Page 3 sur 11 PremièrePremière 12345 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 316

Discussion: [Structure] Les quais militaires

  1. #61
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Nantes
    Messages 
    330

    Re : [Structure] Les quais militaires

    [Quête : l’invasion des ombres]

    Iluvatar cria : A l'assaut!

    Ses hommes s'engouffrèrent dans l'arche. Dans une telle situation, Iluvatar avait prévu une tactique, espérant qu'elle soit efficace, il l'appliqua. Les hommes les plus expérimentés se mirent devant, boucliers en place tournés vers l'ennemi et avançaient lentement pendant que la formation s'adaptait.

    Les hommes d'Iluvatar arrivèrent au contact des ennemis en formant un grand mur de boucliers, ils poussèrent fort les ennemis, tous ses quarantes soldats poussaient dans un même effort, et dès qu'un bouclier se baissait, un homme du second rang se chargeaitde frapper vite et précisemment pour tuer, aussitôt le bouclier de son collègue du premier rang revenait à sa position initiale.

    Le paladin évalua la hauteur des remparts un instant, guettant le danger qui pouvait venir des archers et cherchant un moyen de les atteindre.
    Dernière modification par Iluvatar ; 02/11/2007 à 13h20.
    Rejoignez la merveilleuse cité de Luménis, ville de savoir et d'honneur.
    Couleur RP :DarkSeaGreen3 : #9BCD9B
    Paladin au service du culte Lathandrien de Luménis

    Biographie

  2. #62
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages 
    1 258

    Quête : l’invasion des ombres

    Personne n’avait vu le messager lumenien se diriger vers la capitainerie. Et pour cause, les flammes ne permettaient pas de voir au travers de l’imposant mur de feu. Quand bien meme ils l’avaient vu, les Manostiens avaient suffisamment a s’occuper avec les Lumeniens coinces de leur cote du mur pour se preoccuper des autres.

    Plus loin, l’une des portes permettant l’acces aux escaliers qui montaient vers le sommet des remparts finit par ceder et les soldats de la cite benie s’engouffrerent... pour tomber nez-a-nez avec un groupe de gardes, epees au clair, qui les attendaient de pied ferme. Il n’y eut aucun round d’observation et le combat fut immediatement engage.

    Ravestha avait du s’accroupir et se coller au bastingage afin d’eviter la pluie de traits des archers qui l’avaient pris pour cible. Au moins pendant ce temps, ses hommes etaient moins exposes. Ces archers etaient de vraies plaies et s’ils faisaient de nombreux degats dans leurs rangs, ce n’etait pas une surprise. Ils savaient depuis le debut que la prise des remparts figuraient dans les objectifs prioritaires afin d’avoir une chance de tenir les quais. Ravestha osa jeter un coup d’oeil et avisa le groupe d’archer. Il commenca a incanter et au dernier moment se releva pour liberer l’energie magique vers les archers.

    Ravestha --> Sommeil -->Haut des remparts

    Pres de l’entree, le mur de feu s’etait eteint au grand dam des Manostiens. Mais quelle ne fut pas leur surprise lorsqu’ils virent au passage un autre groupe attaquer dans le dos leurs ennemis. Enfin des renforts arrivaient. En l’etat actuel des choses, il devenait meme sans doute possible de parvenir a controler l’entree principale. Leurs adversaires pris au piege, les Manostiens accentuerent la pression sur eux pour qu’ils se retrouvent accules entre les deux lignes qui poussaient, de maniere a entraver leurs mouvements.
    Dernière modification par Ravestha ; 06/11/2007 à 16h09.
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  3. #63
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 654

    Re : [Structure] Les quais militaires

    [Quête : l’invasion des ombres]
    <o></o>
    Sur les remparts, plusieurs archers s’effondrèrent, victimes du sort lancé par Ravestha. L’un d’entre eux dégringola même par dessus le parapet et vint s’écraser sur les pavés dans un bruit écœurant qui se mêla, presque imperceptible, au tintamarre ambiant.
    <o></o>
    Au pied des murailles, derrière la porte défoncée, un rude combat s’était engagé entre les manostiens et les défenseurs luméniens. Les premiers faisait montre de courage et d’audace, mais leurs adversaires étaient bien organisés, et pour l’heure, c’était le statu quo.
    <o></o>
    Cet affrontement faisait cependant figure de gentille escarmouche à côté de celui qui se déroulait sous l’arche permettant l’accès aux quais militaires. Les hommes de Ravestha et ceux d’Iluvatar, malgré les nuées de flèches qui continuaient à s’abattre sur eux, ne relâchaient pas la pression sur les Luméniens, l’accentuant au contraire par des assauts sans cesse plus violents. Leurs adversaires tombaient les uns après les autres ; mais ils ne partaient pas seuls, et nombre de résistants et de Manostiens s’écroulaient sous leurs coups désespérés.
    <o></o>
    Il n’en restaient pas moins qu’ils perdaient du terrain. Bientôt, les soldats d’Iluvatar et ceux du Conseiller ne furent pus séparés que par un mince cordon d’hommes aux abois.
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--><!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--><!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--><!--[endif]-->
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  4. #64
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Nantes
    Messages 
    330

    Re : [Structure] Les quais militaires

    [Quête : l’invasion des ombres]

    Iluvatar ne cessa d'encourager ses hommes à aller plus au combat encore, cherchant à tout prix à rejoindre les manostiens qui se tenaient de l'autre côté, le paladin se jeta dans la mêlée, donnant de grands et larges coups d'épée dans les côtes et les bas ventres de ses ennemis.

    Le dernier cordon de soldat ennemis qui séparait les manostiens des résistants s'effondra, le dernier soldat s'écroulant la jugulaire tranchée.


    Iluvatar leva les bras à l'attention des manostiens :
    Voilà les renforts que vous attendiez, maintenant terminons en avec ces archers qui nous embêtent depuis le début.

    Il fit signe à ses hommes puis désigna un accés aux remparts :
    Soldats, sur les remparts maintenant, les archers ne tiendront pas longtemps si nous arrivons au corps à corps.

    Il ne restait plus qu'une petite trentaine d'hommes chez le paladin, car même si les archers n'avaient pas tellement pu les atteindre sous l'arche, les combattants ennemis s'étaient révélés féroces et avient su vite maîtrisé l'effet de surprise provoqué par l'arrivé des troupes du paladin lathandrien.

    Ils s'engouffrèrent tous dans les escaliers, Iluvatar en tête, cherchant à atteindre au plus vite les archers...

    Rejoignez la merveilleuse cité de Luménis, ville de savoir et d'honneur.
    Couleur RP :DarkSeaGreen3 : #9BCD9B
    Paladin au service du culte Lathandrien de Luménis

    Biographie

  5. #65
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 654

    Re : [Structure] Les quais militaires

    [Quête : l’invasion des ombres]
    <o></o>
    L’affrontement tournait lentement à l’avantage des résistants et de leurs alliés manostiens. Si les soldats luméniens avaient réussi à maintenir au dehors le groupe mené par Iluvatar, ils auraient eu une chance de tenir jusqu’à l’arrivée des renforts que leur collègue était parti chercher. Mais à présent que leurs ennemis s’étaient unis et contrôlaient la porte ainsi que les quais, ils se savaient condamnés. Ils luttèrent cependant avec acharnement, déversant une pluie de traits sur tout ceux passant dans leur champ de vision. Ceux occupés à défendre l’accès au chemin de ronde ferraillaient furieusement, sans toutefois pouvoir repousser leurs assaillants. Ils reculaient dans les escaliers, marche après marche. Bientôt, ils furent acculés sur l’étroit passage longeant le faîte crénelé des murs.
    <o></o>
    Une dizaine de minutes plus tard, tout était terminé. Les derniers défenseurs des quais militaires étaient soit tombés, soit prisonniers. Les vainqueurs jubilaient, mais la réalité de leur situation les empêcha de savourer leur triomphe. Ils avaient subi de lourdes pertes : ils n’étaient à présent plus qu’une petite quarantaine, en additionnant les hommes d’Iluvatar et ceux de Ravestha. Tous étaient épuisés, certains blessés. Si les Luméniens loyaux à Morféa venaient à lancer une offensive, ils ne tiendraient pas longtemps. A moins de se préparer au plus vite.
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--><!--[endif]-->
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  6. #66
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages 
    1 258

