Page 2 sur 9 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 261

Discussion: Vos dernières lectures

  1. #31
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    9 010

    Re : Vos dernières lectures

    Shinning de Stephen King : très différent par rapport au livre de Kubrik. J'ai tout simplement adoré le bouquin. Très progressif, prenant bien le temps d'installer les personnage avant de les faire basculer dans l'horreur.

    La tempête du siècle de Stephen King : un scénario de film télévisé. Assez génial, implacable, magistral. La fin est très sombre. On est chez des insulaires qui cachent tous un secret ... Vient alors André Linoge, homme on ne peut plus étrange ...
    Dernière modification par Althéa ; 01/02/2009 à 11h28.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  2. #32
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    9 010

    Re : Vos dernières lectures

    La reine des lectrices/Alan Bennett : imaginez que la reine d'Angleterre se découvre une passion pour la lecture et que cela chamboule le protocole. Pose à ses sujets des questions sur les livres qu'ils lisent, invite des écrivains connus, fait prendre du retard au cortège royal parce qu'elle a oublié son livre ... C'est le postulat pris par ce livre à l'humour anglais, très fin mais jamais méchant, juste avec Tatcher (il dit, "les ministres masculins (y compris Tatcher)" ). Et à coté de cela, un bel hommage à la lecture.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  3. #33
    Date d'inscription
    March 2006
    Localisation
    dans les limbes...
    Messages
    1 006

    Re : Vos dernières lectures

    La maison des feuilles de Mark Z. Danielewski

    La maison des feuilles, un labyrinthe de mots et de pensées...
    Enfin terminé...
    Je résumerais bien l'ensemble par "le rien c'est tout dans la mesure où c'est à partir d'une multitude de rien(par rapport au tout) que le tout s'articule"...
    Si les rêves ou les pensées étaient filmés
    ne seraient-ils pas des monceaux de réalité jouxtant l'irréalité?
    Dans ce livre, en fait, une grande importance est accordée au vide et à ce qu'il peut remplir ce qui n'est pas appréhendé...
    Ce vide est en quelque sorte mis en valeur...
    Il(le néant qui engloutit tout, la maison) constitue à mon avis "le grand méchant? de ce livre"
    Autant dire que j'ai bien aimé ce livre qui constitue un petit casse-tête de réflexion(ou de folie?)...
    L'histoire se base sur une incohérence spatiale...
    Imaginez qu'une porte dans votre maison débouche sur un espace qui ne devrait pas exister, qui devient bien plus grand que la dimension qu'il devrait être censé occuper.
    Dernière modification par loqueteux ; 16/02/2009 à 00h12.
    "l'étranger:je ne porte pas de masque" "Camilla: (terrifiée, à Cassilda)Pas de masque?Pas de masque!"
    "Mon nom est Légion, car nous sommes plusieurs..."
    Poids liche...
    La voix de Lester s'entend en #C39C39

  4. #34
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    9 010

    Re : Vos dernières lectures

    Sorcière blanche, coeur noir de Kim Harrison. Troisième volet d'une série (donc ne commencez pas par celui là, vous aurez du mal à comprendre certaines allusions) racontant les aventures d'une sorcière à Cincinatti qui a mis ses pouvoirs au service de la justice. Elle est associée à une vampire qui lui fait des avances et un pixie qui vit dans son bureau. C'est plutôt sympathique quand on ne veut pas se prendre la tête. Un nouveau genre émergeant : la urban fantasy.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  5. #35
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    9 010

    Re : Vos dernières lectures

    Deux collèges de magie/Caroline Stevermer aux moutons électriques (bibliothèque voltaïque) - regroupe l'équilibre des ancres et l'équilibre des chants. Deux histoires qui se suivent donc. Ils mettent en scène deux collèges de magie : Glasscastle et Verteloi, respectivement, une institution pour gars et une pour filles. Dans chacune nous suivons les aventures de deux élèves : Lambert et Faris. Dans la première histoire, nous découvrons Faris Nallanine, future duchesse du Galazon dont l'oncle à usurpé le trône et l'a envoyé apprendre la magie à Verteloi. Là bas, on lui apprend qu'elle est censée apprendre la magie alors qu'il lui est interdit de la pratiquer dans l'institution, et pire encore, qu'elle ne voit rien de magique dans ses études ... Et pourtant ...

