Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 71

Discussion: [Quête : Le Poing Levé] En route vers Aghoralis

  1. #1
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 350

    [Quête : Le Poing Levé] En route vers Aghoralis

    Venant de Manost :

    http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post222314

    Résignés, les aventuriers continuaient de dévisager Brus qui avait choisi le profil bas. Un silence pesant était retombé sur la scène, et personne ne semblait prêt à le rompre. Ils restèrent campés là quelques instants encore, au milieu des cris de corbeaux, avant de se décider à abandonner la fosse commune et à se mettre en route vers le nord. Ils marchèrent un bon millier de pas, avant d'apercevoir devant eux la lisière d'une forêt. Un petit bois, sûrement, la forêt du Bosquet des Pierres était encore loin. IL n'empêche, dans cette obscurité nocturne, il ne représentait pas un petit obstacle à franchir.


    "Il est temps que nous prenions quelques décisions importantes quant à notre itinéraire et nos moyens de transport, remarqua Corwin, que ce silence finissait par indisposer. Nous pouvons vous le dire maintenant, annonça-t-il aux membres de la Vierge d'Argent, notre destination est une auberge des environs d'Aghoralis où la divination nous a annoncé que nous pourrions trouver le moyen de remonter la piste.

    Nous avons donc le choix : rejoindre la voie côtière, large et pavée, qui nous conduira à Graëlon puis Aghoralis, ou tracer notre route à travers la campagne ; c'est plus discret, mais ça nous fait prendre le risque d'être ralentis par tous les accidents du terrain. Et puis, Chandara avait parlé de chevaux tout à l'heure. Je n'ai pas les moyens d'en acheter un mais si vous avez une autre solution..."


    Il se tut, mal à l'aise. Il n'aimait pas se mettre en avant, mais il n'aimait pas non plus le silence qui régnait dans ce groupe. S'ils devaient risquer leur vie ensemble, autant qu'ils brisent la glace au plus tôt. Ils ne s'étaient pas choisis, mais ils allaient passer de longues heures de trajet en compagnie les uns des autres.

    HRP : carte du continent



    Dernière modification par Lothringen ; 16/10/2009 à 13h09.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  2. #2
    Date d'inscription
    février 2009
    Messages 
    571

    Quête : Le Poing Levé

    Brus avait simplement répondu d'un hochement de tête aux remarques successives des deux prêtres, légèrement honteux. Leur réaction avait été bien plus clémente qu'il ne l'avait espérée, elle lui avait paru presque conciliante. Quant à la paladine, Oriane et Althéa, elles n'avaient soufflé mot, il en fit donc de même. Lorsque le groupe prit le parti de quitter les lieux il marcha sur le côté, ne sachant où se placer dans ce cercle sombre et silencieux que sa venue importunait sans doute. Les mains fourrées dans les poches de sa veste, il avançait en regardant le sol, relevant la tête de temps à autres pour essayer de capter un regard, un son mais rien ne semblait vouloir briser la chape de plomb qui couvrait le groupe. Ce qu'il avait pris pour une aventure palpitante dans la bouche du vieux prêtre se révélait être, dans la pratique, une marche difficile, et surtout bien morne.

    La voix du vieux prêtre rompit soudain le silence. Il semblait avoir préparé son intervention dans le silence car il exposa les faits clairement et de façon aussi concise que possible. Brus tenta de mémoriser les noms de lieux qu'il avait mentionné bien que toutefois, ils ne lui évoquassent rien. Le silence reprenait déjà ses droits lorsque le dernier mot de Corwin s'évanouit. Brus s'empressa d'ajouter:


    - Moi j'connais pas l'coin mais j'dirais qu'si on peut 'viter la route c'est mieux, parce que sauf vot' respect on forme un groupe assez pas courant, vous voyez? Niveau discrétion, ça craint. M'enfin c'est ça si 'savez nous conduire dans la campagne, hein, faudrait pas s'perdre. Et c'est loin sinon? Moi j'ai jamais monté un ch'val mais... Brus s'arrêta net en remarquant tous les regards se poser sur lui, silencieux et intimidants. Il recula d'un pas. Euh, d'solé, c'tait pas à moi d'parler...
    Dernière modification par Lothringen ; 10/10/2009 à 17h32.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  3. #3
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 120

    Quête : Le Poing Levé

    Althéa s'était tournée vers le gosse. Il ne manquait pas de sens pratique. Néanmoins, l'idée d'aller courir la campagne ne l'enchantait pas réellement. Sur la route, ils prenaient le risque d'être repérés plus vite, mais ailleurs, ils n'étaient pas à l'abri de bandits de grand-chemins qui auraient sur eux l'avantage du terrain.

    Pour ce qui était des chevaux, ils ne pouvaient plus faire marche arrière pour s'en procurer. Ils devraient attendre pour en réquisitionner. Jusque là, faire preuve de sens pratique ... Disons, autant qu'elle pouvait.