    Re : [Structure] Les quais militaires

    Trop occupe avec les archers, il n'avait pu suivre l'evolution du combat au niveau de l'arche principale. Lorsqu'il s'approcha enfin, que le calme fut revenu, son visage s'assombrit visiblement en voyant la nature des corps qui gisait a l'entree. Le sang manostien et lumenien mele... Ravestha ne pouvait savourer une telle victoire. Au contraire, ce massacre le repugnait. D'autant plus qu'il n'avait ete laisse aucune chance aux derniers combattants qui avaient ete abattus sechement. Ravestha sentit la colere monter en voyant les corps les plus fraichement tombes. Il se tourna vers ses soldats :

    "Par Helm, les hommes restants n'avaient aucune chance ! Personne ici donc n'a pense a leur proposer qu'ils se deposent les armes plutot que de les massacrer jusqu'au dernier ?! N'oubliez pas que nous affrontons des hommes autrefois loyaux a Lumenis et n'oubliez pas qui vous servez !"

    Ravestha posa un regard triste sur les restes du carnage. Ils auraient pu en epargner, mais son courroux retomba. Il etait difficile de leur faire plus de reproches, ils avaient combattu avec determination et courage dans une situation ou ils auraient pu perir jusqu'au dernier sans l'aide des resistans. Les hommes etaient epuises et certains blesses severement. Le Manostien s'approcha d'Iluvatar.

    "Merci de votre intervention. Sans vous nous n'aurions pu guere tenir tres longtemps. Mais il est a redouter une contre-attaque imminente et nous devons nous y preparer au plus vite."

    D'un geste la demi-douzaine d'archers encore en vie qu'il avait a disposition fut envoyee sur les remparts et les soldats qui n'etaient plus en etat de combattre furent evacues a bord de l'Albatros.

    "Il faut fermer les portes, et les bloquer au maximum. Elles ne tiendront peut-etre pas longtemps mais au moins elles ralentiront nos ennemis. Il n'est de toute facon guere plus de renforts sur lesquels nous pouvons compter, si ce n'est ceux qui viendront par la mer."

    Les hommes encore alertes se mirent en quete de tous ce qui pouvait les aider pour bloquer la porte : barils, charrettes, poutres. Ceux trop epuises s'assirent le long des murs pour trouver un second souffle. Ca ne serait que moyennement efficace mais ils devraient composer avec ce qu'ils avaient a portee de main.
    Dernière modification par Ravestha ; 09/11/2007 à 13h52.
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  7. #67
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    17 999
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Aucun mot supplémentaire n’avait été prononcé par le rôdeur depuis la séparation d’avec le groupe d’esclaves des entrepôts. L’heure n’était plus aux discours et il était temps d’agir. Tous ici étaient volontaires : la détermination, la rage, la discipline formaient autant de motivations pour le groupe disparate qui progressait vers le front de mer. Le demi-elfe qui les commandait leur avait offert une chance de s’en retourner après avoir contribué à leur libération. Leurs conditions avaient été différentes avant ce jour funeste : gardes d’honneur de l’ambassade, esclaves aux mains de marchands sans scrupules, simples citoyens du quartier ouest et mêmes quelques repentis désireux de regagner une dignité. Pourtant tous suivaient une même bannière avec une même ardeur.

    Ils arrivèrent enfin en vue de l’impressionnante muraille séparant l’esplanade portuaire dédiée à la marine de guerre de la cité insulaire du reste des docks. Des hommes s’activaient à en barricader l’unique entrée. L’arche qui découpait la muraille était déjà plus qu’à moitié obstruée par un monceau de poutres, de caisses, de sacs et de barils entassés en un tas compact. L’uniforme de certains de ces hommes les désignait comme faisant partie des troupes du conseiller Ravestha. Ainsi donc les quais étaient sous le contrôle de l’alliance. Les préparatifs allant bon train ne laissaient aucun doute sur l’imminence de la contre-attaque des troupes du tyran ou de ses capitaines. Le rôdeur s’approcha du passage sans brusquerie pour éviter d’être considéré comme hostile. Tel un caméléon, il avait troqué l’uniforme des patrouilleurs Luméniens pour un uniforme Manostien plus adapté à la situation. Il interpella l’un des hommes qui avaient cessé le travail.

    - Veuillez prévenir le Conseiller Ravestha, s’il est ici en personne, que Kasumi et quelques combattants - il désigna la troupe hétéroclite - souhaitent se joindre à lui. Nous accordez-vous le passage ?
    Dernière modification par Kasumi ; 10/11/2007 à 21h55.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  8. #68
    Date d'inscription
    August 2005
    Localisation
    En France sûrement
    Messages 
    204

    Re : [Structure] Les quais militaires

    [Quête : l’invasion des ombres]

    Ildieren se hâta vers le quai militaire, cela faisait longtemps qu'il navait pas foulé le pavé des rues de Lumenis. Et pour cause: Les chefs de la Résistance lui avait ordonné après sa mission de renseignements de s'occuper de la formation des nouvelles recrues fraîchement converties à la rébellion contre le tyran. Malgré une légère réticence du drow à l'idée de passer ses journées enfermé dans une cave et à donner des cours d'escrime à un groupe qui n'avait pour la plupart aucune expérience du combat, il accepta finalement et dès lors ne donna plus de signe de vie à ses compagnons Lumeniens... La formation de cette phalange de guerrier lui permit de redécouvrir certaines techniques de combat utiles dont il n'avait pas eu l'occasion de se servir depuis longtemps. Cela permit à ses disciples de maîtriser l'art du combat elfe noir, bien que tous ne possède pas vraiment la grâce et la fluidité de mouvements d'Ildieren... Une fois la compagnie prête au combat, les chefs de la Résistance patientèrent le temps qu'un conflit décisif ne se déclare en ville. Quand l'assaut contre le port fut donné, la phalange d'Ildieren reçu l'ordre de se rendre sur place pour prêter main forte, malheureusement, une escarmouche dans les rues du quartier ouest les empêchèrent d'arriver à temps...

    Ildieren eut un soupir quand il vit la masse de cadavres empilées au fil de l'assaut devant les remparts du quai. Sa troupe qui le suivait était d'humeurs diverses: Certains se jurait de faire payer ce carnage à Nwalk, d'autres psalmodiait des bénédictions pour les soldats déchus. Avançant plus en avant du rempart, Ildieren fut soulagé lorsqu'il vit des hommes vêtus d'un uniforme autre que celui des troupes du tyran, ils érigeaient un barrage de fortune destinés à repousser un futur assaut: l'elfe noir et son équipe n'avait donc pas tout raté... Un groupe de combattants attendait lui aussi près de l'arche d'entrée, il pu reconnaître l'uniforme Manostien sur celui qui était apparemment leur leader, il venait de hêler un ouvrier. Ildieren interpella alors l'homme qui se retourna une seconde fois:


    " Dites-lui aussi qu'une phalange de guerriers Lumeniens attend de se joindre aux festivités... "
    Dernière modification par Ildieren Corsonnant ; 11/11/2007 à 18h10.

  9. #69
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages 
    1 258

    [Quête : l’invasion des ombres]

    Les soldats avaient rapporté ce qu'ils avaient pu trouvé en hâte et avaient entassé le tout près des portes. La sueur du travail avait remplacé celle du combat mais la fatigue était la même. Les hommes, harassés, se relayaient pour porter les objets les plus lourds car en plus il leur faudrait récupérer avant le prochain combat.

