW5y4A
    http://www.youtube.com/watch?v=7NS59ISaalc
    http://www.youtube.com/watch?v=s0igorvoBFs
    http://www.youtube.com/watch?v=irhw6bj5pa0


    http://youtu.be/74n1HRasG0s?t=55s
    http://www.fatawaislam.com/les-mosqu...plaudissements



    N'oublions pas les guerres, génocides, oppressions diverses et variées, privations dangereuses pour la santé…
    certes, je n'ai jamais dit qu'il n'y avait pas eu de grosses erreurs, cela dit, vu ce qu'on a eu au siècle dernier...




    -----

    Franchement, le jour où tous ces intégristes comprendront que la religion n'a pas à sortir de la sphère privée, j'aurai l'impression d'un grand pas de fait pour sortir de l'obscurantisme.
    Crois ce que tu veux, agenouille-toi devant les idoles de ton choix, je n'en ai rien à carrer.
    la religion est forcément politique. Comme tout système de valeur

    Mais arrête d'essayer d'imposer ta vision étriquée d'un autre siècle aux homosexuels/femmes/noirs/arabes/athées (ne rayez aucune mention, elles sont toutes utiles, il en manque même) ! Et surtout arrête de te poser en victime lorsque tu es l'agresseur ! (ne fais pas semblant de ne pas comprendre de quoi je parle, tu as sûrement eu des cours d'Histoire même dans ton école catholique)
    J'ai dit quoi sur les femmes, noirs, arabes, athées ? Oui, je suis contre le mariage gay, et s'ils s'agissait d'une simple question d'égalité, il me semble de Zdwarf a répondu à ce sujet. La situation n'est pas la même. Les taxes ne sont pas les mêmes pour tout le monde, et les individus ayant des rapports homosexuels sont exclus du don du sang.
    Le mariage n'est pas juste la concrétisation d'une passion. Au fond, l'Etat n'aurait aucune raison de donner des avantages aux couples seulement pour cette raison.



    [***] Post cité supprimé.

    Si tu vas par là, architecture : la plupart des villes françaises ont été construites par des celtes hein ! Et c'est pas parce que rome contient des tonnes de ruines romaines qu'elle a gardé un fondement romain de l'époque de l'empire, hein. Les choses disparaissent, se fondent, dans d'autres choses. C'est ça une culture, ça évolue en permanence.
    mais l'empire romain s'est éteint il y a plus longtemps. La monarchie chrétienne et catholique est plus..."récente"

    Deuxièmement, à cette époque, l'esclavage était déjà très en recul, parce que la société féodale était en plein développement, et donc il était plus "pratique" pour les seigneurs de faire appel à des hommes """"""libres"""""", qui étaient en fait esclaves tout autant, mais pour lesquels les seigneurs n'avaient pas à se préoccuper (en fait, compare ça à en Chine, où il y a d'une part des ouvriers qui sont enfermés dans des usines pour travailler, mais où ils sont logés sur place pour ne pas qu'ils s'échappent, et dans d'autres usines où, payés tout autant, ils sont mis en concurrence avec d'autres, et doivent donc limite se battre pour ne pas être chômeur. Ca fait envie, non ?).
    les raids et pratiques esclavagistes ont quand même perduré a l'extérieur de la France. Les slavs, on sait d'où vient leur nom.
    Et le servage, dans l'ensemble (yen avait différentes sortes) était quand même bien préférable à l'esclavage il me semble. D'autant que l'Eglise a progressivement permi aux serf de s'émanciper.
    Quatrième chose : les arabos musulmans ont pratiqué l'esclavage à fond les manettes. Oui, tout à fait, comme à peu près TOUT LE MONDE à l'époque. Chrétiens, païens, musulmans. Mais ça ne sert à rien d'attaquer les musulmans, comme si genre, je les défendais. Moi je ne les défends pas. Par contre, c'est toi qui dans ton post initial a dit :
    jles attaque pas, je dis que sur ce plan là, il me semble que l'Eglise a été meilleure. Il me semble aussi que niveau harem, yavait une assez forte différence.

    Je le répète donc : tu te trompes, ou alors tu as menti sciemment. Je constate également que sur la polygamie tu n'as pas relevé, donc que tu es d'accord.
    Je reprends donc :
    trompé, j'ai réagis à chaud, sans vérifier.

    Un article assez ridicule... Sait-on qui l'a écrit ? Un virulent défenseur du catholicisme, ou un gogolito crypto-estampillé "droite nationale" ?
    (pourquoi forcément estampillé droite nationale ?)

    yavait d'autres articles, mais celui-là avait le mérite de rappeler certaines parties du parcours de Pierre Bergé.


    Franchement, quand on voit la situation des pauvre catholiques en France, on a presque honte de faire partie de cette république cathophobe

    (En gros: qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre )
    c'est sûr que ça passe pas au 20 heures.

    http://youtu.be/5OW04JYefCc?t=4m10s

    en détail, en vla d'autres
    https://www.google.com/search?q=stat...ient=firefox-a
    http://www.egaliteetreconciliation.f...rie-19976.html
    http://www.egaliteetreconciliation.f...ice-18724.html
    http://www.youtube.com/watch?v=N1gb8Ra-G60#t=121

    titre de l'article me fait franchement rire. Quand on utilise le mot "inverti" pour décrire un homo, on perd son droit de se plaindre... Ca revient quand même un peu à dire "je comprends pas pourquoi les nègres et les bougnoules sont aussi anti-français"
    http://fr.wiktionary.org/wiki/inverti

    (et des camarades de classes noires (si si jvous jure, jles ai pas tué ou aggressé) ont dit en public dans une des classes où j'étais qu'elle s'appelle nègres/negresses entre elles ou en famille sans que ce soit péjoratif, même si ce mot est certes à la base, péjoratif)



    J'ai dû louper des trucs mais j'arrête pour le moment
    Dernière modification par Smidge ; 03/10/2013 à 19h32.

