Page 2 sur 6 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 155

Discussion: Quête : Le Poing Levé / Guerre des plaines brûlantes : à Graëlon

  1. #31
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 099
    Jusqu'où allait leur loyauté envers Manost ? Telle était la véritable question, somme toute. S'ils acceptaient la preuve de l'innocence de Lothringen, peu devrait leur importer qu'il dirigeât seul la cité, l'armée, pour les mener au-devant de la victoire... mais ces hommes étaient désespérés, comme leur comportement le hurlait à pleins poumons. Et le désespoir poussait à commettre des actes stupides, irréfléchis, et parfois injustes.

    Mornagest hésita quelques secondes. Si Lothringen s'avançait de la sorte, c'est qu'il disposait d'une preuve suffisante. Il ne prendrait pas un risque aussi énorme face à sire Rowan et Hadlis, qui semblaient capables d'aller jusqu'au bout de leur action certes absurde, mais néanmoins compréhensible. À nouveau, il tenta de se placer en homme impartial, distant...


    "Si vous disposez d'une preuve suffisante, je gage qu'il vaut mieux la produire le plus tôt possible pour éviter que les choses ne s'aggravent inutilement."

    Exceptée la lettre de Ravestha, Mornagest n'avait pas connaissance d'une telle preuve. Il était tendu, craignant la réaction des helmites. S'ils en avaient connaissance...
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  2. #32
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Brus murmura un juron lorsqu'il constata qu'il avait fait choux-blanc. Légèrement haletant après avoir traversé les rues au pas de course, il se mit à chercher des indices autour de lui mais n'en vit pas. Il ne semblait donc pas y avoir eu de combat et tout était très calme autour de la scène, soit le groupe avait décidé volontairement de lui fausser compagnie, soit l'enlèvement avait été terriblement efficace. Dans ces conditions, retrouver le groupe n'allait pas être simple du tout, et, pour ne rien arranger, il ne connaissait absolument pas la ville. Brus secoua la tête. Fallait-il chercher à les poursuivre ou bien contacter directement le gouverneur. Peut-être pourrait-il d'abord trouver quelques témoins malgré la manque cruel de passants? Le voleur se mit à parcourir le pâté de maison en interrogeant les rares personnes qu'il pouvait croiser, il ne fondait que peu d'espoir sur les passants, mais peut-être qu'un commerçant aurait vu quelque chose, comme un groupe de trois gardes en cape blanche et une silhouette encapuchonnée au milieu.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  3. #33
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Pour Brus

    Des passants, il n'y en avait pas beaucoup au fil des rues, et par définition, ce n'étaient pas ceux d'un quart d'heure plus tôt. Quant aux marchands, il n'y en avait guère, du moins à proximité de l'endroit où il avait perdu de vue le petit groupe : c'était un quartier résidentiel. Néanmoins, à force d'obstination, Brus découvrit une vieille à son balcon, qui caressait son chat tout en se dorant comme lui au soleil. A ses interrogations, elle répondit qu'elle avait aperçu un groupe de quatre personnes qui marchait à grande allure, descendant la rue. Ils ne parlaient pas et certains des guerriers en cape blanche avaient l'épée tirée.

    Mais cette indication miraculeuse qui écartait certaines hypothèses ne l'aidait pas tant que ça : la rue reprenait globalement la direction du port. Elle pouvait conduire aux entrepôts, aux quais, à la place du marché de tout à l'heure... Pour quelle raison revenir sur leurs pas ? Et quelle direction suivre, à présent ? Il ne trouvait pas de nouvel informateur pour le renseigner.

    ---

    Pour Mornagest

    Suivant le conseil de son compagnon, Lothringen décida de tenter le coup. Il se rappelait la réaction assez extrême qui avait été la sienne quand il avait lu cette lettre, le choc que ç'avait été et le déni qui avait d'abord été le sien. Aussi tenta-t-il de préparer ses interlocuteurs autant qu'il le pouvait.


    « Soit. Je vais faire le pari que votre loyauté envers le Grand Emissaire et envers Manost excèdent votre amertume... J'espère que vous ne me décevrez pas. J'ai deux preuves à vous montrer. La première est le coffret que vous m'avez remis, Hadlis. Vous le trouverez dans mon sac. Vous pouvez ouvrir, il n'y a pas de protection. »

    Sire Rowan lança le sac à Hadlis, qui le fouilla avec circonspection. Au milieu d'un capharnaüm d'objets divers amassés dans le sac sans fond, il retrouva sans peine la boîte allongée qu'il avait manipulée durant des jours, en se demandant ce qu'elle contenait, avant de la remettre à Lothringen.

    « C'est bien cette boîte », confirma-t-il en la sortant.
    « Ne l'ouvrez pas encore. Posez-la sur la table. Vous l'ouvrirez s'il vous reste un doute. Ma seconde preuve, c'est la dernière lettre que j'ai reçu du Grand Émissaire. Elle est sur moi, dans la poche intérieure de ma veste...»
    Il la sortit avec lenteur, tandis que sire Rowan refermait nerveusement la main sur sa garde, comme s'il craignait un faux mouvement.

    «Je... Je vous préviens, cela risque de vous choquer. Vous devriez vous asseoir.»
    La main libre de sire Rowan tremblait un peu quand il prit la lettre, comme il prenait conscience de son audace : non content de douter de son plus proche collaborateur, il violait le secret de la correspondance de son maître. Le capitaine s'adossa au petit bureau, et lut. Son visage se décomposa au fur et à mesure de la lecture. Tout le stupéfiait : le ton de Ravestha envers Lothringen, dont il ne soupçonnait pas qu'il lui accordait à ce point sa confiance ; l'abandon de sa charge ; et ces lignes explicites où il la remettait aux mains du semi-drow... Le Grand Émissaire, leur chef, l'homme qui avait voulu cette guerre... avait fui ?!