    Après quelques minutes passées à superviser ses troupes et à guetter l'éventuelle arrivée des navires manostiens, en vain, Ravestha avait jugé l'amoncellement de poutres, de barils pleins et autres objets divers transportables qui leur permettraient un contre-poids derrière la porte suffisamment important pour bloquer les portes et s'apprêtait à ordonner leur fermeture. Les imposants batants n'étaient pas simples à manoeuvrer et il fallait de plus débarrasser le dessous de l'arche des corps qui gênaient leur rotation.

    Un homme s'approcha du Grand Emissaire, porteur de bonnes nouvelles au vu du sourire qu'il arborait.


    "Messire, j'ai un groupe de Manostiens dirigé par un dénommé Kasumi ainsi qu'un certain nombre de Luméniens qui souhaitent apporter leur soutien."

    Ravestha ne put s'empêcher de pousser un petit soupir de soulagement. Leurs forces étaient réduites, malgré le soutien des hommes d'Iluvatar, et des renforts supplémentaires ne seraient clairement pas de trop.

    "Faites les rentrer et fermez les portes derrière eux, nous ne pouvons plus attendre. Morféa Nwalk doit à présent être assez remonté pour ne pas vouloir nous laisser de répit..."

    Les combattants franchirent l'arche pour arriver sur les quais militaires sous le regard presque reconnaissant des hommes déjà présents. Leur moral remonta car tous savaient que s'ils avaient gagné la première bataille, ils avaient aussi remporté la plus facile. En effet leur nombre avait diminué, l'effet de surprise était passé et cette fois leurs ennemis seraient mieux organisés. Les portes se refermèrent derrière le dernier guerrier passé et les soldats commencèrent à les consolider.

    Pendant ce temps Ravestha s'était approché de Kasumi et Ildieren, qui s'
    était demarqué du reste de ses hommes pour venir vers le Manostien.

    "On peut dire que vous tombez à point nommé. Je suis Ravestha, dirigeant de la cit
    é bénie, et voici Kasumi de la garde manostienne. Les troupes de Morféa Nwalk vont certainement contre-attaquer d'une minute à l'autre. Si certains de vos hommes ont eu des ennuis pendant le trajet jusqu'ici, le navire qui se trouve à quai là-bas est notre hôpital de fortune. Dites-moi, quelles sont les nouvelles du reste de la ville ?"
    Dernière modification par Ravestha ; 12/11/2007 à 09h45.
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  10. #70
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    17 999
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Dès qu’il avait franchi l’arche menant aux quais, le rôdeur avait détaillé les défenses mises en place à la hâte par le conseiller et les résistants. L’état d’épuisement des hommes s’affairant encore derrière la porte et le peu de temps et de matériaux dont ils disposaient n’avaient pas permis de dresser un obstacle infranchissable pour un assaillant déterminé. Toutefois, cela permettrait peut être de les ralentir suffisamment pour éclaircir leurs rangs et permettre aux renforts de venir à eux. Toutefois, il ne faisait aucun doute que les combats en viendraient au corps à corps et nul doute non plus que le dirigeant de la Cité bénéficiait de ressources qui faisaient défaut aux insurgés. Profitant du court laps de temps avant l’arrivée de Ravestha, il indiqua à certains de ses hommes de relayer les défenseurs épuisés. Il interpela Banjo sur les lèvres duquel se dessinèrent un large sourire envoyant qu’on s’intéressait à lui :

    - Peux-tu monter ces barriques sur les remparts au-dessus de la porte ?

    Le rôdeur désigna quatre lourds tonneaux cerclés de métal qui n’avaient pas été utilisés pour la barricade. Se précipitant vers eux, le colosse répondit de sa voix à nulle autre pareille :

    - Bien sûr chef ! HRP : Admirez la couleur suggérant une voix fluette !

    Sous l’œil éberlué des Manostiens, il en prit un dans chaque main avant de se diriger au pas de course vers la tourelle d’accès aux remparts. Toutefois, il se coinça deux fois dans la petite ouverture avant de songer à renoncer à transporter les deux charges encombrantes sous ses bras. Laissant Banjo à ses réflexions métaphysiques, Kasumi reporta son attention vers le conseiller qui se dirigeait vers lui à grands pas.

    Le rôdeur le salua en retour de ces paroles d'accueil. Après avoir salué aussi le nouvel arrivant d'un signe de tête respectueux, il rassembla ses idées et entreprit de faire un bref résumé des évènements de l’après-midi depuis qu’il avait quitté le dirigeant Manostien au Parc.

    - Je me suis rendu à l’ambassade comme vous me l’aviez demandé. L’ambassadeur et toute sa suite ont pu quitter le bâtiment mais non sans s’être fait remarqués. Les soldats m’ont aidé à venir en aide à un groupe d’habitants du quartier ouest mais nous nous sommes confrontés à une très forte résistance des gardes rouges et beaucoup sont tombés. Ceux qui ne pouvaient combattre ont été mis à l’abri par les résistants. Avec l’aide des autres et de Galathée qui nous a rejoints pendant la bataille, nous avons libéré plusieurs dizaines d’esclaves sur les docks avant de venir vous prêter main forte. La plupart des rues du quartier ouest ne sont plus patrouillées. En venant ici, j’ai remarqué que les bruits de combat avaient cessé. J’ignore ce que cela signifie mais je crains que, dans tous les cas, l’attention du Seigneur Noir va se porter sur nous très rapidement.

    Banjo avait finalement réussi à hisser les quatre lourds tonneaux et Kasumi s’excusa un instant pour parler à deux autres affranchis.

    - Allez aider Banjo à fixer les cordes autour de ces barils. Attachez l’autre extrémité à ces poutres au dessus de la chaussée. N'utilisez pas la dernière corde. Je vous rejoins dans un instant.

    Les deux hommes s’exécutèrent alors que le demi-elfe ajoutait à l’intention du Conseiller.

    - Mes hommes sont à votre disposition mais la plupart sont inexpérimentés.

    Se rappelant d’un détail, il sortit de sa pocha la chevalière du conseiller avant de lui tendre avec déférence.

    - Ceci aussi est à vous.
    Dernière modification par Kasumi ; 12/11/2007 à 10h38.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  11. #71
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Nantes
    Messages 
    330

    Re : [Structure] Les quais militaires

    [Quête : l’invasion des ombres]

    Iluvatar après avoir aider ses hommes à mettre en place les dernières barricades s'approcha des trois hommes en pleine discussion, il reconnut Ildieren, Kasumi qu'il avait rencontré au parc et Ravestha qu'il venait de croiser au cours de leur combat acharné.

    Messieurs, je suis heureux de vous voir tous en vie et avec des renforts... Nous avons, messire ici présent , désignant Ravestha ne connaissant pas encore son nom, et moi même subit de lourdes pertes lors de cet assaut, sans votre apport de renforts, nous n'aurions pas tenu très longtemps face à une attaque.

    Il faut maintenant nous organiser et si j'ai bien compris permettre à des renforts maritimes de débarquer leurs hommes.

    Ca me fait plaisir de te revoir parmi nous Ildieren, avec de nouvelles recrues à ce que je peux voir.

    J'ai envoyé avant d'arriver ici une dizaine d'hommes dont un officier aider l'ambassadeur manostien à installer des réfugiés luménien dans les riches demeures du Sud. Espérons qu'ils ont trouvé un toit à ces malheureux.


    Puisse Lathandre veiller sur nous! Pria-t-il.

    Je me présente, dit il à Ravestha, je suis Belred... Ou du moins Belred est ma couverture lorsque nous sommes à l'extérieur
    , en réalité, il baissa le ton, je me nomme Iluvatar.
    Rejoignez la merveilleuse cité de Luménis, ville de savoir et d'honneur.
    Couleur RP :DarkSeaGreen3 : #9BCD9B
    Paladin au service du culte Lathandrien de Luménis

    Biographie

  12. #72
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    17 999
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Le rôdeur prêta l’oreille aux nouvelles révélations du paladin. A en juger par sa façon d’aborder l’elfe noir, ils devaient se connaître de longue date. Remettant les présentations poussées à plus tard, il reprit la parole sans brusquerie, ne souhaitant pas froisser ses alliés.