    "Sur la route, nous serons facilement repérables. En nous en éloignant trop de la route, nous risquons de nous perdre. Pourquoi ne pas rester à distance de la voie tout en la longeant ? Ainsi, nous pourrions voir venir quiconque l'emprunterait sans nous confronter directement à eux."
    Dernière modification par Lothringen ; 10/10/2009 à 17h32.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  4. #4
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Antelucas
    Messages 
    3 059

    Re : [Lieu] Au pied des remparts... côté nature

    Quête : le Poing levé

    Chandara finit elle aussi par sortir de son mutisme, encouragée par les différentes interventions de ses compagnons. Elle avait parcouru quelque fois une partie du chemin que le groupe aurait à arpenter et elle n’hésita pas à donner son propre avis :

    - Cette région ne m’est pas totalement étrangère de même que la capacité à retrouver mon chemin dans la nature. J’ai grandi de l’autre côté de ces montagnes et je pourrais certainement nous guider, à condition de ne pas nous enfoncer trop avant dans le Bosquet des Pierres. Ces bois peuvent être dangereux sans même parler de nos ennemis ou d’éventuels bandits. Pour ma part, je n’ai pas d’avis tranché sur la question.

    Sentant que Brus paraissait mal à l’aise et exclu, elle s’approcha de lui et lui adressa un sourire encourageant. Même si le garçon était un invité surprise pas forcément désiré, elle ne voyait aucune raison pour le lui faire payer. Instinctivement, elle réalisait aussi que le groupe aurait bien besoin de toute la cohésion qu’il pourrait réunir face aux défis qui l’attendait.

  5. #5
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages 
    590

    Quête : Le Poing Levé

    Oriane sentit, non sans soulagement, une partie de la tension partir avec la discussion. Leur chemin jusque là s'était révélé particulièrement désagréable, le silence lui avait semblé devenir plus pesant à chaque minute qui s'écoulait. Elle avait voulu le rompre, à plusieurs reprises mais s'était ravisée à chaque fois, persuadée qu'elle ne ferait qu'alourdir encore un peu l'ambiance. Encouragée, cette fois-ci, par les interventions de ses camarades, elle prit la parole à son tour., consciente que sa propre intervention ne serait certainement pas décisive, mais désireuse de participer à la conversation.

    "Je pense également qu'il nous faudrait voyager le plus possible en dehors des routes. En revanche, je ne vous serais sans doute d'aucun secours concernant l'itinéraire, je connais très mal la région."
    Merveilleux euphémisme...

    Alors que les autres avaient commencé à débattre sur le meilleur moyen d'atteindre leur but, elle avait regardé autour d'elle, et réalisé combien elle était étrangère à ces terres. Elle n'était arrivée sur Dorrandin que depuis quelques mois, après tout. Tout ce qu'elle avait pu voir, en dehors de Manost, c'était le village de Linceul. Et même là, elle ne gardait qu'un souvenir confus du voyage, aussi bien l'aller que le retour.
    Dernière modification par Lothringen ; 10/10/2009 à 17h31.
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  6. #6
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 350

    Quête : Le Poing Levé

    Corwin haussa les épaules.

    "Je n'ai pas de préférence. Mais je déconseille de s'aventurer trop près du Bosquet. A la lisière sud, il y a une communauté de druides noirs, et ils n'aiment pas trop les helmites. Je crois que ça s'est réglé par une sorte de moratoire, enfin, je sais plus... mais ça impliquait que les prêtres de Helm ne devaient plus s'approcher du secteur. Plus au Nord, on peut tomber sur les elfes. Là encore, je connais pas le détail, mais je crois que c'est tendu... "*

    D'un autre côté, ne vaut-il mieux pas un ennemi connu qu'une force invisible qui peut frapper n'importe quand ? Il soupira.

    "Va pour suivre la route à distance, alors. Le voyage va être long... "


    Il ne leur restait plus qu'à se remettre en route. Pour l'heure, ils avaient ce petit bois à traverser, et pour horizon le plus proche, de passer les cols de la Cordillère du Faucon.


    "Pour ceux qui ne me connaîtraient pas... Il regardait Oriane. La seule personne du groupe à laquelle il n'avait jamais parlé avant le départ. Je m'appelle Corwin Balder, et à part être prêtre helmite je suis guérisseur et ancien prêtre de guerre. Je connaissais Althéa à cause d'une drôle d'histoire de statue fugueuse... Et je connais un peu Eroeh, c'est pour cela que l'on m'a recruté. Si on peut faire un tour de présentation... ça peut être instructif et ça fera passer le temps..."

    Dans la terre meuble de ce petit bois, il avait tout le temps de sentir le poids de son équipement sur ses épaules. Il aurait des courbatures terribles les premiers jours, c'était certain.


    * Quêtes "Vol d'une relique" et "Rapports diplomatiques"
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  7. #7
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Antelucas
    Messages 
    3 059

    Re : [Lieu] Au pied des remparts... côté nature

    Quête : le Poing levé

    Chandara était toujours intimidée lorsqu’il s’agissait de se présenter de façon formelle à des inconnus. Pour éviter d’angoisser tellement qu’elle n’en entendrait pas ses futurs compagnons de route, elle s’empressa de parler la première.

    - Pour ma part, je viens tout juste d’être acceptée parmi l’Ordre du Cœur Radieux en qualité de paladine. Mais ne vous y trompez pas, il me reste beaucoup à apprendre et je n’ai pas vraiment l’expérience des missions d’enquête. Mais mes vœux me destinent à combattre le mal sous toutes ses formes et je ferai de mon possible pour aider le groupe.

    Comme personne ne répondait, elle ajouta précipitamment :

    - Et j’ai grandi dans un village près de Cojum, je connais donc un peu le type de dangers dont parle maître Corwin.

    Elle avait rougi et était certaine que cela se voyait ce qui ne faisait rien pour atténuer sa gêne. Elle espérait donc de tout cœur que quelqu’un d’autre prenne maintenant la parole.