    « Ce n'est pas possible... C'est un faux ! »

    Mais il n'y avait pas de magie sur cette lettre ; il en reconnaissait le cachet, l'écriture, la signature, et Hadlis confirma jusqu'à la façon dont le cachet était brisé. En outre, cela ne correspondait que trop bien à l'attitude de Ravestha dans leurs derniers moments ensemble, ce mélange de résignation digne, de désespoir larvé... Pendant que le guerrier lisait à son tour en silence, sire Rowan revint vers Lothringen. Il parlait d'une voix blanche, qui ne réalisait pas tout à fait encore :

    « Et ce coffret, disiez-vous ? »
    « C'est le coffret qui accompagnait la lettre, comme Hadlis vous l'a confirmé. Si vous l'ouvrez, vous comprendrez pourquoi je n'ai pas fait rechercher le Grand Émissaire. »

    Sire Rowan l'ouvrit sans réfléchir davantage, et découvrit dans son écrin la lamelune de Ravestha. Loin d'elle, le semi-elfe ne pouvait que dépérir. Ultime cadeau que ce dernier avait fait à Lothringen, et preuve de son intention de mourir à court terme... Il y eut un silence horrifié. C'étaient les quelques secondes suivantes qui risquaient d'être décisives ; après un tel choc, les réactions pouvaient être imprévisibles. Le Conseiller espéra que, moins impliqué, Mornagest saurait trouver les mots...
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  4. #34
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 099
    Les réactions des deux helmites étaient prévisibles, sur le plan émotionnel. Pour l'instant, ils ne paraissaient plus vouloir demander des comptes à Lothringen, ce qui était une bonne chose. Il espérait que le choc ne les ferait pas agir de façon inconsidérée. Pour sa part, lorsqu'il vit la lamelune de Ravestha, il écarquilla les yeux et manqua s'exclamer de surprise. Il savait ce que cela voulait dire... et n'avait pas suffisamment lu entre les lignes la lettre du Grand Émissaire pour être arrivé à cette conclusion dramatique. Il était sincèrement peiné pour les deux hommes, qui devaient connaître un bouleversement au moins aussi immense que lorsqu'ils avaient appris la mort de Helm. Tout s'effondrait autour d'eux, absolument tout...

    Il n'était évidemment pas question de remuer le couteau dans la plaie, ni de montrer quelque victoire facile face à leurs accusations. De toute manière, Mornagest était bien trop secoué par ce qu'il venait de voir pour songer à cela. Non... il fallait les apaiser, essayer de ne pas leur faire perdre la face. Et leurs moyens.


    "Je pense qu'il faut garder la tête froide... et reconsidérer la situation." Sa voix était mal assurée, et il essaya vainement de l'affermir. "Gardons bien en tête que nous avons tous, ici, un but commun. Et que tout ce qui s'est dit ici restera strictement entre nous."

    Il n'était décidément pas encore au point pour les situations délicates. À sa décharge, il avait toujours frappé avant de parler, si toutefois c'était encore possible après coup.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  5. #35
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Ce que la vieille lui dit le laissa perplexe pendant quelques instants. Un danger avait-il menacé le groupe pour que les gardes tirent l'épée? Pourquoi avoir escorté le conseiller en direction du port? S'ils s'étaient sentis menacés ils avaient sans doute pris la direction d'un lieu isolé afin de ne pas attirer l'attention. Mais pourquoi ne pas avoir pris le chemin de l'hôtel de ville? C'était sans doute l'endroit le plus sûr de la ville, et Brus n'avait rien en vu en chemin qui puisse les en dissuader. La plupart des hypothèses qu'il formulait mentalement finissait invariablement par révéler un point faible qui les faisait s'écrouler. Après avoir remercié la vieille dame, Brus prit finalement la direction du port. Il y avait peu de chances que les gardes aient foncé l'arme au clair vers la place du marché mais ils étaient sans doute du côté des quais ou des entrepôts. Le problème restait que s'ils avaient pénétré dans un bâtiment, à moins qu'on les ait vus, il serait bien en peine de trouver lequel. Brus orienta donc son enquête du côté des quais et des entrepôts, toujours à la recherche de potentiels témoins, mais il y avait bien peu de choses à faire dans un port vide de bateaux, y croiserait-il seulement quelqu'un?
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  6. #36
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Pour Brus

    Il croisa une carriole qui transportait des sacs de jute et deux hommes assis près d'eux. Quand Brus s'approcha d'eux, le conducteur demanda d'un air goguenard.


    « Allons, mon garçon, je pense pas que j'aie rien pour vous, à moins que vous soyez de l'armée et que vous attendiez une lettre de vot' maman. »

    Après quelques échanges, il apprit que c'étaient des sacs de courrier pour l'armée qui arrivaient de Manost par la mer. Il fallait croire que l'interdiction d'accoster souffrait quelques dérogations... Les trois hommes avaient bien vu le groupe dont il parlait, oui, trois gardes en blanc, et un type indistinct sous sa capuche bleue. Ils marchaient vite, en direction du côté nord des entrepôts. Ils avaient l'air pressé, nerveux sous le soleil, bref, pas du tout du coin. Mais la direction indiquée comprenait bien cinq ou six entrepôts, et normalement, ils étaient fermés au public, hein, pas de blague... Peut-être les quatre disparus n'avaient-ils fait que traverser la zone.

    -----

    Pour Mornagest

    Lothringen grimaça en entendant les paroles particulièrement maladroites de Mornagest. Trop froides, pour le coup, et trop concises, elles n'avaient aucune chance d'atteindre ses interlocuteurs encore sous le choc... Le temps qu'ils se rendent compte qu'il avait parlé, il s'était déjà tu. Le Conseiller tenta une autre approche, quitte à sortir de son habituelle réserve.


    « Je comprends ce que vous pouvez ressentir, car c'est ce que j'ai ressenti moi-même lorsque j'ai reçu ce courrier. Peut-être avais-je fini, moi aussi, par le considérer comme un ami. Sur le moment, j'ai pris la décision de garder le secret, parce que je ne voyais pas d'autre solution, parce que ce n'était pas le moment de laisser s'effondrer le gouvernement, avec les mélandiens sur nos terres. Je n'ai jamais souhaité ce pouvoir : je suis un semi-drow, ma foi est minoritaire, je sais que je ne peux me maintenir longtemps à cette place sans protection... J'essaie seulement de faire au mieux. »

    Il baissa les yeux vers le plancher. Peut-être ne l'écoutait-on pas tout à fait : c'était sans importance.