    - Messieurs, il nous reste peu de temps. Pourrais-je vous suggérer de poursuivre cette conversation depuis les remparts ?

    Alors que ces derniers acquiesçaient, il reprit en se dirigeant vers la tourelle la plus proche :

    - Inutile de montrer à nos ennemis de combien d’hommes nous disposons. La plupart de ceux qui m’ont suivi ne peuvent pas se servir efficacement d’un arc. Je vous suggère de les placer en réserve près de la porte. Ils prendront part au combat si l’ennemi la franchit ou si nous perdons pied sur les murs. Conseiller, avez-vous quelques arbalètes dans votre navire ? C’est une arme dont même un débutant peut apprendre à se servir.

    Le rôdeur venait de prendre pied sur le rempart au dessus des portes. Il se porta vers les deux hommes qui s’affairaient avec les tonneaux et leur donna rapidement quelques consignes avant de se tourner à nouveau vers les trois hommes

    - Je me positionnerai ici-même avec les hommes les plus expérimentés. Pour le reste, vous connaissez mieux les capacités de vos propres troupes. Où comptez-vous les placer ?
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  13. #73
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages 
    1 258

    Quête : l’invasion des ombres

    Le temps que Kasumi fasse son aller-retour aux remparts, Ravestha s'était présenté à Iluvatar. Il valait mieux que tous puissent mettre un nom sur les autres pour une meilleur coordination. Quand à la question du rôdeur...

    "Eh bien Kasumi, comme vous pouvez le constater, les portes principales sont l'unique accès terrestre. Ne perdons pas de vue que notre objectif est de tenir le plus longtemps possible car de toute façon nous n'avons pas l'effectif pour vaincre. Nous avons consolidé les portes autant que nous le pouvions, elles devront résister au maximum pour repousser l'affrontement. Les soldats attendront derrière tandis que tous ceux qui disposent d'armes de jet devront arroser nos ennemis depuis les remparts. Je suggère de ne pas mélanger les factions. Manostiens et Luméniens seront plus efficaces si leurs rangs sont conservés. J'irai moi-même me poster sur les remparts au début, il me reste quelques sorts à faire valoir."
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  14. #74
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    17 999
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Rien de plus ne pouvait être fait sinon transmettre ces ordres et attendre la bataille imminente. Comme l’avait dit le Conseiller, espérer une victoire était illusoire et leur seul rôle serait de ralentir suffisamment les hordes sanguinaires de la Cité déchue pour que les renforts viennent à eux. La tension était déjà palpable dans les frêles rangs qui se dirigeaient vers les positions indiquées par les officiers. Il n’y aurait nulle échappatoire, nulle solution de repli au contraire des escarmouches qui avaient ponctué la journée.

    Le plan de la Résistance paraissait soudain encore plus osé et risqué. Toute une journée de combats avaient à peine égratigné les forces qu’ils leur seraient opposées et l’avantage de la surprise s’était dissipé dans ces premières actions. Luménis se réveillerait-elle enfin de sa longue torpeur pour pousser ce tyran à bas de son piédestal ou laisserait-elle les derniers résistants se vider de leurs sang pour la vague promesse d’un jour de plus ?
    Kasumi laissa là la vague de frustration qui menaçait de le terrasser pour adresser une requête à Ravestha :

    - Conseiller, puis-je faire distribuer à mes hommes de quoi se restaurer avant la bataille ? Nombre d’entre eux n’ont pas été convenablement nourri depuis bien longtemps et, pour les plus chanceux, leur dernier repas remonte aux petites aurores. Moi-même, je n’ai rien avalé depuis hier midi et qui sait quand l’occasion se représentera.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  15. #75
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages 
    1 258

    Quête : l’invasion des ombres

    Ravestha acquiesca sans hésitation.

    "Naturellement, faites donc et profitez du court répit que nous avons. Je pense que vous trouverez ce qu'il vous faut à bord du navire."

    Le dirigeant lut sans difficulté le soulagement sur le visage de Kasumi. Visiblement ils avaient vraiment besoin de reprendre des forces. Le rôdeur ne se fit donc pas prier puis s'éloigna afin d'informer ses compagnons de la bonne nouvelle non sans les avoir saluer au préalable. Ravestha se tourna ensuite vers Iluvatar et Ildieren.


    "Concernant les renforts, nous attendons trois navires de guerres chargés de soldats pour un total d'environ deux cents hommes mais j'ignore dans combien de temps ils arriveront. J'ignore même s'ils ont entendu le signal mais nous devons le croire. De plus, Messire Iluvatar, je n'ai pas eu l'occasion de vous remercier d'avoir permis à notre ambassadeur de s'échapper. En espérant que Manost puisse s'affranchir de cette dette en vous permettant de récupérer votre ville. J'ignore quels sont vos statuts à Luménis, mais je peux vous donner toute autorité pour commander à mes hommes pendant la bataille qui s'annonce. Pour la coordination ce sera certainement meilleur au milieu du combat."
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  16. #76
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Nantes
    Messages 
    330

    Re : [Structure] Les quais militaires

    [Quête : l’invasion des ombres]

    Iluvatar adressa un sourire sincère à Ravestha :

    Ne vous en faîtes pas, c'est tout à fait normal, je me bats pour le bien de Luménis et pour ceux qui soutiennent aussi cette cause. Je suis un paladin au service de Lathandre, tout mon culte a été dévasté par cette guerre civile, j'espère pouvoir le reconstruire après tout ça.

    Quant au fait de me passer le commandement de vos troupes, je veux bien m'en occuper oui, j'ai quelques notions en tactique et combat rapproché, en revanche, je vous laisse le soin de placer vos archers et de les diriger... Je ne m'occuperai que du restant de nos troupes de combat.

    J'espère que nous réussirons à tenir assez longtemps pour voir deux cents hommes arriver sous peu. Je vais aller remonter un peu le moral des soldats, ils en ont bien besoin, et ils ont fièrement combattu. Je prierai pour tous les morts...


    Sur ce il se détourna et engagea la conversation avec quelques hommes, il commença ainsi une petite ronde pour rencontrer tous les soldats et leur parler, les rassurer.
    Rejoignez la merveilleuse cité de Luménis, ville de savoir et d'honneur.
    Couleur RP :DarkSeaGreen3 : #9BCD9B
    Paladin au service du culte Lathandrien de Luménis

    Biographie

  17. #77
    Date d'inscription
    August 2005
    Localisation
    En France sûrement
    Messages 
    204

    Re : [Structure] Les quais militaires

    [Quête : l’invasion des ombres]

    Ildieren avait suivi la discussion sans dire un mot, en même temps, qu'avait il à dire ? Les ordres avaient étaient donnés, à présent, il fallait se préparer à s'y tenir. Il se tourna vers la cour intérieure, ses hommes étaient éparpillés sur plusieurs tâches: Certains s'occupaient du renforcement de la barricade, d'autres affutaient leurs lames et le reste prenait connaissance avec les différentes factions de guerriers. Ils n'étaient que vingt-cinq, mais l'entraînement et la rigueur des elfe noirs que leur avait donné Ildieren en avait de redoutables combattants. C'est du moins ce qu'espèrait Ildieren... Rien ne remplace l'expérience acquise au contact de son adversaire. Malgré ses enseignements, il craignait par dessus-tout que ses disciples soit débordé par la fureur du combat. Il préfèra ne plus y penser...

    Il se tourna ensuite vers les ruelles d'où surgiraient les troupes adverses. Prenant son arc dans sa main droite, il empoigna ensuite une flêche dans le carquois laissé par un archer mort et commença à viser un tonneau situé quelques dizaines de mêtres plus loin. La flèche fila et se ficha précisément là où il avait visé, un sourire de satisfaction s'étira sur ses lèvres. N'ayant rien de mieux à faire, il décida de poster sur un créneau des remparts et de guetter l'ennemi, l'arc à la main et une flèche dans l'autre.