  8. #8
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Localisation
    Dans la Lune
    Messages 
    282

    Quête : le Poing Levé

    Le prêtre se décida à prendre le relais. Autant en finir rapidement.

    " Mical. De Manost, je suppose. J'ai été élevé au temple, et, le croirez vous, je me suis consacré à Helm. Ordonné prêtre à part entière il y a une poignée d'années. Je suis ici... "

    Il s'interrompit un instant. Pourquoi était il ici ? Pourquoi lui et pas un autre ? Parce que l'église de Helm était dans un tel état que le Haut Prélat du Coeur Radieux n'avait pu trouver qu'un prêtre inexpérimenté et sans guère d'influence à qui faire confiance ? Même s'il éprouvait une certaine fierté à l'idée de participer à une mission aussi vitale pour l'avenir du Temple, la désagréable impression d'avoir été choisi par défaut continuait de le ronger. Est-ce que les autres pouvaient partager un sentiment semblable ? La jeune paladine semblait manquer d'assurance, mais compte tenu de sa jeunesse, c'était compréhensible. Corwin Balder restait une énigme pour lui, difficile de savoir à quoi pouvait bien penser cet homme. Quant aux autres... eh bien il manquait sans doute encore un peu d'éléments sur eux.

    " ... disons que je me suis trouvé au bon endroit et au bon moment lorsque cette expédition fut organisée. "
    Fiche RP de Mical, prêtre de Manost


    Tant de choses à faire, et si peu de temps...

  9. #9
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages 
    590

    Re : Quête : le Poing Levé

    Oriane avait hoché poliment la tête après les présentations de ses camarades. Voyant que personne d'autre ne vouloir prendre la parole, elle se lança à son tour.

    "Je me nomme Oriane Sombrelyn, je viens de la Côte des Epées, d'une ville appelée la Porte de Baldur."

    Les deux prêtres et la paladine étaient manostiens, ou du moins venaient des environs. Elle se demanda pendant un bref instant s'ils avaient déjà eu l'occasion de se rendre jusqu'à la Côte des Epées, et même s'ils la connaissaient -interrogation des plus légitimes, après tout, elle-même n'avait que rarement entendu parler de Dorrandin, avant d'embarquer pour Manost.

    "Je suis arrivée à Manost il y a peu de temps et j'ai rejoint assez rapidement la guilde."

    Elle hésita un instant à mentionner son ami, prêtre à Manost lui aussi, et raison qui l'avait conduite jusqu'à cette cité. Mais ne sachant pas trop où se plaçait le dénommé Mical, vis-à-vis de ce que cet ami lui avait raconté, elle préféra se taire et se tourna vers Chandara.

    "Nous nous sommes croisées lors de ma première mission pour la Vierge d'Argent. Nous étions chargées de protéger une famille et d'enquêter sur des disparitions qui avaient lieu dans la ville de Linceul."

    La simple mention de cet épisode lui était encore difficile. Les choses ne s'étaient pas vraiment passées comme prévues. Elles avaient pu mettre un terme aux disparitions mais la mission de protection n'avait pas été ce que l'on pouvait appeler un réel succès. La jeune femme ne s'y appesantit pas davantage.

    "Je ne suis donc pas...totalement inexpérimentée."

    Elle avait tenté de dire cette dernière phrase sur le ton de la plaisanterie, mais réalisait une fois encore que cela sonnait faux. Haussant les épaules, elle se tourna vers Brus et Althéa, espérant que l'un d'entre eux prendrait la suite rapidement.
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  10. #10
    Date d'inscription
    février 2009
    Messages 
    571

    Re : [Lieu] Au pied des remparts... côté nature

    Quête: Le Poing levé.

    Brus répondit au sourire de la paladine en y associant un haussement d'épaules avant que Corwin ne mette un terme au cours débat qui avait précédé. "Suivre la route à distance", Brus ne savait pas vraiment comment il devait envisager cela mais ne se posa pas plus de questions et prêta une oreille attentive aux présentations. Débuta donc le vieux prêtre, puis la paladine, qui, assez distraite nota Brus, avait oublié de mentionner son nom, l'autre prêtre, Mical, très concis lui, et enfin Oriane. La mention de la Côte des Épées lui évoquant quelque chose de plus proche il prit à son tour la parole:

    - Hum, moi c'est Brus, Brus tout court, j'ai pas d'autres noms qu'je connais. J'viens de l'autre côté d'la mer aussi, d'Athkatla si ça vous parle... Moi j'étais... Hem... Mendiant, j'me souviens pas d'avoir fait aut' choses. Mais bon, j'le suis plus! J'bosse pour m'dame Elissa maint'nant, 'fin, vous aviez remarqué...
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  11. #11
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 120

    Re : [Lieu] Au pied des remparts... côté nature

    Althéa avait laissé parler les autres sans véritablement les entendre. En esprit, elle retournait à Manost et retrouvait sa fille … Cela lui semblait loin, très loin. Comme si elle le contemplait à partir d'une autre réalité. C'était un départ de trop. Celui qu'on ne pourrait lui pardonner. Et elle l'avait librement consenti, cédé à l'appel de la route, à son travail de mercenaire.

    "Je suis Althéa de Lochnohan. Je travaille pour Elissa Keens à la Vierge d'Argent."

    *Et ceci est ma dernière mission* ajouta-t-elle mentalement.