    « J'espère que vous comprenez pourquoi je n'ai rien dit, et pourquoi vous devez garder cela pour vous encore quelques temps... Voulez-vous que je m'explique sur autre chose ? Pour tout à l'heure, vous aviez raison... J'ai une dette envers l'Eglise de Tymora, et elle en abuse. Je suis conscient que ce n'est pas la chose à faire. »
    « Non... non. Le reste est sans importance...» balbutia sire Rowan. Comme Lothringen l'avait supposé, ce dernier avait surtout agi par rapport au Grand Émissaire, plus que pour des raisons religieuses.
    « Et maintenant ? » hasarda Hadlis, qui commençait à prendre conscience de la situation dans laquelle ils s'étaient mis. Avoir fait ce qu'ils avaient fait pour démasquer un usurpateur était une chose ; mais là, c'était presque pire...
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  7. #37
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 099
    Les propos de Lothringen étaient mieux choisis, plus emprunts de tact... et plus personnels. En même temps, il pouvait difficilement se montrer impliqué dans cette affaire, étant censé être totalement étranger aux manostiens, quels qu'ils fussent, et ne pouvait fournir d'explications aussi complètes et sincères que son compagnon. D'autant qu'il était lui-même en partie sous le choc, même s'il était évidemment moins affecté que les deux helmites.

    Il aurait voulu dire à Lothringen de refuser d'honorer ainsi les tymorans. Il était responsable de cela, et... mais, quelles conséquences cela aurait-il encore ? D'autres drames ? D'autres soupçons infondés à l'encontre du semi-drow, déjà coupable de n'être ni helmite, ni humain ? Il ne parvenait pas à trouver une manière de convaincre son compagnon d'abandonner cette voie qui semblait mener à la surenchère religieuse, avec pour objectif... l'emprise sur Manost ? Il préférait ne pas y penser.

    Et maintenant... ?


    "Mieux vaut laisser les choses poursuivre leur cours. Le conseiller a mené les troupes jusqu'à présent, avec une certaine réussite, on dirait bien. Les luméniens ne vont pas tarder à accoster, le gouverneur de Graëlon doit nous attendre... il est peut-être temps de poursuivre ce que nous étions venus faire ici." Il n'osa ajouter que s'occuper l'esprit avec des considérations pratiques permettraient d'éviter de trop penser à ce qu'ils venaient d'apprendre ; il doutait que cela suffît.

    "Pour le reste... je gage que messire Lothringen vous a déjà pardonné pour votre acte. Vos craintes étaient légitimes..."
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  8. #38
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Brus s'éloigna de la carriole après avoir remercié les trois hommes pour leurs informations, du reste, il n'attendait aucun courrier de nulle part. Il prit la direction des entrepôts. Jusqu'où le conduirait cette piste? A force, il avait déjà parcouru une belle partie de la ville et surtout, il ne comprenait toujours pas ce qui les avait menés là. Devait-il fouiller les entrepôts de la zone ou bien poursuivre? Pour aller où? Cela faisait un sacré crochet pour revenir vers le centre ville. D'un autre côté les entrepôts étaient sans doute tous verrouillés. Sauf peut-être s'ils avaient forcé l'entrée de l'un de ceux-ci pour entrer. De ceci il pouvait s'en assurer rapidement. Il y avait également de part et d'autre ou sur le toit de chaque entrepôt d'assez vastes baies vitrées, grillagées ou non, qui faisaient pénétrer la lumière dans les bâtiments et qui, à condition de parvenir à leur hauteur, offriraient une assez bonne vue de l'intérieur. Brus prit son courage à deux mains pour commencer son repérage, il espérait que les serrures le renseigneraient immédiatement, s'il était un grimpeur agile, il doutait d'avoir la force et l'endurance d'enchaîner les acrobaties sur tous les entrepôts, tout en évitant d'être surpris par un éventuel manutentionnaire.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  9. #39
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Pour Brus

    Le voleur passa en revue les différents entrepôts, sans pour autant trouver de serrure endommagée. Cette circonstance l'agaçant, il refit plusieurs fois le tour des issues des six bâtiments pour vérifier qu'il n'en avait pas oubliée, avant de songer que sire Rowan et le Conseiller étaient mages, et qu'il y avait des sorts pour ça. Il leur avait sûrement suffi d'ouvrir à l'aide d'un sort, et de refermer au verrou derrière eux... Ce qui voulait aussi dire qu'ils avaient fait ce qu'il fallait pour ne pas être dérangés, et que son arrivée ne serait vraiment pas la bienvenue. Du coup, souhaitait-il toujours aller jouer les monte-en-l'air sur les toits des entrepôts, au risque de se faire surprendre par des gens qui n'avaient rien à voir avec ceci, ou pire, par les intéressés ?


    ---

    Pour Mornagest

    Lothringen hocha la tête pour approuver les propos de Mornagest. Passer sur cette lamentable affaire était sans doute la meilleure chose à faire, même s'il avait un peu de peine à dépasser la peur qui avait été la sienne tout à l'heure : il s'était découvert particulièrement vulnérable pourvu d'être pris par surprise, et il avait vu venir le moment où on lui trancherait simplement la gorge en pleine rue sous les yeux de son amant... Quelle enviable façon de mourir. Il ne l'oublierait pas de sitôt.


    « Mieux vaut pour tout le monde reprendre le cours de nos activités là où nous les avions laissées. Ce que je suis prêt à faire... dès que vous m'aurez retiré cette abomination », ajouta-t-il en désignant du doigt le collier qui paralysait son accès à la Toile.

    Sire Rowan hésitait. Qui lui disait que le Conseiller, aussitôt libéré, n'allait pas les faire mettre aux arrêts et les traîner en cour martiale ? Ils l'auraient mérité... Le capitaine des gardes lorgna la porte et Hadlis qui la barrait, mais ce dernier fit non de la tête.


    « Nous savons ce que nous voulions savoir. Ça doit s'arrêter là, capitaine. »

    Lothringen redoutait les mouvements désordonnés de l'helmite pris au piège dans cet espace confiné. D'un autre côté, il ne pouvait le laisser partir maintenant, avec ce qu'il savait, et le risque de retrouver son corps noyé dans le clapotis du port... Aussi le laissèrent-ils se calmer dans le silence. Au bout d'un temps qui lui parut infini, sire Rowan lança une délivrance des malédictions, et le semi-drow jeta le collier sur le bureau avec un geste de dégoût non dissimulé.