    * Une faible chance de réussite, un risque élevé de périr, bon sang ! Cela m'avait manqué ! *


  18. #78
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages 
    1 258

    Quête : l’invasion des ombres

    Ravestha esquissa un petit sourire amusé vers Iluvatar alors qu'il se dirigeait à son tour en direction des remparts.

    "Oh il ne s'agit pas de déléguer le commandement de mes troupes, je serai là. Il s'agit juste de le partager, si jamais je me retrouvais isolé de la bataille..."

    Le Manostien distribua ses derniers ordres et les soldats de la cité bénie se rangèrent derrière l'arche en ordre parfait, le bouclier placé devant eux et la main libre sur la garde de l'épée.

    Désormais les portes étaient fortifiées autant que possible. Les poutres en biais les consolidaient au mieux et le poids situé juste derrière les batants rendraient plus compliquées leur ouverture. Les soldats qui s'étaient attelés à la fabrication de cette petite barricade de fortune reprenaient leurs armes pour se joindre aux troupes en place. Il n'y avait aucun répit.

    Ravestha n'était pas encore monté sur les remparts qu'il sentit de légères vibrations monter du sol. Au départ il les crût sorties tout droit de son imagination mais cela se reproduisait, et de plus en plus fort. Quelle surprise leur réservait-on encore cette fois ?

    Puis soudain l'un des archers sur les remparts se mit à hurler :


    "Ils sont là !! Ennemis en vue !"

    Ce fut tout ce qu'il put dire avant le déluge qui s'abattit sur eux.
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  19. #79
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    17 999
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Conscientes de leur écrasante supériorité, les forces du tyran noir n’avaient procédé à aucun temps d’arrêt à l’approche de la muraille où se massaient quelques résistants bien visibles. Leur charge avait été aussi subite qu’ordonnée, sans doute selon un plan convenu à l’avance. La stupeur marqua un instant les esprits quand trois formes terrifiantes dans leur démarche pataude progressèrent vers les portes et le mur. Leur pas faisait résonner les pavés qui craquelèrent sous leur poids. Aussitôt les premières forces à portée, les quelques archers de la résistance s’efforcèrent de les harceler. Quand un Luménien s’effondrait dans son sang, trois autres prenaient aussitôt sa place sans même prendre le soin d’éviter de le piétiner.

    Dissimulés derrière une haie de bouclier, trois hommes en robes s’approchèrent à leur tour du rempart, chacun tenant un rouleau tendu dans ses mains. Kasumi n’eut que le temps de crier de toutes ses forces :

    - Tous contre les créneaux !!

    Puis ce fut un maelstrom de lumières vives et les hurlements des soldats parvinrent à peine à se détacher sur le vacarme assourdissant des éclairs s’abattant dans leurs rangs. De ceux qui avaient hésité une seconde à réagir ne restait que cendres fumantes ou corps déchiquetés. Parmi ceux qui n’avaient pas succombé, rares étaient ceux encore capables de riposter vers les mages menaçant de récidiver à tout moment.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  20. #80
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages 
    1 258

    Re : [Structure] Les quais militaires

    C'est avec des yeux ahuris que le Grand Emissaire avait vu l'avalanche de sorts s'abattre sur les remparts. Pendant plusieurs secondes tout n'était que chaos : les boules de feu s'ajoutaient aux éclairs qui réduisaient en cendres leur cible, et de nombreux archers se tordaient de douleurs en poussant des cris qui faisaient frissonner leurs compagnons d'arme sur les quais. La pierre des créneaux avait parfois volé en éclat sous l'impact des sorts mais ce n'était pas ce qui inquiétait le plus le dirigeant de Manost.

    Il observait les portes avec un effroi non dissimulé... ou du moins ce qu'il restait des portes. Les consolidations étaient presque au sol et les battants avaient pliés sous la violence des chocs. Une énorme fissure les traversait désormais en leur milieu et un des deux avait même un trou béant.

    Tout ça pour rien... Et tout allait trop vite ! Beaucoup trop vite ! Aux têtes que faisaient ses hommes, leur moral n'était pas au mieux non plus. Mais comme un malheur n'arrive jamais seul, tous comprirent enfin l'origine de ces petits tremblements de terre : on distinguait à travers le trou au moins un énorme... golem de fer ! La vague de désespoir qui envahit Ravestha fut difficile à réprimer mais s'il ne montrait pas l'exemple, qui le ferait ?


    " Nous avons remporté des batailles autrement plus désespérées ! Helm ne nous abandonnera pas dans ce combat alors ne fléchissez pas ! Serrez les rangs autant que vous le pouvez, soldats de Manost ! Et gardez vos positions !"

    Les hommes s'exécutèrent et se collèrent les uns aux autres. Ravestha entama son incantation :

    Ravestha --> Sphère d'invisibilité --> Garde manostien

    La quelque vingtaine de Manostiens disparût complètement et certains laissèrent échapper un petit cri de surprise.

    "Attendez mon signal, nous prendrons nos premiers assaillants à revers ! Quand l'ordre sera donné, chargez en même temps !"


    Puis se tournant de nouveau vers la porte à moitié détruite, dernier ridicule rempart qui les séparait de la première vague d'ennemis, il incanta de nouveau.

    Ravestha --> Toile d'araignée --> Devant l'arche, côté intérieur

    En espérant naturellement qu'il reste des archers pour faire pleuvoir des flèches sur leurs ennemis qui seront prisonniers du sort... Puis les coups commencèrent à s'abattre sur les portes dans le but de les achever. Profitant du dernier répit qu'il avait, le semi-elfe incanta une troisième fois.

    Ravestha --> Image miroire --> Ravestha

    Quatre représentations identiques du lanceur de sort firent leur apparition. Cela ne faciliterait pas la tâche de ses ennemis. Avec l'imminence du combat, l'Helmite retrouva de nouveau sa sérénité. Comme à chaque fois, il savait le Vigilant avec eux. Comme à chaque fois, il avait confiance en son dieu, confiance en ses hommes, et confiance en lui. Comme à chaque fois qu'il remplissait son devoir et savait servir Helm de la meilleure manière qui soit, sa foi rendait à son esprit sa quiétude. Il adressa quelques mots de prière à son seigneur puis attendit désormais avec un certain détachement que les portes s'effondrent définitivement, sa détermination ne cessant de monter, elle.

    Et maintenant qu'ils viennent...
    Dernière modification par Ravestha ; 15/11/2007 à 01h33.
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  21. #81
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Nantes
    Messages 
    330

    Re : [Structure] Les quais militaires

    [Quête : l’invasion des ombres]

    Iluvatar avait eu le temps de se plaquer contre un mur avec le restant de ses hommes pour échapper aux sorts qui semaient le chaos sur les remparts et la porte. Son petit groupe le suivrait partout, il en était sûr.

    Après cette avalanche de sorts et les cris d'horreur des archers sur les remparts, il constata avec effroi que le barrage qu'ils avaient mis en place sous l'arche avait été dévasté. Ravestha pris les choses en main, incantant plusieurs sorts, l'homme était sûr de ce qu'il faisait et il ne devait pas en être à sa première bataille, il tenta de rassurer ses hommes et lança des sorts inconnus au paladin.

    Iluvatar fit reculer un peu ses hommes, toujours plaqués contre les remparts, puis il se tourna vers eux :


    N'attaquez pas avant que je vous l'ordonne!