    "Et si nous tardons trop, nous risquons d'être distancés … ou rattrapés."
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  12. #12
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 350

    Re : [Quête : Le Poing Levé] En route vers Aghoralis

    Corwin avait été étonné de la sécheresse de la réponse de la jeune femme. Cela correspondait si peu à l'Althéa qu'il connaissait. Des soucis ? Evidemment, ils n'avaient pas de temps à perdre, mais ils marchaient tandis qu'ils parlaient ! Le prêtre envisageait difficilement de marcher durant des semaines sans échanger un mot.

    Des semaines. Deux, peut-être, pour atteindre leur destination, il ne faudrait pas compter moins. Dans un premier temps, ils pouvaient repousser la question de la trajectoire suivie en se contentant de filer plein nord jusqu'à la Cordillère du Faucon. Comme elle avait affirmé connaître la région, ils avaient laissé Chandara prendre le rôle du guide. Et marché. Il leur fallut trois jours pour atteindre le pied de la chaîne de montagnes. Si cette dernière comportait quelques neiges éternelles, elle était franchissable par deux ou trois cols de moyenne altitude non loin des côtes. Une marche pénible, mais ils auraient atteint le sommet dans la journée.


    Ils avaient évité quelques villages de montagnards, avant de trouver une vallée dont ils remontaient le torrent sinueux. Le col était déjà visible à deux heures de marche de là. La pente était raide et ils regardaient surtout leurs pieds, pour ne pas glisser ou se tordre la cheville dans les pierres. Soudain, Chandara s'arrêta net, au grand grommellement de la colonne derrière elle : une pierre de taille moyenne venait de lui rouler devant les pieds.

    En levant le nez, elle aperçut une créature accroupie sur un rocher surplombant. Tête canine, souriant de toutes ses dents noires : un gnoll. Une énorme épée bâtarde reposait sur ses genoux.


    "On vous attendait, voyageurs. Déposez donc par terre tout ce métal qui vous encombre, or et fer, et on considérera que vous avez payé le droit de passage."


    Le monstre paraissait beaucoup trop sûr de lui pour pouvoir être seul. En regardant aux alentours, on devinait une forme ici ou là, derrière un rocher, un arbuste, un tronc d'arbre. Ici un archer derrière un tronc, ici un guerrier derrière un rocher, ici un homme au profil inidentifié avec un chien qui grondait. Y en avait-il d'autres ? Ils ne le sauraient que s'ils les affrontaient.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  13. #13
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Localisation
    Dans la Lune
    Messages 
    282

    Quête : le Poing Levé

    Juste ce qu'il nous fallait. Des brigands assez stupides pour tendre des embuscades dans des régions ou des voyageurs doivent s'égarer une fois l'an. L'intelligence des gnolls est légendaire.

    Mical dut lutter contre une envie subite de déposer son marteau non pas au sol, mais sur le crâne du malandrin qui les narguait à quelques mètres, et l'aurait sans doute fait si il avat été seul - ou aurait péri en essayant. Mais ses compagnons risquaient d'assez malprendre la chose si il les faiait tous tuer dans une action par trop téméraire.

    Hmmmph. Tous des lâches. Sortez donc de vos cachettes, si vous avez un tant soit peu de courage.

    Pour le moment, il n'aperçevait qu'un archer, et donc l'individu à neutraliser en priorité si cette rencontre devait tourner à la confrontation, mais se posaient deux problèmes : le premier était qu'il pouvait fort bien y avoir d'autres tireurs embusqués, ce qui risquit de compromettre toute tentative de charge en avant; le second était qu'il commençait à prendre conscience des carences de leur petit groupe face à des adversaires qui se refuseraient au corps à corps. Lui même navait aucun moyen d'atteindre le tireur avant qu'il ne décoche, et il soupçonnait de ne pas être le seul dans ce cas ; dans cette situation, il ne voyait q'une chose à faire, gagner du temps, en espérant que quelqu'un de plus sage que lui puisse élaborer un semblant de stratégie... Le prêtre fit un pas en avant.

    " Je crains que nous n'ayons que fort peu d'or, dit-il en tapotant sa bourse au fond de laquelle quelques pièces de cuivre devaient se battre en duel. Quant au fer, nous aurions mauvaise conscience à l'idée d'acceuillir les prochains de vos semblables les mains vides. Ce ne serait guère convenable, n'est-ce pas ? "

    Guettant la réponse, il tendit les muscles de son bras, prêt à se saisir de son bouclier avant de charger en avant derrière lui, si elle devait venir sous la forme d'une flêche acérée...
    Fiche RP de Mical, prêtre de Manost


    Tant de choses à faire, et si peu de temps...

  14. #14
    Date d'inscription
    février 2009
    Messages 
    571

    Re : [Quête : Le Poing Levé] En route vers Aghoralis

    Brus releva subitement la tête et eut un mouvement de recul. Il n'avait jamais vu de gnolls et celui-ci était particulièrement peu ragoûtant. Il sentit encore une nouvelle fois qu'il n'avait pas sa place parmi ce groupe d'aventuriers. N'ayant jamais quitté les milieux urbains ce terrain-ci lui était tout à fait étranger et il n'était pas armé. Sauf de sa dague bien sûr, qu'il serrait dérisoirement sous sa veste; il s'en servait plus pour forcer des serrures que des cages thoraciques. Le prêtre, du haut de sa relative carrure avait pris les devants. Il imaginait sans mal la paladine brandir son épée et le vieux Corwin se saisir de sa masse. Mais lui, lui il ne s'imaginait pas. Il fit quelques pas en retrait essayant de se faire oublier comme il le pouvait. D'autres ici avaient bien plus d'expérience que lui.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  15. #15
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Antelucas
    Messages 
    3 059