    « Vous avez beaucoup d'objets de ce genre ? »

    Rowan se reprit, retrouvant sa raideur militaire pour répondre :

    « La garde blanche a tout le matériel qui peut l'aider à maîtriser un adversaire ou donner l'avantage en combat. Ce qui inclut des chausse-trapes, des poudres féeriques, une collection de potions et... quelques artefacts maudits, messire. »
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  10. #40
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 099
    De la part d'un groupe censé protéger les conseillers manostiens, ce n'était guère étonnant. Certains adversaires pouvaient s'avérer extrêmement dangereux, mais les tuer à vue pouvait être une erreur assez grave, si l'on voulait connaître les raisons de leur tentative d'attentat... et surtout, le commanditaire. Les moyens de coercition étaient donc une solution efficace et plus adaptée à l'éthique des paladins.

    Mornagest observait plus tranquillement sire Rowan et Hadlis. Conscients de leur erreur, ils semblaient être devenus plus raisonnables, malgré le choc encaissé. Ils risquaient de se perdre dans des pensées bien moroses dans les jours à venir, mais pour l'heure, ils avaient réellement à faire. Évidemment, il n'avait guère envie de les pousser, mais ils n'avaient pas vraiment le temps de trop tergiverser.


    "Peut-être devrions-nous nous mettre en route. Le gouverneur va s'impatienter ; Brus est probablement allé le prévenir depuis un bon moment, maintenant." Et s'ils partaient à leur recherche, ils auraient bien du mal à justifier leur sortie d'une annexe d'entrepôt portuaire. Non ?
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  11. #41
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Brus soupira, planté là au beau milieu des entrepôts. Le fait de ne pas pouvoir, sans prendre plus de risques, s'assurer de la présence ou de l'absence du groupe dans la zone le frustrait énormément. Dès lors, que faire? De son côté le gouverneur avait peut-être déjà lancé ses recherches, après tout il crapahutait à travers la ville depuis un petit moment maintenant. Il se gratta la tête tout en jetant de vains regards autour de lui. S'il était manifeste que le groupe avait cherché à s'isoler, Brus avait beau réfléchir, il ne saisissait pas pourquoi. Craignait-il quelque chose? Il aurait pu vouloir se retrancher en attendant le reste de la garde. Ou bien Brus faisait fausse route et le groupe avait poursuivi vers une autre destination, le cas échéant il perdait un temps précieux. Il fallait qu'il sache. Brus se délesta du plus encombrant, principalement son sac et son épée, et après avoir jeté un regard circulaire à l'ensemble de la zone pour s'assurer de l'absence de toute personne, il débuta les acrobaties.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  12. #42
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Sire Rowan rangea l'artefact dans ses affaires et Lothringen en fit autant en remettant dans son sac le coffret, et la lettre dans sa veste. Ils sortirent de la pièce sans hâte, un peu sonnés. Alors qu'il se réhabituait encore à la présence des flux magiques autour de lui, Lothringen aurait donné cher pour pouvoir prendre son compagnon dans ses bras. Au lieu de cela, il traversa l'entrepôt en essayant de retrouver un semblant de dignité, et de se remettre à l'esprit sa visite au gouverneur et les nombreuses affaires demeurées en suspens. Ils avaient été absents près d'une heure ; nul doute qu'on avait dû s'inquiéter, et Brus se demander quel tour ils lui jouaient. Le Conseiller n'était pas certain d'avoir un mensonge très crédible pour expliquer le délai, d'ailleurs.

    Lorsqu'ils revinrent dans la rue, la très forte luminosité les éblouit quelques instants, les forçant à plisser les paupières. Cette zone du port étant aussi déserte que le port lui-même, le bruit d'une tuile qui chute attira aussitôt leur attention. Hadlis retrouva ses réflexes de garde pour aller vérifier ce dont il s'agissait, et s'immobilisa en découvrant Brus accroupi sur le toit de l'entrepôt voisin. Pour l'heure, ce dernier leur montrait son arrière-train, car il était très occupé à lorgner à l'intérieur de l'entrepôt en profitant du jour large d'une main sous la charpente.

    Les quatre hommes retinrent un sourire. Lothringen se retint aussi de l'interpeler de façon moqueuse, mais c'était vraiment tentant
    .
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  13. #43
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 099
    Il sortit le dernier, s'assurant machinalement de n'avoir rien oublié derrière eux. Ils ne risquaient pas de passer souvent par ici...

    Toute cette histoire le retournait. La tension était retombée, et désormais, les inévitables questions s'entrechoquaient dans son esprit. Dans quel état devaient se trouver les helmites ? Et... si eux deux étaient arrivés à cette conclusion certes erronée, mais logique en l'absence d'informations complètes, combien d'autres seraient tenté d'agir de la même façon à l'encontre de Lothringen ? Ils avaient eu énormément de chance : sire Rowan et Hadlis s'étaient montrés très raisonnables. Mais d'autres n'auraient sans doute pas la même réaction en apprenant ce qu'ils venaient de découvrir... oui, décidément, Lothringen et lui-même devraient redoubler de prudence. Et peut-être envisager de dissiper les doutes en répandant la nouvelle... là, il était moins catégorique, peu désireux de créer une vague de désespoir parmi les troupes.

    Lorsqu'il sortit, il dut se cacher un moment les yeux de la main levée. La lueur était vive, et, bien que revoir le soleil lui fit du bien, il n'y voyait goutte. C'est lorsqu'il entendit le bruit qu'il se força à ouvrir les paupières plus grand, au risque de s'éblouir partiellement. Ils virent Brus dans une position particulière... le pauvre devait les avoir cherché pendant tout ce temps.