    Si vous voulez changer de la fantasy typique et trouver quelque chose d'un peu plus adulte et mieux fichu qu'Harry Potter, le livre est fait pour vous. Le texte est ciselé, l'écriture fine, les personnages bien fouillés et les dialogues mordants (mention spéciale pour Jane, qu'on retrouve dans les deux histoires, jeune femme anglaise et élève à Verteloi dans un premier temps, qui n'a pas la langue dans sa poche mais une effronterie toute britannique). On suit les personnages à Verteloi, mais aussi à bord du transsibérien, ou à Paris ... Le rythme ne faiblit pas si ce n'est pour laisser aux personnages le temps de se développer et de s'exprimer.

    Une vraie bouffée d'oxygène.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  6. #36
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    9 010

    Re : Vos dernières lectures

    Le combat d'hiver/Jean-Claude Mourlevat :
    une collègue m'avait dit : "Le livre va te plaire, tu vas pleurer" Ben, je n'ai pas vraiment aimé et je n'ai pas pleuré. En fait, le livre avait du potentiel : des enfants se sauvent de l'institution où ils ont été enfermés pour reprendre le combat que leurs parents ont perdu contre la dictature en place. Le problème, c'est que je n'y ai pas du tout crû. Pas de détail sur la dictature ou très peu. Très vite esquissé, très vite passé, vite oublié. On voit la police de partout mais c'est tout. Et c'est bien dommage.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  7. #37
    Date d'inscription
    December 2007
    Localisation
    Dordogne
    Messages
    1 141

    Re : Vos dernières lectures

    "Hard" de Raphaëlla Anderson. Un livre de cette ancienne actrice X sur son métier. L'idée de départ était pas mal en utilisant un point de vue assez introspectif mais au final j'ai eu le sentiment d'assister à une suite de scéne descriptive sans vraiment de rapport les unes avec les autres.

    En définitive, ce qu'il manque à ce bouquin c'est une trame, une logique qui pourrait provoquer un sentiment de suspense ou au moins un semblant d'intérêt. On a un sentiment d'accumulation et c'est dommage.

    http://toutlemondesontrolistes.blogs...nitiation.html
    Ancien moddeur pour bg2, critique sur la sphère roliste et gamedesigner en herbe

  8. #38
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    9 010

    Re : Vos dernières lectures

    La fin du monde, bande dessinée de Pierre Wazem et Tom Tirabosco aux éditions futuropolis.
    Sur une route de campagne, un soir où la pluie tombe à flot, une voiture a pris la route. A son bord, un homme, une femme et leur fils. Ils se rendent à l'hôpital car la femme doit accoucher. Tout à coup, un arbre frappé par la foudre s'abat sur la voiture. Vingt ans plus tard, la pluie se remet à tomber, si torrentielle qu'on pense que la fin du monde va arriver. Une jeune femme d'une vingtaine d'années passe des heures couchée sur son plancher ...

    La fin du monde est une bd toute en finesse, très allégorique. Elle nous apprend que les maladies viennent de ce qu'on a du "mal à dire". Une vieille dame vient ouvrir les portes du passé tout en discutant avec un chat. Les rameaux s'entremêlent dans les jardins et la pluie tombe, tombe, tombe ...
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  9. #39
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    9 010

    Re : Vos dernières lectures

    Salem de Stephen king : bon, je l'avais déjà lu donc j'ai eu un peu plus de recul .. ça ne m'a pas empêché de beaucoup aimer. Encore une fois, c'est très progressif, King prend bien le temps de planter son décor, la situation. Cette fois, il revisite le mythe des vampires et des "maisons hantées" ... A la fin, on trouve des scènes coupées et deux nouvelles concernant Salem. Un vrai plaisir ... mordant ...
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  10. #40
    Date d'inscription
    May 2008
    Messages
    464

    Re : Vos dernières lectures

    Ces quelques post sur les livres de Stephen King m'ont donnée envie d'en lire, et je ne le regrette vraiment pas..
    Après Sac d'os qui j'avais trouvé était assez ennuyant au debut (et génial passé le long plantage de décor), je me suis plongée dans Bazaar, puis dans Jessie. Ce dernier est passionnant dès le debut.. [4eme de couverture: Il ne fallait pas jouer à ce petit jeu, Jessie. Vous voilà enchaînée sur votre lit, le cadavre de Gerald à vos pieds, condamnée à vous enfoncer dans la nuit, la terreur et la folie. Les femmes seules dans le noir sont comme des portes ouvertes... si elles appellent à l'aide, qui sait quelles créatures horribles leur répondront ?]