    Re : [Quête : Le Poing Levé] En route vers Aghoralis

    Quête : le Poing levé

    Chandara était en colère. D’autant plus qu’elle ressentait de la culpabilité à avoir entraîné ses camarades sur un chemin où ils risquaient de faire de mauvaises rencontres. Un risque qui s’était avéré fondé à en juger par les bandits gnolls vindicatifs. La situation était vraiment délicate car les bandits au nombre indéterminé bénéficiaient de l’avantage du terrain et auraient l’initiative. Ces monstres n’étaient pas particulièrement reconnus pour leur courage et la région isolée qu’ils étaient choisis comme terrain de chasse ne faisait que confirmer cette impression. Il était fort possible que les brigands déguerpissent au moindre signe de grabuge. La paladine s’avança à son tour et croisa les bras :

    - Comme vous l’a dit mon ami, nous n’avons guère de quoi payer ce que vous demandez. Nous préférons attendre le groupe de paladins de l’Ordre qui voyage juste derrière nous. Ils paieront très certainement notre passage avec de l’acier ou de l’or.

  16. #16
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 120

    Re : [Quête : Le Poing Levé] En route vers Aghoralis

    Quête : le poing levé

    Althéa s'était rapprochée instinctivement du groupe en gardant le silence. Depuis combien de temps les bandits les observaient-ils ? Les avaient-ils tous vus ou étaient ils à la soldes de ceux qui se mettaient entre eux et Eroeh. Difficile à savoir. Quoi qu'il en soit, s'ils lâchaient leurs armes, ils n'avaient aucune chance. A moins de créer une diversion.

    Visibles comme ils l'étaient, ils n'avaient aucune chance. Peut-être qu'en se faisant un peu plus discrète ...


    Althéa ==> se cacher dans les ombres == > Althéa
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  17. #17
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 350

    Re : [Quête : Le Poing Levé] En route vers Aghoralis

    Le gnoll renifla de toute la longueur de son museau en entendant le discours de Mical.

    "Prends garde à tes paroles, clérichon. Tu es peut-être un bon combattant mais je ne vois avec toi que trois femmes, un vieillard et un enfant. Et..."

    Il ricana à destination de Chandara. On aurait dit un aboiement étouffé dans sa salive.

    "Eeeetttt... aucune chance que des paladins de l'Ordre passent par ici ! Ils prennent plutôt la route que le col de Léronde, pardi ! Tu serais pas en délicatesse avec, mignonne ?!"

    Il regarda une nouvelle fois le groupe. Comme s'il avait tout son temps. Mais il ne recompta pas ses victimes, et ne remarqua pas la disparition d'Althéa.

    "Vos armes, c'est juste de la prudence : on n'en a pas besoin. Vous pourrez les reprendre une fois qu'on vous aura soulagés de votre or et qu'on se sera tirés. Et inutile d'espérer nous en cacher. L'a bon flair, notre Pataud."

    Pataud devant être le nom du chien hargneux qui grognait à dix pas d'eux.

    "Dernière offre. Méditez. Après on passe au carnage", sourit le gnoll en tapotant la garde de son épée.

    Althéa évoluait aux alentours de la route, inaperçue. Elle ne repéra pas tous les adversaires, seulement ceux qui se trouvaient de son côté, mais jugea qu'ils devaient être sept ou huit maximum, en comptant le chien et le chef. Pas si en surnombre que ça, somme toute. Mais les brigands pouvaient compter sur leur connaissance du terrain, leurs armes de trait et l'effet de surprise.

    De son côté, Corwin avait saisi sa masse, et brûlait d'en découdre, selon un vieux principe qui veut que l'on ne discute pas avec la canaille. Mais il avait conscience que la situation n'était pas à leur avantage, qu'ils pourraient subir des pertes... et l'idée le traversa qu'ils n'avaient pas tant d'or que cela à sauver.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  18. #18
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Antelucas
    Messages 
    3 059

    Re : [Quête : Le Poing Levé] En route vers Aghoralis

    Quête : le Poing levé

    Chandara eut du mal à ne pas jeter un regard assassin à la créature qui se gaussait d’elle. Laisser libre court à sa frustration et à sa colère ne pouvait pas contribuer à améliorer leur situation, loin de là. Elle tenta donc de réfléchir calmement en espérant à demi que l’un de ses compagnons trouve une idée pour les tirer de ce faux pas. Elle tenta de gagner du temps pour leur laisser ce loisir, pensant que le gnoll était disposé à discuter contrairement à bon nombre de ses congénères qui se seraient contenté d’attaquer. Cela pouvait tout simplement signifier qu’il hésitait à le faire, conscient de l’équilibre incertain des forces en présence.

    - Vous devez vous tromper. Ce col n’est pas celui de Léronde d’après ma carte. Ou alors nous nous sommes trompés de chemin et il va nous falloir faire demi-tour. Mes compagnons et moi allons devoir en discuter si vous voulez bien patienter une minute ou deux.

