Page 16 sur 29 PremièrePremière ... 6141516171826 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 451 à 480 sur 867

Discussion: [Quête] Guerre des plaines brûlantes : un certain goût pour la mort

  1. #451
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 120
    L'homme en armure saisit l'occasion pour riposter de nouveau. Mais sa genouillère craquant dans un grincement sinistre lui pinça douloureusement la jambe. Il émit une plainte rauque et un juron à faire rougir des générations entières de paladins helmites. Son arme passa à coté de l'oreille de Chandara, sans la toucher cependant.

    Il tenta, dans un mouvement désordonné de remettre sa pièce d'armure en place. Peine perdue ...
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  2. #452
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Antelucas
    Messages 
    3 060
    Furieuse de s’être laissé distraire et d’être à nouveau passée à un cheveu de la mort, la paladine se concentra à nouveau sur le combat qu’elle menait pour sa vie et celle de ses amis. Cela demandait un effort constant toutefois tant les plaintes de Don faisaient de la peine à entendre. Cette maudite Luna n’avait-elle aucun sens de la compassion ?

    Avisant que son coup gênait le prêtre et qu’il tentait de se débarrasser de la pièce qui le handicapait, la jeune-femme sauta sur l’occasion, dispensant pour l’occasion quelques jurons de son lexique personnel bien loin de ce que l’on était en droit d’attendre d’une dame, d’une paladine ou même de quelqu’un de relativement décent.


    - … [censuré] […][…][…] Attends, je vais t’aider sale […] en conserve !

    Et de profiter qu’il ait baissé sa garde pour lui asséner un coup terrible entre les jambes. Juste une tactique pour le déséquilibrer et non pas un coup bas. Enfin, peut-être un peu.
    Je veux vous montrer que le monde n'est pas dépourvu d'espoir et de beauté.
    Si vous cherchez à me laisser un message - ou un petit mot doux - contactez donc Kasumi qui me le remettra !

  3. #453
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 120
    Une flèche acide de Melf atteignit l'armure ambulante à l'épaule mais son propriétaire ne s'en rendit pas compte car une paladine sauvage lui porta un coup à l'entrejambe. Il émit un petit sifflement strident et porta ses mains à son intimité meurtrie. Dans certaines foires dans lesquelles son papa l’emmenait quand il était petit, bien avant que loviatar ne croise son chemin, il avait vu une attraction fort intéressante. Des hommes forts donnaient un coup de marteau dans une buche de bois. S'ils frappaient assez fort, le coup libérait une bille de bois qui par l'intermédiaire d'une rampe était projetée dans les airs. Il lui sembla que ses bijoux de famille avaient subi le même sort. Il regarda la jeune femme qui, même si elle était trop lumineuse pour lui était tout de même jolie et s'écroula face contre terre.

    De son coté, Arthur était parvenu du coté de Brus et était parvenu à le rattraper avant qu'il ne tombe.


    "Fichtre ...", souffla Maé.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  4. #454
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Antelucas
    Messages 
    3 060
    Chandara ne lui rendit pas son sourire, ne lui trouva absolument rien de charmant. A peine se contenta-t-elle de s’écarter de son chemin tandis qu’il s’effondrait dans un grand bruit de casseroles. A nouveau, elle s’empara de son arme mais la rejeta au loin aussitôt d’un air dégouté, comme si elle était souillée. Ce qui était probablement le cas si l’on se fiait aux mœurs des lieux et à l’amoncellement insupportable de cadavres d’anciens suppliciés.

    Penser à ces pauvres hères et aux souffrances qu’ils avaient dû endurer l’amena à une autre priorité et elle laissa ses compagnons bâillonner ligoter soigneusement ce qui restait de son malheureux adversaire pour se précipiter vers l’autel où reposait Don. Il avait repris conscience mais la paladine adressa tout de même un regard de reproche à Luna avant de remarquer qu’elle l’avait en partie libéré et soigné :


    - Procédez avec douceur, s’il vous plait, c’est mon ami ! Je peux vous aider je crois. Don : gardez espoir, nous avons presque fini de vous libérer. Ensuite vous irez mieux, je vous le promets.
    Je veux vous montrer que le monde n'est pas dépourvu d'espoir et de beauté.
    Si vous cherchez à me laisser un message - ou un petit mot doux - contactez donc Kasumi qui me le remettra !

