Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Discussion: [Société] Les "journées de ..." : sensibilisation ou bonne conscience à bon marché ?

  1. #1
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    17 194

    [Société] Les "journées de ..." : sensibilisation ou bonne conscience à bon marché ?

    Une fois n'est pas coutume, je lance un sujet...

    Demain (dimanche 20 septembre) a lieu la Journée sans voitures (en Belgique, et en France je pense aussi mais je n'en suis pas certain). Une occasion de circuler librement dans les rues des villes sans craindre un coup de klaxon ou un écrabouillement en bonne et due forme...

    Mais aussi, un bon moyen de purifier son âme de pollueur à moindres frais. En effet, pourquoi devrait-on consacrer un seul jour par an à faire l'effort de ne pas prendre sa voiture ? En quoi une si faible proportion (1/365e donc) de cessation d'une partie des émissions de gaz d'échappements (y a pas que le CO2 dans la vie polluée), de calme dans les rues, de centre-villes aérés et bien vivants vont arranger les choses, sinon à nous faire baver face à ce qu'on pourrait avoir si on faisait vraiment attention ?

    Dans le même registre, les fameuses "journée de la femme" ou "journée contre le sida" n'attendent que les bien-pensants pour se refaire une santé éthique en consacrant quelques minutes de ces belles journées à s'apitoyer sur le sort des personnes concernées...

    Voilà, en gros, mon avis sur la question. Je précise à toutes fins utiles que je m'inclus dans les gens pré-cités : j'ai une bagnole (que je déteste utiliser mais que j'utilise quand même), par exemple. Par contre je n'ai pas besoin d'une journée spéciale pour me rendre compte des dangers que cela implique d'avoir chacun notre voiture, de se rendre compte que plein de femmes sur Terre sont battues / violées / assassinées / les trois à la fois, chaque jour, que l'épidémie de sida se propage chaque jour plus efficacement grâce au non-secours que nous apportons aux pays touchés, etc...

    Bref, pour les convaincus, ça ne sert à rien, et pour ceux qui s'en fichent, ça ne changera pas leur mentalité (ou à de rares exceptions près).
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  2. #2
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    36 002

    Re : Les "journées de ..." : sensibilisation ou bonne conscience à bon marché ?

    Je suis d'accord avec certains aspects de ta perception mais...
    La journée sans voitures, c'est avant tout une grande fête... La ville devient agréable, silencieuse, on peut flâner, tranquillement, sur les grands boulevards. Il y a une atmosphère particulière, plus douce, dans les rues. Les gens se sourient, on respire... C'est juste une chouette journée. Je suis d'accord qu'elle ne change pas le monde, et que le lendemain, tout le monde reprend sa bagnole pour aller bosser, mais pourquoi ne pas profiter sans arrière pensée d'une si belle occasion d'aller se promener ?
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  3. #3
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    17 194
    Parce que pour profiter de la ville sans voitures, j'ai besoin d'y aller... en partie en voitures ?

    En juillet-août, Lyon est presque calme, à part un peu de circulation le matin et le soir ; la ville devient agréable à vivre, on s'y promène à pied ou à vélo sans crainte et sans bruit. C'est pour moi la conception d'une ville moderne : sans bagnoles, tous les jours. Mais tant que ce ne sera qu'un jour par an, le concept rejoint pour moi les autres que je décris plus haut... désolé
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  4. #4
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    36 002

    Re : Les "journées de ..." : sensibilisation ou bonne conscience à bon marché ?

    Une différence fondamentale, peut-être, entre toi et moi, c'est que...
    Tu vis à la campagne, où tu es esclave de ta bagnole, par la force des choses, et tu ne comprends pas pourquoi les citadins, qui ont choisi un mode de vie qui leur permet de se passer volontiers de leur voiture (donc plus écolo... ), aiment, une fois de temps en temps, goûter à un instant de "campagne" ?
    Et Lyon sans voitures... Tant mieux si ça existe ! Mais j'ai comme un doute...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  5. #5
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    17 194
    Lyon sans voitures, tout est relatif, mais par rapport aux bouchons de la rentrée, on sent la différence.

    Mais tu sais, j'ai vécu en ville aussi : à Liège pendant 6 ans, à Vienne pendant un an et demi, et je vois Lyon 5 jours sur 7. Je sais ce que c'est, l'enfer citadin, et je m'en rends justement d'autant mieux compte que je vis à la campagne le reste du temps (soit pas beaucoup quand tu fais le compte) et que j'y ai vécu pendant les 20 premières années de ma vie... tu prends conscience que la ville est un vrai pot d'échappement à elle seule, et ce 365 jours/an (parce que même sans les voitures, il y a encore les chaudières, les climatisations, les industries, le trafic fluvial, etc...).