  19. #19
    Date d'inscription
    février 2009
    Messages 
    571

    Re : [Quête : Le Poing Levé] En route vers Aghoralis

    L'ultimatum du gnoll tira Brus de son immobilisme. Althéa avait disparu, il grimaça à la dernière réplique de la paladine: "patienter une minute ou deux". Que ce soit en ville ou ici en pleine nature, des brigands n'avaient rien à gagner à patienter. Ceux-ci ne devaient pas faire exception à la règle. L'adolescent fit quelques pas légèrement courbé pour se placer légèrement en retrait de Mical, puis il s'adressa directement au Gnoll en tapotant l'épaule du prêtre.

    - Hem! Si j'puis m'permettre d'vous interrompre. Faut pardonner mes amis ici présents, tout l'monde sait qu'les prêtres et les paladins sont pas réputés pour être fins fins, mais z'ont sûrement pas pensé à mal, voulaient pas vous offenser, ça non. C'est qu'ils sont pas riches savez, la r'ligion ça paye pas, moi-même j'suis mendiant, du coup ils en ont qu'pour leur honneur. Z'ont pas su reconnaît' vot' supériorité. Mais, 'fin, si les armes vous bottent pas, ça s'comprend d'ailleurs, vachement impressionnante vot' lame, on a rien d'aut' à offrir ou presque. C'pendant croyez bien qu'si ça dépendait de moi j'vous donnerais tout c'qui m'reste mais mes amis sont pas aussi intelligents qu'vous et moi, leur manque un peu de bon sens, voyez, croivent qu'en leurs marteaux et épées.

    Brus marqua une pause, jetant ostensiblement un regard condescendant sur ses compagnons. Il espérait que ses allusions à l'intelligence réduite des prêtres et ses flatteries adouciraient le tempérament du chef. Il plongea les mains dans ses poches et en sortit une très maigre bourse.

    - Pourrez pas les faire changer d'avis j'pense, et même si sont pauvres i' s'défendront, sont féroces 'savez. Mais... prenez toujours ma bourse! Pour vous dédommager d'vous avoir fait perd' du temps, hein? c'pas grand chose pour sûr, mais c'est juste pas rentable d'vous attaquer aux helmites quoi... puis c'pas l'mieux non plus, parce que s'ils disparaissent, bah pour le coup y aura des paladins dans l'coin dans pas longtemps. Doit bien y avoir des p'tits bourgeois d'la ville plein aux as qui viennent par ici plutôt, héhé...
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  20. #20
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Localisation
    Dans la Lune
    Messages 
    282

    Quête : le Poing Levé

    Si l'intervention de la jeune paladine l'avait laissé sceptique -il doutait sérieusement que ces aigrefins les laissent tenir conciliabule en patientant gentiment - celle de Brus coupa littéralement le souffle à Mical, effaré par tant d'insolence.

    Que... " pas réputés pour être fins fins " ? " voulaient pas vous offenser " ? " pas aussi intelligents " ?

    Il lui fallut des prodiges de volonté pour garder la bouche close, comprenant petit à petit où le gosse voulait en venir... ce qui ne signifiait guère qu'il appréciait. Une attitude de soumission, même feinte, ne lui plaisait guère, sans compter que l'enfant semblait inconscient du risque qu'il prenait en s'exposant ainsi en première ligne.


    " Il faudra qu'on reparle de ça, gamin... "

    La phrase avait été sifflée entre ses dents de façon à ce que seul Brus l'entende. Insensiblement, sa main gauche se rapprocha de son bouclier. Si les brigands refusaient de se laisser convaincre et mettaient à exécution leurs menaces, il faudrait être rapide, ne serais-ce que pour éviter à leur jeune compagnon à la langue bien pendue de recevoir une flèche pour prix de ses efforts.
    Fiche RP de Mical, prêtre de Manost


    Tant de choses à faire, et si peu de temps...

  21. #21
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 350

    Re : [Quête : Le Poing Levé] En route vers Aghoralis

    Le gnoll avait froncé les sourcils en entendant parler Chandara, effaré de se voir pris à ce point pour un imbécile. Gnoll, peut-être, mais pas assez stupide pour patienter gentiment pendant que la résistance s'organise. Alors Brus était intervenu à son tour et, l'espace de quelques instants, l'avait assez amusé pour lui faire passer sa contrariété. Les choses s'étaient gâtées lorsqu'il avait vu la bourse flasque que ce dernier lui proposait en dédommagement. Le chef brigand ne savait rien de ce groupe, sinon qu'il paraissait équipé pour une longue route ; il y avait bien plus à prendre, et jamais il ne pourrait s'offrir le ridicule d'accepter devant ses hommes un tel marché de dupes.

    Voyant qu'on faisait tout pour ne pas lui donner ce qu'il demandait, il saisit son épée et aboya un ordre d'attaque.

    Une flèche fusa droit vers le groupe formé par Brus et Mical, une autre fut rapidement esquivée par Oriane. Corwin et sa masse choisirent de laisser de côté les archers et de concentrer leurs efforts sur le chien et son dresseur. Le chef gnoll courait vers Chandara, qui était toujours en tête du groupe. Ses acolytes quittaient un à un leurs cachettes, exception faite des archers. IL y avait là des gnolls et quelques humains. Quant à Althéa, elle demeurait dans les ombres, et pourrait profiter, mais une seule fois, de son avantage.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  22. #22
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Antelucas
    Messages 
    3 059

    Re : [Quête : Le Poing Levé] En route vers Aghoralis

    Quête : le Poing levé

    La réaction de la paladine ne se fit pas attendre. Dès que le chef gnoll avait hurlé ce qui ressemblait à un ordre d’attaque, elle avait proféré une insulte bien sentie que l’on aurait pas attendue de sa part et chargea dans sa direction, consciente des flèches qui volaient vers elle et ses compagnons et bien décidée à éliminer le bandit dominant. Sa mort pourrait peut être désorganiser suffisamment ses acolytes pour éviter le pire. La jeune femme avait préféré dégainer son épée plutôt que son marteau et brandit la lame avec la ferme intention de tuer son adversaire direct avant que la charge n’ait eu le temps de s’organiser.