    Histoire de détendre un peu l'atmosphère, Mornagest, quant à lui, ne résista pas à l'envie qui s'emparait de lui. Il héla le jeune homme, en prenant une fausse voix autoritaire et bourrue :


    "Eh là, chenapan ! Au nom de la loi, je vous arrête !"
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  14. #44
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Brus grimaça lorsqu'il entendit la tuile se briser quelques mètres plus bas. Cependant, comme il était relativement pressé, il ne s'en formalisa pas et jeta plutôt un œil attentif à l'intérieur de l'entrepôt. Son œil devait mettre un peu de temps à s'accoutumer à la pénombre aussi resta-t-il perché là quelques instants. Soudain la voix d'un garde retentit et Brus sursauta, absorbé qu'il était par son inspection. Sans même un regard dans son dos, le jeune homme fit par réflexe un bon dans la direction opposée afin de prendre la tangente, mais avec l'empressement, il dérapa au lieu de prendre véritablement appui. Plusieurs tuiles se dérobèrent sous le poids de sa chute et entrainèrent un certain vacarme à leur contact avec le sol. Quant à Brus, il s'était rattrapé in extremis pour ne pas suivre les plaques de terre cuite. Il se rétablit avec peine sur la toiture, définitivement en piteux état, avant de jeter un œil à celui qui l'avait interpelé. Là encore la surprise le saisit mais Brus s'évita par bonheur une nouvelle dégringolade par un peu plus de maîtrise. Le groupe des trois gardes et du conseiller sortait manifestement de l'entrepôt voisin. S'il avait la satisfaction de ne pas s'être trompé en suivant leur piste, il n'y voyait pas plus clair pour autant. La surprise passée, le voleur retrouva ses esprits et répondit du haut du toit, avec un brin d'agacement dans la voix : il se faisait surprendre un peu trop souvent à son goût :

    "Très drôle! J'aurais pu m'tuer!"


    Tout en égrainant quelques jurons et grognements peu audibles pour le groupe, Brus entreprit de descendre de son perchoir afin de récupérer ses affaires et de rejoindre les autres. Les questions se bousculaient dans son esprit, mais à mesure qu'il se rapprochait il croyait discerner dans l'expression de chacun une mystérieuse part d'ombres et la retenue vint le disputer sérieusement à la curiosité. Il lâcha finalement d'un ton un peu amer et résigné :

    "Alors vous, vous improvisez vos parties d'cache-cache n'importe où et n'importe quand, hein? et après, c'est moi le gamin... c'est sûr!" Tout en parlant, Brus renfila les bretelles de son sac et repassa autour de sa taille la ceinture à laquelle pendait le fourreau de son épée courte. Il essuya finalement d'un revers de manche la sueur qui perlait sur son front. "Bon, ça fait bien une demi-heure que j'vous file, l'gouverneur vous attend du coup. Il a peut-être déjà envoyé ses gars vous chercher d'ailleurs. Et cette fois je vous annonce pas, non mais, on n'm'y r'prendra plus..."
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  15. #45
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    "Parfait, allons-y", dit simplement Lothringen, qui ne se sentait pas vraiment d'humeur causante. Il était bien désolé d'avoir inquiété tous ces gens, mais il leur aurait aussi volontiers cédé sa place pour l'heure passée. De temps à autres, tout en marchant, il jetait un oeil sur sire Rowan et Hadlis, qui suivaient machinalement, l'habitude ayant pris le pas sur les pensées sinistres, au moins pour le moment. "Ne faisons pas attendre le gouverneur davantage."

    Ils se mirent à refaire en sens inverse la rue pavée qu'ils avaient descendue quelques temps plus tôt. Leurs pas traînaient un peu. En chemin, ils rencontrèrent un duo de gardes de la cité, que le gouverneur avait envoyés à leur recherche, comme il l'avait annoncé à Brus. Ces derniers les raccompagnèrent sur le trajet du retour. Ils en croisèrent encore un autre groupe, et un autre, de sorte qu'ils se trouvèrent une bonne dizaine lorsqu'ils parvinrent devant l'hôtel de ville, où le gouverneur attendait sur le perron, nerveusement en train de distribuer des ordres de mission aux dernières patrouilles. Il s'interrompit quand il les aperçut. Des gardes d'élite, un mage drow, et Brus qui marchait avec eux... Pas d'erreur possible.

    "Conseiller, enfin ! Nous commencions à nous inquiéter."

    "Oui, je suis désolé d'avoir entraîné un tel remue-ménage. Nous avons eu... une urgence de dernière minute ; nous aurions dû nous abstenir de vous envoyer Brus sans être certains de pouvoir arriver tout de suite."

    Le gouverneur haussa les épaules. L'incident serait vite oublié. Un retard d'une heure, ce n'était pas grand chose, et au moins avait-on eu le temps de bien préparer l'accueil.

    "Peu importe, vous êtes tous sains et saufs, et c'est l'essentiel. Je suppose que vous venez aux nouvelles concernant la flotte luménienne."

    Lothringen hocha la tête, tout en faisant signe qu'il souhaitait poursuivre la conversation dans un lieu plus privé. Le gouverneur les entraîna vers son bureau.

    "Le message magique est arrivé un peu plus tôt ce matin", annonça-t-il quand ils y furent parvenus. "Les trois navires de reconnaissance doivent arriver d'ici quelques heures, et le gros de la flotte dans la journée de demain. Ils ne semblent pas avoir souffert de gros grain en mer..."
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  16. #46
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 099
    Heureusement, cette histoire se terminait sans heurts. Les conséquences seraient remises à plus tard ; pour l'heure, il était urgent de discuter de l'organisation du débarquement des troupes luméniennes. Déjà, une bonne nouvelle vint éclairer la journée : la flotte serait bientôt là, et sans encombres majeures. La chance leur souriait peut-être enfin... l'apport des troupes luméniennes serait décisif pour sauver Aghoralis à temps. L'armée mélandienne était essentiellement basée à terre, et si l'empereur avait suivi son plan initial, une majeure partie de celle-ci devait actuellement assiéger la cité fortifiée pour une durée indéterminée. Une attaque de front serait du suicide, mais avec l'appui luménien... la donne était modifiée. Sérieusement modifiée, même. Néanmoins, Mornagest doutait que l'empereur n'eût pas envisagé cette probabilité de front commun entre Manost et Lumenis. Il devait donc avoir quelque botte secrète à utiliser plus tard.