  5. #455
    Date d'inscription
    février 2009
    Messages 
    571
    Tandis qu'il courait, Brus entendit le prêtre commencer à prononcer la formule de son sort. L'instant suivant, une force soudaine entrava brièvement ses mouvements, comme si son corps avait subi une crampe généralisée, puis la crispation se relâcha aussi subitement qu'elle s'était manifestée. Cependant, en pleine course, cette brève interruption suffit à faire perdre son équilibre à Brus. Il hasarda quelques pas désordonnés pour tenter de se rétablir, et, au moment où il allait s'étaler, un bras fort l'empoigna et lui permit d'éviter la chute qui paraissait inévitable. Le roublard se redressa tout en reprenant son souffle. C'était Arthur. Brus lui sourit largement, il tenait fièrement l'épée lumineuse qu'il était allé chercher au sommet de cette pyramide.

    "Merci du coup d'main! R'gardez ça : ça pète hein? Tenez! Moi j'sais pas m'en servir, alors j'en ferai pas grand chose."


    Un bruit sourd se fit entendre derrière eux, puis celui, métallique, du harnois qui s'effondrait.

    "Ouch! Ca a dû faire mal! Quelle poisse ce truc, j'me d'mande bien d'où c'est venu. Qu'est-ce qu'on fait maintenant 'vec tout ça? N'a toujours pas trouvé l'autre, ni le livre. Et puis on dirait que l'gars bouge encore, devriez aller voir, maint'nant qu'dame Tempérance n'est plus là, y a plus qu'vous à savoir soigner, non?"
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  6. #456
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Commanderie des Paladins de Luménis
    Messages 
    1 377
    Arthur s'était présenté in extremis sous la pyramide et il ne fut pas mécontent d'avoir pu rattraper le roublard. Brus était entier, armé, et il attira son attention sur les souffrances de Don. Aussi le jeune paladin laissa-t-il l'épée entre les mains capables du jeune homme et recula jusqu'au supplicié. Chemin faisant, il contempla les hommes qu'ils avaient vaincus, infâmes Loviates, deux morts, deux prisonniers. S'ils n'avaient pas été suppôts de la déesse de la torture, peut-être aurait-il été possible de les interroger, mais il doutait qu'ils lâchent quoi que ce soit, sinon des insultes et des horreurs... Quoique... Peut-être était-il possible de les faire craquer en leur promettant amour et tendresse... Il ne voulait pas s'en charger, en tout cas, et doutait qu'il y ait le moindre volontaire... Enfin, Chandara, avec son sens du sacrifice, était fichue de se proposer... Il n'en était tout simplement pas question !

    Une fois au chevet de Don — un homme absolument quelconque, bien entendu, qui avait été assez stupide pour se faire capturer par des Loviates — Arthur se tourna vers les demoiselles affairées sur la carcasse suppliciée.

    " Si vous le libérez, je devrais pouvoir le soigner d'une imposition des mains..."

  7. #457
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 120
    Luna avança la main vers le deuxième clou mais de nouveau, Don se débattit. Ses yeux allèrent chercher ceux de Chandara.

    "S'il vous plait, je voudrais que ce soit vous. Vous êtes la seule personne qui m'inspire, la seule en qui j'ai confiance.
    -Merci pour nous ..., répliqua Luna en croisant les bras.
    - Je comprends" avait ajouté Eli conciliante.

    Maelys s'était contentée de hausser les épaules. Elle s'accroupit pour fouiller dans son sac et en sortit une vasque en verre dont elle ouvrit précautionneusement le bouchon. Elle leva vers le groupe un regard pensif et rebaissa les yeux.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  8. #458
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Antelucas
    Messages 
    3 060
    Chandara n’avait absolument aucune idée de la meilleure façon de procéder pour limiter au maximum les douleurs de Don. Cependant elle était touchée de la confiance que le pauvre paladin avait placée en elle et se promit d’agir avec le plus de douceur possible pour s’en montrer digne. Et avec Arthur venu proposer généreusement son aide, elle se sentait un peu plus assurée de ses gestes, sachant qu’il saurait rapidement endiguer les hémorragies. Elle adressa un sourire radieux au luménien et s’adressa d’abord à lui avant de répondre à Don :

    - Venez vous placer à côté de moi Arthur, s’il vous plait. Il faut que nous soyons bien coordonnés, tous les deux.

