Page 5 sur 5 PremièrePremière ... 345
Affichage des résultats 121 à 124 sur 124

Discussion: Pourquoi les paladins sont-ils dénigrés ?

  1. #121
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages 
    4 703
    Pour ce qui est des Templiers, l'essentiel de leur fortune venait de ce que les membres avaient déjà avant d'entrée dans l'Ordre. Voeu de pauvreté religieux oblige, ils reversaient tous leurs biens à l'Ordre en général.

    Et pour l'Anti-Paladin, c'est censé être l'opposé absolu du Paladin D&Desque (CM, donc), donc ça ne peut pas être lui-même un Paladin, même du mal (qui lui serait plutôt LM). Et c'est (encore une fois) le principal reproche que je fais à D&D: leur définition stipule qu'un paladin est forcément bon, et tout le reste, ce qui n'a aucun sens.
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : Angus Mivert, barde bricoleur (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  2. #122
    Date d'inscription
    juin 2005
    Messages 
    113
    Justement, le terme d'anti-paladin n'est valable que pour un paladin servant une divinité (peu importe l'alignement) et ayant une conduite allant à l'opposé de l'alignement de cette divinité...

    Dire que l'anti-paladin est un paladin d'alignement mauvais c'est aller à l'encontre de ce qu'est le paladin, c'est à dire un modèle... (que ce soit en bien ou en mal... en fonction de la divinité qu'il sert)

    Je prendrai pour exemple les guerriers Aztèques qui mangeaient le coeurs de leurs adversaires pour s'approprier leur force... pour nous c'est quelque chose de répugnant et de profondément mauvais (culture occidentale) mais pour certaine tribus africaines, encore aujourd'hui, ce serait perçu comme la chose la plus normale du monde, et j'irai même plus loin, ne pas le faire reviendrait à commettre un sacrilège...

    Tout ça pour dire qu'un paladin de Loth n'en demeure pas moins un paladin (et non un anti-paladin), même s'il est d'alignement mauvais...

    (Je t'accorde que le paladin doit tout de même avoir un alignement loyal... sinon comment pourrait-il servir de modèle...)

  3. #123
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages 
    4 703
    Désolé de me répéter, mais le terme anti-paladin (une fois encore, en termes D&Desques) représente un combattant qui est l'exact opposé de tout ce que le Paladin représente, donc en aucune façon, l'anti-paladin ne peut être considéré comme une sorte de Paladin.

    Pour le reste du post (qui est lui-même en désaccord avec le paragraphe d'intro, me semble-t-il :.., nous sommes visiblement entièrement d'accord.

    Ah, petite info, je viens de m'en souvenir, D&D lui-même est en contradiction sur sa propre définition du Paladin, puisque l'on peut lire dans le Manuel du Joueur de la 3e édition, dans la description générale de la classe
    (...) Rare sont ceux qui montrent la pureté d'âme et la dévotion permettant de suivre une voie aussi exigente, mais ceux qui y parviennent se voient récompensé au centuple par leur dieu (...)
    Alors que l'on voit, plus loin, dans le pargraphe spécifique "religion"
    Les Paladins n'ont pas besoin de vénérer un dieu. Pour la plupart, servir la justice est une cause suffisante. (...)
    Edit: Ah, j'ai compris! Tu confonds Anti-Paladin et Paladin-Déchu. Le Paladin Déchu est quelqu'un qui a commencé sa carrière en tant que Paladin, mais qui a fait tellement d'écarts par rapport à la ligne de conduite prescrite qu'il a pardu son statut et ses pouvoirs.

    Concernant la contradiction de D&D, et partant du principe que les informations spécifiques priment toujours sur les informations générales, il faudrait donc accepter que dans D&D, un Paladin sert un idéal de justice plutôt qu'une divinité. A ce moment-là, et en oubliant le manichéisme des règles visant à dire que tous les ROs partagent la même culture et la même notion de ce qui est bien et de ce qui est mal, et que les civilisations "mauvaises" se considèrent elle-même comme tel, ce qui est vous en conviendrez assez surprennant, on peut donc envisager qu'un Paladin (Loyal) Mauvais pourrait exister, mais qu'alors, nécessairement, il vient d'un endroit où l'idéal de justice correspond, par exemple l'Ombre-Terre, ou Mélandis.
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : Angus Mivert, barde bricoleur (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  4. #124
    nekomata Invités
    Citation Envoyé par Wookiee Voir le message
    (...)
    Le genre de réponse qu'on prend plaisir à lire (non pas que je sois pro-paladin, mais parce que ça rend le débat intéressant).

    Merci pour ce point de vue très complet !

    Ça m'a d'ailleurs envie de faire prochainement une partie avec un paladin et avec l'extension Virtue (obligé de prendre ToB pour ça) qui relance vraiment l'intérêt de jouer/choisir la classe pour suivre un idéal qui ne pardonne pas le plus petit écart de conduite - et non en cherchant l'optimisation du "charname".

    Pourquoi les paladins sont dénigrés ? Peut-être est-ce dû à l'essence même de leur classe qui nécessite une dose de roleplay pour être pleinement appréciée. Résumer la classe à une boîte de conserve incapable d'embobiner une vierge avec un bobard est dommage.
    Comme le kit inquisiteur le laisse supposer, les paladins ne sont pas que des neuneus bons à balancer leur cape dans la boue devant des donzelles. Leur conception du bien et du mal peut être très tranchée et sujet à caution.

    Si on prend ça en considération, ça peut les rendre plus attractifs.

Page 5 sur 5 PremièrePremière ... 345

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] La Commanderie des Paladins de Lathandre
    Par Taliesin dans le forum Les Beaux Quartiers
    Réponses: 842
    Dernier message: 20/03/2018, 09h43
  2. [EA] Anarg et les Paladins Déchus.
    Par Elzen dans le forum Les Portes du Rêves
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/01/2008, 01h23
  3. Anarg et les Paladins Déchus
    Par Elzen dans le forum Les Archives Poussiéreuses
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/05/2007, 01h06
  4. [BG1] Sondage pour paladins...
    Par Arthurius le Paladin dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 27
    Dernier message: 12/04/2006, 17h10
  5. [BG1] Les paladins
    Par Androrion dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 9
    Dernier message: 21/07/2003, 22h02

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251