    Je comprends votre soulagement, je sais ce que ça fait d'avoir une ville sans voiture pour une journée, mais je répète ce que je disais : c'est d'autant plus frustrant qu'on sait que le lendemain, c'est pour repartir comme la veille... et pourquoi pas 365 jours/an sans voitures ?

    Certaines villes (Londres, les grandes villes scandinaves, allemandes aussi) imposent un péage urbain. D'autres comme Bruges (et sûrement d'autres ) offrent le billet de bus gratuit si on parque sa voiture en périphérie. S'ils y arrivent, pourquoi pas d'autres villes ?

    Je trouve dommage que sous le couvert de cette fameuse journée, se révèle en fait un cruel manque d'imagination et/ou de motivation pour résoudre réellement les problèmes inhérents à ce fléau qu'est l'automobile.

    PS : et si on avait un bus pour aller à Vienne, on le prendrait mais là on me pousse pas à faire des efforts, jeudi on m'a volé mon vélo...
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  6. #6
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages 
    921

    Re : Les "journées de ..." : sensibilisation ou bonne conscience à bon marché ?

    Heu... ben, je pense que lorsqu'on annonce aux gens qu'il y a "une journée de...", cela leur donne envie (petit, peut-être) de s'intéresser à la chose, voir dans certains cas de faire des efforts.
    Si on leur servait "le mois écolo", je ne pense pas qu'il prendraient cela positivement (ou alors, il ne pourraient pas le faire).
    Bref, une journée de quelque chose, c'est pas beaucoup, mais c'est toujours mieux que rien .

    Et je compatis à la perte de ton vélo Fossy .

    *Lance une énième campagne contre l'insécurité et les vols.*

  7. #7
    Graoumf Invités

    Re : Les "journées de ..." : sensibilisation ou bonne conscience à bon marché ?

    Citation Envoyé par Mornagest Voir le message
    tu prends conscience que la ville est un vrai pot d'échappement à elle seule, et ce 365 jours/an (parce que même sans les voitures, il y a encore les chaudières, les climatisations, les industries, le trafic fluvial, etc...).
    Je rejoins Mornagest, et on s'en rend d'autant plus compte lorsqu'on revient de la montagne (au bon air frais). Sur Paris, y'a une odeur qui vous oppresse... dans le métro notamment. Après quelques jours, on n'y prête plus attention.

    Je rêve aussi d'une ville sans voiture. Perso, ça fait 2 ans que je n'ai pas touché à mon véhicule (en partie parce qu'elle ne démarre plus très bien ), mais je reste tributaire de mes potes parfois. Je crois d'ailleurs que le covoiturage est assez encouragé dans la capitale, réminiscence des grèves monstrueuses dans les transports en je ne sais plus quelle année ; mais pas suffisamment, il n'y a qu'à voir le nombre de véhicules se dirigeant vers la capitale le matin pour aller au bureau - à 10 mn près, on peut parfois se taper des bouchons de folie (j'ai des potes à qui ça arrive régulièrement). Et quand je leur demande pourquoi ils ne prennent pas les transports en commun, ce sont les arguments "retard", "grèves sans arrêt" qui reviennent sur le tapis. Bon, y'a pas mal de mauvaise foi, je pense, mais c'est certain que malgré les bouchons, on est plus rapidement au boulot en voiture que si on prenait les transports en commun.

    Et pourtant... à la campagne, si on vous dit machin trucmuche habite à 1h, vous y allez en bagnole. A paris, c'est différent : beaucoup d'usagers prennent spontanément les transports en commun pour des trajets de 1 à 2h qui correspondent à la banlieue proche. Le souci à mon sens, ce sont les gens qui habitent à plus de 50 km. Ils n'ont souvent qu'un train à leur disposition, passant toutes les demi-heures, voire toutes les heures. Impossible pour eux de se rapprocher : l'immobilier est trop cher et ils aspirent à un peu de tranquillité et d'espaces verts (pour les gamins, etc...). Un cercle vicieux. D'autant plus qu'ils disposent souvent de 2 véhicules pour les 2 époux (la double peine pour l'environnement !).
    Peut-être qu'avec le développement d'internet, les sites de covoiturages se multiplieront ; peut-être qu'avec les campagnes d'information, l'automobiliste moyen prendra davantage conscience des autres opportunités plus écolos pour se déplacer.

