Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Discussion: [CFA] La Compagnie Noire

  1. #1
    Mathrim Cauthon Invités

    [CFA] La Compagnie Noire

    La Compagnie Noire, de Glen Cook

    Voici une saga de fantasy originale que j'ai découverte assez récemment.
    La Compagnie Noire est la dernière compagnie des mercenaires de Khatovar. Une unité de soldats, dont on ignore le passé, et dont la plupart des membres n'ont guère qu'un grade ou un surnom
    Toubib est le chirurgien de cette compagnie. C'est aussi le chroniqueur, chargé de relater dans les Annales de la Compagnie tous les faits d'armes de celle-ci pour que leur mémoire ne soit pas perdue.

    L'heure est à la guerre. Le Dominateur, sa Dame et les Asservis, des sorciers maléfiques qui avaient auparavant régné sur le monde et avaient été finalement emprisonnés, viennent de se libérer. La Dame elle-même lutte maintenant contre son époux, pour régner sur le monde. Parmi les unités à son service, la Compagnie Noire. Et celle-ci devient rapidement un pion dans les intrigues auxquelles se livrent les Asservis.

    J'ai adoré le premier tome de cette saga. L'ambiance y est particulièrement sombre. L'auteur s'éloigne beaucoup des classiques de l'héroic-fantasy: les personnages sont vulnérables, et peuvent mourir à tout moment, ce qui nous les rend beaucoup plus attachant. La compagnie est au service d'une puissance qui cherche à dominer le monde, ce qui nous change énormément des romans auxquels nous pouvons être habitués. La guerre est loin d'être une bagatelle, et la Compagnie fait son possible pour éviter les combats inutiles, ce qui nous change également très agréablement des charges héroïques qui parsèment bon nombre d'ouvrage du genre -- et rend les scènes de combat elle-même beaucoup plus intenses. Enfin, les personnages sont souvent très ambigus, et leur relations parfois très complexes.

    Seul défaut: c'est paru à l'Atalante, et il vaut donc mieux pour sa bourse se procurer les éditions anglaises. Il y a à ma connaissance dix tomes à ce jour.

  2. #2
    Date d'inscription
    décembre 2003
    Localisation
    DIJON
    Messages 
    702
    Seul défaut: c'est paru à l'Atalante, et il vaut donc mieux pour sa bourse se procurer les éditions anglaises. Il y a à ma connaissance dix tomes à ce jour.
    En effet, je viens de surfer pour trouver ou je pourrais éventuellement l'acheter et apparement le bouquin est assez élevé. Se sont bien les livres de Glen Cook ?
    pour faire parler mon avatar en RP #FF4500
    La conscience est la voix de l'âme, les passions sont la voix du corps
    Discord :
    https://discord.gg/46ceAF8



  3. #3
    Mathrim Cauthon Invités
    Oui, en effet, c'est assez cher, il faut compter autour de 18 euros le livre. (oups, j'ai oublié de préciser le nom de l'auteur dans mon post -- je corrige tout de suite). Mais on peut l'avoir en vo pour beaucoup moins cher sur amazon.

  4. #4
    Eleonore Midgard Invités
    Sinon il est toujours temps de sortir sa carte de bibliothèque poussérieuse et de les emprunter lol A vrai dire j'avais lu une bonne critique sur un site (l'histoire a l'air vraiment géniale), mais c'est le style littéraire qui me euh... rebute un peu. A moins que cette impression ne vienne de la traduction? :heu:

  5. #5
    Mathrim Cauthon Invités
    Que veux-tu dire par là ? Je l'ai lu en anglais, et je n'avais pas eu de problème particulier avec le style (bon, il y avait sûrement quelques subtilités qui m'avaient échappé et quelques phrases ça et là que je n'avais pas compris, mais le style n'était pas rebutant en lui-même).