    Je pense lire Marche ou crève, Ça, Misery et Les Tommyknockers, ils m'inspirent pas mal; le seul truc, c'est de savoir dans quel ordre les lire = P
    *
    Mode [OFF]

    . *..CANDY PREND SON FUSIL..* .

  11. #41
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    5 159

    Re : Vos dernières lectures

    Citation Envoyé par Nynaeve Voir le message
    Je pense lire Marche ou crève, Ça, Misery et Les Tommyknockers, ils m'inspirent pas mal; le seul truc, c'est de savoir dans quel ordre les lire = P
    Marche ou crève, que je viens de relire, est une petite merveille. Il paraît un peu étrange au début, mais on finit par s'attacher à tous ces personnages qui participent à la longue marche... Et à tous leurs "petits" soucis qui finissent un peu par devenir les nôtres...
    On finit par marcher à leur côté, la nuit comme le jour, éprouver leurs craintes, leurs envies, et vivre avec eu la folle aventure dans laquelle ils se sont, assez stupidement d'ailleurs, lancée...
    Malheureusement, une fin elle aussi quelque peu sibylline, peut être même un peu trop... Mais qui ne gâche en rien la valeur de ce roman...
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  12. #42
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Plaisir
    Messages
    6 487

    Re : Vos dernières lectures

    Je viens de terminer Millenium 1, Les hommes qui n'aimaient pas les femmes, de Stieg Larsson. La trilogie Millenium semble être un phénomène d'édition un peu à la Da Vinci Code et je ne savais pas trop à quoi m'attendre, même si un collègue avait réussi à me convaincre.
    L'histoire se déroule en Suède et s'appuie sur des éléments propres à cette société. Le livre a pour personnage principal un journaliste économique, condamné à une courte peine de prison pour diffamation envers un un grand groupe financier qui s'est construit sur la bourse. Il se retire et se voit proposé un travail un peu particulier par le vieux patriarche d'une famille d'industriels sur le déclin. Il s'agit d'écrire une chronique familiale servant de prétexte à l'objet principal, l'identification du ou des criminels de sa petite nièce de 16 ans, disparue 35 ans auparavant et dont on n'a jamais retrouvé ni la trace ni le cadavre. La chronique sert de prétexte à fouiller dans l'histoire de la famille afin d'y découvrir le meurtrier. La disparition a eu lieu dans un huit clos, du type du mystère de la chambre jaune (dont l'auteur évoque d'ailleurs un équivalent anglo-saxon).
    J'ai été bluffé : enfin un polar qui ne recourt pas à de grosses ficelles pour entretenir l'attention du lecteur. Le héros est accroché à sa quête par le patriarche par une promesse et le lecteur suit. Pas besoin de nous montrer en parallèle ce que fait le criminel ou de faire peser des menaces sur le héros, comme on le voit trop souvent. Le suspens tient à la découverte progressive des éléments de l'enquête. Un vrai bonheur ! De même, les principaux personnages sont assez bien écrits et évitent la caricature.
    Quelques regrets toutefois : l'auteur nous cache une information importante qui nous empêche de confondre le coupable. Et l'énigme est résolue 60 pages avant la fin, qui dès lors se déroule un peu en roue libre.

    Je vais donc sans trop tarder m'attaquer à la suite...

    PS : Nynaeve, je ne peux parler que des Tommyknockers, puisque c'est le seul que j'ai lu. J'ai bien aimé dans l'ensemble, un peu moins la fin. Il reste "assez rationnel" et, pour moi qui ne suis pas particulièrement fan de fantastique, c'était un critère d'appréciation important.
    En film, j'avais trouvé Misery très bon, pour les mêmes raisons.