    Puis elle tourna son attention vers le supplicié qui avait déjà bien trop attendu sa délivrance sur ce maudit autel répugnant et vicié :


    - Je ne concevais pas autrement de laisser quelqu’un d’autre vous libérer à ma place, mon ami. Ce sera douloureux alors… Je ne sais pas, vous devriez penser à un souvenir agréable. Un souvenir que vous aimeriez partager peut-être.

    Elle avait tourné son regard vers lui et, alors qu’elle était parvenue à capter toute son attention, elle retira aussi vite que possible le clou de son pied en utilisant un des outils de torture trouvé à côté de l’autel et qu’elle détourna certainement de son premier usage. Elle se morigéna pour l’artifice assez fourbe qu’elle avait employé mais c’était encore la meilleure façon de procéder pour qu’il n’anticipe pas excessivement la douleur.
    Je veux vous montrer que le monde n'est pas dépourvu d'espoir et de beauté.
    Si vous cherchez à me laisser un message - ou un petit mot doux - contactez donc Kasumi qui me le remettra !

  9. #459
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Commanderie des Paladins de Luménis
    Messages 
    1 377
    Arthur posa aussitôt la main sur la blessure et invoqua Lathandre à mi-voix. Les paroles étaient simples, l'incantation puisait directement dans son énergie divine, s'adaptant aux besoins immédiats du blessé. Le paladin ne pouvait sentir la chair palpitante de l'inconnu sous sa paume, mais il devina l'instant où l'hémorragie se tarit. Il recula d'un pas et suivit Chandara, jetant un coup d'oeil curieux à son "ami". Sous la poussière et le sang, et sans les traits tirés par l'épuisement, il était sans doute bel homme. Enfin, chacun ses goûts, ce n'était pas son genre... D'où se connaissaient-ils, ces deux-là, au juste ? Et qu'entendait-il par "vous êtes la seule personne qui m'inspire" ? Qui m'inspire quoi ?

  10. #460
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 120
    Don en état de choc ne se rendait pas compte de l'effet que provoquaient ses paroles sur son auditoire. Mais lorsque Chandara lui proposa de raconter un de ses souvenirs, il ne se fit pas prier.

    "Nous étions tous rassemblés avant de repartir. Il faisait froid, nous étions inquiets. Le prêtre Eroeh nous a parlés à tous. Mais l'angoisse persistait. Et cette femme, que dis-je, cette héroïne s'est exclamée : "Pour Helm, pour Manost", si je me souviens bien. Nous avons tous été subjugués par son enthousiasme et surtout sa beauté. Elle avait l'air divine. Et elle nous a tous galvanisés. Oui, Chandara est une héroïne. Si nous gagnions la guerre, ce sera en grande partie grâce à elle."
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  11. #461
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Antelucas
    Messages 
    3 060
    Le teint de Chandara vira instantanément au pivoine et elle se mit aussitôt à bafouiller des propos incompréhensibles. Une toute petite partie raisonnable et pragmatique de son esprit avait beau lui clamer que les propos de Don étaient dus à son état de choc mais rien n’y faisait, elle n’osait pas continuer sa tâche, sa main peinant à retrouver sa maîtrise. Au moins sa langue s’en trouvait, au contraire, provisoirement anesthésiée et la jeune femme n’osait pas relever les yeux vers ses compagnons, vers le supplicié. Elle avait peur de ce qu’elle y lirait, en chacun d’eux. L’incrédulité, l’amusement, un espoir à décevoir. Elle ne voulait même pas l’imaginer. Au lieu de ça et au bout d’un temps indéfini, elle s’entendit murmurer d’une toute faible voix :

    - Je... Je me suis montrée ridicule ce jour-là... Cela doit être la fièvre… Il faut se dépêcher d’en finir. Mais vous êtes presque libéré, Don, tenez bon !
    Je veux vous montrer que le monde n'est pas dépourvu d'espoir et de beauté.
    Si vous cherchez à me laisser un message - ou un petit mot doux - contactez donc Kasumi qui me le remettra !

