Lamnis, né de pauvres parents marchands dans le Cormyr, a eu une enfance monotone et stable jusqu'à l'âge de dix années. Différentes choses se produisirent autour de Lamnis: certaines personnes l'ayant fréquenté d'assez près se retrouvèrent transformées en animaux, d'autre eurent le hocquet pendant un an, d'autres encore virent leurs bourses se vider de leur pièces d'or sans aucune explication. Certains paysans d'un petit village aux frontières d'Eauprofondes l'impliquèrent même vaguement dans la mort d'un fermier. Personne ne sût si c'était Lamnis qui l'avait involontairement tué, bien que beaucoup le fuirent.

Le fils Valnon appeura une petite partie de la population population des quelques villages où il était de passage, on dit même qu'il était maudit. Un jour où la famille fit escale au Valombre, un homme étrange se trouvait dans une taverne, un homme vieux, à la barbe blanche et à la coiffe rouge et pointue . L'ayant reconnu en tant que mage, les parents de Lamnis l'envoyèrent voire cet homme afin d'avoir un court entretien privé sur la nature de cette "malédiction". Il s'avéra que l'énergie entropique était fortement présente chez lui.

Puis quelques années passèrent et dès qu'il pensait être près, il prit la route seul, sans être encore un homme, afin d'en connaître un peu plus sur cette magie qui l'habitait. Il parcourut pendant longtemps tout Féérûne, fureta dans toutes les bibliothèques, du plus petit cabinet de mage jusqu'à la bibliothèque de Chateau-Suif, en passant par la maison Stormhaven du Cormyr et la Guilde des arcanes d'Almraiven de Calimshan. Il rencontra de nombreux magiciens, dont quelques rares entropistes. Certains lui expliquèrent comment canaliser cette énergie. Et tous lui dirent que la magie entropique était une force naturelle et qu'il était vain d'essayer de contrôler cette entité. Il erra comme un fantôme pendant près de quatre décennies, san trouver ce qu'il cherchait.

Fatigué de son voyage, Lamnis décida de s'isoler à Akhatla, et de finalement mener une vie paisible. Après quelques vagues recherches à partir d'édits et de livres sur certaines sectes, il entra dans une mystérieuse assemblée d'entropistes, vénérant une divinité méconnue. Mais les rites religieux de cette guilde secrête étaient bien différents des habitudes de Valnon, les prières et offrandes très particulières semblaient le torturer et réouvrir des blessures intérieures que lui seul peut voir... Vous découvrirez le pourquoi du comment à la fin de l'épisode... :notme2:

J'ai modifié un peu le post, puisque j'ai trouvé une meilleure raison à l'insertion de Lamnis dans la guilde des entropistes, en rapport avec mon personnage dans la ville de Manost. Bien sûr, la réelle raison, bien que peu originale, ne sera dévoilé qu'à la toute fin du donjon, et peut-être même après. Vous pourrez lire quelques épisodes de sa vie ici. Veuillez excusez tout ce qui pollue la page (mise en forme du texte inexistante, fond d'écran à chier, bandeaux lycos partout...). Elle contribue néanmoins à la personnification de mon PNJ, duquel je suis fier :notme: !