    Le coeur battant, le paladin prépara son arme, puis il pensa à Lathandre et à tous les hommes perdus inutilement pour les folies d'un tyran... Morfea, il jura silencieusement à son dieu qu'il lui ferait payé :
    *la vraie Luménis renaîtra et Nwalk sera vaincu...*
    Rejoignez la merveilleuse cité de Luménis, ville de savoir et d'honneur.
    Couleur RP :DarkSeaGreen3 : #9BCD9B
    Paladin au service du culte Lathandrien de Luménis

    Biographie

  22. #82
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 654

    Re : [Structure] Les quais militaires

    [Quête : l’invasion des ombres]
    <o></o>
    Il y eut un horrible craquement de bois brisé, et les deux battants de la porte, à demi réduits en un amas de petit bois fumant, s’abattirent brutalement vers l’intérieur. L’un des golems tenta aussitôt de pénétrer par l’ouverture béante, mais, trop gros, trop pataud, il ne pouvait s’y glisser. Il se contenta donc de déblayer le passage, envoyant voler au loin poutres brisés et barils, puis se recula, disparaissant à la vue des défenseurs.
    <o></o>
    Il y eut un moment de battement pendant lequel Manostiens et résistants luméniens retinrent leur souffle, puis, tout à coup, dans une clameur guerrière, une foule d’assaillants s’élança sous l’arche. A peine leurs premiers rangs l’avaient-ils franchie que le sortilège lancé par Ravestha entra en action, projetant des cercles de membranes poisseuses qui entravèrent nombre de soldats adverses. Ceux-ci, pris au dépourvu, tentèrent de se défaire de leurs liens magiques, sans grand succès. Leurs compagnons plus chanceux qui ne s’étaient pas laissés prendre – une bonne vingtaine d’hommes - ne tentèrent pas de les aider : ils avaient repéré les hommes d’Iluvatar, à quelque distance de là, et les chargèrent sans hésitation.
    <o></o>
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--><!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--><!--[endif]--> De l’autre côté des murs, des messagers se hâtèrent dans la direction de Nwalk et des mages, pour les informer de ce qui venait de se produire. En attendant leurs instruction, l’assaut avait été ajourné : inutile d’envoyer des hommes s’empêtrer dans les toiles d’araignée.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  23. #83
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    17 999
    [Quête : l’invasion des ombres]

    La furie de l’attaque initiale sur les remparts avaient pris au dépourvu les archers défenseurs. Kasumi mit quelques secondes à reprendre ses esprits, des tintements résonèrent dans sa tête et lui masquèrent le son des lourds madriers se rompant sous la force brute et mécanique des créatures métalliques. Il dut s’y reprendre à deux fois avant de parvenir à relever la tête, ses yeux se voilant de myriades de taches lumineuses. Il avait évité de justesse une boule de feu qui avait éclaté à l’endroit même d'où il avait plongé. Il ne ressentait pas de douleur, pas pour le moment, sa souffrance anesthésiée par le choc. Pourtant il sentait le craquellement de sa peau au niveau du dos sous son armure.

    Jetant un œil autour de lui, il perçut l’étendue du carnage. Réagissant presque aussi mécaniquement que les golems, il ordonna aux archers survivants les plus proches de tirer en direction des mages qui contrôlaient probablement les monstres de fer. Il se joignit immédiatement à la riposte, tendant et relâchant la corde de son arc ayant miraculeusement échappé à la destruction. Les golems s’affairaient à déblayer la voie encombrée mais cessèrent subitement. Ils s’éloignèrent du mur de leur démarche pataude pour venir se placer devant les rangs de soldats. Les mages avaient-ils été déconcentrés par leurs traits ? Probablement pas… La voie dégagée, une trentaine d’hommes en armes s’engouffrèrent dans le passage.

    Kasumi pivota pour faire face à l’enclave des quais. Une dizaine des assaillants se figèrent dans leur assaut dès qu’ils eurent franchis les monceaux de bois éclatés. Une substance visqueuse venait de les stopper net. D’une voix étouffée et éraillée par la fumée, le rôdeur trouva la force d’articuler à l’adresse des survivants :

    - Eliminez ces hommes !

    Le commandement fut différemment interprété par les archers : les moins expérimentés d’entre eux profitèrent de l’immobilité des homems pris au piège par les toiles et les prirent pour cible. Les tuer était à leur portée quoique l’action fût peu honorable. Mais personne ne songeait seulement à faire preuve de clémence à ceux capables de déchaîner de telles foudres. Plusieurs soldats moururent debout, empêtrés dans leurs gangue de soie. La mort les figea dans leurs positions contorsionnées, des flèches se figeant avec un bruit mat dans leurs carcasses immobiles. Certains autres, parmi lesquels Kasumi, dirigèrent leur flèches mortelles dans le dos des soldats ayant échappé au piège. S’ils restaient peu d’hommes sur les remparts, ceux-ci se montraient froidement efficaces. Leurs adversaires se précipitaient vers la ligne défensive menée par le paladin mais leurs boucliers ne leur étaient d’aucun secours face à la mort sifflante qui les fauchait sans scrupule depuis les hauteurs.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  24. #84
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Nantes
    Messages 
    330

    Re : [Structure] Les quais militaires

    [Quête : l’invasion des ombres]

    Voyant des assaillants se jeter sur le paladin et son groupe, Iluvatar brandit son épée : Pour Lathandre, mes amis, chargez!

    Les hommes chargèrent sans hésiter, les assaillants s'attendant à une attitude plus défensive furent pris au dépourvu mais se ressaisirent vite. Les deux groupes se rencontrèrent dans un grand fracas.

    Le paladin para un coup et trancha net la jugulaire de l'ennemi face à lui. Iluvatar pensa soudain à Lathandre lui implorant de l'aider puis entra dans un état quasi frénétique :


    Iluvatar ===> Attaque en puissance ===> Soldats ennemis.

    Grâce à cela, le paladin avançait en tranchant tout ce qu'il pouvait de ses ennemis, même s'ils étaient beaucoup moins précis, ses coups devinrent de plus en plus puissants. Il savait que cet état ne durerait pas longtemps mais il surprendrait l'ennemi, et c'est à ce moment que ses hommes devraient frapper fort...
    Rejoignez la merveilleuse cité de Luménis, ville de savoir et d'honneur.
    Couleur RP :DarkSeaGreen3 : #9BCD9B
    Paladin au service du culte Lathandrien de Luménis

    Biographie

  25. #85
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages 
    1 258

    Quête : l’invasion des ombres

    Ravestha avait remarqué que les autres hommes n'avaient pas suivi. Sans doute la vue des soldats prisonniers de la toile magique avait incité leurs ennemis à patienter que le sort ne se dissipe. Et si les mages ennemis n'avaient pas de sorts de dissipation ou d'autres sorts pour enflammer les fils de la toile, il leur faudrait attendre plus d'une heure avant de voir le sort disparaître de lui-même.

    En attendant vu le faible nombre d'ennemis passés aux travers, il était inutile de griller la couverture des Manostiens rendus invisibles. Aussi le semi-elfe ne donna-t-il aucun ordre à ses hommes et se contenta d'engager lui-même le combat.


    Ravestha --> Immobilisation des personnes --> soldat luménien

    Ravestha avait incanté et ciblé un des soldats particulièrement robuste et hargneux qui harcelaient violemment les résistants. Sitôt la boule d'énergie lâchée, le dirigeant cibla un autre des soldats et entama une formule simple.

    Ravestha --> Rayon de givre --> soldat luménien

    C'était dérisoire, mais c'était presque tout ce qu'il lui restait. Cette fois, ses ressources magiques offensives pratiquement épuisées, le Manostien dégaina Gilyast et son épée longue. Le semi-elfe avait attiré le regard mauvais de celui à qui il avait donné un petit coup de froid. Le soldat avait quitté les "rangs" pour se rendre à l'encontre du mage, si tant est que l'on pouvait encore observer des rangs dans la mêlée violente qui avait suivi la charge des deux camps.