  12. #462
    Date d'inscription
    février 2009
    Messages 
    571
    Penaud, Brus regarda Arthur s'éloigner en lui laissant la lourde épée dans les mains. Un bref haussement d'épaules puis il le suivit jusqu'à l'autel où tout le monde était rassemblé, autour du corps du pauvre Don. Le roublard ne l'avait jamais vu, mais à ce qu'il semblait, c'était une connaissance de Chandara. Bien qu'il fût mal en point, il semblait possible qu'avec l'aide d'Arthur, il puisse se rétablir, mais une fois cela fait, Brus se demandait bien ce qu'ils en feraient. Il n'était sans doute pas apte à se battre, et même si Arthur pouvait soigner ses blessures, serait-il seulement capable de marcher? Mais Brus fut interrompu dans ses questionnements par l'arrachage du second clou. Il grimaça, c'était pas joli à voir. Et puis le paladin supplicié se mit à raconter une anecdote tout à fait élogieuse sur Chandara, et malgré toute la gravité et le pathétique de la situation, Brus parvint difficilement à retenir son rire. Les paladins restaient des paladins, quoiqu'il advienne, quelque fût la situation.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  13. #463
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Commanderie des Paladins de Luménis
    Messages 
    1 377
    Arthur écouta les paroles de l'étranger sans réelle surprise. Il imaginait sans peine Chandara, auréolée de gloire, haranguant des Helmites défaits et leur redonnant courage et espoir. C'était son genre : héroïne à la bannière, les cheveux volant dans le vent, le soleil rayonnant autour de sa silhouette. Et comment aurait-il pu croire que personne n'avait jamais été saisi par sa beauté ? Comment aurait-il pu espérer qu'il soit le seul à la trouver divine ? Ce n'était pas une vue de l'esprit, après tout, c'était la plus pure réalité : elle était merveilleuse, lumineuse, fabuleuse, et seuls les aveugles et les ténébreux auraient pu ne pas s'en rendre compte.
    De surcroît, petite chose modeste, elle était à présent troublée par l'évocation de ce souvenir glorieux, au point de laisser crever son bon ami transfiguré. Arthur décida donc de lui retirer discrètement les outils des mains et de parfaire rapidement son travail. Plus vite ce Don (quel prénom bizarre... était-ce le diminutif de quelque chose ? Donald ? Donatien ? Don Diego de la Vega ?) serait libéré, plus vite il cesserait de déblatérer des vérités propres à déstabiliser la jeune femme. Arthur n'aimait pas trop qu'elle soit dans cet état : les femmes faisaient rarement des choses très sages quand elles étaient en proie aux tourments de l'émotion... et Chandara ne brillait déjà pas trop par ses grandes décisions murement réfléchies. Bien qu'elle soit formidable, par ailleurs, bien sûr.

  14. #464
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 120
    "Vous n'avez pas été ridicule, vous avez été simplement formidable, s'exclama Don, puis, en se tournant vers Arthur continua à voix basse, heu, faites attention avec les clous, ça fait mal, puis se retournant vers Chandara, vous êtes d'ailleurs toujours aussi formidable. Je suis heureux d'avoir osé vous parler. Et puis, vous m'avez souri. Vous vous étiez faite belle pour venir à l'entraînement, pour moi j'en suis convaincu. Vous aviez l'air d'une déesse en armure. Et vous êtes auréolée de mystère."

    Maelys qui souriait de plus en plus fut prise d'un fou rire nerveux.

    "Jalouse !"
    , lui cria Donc.

    Elle secoua la tête et désigna Arthur.

    "Jalouse, moi ? Non ... Mais le grand bonhomme blond avec son armure risque de l'être, lui."

    Don regarda Arthur interloqué.

    "Ne le regardez pas comme ça. Il n'est pas amoureux de vous."
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  15. #465
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Antelucas
    Messages 
    3 060
    Chandara ne savait tout simplement plus où se mettre, cherchant à se cacher au plus profond de son armure. Et les sous-entendus de Maelys n’arrangeaient guère la situation, pas plus que l’hilarité à peine contenue du roublard. Don avait en partie raison : elle s’était apprêté avec un semblant de coquetterie sans doute avant de se montrer à l’entraînement. L’avait-elle fait parce que Don y serait ? Lui avait-elle vraiment laissé croire qu’elle pouvait éprouver sérieusement des sentiments pour lui ? S’était-elle montré cruelle et futile à ce point ? Aujourd’hui, tout lui paraissait plus clair cependant, tout comme le penchant de sa loyauté, et de son cœur. Elle répondit d’une voix faible tout en s’approchant d’Arthur :