    Au Japon, il existe des hotels-cabines (je ne sais plus le nom) dans lesquels les gens disposent d'une couchette pour leur éviter de rentrer trop tard chez eux. Première catégorie de personnes visées : les cadres qui travaillent jusqu'à pas d'heure, et qui prendraient leur véhicule pour rentrer chez eux s'ils ne disposaient pas de ce moyen. Bon, ce n'est que pour dormir, faut pas s'attendre à un confort de folie, mais y'a quand même la télé et des douches.

  8. #8
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    17 194

    Re : Les "journées de ..." : sensibilisation ou bonne conscience à bon marché ?

    Citation Envoyé par Graoumf
    Le souci à mon sens, ce sont les gens qui habitent à plus de 50 km. Ils n'ont souvent qu'un train à leur disposition, passant toutes les demi-heures, voire toutes les heures. Impossible pour eux de se rapprocher : l'immobilier est trop cher et ils aspirent à un peu de tranquillité et d'espaces verts (pour les gamins, etc...). Un cercle vicieux. D'autant plus qu'ils disposent souvent de 2 véhicules pour les 2 époux (la double peine pour l'environnement !).
    Peut-être qu'avec le développement d'internet, les sites de covoiturages se multiplieront ; peut-être qu'avec les campagnes d'information, l'automobiliste moyen prendra davantage conscience des autres opportunités plus écolos pour se déplacer.
    C'est un peu notre cas, mais à ceci près qu'on ne prend la voiture que pour la distance qu'on parcourt entre chez nous et la gare de Vienne. Pour l'instant, il n'y a pas de ligne de bus régulière, donc on n'a pas le choix... et le covoiturage, nous sommes inscrits sur le site du coin, mais personne n'a les mêmes horaires que nous, étant donné qu'Althy ne termine jamais à la même heure chaque jour de la semaine.

    En temps pur, prendre la voiture et prendre le train revient au même pour moi, en comptant que j'aille seul à Lyon. Sinon, faut aussi que je dépose Althy à son boulot, à quelque 7 kilomètres du mien, de l'autre côté de la ville

    Bref si je pouvais je me passerais entièrement de voiture... mais habiter en ville et avoir un peu plus de place que dans une cage à poules, ça implique d'avoir un budget immobilier un peu en dehors de nos possibilités disons deux fois plus cher que ce qu'on a à la campagne.

    On a fait un choix en sachant très bien les inconvénients qu'il avait, mais personnellement je pense qu'on en tire plus de bénéfices que de vivre en ville. Du reste, deux de mes collègues sont en ville et mettent quand même plus de 40 minutes pour venir au boulot, en bus ou en métro... le gain de temps est pas énorme (20 minutes de moins que moi) par rapport au coût, au stress lié au bruit, etc...

    3615 MAVIE
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  9. #9
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Lothlorien, premier malorne en rentrant à droite
    Messages 
    596

    Re : Les "journées de ..." : sensibilisation ou bonne conscience à bon marché ?

    Nous habitons en ville dans un appart, ça manque de verdure et de place mais on va tout les deux au boulot à pieds. La voiture ne sert qu'à aller faire les courses (une à deux fois par semaine grand max , il s'agit de courtes distances) et à se rendre 2 à 3 fois par an chez les parents en Charente-maritime.

    Les journées sans voitures, ça change pas le taux de pollution mais ça permet de montrer aux gens le côté agréable d'une ville sans voitures. On sait jamais: faire prendre conscience à certaines personnes de moins prendre leur voiture?
    Ma bio RP
    "Sire, on en a gros" Perceval

  10. #10
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275

    Nain Re : Les "journées de ..." : sensibilisation ou bonne conscience à bon marché ?

    Les "journées de"... Toute une épopée !

    Je trouve ça un peu hypocrite sur les bords je dois dire. Je n'ai pas besoin de la journée mondiale du Sida pour savoir que des milliers de gens sont infectés chaque jour et qu'on fait pas grand chose pour enrayer tout ça, je n'ai pas besoin du 8 mars pour savoir que les femmes souffrent à travers le monde, je n'ai pas besoin d'une journée sans voiture pour comprendre à quel point le monde serait mieux sans...

    Mais après tout, ça rappelle quand même toutes ces choses à un certain nombre de personnes, c'est l'occasion pour beaucoup de gens de s'en souvenir pour rester plus ou moins mobilisés...
    Et puis c'est le moment d'obtenir encore plus d'informations sur ces sujets là, etc, de voir les possibilités qui peuvent s'offrir à nous pour combattre ce qui ne nous convient pas.