    Ravestha se mit en garde, et ses quatre images en firent de même dans une synchronisation parfaite. La lamelune du Manostien devint bleue, le combat commençait maintenant pour le dirigeant de la Cité Bénie.
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  26. #86
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 654

    Re : [Structure] Les quais militaires

    [Quête : l’invasion des ombres]
    <o></o>
    La première vague d’assaut fut éliminée en seulement quelques minutes. Le dernier à tomber fut le combattant que Ravestha avait pris pour cible avec son rayon de givre : étonnamment agile et décidé, il résista longtemps aux assauts du Manostien. Il parvint finalement à faire disparaître l’une de ses images miroir, d’un coup précis de sa lame ; mais il se découvrit quelque peu, offrant à son adversaire l’opportunité de frapper, ce dont il ne se priva pas.
    <o></o>
    Les défenseurs des quais échangèrent des regards inquiets : ils avaient sans mal triomphé du petit groupe d’assaillants, mais ils savaient que ce n’était qu’une insignifiante entrée en matière avant le déferlement brutal qui ne saurait tarder... De fait, ils entendirent bientôt le bruit de bottes innombrables marchant au pas sur les pavés.
    <o></o>
    La stratégie des Luméniens était on ne peu plus claire pour ceux qui, au sommet des remparts, n’avaient pas succombé. Mais ils ne pouvaient pas faire grand-chose pour la contrarier. Un groupe de soldats s'étaient rassemblés autour de l’un des magiciens et, le protégeant de leurs boucliers levés, ils avancèrent à présent vers l’arche. Parvenu à distance appropriée, ils s’immobilisèrent, et l’on entendit aussitôt une incantation dans le silence relatif.
    <o></o>
    Mage --> dissipation de la magie --> arche
    <o></o>
    Les toiles d’araignées disparurent immédiatement, et les cadavres qu’elles avaient maintenus debout s’effondrèrent. Le groupe de soldats recula, regagna la masse grouillante de l’armée luménienne qui se mit à se rapprocher des remparts. Dans quelques instants, les premiers hommes s’engouffreraient par la porte défoncée...
    <o></o>
    -Regardez !
    <o></o>
    L’un des hommes d’Iluvatar s’était retourné et, d’un bras légèrement tremblant, indiquait la direction de la mer. Suivant son regard, les défenseurs aperçurent des navires en approche dans les eaux du port, et leur cœur marqua un temps d’arrêt lorsqu’ils reconnurent les étendards flottant au sommet des mâts. C’étaient ceux de la cité bénie.
    <o></o>
    Quelques clameurs enthousiastes éclatèrent, mais elles disparurent bien vite. Il faudrait quelques minutes encore avant que les renforts ne débarquent. Or, les soldats luméniens venaient de s’engager sous l’arche...

    ----------------
    <o></o>
    A quelque distance de là, au bout d’une rue donnant sur la vaste esplanade qui faisait face aux quais militaires, le groupe mené par Althéa et le sergent desmoulins observait la scène avec incrédulité.

    -Des golems... murmura un garde.
    -Des mages... renchérit un autre
    -Et des centaines de soldats, conclut sombrement un troisième. Vont se faire massacrer !
    <o></o>
    Le sergent ne leur répondit pas. Il avait la mine tendue, sinistre. Lui comme ses hommes ne pouvaient savoir que les bâtiment de la flotte manostienne s’apprêtaient à accoster. Ils ne voyaient que le désastre à venir, inéluctable...
    <o></o>
    -Qu’est-ce qu’on fait, chef ? demanda finalement quelqu’un. Pas foncer dans le tas, j’imagine ?
    <o></o>
    Desmoulins osupira.
    <o></o>
    -Non, pas foncer dans le tas. Nous serions balayés en un instant... Le mieux est de nous dissimuler dans ses maisons et d’attendre : si Nwalk a fait quérir des troupes dans le quartier sud, c’est par ici qu’elles viendront. Les éliminer est la seule chose que nous puissions tenter pour aider nos alliés. Du moins pour l’instant.
    <o></o>
    La trentaine de gardes composant leur troupe acquiescèrent, heureux de ne pas tout de suite courir au massacre. Sans attendre, ils allèrent se cacher de part et d’autre de la rue, qui dans une ruelle adjacente, qui dans l’ombre d’un porche, qui à l’intérieur d’une maison dont la porte était restée ouverte.
    <o></o>
    -Ce n’est vraiment pas bien engagé... murmura Desmoulins à l’oreille d’Althéa lorsqu’ils se furent installés dans la salle désertée d’une petite gargote. J’espère que vos amis de la résistance sont nombreux, derrière le rempart... et que d’autres vont venir... Sinon, on est morts. Mais au moins, nous aurons tenté quelque chose.

    -----------------
    <o></o>
    A deux rues de là, un autre groupe observait la bataille depuis les fenêtres d’une boutique dont les occupants s’étaient également faits la malle.
    <o></o>
    -Maître ?
    <o></o>
    C’était la troisième fois qu’on l’interpellait ainsi. Le Monstre daigna enfin détourner les yeux du spectacle et contempler ses compagnons aux mines effroyables.
    <o></o>
    -Que fait-on, maître ?
    <o></o>
    Le Monstre sourit. Comme le sergent Desmoulins, il pensait que les résistants ne tiendraient pas longtemps. D'autant que lui savait qu’ils n’étaient qu’une poignée, de l’autre côté des murs. Mais il ne s’en préoccupait guère. Tout ce qui comptait, c’était que Morféa était ici, tout près, à portée...
    <o></o>
    -Nous attendons, dit-il calmement. Le moment venu, nous chargerons droit sur le tyran. Peu importe si nous ne l’atteignons pas : ses soldats fuiront, mais lui viendra à moi ! Il est assez fou pour cela.
    <o></o>
    Il observa son interlocuteur, puis reprit.
    <o></o>
    -Nwalk mort, son pouvoir ne subsistera pas longtemps, même si la résistance est écrasée. Ses lieutenants s’entredéchireront pour avoir leur part du gâteau... D’autres Luméniens se lèveront alors, et la cité pourra retrouver sa dignité.
    <o></o>
    Ses paroles parurent rassurer ses hommes. Le sort de la ville leur importait autant que leur propre destin, il le savait. Il ne pourrait les mener jusqu’au bout s’ils croyaient leur sacrifice inutile. Lui se moquait bien de Luménis, mais il ne leur avait pas menti : il pensait réellement que la mort de Nwalk entraînerait la fin de son régime. Si cela pouvait pousser les autres à marcher d’un pas décidé vers leur mot, alors pourquoi se priver d'un tel argument ?
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  27. #87
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages 
    1 258

    Quête : L'invasion des Ombres

    Ravestha avait laissé échappé un juron en retirant la lame du corps de sa victime. Si tous leurs ennemis étaient aussi coriaces que celui-ci, Morféa ne ferait qu'une bouchée de leur groupe. Il suffisait de voir la masse de soldats prêts à fondre sur eux sitôt la toile d'araignée dissipée. Impossible à décompter, ils étaient plusieurs centaines de toute évidence. Et à voir leurs visages, ils avaient l'envie d'en découdre. Le regard de ceux qui éprouvent du plaisir dans la mort d'autrui et dans l'exaltation du combat.

    Il vit les mages s'approcher, prêt à supprimer le dernier sort qui les séparait de la marée humaine. Pour la première fois, le Manostien envisagea la défaite totale. A quarante contre cinq cents, dont des mages et trois golems de fer, cela ressemblait plus à un baroud d'honneur qu'à un véritable combat. Mais la chance leur sourit de nouveau lorsqu'au cri du soldat luménien, Ravestha se tourna pour voir les trois navires de guerre qui venaient d'apparaître. Ils amorçaient leurs manoeuvres pour apponter correctement dans les quais. Il leur faudrait encore du temps, mais déjà les hommes étaient prêts sur le pont des navires. Ceci eût le don de rapporter l'espoir dans le rang des insurgés.


    Derlis Vidan contemplaient les quais à bord du
    Sabre des Mers. Il savait que les équipages faisaient tout leur possible pour manoeuvrer rapidement mais il regardait avec angoisse la délicate position des résistants. La pierre noircie des remparts ou les restes des grandes portes témoignaient de ce qu'avaient déjà dû affronter leurs camarades. Tous attendaient impatiemment de pouvoir porter secours à ceux qui ne tarderaient pas à agoniser sous les coups de butoir des soldats de Morféa Nwalk.

