Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Discussion: JRR Tolkien

  1. #1
    Whismerhill Invités
    Encore une fois je me lance dans un sujet que je suis loin de maîtriser. Cependant, JRR Tolkien est un auteur fascinant parmis un grand nmbre d'autres, et j'aimerais ouvrir une série de sujet sur des auteurs afin de discuter de leurs oeuvres et de les faire découvrir.

    Pour Tolkien, tout le monde connaît le désormais célébrissime Seigneur des Anneaux, que j'ai découvert alors que j'avais 10 ans. Mais ce ne fut pas le premier roman que j'ai découvert de lui. Ce fut réellemnt Bilbo le Hobbit qui fut ma première grande expérience littéraire.

    Plus récemment, j'ai fait l'acquisition du silmarillon qui constitue une source d'inspiration inépuisable pour les mondes d'héroïque fantasy, avec la génèse de la Terre du Milieu (attention, il ne s'agit pas d'un roman, et j'avoue avec honte :timide: que je n'ai pas encore eu le courage de le lire en entier...). Enfin, on trouve aussi les contes et légendes inachevées que je n'ai pas encore lus.

    Alors pour tous ceux qui en savent plus et qui veulent nous faire partager leur passion pour l'oeuvre de Tolkien, venez poster nombreux...


  2. #2
    Date d'inscription
    March 2004
    Messages 
    640
    salut,

    tu as déja beaucoup de sujets qui sont ouverts sur des livres ou leurs auteurs ici:

    mosaique fantasy

    malheureusement il ne s'agit pas forcément des sujets les plus actifs de la couronne :snif: (surtout en cette période de vacances...)

    ton initiative est donc particulièrement bienvenue.

  3. #3
    Schédir Invités
    Plus récemment, j'ai fait l'acquisition du silmarillon qui constitue une source d'inspiration inépuisable pour les mondes d'héroïque fantasy, avec la génèse de la Terre du Milieu (attention, il ne s'agit pas d'un roman, et j'avoue avec honte* que je n'ai pas encore eu le courage de le lire en entier...).
    Je te comprends, ayant moi même tenté de le lire .
    Je commencais a me lasser de lire pour la 4 fois le SDA!C'est vrai que ce livre est complexe et regorge de personnages et de lieu qui n'ont (presque) rien avoir avec le SDA,et on s'y perd tres facilement!

  4. #4
    Date d'inscription
    April 2009
    Localisation
    En ce moment, dans un lit
    Messages 
    2 140
    *repose sa pelle sur le sol*

    J'ai trouvé, j'ai trouvé !!! Un sujet consacré à JRR Tolkien. JRR Tolkien, de son prénom Jean René Robert comme chacun le sait, né en 1892, engagé à 23 ans dans les Lancashire Fusiliers, fait la première guerre mondiale, puis devient professeur de vieil anglais à Leeds puis à Oxford. Enfin l'équivalent des lettres anciennes en France je suppose. Spécialiste des mythologies nord-européennes et pas mauvais en poésie anglaise, il écrit des trucs et des machins là-dessus, ben normal, c'est un prof de fac, faut bien qu'il publie.
    Ce n'est pas pour ça qu'il rentre dans la postérité, oh que non. C'est pour avoir écrit les oeuvres fondatrices de l'heroïc fantasy moderne, "Bilbo le Hobbit" (1937) et "Le Seigneur des Anneaux" (1954-55).
    En réalité il avait écrit beaucoup d'autres textes pour étoffer son univers. Mais qui n'avaient pas le souffle épique du Seigneur des Anneaux et de Bilbo le Hobbit, ou alors qui n'était pas tout à fait achevé, des récits mal organisés, trop de personnages. Ce qui fait qu'à sa mort en 1973, peu de chose étaient publiées.

    C'est là qu'intervient son fils Christopher Tolkien. Engagé très jeune dans la Royal Air Force en 1943, professeur de littérature comme son papa, il l'a aidé dans ses travaux jusqu'à la fin de sa vie, comme secrétaire et dactylo. Sauf que quand son père meurt, en fouillant un peu la dernière maison de ses parents dans le sud de l'Angleterre, qu'est-ce qu'il découvre ? 70 boites à archive, bourrées de textes écrits par son père, non datés, non numérotés, rédigés à la va vite dans le train ou sur le coin d'une table.