  23. #23
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 120

    Re : [Quête : Le Poing Levé] En route vers Aghoralis

    Toujours dans les ombres, Althéa s'était discrètement éloignée du groupe. Elle l'avait contourné en direction de l'archer. Canardant aléatoirement ses compagnons, isolé sur sa petite hauteur, il n'avait pas l'air de s'attendre à une quelconque attaque.

    Dans le tumulte de la bataille, ils ne l'entendit pas arriver. Un coup de branche bien ajusté le rendit inopérant, du moins pour un moment.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  24. #24
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Localisation
    Dans la Lune
    Messages 
    282

    Re : [Quête : Le Poing Levé] En route vers Aghoralis

    La première flêche tirée attint Mical au flanc gauche. Fort heureusement pour lui, la pointe d'acier ne pénétra pas son armure, rippant sur le métal sans causer de dégâts. Sans attendre le prochain tir, le prêtre brandit son marteau d'un main, tandis que l'autre allait se saisir de l'écu de métal accroché à son dos. Maintenant que les combats avaient commencés, ses doutes s'étaient envolés.

    " Cours, gamin. "

    L'injonction s'adressait bien entendu à Brus, qui était sans doute le plus exposé sur ce champ de bataille. Si il pouvait aller se mettre à l'abris, ce serait déjà un souçis de moins. Sans regarder si leur jeune compagnon suivait sa recommandation, il bondit en avant pour intercepter le brigand le plus proche, un gnoll à l'air féroce auquel il manquait un oeil, brandissant de façon menaçante une hache à double tranchant. Les deux armes se heurtèrent, le tintement de l'acier résonnant durant un instant au milieu des bruits de combat. Abandonnant toute prudence, Mical abattit son marteau en direction du crâne du monstre, son arme se nimbant d'une aura lumineuse presque imperceptible à l'oeil nu alors qu'il canalisait l'énergie de son dieu.

    " Helm guide mon bras ! "

    Mical => Attaque en puissance + Puissance Divine => Gnoll
    Fiche RP de Mical, prêtre de Manost


    Tant de choses à faire, et si peu de temps...

  25. #25
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 350

    Re : [Quête : Le Poing Levé] En route vers Aghoralis

    Chandara et le chef gnoll étaient aux prises. La paladine put constater que le bandit ne devait pas son statut de chef qu'à ses facultés conversationnelles, et qu'il maniait avec une redoutable aisance sa gigantesque épée. Pour l'heure, elle ne parvenait pas à prendre le dessus, mais lui non plus, à son grand désespoir du reste, car il aurait préféré pouvoir organiser l'attaque de ses hommes.

    Althéa avait mis l'un des archers hors d'état de nuire. Il lui faudrait marcher un peu pour revenir dans la mêlée, aussi leur était-elle inutile pour l'instant.

    De son côté, Oriane se retrouvait contre deux bandits au corps à corps, et tentait de gagner du temps jusqu'aux renforts indispensables. Corwin avait lui aussi deux adversaires face à lui, à savoir Pataud et son maître. Pataud, qui portait fort mal son sobriquet, devait avoir du sang de loup : sans son armure, il n'aurait fait qu'une bouchée sanguinolente de son adversaire. Pour l'heure, il était tenu en respect par le bouclier et la formidable masse du vieux prêtre, qui cherchait la première ouverture pour en finir avec lui ou son dresseur.

    Le malheureux gnoll qui faisait face à Mical eut le crâne fracassé à la suite de son invocation. La justice de Helm était du genre pesante et définitive.

    Le deuxième archer, tranquillement installé dans son sous-bois, se fit pour sa part un plaisir de viser le gamin désarmé. Il aimait bien les victoires faciles.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  26. #26
    Date d'inscription
    février 2009
    Messages 
    571

    Re : [Quête : Le Poing Levé] En route vers Aghoralis

    Quête: Le Poing levé.

    En un instant les bandits s'étaient trouvés sur eux, et le silence du chemin avait volé en éclat, tout comme le crâne d'un gnoll face à Mical. Brus réagit enfin et sa dague se substitua à sa bourse dans sa main. Il suivit presque immédiatement le conseil avisé du prêtre et plongea dans le sous-bois, ici il était dans une sécurité relative. Il respirait vite, une chaleur particulière lui montait à la tête alors qu'il scrutait les alentours, un gnoll pouvait également se trouver sous les arbres. Se déplaçant sur ses mains et ses pieds il s'enfonça un peu plus sous les frondaisons puis, jugeant qu'on avait dû le perdre de vue depuis le combat,

    Brus=>Se cacher dans l'ombre

    et revint vers le chemin, le longeant en direction du col à la recherche des gnolls embusqués.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  27. #27
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Antelucas
    Messages 
    3 059

    Re : [Quête : Le Poing Levé] En route vers Aghoralis

    Quête : le Poing levé

    Chandara dut vite abandonner sa tactique offensive en prenant la mesure des talents de bretteur de son adversaire. Le chef gnoll était plus grand qu’elle et manifestement plus fort mais cela ne l’empêchait pas de faire preuve d’une étonnante souplesse dans ses attaques. La paladine en fut rapidement réduite à se défendre en espérant détecter une ouverture avant qu’un coup de son adversaire ne porte. Elle songea un moment prendre le marteau toujours à sa ceinture car elle ne maîtrisait mieux le maniement mais changer d’arme l’exposerait dangereusement quelques secondes et l’épée qu’elle maniait compensait au moins en partie l’avantage d’allonge du guerrier gnoll.