    - Don, ce que vous voyez en moi n’est pas réel. Vous allez me gêner : je ne suis ni une héroïne ni encore moins formidable ou, les dieux m’en préserve, une déesse : juste une simple femme comme il y en a tant d’autres. Téméraire plus que courageuse. Impétueuse plutôt qu’enthousiaste. Mais nous avons tous besoin de croire en quelque chose j’imagine. Maintenant plus que jamais. Je suis désolée si je dois vous décevoir. Je ne voulais qu’amener un peu d’espoir ce jour-là, quand nous en manquions tous terriblement. N’importe qui aurait pu en faire autant, vous y compris.

    Puis elle posa la main sur celle du paladin luménien et se tourna vers Maelys, un regard lourd de reproche qui contrastait avec son ton doux :

    - Arthur n’a aucune raison de se montrer jaloux ! N’est-ce pas ?

    Son regard se fit interrogateur cette fois, alors qu’elle le levait vers Arthur.
    Je veux vous montrer que le monde n'est pas dépourvu d'espoir et de beauté.
    Si vous cherchez à me laisser un message - ou un petit mot doux - contactez donc Kasumi qui me le remettra !

  16. #466
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Commanderie des Paladins de Luménis
    Messages 
    1 377
    Chandara et ce Don avaient manifestement un passé commun et compliqué. Il n'était pas certain de vouloir en connaître les détails, et les dénégations de la jeune femme étaient un peu étranges, comme si elle avait quelque chose à se reprocher. En réalité, Arthur ne pouvait pas en vouloir au malheureux d'avoir été séduit par la paladine : qui ne le serait pas ?
    " Jaloux ? Heu... Non."
    Il n'était pas jaloux, mais plutôt un peu inquiet. Oui, elle était belle et formidable et fabuleuse, mais... est-ce que ça voulait dire que les trois-quarts de la gent masculine allaient se retourner sur elle, partout où elle passait ? Il n'était pas tout à fait certain de pouvoir supporter d'avoir une relation avec une fille que tout le monde reluquait et qu'il fallait sans cesse surveiller. Une gentille demoiselle un rien moins... voyante serait peut-être plus raisonnable... Moins de prétendants à remettre à leur place. Moins de soupirants éperdus auxquels botter les fesses. Moins de soucis, in fine.

  17. #467
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 120
    Don avait fini par comprendre la tension qui commençait à s'installer. Et puis, en voyant Chandara se rapprocher d'Arthur, il avait su. Son visage s'était crispé et il avait fermé les yeux. Il semblait à présent épuisé et fébrile.

    "Est-ce que nous en avons encore pour longtemps ?"
    , demanda Maelys.

    Elle commença à s'éloigner du groupe en direction du fond de la caverne, par lequel était arrivé leur dernier ennemi.

    "Il y a l'air d'y avoir un passage par là."
    , dit-elle.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  18. #468
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Commanderie des Paladins de Luménis
    Messages 
    1 377
    " Attendez, fit Arthur. Ce... jeune homme ne peut assurément pas nous accompagner et nous ne pouvons pas embarquer les prisonniers avec nous... J'imagine qu'il faudrait que l'un d'entre nous demeure en arrière pour les surveiller."
    Il se tourna vers Don. Il hésitait à se vider de toute son énergie divine pour un étranger... Si Chandara venait à être blessée plus tard et qu'il ne lui restait rien pour la sauver... Non. Cet homme était vivant et le resterait. Certes, il souffrait, mais c'était apparemment un guerrier, ou même un paladin, il devait pouvoir tenir le coup.
    Il dévisagea alors le reste du groupe, espérant que l'un d'entre eux se proposerait pour rester en arrière. C'était impensable pour lui, Chandara refuserait, Brus leur serait immanquablement utile... et Luna cherchait son frère... Alors peut-être la petite roublarde fébrile, justement... Laisser une aveugle seule en arrière n'était pas chevaleresque.