    Pour l'heure, il s'en tint à un mutisme de bon aloi eu égard à son rôle de garde du conseiller.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  17. #47
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    L'ambiance générale était à la grisaille et pour une fois Brus n'y dérogeait pas. Le chemin du retour se déroula dans le silence, les pensées de Brus vagabondaient librement au gré de ce qui tombait sous son regard, sans d'autre but qu'échapper à ce qui l’intriguait vraiment, cette "urgence" et ses raisons. Mais il eut bientôt matière à s'intéresser à des choses autrement plus passionnantes que les noms des rues ou que la forme de telle ou telle fenêtre : le gouverneur débutait son rapport sur la flotte luménienne. Brus se tint aussi coi que les gardes et ouvrit grand ses oreilles.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  18. #48
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Le gouverneur poursuivait sa mise au point.

    "...une attaque pirate n'a heureusement pas eu trop de conséquences. Le blocus d'Anarelis est en cours, ce qui devrait gêner le ravitaillement de Melandis mais ne nous aide guère dans l'immédiat. Voilà tout ce que le message distant contenait d'informations."

    "Le port est-il prêt à accueillir l'armada ?"


    "Oui, Messire. Nous les attendons. Les navires manostiens ont été détournés sur Manost ou Paymill ou dans les petits ports avoisinants, quand ils n'ont pas préféré jeter l'ancre en haute mer. Les navires du ravitaillement de l'armée ont déjà repris la route de Manost. Nous avons aussi trouvé un second lieu de campement pour leur armée. Avez-vous... des nouvelles des troupes mélandiennes, Conseiller ?"

    Lothringen entreprit d'exposer un résumé rapide de toutes les brèves qu'il ne cessait de recevoir de la part des éclaireurs ou des agents préposés aux communications magiques. Pour l'heure, les armées bougeaient beaucoup, mais les grands affrontements étaient encore à venir... Il était assez impatient de pouvoir confronter son sentiment sur la question avec celui de Mornagest, d'ailleurs.

    "Ils ont divisé leurs troupes en deux branches, dont l'une campe devant Aghoralis pendant que l'autre, plus robuste, dirais-je, descend au sud, semblant viser Manost. Nous devrons sans doute aviser avec les autorités luméniennes de la meilleure réaction à avoir devant cette manoeuvre. S'ils continuent à cette allure, le choc aura lieu dans une semaine tout au plus. Dans la péninsule de Paymill, les soldats manostiens ont entamé une percée vers Orlado. Ils rencontrent peu de résistance pour le moment. Voilà les nouvelles..."
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  19. #49
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 099
    C'était fait, l'armée mélandienne s'était divisée. Rien de très novateur, mais à son avis, c'était une tactique intéressante : la puissance des troupes permettait à l'empereur de prendre ce risque qui n'en était pas réellement un. D'autant que tenir un siège n'exigeait pas une armée si conséquente que cela. Bien organisée, oui, avec une discipline irréprochable, mais peu étendue...

    L'avancée des troupes manostiennes à Orlado n'était pas non plus une surprise : enclavée en territoire manostien, elle faisait une cible de choix pour réunifier entièrement les frontières helmites. Peut-être même l'armée locale poursuivrait son effort jusqu'à Sidik ? Une petite cité assez mal défendue et surtout utilisée comme poste-frontière entre les deux nations. Évidemment, elle n'y trouverait pas grand-chose là-bas, mais quelques succès, même maigres, étaient préférables à une grosse déroute, c'était certain.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  20. #50
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Il ne restait probablement plus qu'une semaine de répit avant le début des hostilités. Le voile des marches et des haltes serait-il si tôt levé du tableau des horreurs de la guerre que lui avaient peint le conseiller aussi bien que Hugues? Ces presque deux semaines étaient passées bien vite tout compte fait, et Brus redoutait que ce délai moitié moins important ne file plus vite encore. Il déglutit puis chercha à se changer les idées. Cependant, le bureau du gouverneur, à l'image de la sobriété de l'intérieur de l'hôtel de ville, était avare de distractions, pas un cadre, ni d'objet décoratif ou de médaille, et si les murs étaient tapissés d'étagères, celles-ci ne portaient qu'archives et dossiers administratifs. Brus enfonça ses mains dans ses poches et se livra, la tête penchée, à l'examen de l'extrémité de ses bottes.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  21. #51
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    L'entrevue se finit rapidement, car les deux hommes n'avaient pas forcément beaucoup plus à se dire. Lothringen voulait rester à Graëlon pour pouvoir rencontrer les occupants des premiers navires et, le lendemain, ceux des conseillers luméniens qui auraient fait le voyage, et dont l'identité demeurait un mystère. On pouvait supposer que ce seraient l'amiral Longuehune ou le général Maelwedd. Mais ça avait peu d'importance, l'essentiel était surtout de se coordonner au plus vite pour pouvoir décider de la suite des manoeuvres. Pour l'instant évidemment, la perspective de devoir choisir entre la protection de Manost et celle d'Aghoralis n'était guère reluisante. Mais l'arrivée des renforts luméniens permettrait d'envisager plus sereinement une éventuelle scission des troupes.

    Pour l'heure, le Conseiller annonça qu'il allait prendre son repas en solitaire et et un peu de repos. Dans l'après-midi, il convoquerait successivement sire Rowan, Hadlis, et Hugues. Celui-ci en dernier, car il voulait l'entendre reparler de ses informations sur les troupes ennemies.

    Le gouverneur le fit alors conduire dans les appartements d'apparat de l'hôtel de ville. Comme annoncé, Lothringen y déjeuna, puis s'y reposa un moment. La pièce n'avait qu'une seule issue et était facile à protéger. Les gardes pouvaient prendre leur propre déjeuner dans une petite salle qui donnait sur le couloir d'accès, à tour de rôle. Le premier à pouvoir en bénéficier fut Hugues. Des serviteurs avaient mis le couvert et apporté des plateaux de tranches de rôti et de légumes bouillis où il pourrait se servir. Brus était soumis au même régime alimentaire, et comme lui libéré pour le moment.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  22. #52
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 099
    Comme à son habitude, Mornagest mangea avec appétit. Les émotions avaient été rudes, ce matin, et il sentait qu'il allait défaillir s'il n'engloutissait pas sa ration minimale de nourriture dans les minutes qui suivaient. L'appétit ne lui avait jamais manqué...