    Et là-dedans : le Silmarillon. En pièces détachées, d'accord, mais qu'il est possible de raccommoder. Ce à quoi s'attelle Christopher, le Silmarillon paraît en 1977. Puis il exhume le reste des boites à archives, pour sortir les Contes et légendes inachevés en 1980 (3 volumes), "une Histoire de la Terre du Milieu" (12 volumes) et les Enfants de Hrin, un roman, en 2007.

    Ce qui est marrant là-dedans c'est que Christopher Tolkien en tant qu'executeur testamentaire gère les droits de l'oeuvre, mais pas les droits cinéma et produits dérivés de Bilbo le Hobbit et du Seigneur des Anneaux, vendus à Hollywood pour 100 000 livres sterling en 1969. Qui s'échangeant de mains en mains, finissent sur le bureau de Peter Jackson, lequel se lance dans l'adaptation que tout le monde ou presque ici a vu.
    Il y a donc maintenant 2 ayant-droits : Peter Jackson, ses studios qui exploitent les droits du film "le seigneur des anneaux" en accordant l'autorisation à n'importe qui de vendre n'importe quoi avec marqué "le seigneur des anneaux" dessus (d'où l'avalanche de produits dérivés et de pubs) et Christopher Tolkien avec l'entreprise qui gère les droits des livres en famille (avec un nombre pas croyable de petits-enfants de JRR Tolkien).
    D'où une succession de batailles juridiques entre les deux, les successeurs de Tolkien réclamant un petit pourcentage des recettes du film que s'obstine à leur reverser Hollywood.
    Même si, au passage, Christopher Tolkien considère les films de Peter Jackson comme "des films d'action pour les 15-25 ans", ce qui me paraît une bonne description.

    Je m'excuse auprès des fans du film âgés de plus de 25 ans.

    Merci à Inarius pour avoir posté l'article d'où proviennent ces informations, que j'ai résumé :
    http://www.lemonde.fr/culture/articl...9858_3246.html
    "La stratégie la plus dangereuse consiste à enjamber un précipice en deux sauts." Benjamin Disraeli
    Allez voir ici si j'y suis, et chantez les louanges du condor, du boxeur, de Cecilia, du gamin à problèmes ou du bébé pilote.

  5. #5
    Date d'inscription
    June 2009
    Localisation
    Huy
    Messages 
    3 016
    Citation Envoyé par Mr Sylvestre Voir le message



    Et là-dedans : le Silmarillon. En pièces détachées, d'accord, mais qu'il est possible de raccommoder. Ce à quoi s'attelle Christopher, le Silmarillon paraît en 1977. Puis il exhume le reste des boites à archives, pour sortir les Contes et légendes inachevés en 1980 (3 volumes), "une Histoire de la Terre du Milieu" (12 volumes) et les Enfants de Hrin, un roman, en 2007.
    Quand j'ai lu les Enfants de Hurin, à chaque page j'avais une impression de déjà lu. Quelques années auparavant j'ai lu le Simarillon et Contes et légendes inachevés, et franchement j'ai l'impression que les enfants de Hurin n'est qu'un copié-collé d'éléments des deux premiers réunis pour faire un seul bouquin.
    Auteur des Chroniques des Soeurs du Premier Sang
    Quand tu montes un groupe de rock pour te taper des filles, tu te dois de faire au moins deux ou trois bonnes chansons. Je crois que les mecs de Happy Mondays n'ont jamais beaucoup baisé dans leur vie - Liam Gallagher.

  6. #6
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    J'avais déjà cette impression en lisant Contes et Légendes inachevés, et les contes perdus... En fait Tolkien a rédigé plusieurs versions de chacun des récits du Silmarillion en les faisant évoluer avec le temps jusqu'à leur forme plus ou moins définitive. Sous le titre de "roman", Christopher Tolkien a publié des brouillons successifs, des versions longues vs. versions courtes, etc. Très intéressant pour qui s'intéresse à la genèse de son univers. Pour les autres.... on tourne un peu en rond.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  7. #7
    Date d'inscription
    April 2009
    Localisation
    En ce moment, dans un lit
    Messages 
    2 140
    Tout à fait d'accord. J'ai seulement lu, en plus du Silmarillon, de Bilbo le Hobbit et du Seigneur des Anneaux, les contes et légendes inachevés, et j'ai trouvé que ça aurait plutôt dû s'appeller "les contes et légendes décousus". Aucune unité pour chaque volume, des bribes de ci de là de petites histoires sans grand intérêt, déjà vu ailleurs de nombreuses fois.
    En fait, j'en retiens seulement 3 grosses histoires digne d'intérêt :
    - l'histoire de l'île de Numenor, qui m'avait bien plu, une espèce d'Atlantide de la Terre du Milieu, un royaume au commencement du monde avec un roi qui essaie de se mêler aux affaires du continent avec plus ou moins de succès. Je ne me souviens pas comment il finit.
    - une histoire où un roi du Gondor tombe dans une embuscade tendue par des orcs, ou des gobelins.
    - l'histoire de la quête d'un mec, qui traverse des cavernes, et où il est question d'eau.