  13. #43
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    9 010

    Re : Vos dernières lectures

    La symphonie des siècles tome 4 (enfin, à cause de Pygmalion,ça fait Prophecy 2, la symphonie des siècles 4 quoi ...). La suite des aventures de Rhapsody, jeune baptistrelle qui influence la réalité par ses chants. J'ai été un peu déçue par le tome, sûrement à cause du découpage. Assez peu d'action, des moments un peu lourds à force d'être statiques. On apprend assez peu de choses que l'on n'avait pas déjà deviné. J'attends tout de même de lire la suite

    @ Nynaeve je ne saurais que trop te conseiller "ça", dans les Stephen King. C'est une histoire effrayante, dense, qui explore avec beaucoup de justesse l'enfance et ses peurs, les relations d'amitié, les promesses. Beaucoup de rebondissements, on ne s'ennuie pas une seconde. Des flashs backs qui ne gênent aucunement le texte mais qui offrent deux lectures en une.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  14. #44
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 185

    Re : Vos dernières lectures

    Mes dernières lectures ?

    Hum Twilight, tous les volumes en 2 semaines et les derniers tomes sortis du cycle "Les douze royaumes". D'ailleurs je conseille de lire les 12 royaumes, il s'agit d'un roman fantastique écrit par un japonais, ça donne à réfléchir sur notre société (et un peu/beaucoup sur notre système de valeurs/religion) si on sait lire au second degré.
    Il y a aussi des animes sur les livres qui sont plutôt biens (et les musiques entraînantes) et plutôt fidèles mais qui ne couvrent pas tous les livres donc il vaut mieux voir les 2 parutions pour un univers plus vaste.

    Les points forts: un univers bien décrit, des personnages psychologiquement complexes, une aventure fantastique assez originale de même que le monde imaginé.
    L'anime vaut le coup d'oeil.

    Points faibles: Pas de notables, on aime ou on aime pas mais l'histoire séduit normalement.
    Ma biographie Lumenienne
    Ma boutique
    Mon rôdeur
    (Très bon rôdeur à la fin de BG1).

  15. #45
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    9 010

    Re : Vos dernières lectures

    Le régiment monstrueux de Terry Pratchett à l'Atalante : c'est un des derniers parus en grand format. Et je peux dire qu'au fil du temps, la série ne perd rien en qualité. Au contraire.

    Margot, jeune Borograve se fait passer pour un garçon afin d'être recrutée dans l'armée. Tout ça dans le but de retrouver son frère, porté disparu comme un bon grand nombre d'autres. Bon, couper ses cheveux, se mettre des chausettes là où il faut, prendre un air réjouï quand on pète, se curer le nez avec application et marcher comme un singe, c'est facile. Mais Margot était loin d'avoir tout prévu ...

    Bien sûr ironique, le sujet aborde en seconde lecture (voire tierce) des sujets graves comme la guerre, le fanatisme, le féminisme (un bel hommage aux femmes de ce cher Terry) et la religion.

    Comme d'habitude, on trouve un écho dans notre actualité. La Borogravie et la Zlobénie sont continuellement en guerre. Le conflit qui les oppose remonte tellement que les deux pays ne s'en souviennent pas. Il parait que c'est une arrière arrière arrière grand mère de l'un qui aurait mis une claque à l'autre. La Zlobénie a l'appui de Ank Morpok depuis que la Borogravie a détruit les deux tours clic clac. Hum ...

    Petit plus, on retrouve le comissaire Vimaire et plusieurs de ses acolytes. Il y a aussi, au tout début du livre une caricature assez marrante avec un petit message : "tiens, prends ça dans tes prérogatives royales". Pourquoi ? Hé bien, vous n'avez qu'à lire pour savoir pourquoi !
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  16. #46
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    9 010

    Re : Vos dernières lectures

    La couleur de l'archange de Viviane Moore. Le premier tome de la série qui concerne Galeran de Lesneven, chevalier breton au service de la justice. L'histoire commence en bretagne pour finir dans l'abbaye du Mont Saint Michel. Elle raconte comment Galeran est devenu le chevalier détective que l'on va suivre par la suite. Ce tome nous entraîne dans les secrets du mont saint Michel dont la "Merveille" vient à peine d'être construite. Une ambiance qui ressemble à celle du Nom de la Rose de Umberto Eco. On apprend beaucoup de choses sur l'histoire du mont (c'est très bien documenté), l'histoire de la chevalerie, et aussi quelques mots du moyen âge. Il y a un rappel historique et un lexique à la fin.