  19. #469
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Antelucas
    Messages 
    3 060
    Une nouvelle fois, Arthur faisait preuve de son exceptionnel sens de l’organisation et assumait parfaitement son rôle de meneur en devenir et Chandara lui adressa un sourire empli de fierté. Mais elle eut rapidement un doute : l’invitation à rester s’adressait-elle aussi à elle ? Arthur voulait-il la protéger en jouant sur le fait que son ami avait besoin de son appui. Mais c’était là une hypothèse qu’elle n’avait aucune envie d’imaginer : Arthur avait bien plus besoin du soutien d’une seconde combattante. Et elle devait aussi reconnaître qu’elle avait envie et même besoin de rester à ses côtés. Elle ne supportait tout simplement pas l’idée de le voir partir au-devant du danger sans assurance de le voir revenir. Alors que le silence se faisait, elle répondit la première, d’un ton qui ne voulait pas être démenti :

    - Je vous accompagne, Arthur ! Je vous rejoins sur votre idée de laisser quelqu’un en arrière mais cela ne sera pas moi.

    Et comme pour le dissuader d’en décider autrement, elle lui saisit d’autorité l’une des mains et chercha à capter son regard avant de se placer à ses côté pour toiser le reste du groupe.
    Je veux vous montrer que le monde n'est pas dépourvu d'espoir et de beauté.
    Si vous cherchez à me laisser un message - ou un petit mot doux - contactez donc Kasumi qui me le remettra !

  20. #470
    Date d'inscription
    février 2009
    Messages 
    571
    D'abord franchement drôle, la scène devint légèrement irréaliste quand il commença à être sérieusement question, entre les trois paladins, d'amour, de déclaration et de jalousie, qui pour Brus pouvaient amplement attendre que tout ce beau monde et lui y compris ait mis les pieds hors de ce complexe souterrain pour le moins sinistre. Aussi lorsque Maelys émit l'hypothèse que cela avait assez duré, Brus ne put qu'abonder dans son sens :

    "C'est vrai qu'on est loin d'en avoir fini..."


    Et puis la question du paladin et des prisonniers arriva sur le tapis. Arthur proposait de laisser quelqu'un en arrière mais le roublard ne voyait pas bien qui en aurait l'envie. Qui pouvait être volontaire pour rester en arrière, au fond de cet endroit glauque, à côté d'une montagne de cadavres, de prisonniers maléfiques qui n'en manqueraient pas une pour vous nuire et, pire que tout, d'un paladin blessé et éploré, qui venait de se prendre une veste, après s'être fait déshonorer par des Loviates. Arthur et Chandara prenaient déjà les devants. Restaient Eli, Maelys, Luna et lui. Dès lors, que faire? Si les parangons de vertus chevaleresques se dérobaient, était-ce aux roublards de s'offrir?

    "Ben ça. On laisserait quelqu'un tout seul ici alors? On n'sait même pas s'il y a d'autres Loviates qui traînent encore. Personnellement je n'voudrais pas qu'on m'laisse là, pas vous? Emportons Don, même si c'est un poids, et laissons les prisonniers à leur sort. Laisser quelqu'un ici, c'est l'condamner. "
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  21. #471
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 120
    "Alors personne ne restera en arrière, conclut Luna croisant les bras d'un air buté, j'ai mon frère à voir.
    - Par contre comment transporter Don ?", demanda doucement Eli.

    Le paladin, mutique depuis qu'il avait compris que Chandara avait trouvé chaussure à ses pieds se redressa sur les coudes.

    "Je resterai en arrière si vous le voulez. Donnez-moi simplement une épée. Si d'autres loviates attaquent, je pourrais les ralentir. Je n'ai pas envie d'être un poids"

    Il lança un regard scrutateur à Brus, pour l'avertir qu'il n'avait pas apprécié ses paroles.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  22. #472
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Antelucas
    Messages 
    3 060
    Chandara observa tour à tour ses compagnons, anciens comme nouveaux et fit la moue : on n'était pas vraiment plus avancés et Don semblait vouloir se sacrifier à présent que ses espoirs fous avaient été déçus. Pourquoi fallait-il qu'aucun de ses compagnons ne se proposent pour l'aider ? Etait-il seulement capable de tenir une épée, de tenir debout sans parler de se battre si les prisonniers parvenaient à se libérer ou obtenaient des renforts ? Chandara n'éprouvait pas les sentiments pour lui qu'il aurait souhaité mais il n'en demeurait pas moins qu'elle n'avait pas envie de le voir se sacrifier suite à une déception. Elle concentra son attention sur lui en prenant garde à conserver un ton neutre pour ne pas risquer de raviver sa peine :
    - Don, vous n'êtes pas un poids, même blessé comme vous l'êtes en ce moment. Mais est-ce bien raisonnable de rester debout ou de venir avec nous ? Vous en sentez-vous capable ? Il n'y aurait aucun déshonneur à ce que ce ne soit pas le cas après ce que vous venez d'endurer...
    Je veux vous montrer que le monde n'est pas dépourvu d'espoir et de beauté.
    Si vous cherchez à me laisser un message - ou un petit mot doux - contactez donc Kasumi qui me le remettra !