    J'ai lu ça il y a plus de dix ans, alors un peu d'indulgence, mais je me souviens que ça ne valait même pas un bouquin classique d'heroïc fantasy, j'étais plutôt déçu. Ce que Christopher Tolkien reproche à Jackson, de privilégier l'enrobage au détriment du contenu, il le fait lui-même avec ces livres-là, des couvertures sublimes, avec une purée indigeste à l'intérieur, qu'on aurait très bien pu éviter.

    Je trouve dommage que Christopher Tolkien ait décidé de passer sa vie dans l'ombre de son père. Soit il écrit sous son nom et son prénom, en développant une histoire originale, dans l'univers de son père, il a le droit puisqu'il est l'executeur testamentaire, soit un petit recueil de nouvelles avec les 2 3 choses publiables. Soit laisser son père reposer en paix, après tout on pouvait aussi se contenter des écrits de JRR Tolkien. Mais que faire des boites à archives ?
    J'ai l'impression que les livres ont surtout été sortis pour l'argent.
    "La stratégie la plus dangereuse consiste à enjamber un précipice en deux sauts." Benjamin Disraeli
    Allez voir ici si j'y suis, et chantez les louanges du condor, du boxeur, de Cecilia, du gamin à problèmes ou du bébé pilote.

  8. #8
    Avatar de missElder
    missElder est déconnecté entend la belette chanter
    Date d'inscription
    March 2010
    Localisation
    Paris
    Messages 
    2 060
    Ouais, un sujet consacré à Tolkien! *s'évanouit de bonheur*

    Hop, je me réveille. Bon. Alors. Eh ben, moi, voyez-vous, je ne partage point votre opinion (moi d'abord, même que). Les Contes et Légendes inachevés sont intéressants pour qui veut en savoir plus sur certains personnages ou événements auxquels il est fait allusion dans le SdA, notamment les Annales, et qu'on décrit plus en détail dans le Silmarillion (d'ailleurs, vous me faites penser que je ne l'ai toujours pas acheté, je suis obligée de retourner à la bibliothèque à chaque fois. Bouhouhou.)
    En gros, pour le fan absolu, c'est quand même une mine de renseignements, pour voir l'évolution de la pensée de Tolkien, comment il remanie certaines légendes pour les rendre cohérentes avec d'autres qu'il vient d'inventer, etc. On a sous les yeux la genèse d'un monde littéraire, le travail minutieux et patient d'un auteur de génie, c'est tout de même intéressant.

    Mais je suis d'accord avec vous pour dire que les Contes et Légendes sont souvent brouillons, étrangement organisés, et un peu courts. Comme Christopher Tolkien a choisi de les livrer âge par âge, ça fait qu'on a des textes pas du tout par ordre chronologique d'écriture. Et ils ne sont pas tous d'égal intérêt.

