Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: [Thema] De l'importance de la traduction...

  1. #1
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275

    [Thema] De l'importance de la traduction...

    Depuis que les langues se sont diversifiées, on traduit les textes, notamment les textes littéraires. Et ces traductions changent parfois le texte...
    Je pense par exemple à la Bible, dans le texte de la Genèse, où paraît-il le fruit défendu n'était pas une pomme, mais simplement un fruit...
    Le mot fruit serait "pomis" en latin... Qui est devenue pomme plus tard dans la traduction... Enfin, c'est ce que raconte la rumeur .

    Ainsi, on peut voir que la traduction peut influencer le sens du texte... Ici de manière plus ou moins mineure, mais quand même. Ca compte. Ca ne veut plus tout à fait dire la même chose qu'avant !

    Pierre Assouline propose aujourd'hui qu'on accorde une plus grande place aux traducteurs littéraires qui finalement, retravaillent le texte et deviennent... des sortes de co-auteurs.

    Êtes vous d'accord avec cette théorie ?
    En quoi un traducteur peut-il influencer un écrit ?
    Peut-on considérer une fois la lecture terminée avoir perçu le véritable sens du texte ?

    @ vos plumes !
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  2. #2
    Avatar de missElder
    missElder est déconnecté entend la belette chanter
    Date d'inscription
    mars 2010
    Localisation
    Paris
    Messages 
    2 593
    Je me souviens d'avoir lu un jour des articles sur Internet d'un type qui critiquait violemment la traduction française de Millénium de Stieg Larsson. C'était sur le site du Nouvel Obs, je vous mets le lien si je le retrouve.
    En tout cas, les traducteurs étaient accusés d'avoir massacré le texte original, en traduisant approximativement, faisant des fautes de grammaire, des contresens et j'en passe. Et l'auteur de l'article considérait ça comme vraiment inadmissible, donc en voilà un pour qui la traduction est tout à fait essentielle.

    D'une manière générale, la traduction, outre le niveau pointu de connaissance des deux langues en question qu'elle suppose, se révèle un exercice plus qu'ardu. Quand on se trouve devant une phrase en langue étrangère dont on a saisi le sens, il faut ensuite se demander comment le traduire: littéralement pour garder au maximum la construction, la syntaxe et le rythme de la phrase voulus par l'auteur, au risque de s'éloigner du sens; ou bien privilégier le fond mais perdre en même temps l'art avec lequel la phrase est construite.

    Je dis ça en ayant pu expérimenter les joies de la traduction en cours de latin au lycée.
    Déjà, quand il s'agit de rendre une copie qui montre au prof qu'on a compris le texte et qu'on a reconnu les temps et formes syntaxiques employés, c'est dur; mais mon Dieu, qu'est-ce que ça doit être lorsqu'il faut donner un texte qui soit non seulement intelligible, mais aussi plaisant à lire, et en même temps qui rende bien la pensée de l'auteur!

    De là à faire du traducteur un génie au même titre que l'auteur, faut pas pousser; mais du moins il faut respecter leur travail, parce qu'une simple allitération ou un jeu de mots d'une ligne ça doit représenter des tonnes de nuits blanches!


    Le truc, c'est aussi que le traducteur, invariablement, va y mettre un peu de lui-même, de sa façon de comprendre le texte; tout l'art réside donc en ceci: ne surtout pas dénaturer le texte.

    Je pense donc que quand la traduction est réussie, on peut considérer qu'on a vraiment compris le texte original, là où une mauvaise traduction nous en donne une vision erronée. Le problème, c'est qu'à moins de lire aussi la VO, on ne peut pas savoir si la traduction est bonne ou pas...


    Pour conclure (et bravo à tous ceux qui ont réussi à lire ce post jusqu'au bout! ), je dirais qu'un traducteur n'est pas un auteur, ni un co-auteur: il est plutôt l'artisan des mots, là où l'auteur est l'artiste. Ils sont tous deux nécessaires, mais il y a une différence fondamentale dans leur approche du texte.
    En RP, Eldrina s'exprime en 3DB220.
    Modératrice des sections The Witcher et Divinity, et super-modo à mes heures perdues.
    Always look on the bright side of life.

Discussions similaires

  1. [THEMA] Derniers films vus ...
    Par Althéa dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 660
    Dernier message: 05/09/2020, 19h39
  2. [THEMA] Et si?
    Par Ugo dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/02/2011, 21h17
  3. [Thema] Le moment le plus épique ?
    Par Thot dans le forum Le cabinet littéraire et B.D.
    Réponses: 12
    Dernier message: 01/02/2009, 23h24
  4. [THEMA] Les affiches
    Par Althéa dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/10/2008, 11h00
  5. [THEMA]De la BD au film
    Par Lerne de Hydre dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 6
    Dernier message: 21/05/2006, 20h40

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250