    Il passa en revue l'incident de tout à l'heure. Il imaginait dans quel état les deux hommes devaient se trouver en ce moment... comment allait se passer leur entrevue avec Lothringen ? Sans doute dans de bonnes conditions, en apparence, mais ils seraient bourrés d'interrogations qu'ils ne pourraient lever avant un bon moment, hélas. L'inconnu faisait peur... il en savait quelque chose. Bien sûr, ses propres doutes étaient maintenant levés, et c'était une des raisons pour lesquelles il envisageait l'avenir avec une sérénité qu'il n'avait jamais eue jusqu'ici. Être d'aussi bonne humeur, avec un optimisme aussi tenace lui donnait presque des remords vis-à-vis de ces malheureux, qui avaient presque tout perdu en l'espace de quelques jours. Qu'y pouvait-il, sinon leur prêter main-forte dans leur combat contre l'ennemi ?

    En revanche, la perspective de parler seul à seul avec Lothringen effaça presque entièrement ces pensées de son esprit. Là encore, il en ressentit quelque remord... à quoi bon se morigéner ? Mais il ne pouvait s'en empêcher tout à fait...
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  23. #53
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Brus n'était pas mécontent de prendre son déjeuner, l'aventure de ce matin lui avait autant creusé l'appétit qu'à Hugues, bien qu'elle ait été légèrement différente. Quoique d'ordinaire peu amateur de légumes il se servit de tous les plats présents. Après un "bon appétit" à l'attention de Hugues il attaqua son assiette sans plus de cérémonie. Au bout de quelques bouchées Brus redressa le nez de son assiette et avisa Hugues qui mangeait silencieusement devant lui, probablement pensif. Il hésita quelques instants puis il demanda tout de même :

    "Ca va mieux m'sieur Hugues? Vous n'aviez pas l'air bien, tous, tout à l'heure."
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  24. #54
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 099
    Extirpé de ses pensées par le salutaire Brus, Mornagest faillit sursauter, et s'excusa.

    "Oh... oui, je vais bien, merci. Désolé d'avoir un peu contrarié le programme. Un imprévu de dernière minute..."

    À vrai dire, il n'avait absolument pas songé à fournir une quelconque raison à Brus, pour leur retard assez poussé. Il essaya d'imaginer quelque chose de crédible, mais abandonna rapidement l'idée : il mentait très mal. Autant dévier les questions du jeune homme, et lui suggérer de demander à Lothringen s'il insistait.

    "Et vous ? Que pensez-vous de l'évolution de la situation ? Les luméniens qui vont arriver, les mélandiens qui progressent... et nous au milieu. Ça promet de vilains accrochages..."
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  25. #55
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Brus haussa les épaules aux excuses de Hugues, comme pour signifier que ce n'était rien, bien qu'en réalité il fût très déçu que celui-ci ait immédiatement dévier la conversation vers un autre sujet. Il pensait pourtant avoir abordé la chose avec une certaine finesse, de façon détournée. Mais il ne baissait pas les bras si facilement, il restait d'autres approches. Quant à la stratégie militaire, le voleur était tout à fait novice sur le sujet et il voyait difficilement plus loin que la situation présente.

    "Mouais, je sais pas pourquoi cette idée me rend pas plus jouasse que ça. 'Fin j'imagine qu'avec m'sieur Lothringen on n'sera pas en première ligne, c'est déjà ça. J'dois même dire qu'à ce train-là, Brus agita pour l'exemple le morceau de rôti piqué au sommet de sa fourchette, j'veux bien faire la guerre plus souvent! En fait, la seule question que j'me pose réellement c'est : comment ça s'ra une fois qu'un des camps aura gagné? Si on bat les Melandiens, croyez qu'on s'retrouvera dans quelques temps comme ça, à une table à béqu'ter, en plein Mélandis? Et si c'est l'inverse, c'qui vit à Melandis dansera une gigue dans l'temple de Helm et les survivants s'ront tous esclaves? Mouais. Mais comme il est aussi possible qu'les choses s'arrêtent au bout d'un certain nombre de batailles, chacun étant trop fatigué pour achever l'autre, l'est aussi possible qu'les choses ne changent pas tant qu'ça."

    Après cette longue diatribe, Brus fit un sort au morceau de rôti et observa le silence le temps de la mastication. Puis il reprit de but en blanc, légèrement penché vers Hugues :

    "Une vieille dame qui vous a vus m'a dit qu'vous vous baladiez l'épée tirée. Alors j'ai fait l'hypothèse que vous aviez trouvé une menace et qu'vous étiez allés vous planquer. D'ailleurs de c'point d'vue là, j'imagine qu'en fait j'dois vous être plutôt reconnaissant d'm'avoir écarté. Mais le truc qui coince, c'est qu'après avoir trouvé vot' planque plutôt bonne dans les entrepôts, je comprends pas pourquoi vous en êtes sortis, comme ça."
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  26. #56
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 099
    Les conséquences... difficiles à prévoir.

    "Pour l'instant, impossible de savoir vers qui l'avantage se porte. Mais avec les luméniens comme alliés, cela devrait être un peu moins rude. Je doute que les frontières ne bougent ainsi... cela fait longtemps que le continent est... disons, stable. Et les guerres ont été nombreuses par le passé, jusqu'il y a peu, même. À mon avis, les conséquences seront surtout humaines, pas politiques. Et la religion est déjà touchée, indépendamment de ce conflit..."

    Brus manœuvra ensuite pour l'interroger à nouveau sur la matinée. Il était adroit, et le témoignage de la vieille femme pouvait être crédible... il choisit de ne pas mentir effrontément : qui d'autre pouvait se promener en rue à Graëlon, avec un encapuchonné et trois gardes en cape blanche ?

    "Les rumeurs d'attentats à l'encontre du conseiller sont nombreuses... il a dû recevoir un rapport tandis que nous marchions dans les rues, car il a changé son plan au dernier instant. Je me demande même s'il était au courant lorsqu'il vous a envoyé chercher le gouverneur. J'en doute : il ne l'aurait pas fait déranger ainsi... à moins qu'il ne s'agissait d'une feinte ? Le conseiller ne nous a pas exposé l'ensemble de ses connaissances à ce sujet..."