    C'est d'ailleurs pourquoi, moi, je ne lis point les Contes et Légendes. Non ma bonne dame! Je lis l'Histoire de la Terre du Milieu. Classée, elle, par ordre chronologique d'écriture. On commence donc avec les brouillons de l'époque où Mr Tolkien est soldat pendant la guerre. On a les textes de l'époque où C.S. Lewis et lui se lancent un défi (l'un écrit une histoire sur les voyages dans le temps, l'autre sur des voyages dans l'espace) qui aboutira d'un côté à la création de Narnia, et de l'autre, à une préhistorique version de la chute de Nùmenor et de l'histoire d'Elendil. C'est d'ailleurs assez fascinant de voir comment, au début, la Terre du Milieu bégayante était beaucoup plus intimement liée et rattachée au folklore celtique et germanique (que Tolkien connaissait très bien, il a même fait des thèses et des conférences sur Beowulf, par exemple, qui ont révolutionné l'approche que l'on faisait de cette légende).
    Il y a aussi les Lais du Beleriand et les Lais de Lethian sur Beren et Lùthien. Inachevés, certes, mais tout de même passionnants à lire. Je me souviens, c'était en 2de, je suis partie en voyage scolaire avec ma classe et j'ai emmené ce bouquin dans ma valise. J'avais même commencé à apprendre les premiers vers décrivant Thingol (A king there was in days of old... et j'ai oublié le reste ).

    Bref, je me rappelle avoir dévoré ces livres. La traduction est assez récente et tous les tomes ne sont pas parus en français, mais même ainsi, ça m'avait passionné. C'est beaucoup plus construit et plus plaisant à lire que les Contes et Légendes Inachevés. J'avais parfois (de mon regard un peu naïf de jeune fan) l'impression de lire un travail d'historiographie, parce qu'il traite ces documents avec une rigueur presque scientifique, indiquant comment il les a trouvés, comment il fait pour les dater, pourquoi cette version ne concorde pas avec le Silmarillion, pourquoi il ne l'y a pas intégré; comment la langue quenya a évolué entre la rédaction de ce texte et celle du SdA, l'impact qu'a eu ce dernier sur l'ensemble de l'univers crée par Tolkien...

    Alors, oui, comme le souligne Lothringen, c'est avant tout destiné aux fans. De toutes façons, déjà, qui à part un fan ou quelqu'un de positivement intéressé irait lire le Silmarillion? Je veux dire, faire l'effort de le lire en entier et d'être passionné par ça? Alors lire l'Histoire de la Terre du Milieu, imaginez...
    Mais pour ma part, j'ai été comblée par toutes ces informations, j'ai vraiment eu plaisir à lire tout ça.


    Quant aux Enfants de Hùrin, justement, là c'est l'inverse. Les Contes et Légendes, l'Histoire de..., le Silmarillion même, s'adressent à une niche de lecteurs. Les Enfants de Hùrin, en revanche - le fils Tolkien ayant réussi à en pondre une version toute rédigée et débarrassée d'annotations en tous genres - est lui destiné à un public plus large, celui qui n'aurait lu que le SdA et (ou) (ou pas) Bilbo, et qui pourrait être intéressé par une nouvelle histoire dans le même style, sans pour autant vouloir se taper la généalogie des rois de Gondolin en même temps. Donc, of course, pour celui qui aurait aussi lu les ouvrages pré-cités, Les Enfants de Hùrin fait doublon, et n'apporte à peu près rien.


    Enfin, pour les films... Je dois dire que j'ai bien aimé. On peut dire ce qu'on veut de l'adaptation de Jackson, elle est quand même soignée et faite par un type qui s'y connaît. Regardez donc cette bouse infâme qu'est Eragon - le film, hein - et imaginez ce que ça aurait pu donner avec le SdA. Et là, vous verrez que Jackson a fait du bon boulot.
    Maintenant, c'est un film américain. Un film us à gros budget, destiné à être vu par des millions de gens. Donc il y a du grand spectacle, de la musique à fond, de beau elfes pour faire crier les midinettes (Orlando, viens par-là), plus de filles que dans les bouquins (Tolkien ayant voulu suivre l'inspiration épopée - romans chevaleresques, il a bien dû respecter certaines règles). Il y a aussi du manichéisme, de la simplification, tout est clarifié au possible au cas où on n'ait rien compris. Les moments rigolos ou poétiques ont été passés à la trappe (mais qu'ont-ils fait de Gimli? Le moment romantique où il demande une boucle de cheveux à Galadriel, hein? "Nous les nains, nous sommes des sprrrinterrs", pfff) (et Tom Bombadil, hein?), au profit de batailles épiques et sanglantes. Bon. Est-ce que c'en est mauvais pour autant? Au moins, maintenant, on peut faire la blague "mon précccieux" à n'importe qui, il comprendra et rira avec vous.