  28. #28
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Localisation
    Dans la Lune
    Messages 
    282

    Quête : le Poing Levé

    Le craquement sinistre que le crâne du gnoll produisit au contact du marteau signifia à Mical que cet adversaire là ne risquait plus de poser un problème. Relevant son arme désormais souillée par le sang de sa victime, le prêtre balaya du regard le champ de bataille, à la recherche d'un nouvel ennemi, avant d'aperçevoir la bretteuse en difficulté, aux prises avec deux opposants en contrebas. Sans plus réfléchir, il s'élanca en avant, ses bottes de fer résonnant avec fracas sur le sol rocailleux. La discrétion avait rarement été une de ses priorités, de toute manière... Il ne se rendit compte d'un potentiel problème qu'un instant après avoir amorçé sa charge.

    Terrain en pente... lourde armure... course rapide... comment je m'arrête ?

    La décision fut facile à prendre. Quite à finir les quatre fers en l'air et à se rendre parfaitement ridicule, autant tenter d'emboutir l'un des malandrins au passage, qui pourrait accessoirement servir à amortir la chute au passage -et se retrouverait avec plusieus quintaux de muscles et d'acier sur le dos, ce qui était rarement une expérience agréable.

    A la grâce des dieux.
    Fiche RP de Mical, prêtre de Manost


    Tant de choses à faire, et si peu de temps...

  29. #29
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 350

    Quête : Le Poing Levé

    Durant la périlleuse opération qu'il avait entreprise, Brus vit une flèche s'enfoncer dans son bras, ce à quoi il ne prêta guère attention sur le moment : c'était l'archer qui le visait depuis quelques temps, et qui, le voyant s'éloigner, lui décocha sa flèche peu de temps avant de le voir sortir de son champ de vision. Frustré de sa cible, le tireur embusqué reporta son attention sur Althéa qui revenait vers le cœur du combat. Quand il revint sur les lieux, caché dans l'ombre, Brus sentit néanmoins que son bras droit ne répondait plus vraiment, tétanisé par la blessure.

    Chandara guettait les défaillances de l'ennemi, et sa patience finit par payer. Pressé d'en finir avec elle, le chef gnoll se fendit un peu trop, lui laissant le temps d'une fraction de seconde l'ouverture qu'elle souhaitait : là, en glissant sa lame contre la garde et en remontant d'un coup sec, elle avait une très forte probabilité de pouvoir faire sauter l'épée des mains de son adversaire...

    Suivant son projet on ne peut plus subtil, Mical rentra en collision frontale avec l'un des adversaires d'Oriane, l'entraînant dans sa chute. Le brigand ainsi percuté tomba à terre avec un gémissement pitoyable, proprement écrasé par le tas de ferraille qui venait de lui dévaler dessus. Il réussit néanmoins à se relever seul, l'une de ses chevilles s'étant manifestement foulée dans sa chute. L'éclopé revint d'un air vindicatif tenter de régler son compte à son tortionnaire encore à terre.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  30. #30
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Antelucas
    Messages 
    3 059

    Re : [Quête : Le Poing Levé] En route vers Aghoralis

    Quête : le Poing levé

    Chandara commençait à sentir de la raideur dans ses mouvements. Elle n’avait pas encore pris
    l’habitude de manier une épée aussi lourde et les coups portés par son adversaire lui arrachaient des grimaces de douleur lorsqu’elle n’avait d’autre choix que de les parer. Le gnoll avait du remarquer sa faiblesse et tenter d’en profiter. Heureusement, la chance était du côté de la paladine car le gnoll l’avait sous-estimée, comme bien d’autres de ses adversaires avant lui. Désarmer le chef des monstres pourrait peut le forcer à se rendre ou décourager ses acolytes. La jeune femme réunit toute son énergie et exécuta la manœuvre répétée à l’entraînement mais qu’elle n’avait jamais vraiment su assimiler. Elle sentit pourtant que la passe avait surpris son adversaire qui tenta de corriger son erreur au dernier moment.

Page 1 sur 3 123 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Annonce] Quête : Le Poing Levé
    Par Lothringen dans le forum Les Archives du Concile
    Réponses: 15
    Dernier message: 04/05/2009, 21h03
  2. [Quête] Mauvaise mine : en route vers les montagnes
    Par Taliesin dans le forum La Trouée des Chevaux
    Réponses: 14
    Dernier message: 17/10/2008, 17h19
  3. [Quête] Liberté: Sur la route de Graëlon
    Par Galathée dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 131
    Dernier message: 23/02/2008, 10h57
  4. [H&S] Sacred, en route vers la destinée !
    Par Shangalar dans le forum Les autres Jeux Vidéo
    Réponses: 11
    Dernier message: 06/03/2007, 00h39
  5. [TD][Quête Gr 1] En route vers Cojum
    Par EricZEGod dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 9
    Dernier message: 27/07/2004, 13h13

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251