    Je pense que c'est à double tranchant et qu'il faut tâcher de profiter du bon pour rester éveiller à ce genre de problèmes.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  11. #11
    Smidge Invités

    Re : Les "journées de ..." : sensibilisation ou bonne conscience à bon marché ?

    à ce propos...
    aujourd'hui, c'est la journée contre l'échec scolaire (qui le savait ?...)

    bon aujourd'hui, je vais donc faire exception, je vais aider les élèves qui en ont besoin...

    Le soucis, c'est qu'à vouloir "médiatiser" et "sensibiliser", on finit surtout par "soulager les consciences" en évacuant le problème en s'en souvenant un' journée... et en l'oubliant le reste de l'année.

    Sensibiliser à période régulière, mais pas forcément toujours à la même date, aurait à mon avis moins le défaut du "un jour par an, et c'est tout".

  12. #12
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 322

    Re : Les "journées de ..." : sensibilisation ou bonne conscience à bon marché ?

    Pour moi, les journées de ... c'est une assez grande hypocrisie.

    Mercredi dernier, c'était la journée sans voiture. Déjà, qui l'a sû ? Apparemment, pas grand monde parce qu'il y avait plein de bouchons par exemple dans Lyon (d'après une source sûre )

    Y en a une qui me fait doucement rire. Mais doucement. C'est la journée de la femme. Franchement. Qu'est ce que ça veut dire ? Qu'on doit respecter la femme ce jour là ? Et les autres jours ? Les autres jours, c'est le jour de l'homme ? Au boulot, ça se traduit par une journée à laquelle on a droit. Mais pour des contraintes horaires s'est changée en demi-journée de la femme. Franchement ...

    Je ne savais pas qu'aujourd'hui, c'était la journée de l'échec scolaire. Mais alors pas du tout Je ne sais pas trop comment ça se traduit concrètement.

    Bien sûr, c'est bien pour sensibiliser. Mais en général, ce à quoi on consacre les journées devrait faire l'objet d'un travail de longue haleine, sur lequel on devrait se pencher tous les jours : l'écologie, la place de la femme, l'échec scolaire, la courtoisie au volant ...

    Enfin bon ... Je radote.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  13. #13
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages 
    921

    Re : Les "journées de ..." : sensibilisation ou bonne conscience à bon marché ?

    Peut-être qu'il serait bon pendant un premier temps de vraiment sensibiliser pendant ces journées, avant d'augmenter les doses (si l'on peut dire ).

    A Althéa: malheureusement, c'est parce qu'il y a toujours eu une dominance masculine qu'il faut une journée de la femme .

  14. #14
    Avatar de Dreiyan
    Dreiyan est déconnecté Marmotte léthargique
    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Au bout du lac
    Messages 
    967

    Re : Les "journées de ..." : sensibilisation ou bonne conscience à bon marché ?

    les "journées de" ont peut-être l'avantage de faire parler dans les médias, et parmi la population, de sujets dont on ne parle d'ordinaire pas et dont on ne parlerait pas sinon. Bon, l'exemple de la journée de l'échec scolaire vient joliment contredire cette idée...
    Cela peut aussi être une occasion pour déployer de plus grands moyens de communication pour sensibiliser les gens sur tel ou tel sujet. Genre par exemple des stands d'information.
    Enfin, globalement je suis assez d'accord avec ce que vous avez dit jusque là.
    Et il a dit: "Kapoué!"

Discussions similaires

  1. Good news, saison 2
    Par Garfield dans le forum Les Archives du Comptoir
    Réponses: 512
    Dernier message: 21/07/2016, 06h14
  2. [TLR] La bonne fin d'Irenicus (Spoiler)
    Par Magnus dans le forum Compagnons d'Amn : Les modules dit « PNJ »
    Réponses: 11
    Dernier message: 28/03/2011, 18h24
  3. [Débat] Les petites joies de la conscience
    Par Eliaëdel dans le forum Le Comptoir de la Sirène Rougissante
    Réponses: 6
    Dernier message: 17/02/2010, 22h09
  4. [ACTU] La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?
    Par Finrod Felagund dans le forum Le Comptoir de la Sirène Rougissante
    Réponses: 134
    Dernier message: 05/02/2010, 21h45
  5. Avoir une bonne robe
    Par clad dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/01/2006, 17h56

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257