    Ravestha se tourna de nouveau vers l'arche pour voir la toile d'araignée se décomposer sous l'effet du sort de dissipation des mages. Et dans un grand cri les premières vagues ennemies déferlèrent.

    "Chargez-les à l'arche ! Nous devons limiter le flot des combattants ! Empêchez-les de prendre pied sur les quais !"

    En les affrontant à ce niveau, ils limiteraient le nombre d'ennemis à combattre en même temps. Et pour allier le geste à la parole, Ravestha se mit à courir vers les premiers ennemis. Plusieurs de ces derniers s'effondrèrent, une épée en travers du corps et leur visage trahissant encore la surprise. Chacun à leur tour, après avoir porté un coup, les Manostiens se matérialisaient.
    Ravestha fit trébucher un des guerriers luméniens qui était parvenu à traverser les rangs d'un coup de pied bien placé dans les jambes, et planta ses deux épées dans le dos de l'homme à terre. Ces ennemis là n'avaient rien à voir avec ceux qui avaient rejoint Morféa par défaut. Non, ceux là étaient ceux qui avaient participé aux exactions. Il n'y aurait pas de pitié pour ceux qui avait agi avec une telle cruauté.
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  28. #88
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    17 999
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Vu leur nombre réduit, les archers encore valides sur la muraille ne pouvaient pas véritablement influencer le cours de la bataille. Cependant, ils harcelaient l’ennemi au mieux, espérant maintenir la faible étincelle d’espoir restant aux défenseurs. Chaque ennemi abattu leur offrait peut être une nouvelle minute. Se raccrochant à cette dernière planche de salut, le rôdeur invectivait les soldats qui s’étaient écartés les uns des autres afin de réduire l’efficacité d’une éventuelle salve de sorts. Les prisonniers des toiles proprement lardés de flèches ainsi que quelques combattants isolés, ils avaient laissé les fantassins en découdre avec les derniers assaillants pour ne pas risquer de blesser l’un des leurs par erreur. Le rôdeur commençait déjà à choisir de nouvelles cibles parmi le gros des troupes adverses, changeant de position dès qu’il avait décoché un trait. Un important regroupement s’opéra avec un mage en son centre. Tous les archers restants se joignirent à ses efforts pour atteindre ceux qui protégeaient le lanceur de sorts. Plusieurs des hommes autour de ce dernier tombèrent mais la ligne tint bon et le mage eut le loisir d’incanter.

    Le demi-elfe jeta un coup d’œil en direction de la cour, s’attendant à moitié à voir déferler une pluie de feu parmi les résistants. Son examen ne révéla que la disparition des toiles invoquées plus tôt pour servir d’ultime barrière contre les assiégeants. Kasumi se retourna et avisa une ouverture dans la barrière d’acier faisant retraite autour du mage. Il visa soigneusement et décocha deux flèches coup sur coup. Il n’eut pas le temps de constater le résultat de son tir qu’une foule vociférante se précipitait déjà vers les murailles. Les archers n’avaient plus que l’embarras du choix pour vider leurs carquois et ceux de leurs infortunés compagnons déjà morts. Ils n’étaient plus guidés par l’espoir de gagner du temps mais par la froide détermination d’emmener un maximum d’adversaires avec eux dans le royaume de Kelemvor.

    Un cri retentit d’en bas, un appel d’un Luménien incitant les défenseurs à regarder vers la mer. Un simple coup d’œil révéla cette fois-ci trois imposants bâtiments de guerre manœuvrant dans le port, l’étendard d’Helm flottant fièrement au sommet de leurs mâts.

    Dans un demi sourire, Kasumi décocha ses flèches de plus belle, visant les têtes des soldats les plus lourdement armés : il espérait désorganiser la mêlée en éliminant un maximum d'officiers ennemis. Les défenseurs s’étaient précipités vers l’espace étroit de l’arche pour contenir la vague déferlante. Entre deux flèches, il en appela une nouvelle fois à ses archers :

    - Ne vous relâchez pas, montrez leur comment vous savez vous battre !
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  29. #89
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 413

    Re : [Structure] Les quais militaires

    Quête: L'invasion des ombres.

    HRP: Hors des remparts...


    La troupe de Magariz avait circulé avec circonspection dans les rues du Quartier Sud, puis du Quartier Ouest, qui semblaient comme drainées de toute présence humaine. Le fracas de la bataille s’amplifiait au fur et à mesure qu’ils avançaient, et Galathée sentait les hommes se tendre, l’impatience accélérant leur pas. Aux abords de la zone sinistrée, ils ralentirent et la rôdeuse partit en éclaireur, découvrant rue vide sur rue vide, alors qu'ils approchaient.

    Enfin, ils atteignirent l’un de ses artères qui donnait droit sur l’esplanade des quais et se regroupèrent. Le tumulte du combat résonnait sur les façades aveugles des maisons, répercutant cris et chocs, alors que le ciel était noir de fumée. La douzaine de combattants n’en menait pas large. Pour l'heure, on ne voyait rien de l'affrontement, mais ses traces étaient plus qu'effrayantes.

    Galathée et Magariz partirent devant, pour aller constater l’étendue du désastre de visu. Soudain, à hauteur d’une auberge apparemment abandonnée, le son caractéristique d’une corde d’arc que l’on relâche fit bondir la rôdeuse, et la flèche vint se planter dans la terre battue à leurs pieds.


    Bon sang, une embuscade, faut-il que nous soyons débutants, songea Galathée en se figeant. Magariz avait la main sur le manche de son épée, prêt à en découdre avec le premier venu. Derrière eux, les dix Luméniens restants semblaient hésiter quant à la marche à suivre.


    « Enoncez votre allégeance ! » s’exclama une voix, venant des hauteurs.
    Le cri rassura instantanément la rôdeuse. Les hommes de Morféa n’auraient jamais posé la question, préférant les détailler en rondelles avant de s’interroger sur leur loyauté.

    « Nous suivons Althéa ! Pour Luménis, contre le tyran ! » répondit Galathée, usant du nom de code que s’était choisi le chef de la résistance.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  30. #90
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111

    Re : [Structure] Les quais militaires

    Quête : l'invasion des ombres

    Elle avait reconnu la voix de Galathée. Son cœur avait bondi dans sa poitrine et elle avait réprimé avec peine un cri de joie. Galathée. Jamais elle ne s'était sentie aussi proche d'elle qu'à ce moment là. Galathée qu'elle avait croisée à Manost, qu'elle retrouvait à Luménis. Celle à qui elle avait eu temps de mal à sourire et qu'elle retrouvait. Elle avait tant craint pour cette rôdeuse, ignorant presque tout de la violence des hommes. Comment avait elle échoué dans le sang des combats ? Elle l'avait imaginée blessée, ou pire. Mais elle était là. Et avec elle, une troupe d'alliés. Décidément, elle ne manquait pas de ressources. Une nouvelle fois, elles allaient combattre côte à côte même si tout avait changé.

    Elle s'était tournée vers Desmoulins. Un sourire avait suffi à lui faire comprendre que ceux qui venaient là n'étaient pas des ennemis. Puis, prenant sa voix la plus forte possible, elle avait répondu.


    "Hé bien, vous êtes les bienvenus. Contente de te retrouver Galathée"

    Et elle s'était avancée vers la rôdeuse.
    Dernière modification par Althéa ; 19/11/2007 à 13h43.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

Page 3 sur 11 PremièrePremière 12345 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Structure] Le débarcadère
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Le Complexe Portuaire
    Réponses: 497
    Dernier message: 19/03/2019, 12h28
  2. [Lieu-dit] Le quartier populeux et les quais
    Par Walar dans le forum Le port de Melandis
    Réponses: 317
    Dernier message: 16/06/2017, 23h24
  3. [JEU] Structure
    Par kodlyck dans le forum L'Académie de Padhiver (NWN 1)
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/11/2005, 10h54
  4. [TD] [Structure] La Citadelle de Yhelis
    Par Walar dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/08/2004, 18h13

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250