    Voilà. Je crois qu'à ce rythme-là, je vais entrer dans le Guiness Book du post le plus long sur la CC, mais je vous assure, je ne fais pas exprès. Et puis bon, quand on commence à me lancer sur un sujet qui me passionne, comment voulez-vous que je résiste?
    En RP, Eldrina s'exprime en 3DB220.
    Modératrice des sections The Witcher et Divinity, et super-modo à mes heures perdues.
    Always look on the bright side of life.

  9. #9
    Date d'inscription
    June 2009
    Localisation
    Huy
    Messages 
    3 016
    Citation Envoyé par missElder Voir le message
    Les moments rigolos ou poétiques ont été passés à la trappe (mais qu'ont-ils fait de Gimli? Le moment romantique où il demande une boucle de cheveux à Galadriel, hein? "Nous les nains, nous sommes des sprrrinterrs", pfff)

    Cette scène existe dans la version longue de "la Communauté de l'anneau", et il y a une scène bien rigolote entre Legolas et Gimli dans la version longue "du retour du roi".
    Evidemment il faut une journée complète pour voir les trois films vu que ça représente un total de deux heures supplémentaires.
    Auteur des Chroniques des Soeurs du Premier Sang
    Quand tu montes un groupe de rock pour te taper des filles, tu te dois de faire au moins deux ou trois bonnes chansons. Je crois que les mecs de Happy Mondays n'ont jamais beaucoup baisé dans leur vie - Liam Gallagher.

  10. #10
    Avatar de missElder
    missElder est déconnecté entend la belette chanter
    Date d'inscription
    March 2010
    Localisation
    Paris
    Messages 
    2 060
    Ah, merci de la précision, Ugo Effectivement, je n'ai jamais vu la version longue (j'en suis très frustrée d'ailleurs). Et d'après ce que tu dis là, ainsi que les échos que j'en ai eu par ailleurs, ça mérite le détour. A ce qu'il semble, Peter Jackson a dû supprimer pas mal de scènes de ses films pour qu'ils gardent une longueur acceptable (et encore, ils font 2h50 chacun en version "courte"! ). Et donc, l'adaptation sera peut-être plus fidèle et moins américaine que les films de base - qui, je le redis, sont tout de même tout à fait honorables.
    En RP, Eldrina s'exprime en 3DB220.
    Modératrice des sections The Witcher et Divinity, et super-modo à mes heures perdues.
    Always look on the bright side of life.

  11. #11
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276
    Citation Envoyé par missElder Voir le message
    Et donc, l'adaptation sera peut-être plus fidèle et moins américaine que les films de base - qui, je le redis, sont tout de même tout à fait honorables.
    Tu les trouveras plus du tout honorables quand tu auras vu les versions longues .


    Pour en revenir au sujet, y a quand même un truc qui me paraît assez important à noter quand on lit Tolkien : c'est quand même pas "directement accessible" à tous... Faut s'accrocher par moment, et certains lecteurs "moyens" (comprendre : "j'aime bien lire mais faut pas pousser" ) se laissent vite broyer (et abandonnent !) face à la masse importante d'informations souvent complexe.

    A titre perso, j'aime encore mieux qu'on exhume plusieurs versions des archives de Tolkien plutôt que de les laisser pourrir bêtement au fond d'une cave... L'avantage du travail de Christopher Tolkien, c'est que j'ai la sensation qu'il continue à travailler exactement dans la même veine que son père... Au final, l'oeuvre n'est pas "dénaturée" et ne souffre pas de ce que j'appelle "la loi des séries" (ah regarde, on a écrit trois livres / fait trois jeux vidéo / tournés trois films qui ont bien marchés, il FAUT ABSOLUMENT qu'on en sorte un autre !).
    Il s'agit surtout de retranscrire et de publier l'oeuvre qui dort dans des cartons... et ça c'est quand même rare et drôlement chouette .
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  12. #12
    Avatar de missElder
    missElder est déconnecté entend la belette chanter
    Date d'inscription
    March 2010
    Localisation
    Paris
    Messages 
    2 060
    Tiens, je cherchais un topic sur Tolkien, et que vois-je ? J'ai déjà posté il y a presque cinq ans un énorme pavé fou d'enthousiasme C'est bien, ça m'évitera les redites.