  6. #6
    Eleonore Midgard Invités
    Eh bien je veux parler de la version française à vrai dire... (je peux pas lire ce genre de pavé en VO lol :timide: ). Je n'ai lu que les 20 premières pages (et c'est un peu court pour porter un jugement définitif), mais j'ai été déboussolée par le style littéraire : les phrases sont courtes, concises, comme si le narrateur faisait de son récit un rapport. Le "Toubib" parle du massacre d'un ton détaché, ca a l'air franchement sombre... Normal pour de la dark fantasy en fait lol, mais je n'avait jamais lu ce genre de bouquin auparavant, et ca n'a rien d'encourageant étant donné que le cycle compte 8 bouquins... :heu:

  7. #7
    Mathrim Cauthon Invités
    Ce n'est pas un effet de la traduction. Il faut se rappeler que le toubib écrit pour les Annales de la Compagnie, ce qui explique cette impression de "faire un rapport". Cependant, cet effet disparaît (à moins que je ne m'y sois habitué :8: ) lorsqu'on avance dans l'histoire.

  8. #8
    Eleonore Midgard Invités
    Dans ce cas je crois que je vais continuer un peu ma lecture alors J'avais vraiment lu de bonnes critiques sur le cycle... Est-ce que tu as lu les 8 volumes? :8:

  9. #9
    Mathrim Cauthon Invités
    Non, uniquement le premier (ma table de nuit est recouverte de livres à lire pour les prochaines vacances, et je passe mon temps à errer sur les forums :notme2: ) Mais il m'a donné envie de continuer.

  10. #10
    mai321mai Invités
    personnellement j'ai lu tous tomes de la saga en français...

    j'attend impatiement le reste


    le style est un peu particulier, car au long de l'histoire le personnage principale change !!

    ce n'est plus toubib qui est annaliste mais ...

    lisez la saga !

  11. #11
    Date d'inscription
    janvier 2004
    Messages 
    1 014
    J'ai lu 150 pages environ du premier tome "la compagnie noire" et c'est pas mal du tout...

    * l'inconvénient numéro 1 : le prix 15.20 euro


    Pour parler du bouquin c'est très noire ( lol : 6000 mort sont faits en une demi ligne ). J'aime le style qui décrit très peu, à la recherche de l'efficacité : faire exister la compagnie noire et c'est réussi avec sa hiérarchie réduite, ces noms ou son absence de nom qui sonnent juste ( Gobelin, Silence, Lieutenant, le Boiteux etc...), l'absence d'explication sur le nombre/fonctionnement etc.... Par ailleurs la sorcellerie est intéressante avec des sorciers qui sont en fait des sorciers de guerre et qui rament comme tout soldat : il en fait une unité spécialisée ( excepté les asservis qui sont autre chose) comme un démineur ou un espion spécialisé d'un commando d'élite...donc cela ne fait pas ridicule du tout.

    On voit tout de meme que l'auteur était dans l'armée ( Navy) car le style semble très naturel.

  12. #12
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 202

    Re : [LIVRE] La Compagnie Noire

    J'ai commencé le cycle il n'y a pas longtemps et c'est assez difficile d'en sortir. J'aime beaucoup la fluidité de la traduction de Patric Couton (traducteur aussi du disque monde ). Pas de lourdeur. J'ai été très rapidement prise dans l'action. Les personnages sont plutôt atypiques et leur rôle également
     Cliquer ici pour révéler le texte
    . Je me suis laissée entraîner au fil des péripéties et des complots. Par contre, c'est assez sombre, très peu optimiste, on sent qu'il n'y a pas d'échappatoire. J'attends de voir la suite.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  13. #13
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 273

    Re : [LIVRE] La Compagnie Noire

    Hihi, je me suis dit que j'allais faire contraste... Je déteste.
    Je n'ai lu que le premier tome, mais vraiment, je ne m'infligerai la suite sous aucun prétexte... Peut-être que c'est simplement parce que je n'aime pas les méchants, justement, mais l'histoire ne m'a emballée en rien, les personnages ne m'ont pas touchée, j'ai juste espéré que cette bande de mercenaires échoue, et j'ai trouvé que tout était bien trop facile pour eux : l'auteur ne relate que leurs succès, sans discontinuer.
    Leur "côté" est en déroute, mais eux ne faillent jamais. Ils tuent des dizaines d'adversaires, n'ont que deux blessés dans leurs rangs... Mathrim parle de personnages vulnérables... Je vois pas en quoi. Ils sont vulnérables, certes, mais comme tout leur réussit...
    Bref, pas pour moi, mais alors pas du tout du tout du tout...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  14. #14
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 202