  18. #18
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 994
    Citation Envoyé par Kamfrenshii Voir le message

    c'est sûr que ça passe pas au 20 heures.

    http://youtu.be/5OW04JYefCc?t=4m10s

    en détail, en vla d'autres
    https://www.google.com/search?q=stat...ient=firefox-a
    http://www.egaliteetreconciliation.f...rie-19976.html
    http://www.egaliteetreconciliation.f...ice-18724.html
    http://www.youtube.com/watch?v=N1gb8Ra-G60#t=121



    http://fr.wiktionary.org/wiki/inverti

    (et des camarades de classes noires (si si jvous jure, jles ai pas tué ou aggressé) ont dit en public dans une des classes où j'étais qu'elle s'appelle nègres/negresses entre elles ou en famille sans que ce soit péjoratif, même si ce mot est certes à la base, péjoratif)



    J'ai dû louper des trucs mais j'arrête pour le moment
    Donc, cinq liens pour quelques statues cassées, une églises détruire et les "pauvres veilleurs" victime de "haine LGBT" (j'imagine que tout est une question de point de vue, mais moi cette vision des choses me fait mourir de rire.) Effectivement, c'est tout à fait comparable aux exemples de *vraie* discrimination et violence xénophobe,homophobe ou raciste que j'ai décrit plus haut.

    Inversion: 2. PSYCHOL. Anomalie qui consiste à éprouver l'attrait sexuel pour une personne du même sexe. Synon. homosexualité. Robert, au lieu de se contenter de l'inversion, faisait mourir sa femme de jalousie en entretenant, sans plaisir, des maîtresses (PROUST, Temps retr., 1922, p. 705).
    http://atilf.atilf.fr/dendien/script...;s=1921862070;

    C'est donc une anomalie, mais à part ça, rien d'homophobe dans le terme (un conseil, éviter de brandir les divers wiki- comme preuve irréfutable de vos dires, ça ne vous aide pas beaucoup.) Et comme je en suis pas avare, je peux même vous dire que le terme "d'hystérie", utilisé pour décrire la réaction d'un groupe de lesbienne, est profondément machiste. Mais là, je vous laisse faire vos recherches étymologiques tout seul (allez, ej vous aide, allez chercher la signification de ὑστέρα).

    Quand aux noirs qu'ils s'appellent négro/négresse entre eux ou en famille ça n'a rien à voir avec le sujet, mais ça nous ouvre les portes du monde passionnant de la ré-appropriation culturelle, acceptable au sein d'un même groupe mais pas à l'extérieur: allez-donc appeler ces mêmes gens ainsi, vous allez voir que la réaction ne sera pas la même.

    Donc oui, vous avez loupé des choses. Pas mal de choses.
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  19. #19
    Smidge Invités
    On va arrêter les échanges directs qui n'apportent plus grand chose au débat.

    En l'absence de véritable nouveau point de vue sur le sujet, le couperet risque fort de tomber sans prévenir

  20. #20
    Date d'inscription
    août 2008
    Messages 
    209
    juste pour ajouter quelques liens que je n'avais pas mis dans le post précédent, pour pas surcharger .(garfield, on parle pas d'une eglise, mais de 12 en un an puis 5).

    @ smidge, Je m'abstiendrai de poster par la suite.

    http://www.christianophobie.fr/tag/eglises-profanees
    http://www.lefigaro.fr/actualite-fra...ndalisees-.php

    Par rapport au titre, que je modère un peu. e n pense pas que la France elle-même soit catophobe, tou comme elle n'est pas homophobe ou Islamophobe ou Xenophobe. IL y a en revanche une catophobie (ou même d'ailleurs une haine de la religion) parmi les "élites" et l'administration

  21. #21
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    5 005
    Je me permets de répondre pour l'Administration.

    L'Administration a le devoir de défendre des valeurs, parmi lesquelles la laïcité. Donc elle fait le ménage, réduisant à leur strict minimum les manifestations de religion d'où qu'elles viennent. C'est tout.

    Quant aux "élites", elles sont de tous les courants de pensée. Athées, croyants de tout poil.

    Là-dedans, rien de spécialement anti-catholique.

    Et les mots cato-islamo-judéo/phobe, non merci, c'est tout pourri ! ça me rappelle l'affreux "droits-de-l'hommisme" inventé par Mégret.

  22. #22
    Date d'inscription
    août 2008
    Localisation
    Quelque part en France
    Messages 
    2 267
    un très bon article du monde des religions sur le sujet http://www.lemondedesreligions.fr/sa...3-3426_110.php
    Le vrai pouvoir se cache dans l'ombre.

    La bio de Umbre, Tieffline demi Elfe de Lune et moine de la Lune Noire: ici
    Quêtes en cour: Le voyage de l'Ombre et Le réveil de l'Ombre couleur RP: #FFCC33

Discussions similaires

  1. [Société] Les musulmans en France
    Par Inarius dans le forum Le Comptoir de la Sirène Rougissante
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/08/2011, 14h08
  2. [ACTU] Foot : Vive la France
    Par Ugo dans le forum Les Archives du Comptoir
    Réponses: 21
    Dernier message: 25/06/2010, 22h17
  3. [ACTUALITE] Musiques du jeu au Stade de France
    Par Ben-jXX dans le forum La Taverne du Berceau de l'Hiver (Icewind Dale 1)
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/02/2009, 19h27

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251