  23. #473
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Commanderie des Paladins de Luménis
    Messages 
    1 377
    Il n'y avait qu'une seule chose décente à faire, le jeune Luménien finit par s'en rendre compte, une fois le brouillard des échanges précédents levé.
    " Je vais vous soutenir, dit alors Arthur, dépassant Chandara pour tendre la main du paladin blessé. Nous ne pouvons pas vous abandonner derrière, ce serait contraire à l'honneur. Les plus discrets d'entre nous ouvriront la route, et si nous devons nous battre, je vous déposerai le temps nécessaire."
    Il assortit sa proposition d'un sourire, espérant que cela suffirait pour que le dénommé Don accepte de remiser un moment la cause de tension entre eux et cède.

  24. #474
    Date d'inscription
    février 2009
    Messages 
    571
    Ce fut finalement Arthur qui prit les choses en main, ou plutôt Don en main. Brus avait soutenu le regard réprobateur de ce dernier sans ciller. Niait-il le contraire, pieds et mains percés, le corps torturé, il restait un poids. Mais comme Arthur, Brus ne souhaitait qu'il soit abandonné ici. Quant aux prisonniers, pour ceux qui survivraient à leurs blessures, ils resteraient ficelés là un bon moment. Bien sûr, il aurait été plus sécurisant de les achever, mais il était certain que cette proposition déclencherait un tollé de la part des paladins.

    "Alors allons-y! Et, euh, juste une dernière chose, qui veut récupérer le curdent magique, mmh?"


    Brus tenait effectivement toujours l'espadon luminescent qu'il avait décroché du haut de la pyramide.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  25. #475
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Antelucas
    Messages 
    3 060
    Ce n'était pas la situation la plus idéale mais au moins ne laisseraient-ils personne en arrière, une personne qui aurait tôt fait de se sacrifier bêtement à la première occasion sans doute. Chandara espérait donc que Don - ou personne d'autre d'ailleurs - ne chercherait à contester la nouvelle proposition d'Arthur. Le jeune homme peinait encore un peu à s'affirmer et à se contenter de donner ses directives mais peut-être était-ce dû à une conception différente du commandement en vogue à Luménis plutôt qu'un manque d'assurance ou de confiance... En tous cas, l'helmite était bien décidée à le soutenir, et donc à soutenir cette proposition. La sortie de Brus permettait en outre de ne plus s'y attarder aussi répondit-elle avec enthousiasme :

    - Je crois que cette épée sera parfaite pour Arthur ! On voit tout de suite qu'elle est liée à la lumière. Moi-même je préfère garder mon marteau.

    Et, dissuadant quiconque de protester par un regard déterminé, elle récupéra l'objet avec déférence avant de l'apporter, garde en avant, au luménien.
    Je veux vous montrer que le monde n'est pas dépourvu d'espoir et de beauté.
    Si vous cherchez à me laisser un message - ou un petit mot doux - contactez donc Kasumi qui me le remettra !

  26. #476
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Commanderie des Paladins de Luménis
    Messages 
    1 377
    Arthur grimaça.
    " Je ne vais pas pouvoir porter Don et l'épée en même temps..." fit-il avec une grimace.
    A moins qu'il ne se débarrasse de son épée habituelle, l'épée sans nom, mais il hésitait. Il avait la certitude que l'arme magique que tenait Chandara se briserait tôt ou tard, voire s'évanouirait en fumée lorsqu'ils quitteraient ce temple maudit.

    " Ne pouvez-vous pas me la garder et me la donner au moment opportun ?"
    Pour autant qu'elle puisse aisément tenir son marteau et l'épée en même temps... et ce fichu paladin qui n'avait toujours pas répondu à sa proposition. Avait-il pris un coup sur la tête, en plus du reste ?