    Re : [LIVRE] La Compagnie Noire

    Je n'ai pas vraiment été choquée par le fait qu'ils gagnent tout le temps. Peut être qu'à la longue, effectivement, ça peut devenir lassant. Quant au fait qu'ils sont méchants, j'aurais été dégoutée à vie si certains ne se posaient pas des questions sur leur engagement et le bien fondé de leur actions.
    Un petit reproche quant à la Rose Blanche : on devine très facilement de qui il s'agit
    Bon, pour le moment, ça doit être l'attrait de la nouveauté, je te dirai quoi plus tard.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  15. #15
    Date d'inscription
    septembre 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages 
    933

    Re : [LIVRE] La Compagnie Noire

    Après avoir quasiment fini le cycle -du moins pour les livres traduits en français - mais je ne désespére par de voir la suite sortir dans un avenir proche en anglais (il ne me reste que Soldats de Pierre acquérir ), je dois avouer que c'est ce qui m'a apparu de plus convainçant en fantasy, de plus marquant.
    C'est un avis teinté de toute ma subjectivité et de mon mauvais -absence?- goût certain.

    J'ai accroché pour l'histoire complexe, la brochette de anti-héros/salauds, les touches d'humour noir bien senties, mais surtout le style de narration qui va à l'essentiel sans oublier de ce qui fait le charme et la personnalité d'un cycle de bouquins. On a pas le temps de s'ennuyer un instant, et les pages défilent un vitesse qui fait serrer le coeur du porte monnaie.

    Et voir l'histoire de l'autre côté de la barrière des codes de la fantasy classique, de côté des méchants ou de ceux qui ont le mauvais rôle a quelque chose je ne dirais pas de profondément réjouissant, mais quelque chose qui est suffisament peu vu en fantasy pour que ça ait le mérite d'être apprécié, qui plus est lorsque l'écriture et le rythme de narration sont menés tambour battant.

    C'est sans conteste un des cycles qui m'a le plus marqué et le plus impressionné en fantasy: mon seul souci étant désormais que j'ai beaucoup de mal à accrocher à d'autres auteurs ou à de nouveaux cycles; ma dernière victime en date est le Soldat Chamane de Robin Hobb.
    Comme quoi, tout arrive...
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  16. #16
    Date d'inscription
    août 2008
    Messages 
    209

    Re : [LIVRE] La Compagnie Noire

    (Bon là je dis quelques détails qui je l'espère ne spoillent pas)

    Personnellement, j'aime beaucoup. On a des types assez désabusés, on sort un peu des clichés classiques etc.
    Quand au fait qu'ils sont du mauvais côté, il faut voir aussi que c'est pas comme si la Dame faisait exécuter des centaines d'innocents par jours etc; les citoyens de l'empire n'ont pas une vie horrible sous son règne à ce qu'il me semble.

    Pour ce qui est du sort qui leur réussit, faut dire qu'ils ont des sorciers avec eux, qu'ils sont une compagnie de mercenaires donc presque toujours en conflits, donc voilà niveau expérience il y a une différence. Faut voir que les soldats impériaux sous les ordres directs des asservis doivent le vivre assez mal, donc ça se ressent au niveau de leur moral, surtout quand leurs chef se livrent à leur passe-temps favoris.

    Et puis la compagnie prend assez cher au début à Béryl il me semble.

Discussions similaires

  1. [IWD2] La compagnie du chat orange
    Par Garfield dans le forum Centre de recrutement
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/04/2006, 16h53
  2. La Compagnie qui valait pas une pièce de cuivre
    Par Seina dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 8
    Dernier message: 25/04/2005, 20h31
  3. [SPOILER]Urne et compagnie
    Par Cloma rouges mains dans le forum Kim
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/02/2005, 18h50
  4. [IWD2] La Compagnie du Compromis
    Par chassegnouf dans le forum Centre de recrutement
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/01/2005, 15h12
  5. Brume Noire (Hallebarde +4)
    Par Larkam dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/10/2004, 10h48

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258