    Depuis lors, ma passion pour ce cher JRR n'a pas décru, et j'ai décidé de me faire plaisir, en achetant peu à peu la plupart de ses oeuvres et des éditions posthumes de son fils Christopher ; mais sans me presser, au gré des occasions et en prenant si possibles de belles éditions. Comme elles sont chères, ça évite la dépense effrénée, ça allonge les délais ... et ça fait un super candidat pour les cadeaux de Noël offerts par la famille ! Que demande le peuple ?

    Ainsi, j'ai une superbe édition du Silmarillion, illustrée par Ted Nasmith, aux éditions Christian Bourgois (comme l'essentiel de Tolkien en France). Si vous voulez vous faire une idée, voici le site officiel de l'illustrateur, qui est un peu le troisième larron après John Howe et Alan Lee (qui, eux, ont collaboré avec Jackson sur sa trilogie). La plupart des illustrations sur son site sont éditées en pleine page dans l'édition du Silmarillion, et c'est juste magnifique. Il n'est pas excellent pour les visages et les figures humaines, mais niveau paysages, couleurs et atmosphères, j'adore. Ses navires Teleri sont mon fond d'écran depuis un bail maintenant. L'édition française est très grande, écrite en grand : parfait confort de lecture, et ça fait vraiment très beau dans une bibliothèque.

    Mais ce qui me motive à poster ici, c'est le dernier événement Tolkien en date (dernier à beaucoup de points de vue) : la parution de la traduction française, toujours chez Christian Bourgois, de Beren et Lùthien. C'est la dernière édition opérée par Christopher Tolkien, qui a lui-même 93 ans, donc on peut supposer qu'il n'en fera plus d'autre. Ce n'est pas un texte inédit : son objectif est ici de rendre accessible au grand public la légende, centrale dans l'univers de Tolkien, de Beren et Lùthien, de la même manière que ce qu'il avait fait avec Les Enfants de Hùrin. Aussi, pas de glose linguistique, pas de commentaire sur les ratures et corrections de son père et pas d'étymologies à foison : nous avons ici réunis l'essentiel des textes épars et inachevés formant la matière de cette très très belle histoire. Du coup, les fans inconditionnels, qui auront lu l'Histoire de la Terre du Milieu et autres éditions poussées (cf posts précédents, dont le mien, si je peux me permettre) ne seront pas dépaysés : tout a déjà été édité, et tout a déjà été traduit, pour l'essentiel, par plusieurs traducteurs, dont Daniel Lauzon. En revanche, pour ceux qui ont envie d'en savoir plus sur le monde de Tolkien sans se taper les passages les plus érudits, c'est parfait : facile à lire (pour du Tolkien, s'entend), présenté dans un ordre chronologique, avec des petites remises en contexte au début de chaque passage pour ne pas être perdu.

    Alan Lee est une fois encore l'illustrateur de l'édition anglaise comme de la traduction française. J'ai eu la chance de pouvoir aller la semaine dernière à une de ses deux séances de dédicace parisiennes (il fait le tour de la France, je ne sais pas si c'est fini ou pas), et c'était génial. Il dessinait ce qu'on voulait en guise de dédicace ; j'ai demandé Gimli, bien sûr, et j'ai donc un magnifique Gimli crayonné par Alan Lee, juste pour moi. Je me sentais un peu dans un autre monde. Alan Lee aussi se fait vieux, d'ailleurs, donc autant profiter de ces publications tant qu'elles durent ! Il y avait aussi Vincent Ferré à cette dédicace, que j'ai déjà rencontré et qui est quelqu'un d'extrêmement sympathique. C'est LE spécialiste universitaire de Tolkien, il a publié un Dictionnaire Tolkien aux éditions du CNRS, et il est aussi le responsable des éditions de Tolkien chez Christian Bourgois, donc fatalement, on le croise un peu partout dès qu'on s'intéresse à l'oeuvre.

    Si vous manquez d'idées de cadeaux pour la période qui s'avance, pensez à ce cher JRR
    En RP, Eldrina s'exprime en 3DB220.
    Modératrice des sections The Witcher et Divinity, et super-modo à mes heures perdues.
    Always look on the bright side of life.

Discussions similaires

  1. JRR.Tolkien.
    Par JRR.Tolkien. dans le forum Présentation des membres
    Réponses: 20
    Dernier message: 26/04/2006, 00h19
  2. [Luménien] JRR.Tolkien.
    Par JRR.Tolkien. dans le forum Les Archives du RP
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/11/2003, 17h12

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256