    En y repensant, ce mensonge était relativement crédible. Ajouté aux capacités magiques de certains contacts de Lothringen pour lui communiquer des messages à longue distance, cela pouvait même être plus authentique que la vérité, celle qu'il préférait garder pour lui et les protagonistes de ce malentendu dramatique.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  27. #57
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    Brus hocha la tête aux explications de Hugues. Ça collait plutôt bien avec les événements, et à partir de là, il serait difficile d'en savoir beaucoup plus à moins de paraître excessivement insistant. D'ailleurs le seul qui en saurait davantage était Lothringen, et si Brus n'avait eu aucune gêne pour interroger Hugues, il n'en allait pas de même avec le conseiller. Enfin la croyance d'une menace proche planant sur ce dernier avait quelque chose d'excitant qui plaisait bien à Brus, que la perspective de la longue après-midi d'oisiveté à venir n'enchantait pas vraiment. Il déglutit puis s'empara de la carafe d'eau. Il la présenta à Hugues avant de se servir lui-même, tout en continuant à parler.

    "De l'eau? En tout cas, vous m'avez bien promené. J'ai même croisé les types du courrier d'ailleurs, si vous attendez des nouvelles ou autres... Vous pensez que la menace est levée alors? D'après vous, à quoi vous vous attendez le plus comme attaque?"
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  28. #58
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 099
    Il avala son verre d'un trait. Manger et parler donnait soif, et il fut reconnaissant à Brus de lui faire penser à boire un peu. C'est qu'il était distrait, ces jours-ci...

    "Du courrier ? Non... pour l'instant, je n'attends pas de nouvelles, d'autant que ma famille ignore où je me trouve exactement. Ce sera pour plus tard, je le crains... j'ai eu assez peu le temps de les contacter, ces derniers temps", fit-il avec un léger sourire. Les contusions dues à l'entraînement intensif qu'il avait suivi depuis Medann l'occupaient suffisamment lors de ses rares moments de temps libre pour qu'il songeât à faire semblant d'écrire à ses proches.

    "À mon avis, la menace restera toujours présente. Peut-être même celle dont il s'agissait ce matin. Quant à la nature d'une attaque... l'imagination de l'adversaire est sans doute sans limite, on peut imaginer une trahison, un assassin extrêmement habile et discret, un commando lourdement équipé, un sortilège très puissant... les possibilités sont infinies, je le crains. Mais je pense que Lothringen est quelqu'un d'avisé et de prudent, encore plus en ce moment. Il porte beaucoup de responsabilités sur ses épaules, et ce serait une erreur de penser qu'il soit facilement remplaçable en des temps aussi troubles."

    Il se servit à nouveau un verre d'eau. Il discourait bien davantage qu'avant. Curieux changement, peut-être dû à sa façon de percevoir le monde qui l'entourait, bien altérée depuis sa résurrection.

    "Et vous ? Après tout, vous êtes aussi concerné par l'information..." Il parlait au sens général, et non sur ce point précis.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  29. #59
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages 
    571
    D'après la liste que lui fit Hugues, les possibilités semblait en effet extrêmement variées à Brus. Mais le guerrier semblait aborder tout cela d'un ton assez serein, la garde blanche était sans doute parée à tout cela, et peut-être bien plus! Du coup, il fut un peu pris au dépourvu lorsque Hugues lui retourna la question :

    "Mon avis sur la menace? J'essaye de faire attention mais j'avoue que j'n'ai rien r'marqué. Il y a bien un type vraiment louche qui m'a filé une dague au moins aussi bizarre à Medann, mais je n'sais pas s'il y a un rapport, il voulait que j'la transmette à quelqu'un à Manost, il n'avait pas l'air soucieux du délai cependant. Regardez, vous allez m'dire ce que vous en pensez."


    Brus s'interrompit pour fouiller dans son sac. Au bout de quelques instants il en sortit la dague qu'il fit glisser vers Hugues.

    "Drôle d'objet hein? Je m'demande où il a trouvé ça, d'un autre côté, comme j'vous l'ai dit, je m'demande toujours d'où il sortait lui-même..."
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  30. #60
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 099
    Il jeta un coup d'œil, puis examina la dague de façon plus attentive lorsqu'il remarqua son aspect des plus inhabituels. Une arme qui ne semblait pas être faite pour être dangereuse en tant que telle, car étrangement ouvragée. Elle servait sans doute plutôt de décoration, ou d'objet symbolique durant quelque rituel religieux ? Il fit part de son impression à Brus, ajoutant :

    "Je suis très loin d'être un expert en la matière, évidemment. Peut-être devriez-vous demander à l'intendance ? Ou... Lothringen est devin, vous savez. Il pourrait vous aider, lui aussi." Voilà qu'il se déchargeait de son avis à deux reprises en quelques minutes. Lothringen serait content.

    "Qui était cet homme ? En quoi avait-il l'air louche ?" Il ne connaissait pratiquement personne, ici, et encore moins des propriétaires d'armes aussi particulières, mais, savait-on jamais...
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

Page 2 sur 6 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Quête] La guerre des Plaines brûlantes - la flotte luménienne
    Par Kasumi dans le forum Les Côtes du Sud
    Réponses: 245
    Dernier message: 27/10/2014, 22h05
  2. Quête : Guerre des Plaines Brûlantes - les quais de Graëlon
    Par Lothringen dans le forum Le Bosquet des Pierres
    Réponses: 94
    Dernier message: 17/08/2014, 12h51
  3. Quête : Le Poing Levé - Angèle et Chandara - à proximité de Graëlon
    Par Eroeh dans le forum Le Bosquet des Pierres
    Réponses: 137
    Dernier message: 31/05/2013, 20h50
  4. [Quête] La guerre des Plaines brûlantes : Surya
    Par Kasumi dans le forum La Côte de la Lumière
    Réponses: 28
    Dernier message: 29/03/2013, 22h56
  5. Quête : Le Poing Levé – De Medann à Graëlon
    Par Lothringen dans le forum Le Bosquet des Pierres
    Réponses: 8
    Dernier message: 27/03/2013, 16h32

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256