    L'intrigue et sa solution sont assez originales. On ne s'y attend pas vraiment. A suivre donc.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  17. #47
    Date d'inscription
    October 2008
    Localisation
    Lille
    Messages
    13

    Re : Vos dernières lectures

    Là je vien de finir "Un monde sans fin", de Ken Follett, qui raconte la vie de quatre enfants bien différents, vivant dans la ville de Kingsbridge en 1327. Ce livre est en quelque sorte la suite de "Les piliers de la terre" du même auteur, même si les deux peuvent être largement lu séparément (En effet l'histoire de ce dernier tourne surtout autour de la construction de la cathédrale de Kingsbridge, et se passe deux siècle plus tôt. J'ai bien aimé ces roman, qui nous montre la vie de cet époque, difficiles et pourtant interressante du point de vue historique (et je trouve les personnalité très bien travaillé par l'auteur.)

  18. #48
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    9 010

    Re : Vos dernières lectures

    en parlant d'historique ...

    Les oiseaux de Rhiannon/Viviane Moore - du polar bien mené. Cette fois, nous sommes à Narbonne et c'est l'écheveau d'une étrange enquête que va devoir démêler Galeran de Lesneven. Un mort dans le lit d'une rivière avec une marque étrange dans la main et une couronne de pervenche à son coté, un petit page sauvagement assassiné. Une très bonne enquête sous fond de fin'amor ...

    Vert de gris/Viviane Moore - du polar toujours. Cette fois, nous sommes à Provins en pleine foire. Plusieurs meutres viennent ensanglanter la fête. Galeran de Lesneven va avoir fort à faire.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  19. #49
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    9 010

    Re : Vos dernières lectures

    Procrastination/Terry Pratchett chez l'Atalante
    Encore un disque monde. Cette fois, il développe une notion assez vaste, j'ai nommé le temps. Un hommage au temps qu'on perd, au temps qu'on gagne, au temps qu'on ne voit pas passé, au temps passé trop vite, au temps qui refuse de passer. Il est aussi question d'humanité, un peu d'amour. Beaucoup d'humour aussi. Un beau tome au demeurant. On voit passer la Mort et son groupe, sa petite fille Suzeanne, nounou Ogg en guest Star, les moines du temps avec Lou-Tsé et ... du CHOCOLAT
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  20. #50
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    9 010

    Re : Vos dernières lectures

    Shadowland de Peter Straub : un livre sur le monde de la magie, des illusions. Deux garçons sont invités à Shadowland, l'oncle de l'un d'eux pour apprendre des tours de magie. Mais cette année là, il n'y a pas que de la magie blanche ... Assez sympathique comme écrit, la fin un peu confuse mais le reste vaut le coup d'oeil.

    Jaune sable de Viviane Moore : encore un ! Et je crois que je ne m'arrêterai pas avant d'avoir lu toute la série des Galéran. Cette fois, l'auteur nous transporte à Bordeaux, toujours au moyen âge. Naufrageurs, goules, assassinats, croisades et mystères sont au rendez-vous.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  21. #51
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    9 010

    Re : Vos dernières lectures

    Eve de ses décombres de Ananda Devi. Cela se passe à l'île Maurice, dans une cité dortoir Troumaron. Là, les parents sont démissionnaires, les enfants sont violents et font la loi. Là, les destins de trois jeunes gens vont se nouer. D'abord Sadiq, dit Sad, amoureux d'Eve et de Rimbaud. Qui crie son amour et son désespoir sur les murs de sa chambre. Eve, jeune femme étrangère à son corps qui le monnaye pour obtenir ce qu'elle désire. Clélio, jeune délinquant récidiviste, empli de violences et de colères.

    Une écriture élaborée, poétique, improbable. Un récit à plusieurs voix. C'est beau, triste, violent par les intentions et les paroles. Triste.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  22. #52
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    9 010

    Re : Vos dernières lectures

    Entretien avec un vampire/Anne Rice : le début de la saga, si j'ai bien compris. Un jeune journaliste est convié dans une chambre d'hotel pour écouter les confessions d'un vampire. Comment Louis, jeune homme de la nouvelle Orléans bien ancré dans son siècle succomba à l'obscurité du vampire Lestat, comment il vécut, une fois devenu à son tour un buveur de sang.

    Bien écrit, effrayant, sinistre. Un récit intéressant, qui n'a rien à voir avec Twillight.

    Pretties, Specials/Scott Westerveld.
    La suite de Uglies. Une opération rend les gens magnifiques, et dans le même temps leur créée des lésions au cerveau, les rendant incapables de réfléchir. La beauté a un prix ...