  27. #477
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 120
    Don avait pincé les lèvres quand le paladin avait proposé de le porter. Il avait failli refuser, simplement par principe. Mais il s'était rendu compte qu'il n'était pas en position de lui chercher querelle. Il finit donc par s'appuyer sur lui sans pour autant se donner la peine de formuler sa réponse, lui donnant ainsi une idée de son état d'esprit. En revanche, il avait regardé Chandara et lui avait souri. Un sourire un peu pincé qui dissimulait avec difficulté sa douleur cependant. Mais il pouvait tenir debout. Une réminiscence de la rectitude helmite auquel venait s'ajouter un brin d’orgueil.

    "Si j'ai bien compris, nous envoyons les roublards en avant et nous suivons ensuite ?", demanda Maelys.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  28. #478
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Antelucas
    Messages 
    3 060
    Chandara avait récupéré l'épée avec une moue un peu déçue devant le refus catégorique d'Arthur. Reléguant son marteau dans son fourreau car elle ne pouvait pas tenir une arme aussi lourde à une seule main, la paladine se porta à la hauteur de ses deux confrères, se plaçant du côté de Don pour lui offrir une seconde protection. Elle avait remarqué son sourire mais avait jugé préférable de ne pas y répondre cette fois, préférant s'absorber dans ses propres pensées et se concentrer sur les dangers auxquels ils allaient faire face.

    - C'est cela : nous ne pouvons pas risquer d'être surpris dans une nouvelle embuscade. Et si notre approche a encore une chance d'être discrète avant de savoir à quoi nous avons affaire, mieux vaut en profiter. Vous proposez-vous pour accompagner Brus ?
    Je veux vous montrer que le monde n'est pas dépourvu d'espoir et de beauté.
    Si vous cherchez à me laisser un message - ou un petit mot doux - contactez donc Kasumi qui me le remettra !

  29. #479
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 120
    Maelys avait jeté un coup d'oeil à Luna et avait acquiescé en silence. Elle s'approcha d'Eli et murmura.

    "Je crois qu'on aura pas besoin de ça pour le moment."

    Eli tendit la main pour qu'elle lui donne les fioles en verre. Elle les posa délicatement puis se tourna vers le roublard.

    "Comment procédons-nous ? Nous allons un peu en avant et le reste du groupe nous suit ou nous revenons en arrière pour avertir les autres de ce que nous avons vu ?"

    La question s'adressait à tous.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  30. #480
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Commanderie des Paladins de Luménis
    Messages 
    1 377
    Arthur aurait bien voulu hausser les épaules, mais le poids de Don l'en empêchait, aussi se fendit-il simplement d'une grimace.
    " J'ai l'impression que la technique appliquée aux Loviates nous a plutôt bien réussi... Allez en tête, nous vous suivrons à bonne distance, et faites-nous rapport ni nécessaire... Quelque chose comme ça."
    Le jeune paladin était conscient de n'avoir aucune autorité légitime sur Maelys et Eli, mais puisqu'on lui demandait son avis...

Page 16 sur 29 PremièrePremière ... 6141516171826 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Quête] La guerre des Plaines brûlantes - la flotte luménienne
    Par Kasumi dans le forum Les Côtes du Sud
    Réponses: 245
    Dernier message: 27/10/2014, 22h05
  2. Quête : Guerre des Plaines Brûlantes - les quais de Graëlon
    Par Lothringen dans le forum Le Bosquet des Pierres
    Réponses: 94
    Dernier message: 17/08/2014, 12h51
  3. [Quête] La guerre des Plaines brûlantes - en apparté : Arthur
    Par Kasumi dans le forum Les Côtes du Sud
    Réponses: 36
    Dernier message: 05/05/2013, 16h09
  4. [Quête] La guerre des Plaines brûlantes : Surya
    Par Kasumi dans le forum La Côte de la Lumière
    Réponses: 28
    Dernier message: 29/03/2013, 22h56
  5. [Quête] La guerre des Plaines Brûlantes : la flotte luménienne
    Par Kasumi dans le forum La Côte de la Lumière
    Réponses: 89
    Dernier message: 27/03/2013, 22h50

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257