    Bien ficelé, même si quelques longueurs. Une approche originale du thème de la dictature.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  23. #53
    Date d'inscription
    May 2008
    Messages
    464

    Re : Vos dernières lectures

    Et bien j'ai enchainé les Stephen King:
    -Simeterre [rhaa on a pas envie que sa se finisse..],
    -Carrie [vraiment touchant cette petite fille mal aimée de ses camarades, ayant une mère très étrange et des pouvoirs de lévitation. ],
    -Dolores Claiborne [écrit à la premiere personne du singulier, cela change, j'ai beaucoup aimé. Surtout le fait qu'il n'y a pas de chapitre nous empeche d'arreter de le lire presque.. ^^],
    -Rose Madder [sur les femmes battues c'est vraiment bien fait.. ],
    -Charlie,
    -la tempete du siecle.. [écrit sous forme d'un script pour un film, il a dailleur été fait en film, et le film est bien aussi j'ai trouvé]
    'Enfin ça a été un régal de lire tout ça.. =D

    J'ai été obligée d'entrecouper ces lectures par les trois livres pour la prépa: "L'avare" de Moliere, "L'argent" de Zola [le debut avec ses descriptions, ses nombreux personnages et le manque d'intrigue n'est pas très passionnant à lire mais au fur et à mesure des chapitres ça devient bien]et l'horrible "philosophie de l'argent" de Simmel.

    Sinon j'ai aussi lu Le tueur et son ombre de Lieberman Herbert. Les critiques me promettaient une fin vraiment surprenante.. mais rien de cela..

    Et aussi "Une étoile m'a dit" de Fredric Brown. C'est un recueil de nouvelles, vite lu et assez sympathique à lire.

    Voilà j'crois que c'est tout ^^
    *
    Mode [OFF]

    . *..CANDY PREND SON FUSIL..* .

  24. #54
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Languedoc
    Messages
    3 349

    Re : Vos dernières lectures

    Moi j'ai découvert cette année ce recueil de nouvelles pas mal fait fait pour ceux qui aiment le genre .....:

    Bifrost nø34 special uchronie: Amazon.fr: Collectif: Livres

    c'est à dire le magazine Bifrost n°34 spécial uchronie. Pour tous ceux uqi apprécient l'histoire alternative ç'est un bon morceau .
    Dernière modification par Bat ; 18/08/2009 à 19h25.
    Bat la chauve-souris de Gotham ! Rejoignez Luménis,ville de paix et de fortune.Allez voir le forum Elindore sur Baldur's Gate et un JdR sur les ROs. Et Ma Bio JdR .



  25. #55
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Vestige des Temps Anciens
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    28 888

    Re : Vos dernières lectures

    L’interprétation des meurtres. (Jed Rubenfeld / Pocket)

    1909. Freud se rend pour la première (et unique fois) aux Etats-Unis. Avec son arrivée à New-York, coïncide le meurtre sadique d’une jeune femme et l’agression tout aussi sauvage d’une seconde, qui y survit. Lorsqu’il s’avère que la demoiselle survivante est muette et amnésique, ayant refoulé le drame, le docteur Younger, disciple du maître, se lance dans une psychanalyse, espérant lui rendre la mémoire et arrêter le meurtrier…

    Un petit polar historico-analytique, qui fera grincer des dents les peu convaincus (comme moi), mais qui se lit cependant avec plaisir. Outre l’aspect psychanalytique « light », ne concernant que les quelques concepts liés à l’intrigue, et exposés très simplement, jamais dans un but docte, toujours au service du propos (à part peut-être des digressions sur Hamlet), l’auteur se livre à une peinture détaillée de New-York au début du 20ème. Plusieurs intrigues parallèles s’entrecroisent, beaucoup de faux-semblants, de faux indices, pour au final une résolution bien alambiquée, mais qui n’est finalement peut-être pas cruciale. Un bon petit policier sans prétention, quoi. Dans le même genre (même époque, même aspect psy et balbutiements de la médecine légale), lui préférer L'Aliéniste de Caleb Carr.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  26. #56
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585

    Magicien Re : Vos dernières lectures

    La Légende Arthurienne - Le Graal et la Table Ronde

    Voilà ce que je viens de commencer hier. Un énorme pavé qui reprend les légendes arthuriennes en passant par plusieurs auteurs dont Chrétien de Troyes (les historiens sauront de quoi je parle). La quête du Graal, Perceval, Arthur, voilà ce que reprend le récit. Les légendes de l'île de Bretagne et de la matière de Bretagne.

    Je vous en dirais un peu plus quand j'aurais avancé
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  27. #57
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    9 010

    Re : Vos dernières lectures

    Le village des damnés, de John Wyndham, 1957.

    A Midwich, paisible village anglais, la vie se suspend soudain sans crier gare. En effet, tout ce qui y transite y tombe endormi. Certains pensent avoir vu un vaisseau spatial posé non loin de là. Quelques temps après, les femmes en âge de procréer se retrouvent enceintes. Peu de temps après, elles donnent naissance à des enfants très étranges ...

    Comme j'ai pu le constater, c'est un peu daté malheureusement. J'ai beaucoup aimé le concept, mais j'avoue que j'ai été déçue. En fait, je l'ai trouvé très voire trop lent. Et que ça se finit assez prosaïquement.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  28. #58
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    9 010

    Re : Vos dernières lectures

    Ronde de nuit de Terry Pratchett chez l'Atalante : un Pratchett de plus, et non des moindres. C'est ce que je me dis à chaque fois que j'en termine un. Et celui là ne fait pas exception à la règle. Dans celui-là, il est question de hiatus temporels, et c'est Samuel Vimaire, membre du guet municipal qui en fait les frais. Le voila transporté à l'époque de ses débuts au guet. Une histoire à faire, à refaire ou à défaire ?

    Bien écrit comme d'habitude, bien vu, critique, ironique. Tout est bien dosé, millimétré, miam.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  29. #59
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    9 010

    Re : Vos dernières lectures

    Jeu de nains de Terry Pratchett (quoi, encore ?) chez l'Atalante.

    Tous les soirs, à 18h, un papa lit "Où est ma vache" à son petit garçon. Bon, sauf que le papa, c'est Samuel Vimaire, le patron du guet municipal en personne et qu'il a pas mal de choses en tête pour le moment. Un nain a été assassiné, et selon la rumeur par un troll. Et c'est ça le problème. Parce que ce meurtre appelle le souvenir d'une lointaine bataille et d'une énigme toute aussi ancienne : celle de la vallée de Koom. Les nains avaient-ils bastoné les trolls ou le contraire ? En tout cas, si Vimaire ne fait pas la lumière sur le meurtre, c'est sa ville qui deviendra la nouvelle vallée de Koom.

    Cette fois, Pratchett nous parle des haines millénaires, de commandements oubliés, des apparences trompeuses, de l'obscurantisme. Et cela sur fonds de Da Vinci Code. En toile de fonds, et je crois que c'est ce que j'ai trouvé beau, le livre parle aussi de l'amour paternel. Il y a un passage très émouvant dans les mines à ce propos.

    C'est écrit avec finesse, humour, tendresse. Encore une fois, c'est un bon cru. Et, d'une manière ou d'une autre, on est tous à la recherche de la vache. Allez comprendre pourquoi.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  30. #60
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    5 159

    Lecture Re : Vos dernières lectures

    Ai fini Brisingr la semaine dernière.

    Toujours dans la veine de la quadrilogie de l'Héritage, l'histoire de notre jeune héros s'y développe plus largement...
    Bon, c'est sûr, c'est pas du Tolkien . Mais franchement, c'est facile d'accès et assez plaisant... Pourquoi s'en priver ?

    A fini cette semaine 99Francs de Beigbeder...
    Waou ! ça décoiffe ! Âmes sensibles s'abstenir !
    La découverte du monde de la pub, c'est brut de décoffrage !
    C'est un livre révulsant, révoltant qu'on ne peut pas s'empêcher de lire... Et d'aimer et de détester à la fois.

    Je ne sais pas si j'ai aimé... en tous cas, ça m'a touché, même percuté je dirai, pas de doute !
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

Page 2 sur 9 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [SOLUCE] Quel est l'intérêt des dernières zones ?
    Par Magnus dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 8
    Dernier message: 16/05/2008, 19h02
  2. Dernières news tolkéniennes
    Par Eleglin dans le forum Le cabinet littéraire et B.D.
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/05/2008, 20h40

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244